Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

PMA : en pleine réunion avec Macron, des associations LGBT claquent la porte

Les Gilets jaunes, qui représentent plus d’un million de Français, il est vrai un peu en colère, pèsent moins que trois lesbiennes qui ont le droit de venir dealer leurs avantages catégoriels à l’Élysée et qui en plus se payent le luxe de claquer la porte. La France 2018, que voulez-vous...

Pas fou, Macron a annoncé une « promulgation » de la loi pour 2019... On verra après la claque du 26 mai, les filles !

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Deux associations de lesbiennes ont quitté la réunion avec Emmanuel Macron avant son terme, jeudi, exprimant « leur colère et leur désespoir face aux renoncements des gouvernements successifs sur la PMA ».

 

Emmanuel Macron a reçu jeudi matin [22 novembre 2018] les associations de défense des droits de personnes LGBT en présence de la secrétaire d’État Marlène Schiappa. Objectif, évoquer les récentes agressions homophobes en France et l’extension de la PMA au couples de femmes.

C’est précisément au moment d’évoquer ce sujet que la tension est montée entre le chef de l’État et deux associations de lesbiennes, qui ont quitté la réunion. La Conférence lesbienne européenne et Les Dégommeuses ont rapidement annoncé sur Twitter avoir « quitté la table de discussion ».

 

 

 

Les Dégommeuses ont réagi sur Twitter, déplorant que l’Élysée confirme le report du projet de loi sur la bioéthique, dans lequel figure l’extension de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes.

« Qu’on commence donc à dire la vérité sur ce gouvernement qui n’est pas du tout LGBT friendly puisqu’il ne fait que continuer à piétiner les vies des lesbiennes : nos vies », a écrit l’association sur Twitter.

Lire l’article entier sur lejdd.fr

Le peuple ne veut pas de cette loi communautaire, sur E&R :

 

Pour tout comprendre sur ce sujet civilisationnel,
lire sur Kontre Kulture :

 






Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2086913

    La PMA n’est pas la GPA. La PMA (procréation médicalement assistée) consiste à se faire féconder sans intervention masculine. Pourquoi pas ? Après tout, la banque de sperme n’est pas à court. Ce n’est pas comme si on parlait de transplantation d’organe. La PMA est habituellement réservée aux femmes dont le conjoint est stérile. Pourquoi les lesbiennes n’y auraient-elles pas accès , C’est une intervention bégnine.
    D’autre part, pourquoi opposer les lesbiennes et les gilets jaunes ? Vous croyez que les lesbiennes sont toutes des milliardaires ?

     

    Répondre à ce message


    • La PMA (procréation médicalement assistée) consiste à se faire féconder sans intervention masculine.




      C’est faux. La fécondation est la rencontre d’un ovule et d’un spermatozoïde. Sans l’intervention d’un homme, une femme ne peut pas avoir d’enfant.



      La PMA est habituellement réservée aux femmes dont le conjoint est stérile. Pourquoi les lesbiennes n’y auraient-elles pas accès




      Parce qu’il est inhumain de priver volontairement un enfant de son père.

       
    • Les enfants adoptables sont ou étaient jusqu’à une époque très récente "réservés" aux couples, pas aux femmes seules, pas aux paires de dégommeuses.
      Les enfants à naître, kif-kif.
      Immoral d’en faire des orphelins sciemment, pour satisfaire une envie de moutard.

       
    • La PMA est faites pour les gens qui ont un problème de santé qui les empêche de procréer... Quel est donc le soucis chez les lesbiennes ? Auraient-t-elle une maladie ou un dysfonctionnement de cette sorte ?

      La PMA elle même est contestable car pratique hautement dysgénique réduisant de fait la fécondité de la population à long terme... Mais c’est peut-être justement ce qui est recherché...

       
    • Non, ce n’est pas une intervention bénigne. Conséquences désastreuses pour l’enfant qui garde des mémoires de congélation (donc de mort) dans ses cellules. Et aussi, on le voit avec les orphelins, ils sont perturbés toutes leurs de ne pas connaître leur origine. Ca fait des gens instables emotionellement, avec ded problèmes d’identité - ce qui est parfait pour les élites car ca en fsit des personnes très manipulables. La encore, le prgramme ,n’est pas le souci du peuple.

       
  • Homophobe !
    Dans une semaine, Macaron, sous la barre des 10% d’opinions favorables, va nous sortir que “la Shouinia est un détail de l’histoire”.

     

    Répondre à ce message

  • Mais ces lobbies font quoi à l’Élysée ou Matignon, on ne peut pas faire appliquer la Constitution qui ne reconnaît aucun corps intermédiaire entre le Citoyen et l’État.

    Bon, on sait que c’était pour inscrire dans le marbre la déchéance du Clergé dans les arcanes de la république, mais quand même, mer.. !

    Aujourd’hui c’est les goudous pour la PMA et demain ce sera les jbèdes pour la GPA.

    Bon, le Crif, lui il a déjà eu gain de cause, jusque la suivante, pour museler la parole sur internet, mais là c’est la maison-mère avec ligne direct chez Abraham donc c’est pas comparable.

    Lâchez-nous les grolles Nom de Dieu !

     

    Répondre à ce message

  • La PMA/GPA est basé sur la corruption et le mensonge et qui lutte contre la majorité du peuple donc par définition c’est une dictature , financé par un capitalisme parasitaire , on est dans le programme issu du recrutement d’une certaine jeunesse de la deuxième guerre mondiale avec un supplément ils ne se contentent pas de recruter ils vont jusqu’à la fabriqué avec un programme basé sur la haine et la manipulation de la foule .
    La révolution sexuel ? c’est du pipo : révolution l’idée était de faire croire que cela venait de troupeau , faux c’est issu des personnalités qui ont une haine des populations et donc des familles .
    sexuel , dans le sens pour des relations homme-femme faux puisque le programme consiste à dissocier donc à favoriser un système anti-social .

     

    Répondre à ce message

  • #2087300

    synonyme de gommeux (nom) : dandy, gandin, petit crevé, prétentieux (CNRTL)
    synonyme de gommeuse (nom) : chanteuse de café concert, chanteuse de genre
    Dégommer : débarrasser une chose de la gomme dont elle est enduite. (...) débarrasser les cocons de soie de leur enduit gommeux. Fig., Dégommer quelqu’un, Lui retirer son poste. Briser, jeter bas, supplanter. Vieillir, perdre de ses cheveux, de son élégance, de sa fraîcheur, au propre et au figuré. (CNRTL)
    Quelle idée de s’appeler "dégommeuses" ! Supplanteuses, décaties, décolleuses de cocons, licencieuses (de personnel), chanteuses de café concert et gandines inversées !

     

    Répondre à ce message

  • Ces salopes déviantes qui se croient tout permis

     

    Répondre à ce message

  • Il n’est pas l’heure de se bouffer le gazon, mais il y a des choses beaucoup plus urgent en ce moment que vos parties de jambes en l’air .L’avenir de la France et des Français et surtout des gamins .Mais tout ceci n’a pas l’air de vous préoccuper .

     

    Répondre à ce message

  • Il faut interdire la PMA en général et non pas l’étendre car cette pratique est extrêmement dysgénique...

     

    Répondre à ce message

  • Non à la PMA. Non à la GPA. Non à l’adoption d’enfants par les couples homosexuels.

     

    Répondre à ce message

  • #2088242
    Le 26 novembre à 07:27 par péquenot blanc de plus de 50 ans
    PMA : en pleine réunion avec Macron, des associations LGBT claquent la (...)

    Emmanuel Groscon a reçu jeudi matin [22 novembre 2018] les associations de défense des droits de personnes LGTeuBé en présence de la secrétaire des Tas Marlène Chiât-Pas . Objectif, évoquer les récentes agressions Françophobes partout et l’extension de la dictature Macronienne pour tous les Sans Dents
    « Qu’on commence donc à dire la vérité sur ce gouvernement qui n’est pas du tout Gilet-Jaune friendly puisqu’il ne fait que continuer à piétiner les vies des français : nos vies », ont écrit les paysans, les retraités, les salariés, les petits patrons, les chômeurs, les laissés pour compte, sur leurs Gilets Jaunes

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents