Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Pour Matteo Salvini, "le nouvel ennemi c’est l’Europe"

Interview de Marie d’Armagnac à propos de Matteo Salvini. La journaliste indépendante dresse un bilan de l’action de l’ancien ministre italien de l’Intérieur et évalue ses chances de revenir aux affaires.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2304423

    Forza Italia


  • Si la dame pouvait nous éclairer sur la situation en France à la place de nos "experts" à 2 balles !
    La "Legua", dix ans après sa création, réussit à avoir des représentants au gouvernement...
    Le RN, plus de 50 ans après sa création, est toujours dans une "opposition" stérile...
    A relier avec la toute puissance de la presse française de gauche communautarisée ou bien un manque d’efficacité programmée (voire les deux suivant les moments) ?
    Salvini a apparemment compris que la France d’aujourd’hui était le contre-exemple absolu... J’espère que les vents lui seront favorables !

     

    • #2304560
      le 23/10/2019 par vox clamavit in deserto
      Pour Matteo Salvini, "le nouvel ennemi c’est l’Europe"

      La Lega a 125 députés car les Italiens ont la Proportionnelle . Le RN , premier parti de France, a 7 députés car les législatives sont truquées par le scrutin majoritaire à deux tours .


    • 1) La ligue du nord (devenue Ligue "tout court" depuis) à été créée il y a 30ans

      2) L’Italie est un régime parlementaire et Salvini a pu intégrer une coalition gouvernementale avec 17% des voix. La France est quant à elle un régime présidentiel, donc même avec 49% des voix —> pas de pouvoir.


    • Je crois plutôt que les italiens ont plus de "courage politique" que nous, tout simplement !


  • #2304450

    C’est l’UE* ( l’Europe n’a rien à voir , utiliser ce terme c’est servir l’ennemi qui s’en sert pour maintenir le peuple manipulé grâce à la connotation idéologico émotionnelle de ce mot )

     

  • #2304462

    Moi je vous annonce 1 mois après le brexit, l’Italix et nous les français nous allons nous retrouver comme des abrutis avec les pays de l’est, l’Espagne et une Turquie de plus en plus intolérante avec un salaire moyen avoisinant les 500 euros, ça promet.


  • Ben voyons ! Il a commencé par nous assurer que l’euro est irréversible et maintenant que l’ennemi, c’est l’Europe. Notez bien qu’il a dit « Europe » pas « Union européenne »...

     

    • #2304831

      @le king

      J’ai l’impression que vous écoutez toujours que ce qui vous arrange !

      Marie d’Armagnac dit bien que Salvini trouverait trop brutal de laisser tomber l’euro parce qu’il a compris que le peuple italien, les petites gens, ne le supporteraient pas.
      Même si l’on pourrait douter de sa sincérité sur ce point, c’est surement une ruse politique.
      Capito.


    • Viktor...
      Salvini a bien dit que l’euro est irréversible ; et peu importe les raisons qu’il avance à l’appui de sa déclaration. Ensuite, vous parlez d’une « ruse » lorsqu’il évoque l’Europe au lieu de l’Union européenne. Qu’en savez-vous ?


    • « Qu’en savez-vous ? »
      Interrogation aussi drôle qu’ahurissante de la part de quelqu’un qui ne cesse d’affirmer des choses qu’il ne sait pas. C’est une question qu’il faut d’abord se poser à soi petit bonhomme.


  • " Les Italiens fonctionnent à coups de coalitions " : parce qu’ils ont la Proportionnelle, si leurs élections étaient, comme en France, truquées par le scrutin majoritaire à deux tours, jamais Salvini aurait pu être ministre de l’Intérieur . Aux législatives de 2018 la Lega fait 17,4% des voix , elle obtient 125 députés sur 630 (17,6% des sièges) . En 2017 le RN fait 13,5% des voix et obtient 7 députés sur 577 (1% des sièges) ! Et presque personne ne dénonce ce scandale !...

     

  • Au moins il est un cran au-dessus de "l’islamisme", thème imposé par les merdias anti-français.


  • La France n’a-t-elle pas la particularité de voir monter aux manettes du pouvoir national des traitres au pays ?

    Nos élites ne se lèvent pas tôt le matin pour réfléchir à notre bonheur simple quotidien mais pour gérer la seule chose qui leur reste à mater : les sursauts populaires sociaux.

    Pour le reste, entre deux viennoiseries de chez Hermé au petit déjeuner, ces cols blancs en chemise façonnée par tailleurs haute couture, doivent appliquer les directives du GOPE de gré ou de force.

    Tant qu’un Trump, un Poutine ou un Salvini (à défaut d’un "De Gaulle") ne surgira pas en France, le délitement programmé se poursuivra. Je crains cependant que ce genre de surgissement ne soit plus possible ici... trop castrés, trop peureux, trop soumis, trop divisés et trop gauchisés les français... La résistance est bien là, mais elle est elle-même trop divisée pour envisager une reprise efficace en main du pays.


  • Grand pote de netanyaou and co ??


  • Euh, vraiment ?
    C’est quoi cette spécialiste ? Le mec vient de déclarer qu’il ne veut plus sortir de l’euro mais son nouvel ennemi est l’UE ?
    Mon Dieu...

     

  • Ne pas oublier que Salvini à récemment déclaré que l’euro est "irréversible", confirmant définitivement qu’il ne serait jamais question d’Italexit de sa part.

    A surveiller : le nouveau parti du "Soral italien" Diego Fusaro "Vox Italia" qui lui assume pleinement une volonté de rupture avec les institutions.


  • #2305345

    À comparer Salvini et Macron (deux ennemis politiques) je me marre de la différence entre un Chrétien et un Laïque. L’un en photo avec des femmes, l’autre en photo avec des africains, maghrébins ou noirs, fiers d’être PD ? L’ un pour l’immigration, l’esclavagisme et la mixitée contre la volonté du peuple de France, l’autre contre l’immigration, l’esclavagisme et revendique que les Italiens n’ont pas besoin des étrangers pour faire des enfants à leurs femmes ? Bon, pour moi, même si Salvini comet l’erreur de confondre U E et l’Europe, ce n’est pas bien grave, il n’est pas président et défend son peuple, comme il le peut !


  • Facile mais concrètement, il propose pas de sortie de l’UE (en tout cas, rien est mis en œuvre pour cela).


  • Je vis en Italie depuis des années. La politique italienne est difficile à comprendre sans prendre en compte les logiques de "campagne". Cette dame a très bien compris et analysé la situation. Salvini ratisse l’électorat souverainiste des 5 étoiles et, bien qu’il ait déjà fait le coup aux européennes (en annonçant 2 jours avant les élections qu’il n’était plus en faveur d’une sortie... le gredin !), il semblerait que ça a marché vu les résultas en Umbria...


Commentaires suivants