Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Clandestins, migrants et effondrement, par Piero San Giorgio

 

Piero San Giorgio revient sur les vagues migratoires de plus en plus importantes et leur rôle dans l’effondrement à venir des sociétés occidentales :

 

Se préparer intelligemment à l’effondrement
avec notre Partenaire Prenons le maquis :

Sur l’immigration et la stratégie du chaos, chez Kontre Kulture :

 
 

Livres de Piero San Giorgio (2)




Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

51 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’ironie du sort, c’est qu’on va se retrouver moins bien lotis que les pygmées, à poil dans la forêt à chercher de quoi bouffer... C’est là que ceux qui ont suivi Koh-Lanta s’en sortiront mieux que les autres !
    Bonne chance à tous. Vive la France.


  • Nous sommes bien d’accord sur la forme ... mais tu ne vas jamais au fond, Piero !

     

  • Resumé viable et reflétant la réalité ; les images du petit Aylan s’effacent déjà, supplantées par les images ultra-anxiogènes des gares Allemandes submergées (le story-telling médiatique, comme pour "l’affaire des couveuses irakiennes", commence à dérailler)
    La vision marxiste et identitaire se rejoignent, pour le coup, (l’affaiblissement des nations qui découle de la submersion multi-ethnique, converge avec l’absence de conscience sociale permettant aux multinationales prédatrices de prospérer) ;
    sa vision des migrants qu’il aide face à chez lui est temporaire, à mon avis : cette image d’Epinal n’est possible que lorsque le nombre de ces petits groupes est réduit.....ce qui ne sera plus le cas dans quelque temps !
    En tout cas, tout cela débouchera-t-il sur une guerre ? Réponse dans 3 à 5 ans....(mais vu que nos élites ne s’opposeront pas aux Etats-Unis et ne réguleront sans doute pas les flux, on craint de connaitre la réponse)....
    (Sa vision finale sur la répartition géographique naturelle propre à chaque ethnie est intéressante)


  • San Giogio, j’espère encore un réveil.... J’ai compris depuis longtemps que nous sommes dans une matrice et manipulé par des forces obscures qu’on les appel démon, extra terrestre ou être interdimenssionnelle peu importe, elles interfèrent sur nous... des humains sont leurs agents, et elles se nourrissent de nos peurs, émotions, parfois du sang... Le salut c’est le réveil humain, donc la désobéissance pacifique..... Et peut être l’amour !


  • Quel discours. Chapeau à PSG (sans mauvais jeux de mots) pour ce monologue plus qu’intéressant et explicatif.


  • Une Terre, un Peuple, une Religion, une Histoire. C’est anthropologique.


  • Toujours pertinent, clairvoyant et raisonnable "Piero".
    Lorsque l’on optimise suffisamment notre logiciel de pensée dialectique des événements, on peut les prévoir et les anticiper sans paniquer. Et cela ne peut que se faire grâce à la fertilité de la rencontre des grands esprits du petit monde de la dissidence, de M. Soral à M. Imran Hosein, de M. San Giorgio à M. Ratier, de M. Drac à M. Lugan, et j’en passe évidemment.

    Je suis fier d’avoir pu entendre des gens d’action plus que de paroles comme lui.
    Merci !


  • Je ne sais pas si c’est moi qui suis anxieux (plutôt pas normalement), mais je sens que ça pétera avant 2020 2022, même 2017 au plus tôt.


  • "Survivre à l’effondrement économique", ainsi que "comprendre l’Empire" lus et relus, sont toujours dans mon bug out bag et mes préparatifs sont toujours en cours, merci pour ces précieuses informations Piero !

    Chose étonnante dans la vie de tous les jours, de plus en plus de gens ouvrent les yeux et le réseau s’agrandit, aussi bien chez les survivalistes que des "Soraliens" !

     

    • De plus en plus de gens ouvrent les yeux... ?alors que de plus en plus de réfugier rentrent en France.Ses vagues ont été programmées par tout les politiques par le biais de passeurs, et ca c’est que le début, que tu le veux ou pas.


  • Decidemment Piero, j’ai du mal.

    Il ne parle que des consequences, des clandestins et jamais des causes de ceux tout en haut qui decident cela, ils ne les nomment jamais.

    Pourquoi des millions de Francais qui manifestent contre le mariage gay, des millions de manifestants contre la reforme de la retraite, le non au referundum a l’Europe n’arrive pas a faire flechir le gouvernement.

    Et la boom badaboom on debloque on trouve de l’argent que l’on a jamais eu pour des clochards qui meurent tous les jours.

    Je sais que tu lis les commentaires Piero, nomme les responsables.

    Je suis contre l’europe, contre l’euro, contre Schengen, sorti de l’OTAN et pour l’abrogation de la loi de 1973.

    Chacun chez soit, et le monde se portera bien.

     

    • En effet,on reste toujours sur sa faim en écoutant autant San Giorgio que Jovanovic ; c’est souvent toute une pléthore d’analyses diverses et variées sur les symptômes, et jamais rien sur les causes et les responsables malheureusement.


    • Il n’est pas là pour faire de la politique, il n’y croit pas ! Peut être que tu te sens bien quand tu vois quelqu’un pointer certains responsables du doigt... mais ça ne t’aidera pas à survivre. Dans l’optique survivaliste ce qui compte c’est les faits (l’invasion migratoire par des populations arabes, arabo-maghrebines et africaines qui sont hostiles à notre culture et qui n’ont rien à apporter de positif) et pas de savoir si c’est les Juifs ou les Papous qui sont à l’origine de ces mouvements...


    • Piero San Georgio a un angle de vue différent : comment survivre à ce qui va arriver. Il dénonce par ailleurs largement l’empire américain dans sa vidéo. Il faut comprendre qu’il réfléchit et agit à notre survie, et il est probablement préférable qu’il ne se prenne pas 50 procès sinon il ne pourra pas continuer son oeuvre et cette réflexion fondamentales. Il y a d’autres personnes chez E&R qui ont une spécialisation d’enqueteur sur les personnes directement responsables, laisse à chacun la possibilité de parler de son sujet d’expertise.


    • « Je suis contre l’europe, contre l’euro, contre Schengen, sorti de l’OTAN et pour l’abrogation de la loi de 1973. »

      On s’en fout, j’étais contre les Aztèques, les sacrifices humains c’était limite, mais bon ils ont été remplacée par les mexicains soit des métisses hispano-amérindiens.


  • En tant qu’africain je suis tout à fait d’accord avec vous Mr PSG. Mais n’oubliez pas que c’est d’abord les européens qui ont envahit les autres continents pour s’accaparer leurs richesses. Et cette mainmise est loin d’être terminée. N’oubliez aussi que pendant la 2ème guerre mondiale beaucoup d’européens "courageux" se sont réfugiés en Afrique et ailleurs.

     

    • #1267916

      je comprends ce que vous voulez dire..... mais tout dépend de quand on situe "avant" et "commencé"

      si on prends une "photo" de l’histoire en 1970, il n’y a plus d’européens en Afrique
      si on prends une "photo" de l’histoire en 1890, oui, il y a des européens en Afrique
      si on prends une "photo" de l’histoire en 1830, Il n’y a pas d’européens en Afrique
      si on prends une "photo" de l’histoire au XVIè siècle, les Ottomans sont aux portes de Vienne, et les européens sont mis en esclavage partout en méditerranée
      si on prends une "photo" de l’histoire au XIè siècle, il y a des européens au Levant (Terre Sainte) (mais pas en Afrique)
      si on prends une "photo" de l’histoire au VIIè siècle, il y a des arabes en Espage et essayant de conquérir la France
      si on prends une "photo" de l’histoire en Ier siècle, oui, il y a pas d’européens au Moyen Orient et en Afrique
      si on prends une "photo" de l’histoire en 0, oui, il a des européens (romains) au Moyen Orient (mais pas en Afrique)
      si on prends une "photo" de l’histoire au IIeme siècle av JC et avant, il n’y a pas d’européens (venant d’Europe en tout cas) au Moyen Orient et en Afrique

      etc. etc


    • Vous ignoriez que c’était des richesses, et même maintenant si on vous laissais l’uranium si on vous laissais le zinc le phosphate vous en feriez quoi.

      En fait je dit vous mais j’en sais pas plus que vous, je dit "on" mais je décide de rien ... on subit bien comme il faut un systéme inventé par d’autre ...


    • Bonjour, permettez d’émettre mon désaccord avec vos propos qui laissent entendre que tous les européens ont participé au pillage de l’Afrique ou encore s’y sont réfugiés pendant la seconde guerre.
      Mon arrière grand père était mineur-paysan-éleveur et n’a jamais vu un seul africain de sa vie. Il a travaillé dur pour élever et nourrir 12 enfants dont 4 sont décédés, victimes impitoyable de la sélection naturelle.
      Mon grand père, gendarme, a été déporté dès le début de de la seconde guerre mondiale pour travailler de force en Allemagne. Evader 3 fois, il s’est battu au sein de la résistance pour défendre son pays.
      Ceci est un bref résumé de la vie de mes aïeux, un exemple parmi d’autres qui est aussi celui de milliers de familles françaises qui n’ont aucune responsabilité quelqu’elle soit envers l’histoire de l’Afrique ou autre.
      Bien à vous


    • Mes aïeux étaient de pauvres bougres qui avaient une vache et les terres de leurs ancêtres pour la faire paître....
      les Européens sont et ont été comme vous. Des gens qui vivaient grâce à ce que la nature leur permettait d’avoir.
      Ils n’avaient aucune idée de l’horreur de l’esclavage !
      J’ai connu mon arrière grand-mère, née en 1890, elle n’aurait pas supportée qu’on la traite d’esclavagiste ! Comme la plupart des Français, ce n’était pas sa préoccupation parce qu’on lui avait dit à l’école que c’était une avancée pour les peuples d’Afrique que la ’’civilisation ’’ aille jusqu’à eux.
      Elle n’avait pas l’esprit vicié des élites de cette époque pour imaginer la réalité !
      Alors de grâce, évitez de dire que les Européens étaient des colons esclavagistes....mais plutôt que les élites, toujours les mêmes, sont les coupables du martyr Africain.


    • Pour les élites dirigeantes, ce genre de propos ne sont que des divisions et des griefs entre pauvres ou demi pauvres, qui n’y sont strictement pour rien, prenez la mesure de votre décalage et ne vous trompez pas de cible.
      Pour la classe dominante, qui enfume à longueur de temps les peuples, c’est gagnant gagnant, une réserve de travailleurs à pas cher et aussi c’est de nouveaux moyens pour altérer la lutte de classe, et de préempter la solidarité des travailleurs, cette immigration massive est dû en grande partie aux guerres de pillages pour s’approprier les marchés gaziers et pétroliers,le capitalisme, dans sa fuite en avant ne peut que provoquer des catastrophes.
      NB
      Si les transnationales pillent l’Afrique c’est aussi avec la complicité de certains Africains, exactement comme nous, nous qui sommes une colonie US, bientôt nous demanderons l’asile à la Russie.


    • Merci à tous ceux qui m’ont répondu. Il est vrai que depuis J.FERRY et V.HUGO (qui défendaient l’idée d’aller civiliser l’hémisphère sud) les grands responsables du colonialisme et du néocolonialisme sont les oligarques occidentaux. Le bon peuple européen n’y est pour rien. Mais ce dernier en a quand même un "chouia" profité. Un exemple parmi d’autres : "si le pétrole n’existait qu’en Russie, en Chine et aux USA... l’Europe occidentale aurait à l’heure actuelle à peine 50% (et encore...) de ce qu’elle possède comme infrastructure routière, ferroviaire et industrielle. En effet pendant des décennies le baril de pétrole arabe, iranien(etc...), pour des raisons diverses, coutait moins cher qu’un baril de Coca-Cola". Les 3 grandes puissances citées ci-dessus n’auraient jamais bradé leur pétrole à ce prix. Le premier ministre iranien Mohammad MOSSADEGH au début des années 1950 a été chassé du pouvoir pour avoir essayé d’avoir au moins 50% des bénéfices de la vente du pétrole de son pays. Et chassé par qui ? Je vous laisse deviner. Chers amis vous avez franchi la 1ère étape en criant que le peuple européen n’y est pour rien dans la mainmise sur les pays "pauvres". Ok on est d’accord ! Maintenant il faut passer à la 2ème étape et aller dire en face à vos gouvernants de cesser de mener des guerres coloniales "New Look" contre ces pays "pauvres" "riches’ en matières premières...et de soutenir, comme l’a si bien dit notre inénarrable SARKOZY, les dictateurs de tout poil (en votre nom).
      Quant à "Piero San Giorgio" merci de nous rappeler certains faits historiques. Mais moi je parle surtout des 150 dernières années. Au fait êtes vous vraiment le vrai PSG ? bonne soirée et heureuse rentrée 2015-2016.
      .


    • Non, les européens n’ont jamais envahi l’Afrique.
      Certains fous belliqueux sbires du Capital, sûrement, mais pas et jamais les Européens, qui vivent en Europe depuis toujours.
      La seconde guerre mondiale, c’était il y a plus de 70 ans. Quelle était la population d’Afrique, d’Europe et mondiale à l’époque ?
      Maintenant, si tu en es convaincu, on peut aussi dire, en suivant ta logique, que les africains ont envahis l’Afrique quand l’Humanité a émergé (tant de gazelles tuées !). Seulement, tous ces conflits là sont passés et l’on ne peut rien y faire. Les exalter c’est vouloir la guerre et ce que nous voulons tous, c’est notre survie, chacun chez soi.
      La vengeance est un concept très talmudique, très à la mode dans les films hollywoodiens, un peu moins dans la rhétorique radicale du Christ.

      Il ne s’agit pas de se battre contre X ou Y, il s’agit de reformer des communautés enracinées, de se battre pour nous.


    • Les européens c’est vite dit.

      Moi, personnellement j’ai jamais mis les pieds en Afrique...

      Faut arrêter de vivre dans un roman national, quel qu’il soit.

      Parce qu’avant d’être national, c’est surtout un roman, c’est de la fiction, et avant tout, un point de vue..

      L’histoire n’est jamais qu’une question de points de vues.


    • Le colonialisme, c’est la république ; je ne comprends pas pourquoi beaucoup butent encore là dessus.


    • @Bananonyme
      Ponce Pilate tu connais ?


    • #1272644

      Si les transnationales pillent l’Afrique c’est aussi avec la complicité de certains Africains




      Exactement... en somme, rien n’a changé depuis l’époque des traites négrières !



      pour des raisons diverses, coutait moins cher qu’un baril de Coca-Cola




      C’est vrai, à l’époque le baril valait peu cher, et quand on remonte à la première moitié du 20eme siècle, les puissances productrices (USA ; URSS en Azerbaïjan ; Royaume-Unis et Allemagne en Irak) rivalisaient même pour proposer le prix de vente le plus bas pour conquérir le marché Européen, considéré comme le plus important du monde (par le nombre de constructeurs automobiles en présence).
      Ensuite... je vous conseil de lire Pétrole de William Endghal parce que visiblement vous ne réalisez pas les conséquences qu’on eu le choc pétrolier sur les pays d’Afrique. A cette occasion, on s’est mis à parler de pays du tiers-monde et de pays du quart-monde, établissant une hiérarchie entre les pays pauvres selon qu’ils soient producteur ou pas. En Afrique noire, le Gabon, la Guinée et le Nigéria, producteur de pétrole, on pu profiter d’une manne qui a permis à leur dirigeant de faire des orgies pendant que la quasi-totalité des autres pays on sombré dans la famine et subit les politiques délétères du FMI.
      Fbouli, votre discours les Européens nous on colonisé alors ce qui leur arrive est un juste retour des choses... c’est ni plus ni moins que l’esprit colon, qu’aucune culture historique sérieuse ne vous permet de tempérer (les Européens, ne sont pas les seuls, ne sont pas les premiers et ne sont pas les pires à avoir colonisé et pillé l’Afrique et il est démontré que les avantages économiques de la colonisation ne leur ont globalement rien rapporté, même si vous avez du mal à l’admettre, ça n’a profité qu’à un petit nombre aux dépends de la majorité qui finançait la civilisation des peuples Africains, la construction d’école, de route, de voix-ferrés de port et de centrale électrique pour équiper les grandes villes). Votre discours nous mènera tôt ou tard au clash entre Européens et Africains immigrés en Europe.


  • Sur Wikistrike on m’informe que l’Allemagne ainsi que l’Italie viennent de faire sauter les accords de Shengen (temporairement ) , ça devrait vous intèresser , non ?

     

  • En matière d’immigration, on a déja connu bien pire, Dieu sait à quel point ça s’est mal passé et pourtant..Toujours pas de guerre civile, la réconciliation est en marche, la France et l’Europe sont encore majoritairement peuplé de blancos, le FN n’a jamais été aussi fort (avec tous ses défauts reste une lueure d’espoir, il faut faire plus de 50% dès le 1er tour). Sur le changement de "paysage", la solution est pourtant simple, il va falloir faire des gosses, un maximum de petites têtes blondes et ce sera reglé. Un effondrement boursier ? On s’en branle, on n’a pas d’actions, on a déja connu, le boulanger d’a côté ne va pas s’arrêter demain, je rappele que nous savons absolument tout faire dans ce pays. Le scénario à la Mad Max, enfermé dans ma BAD, sans moi, si on en arrive là, c’est que la partie sera terminée, et je ne l’envisage pas. Allons, allons ! La France EST ce que nous en ferons demain et c’est dans l’adversité que nous sommes les meilleurs !! Allez, j’ai envie de crier AUX ARMES !! (façon de parler hein sortez pas tout de suite les flingues, c’est bon je vous ai remonté le moral ? :)

     

    • On pourra en effet difficilement remplacer le caractère industrieux des peuples européens : c’est quand même eux qui ont tout créés dans le monde moderne depuis la période industrielle, raison première pour laquelle ces migrants viennent ici. Cela ne peut être remplacé, et ce serait également pénalisant pour l’élite internationale (férue de technicité) qui ne pourrait plus bénéficier de ce savoir faire et de cette ingéniosité qu’on ne retrouve nulle part ailleurs dans le monde. Il faut donc se tempérer lorsque l’on évoque un « grand remplacement », puisque les européens devront toujours au minimum être utilisés pour ce qu’il savent faire de mieux, élaborer et transmettre de la technicité. Il faut savoir que les peuples extra-européens ne sont pas familiarisés avec l’esprit de maîtrise dans les sciences et les techniques, ils n’y voient qu’un aspect pratique (tandis que les grandes découvertes scientifiques proviennent de la passion et du désir de dépassement, jamais du mimétisme) qui les condamnent à recopier ce que le monde occidental a déjà réalisé. Cela leur vient d’une carence en terme d’épistémologie (qui constitue leur principal entrave civilisationnel, et non comme on l’entend souvent la non-adhésion au matérialisme - qui n’est qu’une approche épistémologique parmi d’autres possibles - ), en d’autres termes d’un manque d’intérêt pour le Monde et son fonctionnement.

      Dieu a créé le Monde pour que l’Homme le découvre et découvre la Science, car la Science et le Monde sont synonymes en réalité. L’occident matérialiste gagne sur tous les fronts simplement parce qu’il est le dernier à relever ce défi, quand tous les autres l’ont abandonné, également les croyants qui ont « cru » que cela n’avait pas d’importance pour Lui, mais ne savent pas expliquer pourquoi ce sont eux qui perdent le Monde... Ils perdent le Monde simplement parce qu’ils perdent la Science.


  • Si 200 millions de nigérians viennent au Japon,par logique le pays se nommera.. Nippon ?

     

  • Pouvoir affirmer que 90% de la population mondiale va disparaître, sans pour autant développer... C’est pas sérieux. Dans combien de temps ? Par quels moyens ? On voit bien que les conflits et les crises prennent de plus en plus d’ampleur. Nos dirigeants politiques prennent délibérément les mauvaises décisions. Les Etats-Unis Soufflent sur les braises du terrorisme, feu qu’ils ont en partie allumé. Il faudrait sans doute que l’opinion publique des pays occidentaux, se range du côté de Poutine plutôt que d’Obama. Mais bon, la propagande est efficace... En tout cas, les puissants de ce monde, les décideurs, malgré leur force à influer sur le monde, sont plus vulnérables qu’on le pense. En partie grâce à la réinformation sur internet, d’où le flicage... Et il y’ à des contre-puissances, avec des divergences d’intérêts. Ne tombons pas dans un pessimisme total, c’est ce qu’il y’ à de pire.


  • Concernant le Japon, Francis cousin explique très bien pourquoi il y a très peu d’immigrés là bas contrairement à l’europe :

    la cause est culturelle et structurelle ; le capital n’a pas besoin de remplacer l’ouvrier nippon discipliné et docile par nature (héritage du fameux esprit samourai plein d’honneur mais qui ne s’oppose jamais à son maitre) contrairement aux paysans et ouvriers européens anarchistes par nature, imprégnés de surcroit de culture révolutionnaire.

    L’immigration a ce seul dessein d’éradiquer définitivement le prolétariat (au sens très large) par un sous-prolétariat généralisé inconscient et inapte à se penser comme classe sociale productive, et par conséquent incapable d’engendrer sa propre matérialité historique à travers une lutte des classes effective.

    Le prolétariat étant sur son lit de mort (les ouvriers préfèrent parler d’augmentation de salaire plutôt que d’abolition du salariat - ce qui montre à quel point ils ont intégrés le système), la paysannerie, par sa praxis, reste la seule classe potentiellement révolutionnaire.


  • Je me demande si il n’y a pas une logique technocratique derrière tout ça.

    Le Quantitative Easing de la BCE effectué il y a quelque mois pour stimuler l’économie n’a pas vraiment marché, alors au lieu d’envoyer des billets gratuits dans le système, les Macron/Schauble/Draghi envoient des gens (Càd : les déportent du tiers-monde vers ici) dans l’optique de gonfler la demande (qui va exploser). Comme une persévérance dans la survie d’un système en fin de vie. D’où l’incroyable complicité de nos gouvernements face à cette déferlante...

    Une sorte de QE démographique, autrement dit.

    Le déportationisme comme facteur d’ajustement statistique, maquillé d’un droit-de-l’hommisme pseudo-humaniste pour fabriquer le consentement du peuple à sa dépossession, c’est la vision du monde de nos élites.


  • Pour ma part je serais moins dithyrambique que vous sur les propos de PSG. Bien que je le trouve pertinent habituellement, j’ai d’ailleurs acheté son livre que je trouve très bien (survivre...)

    PSG aime répéter qu’il "aime les peuples" ce qui lui permet de nous faire passer que les africains et les musulmans seront nos bourreaux de demain lorsqu’ils déferleront comme des sauvages affamés et armés dans nos rues après l’effondrement économique, violant et pillant sur leur passage... C’est un peu moyenâgeux comme vision des étrangers. D’autant qu’il me semble que les ratonnades, dont il parle, démontreront (et ont démontré par le passé) que la violence ne vient pas forcément de l’étranger qui sera plutôt, à mon avis, plus en danger que l’indigène européen... L’Histoire est riche d’exemples qui vont dans ce sens.

    J’ajouterai que nous avons plus à redouter de nos classes dirigentes et de leur représentants que des étrangers. En définitive ce sont eux qui détiennent le pouvoir économique et la capacité d’utiliser la violence (la vraie). Donc dire aux gens qu’il faut se méfier des migrants, c’est à mon avis faire le jeu de ceux qui en fin de compte sont et seront les plus violents. Pendant qu’on fera des ratonnades on ne fera pas de révolution, les migrants sont en quelques sorte le défoule-nerfs d’une société à l’agonie.

    D’autre part l’histoire des blonds au nord et des marrons au sud, c’était déjà le cas si je ne me trompe, et je n’imagine pas que l’on y retournera. Il y aura par contre les forts d’un côté, qui se repartiront les ressources restantes (eau y compris) et les esclaves de l’autre qui crèveront la gueule ouverte. Et ce ne sera pas l’équateur qui déterminera la limite, mais de jolis murs surmontés de barbelés, comme aux USA, en Palestine, et aujourd’hui en Europe. Et il y a fort à parier que la très grande majorité d’entre nous (indépendamment de sa couleur ou religion) sera du mauvais côté.

    Alors certes je suis contre le bourrage de crâne sur les migrants et la nécessité de les accueillir, mais je pense que cette intervention de PSG est un peu caricaturale et surtout qu’elle n’apporte rien d’intelligent au débat. Pourtant j’apprécie beaucoup PSG mais sur ce coup il aurait mieux fait de se taire...


  • #1268386

    la deuxième partie de cette vidéo est ici : https://www.youtube.com/watch?v=7FI...

     

    • @Piero San Giorgio.........merci beaucoup, la première était passionnante, mesurée comme son auteur...d’ailleurs je me suis retrouvé quand ( ch’sais plus à quel moment ) tu dis te tenir éloigné de l’actualité délétère que les " mainstream " pratiquent pour ainsi dire " à la seconde ", très dépressive, pour lui privilégier l’analyse froide et dépassionnée ( et pas déshumanisée comme d’aucuns le prétendent ), plus conforme à l’ attitude sérieuse et responsable qu’on peut attendre de gens comme toi ( sans flagornerie aucune )...donc merci à toi Piero, je vais de ce pas visionner la seconde partie !!


  • Il est quand même gonflé San Giorgio quand il nous parle que tout vient des américains, il devrait plutôt nous dire que ce sont les sionistes qui cornaquent les américains pour créer le chaos pour le plus grand bien d’Israël. Il nous parle aussi de grandes guerres à venir, ça ressemble à du Attali ou a du Rav Touitou. Est-ce un hasard lui qui malgré tout se dit européen "de souche" ?


  • #1268714

    Si globalement on peut décrire une situation, il est difficile de tirer des conclusions.
    Je cherche plus près de notre époque un exemple d’effondrement et fatalement on ne peut qu’évoquer l’effondrement de l’URSS, un pays difficile, un climat rigoureux.
    Qu’est ce qui s’est passé au niveau basique.
    Les corps constitués et le trafic ont vite pris le dessus une nouvelle structure sociale ultra violente, et là plus personne face à la force ne pouvait résister, et encore bien heureux même avec la fringale et la maladie le froid, que ça ne soit pas plus catastrophique, l’église Russe avec un clergé intelligent, a joué un grand rôle au milieu des ruines, elle a été le socle d’un renouveau dans la société Russe.
    N’oublions jamais que Poutine émerge au milieux d’un pays dévasté, ça forge un caractère et ça fait une grande différence avec les autres parties du monde.
    L’homme est un être social, c’est une question de survie il est obligé d’être avec ses semblables sous peine de devenir fou ou de mourir, certes ceux qui ne pourront s’adapter, seront for-clos, c’est ainsi dans toute l’histoire, et donc il se créera de nouvelles normes sociales, il ne faut jamais oublier ce paramètre.

     

    • #1269017
      le 15/09/2015 par Saint Nil de Rosarno
      Clandestins, migrants et effondrement, par Piero San Giorgio

      En effet, l’effondrement en occident est déjà en cours, pas tant à cause du capitalisme, mais surtout parce que les peuples perdent leurs forces au fur et à mesure que la luxure et la corruption se répandent, car l’amour humain est limité, très limité.
      De même qu’il a existé des monarques corrompus et luxurieux, ils existe aussi hélas des peuples qui le sont également.
      Dame nature et la divine providence, font que ceux là et ceux ci disparaissent.
      Si le peuple Russe a pu résister et trouver la force de se relever, il le doit à sa capacité d’avoir la foi retrouvée.
      Seul un absolu, peut donner la force de vaincre.


  • Ca tourne Piero.... !


  • Quand on arrêtera de voter pour des escrocs ,on aura la paix en France.


  • Il n’y a pas longtemps j’ai posté une vidéo de média libre info sur Facebook. Cela parlait des faux réfugiés, du prix du voyage, posant la question du financement de ces transmigrations. Les réponses :

    - Un type qui vient me dit que je suis d’extrême droite et que je fais progresser la haine dans mon pays (texto il me l’a dit comme si ca sortait tout droit de a la télé)

    - Une nana qui était avec moi au lycée (lycée catholique) et que j’avais pour habitude pour retrouver sur les bancs de l’église (conciliaire), qui m’a traité de facho et supprimé, sans même me laisser l’occasion de répondre bien entendu.

    - Un pote marocain qui est venu me parler en privé, avec lui au moins la discussion a été cordiale, échange d’idée, débat de fond.

    - Une autre nana qui m’a tout simplement laché un court message pour m’expliquer que j’avais un QI d’huitre.

    Personne n’a osé liké, ou me soutenir.

    J’ai dans mes contacts des gens de tout les horizons, de toutes les classes sociales, je ne dis pas que je suis super représentatif mais j’ai cotoyé des gens de tout bords. Même ceux dont l’avis pourraient se rapprocher du miens ont simplement oser écrire " débat intéressant, je ne pense pas qu’il y ait de vérité absolue ".

    Les étiquettes de facho, antisémite, extreme droite ne sont pas uniquement l’apanage des groupuscules de gauches ou des plateaux de TV. J’ai 24 ans. Les gens que je cotois sont des jeunes. Et il sort de leur bouche les opinions et les mots exact que l’on retrouve sur les plateaux de TV.

    Qui a dit que les gens sont de moins en moins dupe ? Il me semble que c’est exactement le contraire. Il me semble que ceux qui ne sont pas dupe n’osent pas afficher leur opinion. Il me semble que les gens disent ne pas écouter les médias et ne pas faire confiance aux politiques, mais ils regardent quand meme religieusement la télé et vont voter tout les 4 ans.
    Que demain une vague d’immigration arrive en europe, que celle ci s’affaiblisse, ce n’est que mérité.
    Dieu reconnaîtra les siens.
    Je ne connais, à ce jour, aucun jeune qui ne soit pas en faveur de l’immigration des "réfugiés". Quiconque questionne la légitimité de l’immigration est automatiquement taxé de racisme, de fachisme.

    Merci pour ce bol d’air frais, pierro

     


    • Je ne connais, à ce jour, aucun jeune qui ne soit pas en faveur de l’immigration des "réfugiés". Quiconque questionne la légitimité de l’immigration est automatiquement taxé de racisme, de fachisme.



      Tu peux toujours te rassurer en te rappelant que lorsqu’ils se réveilleront ils auront le cul qui pique et ce sera trop tard, puisqu’ils seront les premières victimes de cette agenda, sans parler de toutes les débilités élaborés pour abrutir la jeunesse, et les plus âgés éternellement puérils (génération geek etc...). Tout ces gens lâches et idiots qui soutiennent le non-sens face à la raison sont les premiers à baisser les yeux face à un SDF, ou à éviter tout contact avec les populations locales lorsqu’il leur arrive un peu de voyager. Ceux qui ont un peu d’expérience et l’esprit un peu aguerri le savent très bien, notre Monde ne tourne pas de 36 000 façons et les miracles n’existent pas... Ces gens n’assumeront rien le moment arrivé et seront toujours trop lâches pour se poser les vraies questions en regardant la réalité en face...


    • Merci pour ce message Piero ! Entièrement d’accord avec votre analyse.


  • Afficher les commentaires suivants