Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pourquoi les pensions de retraite risquent de baisser dès 2019

S’attendre à perdre 9% en 15 ans

Patronat et syndicats négocient ce mercredi les futures règles du système de retraites complémentaires du privé. Elles prévoient de jouer sur les niveaux des pensions en cas de déficit.

 

Le plus dur est à venir pour les retraités. Et si demain le montant des pensions complémentaires du privé baissait pour renflouer les caisses de leur système de retraite... ce serait du jamais-vu ! C’est pourtant le scénario qui risque de se jouer dès 2019 et que les partenaires sociaux doivent entériner à partir de ce mercredi.

Au 1er janvier 2019, le nouveau régime de retraite complémentaire, fruit de la fusion de l’Agirc — pour les cadres — et de l’Arcco — pour tous les salariés —, acté par l’accord du 30 octobre 2015, sera doté d’un système de pilotage quasi-automatique qui lui donnera la possibilité de moduler le niveau des pensions en cas de déficit financier. Il pourra ainsi jouer sur ce qu’on appelle « la valeur de service du point ». Il sert d’étalon au montant des retraites complémentaires, qui représentent par exemple pour les cadres 54 % de leur pension.

 

Plus question d’augmenter les cotisations

C’est ce qui est écrit noir sur blanc dans un texte des services techniques de l’Agirc-Arcco de près de quatre-vingts pages, dont nous avons eu connaissance, et qui fixe les nouvelles règles juridiques de fonctionnement et de gestion du nouveau régime unifié. Un document sur lequel les partenaires sociaux travaillent en catimini depuis des mois et qui sera officiellement sur la table de la nouvelle négociation ouverte ce mercredi au Medef. L’objectif étant pour eux de parvenir à la signature d’un accord le 17 novembre.

Lire l’article entier sur m.leparisien.fr

Penser la question sociale avec Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1836091

    Dans "Soumission", parlant des parents du narrateur, Houellebecque écrit : " Les deux BABY-BOOMERS avaient toujours fait preuve d’un EGOISME IMPLACABLE, et rien ne me portait à croire qu’ils m’accueilleraient avec bienveillance " . Macron va les forcer à cracher au bassinet .

     

    Répondre à ce message

    • #1836166

      Ma mère à bossé 35 ans en equipe de nuit dans une usine. Elle a payé des milliers et des millier en impots. Pour la notion d’egoisme vous repasserez....Houellbecque aussi pour le coup

       
    • #1836247

      Augmenter de 2% la CSG pour ces vieux cocus de retraités c’est parfaitement discriminatoire . En vertu du principe de l’égalité de tous devant l’impôt le Conseil Constitutionnel devrait être saisi . Qu’attendent Méluche, Marine, Philippot, LR et le PS pour le faire ?

       
    • #1836306
      Le 9 novembre à 17:04 par El vieillos pas tremblotos
      Pourquoi les pensions de retraite risquent de baisser dès 2019

      à Bébert
      On oublie que la CSG et CRDS sont illégaux quant à l’article 7 du traité de Rome ...
      La France a été condamnée par la cours Européenne au siècle dernier, mais n’a jamais payée sont amende ...
      Puis une loi pour légaliser l’escroquerie ... comme de bien sur !...

       
    • #1836457

      Si on prend en compte toutes les taxes, impots, tva, contributions diverses, racketts, dont l’état français a le secret ...Il raffle déjà les 3/4 du salaire payé par l’employeur ...Alors on comprend qu’il soit endetté

       
  • #1836098

    Paraît-il que le libéralisme et l’Europe sont une grande avancée .On se rend compte de plus en plus que tout va pour le mieux et que nous commençons à nager dans le bonheur, sans compter les prévisions des retraites qui font rêver .C’était donc ça "pensez printemps" moi je dirai plutôt "pensez automne ", on ne doit pas avoir la même vision, sachant que le printemps c’est le renouveau et l’automne l’inverse . Mais avec micron 1er, il suffit de lire ou d’écouter ses dires pour les mettre à l’inverse , et on tombe pile poil sur sa vision .C’est assez malin pour les crédules, mais assez vite repérables et prévisibles pour les éveiller . micron 1er va nous emmener dans une France tondue qui va finir pulvérisée .C’est beau le libéralisme, ne pas confondre avec liberté, ce qui est totalement l’inverse .

     

    Répondre à ce message

  • #1836100

    Alors les retraités, on ne dit pas merci micron ! Bandes d’ingrats ! En route vers la suppression de la retraite, de la sécu, mais vous continuerez de payer, bande de jaloux de smicards illettrés ! J’espère que ce sont les cadres qui seront le plus amputés, ce ne serait que justice vu leur vote.

     

    Répondre à ce message

  • #1836126

    et pour faire des économie sur les soins de santé ils vont euthanasier tous les malades vive micron premier n’oubliez pas "pensez printemps , c’est notre projet "

     

    Répondre à ce message

  • #1836314

    Le Conseil Constitutionnel vient d’obliger l’Etat à rembourser 10 milliards aux grandes entreprises qui auraient été surtaxée injustement, il faut qu’il retoque l’augmentation inique de la CSG pour les retraités, au nom du principe de l’égalité devant l’impôt .

     

    Répondre à ce message

    • #1836501

      L’augmentation de la CSG n’est pas que pour les retraités, elle touche aussi les salariés et les revenus du patrimoine.
      Seulement, on n’en parle pas trop pour les salariés, car la perte de revenus doit être compensée par une baisse des charges sociales, chômage et maladie.

       
  • #1836612

    Mêmes problèmes aux US où les fonds de pension sont notoirement sous-capitalisés.

    Selon ZeroHedge un sénateur démocrate va propose une loi de renflouement par l’Etat US via l’émission de Treasury Bonds auprès des institutions financières (comprendre auprès de la FED qui est la seule à pouvoir créer des dollar ex-nihilo en prenant des TBond en """garantie""").

    http://www.zerohedge.com/news/2017-...

    On comprend mieux l’agitation militaire US en Europe, aux Moyen-Orient et en Asie, ils leur faut à tout prix défendre le statut de monnaie de réserve du dollar au risque de s’effondrer dans un chaos intérieur indescriptible.

     

    Répondre à ce message

    • #1836754
      Le 10 novembre à 08:26 par VORONINE
      Pourquoi les pensions de retraite risquent de baisser dès 2019

      L’avantage des citoyens US , c’est que plus de la moitié ont des armes - plusieurs-et que ce sont les plus remontés et vindicatifs ....J’imagine ce qu’ils peuvent faire si le distributeur de billets, ou le Market ne fonctionne plus ! Quel beau pays ....Le western , toujours .

       
  • #1836717
    Le 10 novembre à 06:22 par espritos
    Pourquoi les pensions de retraite risquent de baisser dès 2019

    Il y a une autre raison à cette volonté de réduire les retraites , augmenter le taux de mortalité prématuré chez ces personnes , une étude à mis en évidence le fait d’avoir une retraite misérable et le taux de mortalité . Il est clair et net qu’ils ont mis au point une politique de mortalité (réduire le nombre jusqu’à un milliard ) qui va de la futur rencontre entre un homme et une femme (en les terrorisants via les médiats ) , le future bébé (IVG) , une fois que la personne est née lui faire avaler au cour de sa vie les différents chevaux de Troie et qui sans se rendre compte le retrensmer à sa famille qui fini avec le temps d’ètre détruit.

     

    Répondre à ce message

  • #1836728
    Le 10 novembre à 07:12 par "Zézette épouse x"
    Pourquoi les pensions de retraite risquent de baisser dès 2019

    Tient vu la photo, notre président Macron , à rencontrer son chef Gataz, ça s’arrose, non ?

     

    Répondre à ce message

  • #1837014
    Le 10 novembre à 15:22 par redsniper06
    Pourquoi les pensions de retraite risquent de baisser dès 2019

    Quand le vioque qui a voté Macron ne va plus profiter de sa semence !!!...

     

    Répondre à ce message

    • #1837793

      J’ai eu l’occasion d’en rencontrer deux cette année (dans le 06). La soixantaine, une belle carrière de cadre dirigeant derrière eux et une situation patrimoniale très confortable. De droite sur le plan des idées comme des valeurs, ils ont pourtant voté Macron, probablement en raison du programme économique flou de Marine Le Pen (sortie de l’Euro) et par peur de devoir assumer un vote présenté comme d’extrême droite par les médias. Au final, ce sont les retraités qui vont trinquer car il ne reste pratiquement plus qu’eux à traire, les fonctionnaires suivront lorsque qu’il n’y aura plus le choix.