Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Que sont les Charlie devenus

la complainte du réfractaire

« Les manifestations sur la voie publique sont interdites » a annoncé le Préfet de police de Paris après les carnages du vendredi 13, dans le cadre de « l’état d’urgence ».

Hier, après le Spectacle de la Tuerie-hebdo, on avait appelé la Populace à descendre dans la rue, pour qu’elle fasse sa Charlie.
Aujourd’hui on la redoute un peu quand même, comme on craint les réactions d’une brave grosse bête quand on touche à ses petits.
D’autant qu’on lui promet : C’est que le début d’accord ? Ça va saigner encore et encore !

Cambadélis sur France Info :« Nous entrons dans les années de sang, il y aura des morts, il faut que tout le monde en soit conscient.  »
On est surtout conscient que ça sera pas le sien, de sang !
«  La France est en guerre », renchérit le Hollanderführer devant députés et sénateurs au garde-à-vous. « Sa guerre » à lui, n’est-ce pas, celle qu’il a lui-même déclarée, qu’il fait avec la peau des autres, et sans nous demander notre avis.

Et c’est pour ces gens-là que nous mourrons.
Non seulement pour eux, mais par eux, par la main contaminée de sang de leurs propres agents.
Qui « faisaient du bon boulot » aussi, en Syrie, t’en souvient-il Charlie ?

 

 

Que sont les Charlie devenus

 

Que sont les Charlie devenus
Qui gambadaient le long des rues
Tout excités ?

 

L’État d’Urgence décrété
Je crois l’État les a ôtés
C’est Dictature !

 

Il se peut que le temps nous dure
De par le joug de cette Ordure
Ces géôliers

 

Perpétuellement liés
N’en êtes vous pas humiliés
Ô mes amis ?

 

Ne voyez vous pas l’infamie ?
Ne sentez vous pas l’Ennemi
En haute sphère ?

 

Dans cet État qui nous atterre
Et de partout nous fait la guerre
Au temps d’hiver

 

Son Pacte et son droit mortifère
Sa Loi Macron et son gender
Sa puantise

 

Est il seyant qu’on vous la dise
Pour votre plus grande méprise
La Vérité ?

 

Où sont les Charlie exaltés ?
Ils ont désertés la cité,
Marianne est morte

 

Ils volent comme feuilles mortes
Dès que balles sifflent aux portes
Du Bataclan

 

C’est alors qu’il fallait du cran
Sortir et serrer les rangs
Sinon Mourir

 

Le peuple à son mot à dire
Renverser, sinon mourir,
Gouvernement

 

Soyez certain, jamais ne mens
Le coup d’état est permanent
Marianne est morte

 

 

Pour ne rien manquer des articles de Félix Niesche : petitimmonde.blogspot.com

Retrouvez le recueil de poésies de Félix chez Kontre Kulture :

Également disponible chez Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1330014
    le 25/11/2015 par trottinette
    Que sont les Charlie devenus

    Ah la photo ! le garçon de café survolté, qui joue au "chef du gouvernement", va porter plainte .


  • #1330249
    le 25/11/2015 par Paysan Breton
    Que sont les Charlie devenus

    Bravo Félix, il vous a fallu j’imagine plus d’"une nuit d’insomnie" pour nous le fabriquer, ce petit bijou. Inspiration, amour de sa langue, travail : quel auteur peut revendiquer aujourd’hui ces trois qualités ?

    Non, pas toi Frédéric, dégage !

    Qui maintenant pour le mettre en musique ?

    Pour chercher la petite bête : N’y aurait-il pas une syllabe en trop au premier vers de la 8ème strophe ?

     

    • #1330351
      le 25/11/2015 par jeanpetit
      Que sont les Charlie devenus

      Je ne comprends pas Félix Niesche, je n’accroche pas du tout.
      ça ressemble un peu à du Céline mais en moins bien. Désolé je ne critique pas juste pour critiquer,
      mais honnêtement je ne comprends pas l’engouement pour cet auteur, avec tout le respect que je lui doit.


    • #1330375
      le 25/11/2015 par Landru
      Que sont les Charlie devenus

      F Niesche n’a strictement aucun rapport avec le style célinien : il a son propre style, bien à lui. On aime ou pas, c’est le droit de chacun ; mais c’est regrettable de commencer une critique littéraire par une bourde monumentale....


    • #1330391
      le 25/11/2015 par Nived
      Que sont les Charlie devenus

      L’incommensurable avantage de Félix N. sur Céline, c’est qu’il est vivant, et qu’il nous parle avec style du monde en déliquescence dans lequel nous vivons, nous.
      Quant au style, cela reste une synthèse de diverses influences que l’on a reçu, non ?


    • #1331624
      le 26/11/2015 par mementomori
      Que sont les Charlie devenus

      La musique est déjà trouvée, c’est celle de Léo Ferré, pour le poème de Ruteboeuf "que sont mes amis devenus.."


  • #1330516
    le 25/11/2015 par rémi
    Que sont les Charlie devenus

    Pauvre Rutebeuf ,
    Poésie à lire avec l’air de Léo Ferré !


  • #1330628
    le 25/11/2015 par Philippe Emmanuel
    Que sont les Charlie devenus

    Je suis Felix Niestche

    signé ; un autre réfractaire


  • #1330807
    le 25/11/2015 par Ruhtra
    Que sont les Charlie devenus

    Non, c’est repris d’un poème de Rutebeuf : « Complainte de Rutebeuf ».

    https://www.youtube.com/watch?v=27P...


  • #1332236
    le 27/11/2015 par jojoseph
    Que sont les Charlie devenus

    L’auteur de cette triste parodie s’est conduit en vandale . Ce poignant poème de Pierre de Ronsard est un joyaux de notre patrimoine culturel et le dégrader de la sorte est un véritable sacrilège.

    C’est exactement comme taguer les tableaux de Renoir, Matisse, Renoir, ou affubler d’un
    gibus le Penseur de Rodin.

    Quelles seront les prochaines victimes de ce sagouin ? " Mignonne allons voir si la rose "
    sous prétexte de s’attaquer au PS ? " Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage "
    afin de dénoncer l’imposture Syriza ?

    N’importe qu’elle personne moyennement instruite peut se lancer dans ce genre de détournement. Mais il faut en sus une grande vulgarité, un manque de sensibilité et sens artistique, et surtout ne pas avoir peur de chier sur notre héritage culturel.

     

    • #1332370
      le 27/11/2015 par Landru
      Que sont les Charlie devenus

      ça s’appelle un Pastiche, imbécile. Verlaine en faisait. Et Rimbaud, et beaucoup d’autres. Il faut être poète pour avoir le droit de pasticher un poète.
      En voici un de Verlaine pastichant Baudelaire. La Mort des amants.

      Nous reniflerons dans les pissotières,
      Nous gougnotterons loin des lavabos,
      Et nous lécherons les eaux ménagères
      Au risque d’avoir des procès-verbaux.

      Foulant à l’envi les pudeurs dernières,
      Nous pomperons les vieillards les moins beaux,
      Et fourrant nos nez au sein des derrières,
      Nous humerons la candeur des bobos.

      Un soir plein de foutre et de cosmétique,
      Nous irons dans un lupanar antique
      Tirer quelques coups longs et soucieux.

      Et la maquerelle entrouvrant les portes
      Viendra balayer ange chassieux
      Les spermes éteints et les règles mortes.


    • #1332876
      le 28/11/2015 par La bise au cul (la bise = vent du nord)
      Que sont les Charlie devenus

      Rustebeuf, (bœuf vigoureux) né vers 1230 et mort vers 1285, est un poète du Moyen Âge.
      Complainte de Rutebeuf.
      Pas mal tourné, bravo Félix


    • #1338209
      le 05/12/2015 par Alceste
      Que sont les Charlie devenus

      Ce n’est pas un poème de Ronsard mais de Rutebeuf, poète du 13e siècle mis en musique par le grand Léo : https://www.youtube.com/watch?v=27P...


  • #1333986
    le 29/11/2015 par ZAIS
    Que sont les Charlie devenus

    merci Félix quel bonheur de te lire !