Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Maroc : des Israéliens emprisonnés pour trafic de faux papiers

Jeudi, un tribunal marocain a condamné 28 personnes de 6 mois à 6 ans de prison dans une affaire connue des médias comme la « naturalisation des Israéliens ».

 

La cour criminelle de la cour d’appel de Casablanca (Nord) a condamné les trois principaux accusés dans l’affaire, qui sont le chef du réseau, de religion juive, et deux femmes qui étaient en relation avec lui à six ans de prison ; ils sont tous les trois accusés de gérer le réseau en fournissant de faux papiers administratifs pour naturaliser les Israéliens.

Le tribunal a également condamné trois autres accusés, dont un juif, qui avait été trouvé en possession de trois cartes nationales et de deux passeports en son nom, à une peine de quatre ans de prison, et a prononcé d’autres peines de prison pour le reste des accusés, selon le site Internet du journal Al-Khaleej Al-Jadeed.

Parmi les personnes condamnées dans cette affaire, il y avait notamment un citoyen marocain converti au judaïsme, trois policiers, un agent commercial d’une agence de voyages.

En mars dernier, les autorités marocaines ont annoncé l’arrestation de vingt-huit personnes à des moments différents, soupçonnées d’avoir été impliquées dans la falsification de documents officiels pour des Israéliens « d’origine non marocaine », en vue d’obtenir la nationalité marocaine.

L’affaire concernait huit Israéliens, ainsi qu’un certain nombre de détenus marocains, dont certains étaient des policiers.

Les enquêtes ont révélé que le réseau, qui comprend des employés marocains, a infiltré dans les services de sécurité et les départements concernés pour délivrer des pièces d’identité aux Israéliens, en utilisant les archives officielles des familles juives qui ont quitté le Maroc au cours des dernières décennies.

Il est à rappeler que le samedi 1er décembre au soir, un chauffeur de bus a écrasé, à Casablanca, un groupe d’Israéliens, y compris des religieux et des hommes d’affaires, qui avaient voyagé au Maroc pour prendre part à une célébration organisée par le rabbin Josiah Pinto.

Selon News 12, « le groupe d’Israéliens a quitté l’hôtel avec deux bus qui attendaient à l’extérieur, lorsqu’un des chauffeurs a soudainement appuyé sur la pédale d’accélérateur et frappé les deux Israéliens qui traversaient la route. Un Israélien a été tué sur le coup et deux autres ont été blessés ».

Selon certaines sources, la victime a été identifiée comme étant le rabbin David Levy, 41 ans, résidant à Ashdod.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • est-ce que qq’un pourrait me dire pourquoi diable des israéliens voudraient posséder la nationalité marocaine ???
    vraiment bizarre...

     

    • Vous devriez vous reporter aux articles associés (en fin du présent article, le dernier de la liste). Je pense que ça répondra à votre interrogation.
      Cordialement,


    • "pourquoi diable des israéliens voudraient posséder la nationalité marocaine ???".

      Peut être ont-ils compris qu’israel est une escroquerie.....


    • Mais tout simplement parce que les Juifs marocains ont toujours été bien traités au Maroc, et ceux qui ont fait leur alya ont vu la différence, étant traités comme il se doit par un état d’apharteid !


    • Les Israéliens cherchent par tous les moyens à être "binationaux" : c’est une stratégie de survie pour le jour - qui arrivera fatalement - où la position d’Israël sera devenue intenable... Les israéliens français, allemands,britanniques, russes ou polonais ont donc une "solution de secours" . Les autres cherchent une terre d’accueil qui soit obligatoire et non pas laissée au bon vouloir des états qui seraient susceptibles d’accepter de les accueillir... ou pas...
      (Les réfugiés de 1946 ont parfaitement compris la leçon et ont appris comment s’opposer au rejet de leur accueil par les gouvernements des populations concernées)
      Récemment l’obtention "automatique" de la nationalité espagnole ou portugaise, octroyée à tous ceux qui ont un "nom supposé séfarade", permet de pallier la difficulté majeure des classes d’âge les plus jeunes : l’obtention d’une seconde nationalité pour les israéliens nés sur place, pour tous ceux qui n’auront pas la capacité de repli envisagée déjà pour certains nantis en Australie, en Argentine, voire aux USA, au Canada ou au Kérala... Récemment une "communauté" de 100 personnes à kippas vient même d’être officiellement reconnue comme "4eme religion officielle" (sic !) au Monténégro....


    • #2352810

      Pour foutre le bord.... dans le pays voisin : l’Algérie, :un de leur ennemi juré


  • 6 ans seulement pour le recel de vrais-faux documents ? Cool. En France, c’était 7 ans et une amende de 100.000€. 15 ans, c’est mieux et franchement dissuasif. Que pensez-vous que les faussaires vont faire en sortant de prison ?

     

  • Encore de malheureuses victimes de l’antisémitisme aux relents nauséabonds qui rappellent les heures les plus sombres et le ventre fécond d’où sort la bête immonde


  • Je croyais qu’ils étaient chez eux avec le Marrakesh du rire. Ferme la !


  • ils auront un aménagement de peine pour Yom Kippour ?


  • C’est une blague ! Le Maroc est le QG d’Israël ...

     

  • Des Israéliens qui trafiquent, c’est plutôt rare .Ce n’est pas leur genre . Jamais ils se permettraient .Leur honnêteté est infaillible, tout le monde le sait .

     

  • Des Israéliens tout court ?
    C’est rare de voir le bernard-l’hermite en dehors de sa carapace empruntée...
    Ne s’agirait-il pas plutôt de maroco-israéliens ou mieux encore (carapace renforcée à la loi Gayssot), de franco-israéliens donc, de français ?


  • Ah bon, là-bas aussi, dans ce pays musulman, ils sont "l’avant garde" ? Et nous on se récupère l’arrière garde ...


  • Il y a un truc que je ne pige pas ? pourquoi risqué autant, pour un passeport marocain qui nécessite pour la plupart des pays européens, américains et asiatiques l’obtention du visa pour voyager alors que les usurpateurs détiennent le passeport israélien "l’intouchable passe-partout", (pour le moment).

     

    • On peut imaginer qu’en étant marocains, ils ont accès à l’achat de terrain en bord de mer, ou à l’installation d’une entreprise avec la propriété entière (privilège réservé aux nationaux, comme il devrait l’être en France) au Maroc. Ou encore, en Espagne, prétendre qu’ils descendent de Berbères chassés par Isabelle la Catholique, et rafler là aussi de la propriété, des "droits", des"réparations", que sais-je.
      Il est possible de jouer sur plusieurs victimisations. Esther Benbassa par exemple peut pleurer en Turque contre les Grecs ou les Hongrois ; en juive contre les gentils, en femme cotre le mâle blanc, en immigrée contre le Français, en bouffie sociétale au Sénat contre toute forme d’opposition, en bien-pensante contre les trop pensifs, en grosse moche contre les beaux minces...
      Tant que ça paye.
      Le cumul des malheurs est donc souhaité, et s’accélère.


  • Les raisons sont très simples : 1) un État pas hostile 2) ils sont marocains mais n’ont pas de papiers et pour récupérer les terrains laisser par leurs grands-parents 3) le Maroc est en plein boum économique dans ses grandes villes les Israéliens y ouvrent beaucoup de commerces entreprises ect... 4) le Maroc est une solution de repli au cas où Israel serait dans la mouise (sa sent pas bon en ce moment) 5) cadre de vie et qualité de vie idéale (quand vous avez les moyens) 6) la classe riche marocaine n’est pas anti Israël seul l’argent compte


Commentaires suivants