Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Quand Jean-Claude Michéa cite Lucien Cerise

Dans son dernier livre Notre ennemi, le capital (éd. Flammarion), Jean-Claude Michéa cite volontiers l’ouvrage de Stuart Ewen La société de l’indécence : Publicité et genèse de la société de consommation (éd. Le retour aux sources) et mentionne la « remarquable préface de Lucien Cerise ».

 

 

Retrouvez Lucien Cerise, Stuart Ewen et Jean-Claude Michéa
chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1735347
    le 28/05/2017 par The Médiavengers
    Quand Jean-Claude Michéa cite Lucien Cerise

    Il (JJM) ne va pas tarder à le regretter.

     

  • #1735437
    le 28/05/2017 par Patriote syndiqué
    Quand Jean-Claude Michéa cite Lucien Cerise

    JCM se fait explicite mais il l’était déjà dans le complexe d’Orphée. Grand bonhomme en tous cas, à la lecture toujours profitable.


  • #1735498

    Des faux airs à Didier Super


  • #1735592
    le 28/05/2017 par jean-pierre
    Quand Jean-Claude Michéa cite Lucien Cerise

    Excellent.
    Comme beaucoup, je préfère Cousin, Cerise, à Michéa qui rame dans ses analyses.
    Content de voir qu’il continue d’avancer dans sa réflexion.
    Le livre vaut quoi à part ça ?

    Bonne continuation Lucien !


  • #1735689
    le 29/05/2017 par Joseph Gobelet d’urine chef de la propagande
    Quand Jean-Claude Michéa cite Lucien Cerise

    Merci Lucien un cheminement d’une sincérité exceptionnelle...
    Force & Honneur


  • #1735763
    le 29/05/2017 par alban Cale
    Quand Jean-Claude Michéa cite Lucien Cerise

    Ravi d’apprendre l’édifice d’un pont entre ces deux hommes. Puisse t-il être le prélude à une collaboration que l’on devine d’avance fructueuse.
    Sous leurs deux plumes je verrais bien l’ émergence d’une étude traitant de l’ ingénierie sociale comme projet d’annihilation totale de la décence commune présente dans notre espèce sous sa forme moderne, suite à la disparition de l’idéal socialiste des champs politiques et philosophiques en Europe de l’ouest.


  • #1735817

    il l’a dit il a enfin dit Cheminade. Enfin la résistance fait prendre conscience de l’ensemble de la classe politique résistante existante. il a oublié Lassalle enfin bon. au moins il en a cité plusieurs dont le plus anciens merci.

     

    • #1736417
      le 30/05/2017 par Lucien Cerise
      Quand Jean-Claude Michéa cite Lucien Cerise

      Maintenant, on attend que Cheminade fasse le même parcours que Dupont-Aignan.
      Idem pour Asselineau et Lassalle.


    • #1736958
      le 31/05/2017 par jpgrillon
      Quand Jean-Claude Michéa cite Lucien Cerise

      Quel parcours ? Se raccrocher au FN qui n’est même pas capable d’avoir un discours cohérent sur la sortie de l’UE et de l’Euro ? Quel progrès ce serait pour l’UPR ! Et je dis ca en ayant vote Marine, sans être de l’UPR. On aborde pas un bateau qui coule.


    • #1737660
      le 01/06/2017 par MagnaVeritas
      Quand Jean-Claude Michéa cite Lucien Cerise

      On empêche le bateau de couler, et quand on a l’impression qu’il coule on ne l’abandonne pas. Sinon on est un minable.