Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

#NIPNIC : le bac philo

Révisez le baccalauréat avec Alain Soral !

L’émission indépendante #NipNic réinvite Alain Soral et lui propose de répondre aux sujets du baccalauréat de philosophie.

 

L’émission complète en écoute gratuite :

 

 

Retrouvez Alain Soral ce samedi 10 juin 2017 au Havre !

 

À ne pas manquer, sur E&R :

Retrouvez l’œuvre d’Alain Soral chez Kontre Kulture :

Vous appréciez les analyses d’Alain Soral ?
Dites-le autour de vous avec la boutique E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1741801
    le 08/06/2017 par Boudicca
    #NIPNIC : le bac philo

    AHahahahahahahahahahahahahahahahahahahaha ! ça vaut tous les alka-seltzer du monde !


  • #1741840
    le 08/06/2017 par Kaya
    #NIPNIC : le bac philo

    Bah, les barrières sociales n’ont jamais été aussi lâches , on ne sait même pas ce qu’il va se passer dans 5,10 ans...
    Cela dit c’est un mensonge de faire croire à tous que chacun peut percer, forcément on est sur du >1% ... ça ne peut pas être érigé en système ; ni en technique.


  • #1741936
    le 08/06/2017 par orel
    #NIPNIC : le bac philo

    concernant marx je suis sceptique ...il a vecu en bourgeois toute sa vie,crachait su les proletaires en constatant qu ils ne se revolteraient pas
    d’ou cette fameuse lettre des travailleurs allemands qui lui demandaient pourquoi ils devraient le suivre ...alors qu il les meprisait
    sa maniere de vivre n a jamais correspondu a ce qu il disait..ce qui pousse a questionner ses convictions..

     

    • #1742075
      le 09/06/2017 par Snoey76
      #NIPNIC : le bac philo

      Francis Cousisn explique pourtant que Marx a vécu dans une grande misère, qu’il a même perdu deux enfants à cause du froid et de la mal nutrition, que ça c’est arrangé pour lui et sa femme Jenny lorsque Engels lui octroya un rente lorsqu’il hérita de l’usine de son père...
      au début : Francis Cousin : Marx, critique du marxisme


    • #1742156
      le 09/06/2017 par Cobra
      #NIPNIC : le bac philo

      Marx a vécu dans la misère toute sa vie !

      Il a refusé un poste de professeur de philosophie et la vie matérielle confortable afférente pour se consacrer à ses recherches.

      Sa famille ne mangeait pas à sa faim, ils souffraient de maladies, plusieurs de ses enfants sont mort de maladie. Quand c’était trop dur il écrivait à Engels pour le supplier de lui envoyer un peu d’argent.

      Renseignez-vous avant de sortir des contre-vérités dans un réflexe pavlovien !

      Si vous venez sur E&R, n’est-ce pas aussi parce que vous êtes fatigué des mensonges et de la propagande et que vous cherchez à vous réinformer ?


  • #1742002
    le 08/06/2017 par Brodie
    #NIPNIC : le bac philo

    Brillants raisonnements toujours passionnants même si votre immodestie récurrente gâche un peu parfois le plaisir de vous écouter .

     

    • #1742288
      le 09/06/2017 par Iris
      #NIPNIC : le bac philo

      C’est drôle c’est ce qui m’a rebuté longtemps aussi mais maintenant je dois avouer que je trouve ça très rafraîchissant ! Cet homme a une lucidité hors normes sur tout ce qui l’entoure, pourquoi n’en aurait il pas sur sa propre personne ? Être capable d’affirmer sans fausse modestie qu’on est un génie mais avouer aussi sans fierté mal placée qu’on a loupé sa voie dans le sport et qu’on est pas tout à fait épanoui, je n’entends ça chez personne d’autre !


    • #1742642
      le 10/06/2017 par Gilles
      #NIPNIC : le bac philo

      Pas d´accord.
      Savoir se placer par rapport à une hiérarchie est une des multiples formes du politiquement incorrect, ou tout le monde doit être pareil, passer en classe supérieure, où l´élitisme devient absent. Sauf celui de l´argent et de la religion.
      La vie est faite de ca d´ailleurs. Une femme doit savoir évaluer son potentiel, ce qui n´est pas toujours le cas, combien de boudins avec de beaux hommes, et de belles femmes avec des ratés, et pas forcément riches pour justifier.
      Un gars de 20 ans devrait pouvoir se dire, je vaux ca physiquement, intellectuellement, donc je dois arriver a ca dans 10 ans. Pas évident quand on fume du chichon sur un banc de fac de Paris X. Mais c´est voulu.

      Le jour ou j´entends Soral dire que son oeuvre est plus importante que celle de Céline et Flaubert, je me dirais qu´il y a un problème. Il dit juste qu´il vaut mieux que les profs de philo qui sont des fonctionnaires. Je ne vois pas les philosphes d´état officiels, Onfray ou l´immense Enthoven venir le défier.

      C´est très politiquement correct de flatter tout le monde et n´importe qui ; et très incorrect de tenter une vrai auto-évaluation, pas celle qu´on demande à l´entretien d´embauche, " Vos 2 plus gros defauts. " C´est une attitude très républicaine, donc immorale en fait, dont le but est d´accepter que, Macron il est jeune, beau et nouveau, donc il peut être président.
      Dans une recherche de l´élitisme gréco-latin dirons-nous, le plus beau, le plus capable doit avoir sa part du gâteau.

      Connaître ses capacités et sa valeur est tabou, c´est la transgression ultime, car il faut que les individus acceptent leur situation soumise, avec le sourire.
      Et surtout, l´enthousiasme.


  • #1742009
    le 08/06/2017 par jpgrillon
    #NIPNIC : le bac philo

    Quelle puissance.... si seulement j’avais eu la chance d’avoir un prof de Philo comme cela.


  • #1742018
    le 08/06/2017 par cocorico
    #NIPNIC : le bac philo

    C’est subjectif, et je suis peut être de parti prit : écouter Alain Soral quel que soit le sujet est toujours un grand moment d’émotion.

    C’est construit, très clair et cohérent, de plus spontané - ça se ressent - ce qui rend ses analyses très impressionnantes.

    Un grand merci à M. Soral, pour ma part c’est depuis que j’ai rencontré ses analyses pour la 1ère fois en 2009 que ma compréhension de ma société a pu bondir et s’épanouir... Et encore aujourd’hui chaque écoute me surprend et m’amène à d’amples réflexions.

    Longue vie au Président d’E&R !!


  • #1742167
    le 09/06/2017 par Leïla
    #NIPNIC : le bac philo

    J’aime bien écouter les analyses d’Alain, c’est toujours du haut niveau.
    Sur ce qui est de conseiller mes enfants sur comment aborder les thèmes du Bac, c’est en gros ce que je leur ai conseillé, j’avais remarqué également que les questions proposées du bac sont souvent tarabiscotées pour faire un effet de style, ça m’agace !.
    Merci pour cet entretien.


  • #1742210
    le 09/06/2017 par coyoterevolte
    #NIPNIC : le bac philo

    Un sujet d’examen : "le progrès est il une bonne chose"
    A l’époque, j’avais réchéfli et j’avais écrit que ça dépendait vers quoi on progressait. Un truc du genre. Si c’était à refaire, pour obtenir une bonne note, je balancerais la litanie franc poissonne sur le sujet du progrès, en concluant par les trois points :.Ceci pour dire que les mômes doivent connaître l’idéologie exigée tout en sachant qu’elle est mortifère : ainsi, ils peuvent avancer masqués tout en restant sains. (Ce que dit le président Soral)
    Une méthode qui marche à tous les coups pour avoir 10/20 sur n’importe quel sujet : noter les différentes définitions de chaque mot : puis effectuer chaque chemin liant les différentes définitions. On balaye ainsi un grand nombre de combinaisons et on est sûr d’être dans le sujet. Méthode du pauvre, algorithme appliqué sans aucune réflexion personnelle,mais 10/20 assuré avec 2-3 citations. Faire le plan consiste à répartir les chemins en 2 ou 3 catégories. La difficulté de la méthode consiste à éviter toute affirmation incohérente avec les vraies définitions du dictionnaire ou l’étymologie, ce qui révélerait l’ignorance totale mais là, c’est chacun pour sa peau : faut être général sans tomber dans le gloubi boulga. Eternel défi, programme imposé, figure de style des mecs à l’arrache à l’école.
    Sur les vraies idées et les vrais sujets : c’est un plaisir de progresser en écoutant le président Soral qui développe une pensée personnelle, après avoir passé en revue les idées des anciens. Définition, mot clé, titres de livres et noms d’auteur : tous les outils sont donnés à l’auditeur pour qu’il se construise sa propre opinion et réflexion avec les meilleures données du moment.
    Le président est capable de parler philo en langage de bistro, de te faire comprendre que les grandes idées s’incarnent et se vivent bien dans la réalité et qu’elles ont pour but d’améliorer la vie et non de prendre la tête aux étudiants ou de donner de l’importance à un mec à lunettes.

    Quand Albert Dupontel passe le bac philo, son plan est pas mal et ses ruses d’ignorant d’une certaine ingéniosité.
    https://www.youtube.com/watch?v=TL2...


  • #1742454
    le 09/06/2017 par rebouteux
    #NIPNIC : le bac philo

    Lesquen n’est pas un vieux con, il a très bien compris l’imposture du bonapartiste Zemmour.

     

    • #1742537
      le 09/06/2017 par Henri de Mesquen
      #NIPNIC : le bac philo

      Comment être national-libéral alors ?
      Être un rentier qui bénéficie de la Banque, de la finance et de la mondialisation, mais défendre la nation ?
      Il n’y a pas contradiction évidente ?
      Ce type a fait polytechnique mais n’a pas encore pigé ça...
      Sans compter ses propos sur les noirs selon lesquels ils seraient génétiquement, totalement et définitivement inférieurs aux blancs. Or tout est une question de niveau social et d’éducation.

      Enfin, Lesquen a appelé à voter Fillon et aucun média ne lui en a fait grief (à Fillon). Donc soit il est dans le système, soit il fait le jeu du système malgré lui.
      A côté, chaque jour de la campagne on sortait un dingo néo-nazi en disant ’’Regardez, il soutient Le Pen !’’


  • #1742589
    le 09/06/2017 par Maxime
    #NIPNIC : le bac philo

    @ Cobra :

    Est-ce responsable de la part d’un père de famille, en l’occurrence Marx d’avoir refusé un poste de professeur ?

    S’il était seul je comprendrais mais quand on a une famille est qu’on a des opportunités de réussite sociale je trouve ça lâche de sa part.


  • #1742593
    le 09/06/2017 par Sarah
    #NIPNIC : le bac philo

    J’aime beaucoup la digression sur Rousseau/Voltaire.

    Les histoire des deux est fascinante et bien évidemment Rousseau est à découvrir et redécouvrir car c’est un génie.

    J’espère que Marion Sigaut prendra la peine de s’intéresser à Rousseau car il est exceptionnel.

    Sinon, très bon comme d’habitude, de la vraie philo, du très lourd !

    Merci ER et vive Alain Soral !


  • #1742626
    le 10/06/2017 par jjsuisse
    #NIPNIC : le bac philo

    J’aurais aimé avoir un prof de philo comme vous !
    Vous écouter est un plaisir, tout s’éclaire. A propos de l’Histoire vous avez milles fois raison.
    Cette capacité de développement à froid sur des sujets variés est impressionnante.
    Un remède pour remettre les idées à l’endroit. On en redemande !
    Merci.


  • #1742640
    le 10/06/2017 par caverne de platon
    #NIPNIC : le bac philo

    AH c’est le comming out surdoué.
    J’ en avais jamais douté mais. Bienvenu au club.

    C’est pas une intelligence supérieure (Quoi que) mais aussi émotionnelle.
    Et l’on ne peut pas dire que cela ne correspond pas à Mr Soral.

    D’accord avec le côté mode et snobisme. Encore que avant que ce ne soit une mode , certains comme moi l’ ignoraient et pensaient êtres idiots car dans l’ émotion plus que dans la raison pure. Or par l’ émotionnel on comprend parfois plus en profondeur bien des choses. Alors si l’on allie la raison ...

    C’est serte une phrase du contenu mais qui m’ a frappé.

    Parce que lorsque l’on a une intelligeance émotionelle aujourd’hui , il est "normal" de ne pas supporter ce monde sociétal télévisuel et médiatique.

    Voir de lui déclarer une guerre tactique franche et profonde. Par la raison et la logique bref.... Je comprend mieux votre lutte .

     

    • #1742870
      le 10/06/2017 par Et oui
      #NIPNIC : le bac philo

      Moi aussi je l’avais remarqué depuis quelques années déjà.
      Il en a plein de caractéristiques :
      Gaucher (pas exclusif aux surdoués évidemment)
      Manie de remarquer les fautes d’orthographe
      Sens de l’honneur
      Déteste la mauvaise foi et le déni de justice
      Souffrance du fait d’être différent
      Pensée arborescente
      Surutilisation de la métaphore
      Producteur de théories
      Passe d’un sujet à un autre, d’une passion à une autre (par ex pendant un moment, il s’est intéressé à fond au cinéma, l’a testé et en est sorti)

      Mais le tout en le gardant pour soi sans le crier sur tous les plateaux et en essayant d’en tirer le mieux.
      La classe.


    • #1743233
      le 10/06/2017 par Caverne de Platon
      #NIPNIC : le bac philo

      Je pense qu il y a pas mal de surdoués autours de Soral . Dieudo en tête ...
      mais j arrête la l’étiquetage ... même si il y a vraiment des gens qui réfléchissent plus par leur sensibilité qu avec leur réflexion pas toujours plus éclairée .

      Apres Sarko est surdouée ah ah ... pas la même envergure . Et Macron ? Je n’en sais rien ... mais Attali est un bel exemple aussi de surdouée bien connu ...

      bref . Libre à chacun de trouver un intérêt à cette étiquette . Ou tout n’est pas noir ni blanc , juste intéressant ... même si l’on est pas surdoué bien entendu ...
      c est aussi bien parfois .


    • #1743778
      le 11/06/2017 par Ajout
      #NIPNIC : le bac philo

      Pour Attali, sûrement, mais un surdoué sans morale ne vaut rien.
      C’est même injuste d’avoir de telles capacités intellectuelles (polytechnique, etc) mais au service du Mal.


  • #1742738
    le 10/06/2017 par Clara Imbert
    #NIPNIC : le bac philo

    La philosophie c’est à la fois passionnant et compliqué !

    J’ai fait des études de Lettres et je peux dire que cette matière m’a toujours passionnée...
    Au bac 2010, nous avions le choix entre ces deux sujets : "La recherche de la vérité peut-elle être désintéressée ?" ou "Faut-il oublier le passé pour se donner un avenir ?" J’ai choisi le 2e sujet qui me parlait plus...

    Le commentaire de texte portait sur un extrait d’un auteur (je ne me souviens plus du nom..), mais ce sujet me convenait parfaitement et j’ai pu développer avec une certaine aisance !

    Dans un premier temps, il faut dégager la thèse et montrer comment (de quelle façon) cela est établie. Nous avons les petits a) b) c) : "montrer que...", pourquoi le...", "quelle est...", trois phases de développement.

    Au bac blanc j’avais eu 08/20, cela m’a complètement angoissée ! Puis j’ai bossé et j’ai été récompensée, oui, j’ai fini avec un 13/20 ! :)

     

    • #1742918
      le 10/06/2017 par aie
      #NIPNIC : le bac philo

      Et donc ?
      Bien une gonzesse pour écrire un truc pareil...


    • #1744857
      le 13/06/2017 par TruthION
      #NIPNIC : le bac philo

      Grand bien vous fasse... sachant que 13 est une note très moyenne ( surtout vu le niveau affligeant de ces dernières années, 90% de bacheliers, dont 80% d’analphabètes, incapables d’écrire correctement sans faute de conjugaison ou de grammaire en général, comme le démontre votre commentaire. ) De plus, l’épreuve de commentaire de texte dont vous avez oublié l’auteur..... et justement destinée à ceux qui ne savent penser par eux mêmes et dont le travail de réflexion ainsi que de connaissance est proche du néant. Choisir la dissertation eut été plus noble et courageux si je puis dire. Et bon sang, il faut arrêter avec cette manière tellement codifiée, formatée ultra scolaire d’organiser la pensée : introduction, petit a, petit b, petit c, conclusion, ouverture.. haha, je me marre ! Spinoza et Heidegger aussi !


  • #1742965
    le 10/06/2017 par mik ezdanitoff
    #NIPNIC : le bac philo

    Absolument excellent. Je jubile en écoutant ça, autant qu’a l’époque ou je m’étais acheté "l’abécédaire" il y a quinze ans !


  • #1743118
    le 10/06/2017 par Tchek
    #NIPNIC : le bac philo

    Quand Soral dit "Castoriadis articulait le Freudisme et le Marxisme, ce qui est pour moi inarticulable", ce qui est bizarre de sa part puisque Sociologie du Dragueur, c’est à la base un mélange de Freudisme et de Marxisme...

     

    • #1743122
      le 10/06/2017 par Le Pen, vite !
      #NIPNIC : le bac philo

      Je pense que Soral parle du freudo-marxisme, qui est absent de sociologie du dragueur et de la pensée de Soral en général. Ce n’est pas parce qu’on éclaire un aspect de la pratique de la drague par la lutte des classes et qu’on réutilise la notion connue de complexe d’œdipe que l’on est un freudo-marxiste ou un freudiste ou un marxiste.


    • #1743559
      le 11/06/2017 par Tchek
      #NIPNIC : le bac philo

      @Le pen, vite ! Le Freudisme et le Marxisme de Sociologie... n’est pas limité a l’Oedipe et la lutte de classe, ils sont présents tout au long du livre.

      Le Freudo-marxisme lui est articulable, il a juste été utilisé par nos élites à des fins malveillantes à travers l’école de Francfort, le gauchisme sociétal etc...


  • #1743261
    le 10/06/2017 par Luis S.
    #NIPNIC : le bac philo

    Ca me fait tres plaisir et du bien intellectuellement d’écouter Soral si en forme sur des sujets un peu différents aux habituels. Grand respect !


  • #1743577
    le 11/06/2017 par Mali
    #NIPNIC : le bac philo

    Merci beaucoup pour ce moment d’intelligence.


  • #1758675
    le 02/07/2017 par Nicolas Bleu Blanc Rouge
    #NIPNIC : le bac philo

    Avant, quand j’entendais parler quelqu’un de philo, ça m’ennuyais.

    Quand j’écoute Alain Soral parler de philo, c’est passionnant !!!

    Donc, merci beaucoup. C’était un plaisir.


Commentaires suivants