Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

People, la question est très simple : vous êtes avec ou contre les Gilets jaunes ?

Comme les Gilets Jaunes sont au Show-Biz ce qu’est Donald J. Trump à l’environnement ou ce qu’est Kim Jong Un à la démocratie, il y a un truc que je comprends pas. Pourquoi les actrices et les comédiennes qui d’habitude aiment défendre celui qui a faim et froid se cachent depuis plus d’un mois et demi pour ne pas avoir à dire ce qu’elles pensent.

 

Le public est en droit de demander ce qu’il y a dans la tête de ces femmes « artistes » grandes protectrices des plus faibles. Alors Marion Cotillard, Josiane Balasko, Catherine Deneuve, Monica Bellucci, Audrey Tautou, Nathalie Baye, Carole Bouquet, Isabelle Huppert, Isabelle Adjani, Juliette Binoche, Vanessa Paradis, Mathilde Seigner, Catherine Frot, Emmanuelle Béart, Laura Smet, Mélanie Laurent, Karin Viard, Fanny Ardant, Bérénice Bejo, Sandrine Bonnaire, Laetitia Casta, Virginie Ledoyen, Mélanie Doutey, Charlotte Gainsbourg, Gilet Jaune ou Gilet Hermès ?

Il va falloir choisir votre camp les filles et vite. Ça va influencer le reste de votre carrière. Parce que c’est les gueux qui achète le week-end vos places de cinéma pour voir vos nanars. Vous croyiez quoi ? Que ça allait passer tranquille ? Qu’il fallait attendre que la bourrasque passe ? Que c’était mal venu de prendre la parole en robe Dior ? Et non les meufs. C’est du sérieux là. C’est le réel. On n’est pas sur grand écran. Donc votre public français attend vraiment de savoir ce que vous pensez d’eux. Même si ils commencent à en avoir une idée bien précise. C’est facile de pleurer sur le sort des nécessiteux, de filer un billet de 200 à un clodo quand on sort de chez Castel pour se déculpabiliser des milliers d’euros cramés à l’intérieur en champagne et cocaïne. C’était simple il y a encore peu de dormir la conscience tranquille. Se pensant du bon côté de l’histoire. Voulant bouffer à tout les râteliers. Mon public c’est les femmes pauvres mais moi je ne suce pas une bite à moins de 10 millions d’euros. On les connaît vos compromissions. Sous le temps des rois les comédiennes étaient comme les danseuses, juste des putes de luxe pour divertir les copains du roi. Est-ce que cela à vraiment changé ? On attend tous avec impatience votre premier positionnement sur la situation actuelle française.

Parce que quand il s’agit de pleurer face caméra pour les nécessiteux il y a du monde, beaucoup de monde. Cela fait plus d’un mois et demi que le mouvement des Gilets Jaunes a commencé dans la totalité de la France et pas un mec, pas une meuf du show-biz n’a donné un mot de soutien. Ah si Franck Dubosc Officiel, le pauvre imbécile heureux, qui a eu peur, et qui dans un moment d’égarement a fini par dire qu’ils étaient finalement « trop haineux » avant encore de se rétracter et de redire le contraire. Pour un mec qui vient de prendre un chèque de 800.000 euros pour faire un film merdique, c’était risqué. Résultat, la vente de ses DVD s’écroule, ses spectacles sont boycottés et forcement tout ses petits copains du biz sont terrifié de prendre la parole. C’est du sérieux maintenant, c’est ce qu’on peut appeler le RETOUR AU RÉEL.

Et pourtant les gueux et les sans-dents c’est leur public. Ce ne sont pas les Députés et les Sénateurs qui vont se taper une bonne tranche de rire devant Kev Adams, Laurent Gerra, Michèle Laroque, Pierre Palmade, Anne Roumanoff, Roland Magdane, Chantal Ladesou, Les Chevaliers Du Fiel, Jean-Marie Bigard, Laura Laune, Les Bodin’s, Éric Antoine, Olivier De Benoist, Élie Semoun...

Parce que les gars je dois vous expliquer un truc si vous voulez pas finir ruiner à quémander vos indemnité spectacle à Pole emploi en 2020. Tu vois le mec en gilet sur ton rond point – pas loin de ta villa secondaire – c’est lui qui après des économies de forcenés, arrivait à offrir à toute la famille à Noël des places pour ton spectacle (souvent le seul de l’année). Et tu vois ce mec avec toute sa famille tu ne le fais plus rire. Il voit comment le poids de ton pognon te transforme en petite crotte apeurée. Tu vois ce père de famille lui il oubliera pas. Il n’en pouvait plus de toute façon de stagner à te voir faire ta promo de merde dans sa télé. Et puis il en va de même pour les mecs de la téloche. Tu sais les fils de pute qui bectent de l’or massif avec de l’argent public. Elle en pense quoi la mamie Drucker à part faire sa suceuse avec la Brigitte Macron pour espérer becter encore un an ou deux ? Et la Laurent Ruquier de Gauche on l’entend pas trop à part ricaner grassement de sa bêtise crasse. 2019 ça va être le grand nettoyage.

[...]

Donc Omar Sy, Dany Boon, Jean Reno, Gad Elmaleh, Mimie Mathy, Michel Sardou, Patrick Bruel, Francis Cabrel, Fabrice Luchini, Jane Birkin, Karine Le Marchand, Renaud, Mylène Farmer, Stéphane Bern, Gérard Jugnot, Jamel Debouzze, Alain Souchon, JoeyStarr, Yann Barthès, Yannick Noah Officiel, vous êtes avec ou contre les Gilets Jaunes ? La question est très simple. Votre réponse doit l’être tout autant.

Lire l’article entier ici !

Sur la trahison des élites,
lire chez Kontre Kulture

 

Les people contre le peuple, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

112 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Un peu brutal mais joliment dit.
    Déjà que voir les Enfoirés millionnaires se trémousser devant les gueux de la France profonde dans tous les Zenths pour mieux les détrousser me faisait gerber chaque année, mais là c’est mort.
    Quel personne endossant un Gilet Jaune ou soutenant les Gilets Jaunes pourrait encore croire à leur imposture ?
    Retour au réel pour tout le monde.

     

  • Il faut boycotter tous ces "acteurs de cinéma"... Il y a des acteurs qui ne mérite mêmes pas que l’on regarde leurs films fussent ils le meilleur... Le boycotte reste un des moyens non violent.....

     

    • avec le téléchargement... faut pas l’oublier.


    • #2109271

      Sauf qu’un film, ce n’est pas juste un acteur.
      Pour certains, il faudrait surtout qu’ils se posent des questions sur leur rapport aux "stars", à l’idolâtrie.

      Jette un oeil à un générique de fin, pour essayer de comprendre toutes les diverses personnes indispensables que ça emploie.
      Et aussi rétrospectivement sur le développement en amont des films lorsqu’ils sont à l’état de projet : tels ou tels acteurs pressentis, et finalement pas retenus, pour des raisons diverses et variées : c’est aléatoire, ’faut pas faire une fixette sur les "stars".


    • Vous parlez de boycott mais déjà je ne comprend même mas que certains leur trouvent des qualité artistique. Le boycott devrait normalement deja être fait rien que par la recherche de la qualité. Je n’ai jamais trouvé Dubosc marrant, pas plus que Bedos, Murielle Robin, Timsit ou Seymoun. De même, je ne reconnais aucun talent d’acteur à Dujardin, Audrey Toutou ou encore Garcia. Comment se fait-il que déjà, à la base, des gens aiment tout ça ? C’est une insulte à soi même que de laisser rentrer des gens comme ça dans sa vie. Parler de boycott.... c’est déjà leur accorder un crédit artistique.


    • Si tous les jours a petites doses on te met un peu de merde dans ta nourriture en augmentant progressivement la quantité, il y a un moment ou tu es habitué et tu finis par apprécier . C’est le formatage ,20 , 30 , 40 ans de TV , de cinéma , de ludique cretin , de showbiz, etc sur les esprits , le tout dans une ambiance matérialiste et athée , a la fin tu a des animaux a face humaine , plus beaucoup de conscience , une inculture crasse , plus rien de bon ne se transmet . Il ne reste que l’argent , la bouffe et le sexe , puis la misère d’une vie de coquille vide que l’on tente de satisfaire par la consommation de produits de merde , on y revient , on consomme par les yeux , les oreilles, la bouche , les mains ,........ , sous le stimuli permanent des vendeurs de la chose sous toutes ses formes .


    • À I fuck Charlie,
      Je connais plein de gens qui n’ont pas de temps de cerveau disponible à offrir au système car ils sont passionnés par des choses qui les rendent vertueux et qui nécessitent beaucoup de temps et de recul. Il est très facile d’échapper au formatage en fait, il suffit de balancer la télé, fermer facebook, faire de la rando, se mettre à la musique, écrire son changement... bref des trucs à la portée de tous et pas chers et qui finissent par passionner au point de vomir la moindre molécule marchande qu’il y a en nous.


  • Ils ont trouvé le bon filon pour s’acheter une bonne conscience, comme tous les imbéciles : La pétition pour le climat.
    Cela marche fort apparemment, et en dit long sur la débilité profonde de bcp de français.

     

  • Excellent, parmi les oubliés, B. Pivot ("Gilets jaunes vous puez !"), c’est peut-étre en fait ce pensent tous les autres.
    Non seulement boycott de leurs "prestations", mais du jaune qd ils sortent de leur trou, avec une seule question : pour ou contre les Gilets jaunes ???


  • Texte salutaire au vitriol, dont je déplore les copieuses insultes autant que je les comprends. J’ignorais l’existence de Zoé Sagan, j’ai tout de même l’impression, après quelques recherches, qu’il s’agit d’une artiste issue de la mouvance contemporaine qui reprend les poncifs soixante-huitards, et qui n’est pas à quelques contradictions près.
    La question de cette omerta artistique sur les gilets jaunes en pose une autre : ont-ils reçus, les artistes du show-biz, des directives, des consignes, de fermer leurs bouches sur le sujet ? J’aurais apprécié trouver cette question dans ce coup de gueule.
    Autre élément qui me laisse perplexe, elle évoque les campagnes d’images de ces nantis sans parler d’une notion pourtant simple : le charity business. Parce qu’il s’agit de cela, et les réflexions profondes que cela entraîne sont absentes de sa prose. Dommage.
    Je conclue par une petite prédiction qui ne mange pas de pain : dix contre un qu’elle se désolidarise de la publication de son propos ici et qu’elle ira au crachoir pour y aller de son obole...

     

    • Bonsoir,
      Oui déjà pour bosser dans le milieu du spectacle bon.. visiblement elle en a été un peu débarquée donc peut être un peu de rancune.. Mais cela fait juste du bien de lire ce texte assez cru qui pèche par vulgarité. Les discours froids pertinents et courtois sont les plus efficaces mais enfin.. au moins elle s est fendue d un texte clair ;).
      C est vrai qu’ ils sont incroyablement gérants ces périple qui adorent l humanité mais détestent le peuple


    • @Adriano
      Bonjour ou bonsoir,
      Un moment, faut être juste aussi.
      Je constate que la gonzesse reçoit quelques éloges pour gerber sa colère avec une pseudo facilité littéraire qui en en émeut certains. Je trouve cela assez lamentable. Je veux bien reconnaitre qu’elle dénonce certaines réalités des coulisses que le plus grand nombre ignore sans toutefois avoir le moindre le doute sur leurs authenticités, mais je ne peux décemment pas m’émerveiller d’une pluie d’insultes facile et frustrée sous prétexte que "ça fait du bien". Non, ça ne fait pas "du bien" si on est honnête, car à par attiser les braises déjà brûlantes du ressentiment lié au mépris de cette caste privilégiée, il n’y a aucun questionnement profond dans cette prose acerbe, aucune remise en question des causes profondes de ce mépris si ce n’est la petite expérience de la dame qui, ô scandale, s’est faite pincer les fesses lorsque elle a proposé un scénario. Ridicule, et symptomatique de cet individualisme exacerbé qui caractérise cette société marchande et annihile toute réflexion analytique laissant place à l’émotionnel coûte que coûte. On ne barbote pas avec les requins quand on est un petit poisson.
      La question "vous êtes avec ou contre nous", elle a été maintes fois exprimée par quelques lambdas, dont moi-même sur ce site. Les gens ont déjà conscience du clivage de classes dont ces profiteurs jouissent, le divorce est en passe d’être consommé, et c’est parfait. Mais dire "ça fait du bien", j’en doute, il y a assez de raison d’être en colère pour ne pas la canaliser et en faire quelque chose de constructif et efficace, tout ce que n’est pas ce texte, si jouissif soit-il tant il correspond à la vision du peuple. Élevons nous, ou on ne va pas s’en sortir.


    • @Ceslaoui

      La question est en tout cas on ne peut plus légitime. C’est une mise en demeure de se positionner et d’assumer clairement leur opinions comme ces artistes le font par ailleurs si facilement d’ordinaire. Leur silence en dit long. Bien trop. Les gilets jaunes eux, assument au grand-jour et en paient le prix ! Pourquoi pas eux ? La réponse (ou non) sera éclairante sur le fond et validera (ou pas) la forme. Mais peu importe, c’est un cri. Et il y a de quoi.
      Nous sommes un peuple, une nation élevée au biberon de l’égalité et de la fraternité, en plus de la liberté de conscience et d’expression - paraît-il...


  • Très bonne question... dont on connais, pour la majorité d’entre eux, la non-réponse !


  • Article excellent ! C’est simple : on dirait du E et R !
    Joyeux Noël, Zoé !


  • #2109013
    le 25/12/2018 par Un français pauvre... pauvre français
    People, la question est très simple : vous êtes avec ou contre les Gilets (...)

    Je souscris... surtout pour les listes ! N’est-ce pas ce qu’ils font depuis des années ?


  • Merci à cette Dame, car vraiment une telle prose est un morceau d’anthologie. Lire l’article complet en vaut la peine. Merci à E & R pour son excellente synthèse.

    Ayant le privilège de l’âge, cela fait un bon moment que nous avons compris après avoir deviné, ce que cette Dame explique si bien par écrit. Le Show bizz est un monde très surfait de Bobos gavés à tout , pour lesquels tout est dans le paraître, et le vide dans l’être.

    Pour l’instant ils sont encore riches, mais au fond ce sont soit de pauvres types, soit de pauvres filles. Des gens de peu malgré les apparences.


  • Le spectacle des enfoirés, c’est le 27 Janvier 2019 !
    Cela tombe très bien...

    L’UPR a récemment lancé une grande initiative pour savoir si nos députés et sénateurs désirent sauver la peau de Macron. Faudrait faire la même chose avec tous ces enfoirés, histoire de savoir s’ils portent bien leurs noms !


  • Excellent article ! Merci E&R ! Bien envoyé à tous ces défenseurs de migrants qui font leur promo grâce aux restos du coeur pour faire croire qu’ils aident les pauvres.


  • Un peu long, pourquoi rechercher l’approbation de ses ennemis ? Ce sont eux OU NOUS !
    On sent dans ce texte trop de respect pour des tâches que n’importe qui pourrait assumer. Erreur.


  • Les enfoirés enregistreront-ils leur spectacle avec des gilets jaunes ?

     

  • Super article.

    Effectivement, quel silence assourdissant ! Toutes des putes du système, confirmé par le mouvement G.J.

    Plus facile de s’émouvoir pour le migrant (créateur de dumping social, et plus facilement exploitable par le capital) que le pauvre G.J Français qui n’a plus rien à bouffer le 15 du mois.


  • Pas mal. Serait-il possible d’avoir une version « non Facebook «  ? Pour faire circuler.


  • En voilà une question qu’elle est bonne !


  • Ça fait mal, on dirait du Soral !


  • Les Enfoirés-Restos du Coeur = les bouffeurs à tous les rateliers.
    Les retraités comprennents l’imposture.


  • Les premiers seront les derniers... ?


  • Analyse très fine et excellente question rhétorique. le silence des stars étant la réponse contenue dans la question qui la rend rhétorique. J’y mettrai deux bémols, sans rien enlever au fond du message.

    D’abord Dieudo, qui est une star incontestée du showbiz et présent sur le front des GJ. Ah oui, j’oubliais, c’est celui dont on ne peut prononcer le nom sans se faire traiter illico d’antisémite. Joker. Et puis Stéphane Bern. Cherchez l’intrus. Pourquoi pas la reine d’Angleterre pendant qu’on y est ?


  • Les peoples sont entre le marteau et l’enclume. Ils attendent que le marteau s’affaiblisse plus.


  • Heu, sérieusement, je viens de lire que les billets de 200€ existent ?! Et bien ça fait bien longtemps que j’en ai pas vu circuler.

    Sinon, le show biz se fou bien des sans-dent car même sans remplir les salles, les subventions et la redevance veillent à leur confort. Sinon il y a belle lurette que le cinéma français, les séries TV, les présentateurs, les journaleux des merdias seraient morts de faim !


  • On a vraiment l’impression d’un mauvais scénario de film : ce silence incroyable des gens du spectacle, de ceux qui ne vivent que parce qu’ils font rire, s’émouvoir, chanter, danser le peuple des Français, et qui, les voyant crier leur détresse, ne trouvent rien de mieux à faire que se taire, genre "je n’ai rien vu"... (au passage, les quelques rares courageux, Bigard, Dahan, Sébastien, etc., qui ont un peu parlé au début, depuis le 1er décembre, chape de plomb, y a plus personne...)
    Et le plus frappant c’est que, ces gens, bien sûr qu’ils connaissent les sondages, bien sûr qu’ils SAVENT que 80% des Français soutiennent le mouvement... Donc, ils SAVENT, tous, que leur popularité va prendre un méchant coup dans sa gueule avec ce non soutien affiché... Eh bien, même avec ça, ils continuent à se taire... Etonnant non ?
    Si on réfléchit 5 minutes, on peut frémir, à l’idée de ce que, en haut lieu, on a fait comprendre aux vedettes de France pour les pétrifier, genre :
    "La perte du soutien populaire à votre égard est une broutille à côté de ce que vous risquez, si vous ouvrez vos gueules pour soutenir ce mouvement insurrectionnel qui met en péril la République"...
    Et si les vedettes frémissent et se tiennent à carreau, se pourrait-il que ce soit le signe qu’il se prépare quelque chose de grave, Dieu sait quoi, "en haut lieu", pour mettre un terme à ce mouvement dont ils ont compris que c’était une menace... d’état ?
    Mais bon, si vous trouvez que je suis parano, merci de me donner un début d’explication cohérente pour comprendre pourquoi les stars de France se sabordent toutes d’un coup ?

    Donc, ILS LE SAVENT, tous, que leur silence va leur coûter cher, rapport au public... Donc, on est en droit de penser que les instructions, les menaces même en haut lieu doivent être terribles...

    Mais c’est hallucinant...

     

    • J’émets une hypothèse : une "star" (un artiste promu par le système) est un condensé de narcissisme égotique qui n’en a rien à foutre de son public en dehors des applaudissements que celui-ci est capable de lui adresser.

      il y a des exceptions, mais elles sont rares, comme toutes les exceptions.


    • C’est en effet incompréhensible ! Mais je pense que c’est normal, parce que ce qui se passe n’a rien à voir avec ce que l’on appelle l’intelligence !
      Cà vient du Cœur ... c’est en quelque sorte un combat entre le Bien et le Mal !
      Que l’esprit de Justice soit avec nous, et vivent les GJ !


    • Non, je ne pense pas qu’il s’agisse d’une pression du gouvernement.
      Le cheptel des zartistes est surtout gouverné par les médias. Comme ces derniers s’érigent inlassablement contre le mouvement des GJ, et qu’ils constituent la "référence" de la bienpensance, les zartistes préfèrent se taire. Il leur est plus raisonnable de se faire mépriser par quelques GJ, que de se faire publiquement descendre par les médias comme l’a été Dieudonné.
      Pour eux, il s’agit de sauver le peu d’honneur médiatique auxquel ils tiennent absolument, comme un Harpagon tient à sa cassette d’écus.
      Nous retenons une chose importante cependant : toute cette "empathie" et ses paroles " humaines et solidaires" exprimées à travers discours et chansons par ces artistes , n’était en fait qu’un énième moyen de briller médiatiquement et tout cela n’était donc nullement sincère.


    • Ils se taisent jusqu’à leur dernier souffle craignant pour leur progéniture.


    • @Dragon hippie
      Votre hypothèse ne colle pas.
      Une "star" ne l’a pas toujours été, le plus souvent c’est une part de chance et de fraîcheur qui l’amène à se faire repérer et à accéder à ce statut, qui ouvre les portes sécurisées du réseau des artistes. Il suffit d’observer les différents parcours pour le comprendre. Le narcissisme vient au fur et à mesure que les marches sont montées et que la notoriété grandit.


  • et Dieudo, ? on n’en parle pas ?

    sinon j’aime bien sa conclusion

     

    • En fait, selon les éléments qui ressortent publiquement de sa page personnelle (je n’ai pas de compte FB mais j’ai cliqué sur son nom de profil, après avoir cliqué sur le lien E&R "lisez tout") :

      Mme Sagan est plutôt sur un quadrant activisme-féministe (d’où l’interpellation première aux femmes, mais qui dérive ensuite avec plus de bons sens vers la classe sociale des "Riches" ;-) - et aussi progressisme social, avec sympathies anarchistes ; issue de parents travaillant - probablement - dans le tertiaire, à Londres comme à Paris, pour le dire d’une manière la plus neutre possible.

      Bref, Dieudo, c’est probablement pas vraiment sa famille native, la France des terroirs a priori non plus (mais qui peut dire ?), et tout ça n’enlève rien à la véracité de ses propos, ni les vécus de son expérience de "petite main" (et des autres qu’elle évoque qui se permirent apparemment de se promener sur son corps comme l’on tâte une étoffe ou éprouve une fourrure) de l’industrie du spectacle.
      D’où probablement aussi toutes les allusions à la sexualisation quasi-obligée des rapports professionnels au sein de la grande "famille".

      Propos bien sentis de toutes façons. Ce sont des colères qui ne s’imaginent pas.


  • d’accord à 100% avec tout ce qui est dit dans cet article !!!
    juste une omission de gens "privilégiés", les sportifs !!!
    ils sont où les footeux avec leurs salaires astronomiques !!! les champions du monde ils où !!! les David Douillet et autres sportifs professionnels !!!
    il me semble que dans les stades la majorité des spectateurs et téléspectateurs sont des gilets jaunes !!!
    il faut tous les boycotter !!! sportifs pro, chanteur chanteuses, acteurs actrices , comédiens comédiennes !!!!
    sauf Dieudo, le seul qui est présent depuis le début
    Chapeau Dieudo !

     

  • Exception notable, pierre Perret, s’est arrêté a un rond point de gilets jaunes pour les encourager, et boire un petit coup avec eux.
    Il s’est laissé complaisamment photographier, avec sa mine d’éternel gamin.
    C’est paru dans le journal local, comme une nouvelle attendrissante.

    Mais pierre Perret, c’est un gars bien, venu d’une époque où des types comme Bruel étaient guichetier au crédit lyonnais.

     

    • Vrai. Et pas étonnant.


    • @Daggets & A human of Zin

      Pas étonnant en effet, car de plus, il sent bon la France que nous aimons, celle qui aime faire des gauloiseries, boire et chanter et même se révolter quand elle voit une injustice. Toutefois, il est dommage que ce genre d’attitude, tout comme la critique d’Israël (Roger Waters, etc...), ne vienne que de célébrités en fin de carrière. Les jeunes célébrités ont la trouille pour leur future carrière, sont trop grisées par l’argent qui arrive à flot pour se sentir concernées, et enfin, n’ont pas beaucoup de maturité politique et parfois, pas de maturité tout court. Un cocktail explosif qui empêche qu’on les voit un jour prendre leurs c...lles à deux mains pour dire stop à ce système inique. Si les gens du showbiz étaient plus nombreux, eux qui ont accès aux chaînes télé, les plateaux seraient au même niveau que la rue, un cauchemar pour le système qui serait, du coup, encerclé. Déjà qu’avec rien que la rue, il se fait dans le pantalon.........


  • Ca n’interpelle personne, que toutes ces stars, s’abstiennent de tout soutien des gilets jaunes SACHANT QUE CA VA LEUR COUTER TRES TRES CHER en clientèle et en euros, puisqu’ils savent que le mouvement est massivement soutenu dans ce pays ?
    Je veux dire que quand on a un esprit mercantile, et qu’on n’a pas peur de retourner sa veste pour ses propres intérêts mercantiles, qu’est-ce que ça pourrait leur foutre, au moins à certains d’entre eux, de clamer leur soutien aux GJ ? Ben non, y a que Francis Lalanne qui s’y est mis... Mais de quoi ont-ils si peur ?

     

    • Des producteurs et autres réalisateurs...


    • C’est que le faux humanisme jacobin ne sert qu’à se déculpabiliser pour les uns ou à promouvoir le sans-frontiérisme pour les autres. Ou les 2 ! Soit parce qu’ils sont abrutis, soit par diablerie.

      Sans faire aussi long, celui qui synthétise leur état d’esprit et leur haine des français, c’est Éric Cantona. Qui a eu l’honnêteté et la connerie pour le dire. Quelle belle bascule !


    • Question : y aurait-il une main dynastique qui détienne les caméras et les micros, les cachets qui vont de concert ainsi que tous les droits d’auteur qui les accompagnent, que l’on balise de ne plus avoir de taff dès demain ? La question se pose...
      Il fut même une actrice pour encenser un "dieu" de cet Olympe pour ensuite se ravaler et le dénoncer de l’avoir ensemencée...
      Il n’est - à l’instar de certaines stagiaires - qu’une folle ou un personnage téléguidé pour dénoncer un rapport juteux.
      En tout cas, ce silence assourdissant démontre quelque chose qui est aux antipodes de la liberté... d’expression.


  • A propos de l’absence remarquable de toute mention de Dieudo et sans tomber dans l’idolâtrie, il est intéressant de noter une certaine similarité avec des évènements passés. Certains individus prennent la parole en période de crise, au nom de tous, pour dénoncer l’injustice et l’infâmie. On leur colle l’étiquette de leader révolutionnaire, de prophète, parfois les deux, sans parler du Bouddha. Que nous enseigne leur vie ?

    Mohammed s’est fait jeter de sa ville natale par l’oligarchie locale. Pareil avec Moïse avant lui. Quant à Jésus, ça a mal tourné. Le haut-clergé, menacé par un nouveau paradigme, a demandé aux représentants de l’oligarchie mondiale de l’époque de lui clouer le bec. C’est une image.

    Dieudo est-il un prophète ? Là est la question. Parce que ce n’est pas une fois qu’ils l’auront crucifié pour de bon qu’il faudra venir pleurnicher avec des remords plein le mouchoir. Non, je ne parle pas de l’homme mais de ce qu’il raconte à qui veut l’entendre.

    Le parallèle est frappant. Renié par les siens (du showbiz), attaqué par le haut-clergé de l’oligarchie mondialiste pour hérésie, jeté en pâture aux tribunaux civils, interdit de baptême... pardon, de spectacle dans la majorité des salles, son message vient cependant soutenir les plus démunis dans la tourmente... Il n’y a plus qu’à remplacer le poisson des chrétiens primitifs par l’ananas et on s’y croirait.

    D’ailleurs il paraîtrait, selon certain historiens, que Jésus était plus légèrement marron foncé que ce que laissent supposer les cathédrales, sculptures et autres vitraux du moyen-âge. Mais encore une fois, ce n’est pas la personne qui importe, c’est la fonction. Et puis lui, au moins, ne dit pas que Dieu lui a soufflé des mots à l’oreille. Il reste crédible.

     

  • Voila un effet inattendu mais fondamental du mouvement des GJ ... les français vont enfin comprendre qui ils nourrissent quand ils consomment des loisirs !
    Perso, çà fait 50 ans que j’ai compris que tous les loisirs qui s’achètent sont pourris .
    Au final c’est notre dépendance, souvent volontaire, à l’argent qui est la principale cause de notre misère . Pourtant on sait tous que ce dont nous avons le plus besoin, l’amour, ne s’achète pas, et que tout le temps consacré à l’argent est du temps perdu pour l’amour .
    Je sais le Système a rendu le passage par l’argent obligatoire pour la plupart des actes de la vie .... mais en valeur absolu l’argent n’est pas une nécessité. Vous vous en rendrez compte lorsque l’économie s’effondrera, l’argent ne vous permettra plus d’acheter quoi que ce soit ... et pourtant certains survivront !
    En attendant , bon courage aux GJ !

     

  • certains commentateurs avaient fustigé un mouvement mené par uniquement des blancs. C’est complètement faux, comme le prouve l’image ci-dessus.
    Les seuls groupes constitués presque entièrement de "blancs" sont les écolos, les antifas, les white... pardon les black-blocs
    Bref... la gôôôôche.

     

    • Il y a plus ou moins 20% de la population en France qui n´est pas blanche.

      On devrait retrouver cette proportion dans les GJ. Soit un manifestant sur cinq, au moins.

      Quand je regarde les vidéos de GJ sur les rond-points en province, ou sur les Champs Elysés, je me dis qu´il est temps d´aller changer mes binocles. Parce que j´y vois énormément de lait, mais pas beaucoup de café ni de chocolat noir.

      Retour du réel ?


    • @ Alexandre II
      Vous oubliez que les GJ viennent surtout des petites villes de Province. En effet ce sont eux qui utilisent le plus la voiture pour aller travailler et sont le plus durement touchés par la hausse du prix des carburant.
      Or les petites villes sont ethniquement plus homogènes que les grandes agglomérations.
      Il est donc normal qu’il n’y ait pas 20% de gens issus de la diversité dans les rangs des GJ. Il y en a cependant beaucoup plus que dans les groupes se réclamant de la gauche, qui viennent des grandes villes, où le taux de diversité est élevé.
      Allez donc prendre un bon café.


    • Sur nos ronds points on a quelques personnes d’origine immigrée nord africaine. Et ça se passe à peu près bien. Pas de soucis. On ne peut pas dire que ce ne soient que des blancos (R) ni que cette participation soit représentative, c’est une réalité, il y a une certaine forme de communautarisme ou de repli malgré tout qui a toujours été il me semble.


  • Les peoples ne bougent pas parce qu’ils ont la trouille.. Le symbole de cette caste d’idiots c’est Franck Dubosc qui les a très très bien représenté.. Ils savent tous que le gouvernement est assis sur un chaudron et que le couvercle est en passe de sauter.. Les Peoples ne s’engagent pas pour les Gilets Jaunes c’est un Vrai engagement ce n’est pas les « pièces jaunes » au côté de Bernadette.. (que je respecte..). Il y a une différence incommensurable entre le Peuple et le People..
    L’un est totalement hors-sol..


  • Texte salutaire. Tous ces “artistes” Porsche/Jeans à 500 balles nous gavent depuis trop longtemps avec leur pseudos engagements. Ils affichent leurs tronches de chiens battus sous Prozac à la moindre occasion ou dans des clips merdiques. Et là, plus personne. Des qu’il s’agit de défendre les petits Français qui crèvent à petits feux. Boycottons tous ces imposteurs et ces larbins du show bizz. Leur silence me dégoûte. Et pourtant, dans le tas, il y en a quelques uns que j’appréciais.

     

    • Ça avait déjà commencé à déraper.
      Il y a eu toutes ces interventions douteuses au moment des élections, Française et Américaine.
      Perso, ça a été le début du boycott, au moins cinéma.
      10 balles pour voir de la daube ou de la propagande, dans un cinoche de plus en plus déshumanisé entre sodas et popcorn ! J ai plus la motiv. Je chausse les basket et je file respirer.
      Ce milieu, ces milieux, de " privilégiés" ça va plus du tout.
      Il y a EUX et le reste du monde.
      Mais le reste du monde est bien plus grand...à de nombreux niveaux.


  • Je me reconnais totalement dans cette prise de position, cette critique acerbe de ces encules du showbiz, ces faux-derch cette synthese culturo-mondaine de la decheance de la Nation francaise.

    je n’ai pas cotoye les glands de ce monde contrairement a elle, mais j’approuve de toutes mes tripes son pave clairvoyant et insolant, inrreverancieux, et pour tout dire de salubrite publique.

    BRAVO !


  • La main qui nourrit le showbiz s’agite fébrilement et de plus en plus visible dans la plupart des médias. Ça c’est du spectacle !

     

    • Le "showbiz" tel qu’il est désormais a été façonné idéologiquement par les mêmes qui tiennent les médias ! ... le château de cartes peut s’écrouler à tout moment si un gouvernement " burné" leur coupe les vivres financièrement ! ( on en est pas là malheureusement , mais dès que le peuple s’agite et s’aperçoit de l’arnaque , les autres paniquent ).


  • C’est dit ! Et les derniers mots déchirent !


  • Le 12 décembre, vers 11h25-30 Jean-Michel Jarre a donné son point de vue dans l’émission "la bande originale", animée par Nagui.
    Point de vue qui a jeté un froid vu l’orientation favorable au mouvement des gilets jaunes.
    Emission écoutable au moment où j’écris ce commentaire.


  • Dès avant, ou juste après l’Acte I, les Gilets jaunes ont été étiquetés "fachos", et "RN" : je mangeais en société (pour une fois) un soir pendant cette période, et c’était très instructif d’écouter les gens parler (gauche-PS-zombie).

    Toute l’hyper-classe médiatique autorisée (tout le monde confondu : artistes, "experts", journalistes, etc.) s’en est soigneusement tenu à ce mantra - sauf les politiques intéressés, et je suis certain que c’est qu’il se dit dans les dîners en Ville (de Lumière) comme les loges des grands théâtres. Aussi dans les piges de Daniel Morin (que j’aime beaucoup pour son talent, mais qui ne peut s’empêcher de sulfater ses prêches humoristiques à la moraline).

    Certains (les journalistes) ont essayé de faire croire qu’ils étaient équitables, alors qu’ils ne surfaient que sur un évènement extraordinaire, par essence générateur d’audience, après laquelle ils courent tous.

    Toutes les occurrences qui ont pu ramener le mouvement Gilet Jaune au seul RN ou au "fascisme" ont été exploitées méthodiquement et médiatisées à outrance (cf. : gain d’audience plus haut), le hâlage vers l’antiscepticisme (cette maladie qui ronge notre corps social) se faisant automatiquement dès que possible, comme dirait compère Chevillard (et H. Ryssen en une magique de Paris Match). C’est limite si Etienne Chouard n’avait pas collaboré en 1941.

    Alors que c’était juste la France qui parlait - et ils ont eu le culot de dire que ce n’était pas la France, que ce n’était pas le peuple, que les Gilets Jaunes ne représentaient qu’eux-mêmes, etc. Ils l’ont dit. Que leur faut-il pour comprendre ?

    Le coup de gueule de Mme Sagan parle de lutte des classes, sans avoir à user de l’expression qui-fait-peur (ou qui-fait-bailler, c’est selon).
    Ça fait vraiment du bien de lire un texte comme ça, surtout sa conclusion, même en période de Nativité.
    Non pas que le "quart d’heure de haine" orwellien soit un remède.
    Mais ça permet poser les choses sur la table en comptant les couverts et les assiettes, et devant tout le monde. C’est à Noël, tant pis : il n’y jamais de bon moment pour cela.

    Joyeux Noël à toutes et tous, sur les ronds-points, dans les chaumières et que chacun puisse secourir son prochain selon ses moyens.


  • Et inversement,il faudrait poser la question aux GJ...Que pensez de toutes ces bouses, à qui les jours (médiatiques) sont comptés ?


  • Alain tu es une des rares autorités à pouvoir parler librement sérieusement des GJ.
    Les médias les micros et antennes officiels plastronnent...
    Cependant d’une crise on passera vite à la guerre civile maintenant.
    Les causes profondes sont trop nombreuses ; viscérales, on s’est trop moqués de nous, "faites ce que je dis pas ce que je fais"... un Etat arrogant et hors-sol, trop longtemps sourd à l’image de Hollande qui serait mieux avisé de ne pas trop montrer son faciès de dissimilateur à la lumière du jour.. trop de médias, associations, "services du climat incompétents à la Hidalgo-Hulot", chroniqueurs creux, clubs occultes, conseilers à la Bénalla se baladant encore récemment au Tchad en avion privé dans les valises de Macron, valetaille, donneurs de leçons vivants de subventions, à nos dépens, des prébendes de l’Etat, avec trop d’avantages, exemptions d’impots et cadeaux fiscaux, tout en nous méprisant.. et nous demandant surtout de nous la fermer. De ces zozos-là il y a foule dans le pseudo arc-républicain d’Attali qui s’en mettent plein les poches et préfèrent tenter d’éteindre les enquêtes & polémiques qui les concernent, en insultant le peuple apolitique prétendu fascisto-racistes, en nous divisant, nous faisant charger par les crs, en nous tuant.
    On a compris vous ne rendrez pas l’argent volé !
    Nous avons trop attendu les réfomes, les bonnes personnes... trop espéré...en vain.
    Préparez-vous à aler rejoindre vos amies femen uktrainiennes ou les Kibboutez du Neguev, Pour vous les portes de Paris, les frontières de ce pays, vont bientôt être fermées.

    Désolé messieurs mesdames des élites & des médias, mais c’est trop tard.
    Cdlt
    Arya


  • Ils ne veulent pas se mouiller, ni perdre leur public, ni perdre ceux qui leur ouvrent la porte des medias .


  • Les people aiment les pauvres mais pauvres ! C’est comme les démocrates aux USA qui aiment les Noirs pauvres, drogués, délinquants, rappeurs.. ou appartenant au monde du show-biz (sport, télé, cinéma...), mais dès que les Noirs accèdent à la classe moyenne productive, entrepreneuriale et sont susceptibles de voter Trump...les démocrates ne les aiment plus !


  • Boycott, greve de la consommation, le nerf de la guerre est la.


  • L’oeil de la ligue, sur le sommet de la pyramide, surveille le moindre faut pas de ces "artistes" qui finalement sont bien soumis au dieu argent et, dire ne serait ce qu’un petit mot en soutient à ce mouvement ; vous tomber dans l’antisémitisme et boum ! vous perdez tous les "privilèges" . Ah les pauvres malheureux, si vous ne vous passez plus à la télé merdique vôtre carrière sera brisée et, c’est ce que vous pensez. Mais vous demeurez les ignorants du haut de la fiche.


  • #2109266

    Voilà : Mimi Mathi, es-tu oui ou merde solidaire des Gilets jaunes ?

    lol, c’est la question qu’on se pose à 3 grammes, parce que l’avis du show-biz, franchement, rien à branler, non ?

     

    • Tous ces gens son exactement à mettre au même niveau que les médias. Il participent a la diffusion de ce cancer mortel de l’humanité qu’est la pensée unique imposée .
      Ils sont pourtant les rares citoyens qui pourraient porter la voix de leurs compatriotes, mais ils préfèrent tous être celle de nos élites illégitimes.


  • #2109272

    Alain Souchon avait réalisé une auto-critique globale avec la chanson Foule sentimentale, sortie en 1993.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Foule...


  • C’est une omerta . Silence radio des fonctionnaires du show-bizz. Il EST du système mafieux qui nous gouverne ! Il en est l’élément moteur : sa propagande.

    Le show-bizz a adopté tous les codes anglo-saxons : gestion des carrières et le « lifestyle » bobo.

    Cinéma & musique & TV, industries de masse pour propagande de masse. Plus question d’éducation populaire. Que de l’ingénierie sociale pour faire passer l’idéologie mondialiste sioniste.

    Seulement voilà, le Gaulois est réfractaire à tout ça parce qu’il ne reconnait plus sa France défigurée qu’il porte en lui, comme son Enfant intérieure. Il ne peut faire autrement qu’être chrétien. Il a la foi même s’il n’est plus pratiquant.

    Néanmoins, les français en Gilets Jaunes sont soutenus par les prières des chrétiens pratiquants. Ainsi le Christ EST présent et pourvoie malgré tout providentiellement à atténuer les souffrances.

    La force du mouvement ne cesse de croître car le retour du RÉEL du Royal de la France n’a pu être enseveli par cette propagande inavouée, subtile, subversive, éhontée, médias de masse nourris par ces people mercantilement sionisés.

    Raison pour laquelle omerta sur les français en Gilets Jaunes : le show-bizz n’a pas de problèmes de fric les 20 du mois car copains avec leur banquier.

    Ils ont pigé le « point godwin » pour être là où ils sont. Sinon, ils seraient du côté de Dieudo depuis longtemps. L’aurait soutenu pour défendre sa liberté d’expression Ananas & Quenelle lors de concerts annulés par le Conseil d’État et certains maires !

    Croire que ce n’était pas LEUR liberté d’expression à eux aussi ?

    Le retour du RÉEL = retournement de situation. Durcissement des positions. Chacun est sommé de choisir son camp. Impossible de rester au milieu du gué, sinon tu te noies ou tu te fais bouffer par les crocos qui n’attendent que ça.

    Deux Armées. Camp dit du BIEN (en réalité, des puissances cadavériques de l’anti-Vie) et celui fustigé et nommé MAL (en réalité camp de la Puissance christique) : temps de Révélation et de dévoilement. Nous y sommes.

    Plus de vedettes, de stars, de people, célébrités façonnées par le système de propagande.

    Mais des héros du quotidien, engagés de longue date, des obscurs.


  • Au fond, on le savait déjà tout ça. Ce qui est à souhaiter, c’est que le bulot finisse de se réveiller complètement. Qu’il arrête de filer le peu de fric qu’il a à d’authentiques enfoirés. Qu’il comprenne qu’en décidant de consommer ou pas, c’est lui qui détient le pouvoir.


  • Y a pas eu un seul mot d’ordre pour les " stars " du business, non, ils ont peur d’avoir froid étant donné qu’ils sont pratiquement tous, de la religion du réchauffement climatique !


  • J’ai envie de créer un compte Facebook juste pour la féliciter .


  • 2019... année héroïque...


  • Moi je dirai a la soeur de peter (sagan)ou de francoise...pourquoi tu mets pas nethanyaou a la place de kim jung un ? Tu as peur d’etre eclairee par leur lumiere ???

     

  • le texte de Zoe Sagan est révolutionnaire, il illustre la mue insurrectionnelle des Gilets jaunes, comme hier l’Abbé Seyes en janvier 1789, lorsqu’il présentait le Tiers-Etat :

    « Qu’est-ce que le Tiers-État ? Le plan de cet Écrit est assez simple. Nous avons trois questions à nous faire.
    1º Qu’est-ce que le Tiers-Etat ? Tout.
    2º Qu’a-t-il été jusqu’à présent dans l’ordre politique ? Rien.
    3º Que demande-t-il ? À y devenir quelque chose. »

    Qui devient sous la plume de Zoe 250 ans plus tard :

    1°- Qu’est-ce que les G.J. ? Tout
    2°- Qu’a-t-il été jusqu’à présent dans l’ordre politique ? Rien.
    3°- Que demande-t-il ? A y devenir TOUT.

    Ce pourquoi ni le Clergé (les medias le showbiz) ni la Noblesse (la classe politique, le CAC 40) ne peuvent répondre aux aspirations du Tiers (les GJ) mais au contraire que les combattre.

    On va se battre : au sens propre.


  • Moi c’est à 85 / 90 % avec ...

    Y’a deux ou trois trucs où je suis pas tour à fait d’accord ...

    Mais le gilet est sur le tableau de bord , et je pourrai tout aussi bien le porter ...


  • a partir de janvier, plus de cd , plus de cinema payant, de tv payant ou pas , plus de journaux, plus de livres de ceux qui sont contre le peuple. Rassurez vous , vous trouverez milles choses bien plus inintéressante sur internet. Sans le peuple, lespeople ne vaudront plus un kopeck et finiront par porter le gilet jaune mais du coup , ils n’intéresseront plus personne


  • Surtout un mec comme renaud.
    Quand tu écoutes les paroles de ses chansons des années 70/80 et alors qu’aujourd’hui se réalise la révolte qu’il appelait de ses voeux.
    Ben merde, mon grand père doit se retourner dans sa tombe.
    J’ai tant de peine pour ce chanteur qui aura trahi jusqu’à son idéal, alors même qu’il est au soir de sa vie, que son compte en banque doit être blindé pour plusieurs générations, bref, qu’il n’a plus rien à perdre...
    Et ben non, aux abonnés absents le mec. Quelle indignation !!

     

    • Boire et déboires...
      Marqué à jamais par son père effondré par la mort de manifestants au métro Charonne en 62, désabusé par son concert en U.R.S.S., dépité par la mort de son pote Coluche, au delà de ses divers retournements jusqu’à une forme alcoolisée d’allégeance sioniste, Renaud a déclaré (en substance lol) en recevant le prix de la Sacem : « Sans la Sacem, nous serions des gilets jaunes ».
      Peut-être comme lors de son concert en U.R.S.S., ne sait-il pas qui se cache derrière le rideau et ici, les droits d’auteur.
      Ainsi donc, dans le fond (de la bouteille) résistent encore quelques idéaux qui ne se font jamais vérités... tatatiiin !


  • "C’est Noël, tout est permis avec Arthur", meilleur audience du vendredi 21 décembre, avec 3,6 millions de téléspectateurs et 16,9% de part de marché. Il fait encore mieux qu’en 2017.
    (source : http://www.leparisien.fr/culture-lo... )

     

    • @René
      La mesure d’audience télé ne vaut strictement rien, c’est fait sur un panel de 7000 foyers, et je mettrais ma main à couper qu’ils annoncent des chiffres bidons afin de camoufler le déclin constant de leurs nombres de téléspectateurs... Même si encore beaucoup (trop) ont leurs postes allumés, ne prenons pas ces chiffres pour argent comptant.


  • N’oubliez pas tous les youtubeurs et youtubeuses communautarisés appelés "agents influenceurs " qui nous vendent le rêve de décadence américain au quotidien. Ils suivent les consignes de "bashing" du RN, Soral, Dieudo, Fashos, Beaufs (français), soufflé par leurs grands frères de C-Anal-J+ dont ils sont issus.


  • Grâce à Alain Soral, ça fait longtemps que j’ai compris ce que sont ces "artistes", et je me divertissais avec leurs films et musiques sans leur verser un sous. Je trouvais aussi complètement indécentes les tentatives de culpabilisation du style "le téléchargement tue les artistes", tant ils roulent sur l’or.

    J’avais toutefois un peu l’illusion que certains, très peu, sortaient du lot mais je sais aujourd’hui ce qu’il en est réellement. J’achèterai désormais les dvd et paierai pour les spectacles de Bigard et je continuerai avec encore moins de scrupule pour les autres.


  • La période qu’on vit est troublante pour tout le monde, y compris les gilets jaunes. On ne peut en vouloir aux artistes de rester prudents (quoi qu’on pense de leur gauchisme). Merci tout de même à Franck Dubosc, Jean-Marie Bigard, Patrick Sébastien... Même si pour les 2 derniers, ils avaient un peu moins à perdre (Patrick viré de France TV, Jean-Marie en fin de carrière)


  • Pauvres " Stars" : Vous avez été si conditionnés par votre égo-réussite que vous ne s’avez plus : " penser et faire par vous-mêmes".... En ces temps mémorables : " nous Peuple préférons notre place qu’à la votre".


  • Il y en a quelques uns qui soutiennent les gilets jaunes.
    Bigard, Jul, La Bajon, d’autres peut-être encore.
    Il n’en reste pas moins que ça ne fait pas grand monde d’une part.
    Et que d’autre part les "enfoirés" ont définitivement terminé leur transition vers les "enculés".


  • Y-a ceux qui la ferment, mais y-a ceux qui profiteraient bien de ça pour se refaire une santé médiatique .
    Ainsi l’écolo-citoyen-du-monde, portes du coeur ouvertes au paradis, le dénommé Francis Lol’ane. Même un petite liste jaune aux élections européennes lui ouvrirait encore plus l’esprit.
    Ces gens n’ont aucune honte !


  • "Comme les Gilets Jaunes sont au Show-Biz ce qu’est Donald J. Trump à l’environnement ou ce qu’est Kim Jong Un à la démocratie, il y a un truc que je comprends pas."
    évidemment il y a là quand même un fossé entre une colère assez facile et une compréhension réelle de ce qu’est, par exemple, la Corée du Sud ?
    Cela explique l’absence criante de la citation de Dieudonné dans les actifs. Sans doute pas lectrice de EER, la môme ?

     

    • Corée du Nord, l’ami... du Nord :-)
      Votre propos n’est pas faux par ailleurs. On retrouve ça dans le monde réel sur les ronds points : De nombreuses personnes gueulent mais n’ont pas intégralement tout compris. Mais bon, elles ont déjà cette intuition que tout part en live et ce bon sens les positionne bien au dessus des bobos instruits (qui sont généralement des perroquets des messages médiatiques).

      Par contre, je suis de plus en plus abasourdi en lisant partout du français truffé de fautes... les "er" à la place des é et inversement... A l’instar de ce billet rempli de fautes, plus personne ne sait écrire... Flippant.

      Sur le fond, une fois l’introduction passée, ce billet pose une bonne question... On attend le positionnement des artistes !


    • Bonne rectification cher ami, Corée du Nord bien sûr !
      complètement en accord avec l’ensemble de votre message sur tous les points.


  • Bigard s’est plusieurs fois mouillé dans ses prises de position, même quand il était au sommet de sa carrière :
    - Prise de position nette en faveur des Palestiniens chez Tout le Monde en Parle d’Ardisson
    - Prise de position célèbre pour dénoncer les aspects "troublants" du rapport officiel sur le 11 septembre
    - Prise de position tout aussi claire, comme une évidence pour lui, en faveur des Gilets Jaunes.
    Dans les deux premiers cas, il l’a payé très cher : chez Ardisson tout le monde lui est tombé dessus, l’émission a été abondamment coupée au montage... Pour le 11 septembre, cela l’a carrément "ruiné" à l’époque, lui et sa femme ont reçu des menaces de mort, la sortie d’un de ses films, produit par Luc Besson (Le Missionnaire) a été sabotée, boycotée par les media..., etc
    Après cet épisode très violent, il avait juré qu’il ne prendrait plus position sur des affaires politiques... Mais c’est plus fort que lui...
    Bigard est un type du peuple, simple et de grande classe. Chapeau Jean-Marie !


  • Il manque un petit paragraphe du même acabit pour les sportifs dits de "haut niveaux" (de propagande) ces autres représentants du spectacle hallucinogène permanent qui semblent ignorer le mouvement des GJ. C’est d’autant plus étrange que la plupart d’entre eux sont issus des couches dites populaires (on peut tricher aux concours des "Grandes Ecoles" et ensuite faire illusion dans le monde du non-travail entre collègues du même milieu mais plus difficilement sur un terrain de sport) et pour certains revendiquent fièrement êtres porteurs de certaines valeurs (je pense au monde du rugby).


  • Pierre Perret est pour, bravo !


  • Serait ce parceque le système mediatique est contrôlé d’une main ultra autoritaire par une communauté qui châtie très fortement ceux qui s’écartent du droit chemin ? Tout en prétendant qu’ils représentent la subversion et la liberté ? Et que les mechants sont les curés et les bonnes soeurs ? Et que tous ces gugusses adeptes de la rebellitude d’opérette le savent très bien ?

    Si les gens n’ouvrent pas les yeux maintenant sur ce pouvoir dictatorial et illégitime alors quand le feront ils ? Je parle du reste de la population. Pas des "artistes" qui eux ont parfaitement conscience d’être dans une prison de verre.

    Ce qui est marrant c’est de voir les gens qui sortent du lot. Il y en a si peu... Jamais je n’aurais anticipé cela de Pierre Perret ou de Véronique Samson...bravo à eux....Et pareil Bernard Pivot m’a beaucoup surpris. Mais dans le mauvais sens...


  • famille Trintignant : les parents Jean Louis et Nadine, les enfants Marie et Vincent les petits enfants :
    Gilles et Thierry
    http://www.leparisien.fr/culture-lo....
    le talent est-il héréditaire ? :
    connaissez vous les parents ou les enfants des artistes suivants :
    Courbet, Balzac, Montaigne, Rembrandt, Brassens, Matisse, Molière,Le Corbusier , Shakespeare, Dante, Goya, etc etc etc
    conclusion : népotisme et non talent héréditaire.

     

  • Article de Zoé Sagan.
    Attention, attention à ce qu’(((ils))) ne récupèrent le mouvement.


  • Les "stars" comme on dit, vivent dans un confort sans se mettre des ampoules aux mains, c’est pour cela que beaucoup dans ce "’métier" lèchent les culs en les sélectionnant, parce qu’à ce niveau il ne faut pas lécher n’importe lequel .Une fois qu’ils font partie de la sélection, que le pognon tombe à gogo et qu’ils se pavanent dans la soie et le velours sans avoir attrapé aucune hernie ,là il ne lâche plus le morceau en venant faire à Causette avec Drucker, ou sur les différentes émissions télé ou radio .Parce que ce qui compte, c’est la promo, et après la promo, ce sont les biftons .Eh oui, ce bon public qu’il faut caresser dans le sens du poil surtout lorsqu’ il vous remplit les poches avec le sourire, c’est la valse de l’hypocrisie dans toute sa splendeur .Le principal, c’est de contenter l’admirateur, sans lui montrer qu’il ne fait pas partie du même monde .La preuve, ils n’ont même pas besoin de s’exprimer et on voit très bien qu’ils ne font pas partie de ce monde .Parce que le plus difficile pour eux, et ce n’est pas qu’on leur demande , de changer de monde, mais juste d’endosser le maillot et de s’exprimer par solidarité .Et de la solidarité, ce n’est pas toujours devant les caméras qu’il faut en avoir, pour se faire encore de la promo par la même occasion ,car c’est ça le but ,c’est viscéral parce que chez eux, rien ne se perd .La seule chose qu’ils ont perdu ,c’est la sincérité.


  • Il a fallu ça pour que les gens comprennent qu’il ne fallait pas leur donner un rond et ce depuis le début.

    Ce sont des hypocrites, ils font mine d’être proche du peuple dans leurs spectacles, films, concerts mais ils ne le sont pas et ne l’ont jamais été.

    J’ai toujours méprisé les gens du showbiz hormis l’époque jusqu’aux années 70 maxi, après ça a commencé à péricliter tant humainement qu’intellectuellement.

    J’espère que les gens ont compris et qu’ils n’oublieront pas, y a plus de vous êtes pour ou contre maintenant, dès le premier jour il fallait comprendre que ce n’était pas le cas.

    Caste des privilégiés qui mangent dans la même gamelle que les autres.

     

    • Ou pas le même talent ou courage que ceux qui dressent des listes sous un faux nom tout simplement. ils ont une vie, une œuvre, riches ou pas les gens dans la liste.

      Quand on leur demande ils font quoi dans la vie ils balancent pas leurs frustration sur les autres pour se disculper d’avoir rien fait de leur vie.

      Je prend un exemple simple : Gérard Jugnot, il m’a bien plus fait marré que toi, et pareil pour tout ceux qui sont dans " la liste" , ils ont un nom, tu parles d’eux, ils donnent un sens à ta vie le temps d’un commentaire.
      Tandis que si toi même si tu laissais ton nom sur ton commentaire, tout le monde l’oubliera ton nom, même ceux qui suivent ce site assidûment. C’est une des raisons pour laquelle je pense que les premiers à lyncher pour les lyncheurs c’est pas forcément ceux qui sont dans la liste.


    • Bien sur que non qu’il ne faut pas leur faire gagner un sous de plus que ce qu’on est forcé de leur donner avec leurs subventions qui proviennent de nos impôts.
      Même ceux qui se disent bénévoles pour les restos du cœur ne le sont pas. Nous, lorsqu’on fait du bénévolat, on est souvent de notre poche pour nos frais de déplacements et de bouche. Eux sont non seulement totalement défrayés de TOUT, mais en plus ils se font payer leurs vêtements et ne couchent pas dans des hôtels 2 étoiles, ni ne mangent chez le bouiboui du coin.
      Arrêtons d’engraisser ces profiteurs qui nous chient dessus à la première occasion. Bigard sera le seul que j’encouragerai désormais.


Commentaires suivants