Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Piero San Giorgio présente la lampe Petromax

Piero San Giorgio présente la lampe Petromax.

Produit allemand créé en 1910, rustique et incroyablement efficace.

La lampe Petromax est la lampe à pression la plus connue au monde. Avec une tradition de plus d’un siècle, la lampe Petromax n’a rien perdu de son éclat. C’est un éclairage fiable et robuste. Elle est très utilisée (avec une puissance de 400 watts) par les pêcheurs, pour illuminer la mer, dans le monde entier. Une kyrielle de globes-trotteurs utilisaient la lampe dans la nuit pour l’illumination intime des histoires de la vie parfois insolites, souvent incroyables, mais toujours sincères. Pour d’autres, comme les forces armées ou les organisations d’aide, la lampe Petromax est indispensable.

Construite à partir de laiton massif, et grâce à son verre Suprax résistant aux hautes températures, la lampe résiste aux intempéries et… aux siècles

Caractéristiques techniques :

- Matière : laiton nickelé et chromé
- Hauteur : 40 cm
- Diamètre : 17 cm
- Poids : 2,4 kg
- Réservoir : 1 litre
- Durée de combustion : 8 -10h
- Puissance : 400 watts

 

 

Se procurer la lampe Petromax, avec Instinct de Survie :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

52 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #496268

    - Mon grand-père en avait une ! C’est une lampe à la lumière "chaude ", puissante, économe et increvable. cela me rappelle mon toute enfance ...


  • #496281
    le 18/08/2013 par Mojo Risin
    Piero San Giorgio présente la lampe Petromax

    Cette lampe allemande a accompagné le peuple germain dans de nombreuses aventures. Robuste, éclairante elle peut tomber d’un mirador sans se briser. Même le succès fugace des lampes à abats-jour ne l’a pas éclipsée.Bien entendu un certain journaliste sur une chaine parlementaire ne l’apprécie pas. Il faut préciser qu’il ne ferait pas sa religion des derniers mots de Goethe : ’Mehr Licht’ (plus de lumière...)


  • #496396
    le 19/08/2013 par Godefroi de Javron
    Piero San Giorgio présente la lampe Petromax

    Il y a trois semaines nous avons eu une coupure d’électricité suite au passage d’une tornade (en Mayenne !), nous sommes restés trois jours sans électricité, en pleine campagne, bon, nous avions un gros stock de bougies, mais quand même ! Malgré nos trente-six chandelles dans la salle à manger, l’éclairage était plutôt faiblard, dur dur de voir dans son assiette ou de lire un bouquin (de chez Kontrekulture :), alors qu’avec cette lampe Petronax nous aurions pu sans problème illuminer toute la pièce.

    J’achète cette lampe aussitôt que possible.

    Pensez-y, car quand ça vous arrive.. et là c’était seulement trois jours

    Il y a aussi le groupe électrogène.. très efficace.

     

  • #496498

    Ce que PSG, n’a pas dit :
    Cette lampe a l’avantage (ou l’inconvénient en été) de chauffer.
    Dans une BAD, en hiver, c’est un plus.
    Il existe divers modèles (dans les années 80, on l’utilisait beaucoup sur les voiliers)...
    Un type de lampe a manchon tissu et l’autre type, a manchon en céramique.
    Le manchon céramique n’a pas besoin d’être changé. (plus résistant.)
    Pour les manchons en tissu, pensez à faire une provision car les manchons sont très fragiles dès qu’on allume la lampe la première fois.
    C’est tout un art pour les conserver et il faut éviter de trop secouer la lampe.
    Je pense que pour une BAD, c’est un matériel indispensable… Mais penser à faire provision de manchons et Instinct de Survie devrait en proposer à la vente.
    Il y a différentes tailles de lampes et les proposer à la vente, serait bien aussi…

     

  • #496520

    Une petite vidéo sur le produit en question en pleine nuit hivernale :

    http://www.youtube.com/watch?v=_n_j...

    En plus, c’est un très bel objet.


  • #496528

    Moi j’en ai 2 depuis fort longtemps dans mon atelier, et je les ai équipées des accessoires suivants qui améliorent son fonctionnement et sa durabilité :
    - brûleur inox (+20% de luminosité et durée de vie infinie)
    - support de manchon avec des manchons à double ouverture (durée de vie du manchon augmentée et un peu plus de luminosité)
    - plaque de protection inférieure (protège le réservoir)

    Et il y a aussi le déflecteur supérieur (ou latéral) pour bien orienter la lumière.

    Un petit conseil : pour l’allumage à froid, bien laisser chauffer la lampe avec l’allumeur ouvert au moins 30 secondes, de façon à ce que le manchon s’illumine correctement quand on tournera la molette. S’il n’est pas assez chaud, il ne s’enflamme pas comme il faut et ça noircit toute la lampe (car c’est le pétrole qui brûle et non pas le gaz du pétrole).

    Autre chose : si la lampe "oscille" (à-coups dans le bruit du gicleur), tourner lentement la molette jusqu’à trouver un rythme régulier.


  • #496543

    lampe : 130 euros + 1 bouteille de petrole qui fait dans les 7 euros pour une durée de 8 à 10 heures.
    Batons lumineux d’instinct de survie ; 1 euro = 8 à 12h.
    Du coup si on voit que dalle, au lieu de cramer 6 euros de petrole pour 10h vaut mieux en claquer 1 euros dans un baton lumineux et se faire un gros stock

     

    • #496569

      Le petrole c’est du Kerosene et c’est le meme qui est vendu pour les chauffages d’appoint... 25 euros les 20 litres. C’est ce que je met dans mes lampes a petrole.


    • #496616

      dans tous les cas, ça fait 25 centimes de plus pour 2h de moins.
      Sinon MOI je parlais pas de MOI, je répondais au sujet de la bouteille de san giorgio qui coute dans les 7 euros, et dans tous les cas le pétrole ça coute plus cher et surtout y en aura plus :)


    • #525786

      Bon calcul, sauf que ce n’est pas du tout la même utilisation : les bâtons lumineux qui éclairent pendant 8 à 12 heures fournissent un éclairage d’une puissance équivalente à celle d’une bougie (qui baisse vers la fin). C’est "bien" en dépannage, mais ça n’a rien à voir avec une lampe puissante comme celle présentée ici.

      Il existe des bâtons lumineux bien plus puissants mais la puissance est inversement proportionnelle à la durée de vie : les bâtons lumineux les plus intenses ne durent que 5 minutes. Pratique dans certaines situations, mais certainement pas "rentable" ; et il ne faut pas oublier non plus que les produits chimiques contenus dans ces bâtonnets ont eux même une durée de conservation limitée qui peut fortement varier selon les conditions de stockage.


  • #525501

    Quel avantage par rapport à une lampe à gaz ?


  • #525548

    Pas pratique du tout ce truc ; quitte à pomper autant prendre une lampe électrique dont la batterie se recharge lorsqu’on tourne une manivelle...

     

    • #525906

      La lampe Petromax produit une intensité lumineuse équivalente à une ampoule à incandescence de 200W minimun.

      Il n’y a pas de lampe électrique utilisant des accus qui se recharge à manivelle de cette puissance.


    • #526245

      200W, non mais vraiment c’est du grand n’importe quoi ce que je lis ici... pour calculer la puissance d’une source lumineuse c’est le candela ou le lumens http://letincelle.net/2010/04/29/lu... Les watts n’ont aucune signification. D’autant que je connais très bien ces produits, si on faisait un comparatif avec une lampe néon 200 watts effectif cette ’lampe’ ne serai même pas un centième aussi efficace, sans parler du spectre lumineux jaune de ces lampes qui donne vite la migraine...


    • #526446

      Tout d’abord, cher Monsieur, je n’effectue aucun calcul, je donne simplement une comparaison entre une lampe à incandescence de puissance électrique de 200 Watts et la lampe Petromax, exactement comme vous le faites pour votre "pseudo lampe néon" de 200 Watts. La terminologie exacte est tube fluorescent. Une lampe néon a un spectre lumineux de couleur rouge (Wikipédia : lampe néon). Ma comparaison de ces deux sources lumineuses a pour but d’être compréhensible par le plus grand nombre, car peu de gens connaissent le lumen ou le candela. Si le spectre lumineux de lampe Petromax vire au jaune, les spectres des tubes fluorescents sont restreints (exception faites des tubes fluorescents pour appareils de luminothérapie) et ils s’éteignent et se rallument 100 fois par seconde (fréquence du courant alternatif réseau 50 Herz), (peu provoquer des maux de tête) ce qui est imperceptible à l’œil nu, à cause de la persistance rétinienne, ce qui n’est pas le cas avec une ampoule à incandescence, car il y a inertie thermique. Donc je pense que mon exemple est plus réaliste et compréhensible que le vôtre. Meilleures salutations.


  • #525669

    Une lampe à pétrole alors que PSG nous parle sans cesse de l’après-pétrole ?

    Euh...

     

  • #525977

    A la lecture de ce site sur l’histoire de "Petromax" : http://hytta.de/info/en_graetz.htm
    ,il semblerait que ces lampes soit fabriquées en Chine,Kaiping...Pas très enraciné tout cela.
    Peut-on avoir confirmation ?

     

    • #526379
      le 14/09/2013 par siècledernier
      Piero San Giorgio présente la lampe Petromax

      "Altena et après quelques années de production au Portugal la lanterne "Petromax" est maintenant fabriqué par une entreprise chinoise à Kaiping."

      tu as pas tord...


  • #525986

    Au lieu de vendre sa camelote, Pierrot devrait plutôt parler de la question des "terrains de loisir" en France.

     

  • #526036

    C’est dommage que cet objet admirable n’ait été inventé qu’au début du XXème siècle.S’il avait existé plus tôt les philosophes des Lumières nous auraient pas tant emmerdés.


  • #526163

    Quand on auras plus de pétrole on s éclaireras au pétrole ??? Et on met quoi dedans ? Du jus de goyave , ????

     

  • #526197
    le 14/09/2013 par STEF de MARS
    Piero San Giorgio présente la lampe Petromax

    Je ne vois pas l’intérêt de cette lampe sophistiquée par rapport à une lampe à pétrole ordinaire, c’est à dire avec une simple mèche.

     

    • #526437

      Le bec Auer donne un éclairage très brillant, il est tenu par le haut, contrairement à la bougie et à la "lampe à pétrole". L’éclat n’a rien à voir ( lié à la température atteinte par le "manchon", supèrieure à 2000° et l’importance de sa surface). Zéro fumée. Dégage beaucoup de chaleur par rayonnement et conduction. Problème : éclat trop fort en vue directe, un chuintement continu pour la Pétromax. Comme pour la lampe à pétrole cône d’ombre, en dessous, irréductible, ce qui est regrettable vu l’avantage que lui donne la tenue du manchon par le haut. C’est aggravé par l’éclat éblouissant du manchon incandescent en vue directe.
      Pourrait être nettement optimisée.
      Autonomie totale. Très utilisée dans les pays asiatiques. Chauffage assuré dans une tente ou ds un Houseboat.


  • #526638

    j’ose une question idiote : a quoi servira une lampe a petrole lorsque celui-ci vaudera de l’or ?
    a rien. alors, que fait une telle lampe sur une video de survivaliste ?

     

    • #526894

      vous n’avez pas compris le sens du pic petrolier , du petrole il y en aura toujours mais plus en quantité industrielle notamment pour faire tourner le systeme et rouler les bagnoles , et vous oubliez le petrole synthetique les allemands savaient déja en fabriquer au siecle dernier


  • #527003
    le 14/09/2013 par Cher 
Fresh
    Piero San Giorgio présente la lampe Petromax

    J’ai une lampe qui ressemble beaucoup à la Pétromax, à ceci près qu’elle est vert foncé. On l’a toujours appelée « lampe-tempête » et son avantage est qu’elle supporte le vent et la pluie.


Afficher les commentaires suivants