Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Marine Le Pen : "Nos électeurs se retrouvent dans les Gilets jaunes"

À l’approche des prochaines élections européennes, la présidente du Rassemblement national veut surfer sur la grogne des Gilets jaunes et l’impopularité du président Macron.

 

Pourquoi ne participez-vous pas samedi à la mobilisation des Gilets jaunes ?

Nous avons été le premier parti à exprimer notre soutien total à ce mouvement qui est certes apolitique, mais dans lequel beaucoup de nos électeurs se retrouvent. Je constate que nos opposants ont au départ été très distanciés et qu’ils s’y précipitent maintenant. Pour moi, le rôle d’une dirigeante de parti politique – sauf situation exceptionnelle – ce n’est pas d’être dans la rue, mais précisément d’offrir le choix de régler les problèmes des Français par le vote.

[...]

Le gouvernement vous accuse de récupération politique…

C’est l’argument de ceux qui n’ont absolument rien à dire et qui sont à côté des préoccupations des Français. Ils agitent le spectre de la récupération, mais personne n’est dupe.

 

Craignez-vous des débordements ?

Tant que l’extrême gauche n’y participait pas, il n’y avait pas de crainte. Maintenant qu’elle a dit qu’elle manifestait, évidemment que tout est possible, car elle est bien souvent à l’origine des dérapages dans la rue. Les Français qui manifesteront samedi veulent juste exprimer leur mécontentement de manière pacifique. Je suis d’ailleurs étonnée de voir comment le gouvernement traite avec un grand mépris cette manifestation. Il y a même une forme d’hostilité, voire de violence.

 

Que voulez-vous dire ?

Je trouve inapproprié les menaces d’interpellations, d’amendes et de peines d’emprisonnement contre tous ceux qui tenteraient de bloquer le pays samedi. Tout cela est hors de proportions. On a même le sentiment que le gouvernement souhaite que les choses dérapent.

 

Comment voyez-vous ce mouvement évoluer ?

Cela dépendra des annonces qui seront faites. Mais elles seront dérisoires et totalement déconnectées des réalités de ce que vivent Français. Élargir la prime à la conversion, qui n’est que de 1 500 € en moyenne, comment cela peut-il suffire alors que le premier prix pour un véhicule hybride est de 20 000 € ?

[...]

Les véhicules diesels avant 2001 vont être interdits à la circulation dans Paris et ses alentours d’ici juillet 2019. C’est une mesure appropriée ?

Au fronton de Boboland, la devise est : mort aux pauvres ! La mairie de Paris exprime ici la caricature de la boboïsation de la vie politique, de ces élites absolument déconnectées. Elles ne devraient plus jamais oser prononcer le mot social de leur vie. Cette mesure, cela veut juste dire : les pauvres en dehors de la ville, et ceux qui sont aisés ont le droit d’y rentrer.

 

Malgré vos difficultés financières et le poids des affaires judiciaires, vous êtes encore en tête pour les prochaines Européennes. Cela vous étonne ?

C’est une belle leçon pour le gouvernement. Il peut faire tout ce qu’il veut, s’acharner contre nous, mais il ne fera jamais disparaître les idées que nous portons. Au contraire : en les attaquant avec autant de déloyauté et de violence, il ne fait que les renforcer.

 

Vous n’avez donc même pas besoin de faire campagne ?

Mais nous sommes le mouvement politique qui en vingt ans a le plus parlé des élections européennes ! Nous avons réussi à mettre le sujet européen au centre de la vie politique française.

 

Votre campagne ne risque-t-elle pas d’être parasitée, voire empêchée, par vos ennuis judiciaires et financiers ?

Quand on a l’habitude de courir avec les mains attachées dans le dos, un boulet de cent kilos au pied et un bandeau sur les yeux, on finit par courir plus vite que les autres.

 

Lire l’article entier sur leparisien.fr

Les Français sont-ils capables d’un sursaut ?
Lire sur Kontre Kulture

 

Marine en embuscade, sur E&R :

 






Alerter

61 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2081435

    Le brexit a été complètement torpillé. Les Anglais continueront d’obéir à l’abominable UE, laquelle régente tous les secteurs importants de leur économie et vie. Ce pour quoi ils ont voté, dans leur perpétuelle souffrance, ne sera pas appliqué. Le système est incrusté comme une multitude de poux sur la bête, comment lui faire lâcher prise ?
    Seuls les EU, la Chine et la Russie ont un pouvoir à cet égard, lié à leur force militaire.

     

    Répondre à ce message

  • #2081465

    On lui a rien demandé à Madame je sabote tout !
    Ce mouvement est apolitique et anti syndicats, j’y serai d’ailleurs.
    Certains ici qui insultent de con et blabla feraient bien de se bouger le c_l, comme c’est facile de râler derrière son écran ?
    En fait, il ne s’agit pas que de carburant, c’est un ras le bol généralisé.
    Stop ! les Le Pen père, tante et petite-fille sont juste là pour contenir la colère du peuple.

     

    Répondre à ce message

  • #2081473
    Le 14 novembre à 19:16 par Lacédémone
    Marine Le Pen : "Nos électeurs se retrouvent dans les Gilets (...)

    Qu’il fut bon ces derniers mois de ne pas avoir à entendre ou voir sur ER cette blondasse incompétente.
    Entre la fausse opposition RN et ce peuple de gros veaux bons à manifester uniquement quand on touche à son pognon, non, vraiment, déconnectons nous de la vie politicienne.

    C’est drôle puisque je me souviens que c’était le constat à chaud de Soral après l’élection de Macron : si ce guignol est élu, il faut en tirer comme leçon que la façon dont on fait la politique ne fonctionne pas, il faut arrêter d’avoir un quelconque espoir dans les échéances electorales.
    Exécutif traître, fausse opposition (du RN au franc-mac républicain Asselineau), balancez tout ce théâtre truqué à la poubelle.

    Allons plutôt écouter Escada quand il passera à Lyon (merci ER !), et rendez-vous chaque dimanche à la paroisse de la Fraternité St Pie-X la plus proche de chez vous pour entendre un sermon qui sera -bien que très philosophique- plus politiquement efficace et porteur de solutions que toutes ces vaines paroles de ces professionnels du mensonge, de ces benêts croyants en la Raie-Publique et en ses contre-principes révolutionnaires et sataniques... Sans la Foi catholique, peuple de France, vous ne trouverez jamais votre salut.

     

    Répondre à ce message

  • #2081578

    Le débat face Macron me reste en travers de la gorge... Désolé mais je n’arrive plus à écouter cette femme.

     

    Répondre à ce message

  • #2081592

    c’est un attrape couillon cette opération. Lundi tout recommencera comme si de rien n’était.

     

    Répondre à ce message

  • #2081613
    Le 14 novembre à 23:35 par Igol Apoilenski
    Marine Le Pen : "Nos électeurs se retrouvent dans les Gilets (...)

    La grosse, elle bosse chez Haribo à plein temps ou bien ? On ne la voit sortir du bois que quand Macron en a besoin ...

    C’est bizarre ? Ne trouvez-vous pas cela étrange ?

     

    Répondre à ce message

    • #2081739

      C’est un peu sa seule facon d’exister finalement, en tant qu’opposition à macreux quasi du tac au tac.
      C’est là qu’on peut déceler une supercherie dans son positionnement pour ma part, il suffirait d’un opposant un peu mieux positionné politiquement et plus en verve pour la rendre transparente immédiatement.
      Pas sûr qu’elle en soit consciente.
      Bref je suis de votre avis également.

       
  • #2081627

    Et moi je ne me reconnais pas du tout dans cette femme. J’ai tout abandonné depuis le débat catastrophique contre Macron, alors que je vote FN depuis 1988 ! On ne m’y reprendra plus.

     

    Répondre à ce message

  • #2081706

    Bien sûre que tu as quelque chose à te faire pardonner idiote.. Personne n’a oublié ton misérable débat fasse à Macron. Tout ce qui arrive est de ta pu**tin de faute.

     

    Répondre à ce message

  • #2082132

    Oligarque feignasse, incompétent profitant de cet événement pour se refaire la cerise. Je lui conseille d’aller bosser tous ses sujets (celui de l’économie + de l’€ ; il y a de quoi de s’instruire pendant 5 ans. Son débat de 2è tour en deviendrait + professionnel) ce qui lui permettrait d’être + crédible lors des débats à venir. Quelle cruche ! Femme de peu de moralité, sans éthique, problème avec son reup, sans conviction. Va soigner tes plans com marionnette aux mains des judéo-sionistes.

    C’est facile de pousser les autres qui dépenseront leur argent en diesel/essence... quand cette indigne sera dans un endroit calfeutré et ne consommera pas 1 € dans cette stupidité du 17/11. Pour moi, cette manifestation n’est qu’un trompe l’œil aussi inutile qu’un coup d’épée dans l’eau. Par contre, l’Etat + Total réaliseront une belle +value, rien que pour cette journée-là. Je pense que le meilleur moyen de contester c’est d’assiéger les sièges sociaux bancaires et les organes décisionnels [UE de Bruxelles, G.Sachs/Banque Rothschild + les agences de notation US à Paris + BCE + les medias => ces organes de propagande des masses]. Si des millions de gens frappaient ce cœur nucléaire décisionnel au lieu de mettre des gilets jaunes, des bonnets rouges, cela porterait davantage ses fruits. Ils peuvent dormir tranquille ces décideurs puisque personne ne viendra troubler leur sommeil ni remettre en cause leurs décisions diaboliques. Quoiqu’il en soit, le lendemain de cette manifestation, citoyen français, votre situation ne changera pas d’un iota, vous n’obtiendrez rien voire des rectifications à la marge quand dans quelques mois le gouvernement vous le volera de pire des manières : n’ayez aucun doute sur leur façon de procéder. Un voleur volant une 1ère fois y prend goût puis s’en donne à cœur joie. De toute façon, nos dirigeants français sont des mafieux : ils se cooptent puisque tous viennent des mêmes écoles. Comme le souligne Jovanovic dans sa RdP, l’école qui forme nos dirigeants est en faillite ; celle-là même qui nous propose ses rejetons cosmopolites et idéologues depuis des décennies que nous élisons joyeusement les yeux fermés sans lire leur programme. Pensez que le système se défend fort bien puisqu’il s’auto-entretient par les élites qu’il forme, qu’il nous propose (y compris FI, MLP, verts, PS, LR, LREM…). Au RN, l’unique pour lequel je voterai, serait M. Gollnisch sinon rien. Non à la feignasse, Oui à Bruno Gollnisch.

     

    Répondre à ce message

  • #2082262
    Le 16 novembre à 09:31 par patrick marie
    Marine Le Pen : "Nos électeurs se retrouvent dans les Gilets (...)

    la protestation des gilets jaunes : " attention on va tout bloquer, vous allez trembler, mais pensez à assurer la sécurité des manifestants ".

    Ce mouvement n’est qu’une farce et le problème en France est bien plus grave que l’essence trop chère. Crise morale qui dure depuis des siècles et plus particulièrement depuis la Révolution.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents