Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Osons dire la vérité à l’Afrique

Conférence donnée le jeudi 21 mai 2015 par Bernard Lugan au colloque « L’Afrique au XXIè siècle à 4,2 milliards de personnes », organisé à Paris par l’Institut de géopolitique des populations.

 

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1191470

    Le prisme des Africanistes est peut etre utile aux occidentaux et européens mais le manque de connaissances précises qui en découlent est affligeant..Mr Lugan ne maitrise aucunes langues Africaines et voudrait nous convertir à ses visions limitées et largement fragmentées...Bref point d’animosité mais faudrait peut etre un peu se remettre en question ; sa diatribe eternelle sur les ethnies ne sert à rien ; comme si ces dernieres étaient décisives tout le temps..En France on a bien les basques les bretons les normands les picards ce sont aussi des ethnies pour ceux qui connaissent un temps soi peu ce terme ; ca n’a pas empeché la France d’adopter une vision et une langue commune qui rassemble.....La meme chose est ncessaire en Afrique Noire qui malgres les élucubrations des Africanistes forment un ensemble civilisationel bien étudiée par beaucoup d’Africains ; en effet lorsque l’on critique des vrais savants et intellectuels érudit comme Di Zerbo ; Biko ; Anta Diop ou encore Obenga sans avoir le 1/100e de leurs connaissances...ca peut hérisser les poils de bq de vrais spécialistes du continent....Bref son avis d’expert de salon est d’une inutilité sans nom pour vraiment comprendre cette partie du monde..Cdt

     

    • #1191566

      Son avis d’expert de salon n’est à mon avis pas inutile l’explication selon laquelle à chaque election chaque ethnie vote pour son représentant et conduit à une domination par le nombre des guerres interethniques semble valide, je crois...


    • #1191624
      le 24/05/2015 par Abracadabra
      Osons dire la vérité à l’Afrique

      C’est assez arrogant cette manière de considérer M. Lugan comme un "expert de salon". Dans l’une des dernières vidéos de Kémi Séba relayée par E&R, ce dernier fait allusion au fait que lors des élections présidentielles, les présidents sont trop souvent issus de l’ethnie majoritaire. D’ailleurs, le public applaudi tout de suite après, comme pour valider l’affirmation. Or, Bernard Lugan parle souvent de ce problème. Kémi Séba critique donc Lugan de manière virulente mais j’ai comme l’impression qu’ils pourraient en fait avoir des discussions très intéressantes.


    • #1191637
      le 24/05/2015 par Kopesh
      Osons dire la vérité à l’Afrique

      M.Lugan est un africaniste...il fait partie des chercheurs et savants, non africains, qui forment cette école de pensée dite < africanisme >.Parmi eux, il y a un noyau dur qui affiche ostensiblement une attitude hostile, figée, rétrograde, réactionnaire et raciste face à la société africaine et sa culture.Ils sont incapable d’imaginer l’Afrique comme possédant une trajectoire de développement qui lui soit propre.Dans leur inconscient, ils adhèrent à la thèse de l’archaïsme de la culture africaine, donc en fait à une certaine mentalité prélogiqueDans son livre, Afrique : Bilan de la décolonisation, M.Lugan dit que le sous développement de l’Afrique postcooniale,aurait pour origine la décolonisation.Il est presque possible de multiplier à l’infini ce genre de déclarations péremptoires.En fait, le point de départ de la pensée africaniste, c’est la théorie hamitique, servie aux populations africaines, dans l’emballage séduisant de l’idéologie du métissage culturel...


    • #1191832

      En France on a bien les basques les bretons les normands les picards ce sont aussi des ethnies pour ceux qui connaissent un temps soi peu ce terme ; ça n’a pas empêché la France d’adopter une vision et une langue commune qui rassemble...

      Cela ne veut pas dire qu’ailleurs, on aurait la même chose... Que c’est un principe. Ce pays peut être cité en exemple sur ce point, utilisé pour faire une comparaison avec d’autres, mais c’est une heureuse exception. Pas la seule mais c’est très rare dans l’Histoire. - Le Franc, de langue germanique, a adopté le parler gallo-romain du Celte, du Gaulois... Il a été plus conciliant, à la même époque, avec son Celte - voir le cas d’Eudes d’Aquitaine -, que l’Arabe Omeyyade avec son Maure !

      A l’opposé, et l’exemple est excellent pour une comparaison :

      Qu’il ait été conquérant - Omeyyade - ou colonisateur - Banu Hilal, Banu Sulaim, Banu Maqil, et plus tardivement les Banu Hassan localisés au Sahara Occidental et exigeant l’indépendance de leur République arabe... - , l’élément arabophone en Afrique du Nord n’a jamais adopté la langue amazigh :

      Les invasions des Beni Hilal, des Beni Soleim et des Beni Maqil déplacèrent peut-être 200000 personnes au maximum. L’originalité du phénomène fut qu’au lieu de se berbériser, les nouveaux venus arabisèrent nombre de tribus berbères. Lugan

      Tout ce que cet élément a entrepris a été l’apprentissage de l’auto-dénigrement à ces populations. Mais sans le succès espéré. Il faudra attendre la colonisation française, comme le dit Bernard Lugan :

      Contrairement à une idée reçue, et cela tant au Maroc qu’en Algérie, la colonisation a été profitable à l’idéologie arabo-musulmane et à la langue arabe.

      Conclusion : Bernard Lugan qui travaille comme un classique, voit très bien les choses... Jusqu’où un coeur peut accepter des vérités blessantes ? En déplaçant l’image à celle de l’estomac : tout dépend s’il est capable d’en finir avec des morceaux durs !

      Merci, en espérant que E&R publie cette petite tentative.


    • #1192874

      En France on a bien les basques les bretons les normands les picards MDRRRR la france est un pays l ’afrique est un continent !!!!!!!!!!!!!!


  • #1191476

    j’aimerais voir un jour kemi seba au coté de lugan le problème est que kemi seba a du mal a accepter qu’un blanc connaisse aussi bien l’Afrique sans voir un "colonisateur"

    pourtant si quelqu’un d’apparence étranger a ma culture connaitrais aussi bien mon histoire j’en serait le premier ravi peu importe sa couleur, son aspect etc...

     

    • #1191491
      le 24/05/2015 par H.Gallo
      Osons dire la vérité à l’Afrique

      Effectivement, et il a déjà fait savoir ce qu’il pense de Bernard Lugan. Dommage qu’il ne sache pas accepter la vision d’un blanc sur ces problématiques.


    • #1191498
      le 24/05/2015 par mik ezdanitoff
      Osons dire la vérité à l’Afrique

      Kemi Seba n’a pas le 10e du niveau à Lugan,malheureusement.Pour lui les noirs sont tous des "frères",ce qui est grotesque,valable aussi pour les blancs d’ailleurs,où des Européens ont toujours exploité d’autres européens.


    • #1192283

      c’est vrai le paternalisme français a laissé place a impérialisme américain, chinois ....çà sera surement moins pire hein


    • #1192620

      Kémi Séba n’a tout simplement pas la mentalité africaine. Non seulement ce que vous dîtes est vrai partout dans le monde, mais ça l’est peut-être en Afrique plus qu’ailleurs. Quand un Africain voit qu’un étranger aime bien les Africains, c’est très facile de tisser des liens d’amitié. L’Africain est d’un naturel souriant et sympathique, Kémi Séba est toujours fâché et agressif. Comme Malcolm X, il a tous les stigmates des névrosés de la Diaspora qui n’ont plus une once d’africanité et qui font de la surenchère dans l’émotivité pour s’ériger comme les représentants les plus purs et les plus sincères de la cause noire. Les Africains s’en fichent de Kémi Séba, son public est constitué de fils d’Africains nés ou ayant grandi en France qui singent l’anti-modèle de l’acculturation afro-américaine.


  • #1191527
    le 24/05/2015 par goy pride
    Osons dire la vérité à l’Afrique

    Il veut en venir où Lugan ? Lugan parle comme si l’oligarchie occidentale souhaitait importer la démocratie en Afrique mais qu’elle échouait parce qu’elle ne comprendrait pas le "fait ethnique"...or ceux qui tirent les ficelles ont parfaitement compris le "fait ethnique" et savent l’attiser en finançant des milices de cinglés. Et quand le "fait ethnique" n’existe pas ils sont même capables d’en fabriquer un !
    Lugan part du principe erroné que toute la merde qui se produit en Afrique serait le fait de l’incompréhension des Occidentaux qui plein de bons sentiments voudraient importer la civilisation là bas mais échoueraient en raison de leur incompréhension du "fait ethnique". Et bien non ! Tout ce chaos est voulu ! C’est en s’appuyant sur cette instabilité permanente qu’ils parviennent à piller le continent africain. Dès lors où une nation africaine bien pourvue en ressources naturelles est stable et en mesure de défendre ses intérêts nationaux vous pouvez être sûr que certaines entités ce chargeront d’y foutre la merde !

     

    • #1191584
      le 24/05/2015 par Karel
      Osons dire la vérité à l’Afrique

      Je me souviens de quelques échanges que nous avons eu ou je vous expliquais qu’il est grotesque qu’un homme se dise spécialiste de tout un continent immense et varie : Namibie, Burundi, Ethiopie, Algérie, Gabon, Kenya... sans parler aucune de ces langues, sans connaitre aucune de ces spiritualités etc...

      C’est comme être spécialiste de la France sans connaitre la langue Française et sans y avoir vécu.

      Par ailleurs ce monsieur refuse la contradiction avec les spécialistes africains tels que : Yves Eko Amizo, Selfo Kam...
      Il reste juste un des africanistes de plus qui font leur débat confidentiel, entre eux, sans africains pour leur répondre. Ce n’est pas chevaleresque.
      Bien sûr qu’il renferme les problématiques de l’Afrique dans l’ethnicisme, alors qu’il ne s’agit que de l’un des facteurs. Etce n’est même pas le plus cruciale. Car cela n’a jamais empêcher a l’Afrique d’avoir des empires. C’est à dire des aggloméras de royaumes, d’ethnies, comme partout dans le monde.
      Le problème majeur de l’Afrique est que ses ennemis sont décidé à tout prix, ou presque, pour maintenir l’instabilité, afin de favoriser les pillages... Les préfets locaux y collaborent : Alassane Ouatarrat, famille bongo… les chefs rebelles prêts à mettre le feu à leur propre pays… pour prendre un bout de territoire et former des micro-pays de 1 ou 2 millions d’habitats, a la merci des pillages (Gabon, Sud-Soudan…).

      En ce moment, il est en train de se convertir dans la théorie du grand remplacement.
      Il se trompe sur le fait que les dirigeants européens voudraient importer la population africaine en Europe : le grand fantasme du remplacement. Le VRAI grand remplacement a eu lieu : sur le continent américain, dans les Antilles, dans le pacifique (Australie, Tasmanie...). C’est quand même autre chose que le ridicule épouvantail de la théorie fumeuse du grand remplacement qui menacerait l’Europe.
      Cependant il est vrai que l’oligarchie occidentale veut réduire la population africaine.


    • #1191769

      c ’est fumeux selon vous car ça concerne des blancs dans tout vos exemples que je cautionne par ailleurs, il s’agit d’autochtones au peaux foncés mais des qu’il s’agit de peuples autochtones européens c’est fumeux il y a anguille sous.......

      dire que le remplacement sera valable sur tout le territoire français et peut être précoce mais dans certaines zones je suis désolé c’est deja le cas ethniquement, linguistiquement, culturellement, gastronomiquement, je parle pas de l’accoutrement et des mœurs si c’est pas du remplacement ou un sorte de néo colonisation.... ( évidemment prôné par le grand capital)
      on ce parle des couples mixte ou l’enfant porte toujours le prénom étrangers et non l’inverse ?

      personnellement cela me fait penser au Amérique mixe toi ou écrase toi.....voila ce que risque de devenir certains français
      je suis par ailleurs pas opposé au couple mixte quand auparavant il s’agit d’amour et de rencontre de deux être sur le plan des valeurs le tout enraciné dans la culture française de prime


  • #1191537
    le 24/05/2015 par le corbeau
    Osons dire la vérité à l’Afrique

    Ce fantasme sur la démographie Africaine qui explosera au 21 eme siècle je le trouve un petit peu ridicule car déjà sur quoi se base t-on pour affirmer une chose pareille ?
    Certes la qualité de vie s’améliore, je pense à la santé, l’ alimentation et également l’éducation mais cela ne nous permet pas pour autant de dire que la démographie Africaine passera à 4,2 milliards de personnes au 21 eme siècle.
    Ça me parait profondément excessive et j’ai des arguments, premièrement l’ Afrique c’est beaucoup de désert avec un climat très chaud et aride ce qui implique une pluviométrie faible donc qui dit pluviométrie faible dit également impossibilité de faire pousser des cultures agricoles et la plantations des plantes, voilà d’ailleurs pourquoi l’Europe est plus riche que l’ Afrique . Deuxièmement les ressources naturelles sont de plus en plus limitées, l’ épuisement n’ est plus très loin, sachant en plus de cela que l’ Afrique ne cesse de céder ses ressources aux autres pays dont la Chine, donc le niveau et composition des revenus sera probablement de plus en plus faible. Les ressources ne sont pas que limitées dans le monde , elles le seront également régionalement, ce phénomène est de plus en plus visible, les États contrôlent déjà leurs frontières avec une présence militaire ou bien avec des barrières électriques comme en Arabie-Saoudite, barrière de séparation à deux fonctions anti-terrorisme et anti-migratoire. Troisièmement tout est possible, guerres, épidémies, catastrophes naturelles. Les guerres sont présentes à l’ heure actuelle, l’ Afrique de l’Ouest à été touché par le virus Ébola, et le Japon a connu une terrible catastrophe naturelle avec le séisme de 2011 de la côte pacifique du tohoku, sans oublier le séisme très récent survenu au Népal, comme quoi c’est concret , possible dans le temps. Quatrièmement je vois pas pourquoi se préoccuper plus de la démographie Africaine que celle de l’ Asie, d’ Amérique du Sud, ou d’un autre continent ?

     

    • #1191594
      le 24/05/2015 par Karel
      Osons dire la vérité à l’Afrique

      "Ça me parait profondément excessive et j’ai des arguments, premièrement l’ Afrique c’est beaucoup de désert avec un climat très chaud et aride ce qui implique une pluviométrie faible donc qui dit pluviométrie faible dit également impossibilité de faire pousser des cultures agricoles et la plantations des plantes, voilà d’ailleurs pourquoi l’Europe est plus riche que l’ Afrique "

      Il pleut plus en Afrique qu’en Europe, il y a plus de fleuve en Afrique qu’en Europe. Les terres africaines, pour l’instant sont moins polluées qu’en Europe etc...

      Il y a de l’espace immense, rien que le Congo 2,345 million km²= France + Allemagne + Espagne + Angleterre +…
      Avec à peu près 70 millions d’habitants...

      C’est plutôt les pays européens qui devraient plus contrôler leur population… Et les africains contrôler leurs immenses richesses…

      Le désert et la surpopulation, un autre fantasme lancer par l’Elite occidentaliste malthusianisme, qui vous trompe....
      En parfait contradiction avec ce qui se fait d’ailleurs dans le monde ou les villes poussent dans les déserts : USA, pays arabes, Australie, Chine…

      PS : Moi je me mefie toujours d’un type qui se preoccupe plsu de la B*** d’un autre au lieu de la sienne.


    • #1191631
      le 24/05/2015 par Abracadabra
      Osons dire la vérité à l’Afrique

      Un avis intéressant. Il semble en effet difficile de prévoir l’évolution démographique précisément, mais enfin ça ne coûte rien de se lancer dans des analyses, surtout que les courbes actuelles doivent être éloquentes je suppose. Aussi, pourquoi se préoccuper plus de la démographie africaine ? Je pense que c’est parce que les organisateurs pensent que la potentielle explosion démographique en Afrique affectera beaucoup l’Europe et qu’ils n’ont pas envie de voir les problèmes d’intégration s’amplifier ni les blancs devenir minoritaires. Simple supposition, mais disons que c’est l’axe que j’aurais choisi.


    • #1191653
      le 24/05/2015 par VORONINE.
      Osons dire la vérité à l’Afrique

      Il y a lieu de se préoccuper de la démographie africaine car c’est en Europe que se déverse leur éxcédent.On peut noter le total désintérèt des gouvernements et des zélites africains pour cet aspect de leur avenir . Le meme désintérèt vise les africains qui se noient en MEDITERRANEE ...


    • #1191668
      le 24/05/2015 par le corbeau
      Osons dire la vérité à l’Afrique

      "qu’ils n’ont pas envie de voir les problèmes d’intégration s’amplifier "
      Tu peux développer ?


    • #1191677
      le 24/05/2015 par le corbeau
      Osons dire la vérité à l’Afrique

      "Il y a lieu de se préoccuper de la démographie africaine car c’est en Europe que se déverse leur éxcédent."

      Escroquerie ! Cette excédent se dépose uniquement parce que l’Europe souhaite qu’il se dépose, demain le FN prend le pouvoir et mène une politique qui lutte sérieusement contre l’immigration avec le contrôle des frontières , je met ma main à couper qu’il n’y aura aucun immigré ou migrant pénétrant sur le sol français . Cette excédent n’est que la volonté de l’Union Européenne donc ce n’est pas un problème Africain .


    • #1191710
      le 24/05/2015 par le corbeau
      Osons dire la vérité à l’Afrique

      "Il pleut plus en Afrique qu’en Europe, il y a plus de fleuve en Afrique qu’en Europe. Les terres africaines, pour l’instant sont moins polluées qu’en Europe etc...

      Il y a de l’espace immense, rien que le Congo 2,345 million km²= France + Allemagne + Espagne + Angleterre +…
      Avec à peu près 70 millions d’habitants..."

      ça dépend des régions , puisque tu parles du Congo à ce rythme là il ne restera plus un arbre au 21eme siècle car la déforestation est brutale .


    • #1192051
      le 25/05/2015 par ben alors
      Osons dire la vérité à l’Afrique

      A voir sur le sujet

      http://www.allocine.fr/film/fichefi...

      A le mérite de mettre en lumière la capacité et de nuisance et le mode de fonctionnement de grands groupes industriels venus en Afrique se faire du fric sur le dos des africains en enrichissant les plus vénaux au passage.


    • #1194250
      le 28/05/2015 par lilou
      Osons dire la vérité à l’Afrique

      @ karel pour celui qui s’y connait un peu en culture la pluie n’est pas forcément un facteur de production c’est une condition nécessaire mais dépend d’autre facteur, en s’intéressant un peu aux problèmes de l’Afrique on sait bien que le problème est d’abord la stabilité politique. Je connais beaucoup d’africain "patriote " fier de leur pays mais qui n’ont vraiement pas envie de repartir la bas tellement c’est la merde, perso je pense que la solution des problèmes africain viendra de l’aide de la diaspora


  • #1191575
    le 24/05/2015 par bobforrester
    Osons dire la vérité à l’Afrique

    bjr

    Lugan ne connait pas ,volontairement je suppose, le mouvement du capital qui universalise les individus et les dépossède de cette tarte à la crème des mondialistes : les prétendues racines.
    Le capitalisme déracine les individus , cf la transformation de la paysannerie française qui est passée de 75% de la population à la veille de la première guerre mondiale à moins de 6% aujourd’hui. Nous sommes presque tous issus de ce monde mais qui en sent la présence au fond de sa mémoire de nos jours ?
    C est peut être davantage l instauration des rapports de production capitalistes en Afrique qui est responsable de la formation des nouveaux états plus que la méconnaissance desdits africanistes "de salon" d après Lugan.
    Quant au "fait ethnique" et sa manipulation il est très bien vu par "goy pride" .

     

    • #1191625
      le 24/05/2015 par Abracadabra
      Osons dire la vérité à l’Afrique

      Je pense que M. Lugan connaît ça très bien et qu’il déteste ce déracinement. C’est quand même un type à l’ancienne qui passe son temps à glorifier la mémoire longue des africains et qui n’hésite pas à déplorer la médiocrité de l’époque contemporaine. C’est un faux procès à mon avis. Aussi, je ne crois pas que M. Lugan serait du genre à dire que les occidentaux ne profitent pas des conflits ethniques pour profiter des ressources du continent. Il ne faut pas faire de procès d’intention.

      Une petite vidéo d’E&R au sujet de ce genre de préoccupations serait très intéressante pour se faire un avis valable.


    • #1191656
      le 24/05/2015 par VORONINE.
      Osons dire la vérité à l’Afrique

      J’ai parcouru pas mal de pays africains ...et tout récemment encore la RCA , j’ai du mal à y entrevoir les effets du capitalisme .


  • #1191685
    le 24/05/2015 par Ouioui
    Osons dire la vérité à l’Afrique

    Ça m’hérisse les poils de considérer le fait religieux comme secondaire. Dire que les protestants sont des chrétiens alors qu’ils sont des hérétiques, également. N’en déplaise à Lugan, l’Homme est universel. Il a un corps, une âme, un esprit, le même Dieu, les mêmes vices, les mêmes vertus, la même destiné (enfer/paradis)...
    Là où il a raison, c’est lorsqu’il critique l’universalisme des Lumières. Si cet universalisme là a été rejeté c’est avant tout parce qu’il est l’universalisme (qui est en réalité un uniformisme égalitariste) de Satan. Difficile dans ces conditions d’accepter cette colonisation diabolique. Les Lumières transfèrent la souveraineté, de Dieu elle passe à l’Homme et sa nation. Or on n’exporte pas une nation -qui est la particularité naturelle d’une zone géographique ciblée- mais Dieu qui est la réalité surnaturelle de ce monde donc de chaque individu.
    Quand il dit que le peuple français aurait reçu les tables de la loi démocratiques (1789) et qu’il se considère comme le peuple élu est très juste. Cette mentalité du peuple devant donner et porter un message universel à l’ensemble de l’humanité découle en réalité du fait que la France a un vrai rôle théologique à jouer étant la fille aînée de l’Église. L’élite a gardé cette mentalité mais elle a confondu Dieu et l’Homme. Je sais plus qui disait de la modernité que ce sont les idées chrétiennes rendues folles, mais c’est tout à fait juste.
    Bref, Dieu existe et il est universel. Les ethnies existent aussi mais n’expliquent pas tout, elles expriment simplement la réalité culturelle de chaque peuple dans une zone géographique ciblée. La culture est différente de la religion. Exemple : un Espagnol n’est pas un Français ni un Vénézuelien et pourtant tous les trois sont catholiques.


  • #1191700

    Très intéressant comme d’habitude, passionnant même.


  • #1191822
    le 24/05/2015 par awtul
    Osons dire la vérité à l’Afrique

    l’explosion démographique comme conséquence de la démocratie européenne et du pouvoir aux ethnies les plus nombreuses, je n’y avais jamais pensé.

    bravo Mr Lugan.


  • #1191829
    le 24/05/2015 par Elikya
    Osons dire la vérité à l’Afrique

    la surpopulation en Afrique est un faux problème, mon pays c’est 4 fois la France avec une population équivalente, sur la cinquantaine de pays du continent africain, seul une quinzaine pourraient concurrencer les européens sur la démographique.

    La misère en Afrique est du essentiellement aux faite, que nous avons été embarquer dans un jeu vicieux, avec des règles fixent par d’autres, et dont nous ne pouvons nous sortir dans l’immédiat (sous peine de châtiment). Mr Lugan oublie de dire que si les français continuent de bénéficier de tarif électrique les plus bas d’Europe(et peuvent se targuer de vendre des centrale nucléaire fini) c’est grâce à l’uranium du Niger(un exemple parmi tans), qu’ils maintiennent dans la pauvrette. nous ne sommes pas libre de commercer avec qui nous voulons(sous peine de châtiment).
    Pendant que occidentaux vont quémander en chine, ils mettent la pression(a travers leurs institutions, FMI, BANQUE MONDIALE etc...) sur les pays qui accepte les investissements Chinois, aux détriment des leurs(peut avantageux) pour nous.
    Il y a certes des problèmes dit "ethnique" comme il peut en avoir entre le pays Basques et l’Espagne, la Corse et la France, la Flandre et la Wallonie etc...
    Mais Mr Lugan en fait un fixette pour détourner les Français de l’essentiel. L’immigration n’est pas du a la surpopulation mais essentiellement a la misère entretenu avec la complicité de nos chefs.

     

    • #1193389
      le 27/05/2015 par Balance
      Osons dire la vérité à l’Afrique

      L’Afrique est globalement SOUS-peuplée, mais certains pays d’Afrique sont sur-peuplés (Égypte, Nigéria, région des Grands Lacs ).
      L’Afrique est sous-peuplée, donc globalement sous-développée, selon les critères occidentaux.
      Il y a selon les règles démographiques, quatre types de pays :
      - Pays développés, sur-peuplés : Japon, Pays-Bas..
      - Pays développés, sous-peuplés : Canada, Australie..
      - Pays sous-développés, sur-peuplés : Inde, Bangladesh, Pakistan..
      - Pays sous-développés, sous-peuplés : Tchad, RCA, RDC, Congo-Brazza..
      Depuis la chute de Khadafi, en Libye, plus aucun pays musulman n’est développé.

      il existe trois types d’accroissement naturel. Un taux d’accroissement naturel de :
      - 0 à 1 % : accroissement faible. Pays développés peuplés de petits vieux ( ex : Japon ).
      - 1 à 2,5 % : accroissement important. Pays traditionnels, et pays les moins avançés. La population double tous les 50 ans.
      - 2,5 à 4 % : Reproduction effrayante. Pays dont les populations doublent tous les 20-30ans ! Pays sous-développés modernes (ex : Pakistan).
      les pays sous-développés les plus modernes, et qui se sont le plus écartés de leurs traditions, sont les plus sous-développés.

      Une autre loi essentielle pour comprendre les enjeux démographiques, c’est que :
      - Lorsqu’une population augmente de 1%, il faut que dans le même temps, que son budjet augmente de 4%, pour qu’elle conserve au moins le même ( mauvais ) niveau de vie.
      - Lorsqu’une population augmente de 1%, il faut que son budjet augmente de 8% pour obtenir le décollage économique.

      Les pays sous-développés sont considérés comme à en retard, alors qu’il n’ont tout simplement pas décollé économiquement. Le sous-développement n’en est souvent pas un, c’est un mélange de modernité et d’archaïsme.

      Les pleins remplissent les vides, en démographie.
      L’Afrique est effectivement dominée par les occidentaux.
      Mais les africains envahissent l’Europe. C’est une réalité. Comme les barbares germaniques ont envahit, et donc détruit l’Empire romain d’Occident.
      Bernard LUGAN est quoi que vous en disiez tous, un grand connaisseur, et un grand amoureux de l’Afrique.

      Les problêmes de l’Afrique sont si immenses, et les élites africaines, dans leur majorité, comme les élites de France, sont si écœurantes , telles des traitres qui profitent des prébendes des étrangers qui les corrompent pour nous dominer, que cela se terminera comme à chaque fois dans l’Histoire des hommes, par un grand massacre. C’est ainsi.


    • #1199102
      le 03/06/2015 par baptiste
      Osons dire la vérité à l’Afrique

      votre réponse est navrante de simplicité, les français ont l’éléctricité le plus bas d’Europe parce qu’ils maitrisent tres bien l’énergie nucleaire que cette option avait été bien réfléchie depuis belle lurette, il faut arrêter de toujours voir les français et l’occident exploitant les ressources de l’Afrique l’état nigerian a mis une TVA de 12 % sur les produits areva pour des mines peu rentable si l’uranium est vendu au cours areva est la première entreprise privé pourvoyeuse d’emploi, le véritable problème actuel est le probléme sanitaire avec des mineurs qui ont été en contact avec des matières dangereuses, mais en même temps vous avez le même problème avec les employés des centrales nucléaires françaises.


  • #1191833
    le 24/05/2015 par awtul
    Osons dire la vérité à l’Afrique

    en tant que Maghrébin ce qui m’inquiète avec cette explosion démographique africaine c’est la possible submersion du Maghreb par les populations subsahariennes, et la disparition des populations originelles du Maghreb, qui seront trop peu nombreuses pour repousser le raz de marée.

    l’ONU estime la population de l’Afrique à 4,2 milliard en 2100, alors que le Maghreb ne comptera que 125 millions d’habitants en 2100 (Algérie 55, Maroc 45, Tunisie 15, Libye 10), soit environ 35 fois moins que l’Afrique noire, et la population du Maghreb sera stabilisée et vieillissante dès 2030.

    à part cette crainte de submersion démographique, qui est une peur naturelle liée à la survie et à la continuité du peuple, je n’ai absolument rien contre les Africains subsahariens.

     

    • #1192124
      le 25/05/2015 par goy pride
      Osons dire la vérité à l’Afrique

      Est-ce qu’il y a eu un raz de marée chinois, vietnamiens, japonais, coréens, thaïlandais, indonésiens, pakistanais, indiens, bangladeshi... ? Non ! Or ce sont des régions qui ont des densités de population pour des climats similaires qui sont 10 à 1000 fois supérieure à l’Afrique ! La plupart des états indiens ont des densités humaines allant jusqu’à 1000 habitants et plus au km²...Cette histoire de raz de marée humaine c’est en grande parti du pipeau qui s’inscrit dans une stratégie visant à susciter la peur des "basanés" dans le coeur des européens en prévisions non pas du "Grand Remplacement" mais plutôt de ce que j’appellerais le "Grand Affrontement" de la fin des temps. Après 4 décennies de propagandes pro immigration, pro métissage qui a résulté à une modification notable du profil ethnique des populations européennes a débuté la phase 2 du plan : donner raison à ceux qui tirait la sonnette d’alarme du début (Jean Marie Le Pen) et faire de la surenchère sur la menace des basanés qui tapis à nos frontières n’attendraient qu’une chose, le bon moment pour nous envahir et baiser nos femmes qu’ils auront voilées...
      L’objectif réel de cela est de conditionner les opinions publiques occidentales à appréhender l’Afrique et le monde arabe comme un grand danger imminent (terrorisme, invasion migratoire...), créer de la peur et de l’antipathie en prévision d’une agression de grande envergure contre le monde arabe et l’Afrique. Un tel affrontement ne pourra pas se faire sans le consentement plein et entier de la majorité des opinions publiques occidentales.
      Dernier point fondamental pour comprendre pourquoi le grand remplacement est une fumisterie complète : l’Europe et dans une moindre mesure l’Amérique du Nord sont des régions du monde exsangue sur le plan des ressources naturelles et notamment énergétique. Notre prospérité actuelle, cette impression de surabondance est en réalité extrêmement précaire ! Une rupture sévère des flux énergétiques et matières premières et c’est l’hécatombe ! Au niveau ressources naturelles nous n’avons plus les moyens de notre prospérité ! Plus de pétrole pour faire fonctionner tracteurs et moissonneuse batteuse, plus de pesticide ni d’engrais chimique...plus moyen de transporter, de distribuer les produits agricoles...en vérité le scénario d’une Europe à l’agonie avec des populations affamées fuyant vers l’Afrique et la Russie est beaucoup plus crédible !


    • #1192296
      le 25/05/2015 par le corbeau
      Osons dire la vérité à l’Afrique

      "’objectif réel de cela est de conditionner les opinions publiques occidentales à appréhender l’Afrique et le monde arabe comme un grand danger imminent (terrorisme, invasion migratoire...), créer de la peur et de l’antipathie en prévision d’une agression de grande envergure contre le monde arabe et l’Afrique. Un tel affrontement ne pourra pas se faire sans le consentement plein et entier de la "

      Pourquoi pas mais la stratégie de l’Arabie Saoudite consistant à placer des dirigeants islamistes dans les états ne pourra qu’amplifier la stratégie du choc de civilisation , que la CIA la soutienne c’est logique mais que l’Arabie Saoudite le fasse c’est juste incompréhensible car cela ternit l’image du monde musulman.


    • #1192317
      le 25/05/2015 par awtul
      Osons dire la vérité à l’Afrique

      @Le Corbeau, les dirigeants Saoudiens ne se soucient ni de l’image du monde musulman, ni de l’islam, tout ce qu’ils aiment c’est les bagnoles, les femmes et l’alcool.

      précipiter des millions de musulmans vers la catastrophe ne les émeut pas plus que ça.

      ils ont démoli la maison du Prophète lui-même et de ses saints compagnons juste pour construire des centres commerciaux, c’est dire toute l’importance qu’a l’islam à leurs yeux.

      le wahhabisme, sous des airs d’islam radical, n’est en fait qu’un moyen de pouvoir, de contrôle social et de musellement de la société civile et de toute forme d’opposition.


    • #1192381
      le 25/05/2015 par le corbeau
      Osons dire la vérité à l’Afrique

      "le wahhabisme, sous des airs d’islam radical, n’est en fait qu’un moyen de pouvoir, de contrôle social et de musellement de la société civile et de toute forme d’opposition."

      C’est aussi ce que je pense sauf qu’ils semblent attachés à la religion, ça m’étonnerait que ce soit du cinéma .


    • #1197345
      le 01/06/2015 par afkunite
      Osons dire la vérité à l’Afrique

      "en tant que Maghrébin ce qui m’inquiète avec cette explosion démographique africaine c’est la possible submersion du Maghreb par les populations subsahariennes, et la disparition des populations originelles du Maghreb..."

      Et c’est qui les populations originelles du Maghreb ?

      Votre problème c’est que vous faites de l’histoire politique (idéologie) et non de l’Histoire.
      Depuis quand les arabes, les berbères et j’en passe (population blanche en générale) sont des autochtones du Maghreb ?


  • #1192244
    le 25/05/2015 par goy pride
    Osons dire la vérité à l’Afrique

    Le problème des théoriciens du "Grand Remplacement" c’est qu’ils ne tiennent pas compte du principe de réalité. La plupart sont des intellectuels parisiens n’ayant absolument aucune notion concernant les flux énergétiques, l’agriculture, l’écologie...ils ne se sont jamais posés la question comment étaient produits, transformés, livrés...les produits de leur supérette en bas de chez eux...de ce fait ils n’ont pas conscience que la prospérité occidentale est de nos jours fondée sur du vent ! Dépendance quasi totale de l’extérieur pour les approvisionnements énergétiques, pour certains minéraux comme l’uranium...or si au début de la révolution industrielle nous pouvions compter sur nos propres réserves de charbon, gaz et pétrole ces dernières furent rapidement épuisées et incapables de soutenir notre développement. Notre avance technologique nous permit de nous emparer à bon prix des réserves de pays arriérés...et puis le temps passe, de nouvelles puissances ont émergé avec leurs propres demandes en énergie. Quant aux pays bien pourvus en ressources ils aspirent à pouvoir eux aussi jouir de ces richesses...et maintenant nous en arrivons à ce que l’Occident exsangue refuse catégoriquement de partager de manière équitable les ressources mais cherchent à entraver l’accès à ces dernières aux autres pays et empêchent les pays détenteurs de réserves de les exploiter à leur profit et de les vendre à qui ils veulent...
    La question est de savoir combien de temps encore ce petit manège va-t-il pouvoir durer. Combien de temps encore l’Occident pourra maintenir son contrôle ? Mais dès lors où cette mainmise sera perdue c’est une catastrophe humanitaire sans précédent qui risque de se produire ! Remigration et émigration en masse en perspective ! Boats people européens... Ne vous inquiétez pas quand il n’y aura plus d’allocations et plus rien à bouffer chez nous les "basanés" vous foutrons la paix !
    Franchement je ne vois pas comment ce sinistre scénario pourra être évité. Il y a certes des initiatives de décroissance visant à diminuer notre dépendance en énergie fossile mais ces dernières restent trop marginales et pas assez soutenues par l’Etat...

    PS : pour les puceaux qui sursautent d’indignation quand on prononce "Occident", je ne fais pas référence bien entendu à l’Occidental du quotidien, créature apathique, domestiqué et n’ayant plus aucune emprise sur son devenir et la politique, mais avant tout à l’oligarchie occidentale ainsi qu’à l’idéologie occidentale...

     

  • #1192580
    le 25/05/2015 par machin
    Osons dire la vérité à l’Afrique

    Le discours de Bernard Lugan s’apparente à du matérialisme historique. Bernard Lugan est un marxiste malgré lui.


  • #1194239
    le 28/05/2015 par karimbaud
    Osons dire la vérité à l’Afrique

    toujours intéressant et passionnant !...sa lecture ethnographique me semble juste et étayée...ce qui compte avant tout me semble-t-il, c’est l’Historicité des civilisations qui ont peuplées ce continent avant même l’imposition des monothéismes....les gens sont reliés à la terre qui les nourrit et qui les façonnent jusque dans leur caractère profond, c’est une donnée essentielle !...nous, noyés dans nos mégapoles ( ou médiapoles ) nous avons oublié ces contingences matérielles...pour l’instant, car nous vivons en flux tendu comme dirait Pietro San Giorgio ( et comme l’évoque très justement Goy Pride )... que nous sommes dépositaires de ce catéchisme fallacieux ( du moins dans sa promesse non réalisée ) des droits de l’homme de 1789, et que nous avons imposé aux africains" clé en main " si je puis dire pour cacher les raisons inavouables de la colonisation ( prédation des ressources et des matières premières dans une France à bout de souffle )...l’exemple du bocage évoqué par Lugan est édifiant à mon avis, telle une survivance de cette ethnicité ou de ce clanisme, qui a certes disparu du fait de l’ancienneté de la France en tant que Nation constituée très ancienne ( Royaume ) et qui a fédéré sans pour autant gommer ce qui, ataviquement, est présent dans les caractères, les us et coutumes de beaucoup de nos concitoyens...même si tout celà je le répète a été agrégé à la République, d’autant plus facilement d’ailleurs depuis les exodes ruraux .


Afficher les commentaires suivants