Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Réponse à Youssef Girard, un "Gaulois" converti à la religion des "Arabes"

Par Galli Mezziane, un Arabe francisé et patriote

Beaucoup d’érudition et d’efforts pour accoucher d’un texte [1] qui fait des analogies grossières et fausses. Girard (photo ci-contre) [2] utilise l’histoire pour avoir raison, et ne met pas sa raison au service de l’histoire. Ce pourfendeur de patriotes français de confession musulmane, n’a rien d’autre à balancer que cette prose ethno-centriste, basée sur une analyse anachronique et orientée de la « Shu-ubiyya » (populisme). C’est ce même type d’auteurs qui dénoncent dans d’autres textes la « Assabiya », tribalisme compris à tort comme nationalisme. Ils reprochent donc, aux patriotes français musulmans, d’être nationaliste et pas assez pro-arabe. Consternant.

Il faut donc comprendre que le seul ethno-centrisme acceptable, c’est celui des Arabes. C’est pratique, parce tout le monde parlera l’arabe au paradis, selon le faux hadith le plus diffusé au monde…

En vérité, Girard sait que l’adoption par la civilisation européenne de l’islam créera de fait un aggiornamento de la pensée islamique. Or il manque de courage lorsqu’il accuse, lui le Gaulois arabisé, les patriotes français de confession musulmane d’être des dominés, et qu’il sous entend en plus que leur objectif est de saper les fondements de l’islam. Belle inversion accusatoire de la part d’un « Gaulois » vivant en France et converti à une religion qu’il pense ethnique :

« La critique systématique des Arabes est depuis longtemps un moyen détourné pour saper les fondements de l’islam. » [sic]

Les Turcs, les Indonésiens et les autres nations musulmanes apprécieront. Girard est trop lâche pour saisir que cette assimilation en cours de masses musulmanes sur une terre non-islamique constitue en effet un défi majeur pour cette religion qu’il défend si mal. La laïcité dévoyée, le matérialisme, l’individualisme, le droit au mariage et à l’adoption pour les homosexuels, l’écroulement de l’institution familiale, de l’Église en tant que référent spirituel ; tout ceci est secondaire à ses yeux. Ce qui compte pour lui et ses copains c’est la dimension ethno-religieuse de l’islam, la Sunna, et la sainte « islamophobie ». Voilà les fruits de la paresse intellectuelle, de la névrose identitaire et du dogmatisme littéraliste.

De Claude Askolovitch, Marwan Muhammad, Karim Achoui, Abdelaziz Chaambi, Caroline Fourest, à ce tartuffe, avec depuis peu l’aide intéressée du système, tous dénoncent en chœur l’antisémitisme « low-cost » : « l’islamophobie ».  Juste en dessous de l’islamophobie c’est la cave, et certainement pas le soleil de Dieudonné. C’est la colocation des dominés que partagent les musulmans avec les clandestins et les Roms [3].

Pourtant, du ghetto de Venise à celui de Trappes, quelles différences ? 

Pour les juifs, un génocide surmédiatisé, et le modèle de domination politique et économique le plus rentable de l’histoire, si bien décrit par Finkelstein, et mis en chanson par Elvis, « Un pour l’argent, deux pour le spectacle » [4]. Pour le reste, du jumelage talmudique : du kosher au faux halal qui rend obèses, du Goy au Kouffar, des tribunaux rabbiniques inquisiteurs aux pseudo-imams takfiris, des perruques au niqab intégral et sectaire qui symbolise le comble de l’ostentation, et de la disparition de l’élégance française. Une pseudo-solidarité religieuse qui ressemble de plus en plus à du tribalisme basé sur le rejet unanime du « méchant Blanc ». Judiciarisation à outrance, chantages, pleurniches, sectarismes, séparatismes, et islam des pétrodollars.

Oubliés les vertus et les sentiments nobles qui sont l’essence même du monothéisme universaliste islamique. À la trappe, Al Ghazali, au cachot Ibn Rushd et tous les autres primo-humanistes qui ont été la quintessence intellectuelle de la civilisation islamique. Plus personne ne s’inspire de ces monuments de la pensée arabo-musulmane. Leur came à eux c’est Ibn Baz, Ibn Thamiya, Abdel Wahhab et Qardaoui !

Le Christ, avait pourtant mis en garde contre ces Qardaoui et autres néo-pharisiens ismaéliens [5] :

« Malheurs à vous, scribes et pharisiens, hypocrites que vous êtes parce que vous fermez aux hommes le royaume des Cieux, vous n’y entrez pas vous mêmes, et vous ne faites pas entrer ceux qui le désirent, conducteurs aveugles, vous coulez un insecte et vous avalez un chameau, vous pliez devant la lettre de la loi et vous trahissez le coeur de la loi... »

Balèze.

Cat Steven, le chanteur converti, dans un style plus expéditif, devait penser très fort à Girard :

« Heureusement que j’ai découvert l’islam avant les musulmans. »

Lucide.

Ils ritualisent tout, à coup sur pour masquer leurs failles identitaires, et disons le tout net, une foi chancelante et décadente qu’ils habillent des oripeaux pensés par les plus faibles des penseurs de l’Islam, issue du monde oriental qu’adule Girard. Si j’étais limité comme lui, je l’accuserais de « chirk  [6] ».

Ils imitent ce qu’il y a de pire dans le judaïsme dévoyé, et dénaturent l’essence du message des prophètes. À force de faire comme ces mauvais juifs, ils ne seront que des « sous-juifs ». Impostures, incompétences, médiocrités, un avilissement pensé par les plus malins d’entre eux, qui se croient fins stratèges, du néo-trotskisme musulman, avec l’idée folle que la fin justifie les moyens, du tribalisme, ou du sémitisme je ne sais plus à force…

Ils ajoutent un M à LDJ, (LDJM de Achoui), ôtent le F de CRIF, (CRI de Chaambi), et lorsqu’ils manquent d’imagination ils font le PIR [7] avec le CCIF financé par Soros. CCIF signifiant sabre en arabe et dont le F renversé en a la forme, au cas où nous n’aurions pas encore compris toute la finesse du message.

Si nous ne savions pas que ces gens étaient de la catégorie des dominés, « les musulmans assis dans les chiottes, au fond des chiottes » (sic), dixit Soral, ils seraient une incitation à l’antisémitisme dans le sens propre, réhabilité et entier du terme.

Girard dénonce la francisation de l’islam, alors que le processus d’acculturation ne touche pas aux dogmes de la foi, et ne pipe pas un mot sur l’aliénation la plus dégradante de sa religion. 

Après l’islam takfiriste-psychopathe de Merah, et l’islam troll de Chalghoumi, nous avons maintenant l’islam talmudisé. Rien ne sous sera épargné.

Ils singent le pire des enfants d’Israël. Il serait judicieux de leur rappeler, que le Prophète avait exigé des musulmans qu’ils cessent de prier en direction de Jérusalem.

 

 

Sur l’islam, chez Kontre Kulture :

 

Notes

[1] De la shu’ubiyya au sein de la communauté musulmane vivant dans l’hexagone

[2] Youssef Girard a grandi dans une famille « de gauche » avant de se convertir à l’islam à l’âge de dix-huit ans. Il a soutenu une thèse de doctorat en histoire sur le mouvement nationaliste algérien. Militant musulman et proche des milieux gauchistes, enraciné dans un espace et une problématique sociale qui est celle de la banlieue. Il collabore avec Abdel Aziz Chaambi, dans le cadre du CRI, et du forum social des quartiers populaires.

[3] Affiche du NPA sur l’immigration.

[4]  : One for the money, two for the show extrait de la chanson Blue suede shoes d’Elvis Presley.

[5] Expression réduisant la religion islamique aux seuls arabes, ne pas confondre avec la secte du même nom.

[6] Pêché d’association à Dieu.

[7] Parti des Indigènes de la République.

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

181 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "De Claude Askolovitch, Marwan Muhammad, Karim Achoui, Abdelaziz Chaambi, Caroline Fourest, à ce tartuffe, avec depuis peu l’aide intéressée du système, tous dénoncent en chœur l’antisémitisme « low-cost » : « l’islamophobie ». "

    - Vous oubliez CHALGOUMI.

     

  • tout ça est très intéressant, mais franchement c’est accessible à combien de personnes ? combien de personnes vont se donner la peine de lire tout ça, d’analyser et de se faire leur opinion ?

    pour la quasi-totalité du peuple, les choses sont simples : islam = religion des maghrébins et de certains qui se marient avec eux.

    fin de l’histoire.

     

    • oui mais ce n’est heuresement pas "la quasi-totalité du peuple" qui fait avancer les idées !!
      Ce sont les gens qui relayent et explicitent ces idées à ceux qui n’ont pas l’habitude ou le temps ou tout simplement le gout de les etudier plus que cà.... au fil des discussions les idées passent..
      (la preuve = Les horribles antisemites et nazis Soral et Dieudonné sont probablement parmis les persones les plus populaires de France !! Alors que le grand public etait censé les ignorer, ils font la une des emissions maintenant ! )


    • Oui franchement, qu’est-ce qu’on fout là ? Rendez-vous tous sur TF1 !


    • Donc pour vous la quasi-totalité du peuple est simplet ?
      Parce que vous croyez que toute la France lit E&R ?!
      Et puis vous savez qu’internet n’a pas de frontières, donc de quel peuple parlez-vous ?
      Bon j’arrête, çà me fait mal au crâne.
      The End.


    • Quel manque de confiance envers les lecteurs d’E&R, n’oubliez pas que le "r" en question signifie "réconciliation", et cette dernière ne peut être accomplie qu’au travers de l’échange et de la compréhension.

      Un effort personnel, souvent introspectif d’ailleurs, est nécessaire, j’en conviens aisément.

      L’alternative n’est absolument pas envisageable. Elle est l’ennemie !

      Fraternellement.


    • J’ai trouvé l’article passionnant et je crois que ça vaut le coup de le lire parce que l’analyse des facteurs de déstabilisation internes et externes sont bien décrits.

      Il faut exprimer, sinon l’ennemi avancera sans résistance, et on est jugé sur nos intentions plus que sur nos résultats. Et vu les qualités démontrées de l’auteur, les Fourest, BHL & Cie ne peuvent pas rivaliser.



    • tout ça est très intéressant, mais franchement c’est accessible à combien de personnes ?




      Il a pourtant :

      - mis une image à la fin pour résumer sa pensée complexe
      - ponctué son texte de références à Dieudonné et Soral
      - employé un vocabulaire que tout soralien "comprend"

      Que vous faut-il de plus ? Un dessin animé ? Une bande dessinée ??


    • toujours ce aguellid pour troller...

      fin de l’histoire =>


    • @aguellid,
      t’inquiètes moi j’ai compris ce que tu disait...
      Pour les autres... combien pensez vous ont lus l’article et les articles mis en référence ?
      Vous êtes sure que TOUT LE MONDE à lus l’article qui à fait réagir l’auteur ? Cette article est long, mais il n’est qu’une réponse à un autre article encore plus long de Youssef Girard...
      Youssef Girard pose de bonnes questions, il est traditionnellement de gauche et comme ses amis de gauche à ses limites intrinsèques... Je me suis fait mon idée, je soutient Albert Ali et Camel Bechikh dans cette histoire mais je remercie Youssef Girard d’avoir argumenté ses propos. Pour moi, les gauchistes ne peuvent comprendre certaines choses tant qu’ils n’admettront pas qu’il y a des complots...
      Youssef Girard est un bon mais il fait fausse route...

      Comme le relate la suivante sourate, il est évident qu’en tous temps, des hommes chercheront à tromper et comploteront : "Ils complotèrent. mais Allah
      complote, et Allah est le meilleur en stratagèmes."
      (S.8/V.30)

      Nous pouvons aussi citer d’autres sourates :

      "Ainsi,
      Nous avons placé dans chaque cité de grands criminels qui y ourdissent
      des complots. Mais ils ne complotent que contre eux-mêmes et ils n’en
      sont pas conscients."
      (Surat al-An’am : 123)


  • Merci pour votre article. Je découvre peu à peu qu’il y a des musulmans patriotes en France, des musulmans qui aiment la france, et çà me fait chaud au coeur.

     

  • "Ils ajoutent un M à LDJ, (LDJM de Achoui), ôtent le F de CRIF, (CRI de Chaambi), et lorsqu’ils manquent d’imagination ils font le PIR [7] avec le CCIF financé par Soros. CCIF signifiant sabre en arabe et dont le F renversé en a la forme, au cas où nous n’aurions pas encore compris toute la finesse du message."

    Ah ah ah ah ah. Tellement vrai.

     

  • "Girard dénonce la francisation de l’islam, alors que le processus d’acculturation ne touche pas aux dogmes de la foi, et ne pipe pas un mot sur l’aliénation la plus dégradante de sa religion."

    La France même si je l’aime elle est majoritairement américanisée(au moins dans sa culture et parmi les jeunes !), après comme dirait certains, ils ont islamisés l’américanisation de la France, ce qui fait qu’au final, on ne fait que s’assimiler à une bouillie mondialiste. (pour ceux qui pensent s’assimiler)

    La France n’est pas un bon pays pour vivre sa religion correctement.

    Exemple de simplet mais compréhensible : la musique c’est hallal, et les filles vulgaires qui se dandinent en ville c’est haram. Vous m’expliquez comment fait un Musulman pour flâner en ville sans être atteint par le Haram ?? Faut que vous respectiez les Musulman qui veulent être respectueux au "maximum" et l’évidence est qu’en France, comme en occident (non par parce que c’est la France et l’occident mais parce que l’occident, et donc la France sont des endroits qui subissent de plein fouet la décadence et la dépravation des moeurs depuis des années déjà)

    On vit dans un système capitaliste, régit par des lois injustes etc etc mais simplement à partir de là l’environnement est haram.. Et même avec les meilleurs intentions du monde plein de musulmans font des trucs haram sans s’en rendre copte.. si ça ça prouve pas que y’a une incomptabilité avec L’Islam et La France dans sa configuration actuelle.. je ne sais pas ce que vous avez devant vos yeux...

     

    • Et ?
      L’américanisation de la France est un fait, mais alors, que proposez-vous pour les musulmans ?

      On ne va pas leur demander d’abandonner leur religion pour :

      (1) embrasser le nihilisme de cette fin de civilisation US-S ? Avec de la laïcité, en veux-tu en voilà ? Religion maçonnique s’il en est !

      Ou pour, au contraire,

      (2) les exclure, les parquer et les communautariser plus que les médias ne le veulent encore, les éloignant de leur religion d’autant mieux qu’ils s’y croient si proches, plus non-voyants que les aveugles mêmes !

      (1) et (2) étant les deux fausses de la même passe, on devrait pouvoir trouver un compromis, en France, qu’en pensez-vous ?

      En théorie, on peut dépasser les contradictions. Il y a de remarquables dialecticiens qui en ont fait des travaux d’excellence. Mais encore faut-il la bonne volonté de nos élites.

      Nous pourrions envisager de christianiser tout le monde. Eût-il fallu que la France fut encore catholique .... Raté.

      Alors, dans ce pays qui est le notre, aujourd’hui, et en pratique : on ne peut qu’ apporter notre soutien à ces vrais musulmans, comme on soutient et salue ses compatriotes ; qui restent vigilants, l’œil grand ouvert, et ne se font pas berner par de perfides et sifflantes sornettes .... Les vrais musulmans restent français, et les vrais patriotes les soutiennent.

      Et ce, pour sauver ce bien commun qui nous est si cher : notre pays.

      Merci à l’auteur de cet article, que j’ai trouvé juste, piquant et incisif. Que les Français vous entendent et vous lisent, quelle que soit leur religion, et que notre pays retrouve ses droits, sans trop heurt pour le petit peuple.


    • La France est encore un des seuls pays où l’on peut vivre sa religion, en tout cas en tant que musulman personne ne m’empêche de pratiquer correctement ma religion. même les profs ont toujours été tolérant pour les absences les jours de fête. après il y a ceux qui cherchent la petite bête, les râleurs, les insatisfaits de la vie...


    • La France même si je l’aime elle est majoritairement américanisée(au moins dans sa culture et parmi les jeunes !), ce qui fait qu’au final, on ne fait que s’assimiler à une bouillie mondialiste. (pour ceux qui pensent s’assimiler)

      Et cette américanisation est, de loin, la plus visible dans les banlieues, où l’on est très friand de culture américaine (vêtements, musique, nourriture...). Dans mon patelin, ça va, il n’y a encore aucun signe "d’américanisation" donc merci de ne pas aller chercher de vains prétextes...

      La France n’est pas un bon pays pour vivre sa religion correctement.

      En ce qui me concerne je vis ma religion correctement mais je ne veux pas faire de généralités ni nier les difficultés qui existent. A l’inverse, peut-être, ne faites pas de votre expérience personnelle ou communautaire un fait absolu et universel qui concernerait "la France". Il faudrait demander également aux Chinois, Bouddhistes, Juifs, etc.

      la musique c’est hallal, et les filles vulgaires qui se dandinent en ville c’est haram. Vous m’expliquez comment fait un Musulman pour flâner en ville sans être atteint par le Haram ??

      Oui, donc ce que vous demandez, ce n’est pas tant de pouvoir pratiquer votre religion "correctement" que les autres se plient à vos interdits religieux et donc - logiquement - se convertissent en dernière analyse à votre religion. Qu’est-ce qu’il faut faire ? Pondre des lois pour interdire à des gamines de 15 ans de glousser devant des vitrines et de se "dandiner" ? Et après, quoi d’autre ? Interdire les débits de boisson où l’on vend librement de l’alcool afin que vous puissiez tranquillement boire un thé ou un café sans subir la proximité des "gaulois" qui ne voudraient pas renoncer à leur petit verre de rouge ? Et ensuite ?

      Quant à la "dépravation des moeurs capitalistes", c’est un prétexte, vous auriez réagi exactement de la même façon dans la France des années 20 ou 50 où il y avait déjà des françaises en jupes légères et des français qui buvaient du vin dans des cafés.

      si ça ça prouve pas que y’a une incomptabilité avec L’Islam et La France dans sa configuration actuelle..

      Je commence à en avoir vraiment marre de lire ce genre d’insinuations sur ER. Je finis vraiment par me demander si ce forum n’est pas fréquenté par des propagandistes qui se contrefoutent de la "réconciliation" mais utilisent la popularité et la terminologie du site (NOM, Empire, critique des USA) pour attaquer la nation française.


    • Polémiste du Dimanche

      La France n’est pas un bon pays pour vivre sa religion correctement.

      On vit dans un système capitaliste, régit par des lois injustes etc etc mais simplement à partir de là l’environnement est haram.. Et même avec les meilleurs intentions du monde plein de musulmans font des trucs haram sans s’en rendre copte.. si ça ça prouve pas que y’a une incomptabilité avec L’Islam et La France dans sa configuration actuelle.. je ne sais pas ce que vous avez devant vos yeux...

      Quel pays est compatible avec l’Islam aujourd’hui selon toi ? Quel pays ne fait pas partie du mondialisme financier basé sur une fausse monnaie papier ?

      Dans l’islam le dinar et le dirham ont valeur, c’est à dire l’or et l’argent [j’ai appris ça de Sh Imran Hossein] mais de tous les pays "musulmans" notamment ceux du golfe aucun ne base sa monnaie la dessus.. ils sont tous indexé sur le dollar et donc la FED !

      Alors ces fausses excuses pour discréditer la France n’ont pas de fondement. A part pour vivre un Islam sociétal dénué de son sens profond et civilizationnel, aucun intérêt de renier la France pour un pays "arabe".


    • #560638

      Si des filles se dandident devant toi, tu n’as qu’à détourner ton regard. Point barre !.

      Ras le bol de ces musulmans qui veulent contraindre les gens d’en face au lieu de faire des efforts sur eux-mêmes !.

      Ce sont des ignorants qui suivent les enseignements d’autres ignorants.

      Pas besoin d’être grand clerc pour voir où cette ignorance les mène ... .


    • @themis en a marre
      Franchement à mon petit niveau, il est toujours plus facile de constater que de trouver les solutions mais je dirais que les Musulmans devraient s’exclure d’eux même ! S’exclure d’une société dépravée et décadente est une bonne chose :-) Mais je dis "les musulmans" devraient s’exclure, hors, en fait je pense que TOUT le monde devrait s’exclure de cette société. Et je les trouve les mieux à même de pouvoir faire cela.. Eux et les vrais croyants.. J’ai franchement l’impression que sans un Amour et une autorité légitime de la part de Dieu sur nous il est très difficile de se sauver complètement de ce marasme... Qu’en pensez vous ?

      Si cela ne tenait qu’a moi bien sur que j’aimerais qu’on puisse trouver un compromis chez moi !

      No problemo la dessus je soutiens tout les français aimant et étant attristé par la situation de notre pays, peu importe la confession les idéaux etc etc

      @idealist68

      La France est encore un des seuls pays où l’on peut vivre sa religion, en tout cas en tant que musulman personne ne m’empêche de pratiquer correctement ma religion. même les profs ont toujours été tolérant pour les absences les jours de fête. après il y a ceux qui cherchent la petite bête, les râleurs, les insatisfaits de la vie...

      Si tu as l’impression de bien pouvoir vivre ta religion tant mieux pour toi et c’est même très bien car pas donné a tout le monde d’arriver à se contenter du climat actuel mais je mettais surtout le doigt sur ce qui nous entoure et qui est passif (la pub la culture de divertissement etc) ça n’empêche rien en soi mais c’est haram et a moins de se foutre des œillères j’imagine qu’un musulman ( surtout français donc partageant la culture française qui est en fait américaine etc etc) doit avoir tout les malheurs du monde à ne pas se sentir sur la défensive ou a ne pas baisser sa garde...

      des profs tolérants parce que tu viens pas un jour de fête ? Magnifique... mais on conviendra tout les 2 qu’il y’a beaucoup plus grave dans notre environnement que des profs refusant un motif d’absence pour "jour de fête" voyons voyons... ;-)


    • @tremah

      La France même si je l’aime elle est majoritairement américanisée(au moins dans sa culture et parmi les jeunes !), ce qui fait qu’au final, on ne fait que s’assimiler à une bouillie mondialiste. (pour ceux qui pensent s’assimiler)
      Et cette américanisation est, de loin, la plus visible dans les banlieues, où l’on est très friand de culture américaine (vêtements, musique, nourriture...). Dans mon patelin, ça va, il n’y a encore aucun signe "d’américanisation" donc merci de ne pas aller chercher de vains prétextes...
      La France n’est pas un bon pays pour vivre sa religion correctement.
      En ce qui me concerne je vis ma religion correctement mais je ne veux pas faire de généralités ni nier les difficultés qui existent. A l’inverse, peut-être, ne faites pas de votre expérience personnelle ou communautaire un fait absolu et universel qui concernerait "la France". Il faudrait demander également aux Chinois, Bouddhistes, Juifs, etc.
      la musique c’est hallal, et les filles vulgaires qui se dandinent en ville c’est haram. Vous m’expliquez comment fait un Musulman pour flâner en ville sans être atteint par le Haram ??
      Oui, donc ce que vous demandez, ce n’est pas tant de pouvoir pratiquer votre religion "correctement" que les autres se plient à vos interdits religieux et donc - logiquement - se convertissent en dernière analyse à votre religion. Qu’est-ce qu’il faut faire ? Pondre des lois pour interdire à des gamines de 15 ans de glousser devant des vitrines et de se "dandiner" ? Et après, quoi d’autre ? Interdire les débits de boisson où l’on vend librement de l’alcool afin que vous puissiez tranquillement boire un thé ou un café sans subir la proximité des "gaulois" qui ne voudraient pas renoncer à leur petit verre de rouge ? Et ensuite ?
      Quant à la "dépravation des moeurs capitalistes", c’est un prétexte, vous auriez réagi exactement de la même façon dans la France des années 20 ou 50 où il y avait déjà des françaises en jupes légères et des français qui buvaient du vin dans des cafés.
      si ça ça prouve pas que y’a une incomptabilité avec L’Islam et La France dans sa configuration actuelle..
      Je commence à en avoir vraiment marre de lire ce genre d’insinuations sur ER. Je finis vraiment par me demander si ce forum n’est pas fréquenté par des propagandistes qui se contrefoutent de la "réconciliation" mais utilisent la popularité et la terminologie du site (NOM, Empire, critique des USA) pour attaquer la nation française.

      1/2


    • (Suite 1)
      Je tiens à préciser déjà que j’affirme des choses tout en me rendant compte qu’il y a bien sur des contraires tout partout ! Y compris dans des patelins franchouillard, je le conçoit volontiers, moi meme habitant dans un patelin ou les jeunes "yankees" sont 3 ou 4 à tout casser... Mais ça montre quoi ? Que même dans les patelins l’américanisation veille, si elle n’est pas dans déjà dans les têtes elles commencent à se voir sur les looks. Donc je t’en prie je ne cherche aucun vain pretexte, car je ne suis pas de mauvaise foi, c’est peut être à toi de voir plus loin que ton patelin et mes formulations maladroites peut être aussi ( Ho pardon ! Je n’aurais pas du dire LA FRANCE mais "UNE bonne partie de la France et du monde par la même occasion car bien sur le monde ne s’arrête pas à la france... etc etc etc" )

      "La France n’est pas un bon pays pour vivre sa religion correctement."
      "En ce qui me concerne je vis ma religion correctement mais je ne veux pas faire de généralités ni nier les difficultés qui existent"
      Tu ne veux pas niez les difficultés mais tu les reconnais, a partir de là il est rationnel de penser qu’un pays n’est pas bon pour vivre sa religion le plus sereinement possible (si les difficultés sont dus au pays ou l’on est) je ne fais qu’enfoncer une porte ouverte en disant cela mais bon...

      Mais je ne faisais aucune recommandations ! Je me demandais simplement comment Un musulman intègre faisait pour vivre dans une société régit par des valeurs malsaines (mais qui comporte son lot de valeurs encore un tant soit peu saine ! Rassure toi ! )
      Et tu ne fais pas si bien dire, mais bien sur que ça devrait être une évidence pour tout le monde que d’interdire de mêler nos jeunes destructurés aux valeurs malsaines ! Et je ne dis pas que tout les jeunes sont comme ça mais ce sont les destructurés qui m’importent car un jeune qui se comporte bien eh bien c’est formidable respect à lui et que ça continue ! Mais au final y’a rien a dire. C’est sur ce qui ne vas pas qu’il faut s’attarder ! Vous n’avez pas l’air de vous rendre compte des dégats causés sur les âmes de certaines filles par l’hypersexualisation + le suivi de ces modes vouant tout à l’apparence . Peut être parce que tes soeurs se comportent bien ? Mais sache que tu as des françaises completement perdues et nevrosées et tout ça joue sur leurs relations avec les hommes, (et inversement)
      ...


    • suite 2

      Donc inutile de me demander ce que je veux interdire il est stupide de raisonner comme cela, déjà tout simplement car ce n’est pas moi qui prends les décisions !
      Quand à la dépravation des moeurs vous n’y être pas du tout, qu’il est crédule aujourd’hui de voir quelqu’un parler de "dépravation" concernant "la jupe courte" et "l’alcool dans les cafés" dans notre passé. Surtout que comme vous le savez nous sommes en France et non en terre d’Islam. Drôle d’idée d’y voir une quelconque dépravation dans ces exemples.. Donc ne vous en déplaise il ne s’agit pas d’un vulgaire pretexte... j’ai autre chose a faire que d’essayer de cacher des enjeux réels

      Concernant "les gaulois" permets moi de te dire que je fais plus partie des gaulois non religieux que des musulmans alors bon...

      "si ça ça prouve pas que y’a une incomptabilité avec L’Islam et La France dans sa configuration actuelle.. "
      "Je commence à en avoir vraiment marre de lire ce genre d’insinuations sur ER. Je finis vraiment par me demander si ce forum n’est pas fréquenté par des propagandistes qui se contrefoutent de la "réconciliation" mais utilisent la popularité et la terminologie du site (NOM, Empire, critique des USA) pour attaquer la nation française."

      tu devrais réfléchir avant de t’énerver ou alors peut etre simplement relire ma phrase, je parlais de La France "dans sa configuration actuelle". Ne t’en déplaise la France est un pays gouverné par des gens qui méprisent le petit peuple. Pourquoi refuser tout ça en bloc alors que quand on vous dit que la France n’a plus sa souverraineté la par contre ça ne vous pose pas de problèmes. Et pourtant la france a perdue sa souverraineté économique, mais aussi morale !
      Alors c’est un peu bas du front de penser que j’attaque la nation française alors que je ne fais que constater des graves défaillances dans un pays qui est le mien et j’aime.. c’est ridicule.. essayez de comprendre de quoi je parle avant tout.

      Et pour finir avec vous je ne suis pas religieux, et je n’invite personne à se plier a des interdits qu’ils ne considèrent pas eux même comme interdit


    • @ Julio

      ce ne sont pas des fausses excuses, excusez moi mais je suis mieux a meme que vous pour savoir si je suis sincère dans ma démarche ou pas.. la ou vous vous dépêchez de sauter en aboyant en fait il n’y a que moi se posant des questions. ne faut t-il pas donc se préserver un maximum du système économique déjà ? Comme tant de personnes ici le disent !! plus on sera éloigné de ce système avilissant mieux les gens s’en porteront, je sais que c’est plus facile à dire qu’a faire mais par pitié épargnez moi vos "vous attaquez la france, vous n’aimez pas la france etc etc"

      "A part pour vivre un Islam sociétal dénué de son sens profond et civilizationnel, aucun intérêt de renier la France pour un pays "arabe". "
      alors là chutzpah mon pote ! Tes insinuations doivent être très blessantes pour un musulman vivant en pays arabe..

      @ la musulmane indignée

      hum dsl mais HORS SUJET ! Ou est ce marqué que je veux contraindre qui que ce soit a faire quoi que ce soit ?
      Et essaye d’être un peu plus compréhensive pour tes frères qui ne sont pas guidés... Facile à dire aux jeunes hommes principalement éduqués par la société qui les gouverne que c’est mal de mater une inconnue dans la rue. Le mec qui a trouvé chaussure à son pied aura moins de problèmes mais celui qui cherche encore bah qu’il s’accroche !

      ps : dsl au modérateur qui s’est tapé tout ça.. j’ai du mal à faire concis..


    • Polémiste du Dimanche, déjà merci de me répondre, je vois que vous avez eu du travail ! Chapeau !

      Vous dîtes : "en fait je pense que TOUT le monde devrait s’exclure de cette société. Et je les trouve les mieux à même de pouvoir faire cela.. Eux et les vrais croyants.. " sur ce point, je suis à moitié d’accord, nous devons tous rejeter (même les non-croyants à mon humble avis ;-) ) la société dépravée et dégénérée qui est notre triste réalité à tous ... Mais j’apporterai une nuance : s’exclure, c’est laisser faire ceux qui sont nos élites, c’est alors nous esclavagiser, nous perdre, nous faire complice de ces complots, en bref : nous détruire. C’est laisser le royaume de l’ombre gagner du terrain, vaincre et terrasser. Il me semble que Dieu ne permettrait pas qu’on laisse faire les injustices, même en ce bas-monde. Même si c’est écrit, nous devons toujours tendre la main et aider les faibles.
      Il nous faut donc rejeter cette société satanique, ne pas s’y mêler certes, mais aussi, même, la combattre. PAS s’exclure entièrement, donc.

      L’issue sera la même de toutes façons, là-haut. Mais ici-bas, nous pourrions changer quelques petites choses et laisser à nos enfants et à ceux de nos frères quelque chose de positif.

      Vous dîtes aussi : "J’ai franchement l’impression que sans un Amour et une autorité légitime de la part de Dieu sur nous il est très difficile de se sauver complètement de ce marasme." Je pense que vous avez raison, je n’ai rien à redire là-dessus. Seul l’Amour nous permettra de survivre. Le seul, le vrai, le pur. La Vérité.


    • @ Thémis en a marre

      oui oui bien sur idéalement, TOUT le monde devrait aspirer au bien, bien entendu ! je disais simplement que vu les nombreux obstacles et pièges je pensais les croyants mieux armé que les autres... mais je ne souhaite a personne de rester sur le carreau..

      vous dites : "s’exclure, c’est laisser faire ceux qui sont nos élites, c’est alors nous esclavagiser, nous perdre, nous faire complice de ces complots, en bref : nous détruire."

      Je trouve cela en partie juste mais d’un certain côté , s’exclure, ce n’est pas justement se préserver ? s’exclure d’un système tellement pervers et malin qu’il entraine tout le monde plus ou moins dans sa chute ( ...a commencer par les non croyants, qui ne sont pas guidés). Je dis ça car même en ne s’excluant pas, les élites continuent sans grande résistance face à nous... je ne peux pas m’empêcher de me trouver lucide a ce propos...mais en même temps si je me trompe et bah tant mieux !

      "Il nous faut donc rejeter cette société satanique, ne pas s’y mêler certes, mais aussi, même, la combattre. PAS s’exclure entièrement, donc."

      Mais le système me parait si bien rôdé et vicieux que j’ai l’impression qu’on peut certes le combattre(malheureusement en utilisant ses propres armes parfois) mais pas le battre. Ou alors j(y reviens, le fait que les gens s’en extraient et s’en préservent ? peut être est ce la façon de le combattre ? si plus personne ne suivaient ces règles absurdes c’est vrai qu’au final le système ne pourrait plus tenir...

      Oui je suis d’accord avec toi, ça n’empêche pas qu’au tour de nous on peut être maitre de nos actes et vraiment préserver ceux qu’on aiment si on fait l’effort et laisser quelque chose de positif pour les futures générations.

      Bonne continuation à toi Themis et restons positifs et entreprenant au moins pour nos proches ;-)


    • Il faut vivre dans un pays musulman. Y’a que ça.


    • si vous vous sentez vraiment français et si vous êtes nationaliste, embrassez la religion catholique. C’est la meilleure des assimilations. Eglise traditionnelle bien sûr pas celle des conciliaires.


    • c’est bien ce que je pensais ;-)

      merci cavalier bleu


  • De l’aure côté l’ Islam est confronté à une société multiculturelle, l autre n’est donc plus un allié,un coreligionnaire un ennemi mortel ou un mécreant ... C’est un citoyen !

    On voit bien que c est le socle de l’Islam de France (si un jour ca existe).... Et ca oblige a des concessions, car on ne peut exiger de tous le respect des regles religieuses !
    La religion etant chose privée,elle cède la place a la chose publique !!
    C est le concensus de base..

    Donc forcement il y aura quelques reculades,des pertes de repéres,et de petites avancées..traitées au cas par cas par la societé..concensus encore. .... etc...sans quoi c’est la lutte ouverte, ce que personne ne souhaite !

    Alors comment concilier les deux ? Être un citoyen sans reproche,qui s affirme dans la société multiculturelle dont il fait partie et un bon croyant ?
    On peut comprendre que ca fasse naitre les idées les plus contradictoires... ce n’est pas un débat facile, et personne n’acceptera jamais le terme "réformer" ...

    bien qu en France on ne pratique pas sa religion comme dans d autre pays ou la religion est "d’etat" ! (y a donc bien eu "changements" des moeurs !)
    Et même entre pays Musulmans ils ne sont pas tous identiques,loi s en faut !
    Compliqué !
    Mais la République et l’Islam cohabitent déjà de FAIT !! Ce ne sont que quelques petits details finalement, mais le plsu important surtout de gagner une indépendance et une crédibilité elevée ! mais au près de qui ?


  • Ça a le mérite de piquer aux yeux...
    Qu’importe si le ton est plutôt belliqueux, Youssef Girard est vraiment bon et il sera tirer profit de cette pertinente critique InshAllah... Il suffit de voire l’étendu de son travail et connaitre toutes ses positions pour s’apercevoir qu’il mérite bien qu’on le chahute comme un camarade... Il faut laisser le temps au temps (de pouvoir se débrancher de la matrice).


  • Faut bien préparer la guerre civile,
    Dans l’autre camp, les mecs commencent à parler de reconquista etc..
    Je sais même plus quoi en penser...

    Forcément qu’on devait en arriver là avec des maghrébins et des français... peuples de cons...

     

    • C’est pas l’autre camp. Ici, c’est comme un entre-deux. Et il y a beaucoup de frontistes (dont moi) écoeurés de l’immigration-invasion. Je ne pense pas qu’il y aura de reconquista, si ça peut vous rassurer. Mais au cas où, plaise à Dieu que je sois brave avec les miens.

      Mais si l’islam que je percevais autour de moi était aussi élevé que celui décrit par Ghalli Meziane, je ne crois pas qu’il y aurait un seul chrétien à ne pas vouloir ardemment et pacifiquement s’enrichir de cette religion.

      Salut à tous les patriotes.


    • Oui je sais... ça fait assez longtemps que je fréquente ce site.. quand je parle de "l’autre camp" je parle du camp opposé à celui de girard.. en gros les arabes musulmans contre les blancs chrétiens, je sais très bien qu’e&r prétend se mettre au milieu.

      Oui moi aussi je flippe de l’immigration.. comme toute personne censée...

      Enfin, ils disent que la réconciliation est en marche alors que ça a plutôt l’air d’être l’inverse...


  • #560324

    n’est ce pas BHL qui rêve de réécrire le coran ? si si, c’est bien lui ...

     

  • Saint-Thomas-d’Aquin qui écrit : « Mahomet a séduit les peuples par des promesses de voluptés charnelles au désir desquelles pousse la concupiscence de la chair. Lâchant la bride à la volupté, il a donné des commandements conformes à ses promesses, auxquels les hommes charnels peuvent obéir facilement. En fait de vérités, il n’en a avancé que de faciles à saisir par n’importe quel esprit médiocrement ouvert. Par contre, il a entremêlé les vérités de son enseignement de beaucoup de fables et de doctrines des plus fausses. Il n’a pas apporté de preuves surnaturelles, les seules à témoigner comme il convient en faveur de l’inspiration divine, quand une œuvre visible qui ne peut être que l’œuvre de Dieu prouve que le docteur de vérité est invisiblement inspiré. Il a prétendu au contraire qu’il était envoyé dans la puissance des armes, preuves qui ne font point défaut aux brigands et aux tyrans. D’ailleurs, ceux qui dès le début crurent en lui ne furent point des sages instruits des sciences divines et humaines, mais des hommes sauvages, habitants des déserts, complètement ignorants de toute science de Dieu, dont le grand nombre l’aida, par la violence des armes, à imposer sa loi à d’autres peuples. Aucune prophétie divine ne témoigne en sa faveur ; bien au contraire il déforme les enseignements de l’Ancien et du Nouveau Testament par des récits légendaires, comme c’est évident pour qui étudie sa loi. Aussi bien, par une mesure pleine d’astuces, il interdit à ses disciples de lire les livres de l’Ancien et du Nouveau Testament qui pourraient les convaincre de fausseté. C’est donc chose évidente que ceux qui ajoutent foi à sa parole, croient à la légère. » (Somme contre les Gentils, I, 6, traduction de Réginald Bernier et Maurice Corvez, Paris, Cerf, 1993, p. 27).

    "Combattez à mort les incroyants (les nons musulmans) qui sont près de vous et qu’ils trouvent en vous la rudesse…" (Coran 9.124)

    Tout est dit, je pense…

     

    • http://www.dreuz.info/2012/07/sur-m...
      dreuz.info francophone chrétien néoconservateur et pro israélien ...la totale quoi.... !
      Thomas d’Aquin avait son opinion (une vision si noirci de l’islam et de son Messager que l’on peut s’interroger sur la véracité des propos tenus )
      simple question :comment peut on être pro-israélien ( défendre Israel = talmudisme=sionisme=haine de Jésus, paix sur Lui ) et s’appuyer sur un texte de Thomas d’Aquin... je vous avoue que cela me dépasse !
      Quand au verset vous ne connaissez visiblement pas le contexte de la descente du verset....vous ne savez pas de quoi il s’agit de qui il s’agit donc l’interprétation peut être erronée !

      Un conseil : vous devriez vous documentez sur l’histoire de l’islam ,avoir plusieurs vues d’ensemble sur ce sujet au lieu de vous fiez que sur un seul avis !


    • Savez-vous que Dieu est Vivant ?! (qu’Il soit loué, gloire à Lui Le Très Haut !).

      Le Coran est Parole divine (pour les musulmans et pour ceux qui savent). Elle confirme et revivifie les précédentes révélations et prescriptions et en modifie d’autres.

      C’est comme ça que ça se passe et tant pis pour ceux qui ne l’admettent pas ni ne le comprennent.

      "lakum dinukum wa liya din" (Coran).

      "A vous votre religion et à nous la nôtre".

      Paix.


    • Pas tout à fait tout.

      Thomas d’Aquin attaque la religion concurrente là où ça fait mal. La promesse d’un paradis de voluptés charnelles, les houris et les fleuves de vin, m’ont à moi aussi, par exemple, toujours paru un côté bas et faible de cette religion. Mais il y a bien d’autres aspects respectables de la foi islamique sur lesquels Thomas se garde bien d’insister ; c’est normal, il n’est pas "objectif" dans l’affaire : il fait un travail d’apologète et de polémiste.

      Il y a d’autres versets anti-chrétiens dans le Coran mais il y a aussi :

      Al-Maidah - 5.82. Tu constateras sûrement que ceux qui nourrissent la haine la plus violente contre les musulmans sont les juifs et les païens, et que ceux qui sont les plus disposés à sympathiser avec les musulmans sont les hommes qui disent : « Nous sommes des chrétiens. » Cela tient à ce que ces derniers ont parmi eux des prêtres et des moines et à ce qu’ils ne font pas montre d’orgueil.


    • @ julien de

      Quelle crise de rire... merci ! même si ce n’est point votre volonté d’avoir voulu faire rire.

      Ces "orientalistes" n’hésitent devant aucune stupidité, bassesse et autre "vertu" hypocrite, de leurs bouches sortent un monceau entremêlé de vipères venimeuses... mais la moindre tête vipérine périra écrasée car son sifflement la signale à toute oreille attentive !

      Et dire qu’il ne manque pas de ceux qui secrètement "mal embouchés" font mine de croire de telles inepties, sans doute que leur vue basse et limitée les empêche de concevoir tout ce qui ne traîne pas au ras du sol, allez savoir.

      Les méandres ténébreux de certains cœurs sont inaccessibles à la raison !


    • Tu déformes tout, en tout cas ton commentaire respire la haine, ce qui signifie les ténèbres contenus ton cœur,
      à plaindre...


    • Sortir un verset de son contexte et prétendre les comprendre... haut niveau !

      De grâce faîtes preuves d’un peu plus d’intelligence à défaut de clairvoyance.


    • "Combattez à mort les incroyants (les non musulmans) qui sont près de vous et qu’ils trouvent en vous la rudesse…" (Coran 9.124)

      Serait-il possible qu’un ou plusieurs camarades musulmans nous explique comment ils interprètent cette phrase ? Car celle-ci est certainement une des grandes raison qui bloque la réconciliation avec beaucoup de "gaulois-chrétiens", dont un des principaux arguments est "l’envahissement", le caractère violemment prosélyte de l’islam (combattre à mort).
      Je ne serais par ailleurs pas étonné d’apprendre qu’une phrase identique existe dans la bible, mais comme la chrétienté s’est soumise depuis Vatican II, cela ne serait pas réellement d’actualité...

      Dans l’attente de vos réponses !

      Respect&Robustesse


    • oui oui j’ajouterai même, ton verset si tu le lis sans ce qui le précède et le suit ça ne rime à rien.. Jordan Rudess


    • Tout est dit en effet...

      Doit on insister sur le fait que le Prophète Mohammed...n’a pas suivi, ni même essayé de suivre, les dix commandements...et qu’il semble avoir oublié, avant de mourir, de séparer le glaive de l’encensoir ?


    • C’est bien gentil tous vos réflexes pavloviens d’indignation (un peu comme les gauchistes avec les "sans-papiers"), mais la réponse argumentée sur le fond, elle arrive quand ?
      Si "julien de" a sorti les citations de leur contexte (la sempiternelle excuse), eh bien à vous de rétablir ce contexte pour lui prouver qu’il a tord. Allez, on vous écoute.


    • "Combattez à mort les incroyants (les non musulmans) qui sont près de vous et qu’ils trouvent en vous la rudesse…" (Coran 9.124)"

      explication

      en arabie, lorsque mohamed a recu la revelation de l’ange gabriel, il lui fut ordonne de rendre public cette revelation.

      un petit nombre de gens a la mecque ont cru a cette revelation et ont commence a propager le message du coran et remettre en cause l’odre etabli par les grandes familles oligachiques de la mecque qui faisaient fortune dans le culte des idoles.

      voyant leur business menace, ces familles ont tente d’acheter le silence de mohamed, ont tente de le tuer, ont interdit aux habitant de la mecque de suivre mohamed, ont confisque les biens de la famille de mohamed et des nouveaux musulmans.

      mohamed ainsi que les nouveaux musulmans ont donc quitte la mecque pour ce rendre a medine, ville en plein trouble politique et social dans laquelle mohamed et les musulmans ont etabli la charia qui est un ensemble de lois par laquelles les femmes obtenaient le droit d’heriter de leur familles, l’interdiction de l’enfanticide, l’interdiction du pret a interet (usure)...

      les familles paienne, arabes, de la mecque decidere de declarer la guerre aux musulmans.

      les musulmans se sont defendus en vertu du verset "Combattez à mort les incroyants (les non musulmans) qui sont près de vous et qu’ils trouvent en vous la rudesse…" (Coran 9.124)

      cenpendant Julien de a oublie l’autre verset qui dit "si les infideles arretent de vous combattre, vous (musulmans) devez faire la paix...car Dieu aime ceux qui pardonne."

      ceci n’est qu’un petit resume tres rapide d’explication


    • Genrhumain le soit disant verset que tu cite n’existe pas ! c’est quoi ces numéros tu crois que le coran c’est de l’astrologie ? il y a des sourates et des versets, cherche au moins dans le coran avant de venir avec ta haine remplie d’ignorance


    • Le Coran est donc à lire selon le contexte, ben voyons ! A ce moment, sachez que pour l’avoir la dernière sourate du Coran révélé n’est ni plus ni moins que celle qui porte le nom de " sourate de l’épée". Ce qui est lourd de sens : combattif, dans un période où la communauté musulmane fortifiée, livre des batailles, non pas défensives, mais offensives ; la notion du Djihad étant présente ! Muhammad disait lui-même que " le paradis est à l’ombre de l’épée", et qu’il avait vaincu par la terreur. Alors, oui je connais, ayant la Sunna et le Coran, donc merci pour cette sempiternelle pirouette du contexte sans autre explication...

      D’autant qu’il existe une fois encore une sourate dite "du butin", et j’en passe. Que répondrez-vous si je vous dit que le Coran permet l’esclavage sexuel : allez vous détourner le regard ? Plusieurs versets font état de ce "décret" divin, où les hommes, en plus de leur 4 femmes légitimes, pouvaient également disposer librement de leurs "esclaves" pour la jouissance, car il n’y a point de blâme à ce "que vous agissiez ainsi"...Polygamie et concubinage font bon ménage : ce sont des "lois" écrites noir sur blanc dans le Coran. Il suffit de le lire ! Alors parler de contexte est un peu facile, et hors de propos quand on parle d’un livre saint qui se dit intemporel et dont les enseignements doivent être pris en compte. Les harems viennent d’ailleurs de cette prescription coranique : la jurisprudence islamique a dès le début codifié, d’après la lecture coranique, ces pratiques : esclavage, femmes concubines raflées dans les razzias se retrouvant dans la couche des califs, sultans et aristocratie, marchands musulmans.. Le paradis promet des houris vierges aux hommes, on parle de 72 vierges par hommes...dont ils pourront jouir....tiens tiens...les promesses dans l’au-delà recoupe les décrets divins coraniques permettant à l’homme de disposer de captives femmes à volonté, même des captives déjà mariées, et prises en butin !

      Voilà, lisez le Coran, les hadiths dits "sahih" (authentiques) et vous y trouverez confirmation en plus de bien d’autres éléments qui aideront à la compréhension de cette religion que j’ai abandonnée pour les raisons exposées et bien d’autres encore...


    • L’infanticide des jeunes filles des tribus polythéistes arabes ? dis-tu ? Comment pouvaient-ils pratiquer la polygamie ? (pratique que les musulmans ont préservé).Comment leurs femmes pouvaient-elles être poétesses, chef de tribu ? Et Khadija, première femme du prophète, comment pouvait-elle être femmes d’affaires accomplie ?

      Comment m’expliqueras-tu que le prophète règle ses problèmes conjugaux grâce à l’intercession divine sous forme de versets ? Je les connais : il a pu faire répudier la femme de son fils adoptif pour l’épouser, ce qui, chez les polythéistes, était tout bonnement considéré comme de l’inceste. Dieu intercèdera en sa faveur par la révélation qui s’ensuivra et qui calmera les esprits : car à cet époque, le fils adoptif était considéré comme un fils biologique, comme faisant partie intégrante de la famille. Cette nouvelle donne interdira alors l’adoption en islam... Il en sera de même dans le cas, où le prophète se retrouve avec Hafsa et Aîcha, deux de ses femmes, en conflit car il aura rompu son engagement à l’égard d’Hafsa pour sa nuit : il passera la nuit avec Maria la Copte sa concubine....Des versets descendent qui le disculpent, et la colère d’Allah pourrait se retourner contre ces deux épouses si elles ne se rétractent pas et persistent...avec menace de répudiation et possibilité, dit le Coran, que le prophète puisse trouver d’autres femmes plus obéissantes :

      SOURATE 66 :
      - Si vous vous repentez à Allah c´est que vos coeurs ont fléchi. Mais si vous vous soutenez l´une l´autre contre le Prophète, alors ses alliés seront Allah, Gabriel et les vertueux d´entre les croyants, et les Anges sont par surcroît [son] soutien.

      - S´Ils vous répudie, il se peut que Seigneur lui donne en échange des épouses meilleures que vous, musulmanes, croyantes, obéissantes, repentantes, adoratrices, jeûneuses, déjà mariées ou vierges.

      Enfin, bon, d’autres éléments encore.

      Dans le Coran, la femme peut être répudiée, mariée temporairement, être partagée parmi 3 autres femmes, en plus des esclaves-concubines de son mari. Ou est la voix de la femme dans le Coran ? Le consentement ? L’amour entre deux personnes, notion inexistante ?...Pourquoi le Coran permet-il à ces hommes d’avoir des femmes esclaves sexuelles, n’est-ce pas de la fornication, de l’adultère ? Qu’en pensent les femmes légitimes, sans compter ces femmes captives qui ne sont que possession du maître ? Voilà ;les questions qui sont légitimes de se poser...


    • Je me permets de rappeler que Thomas d’Aquin est un grand saint, probablement le plus grand docteur et "savant" de l’Eglise avec saint Augustin.

      Les critiques qu’il adresse à l’islam ne sont pas accessoires. L’idée d’un paradis charnel est inacceptable pour un chrétien. L’esclavage sexuel qu’évoquent certains intervenants aussi.

      Pour ce qui est du côté viril de l’islam, c’est plus ambivalent.

      En tout cas, j’apprécierais que les camarades musulmans, face aux reproches sérieux de Thomas d’Aquin, répondent sur le fond plutôt que par des accusations de haine et d’islamophobie, ce qui est bien pratique et bien facile.

      Paix.


    • @myrtille,
      Toutes tes questions ont des réponses, des gens qui ne viennent pas de cette religion se convertissent en grand nombres parce que les réponses qu’ils ont obtenus à ces questions les ont convaincus. Trop de questions d’un coup pour que j’y consacre le temps de pédagogie nécessaire ? Je pense aussi que vu la connaissance du sujet que tu as... des réponses argumentées (diverses et variées) à ces questions tu as du les avoirs... ;-)
      Une approche plus honnête (à ce niveau) serais de présenter les points qui te pose soucie, ET les réponseS habituelles que tu as reçu des musulmans ? ON GAGNERAIENT ÉNORMEMENT DE TEMPS... Merci pour votre attention. Merci.


    • Moi, Peter Sellers :

      Conversions parce que les réponses les ont convaincus ? Connaissent-ils seulement le contenu du Coran, des hadiths, la Sunna ? Convaincus de quoi : qu’on peut jouir de femmes esclaves sans que cela n’amène à se questionner sur une telle prescription ? La plupart des musulmans le sont parce que nés dans une famille musulmane. Je connais bien ; depuis l’enfance, on les amène à faire profession de foi sans connaître le Livre, si ce n’est quelques sourates, les plus courtes, par coeur sans se préoccuper du fond.

      Sais-tu seulement, que l’apostasie est puni de mort dans les pays musulmans ? Mort civil comme au Maroc, emprisonnement, décapitation si l’apostat ne revient pas sur ses paroles dans d’autres. C’est une prescription puisque les Hadiths sahih en font état, celui de Bukhari, tout comme la lapidation appliquée selon le même schéma encore dans certains pays. Liberté de conscience ? Dans le cas le moins grave, risque de répudiation de la famille : peut-on parler de libre foi, naturelle, non entravée par la contrainte ? Comment peut-on alors dire que les musulmans dans ces pays le sont de coeur s’ils encourent la mort ? Comment peut-on contraindre une personne à croire ? Peur de défection, donc usage légitime de la menace.

      Comment lapider/fouetter des gens adultères si en même temps la fornication est encouragée par les lois coraniques qui facilite la répudiation (qui peut assurer un turn-over), les femmes esclaves-concubines, le mariage temporaire (y compris chez les sunnites pour ceux qui ne savent pas : mariage mysiar dans les pays du Golfe, A. Saoudite, Egypte). Pourquoi Dieu laisse libre cours à la concupiscence ?, pourquoi la femme n’est-elle qu’une possession, interchangeable au besoin, dont le consentement n’est pas nécessaire car notion inexistante dans le Coran ? Un champs de labour, la femme ? Un cheptel pour les dizaines, vingtaines qu’un homme peut réunir sous la main ? (femmes légitimes + concubines à volonté) Insatiable que l’homme ?, comment le consentement d’une vierge au mariage est le silence (hadith) ?, pourquoi le prophète menace de répudier ses femmes si elles ne se rétractent pas alors qu’elles font valoir leur parole, certes leur désaccord, mais leur parole : l’homme dispose de la femme, et peut le cas échant, la répudier quand elle n’est pas soumise à sa volonté ? Ou est l’amour dans tout ça ? Dans un hadith hahih et Sîra, le prophète explique que la femme est moindre en intelligence et en religion ! .


    • Moi, Peter Sellers :

      Pourquoi me demander des réponses ? Les faits parlent d’eux-mêmes et sont affligeants. Les réponses, pour certaines, et comme toujours, est la nécessité de la contextualisation. Ce qui est valable pour jadis, en raison de l’environnement socio-culturel et politique, ne l’est plus à présent en raison des changements historiques. Seulement, le bémol, nous ne sommes pas en face d’un livre rendant compte d’un contexte circonscrit à une région à un momen T de l’histoire. Non, puisque ce livre renferme en lui des paroles divines, qui "ne changent pas" selon la formule consacrée dans le Coran. Les enseignements sous forme de règles et de lois sont à prendre en compte car c’est une révélation divine et non une inspiration d’essence divine. L’exemple de l’esclavage en terre d’Arabie : pratique anté-islamique qui a été poursuivie toutefois par la communauté musulmane du temps du prophète et après lui. Le Coran l’intègre de façon tout à fait naturel, comme un fait acquis. L’affranchissement présente ses règles afin d’expier, il est soumis à la bonne volonté des maîtres, mais n’est pas une obligation en soi. Et pour cause, la famille du prophète et lui-même possédaient des esclaves, qu’elle libérait pour certains, qu’elle se procurait par l’achat pour d’autres, et qu’elle revendait. Le contexte n’a absolument rien à voir : l’esclavagisme sera une pratique qui ne se démentira pas par la suite, avec l’expansion de l’Islam puisque la pratique est permise dans le Coran. Tant et si bien, qu’il existe dans un verset une règle qui énonce clairement qu’un homme libre ne vaut pas un esclave. Le Coran ne remet pas en cause le principe qui consiste à posséder des hommes/femmes.

      Les femmes-esclaves sexuelles : silence, non réponse, déni, consentement de la femme aussi, j’en ai eu le droit. Consentement d’une esclave achetée de coucher avec son maître alors qu’elle n’est pas libre ? La question comment Dieu peut permettre cela ? Sa misécorde à l’égard de ses créatures n’est-elle valable que pour une catégorie restrictive, celle des Hommes libres, de surcroît musulmans ? Ceci dit, il existait aussi des esclaves croyantes, musulmanes, qui restaient esclaves rapportés par des Hadiths et le Coran le mentionne, qu’il distingue des esclaves non croyantes. Esclaves croyantes : soumises à Dieu mais aussi aux maîtres :incroyable non ? Surréaliste à mes yeux.


    • C’est pas Thomas d’Aquin, c’est St Thomas d’Aquin


    • @myrtille,
      faites pas semblant de nombreux occidentaux ne sont pas nés dans l’Islam, vos questions ont des réponses. Inutile de faire du "flooding" je n’ai pas le temps de répondre à tout.



      Sais-tu seulement, que l’apostasie est puni de mort dans les pays musulmans ?




      Fouttage de gueule... Parlez donc de la prostitution enfantine au Maroc... restez dans le réel... l’apostasie au Maroc, c’est le nom d’un club échangiste, d’une boite de nuit sado-maso ? Apostasie : vous vous indigniez ? Non mais vous rigolez ?!
      .
      À l’époque du prophète il a deux, trois cas de compagnions qui ont apostasiés et ont même rejoint l’ennemi. Plus tard lorsque le camps musulman devint victorieux ils ne furent pas inquiétés alors qu’ils refusèrent d’être à nouveau musulmans, l’un d’entre eux semblait même être un fervent chrétien. Dans une cour islamique ce cas pourrait facilement faire jurisprudence… encore faut-il que cette cour, ce tribunal, ces juges ne soient pas Wahabites (les aliés à l’occident, hein ?…).
      La plupart des pays punissent de la peine capitale (donc souvent la mort) la trahison d’état (pas bien), un délit d’opinion pouvant être une trahison d’état… Un renégat était un chrétien convertis à l’Islam, une trahison punis par la mort… ce qui est logique… car il devenait un espion à la solde de l’ennemi…
      L’interdiction de l’alcool s’est faites progressivement puisque la première interdiction fut d’entrée dans ue mosquée en état d’ébriété. Doit-on comprendre qu’entre les deux interdictions Dieu autorisait l’alcool en dehors des prières ? C’est stupide comme raisonnement...
      Si l’esclavage n’a pas été interdit ça ne veut pas dire que Dieu l’a souhaité... bien au contraire tout à été fait pour favoriser l’émancipation d’homme libre. Dites moi en cas de guerre ce que devait faire des captifs le camps des vainqueurs ? Les prisons n’existaient pas... Les passer au fil de l’épée puisque vous ne souhaitait pas VOUS qu’ils soient privés de leur liberté, réduit à l’esclavage ? La prison moderne n’es-ce pas une forme d’esclavage ? L’esclavage déjà à l’époque antique...
      .
      Quand aux défenseurs d’orthopraxies douteuses qui fondent prétendument leur légitimité sur une lecture rigoureuse et littéraliste de textes de hadiths, mais force est de constater qu’ils sont fort éloignés tant dans la lettre que dans l’esprit du Coran vous n’aurait aucun mal (avec un peu de recherche) à trouver des contradicteurs à la pelle. Encore faut-il vouloir trouver la vérité.


  • Tout ça au fond, parce que la plupart des musulmans sont des tout petits populos mal instruits, déstructurés. Si les Ch’tis à Mykonos étaient chrétiens, leur christianisme serait aussi tout détestable que l’Islam de ces gens là.


  • Ce Galli Mezziane est épatant. Un mixe entre le soralisme et le soufisme, du très haut niveau intellectuel !

    Bravo.


  • Je suis daccord sur tout , j’ ai lu le texte avec un plaisir certain , le parallèle entre Wahabit et Pharisien est très interressant .Parcontre laiison le temps a Karim achoui et a la LDJM avant de les juger..........


  • J’ai remarqué que pas mal de converti je dirais un tiers voir la moitié selon mon expérience sont des névrosés identitaires qui ont grandi au milieu de maghrébins noirs névrosés identitairement aussi et par logique de groupe ils suivent la masse les maghrébins noirs auraient été bouddhistes ils auraient suivi phénomène de groupe ...

    Mais y’a une spécificité dans l’islam contrairement au bouddhisme ou autre religion c’est de s’arabiser changer de prénom du délire pour moi mais bon chacun est responsable de ses actes cette arabisation va de pair avec le fait de nier sa propre identité et il n’y’a pas de différence entre sa croyance spirituelle et son identité culturelle différence entre le culturel et le cultuel l’islam étant religion universaliste comme bien d’autre religions sur terre. Ces types là qui nient leur identité sont autant vendu que les maghrébo africains qui se disent musulman et votent socialiste qui sont pour le sionisme le mondialisme et le mariage sodomite marchandisation du corps humain...

    j’ai toujours eu du mal avec les vendus et les racailles d’où qu’ils viennent.Cette personne ne doit pas être bien dans sa peau car pas en harmonie avec sa Francité et son islamité.

    A un moment faut être cohérent dans la vie sinon tu seras jamais en paix avec toi même le mensonge vis à vis de soi même est le pire de tous...

     

    • Tout à fait d’accord je plussoie et en tant que converti. On m’a souvent interrogé (des musulmans quand ils m’arrivaient d’en côtoyer) du fait de ne pas avoir changé de prénom, comme si j’avais fais une erreur de débutant... c’est marrant sachant que mes prénoms sont des prénoms chrétiens dont certains se retrouvent dans le Coran en arabe... c’est dire à quel point l’arabité l’emporte sur la spiritualité pour beaucoup. Et je garde d’autre anecdotes de cet acabit en réserve^^


    • Bonne remarque. Et pourquoi se faire appeler "Youssef" quand il y a "Joseph" qui est l’équivalent exact français pour Youssef !


    • Changer son prénom n’est pas la pire des choses, je me prénomme David et mes frères en religion me prénomment Daoud abu Hurayrah ou "David à chats", du fait de mon amour immodéré pour ces petites bêtes !

      Ce qui l’est c’est de s’habiller en djellaba et de se promener partout ainsi accoutré, alors que normalement, c’est pour aller juste a la mosquée, Ce qui est pire, c’est de se dire Musulman et d’être sec et méprisant avec les gens, dur et froid alors que le Prophète(saws) était doux et calme !

      Ce qui est pire, c’est de s’habiller comme le Prophète et de ne pas l’imiter en son coeur ! Ce qui est grave, c’est de se comporter exactement comme un Pharisien et d’être hautain, de ne pas avoir pitié de ceux qui pêchent, d’avoir des paroles dures au lieu de rappeler doucement en choisissant ses mots, de rejeter ceux qui, qui sait, abandonneraient la racaillerie si ils goutaient a la vraie douceur de la foi ! Au lieu de cela, des gens comme ce Youssef pratiquent une sorte de m’as-tu-vu-isme teinté de Moi-chuis-pur-isme à des années lumières de l’Islam !

      Parfois, je me dis que le Prophète doit vraiment se dire : "c’est dur d’être aimé par des cons" car ces gens salissent l’Islam et la mémoire du Prophète bien plus que 10 MLP ou que 5 sionnistes !


    • Tu as raison j’ai toujours trouvé bizarre le fait de changer de prénom pour un converti (je suis musulman mais pas converti)
      Ça n’a pas de sens, et pour moi un prénom musulman ça n’existe pas.
      A mon avis cette mode, si on peut appeler ça comme ça, vient des USA : les noirs américains qui se convertissent à l’Islam et qui change non seulement de prénom mais aussi de nom. C’est surtout pour ne plus porter leur nom d’esclave car c’est bien de ça qu’il s’agit


    • As-tu lu le texte de Youssef Girard ? Si oui, tu devrais le relire en te concentrant mieux. J’ai bien peur que, tout comme l’auteur de cette "réponse", celui qui l’a validée et une bonne partie des commentateurs, tu aies quelques problèmes de compréhension.


    • tiens, pour rire (issu de wikipedia) :
      Joseph, un prénom masculin. Il a pour variantes Joé, Joey, Josef, Joselin, Joséphin, Joset, Josian, Pepe, Pepito, Youcef, Youssef, Youssouf, et pour formes féminines Joséane, Josée, Josélaine, Josélène, Joseline, Joséline, Joselle, Joselyne, Josélyne, Josépha, Josèphe, Josette, Josiana, Josiane, Josianne, Josyane, Marie-José, Marie-Josée, Pepita.

      On va l’appeler Pepito pour le coup, j’trouve que ça à la classe absolue xD


    • Vous êtes des marrants...
      Si vous aviez lus le texte de Youssef Girard vous ne pourriez ignorer qu’il pense que nous avons une allergie avec l’arabité des musulmans ? Fils de France prône un apaisement des tentions et une accélération de la déculturation qui finira par arriver quoi qu’il en soit (je n’y suis pas opposé)...
      Comme pour le métissage je l’accepte pour les individus, mais le regrette lorsqu’il se fait à grande échelle et lorsqu’il devient une chose souhaitable ("idéologie") comme le fut le blond aux yeux bleus chez le troisième reich (de la bêtise).
      Pareil pour l’arabité... j’apprécie qu’il est choisi ce prénom arabe si ça lui plait... TANT QUE CELA NE SOIT PAS SYSTÉMATIQUE et préférable parce que "préférable"...

      Si il s’était fait appeler Nino, Niels, Tony, Joacquim, Johny vous n’auriez rien à redire...
      Qu’un français américanise son prénom, le scandinavise, le latinise ça passe... mais l’arabité ça casse...

      Arrêtez de tout simplifier...


  • En excluant les conversions contraintes ou authentiquement "existentielles", les convertis sont de manière générale des crétins acculturés dont les motifs sont parfois bassement matériels, inutile de faire un dessin.
    J’avais un ami qui s’est entiché entre deux pétards d’une petit arabe louvoyante (louvoyante dans ce sens qu’elle lui laissait espérer que... tout en lui disant qu’elle ne pouvait pas... bref, la nana dans toute son ambiguïté tentatrice) et qui s’est converti peu après à l’Islam. Ses premiers actes de musulman de fraîche date ont été d’interdire de mettre du jambon dans le frigo de l’appartement qu’il occupait en collocation, et de sermonner tout le monde au sujet de l’alcool. Ambiance, je vous dis pas. Un des collocs a fini par péter les plombs quand il a retrouvé des denrées "non halal" dans la poubelle. Par contre, il a continué de fumer des joints, enfin bref... il a fini par se faire jeter par la petite Shéhérazade et je pense qu’il a progressivement et discrètement abandonné sa foi musulmane.

    Bref je connais pas ce Youssef Girard et je n’ai pas lu son texte dans son intégralité, donc je vais m’abstenir de critiquer, mais de manière générale il n’y a rien de pire que l’enthousiasme et le zèle intolérant des nouveaux convertis, qui souffrent en réalité et dans de nombreux cas du Syndrome de Stockholm.

    Vous m’interrogez en tant que Français alors que la France ne me reconnait pas véritablement en tant que tel depuis ma conversion.

    J’ajoute le narcissisme et un besoin pathologique de reconnaissance aux motifs des convertis.

    Allez, un petit Sardou 100% hallal pour consoler Youssef :

    Le cul tourné à Saint-Nazaire
    Pays breton où je suis né
    Ne m’appelez plus jamais "France"
    La France elle m’a laissé tomber
    Ne m’appelez plus jamais "France"
    C’est ma dernière volonté

     

    • @Tremah........j’ai littéralement éclaté de rire en découvrant l’histoire de " ton " converti en coloc (çà pourrait faire une comédie géniale et déjantée à la française, faite par les Inconnus, çà serait génial !), dindon d’une farce pas très halal signée Shérahazade !... ;)


    • Les plus chanceux d’entre nous dans leur jeunesse se remettent en question... ça n’a pas d’importance si c’est en glissant sur une peau de banane. Le zèle du nouveaux convertis, c’est comme le zèle du bleu-bite tout nouveau dans un taff. Insupportable par moment. Tout le monde n’a pas les possibilités de changer de paradigme et de garder totalement les pieds sur terre...
      Un comédien obtient la reconnaissance du publique sur un seul film et il se sent plus pisser. Quel est le boost à l’égo que de s’apercevoir un jour, telle une épiphanie qu’on à su détecter un éclat de lumière divine ? Perturbant, plutôt difficile de rester humble ?


  • peut-être qu’il veut se marier avec une beurette,tout simplement il cherche à plaire à la famille... l’islam est universel, pas besoin d’être arabe ou africain ,chaque être est un être à part, tu es ce que tu es dans ton coeur, ce que tu accepte d’être !


  • info a qui ça intéresse : "assabiya" veut dire "nervosité" ! pas tribalisme ou autres

     


  • Ce qui compte pour lui et ses copains c’est la dimension ethno-religieuse de l’islam, la Sunna, et la sainte « islamophobie ».



    Que vient faire la Sunna (Tradition prophétique) dans ces 3 choses ? Vous êtes chiite c’est ça ? M. Galli Meziane, il me semble qu’un musulman doit en effet mettre la Sunna dans ses priorités.

    C’est incroyable, où est votre courage ? Alors qu’on voit un Alain Soral capable de critiquer la démocratie, récemment la laïcité, vous, que faites-vous ? Vous niez le droit des musulmans à s’organiser contre l’islamophobie.

    Le dernier article que j’ai lu critiquant le CCIF de façon aussi virulente était signé par un chiite pro-Bachar (un certain counterpsyops). Le CCIF, malgré sa grosse bourde avec le financement de leur dernière campagne, et son coté un peu trop frère musulman, a fait un travail quasiment irréprochable sur le plan des actions de soutien aux victime. Leur message est très clair, sans ambigüité et non politisé. Accuser le CCIF et les musulmans en général de pleurniche victimaire c’est du niveau fdesouche, vraiment. Je ne parle pas des autres groupes cités.

    L’islam comporte un coté prosélyte, anti tribal, anti laïque, anti plein de choses qui font peut-être partie de votre vision du nationalisme, et vous proposez donc un "aggiornamento". Un Vatican 2 de l’islam ? Que demandez-vous aux musulmans de France ? Abandon des pratiques visibles, des convictions trop pro-djihad, identitaires, non compatibles avec la laïcité, l’égalité hommes-femmes ? Abroger le Qoran ?

    Vous critiquez l’article de M.Girard sans apporter de contre-argument. Une de ses thèses est que la shu’ubiyya (anti arabisme), a toujours été un mouvement visant à saper l’islam, et qu’il a été porté d’abord par les Perses puis par les Berbéro-Européens plus tard. Il décrit ensuite comment un mouvement similaire se crée ne nos jours chez les musulmans de France. Il avance, certes, une vision civilisationnelle de l’islam. Selon lui, la neo shu’ubiyyah procède en dissociant l’identité culturelle de celle religieuse des maghrébins afin de mieux les faire rejeter leur côté arabe pour affaiblir le coté religieux en les dissolvant dans le modèle assimilationniste promu en haut.

    J’aurais voulu lire une réponse argumentée, autre chose que :



    Leur came à eux c’est Ibn Baz, Ibn Thamiya, Abdel Wahhab et Qardaoui !




    Biographie d’Ibn Taymiyya par Yahya Michot : http://www.dailymotion.com/video/x7...

     

    • et voila, premiere anatheme et accusation, ridicule en elle meme, de chiisme...

      la priorite d’un musulman n’est pas la Sunna (la tradition prophetique) mais le Coran

      le message de Dieu, le miracle de Dieu, est le Coran et non pas la Sunna

      en ordre de priorite le Coran vient en premier et Mohamed, que la paix de Dieu soit sur lui, n’est qu’un homme a qui Dieu a donne sa grace

      ensuite il y a la Sunna, c’est a dire la tradition ou l’exemple du prophete qu’il faut suivre.

      faire du prophete Mohamed le pere des croyants (je sais qu’il s’agit du pere sprituel) c’est faire de l’ethno-centrisme, du panarabisme...

      je connais mon pere et il n’est certainement pas arabe

      l’idolatrie prend beaucoup de masques differents

      Paix

      Arezki


    • Non, c’est vrai la charge sur la sunnah est tout simplement abusée. Vu la teneur du texte, des positions de Camel Bechkih et Albert Ali ça ressemble à une exagération (provoc du texte) qui desservirait les réels propos de l’auteur. C’est mon impression.


    • @Amyn

      Merci à toi mon frère pour ton commentaire lucide et la clarté de ton expression.
      Je suis tout à fait d’accord avec toi et consternée par les commentaires motivés par autre chose que la compréhension et l’absence d’argument tenant la route.
      La réfutation est une démarche intellectuelle beaucoup plus difficile que la simple polémique et la joute verbale stérile et acrimonieuse est le propre des incultes....


  • "Astérix en musulmanie"
    On sent l’absence cruelle de la finesse légendaire de René Goscinny dans le scénario.
    Quant au dessin...y’en a marre des images de synthèse !

     

  • L’auteur a dit : "selon le faux hadith le plus diffusé au monde…" quel Hafidh a dit cela ?
    je ne sais pas ce que dit Youssef Girard, donc il ne s’agit en aucun cas de le défendre ou de le critiquer. Par contre je lis ce qui est publié sur votre site concernant l’Islam et la plupart du temps j’y vois des énormités.
    Votre problème est tout simplement que vous ne connaissez pas l’Islam, du coup en voulant dénoncer les wahhabites, ou les soit disant frères musulmans ou encore les gens à la chalghoumi vous critiquez des aspects qui sont réellement dans l’Islam au lieu de pointer leur hétérodoxie, erreurs ou mensonges.
    Il est dangereux et contre productif de parler de ce dont on a pas la science, je vous ai déjà vu dans vos interview ou articles valider ce qui fait partie de la base idéologique des wahhabites, sans le savoir je n’en doute pas.
    Ne cherchez pas dans l’Islam (cela est vrai dans d’autres domaines) ce qui serait conforme à votre positionnement idéologique en éclipsant ce qui ne le serait pas. Si vous voulez réellement connaître l’Islam, acceptez que cela n’aille pas forcément dans votre sens.
    La vérité est exempt de contradictions.


  • Dans un article à charge contre le "colon espagnol" Mélenchon, venu faire "suer le burnous en Algérie", le petit Youssef écrit :

    "L’art consommé du négationnisme de Jean-Luc Mélenchon lui permet de réduire à de simples « machins » sans importance la politique génocidaire française qui a provoqué (...) les six millions d’Algériens morts au cours des cent trente-deux ans de la longue nuit coloniale (1830-1962) qu’a connue l’Algérie. « Un détail de l’histoire » aurait certainement pu dire un autre responsable politique français tout aussi peu enclin que Jean-Luc Mélenchon à reconnaître certaines réalités historiques."

    Intéressant, non ?

     

  • Blue suede Shoes (one for the show) a été mis en musique par Carl Perkins et non Elvis. Un type du Tennessee qui a commencé sa vie en cueillant du coton avec des noirs.

    Juste histoire de preciser les choses sur les sources.

    voilà je ne vous embête pas plus longtemps

     

  • L’auteur se dit un "Arabe" mais Meziane c’est un nom de Berbére pas d’arabe.

     

    • Oui, cependant... le latin est une langue qui fut le véhicule d’une culture tout comme l’arabe est une langue qui fut le véhicule d’une culture. Nous sommes Latin mais moins Latin que les Italiens tout comme les maghrébins sont arabo(phone) mais moins que les arabes de la péninsule arabique.


  • Je suis un converti, Français de souche fidèle à ses racines et étudiant d’Imran Nazar Hosein et je ne me reconnais pas du tout dans ce triste individu dont vous faites a raison la critique !

    L’Islam est au dessus des identités, des tribalismes et des Nations, l’Islam c’est la soumission a Dieu l’unique, la pacification des moeurs et l’adoucissement du comportement et non l’adhésion au pan-arabisme, n’en déplaise a ce monsieur qui décidement ne sait pas que 80% des Musulmans ne sont pas Arabes !

    Pour ceux qui s’étonneraient de ma prétendue fidélité a mes racines en même temps qu’à l’Islam, je dirais que l’individu qui oublie ses racines est pareil a un arbre coupé, sans ses racines il ne peut s’implanter nulle part et ne sert qu’en tant que bois de chauffage, avec ses racines, il poussera et fructifiera quelque soit le terreau ou on l’implante !

    Mon nom est David, Je suis fier du prénom que je porte, fier de mes ancêtres, fier de mes vieux que je remercie de m’avoir éduqué dans le respect d’autrui et la bienséance, fier de ma Religion !

    Et j’ai honte pour ce monsieur et pour tous ceux qui tombent dans le piege pharisianique du Wahhabisme !

     


    • Je suis un converti, Français de souche fidèle à ses racines et étudiant d’Imran Nazar Hosein




      Intéressant.

      1) Tes racines, c’est-à-dire ? Le porc, le vin et le crucifix (que Jésus brisera) ?
      2) Imran te donne des cours en langue anglaise j’imagine, car il est de notoriété publique qu’Imran Hosein, le grand Sheikh, et la langue du Coran, ça fait deux...



      n’en déplaise a ce monsieur qui décidement ne sait pas que 80% des Musulmans ne sont pas Arabes !




      J’ai bien peur que tu n’aies pas compris le texte de Youssef Girard... ou alors tu ne l’as pas lu (il faut lire les notes de bas de page aussi...)



      fier de mes ancêtres




      Que veux-tu dire par là ? Je te propose de demander à ton Sheikh s’il est permis au musulman d’être fier de ses ancêtres, et de nous rapporter sa réponse argumentée.


    • Quant à moi et contrairement aux arbres la Nature ou Dieu (au choix) m’a donné deux jambes grâce auxquelles justement je ne suis pas obligé de prendre racine, contrairement aux arbres...


    • Vas y Nœuraulog, continue comme ça, à ce rythme tu dégouteras tout le monde de l’Islam.


    • @ Nœuraulog

      Le Sheikh Imran Hosein ne maîtrise pas l’arabe ? C’est de notoriété publique ? Il n’est pas savant ? Vos preuves ?
      Vous devriez faire attention au degré de piété, ou du moins au rang (le croyant ne lit pas les cœurs mais pense le meilleur à partir de ce qu’on lui donne à voir de l’extérieur...) de ceux que vous visez de votre mépris, le retour du boomerang risque de faire très très très mal le jour J...


    • Pourquoi devenir musulman, alors que vous êtes français ? pourquoi ne pas redécouvrir vos racines et la religion catholique ?? Personnellement, j’ai été bouddhiste pendant vingt ans et par patriotisme je suis revenue à la religion de mes ancêtres. c’est d’ailleurs une réflexion du dalaï lama qui avait retenu mn attention alors que je ne pratiquais pourtant pas le bouddhisme tibétain, mais un bouddhisme japonais ; Il disait, il ne faut pas chercher à introduire des religions étrangères mais faire comprendre et vivre plutôt sa propre spiritualité. vous n’êtes pas sans ignorer que la religion a une dimension politique. Vous dîtes vous même que celui qui oublie ses racines est pareil a un arbre coupé. Je pratique et j’étudie la religion catholique depuis six ans et depuis deux ans dans l’Eglise traditionnelle. Je ne regrette rien. J’ai fait humainement des pas de géant, je le sens bien et par rapport au bouddhisme, rien à voir. D’ailleurs au début de ma pratique, j’avais toujours un autel chez moi pour honorer le bouddha et une personne m’avait dit de tout enlever. c’était difficile, j’avais cet autel depuis vingt ans. Je suis allée dans le choeur de l’église et j’ai ouvert ma bible comme cette personne me l’avait conseillé. Il était dit "ôtez les dieux étrangers". Que faîtes vous de notre religion si vous êtes musulman ? Que faites vous de tous nos saints ? Que faites vous de notre histoire, de nos rois très chrétiens. Que faîtes vous de notre théologie, de notre doctrine ? Que faites vous des miracles eucharistiques, de nos sacrements, du baptême, de la confession ?


    • @CavalièreBleue,
      Qu’avez vous contre l’Islam ?
      20 ans dans le bouddhisme (athéisme) l’autel et tout le tintouin... et vous ne comprenait pas qu’on suivent une religion Abrahamique (Abraham, Moise, Jésus...) ? Ceci expliquant cela ?
      Le catholicisme si vous êtes patiente vous enseignera l’humilité.


    • @DaoudCats’Lover,
      Oui, rien d’extraordinaire pour un français musulman d’être fier d’être français et musulman...
      Rien d’étonnant pour un turc d’être fier d’être un turc, un perse d’être iranien, un japonais d’être japonais... Plus la culture d’origine est forte, plus la fierté est importante ?
      La culture arabe est forte, certains maghrébins ont un rapport fort avec cette culture... lorsque la plupart ne maitrisent même pas la langue... Différencier les deux sortes : ceux qui maitrisent, et, ceux qui maitrisent (sans se l’avouer) surtout les apparences ?
      Si vous connaissiez la plupart des anciens convertis, intellectuels de la mouvance soufi peut être que vous nuanceriez vos propos ? Tout ces hommes on fait énormément d’efforts pour maitriser la langue arabe, les subtilités de cette culture en plus de la religion. Rien d’étonnant d’après leur parcours qu’ils assument et revendique une sensibilité charnel à l’arabité ? Ces gens lisent des poèmes en arabe...
      Moi-même j’ai grandi dans mon enfance en Angleterre : es-ce un problème en tant que français si je cultive cette par de mon identité ?
      L’identité maghrébine (toute relative, et fort mal maitrisée) crée des tensions chez les français alors que cela ne poserait pas de problèmes chez les américains (tradition multicultariste). Vu qu’il y a au coin de la rue une déculturation certaine des maghrébins de France, "Fils de France" à souhaité (c’est ce que j’ai compris) décomplexer la communauté musulmane de France de son amour pour la France et qu’ils prennent conscience qu’avec le temps la distance avec la culture de leurs parents ne feras que disparaitre (rien de mal tant que la religion reste...). En aucun cas cela voudrait dire que la culture arabe n’a pas d’intérêt....
      Je préfère un maghrébin qui appel son fils Francois tout en se jurant qu’il devras maitriser la langue arabe que le cas classique de celui qui l’appel fièrement Farid sans le moindre effort pour qu’il reçoit une instruction de la langue arabe...
      Je peux être Francais de souche et souhaiter une certaines arabité pour mes enfant (qu’ils parlent l’arabe mieux que l’anglais) tout en refusant le folklore identitaire de mes amis maghrébin (djélaba, couscous, expression, etc).


    • @Moi, Peter Sellers . J’ai contre l’islam que la France n’est pas vouée à devenir un califat Islamique. Nous devons nous battre pour retrouver au contraire nos racines chrétiennes qui ont fait ce pays. Ne pas aimer la chrétienneté, ne pas s’y intéresser, vouloir instaurer sur son territoire une autre religion, c’est ne pas respecter la France, les français, leur histoire, leur mode de vie, leur culture. La France est chrétienne. Ce sont des actes notariés. Par Jeanne D’Arc et la triple donations. Par nos ancêtres, par nos églises, par nos saints, par nos rois. Par la vocation de la France à la Ste Vierge. Nous avons, peuple français subi une immigration massive sans que jamais nous ayons été consulté. On nous inflige la repentance éternelle, alors que ce sont les français qui ont fait l’Algérie et qui ont été chassés ensuite par la traîtrise du général de Gaulle. Vous vous comportez mal sur le territoire français. Vous voulez nous imposer votre arabité, votre religion, votre délinquance épouvantable. Vos propos sont remplis d’arrogance, vos mosquées s’appellent "La conquête". Comment voulez-vous que les français vous aiment ! Vous n’êtes pas de notre peuple et vous en rajoutez sans arrêt. Comme a dit Jean Marie Lepen "C’est une question de pudeur, on ne tient pas le crachoir quand on est invité à la place du maître de maison.


    • @CavalierBleu
      Justement, c’est parce que j’obéis au Messagers de Dieu que je me suis converti à l’Islam ! Je crois bien a vous lire que si vous viviez dans la rome antique, vous auriez applaudi au massacre de ces chrétiens qui viennent anéantir la vrie foi en Diane la chasseresse ? Si vous etiez habitant de judée, n’auriez vous pas été du camp des Pharisiens, qui racontaient des choses horribles sur Jésus (as) fils de Marie(as) du fait que d’après eux, il faut rester Juifs même si Dieu a envoyé d’autres Prophètes ?
      J’adore et je crains Dieu seul et sans associé moi et je lui obéis ! Mon sang et ma lignée, je ne fais que les respecter et me souvenir d’eux, car il nous est commandé d’honorer nos parents et de se souvenir de ses ancêtres sans pour autant suivre leurs Erreurs !
      Et puisque vous aimez citer hors contexte des versets du Coran, puis je vous demander ce que vous penseriez d’un wahhabiste citant la phrase de Jésus (as) ’Laissez venir à moi les petits-enfants’ et ensuite affirmant que c’est a cause de cela que certains curés sont pédophiles ? N’est ce pas qu’il serait dans l’erreur et dans la calomnie ? alors pourquoi le faire avec les autres ?
      J’ai un passage du Coran pour vous :
      Ceux qui discutent des versets de Dieu sans qu’aucune preuve ne leur soit venue, n’ont dans leur poitrines qu’orgueil. Ils n’atteindront pas leur but. Implore donc la protection de Dieu, car c’est Lui l’Audient, le Clairvoyant.
      La création des cieux et de la terre est quelque chose de plus grand que la création des gens. Mais la plupart des gens ne savent pas.
      L’aveugle et le voyant ne sont pas égaux, et ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres ne peuvent être comparés à celui qui fait le mal. C’est rare que vous vous en rappeliez !
      En vérité ; L’Heure va arriver : pas de doute là-dessus ; mais la plupart des gens n’y croient pas.
      Coran Chapitre 40 " le pardonneur" Versets 56 à 59.

      Méditez donc !

      @Noeurolog :
      Le Sheikh Imran Hosein a le mérite de donner à entendre aux Musulmans une pensée claire et construite, qui ne reflete pas la perversion et le pharisianisme tribaliste du wahhabisme ! Je vous donne à lire ce document qui renseigne bien sur les origines de cette secte :
      http://islampdf.files.wordpress.com...
      puis ensuite l’éstocade a vos propos, imparable celle la :
      http://jssnews.com/2010/04/03/une-a...


    • @Daoud Abu Hurayrah

      Et connaissez-vous véritablement la religion de vos ancêtres catholique avant de la déclarer caduque ?


  • @françaisconverti....d’accord avec toi, camarade...l’arabité fantasmée de certains leur fait oublier l’essentiel !...en plus, le prénom ne fait pas plus le religieux que, dit-on, l’habit ne fait le moine !


  • je suis désolé pour les musulmans mais c’est les dindons dans la farce de l’histoire.
    Je m’explique :
    Allah est la contraction de al-ilah dérivé de l’hébreu El. C’est un terme générique qui voulait par ex le dieu des pierre. On disait ainsi o dieu Lat (une des filles d’Allah celui de la lune) par al-Lat. Divinité adorée par la tribu de Mahomet. D’ailleurs il faut signaler que la Ka’ba est alignée sur les pts cardinaux comme les temples juifs et est orienté vers Jérusalem et recouverte d’un voile comme pour l’Arche d’alliance. Comprenez donc que l’ancien testament raconte l’histoire des Juifs et leur ait destiné. Le SEUL INTERET de celui ci c’est qu’il annonce la venue de Jesus Christ SEUL DIEU, par la maison de David. Cela aussi prouve l’origine JUIVE patente du Coran (voir des passages entier du coran repris de la Torah).
    Que ce livre diabolique a été crée uniquement pour invalider le message de Jesus. CAR QUI PEUT VENIR APRES JESUS SINON DES FAUX PROPHETES ou L’ANTECHRIST et SURTOUT POURQUOI FAIRE. Car il faut juger l’arbre à ses fruits. Revenez donc a la vraie religion celle de vos ancetres. Vous seriez ainsi les meilleurs patriotes.

     

    • Dindons de la farce nous musulmans

      c’est selon mais je ne polémiquerai pas dessus car c’est votre point de vue cependant je remarque que vous avez des notions d’Hébreux , langue que ceux qui complotèrent contre le Christ maîtrisent parfaitement .

      Pour en revenir à l’Histoire les musulmans reconnaissent et respectent le Judaïsme et le Christianisme dont ils vénèrent les Prophètes . Pourquoi les autres n’en font-ils pas de même .

      La force de l’Islam c’est le manque de clergé car un clergé ça a des avantages , des intérêts qu’il faut préserver et on se rappelle que il n’y pas si longtemps l’Eglise ne tenait pas les intellectuels en grande estime et s’opposait même à l’enseignement des masses populaires , les instruits pas bon pour les travaux manuels et en plus ça réfléchit ...

      J’attire enfin votre attention sur deux choses :

      - La religion c’est une continuité : le Judaïsme d’abord puis le Christianisme et enfin l’Islam , les juifs ayant la primauté pour l’ancienneté ,pour le nombre de Prophètes , pour la connaissance des textes religieux mais malheureusement les fils d’Israël ou plutôt le clergé juif prennent d’une main ce que Dieu donne et de l’autre ils liquident ces Prophètes .

      - Les enseignements de l’Islam sont confirmés tous les jours par la science : est-ce que Mahomet avait les moyens techniques de disséquer une mouche , d’observer l’univers , de voir le développement d’un fœtus le Coran a parlé de tout ça .

      On peut aimer ou ne pas aimer l’Islam c’est un choix mais on ne peut renier la valeur de l’Islam , honnêteté intellectuelle oblige .


    • Toi, qui semble tous savoir, sache que le vrai nom du prophète en arabe est Mohamed ou Muhammad qui veut dire « le très béni » et les hébraïques de l’époque lui ont donné l’appellation de « Mahomet » parce qu’en hébreux cela veut dire « le non béni », voilà pour ta culture G.

      Ensuite, tu sembles savoir beaucoup de chose sur le Coran et la Torah, alors explique moi pourquoi « El riba » l’usure et le prêt à intérêt est interdit dans le Coran mais autorisé dans la Torah.


    • sidi :

      Il est tout de même incontestable que la Kaaba était un lieu de paganisme qui renfermait en son sein plus de 300 idoles. Il est pourtant vrai, que les polythéistes vénéraient la fameuse pierre noire, que le prophète a eu l’honneur de replacer lorsque l’édifice a été reconstruit. Il est pourtant vrai que le père polythéiste du prophète s’appelait "Abdallah" : serviteur d’Allah, et qu’Allah était alors une divinité auquel les polythéistes associaient 3 déesses citées dans le Coran. Troublant.

      Les enseignements empruntent davantage à l’Ancien Testament : loi du talion, lapidation (verset abrogé dont il est fait état dans les Hadiths sahih, mais disparu du livre saint : le prophète lui-même a fait lapider), circoncision, interdiction du porc, polygamie...

      Enseignements coraniques : répudiation (le mariage est un contrat et pas un sacrement ! répudiation facilitée par la formulation du voeu par 3 fois ! et après la période de viduité pour s’assurer que la femme n’est pas enceinte), 4 femmes + esclaves sexuelles (on repassera sur la moralité d’une telle prescription qui contredit ouvertement la chasteté et autorise la fornication à l’homme, sela va s’en dire : la femme, point de consentement, pas un mot dans le Coran ! mariage temporaire à destination du célibitaire qui ne peut supporter son état...Bouquet final : Dieu ne punit les hommes ayant contraints leurs esclaves femmes à la prostitution alors qu’elles souhaitaient se préserver ! Quelle belle indulgence de la miséricorde divine. Je relis ce verset, et je n’en reviens toujours pas. Femmes objets sexuels, de divertissement ? Elles sont en tous les cas forcées à des rapports sexuels, et cette violence à leur intégrité physique et morale n’est pas un blâme ici et dans d’autres passages, où la jouissance des captives/femmes esclaves achetées sont une bénédiction divine : n’est-ce pas de la violence sexuelle caractérisée ?

      Sourate 24
      33.Et que ceux qui n’ont pas de quoi se marier, cherchent à rester chastes jusqu’à ce qu’Allah les enrichisse par Sa grâce. Ceux de vos esclaves qui cherchent un contrat d’affranchissement, concluez ce contrat avec eux si vous reconnaissez du bien en eux ; et donnez-leur des biens d’Allah qu’Il vous a accordés. Et dans votre recherche des profits passagers de la vie présente, ne contraignez pas vos femmes esclaves à la prostitution, si elles veulent rester chastes . Si on les y contraint, Allah leur accorde après qu’elles aient été contraintes, Son pardon et Sa miséricorde.


    • Entièrement d’accord avec vous. Il a été prouvé que le coran est un livre écrit par des tenants de l’arianisme pour contrer le Christ est que son essence est hébraïque. Voir ’exégèse du frère Bruno Bonnet-Eymard qui est sans précédent. Il y avait eu avant lui d’autres savants pour rechercher, dans le texte même du Coran, les racines syriaques qui pouvaient s’y trouver, mais personne encore n’avait encore entamé une traduction telle que la sienne.

      Pour l’établir de manière véritablement scientifique, il a décidé de s’en tenir au texte initial du Coran, en éliminant d’abord la Sira, qui ne fut écrite qu’à partir de 150 ans plus tard et qui raconte la vie de Mahomet, mais selon lui, en prenant pour base le texte du Coran lui-même. Cette décision est importante, car le texte s’explique généralement par référence à la Sira, y compris pour les traductions.

      De la même façon, la particularité de la langue arabe étant d’être "née" avec le Coran, ou plutôt avec la littérature qui en a suivi, car il n’existe en effet pas de littérature arabe auparavant, il l’a l’entrepri à partir du texte initial, rédigé en quelques sortes en "proto-arabe", c’est à dire sans marque diacritique (puisque celles-ci ne viendront que bien plus tard), afin de retrouver le sens des mots par ses racines hébraïques, et araméo-syriaques.

      Mettre de côté la Sira lui permet également de réfléchir au monde arabe d’avant le Coran. Décrit comme une terre païenne et polythéiste, l’Arabie de l’époque était selon lui largement judaïsée et christianisée, peuplée d’ariens, ce qui remet en cause les textes traditionnels autour de la naissance de l’islam et de son contexte. En outre, il existe des vestiges ainsi que des écrits anciens dans la région du Yémen et de Syrie, datant de cette époque, qui seraient assez proches de ce qui allait devenir l’arabe et qui seraient, aux dires du frère, des écrits chrétiens.

      Tout cela a servi de base à sa traduction, mais aussi à définir la personnalité de l’auteur du texte. Le nom de Mohamed signifierait tout simplement "Le bien-aimé" et ne serait en aucune façon un prénom. Selon le frère Bruno, l’auteur serait bien arabe, mais un arabe christianisé, et issu de l’arianisme, qui tente de réconcilier les juifs et les arabes autour d’un nouveau texte. Son éxégèse l’amènera à faire des recoupements historiques allant dans le sens de sa théorie.


    • @cavalierBleu,
      quel chance vous avez... des siècles de théologie musulmane et vous avez découvert un prêtre qui à tout compris du premier coup ?
      Pourquoi ne pas se pencher sur l’historité des évangiles et voire si nos ancêtres n’étaient pas pour la plupart comme les premiers juifs chrétiens ? Distinguant Jésus du Père (Allah) et rejetant les égarés trinitaires. L’arianisme n’était pas une secte, ces croyants étaient la norme avant la victoire politique des trinitariens... D’ou tirent-ton ces conclusion ? De la théologie chrétienne elle-même !!!
      D’ou tirait vous votre interprétation de l’Islam ? D’un prêtre qui à TOUT découvert ? Okay...


    • Sachez messieurs-dames que :

      - La Torah a été vidée de sa substance et à dessein

      - La Torah , l’originale , interdisait le riba , l’usure

      - Les juifs de l’Orient et les arabes sont cousins

      - La langue Arabe existait bien avant l’Islam , demandez aux romains

      - Les juifs ont toujours pratiqué l’usure

      - Les français culpabilisent face aux juifs

      - Une chose que je ne comprend pas : un juif ça a toujours de l’or et les américains sont des chercheurs d’or en puissance .

      - Les musulmans préfèrent la version du Christ rappelé à Dieu à celle du Christ crucifié par les romains sous la poussée des locataires du Temple de Jérusalem .

      Je ne prétend pas détenir une vérité universelle mais c’est mon point de vue , influence de la liberté d’expression chère à l’Occident oblige
      ,


    • Si vous voulez plus de renseignement sur l’exégèse du Coran par le frère Bruno, vous allez sur Internet, il y a douze vidéos, d’une heure trente. Vous vous ferez votre opinion.


    • Aucune preuve surnaturelle n’atteste du fait que Muhammad soit envoyé de Dieu.
      Coran 13/7 « Et ceux qui ont mécru disent : « Pourquoi n’a-t-on pas fait descendre sur celui-ci (Muhammad) un miracle venant de son Seigneur ? » Tu n’es qu’un avertisseur, et à chaque peuple un guide. »
      20/133 « Et ils disent : « Pourquoi ne nous apporte-t-il pas un miracle de son Seigneur ? La Preuve (le Coran) de ce que contiennent les Ecritures anciennes ne leur est-elle pas venue ? »
      Effectivement aucune preuve surnaturelle n’atteste de l’approbation du bon Dieu pour Muhammad, d’ailleurs Saint Thomas d’Aquin nous explique dans la Somme contre les Gentils, livre 1, chapitre 6 : « Il [Muhammad] n’a pas apporté de preuves surnaturelles, les seules à témoigner comme il convient en faveur de l’inspiration divine, quand une œuvre visible qui ne peut être que l’œuvre de Dieu prouve que le docteur de vérité est invisiblement inspiré. Il a prétendu au contraire qu’il était envoyé dans la puissance des armes, preuves qui ne font point défaut aux brigands et aux tyrans. D’ailleurs, ceux qui dès le début crurent en lui ne furent point des sages instruits des sciences divines et humaines, mais des hommes sauvages, habitants des déserts, complètement ignorants de toute science de Dieu, dont le grand nombre l’aida, par la violence des armes, à imposer sa loi à d’autres peuples. ».



    • Si vous voulez plus de renseignement sur l’exégèse du Coran par le frère Bruno, vous allez sur Internet, il y a douze vidéos, d’une heure trente. Vous vous ferez votre opinion.




      @cavalièrebleue,
      C’est pas étonnant (avec une telle tournure d’esprit) qu’une catholique de naissance est pu avoir renier la pratique de sa religion et prier pendant 20 ans une statue de Boudhha, le gros ventre, le crâne chauve, le sourire béat et le nombril béant ? C’est une question rhétorique certes, mais n’es-ce pas important la façon dont on approche les choses ?

      Pour connaitre l’Islam vous, vous consultez un chrétien ? Tient, tient...
      Les musulmans pour connaitre le christianisme consultent les plus célèbres exégèses chrétiennes : tient, tient...

      Allez, si vous voulez vraiment vous stimuler avec des protagonistes d’un autre niveau vous avait aussi ça :
      http://chiesa.espresso.repubblica.i...


  • la France est un pays catholique et les MUSULMAN doivent exercer dans le respect et le droit de ce pays et de cette religion ce qui est normal , maintenant il y a des pays islamiste si c est ce que vous voulez pour votre vie il faut savoire se qu ont veu monsieur YOUSEFF la katar l arabie saoudite .

     

    • @laurage

      Nuance, la France a été un pays catholique, puis sous les vicissitudes de l’histoire à trahi le catholicisme.... et à ouvert la PORTE à l’ennemie de l’église, et la FRANC MAÇONNERIE a su profiter de vos divisions et de votre faiblesse et c’est elle qui occupe depuis maintenant plusieurs siècles déjà le trône et l’autel, qu’elle a transformé en palais présidentiel et loges à rebâtir le temple que votre "Dieu" Jésus à détruit (En vérité il ne restera pas pierre sur pierre.. ) après en avoir fouetté et expulser les faux-monnayeurs !

      Faites le ménage chez vous avant de vous en prendre à ceux qui peut-être vous ont combattu mais jamais dans l’ombre et jamais sous un masque trompeur !


  • Sérieux, quand je lis ’Youssef Girard’ je trouve que ça a un p’tit côté Mustapha Meunier. Mais je n’ai peut-être pas lu les bons livres...


  • Certains chrétiens, et des musulmans d’ailleurs, feraient mieux de relire leur Bible et leur Coran car c’est hilarant ce que certains disent. Ayant étudié les trois religions monothéistes, je regrette de lire certaines stupidité alors que nous sommes dans un pays où on peut tout lire. La preuve, beaucoup d’églises sont vides, des synagogues ont cédé au sionisme, et des musulmans sont devenus carrément "Khawarij".

    Je n’ai rien à vous dire sauf "lisez ! lisez ! lisez !"


  • Euh, Youssef Girard (ça fait bizarre quand même mais bon), je ne vois rien à polémiquer dans ce qu’il dit.

    Il attaque un sujet la Shu ubbiya (sorte de nationalisme, si j’ai bien compris, encrage local de l’Islam). Il le décrit dans sa substance. Fait un travail analytique et traite de l’actualité du sujet. Il est pas en train de polémiquer sur tel ou tel acte, situation ou quoi que ce soit hein.

    Tandis que M. Meziane a bien plus l’air dans l’invective et l’attaque ad nominem.
    S’il y a attaque sur la personne, c’est que l’auteur manque d’argument. J’attends plutot de celui qui répond à Girard qu’il analyse le sujet sur un angle différent pour le contrer parce que là c’est d’la Réponse Haziza


  • Un petit extrait de ce qu’il dit pour les plus flemmards :

    « 
    En 2003, Dounia Bouzar et Saïda Kada publiaient un livre, L’une voilée, l’autre pas, Le témoignage de deux musulmanes françaises (5), qui fut l’une des expressions les plus abouties de l’idéologie néo-shu’ubite de ce moment historique fortement marqué par les débats sur la question du port du hijab. Cet ouvrage n’était nullement un ouvrage conceptuel traçant des perspectives théoriques et pratiques mais uniquement l’expression d’une idéologie construite en amont, notamment par Tariq Ramadan dont Saïda Kada se réclamait explicitement.

    Selon Nadjib Achour, cet ouvrage est « une véritable profession de foi assimilationniste » reposant sur une mise en avant « de l’identité française » par un « rejet du passif familial ou historique » et par une « rupture avec la sphère civilisationnelle » arabo-islamique. En réalité, ces deux éléments n’en forment qu’un seul : celui de l’opposition radicale à l’identité arabo-islamique qu’elle soit portée par la famille, l’histoire ou, plus largement, par une civilisation. Cette opposition à l’identité arabo-islamique représente le cœur même de l’idéologie néo-shu’ubite des « citoyens français de confession musulmane » qui, en découplant l’islam comme religion transcendante et l’Islam comme civilisation immanente, cherchent à se départir de toute marque d’identité arabo-islamique. »

     

    • @Anonymuzz

      D’accord avec ton commentaire et d’ailleurs Tarik Ramadan est un "islamologue"... certainement pas un musulman car le contenu de tous ses livres témoignent de son apostasie et de son imposture ! Il cherche consciemment à détruire l’islam et ceux qui l’écoutent ou le suivent sont ceux qu’ils flattent et confirment dans leurs "tares"...


  • Paix

    Moi je ne dois pas être assez intelligent pour comprendre ce texte ! Franchement je l’ai relu trois fois et je comprends toujours pas. Pourrais-je avoir le texte de Monsieur Girard svp ? Si je peux me permettre une remarque générale : En Islam on est tous censé être frére il n’existe aucune barrière entre musulman, et quand il existe des barrières c’est dû à l’ignorance des musulmans , ensuite concernant la lanque arabe le musulman est juste censé apprendre la prière en Arabe le reste ca ne le regarde que lui !

    Ps , On entends quoi par " Francisé " ?

     

    • @Asim

      "Ps , On entends quoi par " Francisé " ?"

      Oh oh la question qui tue ! ...
      - "ils ne seront jamais satisfaits de toi jusqu’à ce que tu apostasies !"
      - "Vous, vous les aimez.... mais..."
      - "Vous ne cesserez de marcher sur leurs traces jusqu’à pénétrer dans le trou à rats dans lequel ils se sont engouffrés..."

      Je cite de mémoire... chancelante mais c’est le sens global qui peut servir à éclairer la question qui tue...


  • Le dieu de Mahomet change l’éternelle beauté du ciel en un lieu de prostitution, dont les orgies dépassent en lubricité multiple et stérile tout ce que l’idolâtrie elle-même, dans ses conceptions les plus abjectes, avait pu rêver.
    Le dieu de l’islam, c’est un être tellement immonde, en sa complaisante faiblesse, que si l’autorité chargée de la garde des mœurs rencontrait dans nos rues quelque chose de semblable, elle devrait à l’instant l’arrêter et le dérober aux yeux d’un public, hélas, pourtant si facile !
    Et ce serait là le vrai Dieu ?
    Oh, non, non, ce n’est pas là le vrai Dieu du ciel et de la terre, le Dieu des nations, le Dieu des prophètes, le Dieu de Moïse, le Dieu de Jésus-Christ.
    Ce n’est pas Vous, ô Sainte Trinité, que cet homme a violemment combattue.
    Ce n’est pas Vous, ô Père saint, ô Verbe éternel, ô Esprit de lumière et de charité ! Ce n’est pas Vous, Jésus, le salut et la vie de mon âme...
    Cet homme, Mahomet, ne vous a pas connu, il n’a pas su vous aimer, lui. Pardon, Seigneur, si, pour la défense de votre nom, j’ai parlé d’un autre dieu que vous !
    Mgr Pavy, Évêque d’Alger - Sermons (1853)

     

    • Ce livre des études des religions permet au noble lecteur de se rendre compte effectivement la dérive religieuse qui a emporté nombre de juifs et chrétiens loin de la pure religion de Moïse et du Christ que la paix soient sur eux. Ainsi donc apparaîtra à ceux qui croient vraiment au Dieu unique les preuves de la vérité rassemblées dans cet ouvrage.

      http://www.islamhouse.com/426109/fr...



    • (...)
      Mgr Pavy, Évêque d’Alger - Sermons (1853)



      Bin quoi ?...
      Ça démontre l’intelligence du pouvoir coloniale en Algérie ? Ça aurais tendance à prouver l’acharnement du pouvoir coloniale à détruire les liens des maghrébins avec leur arabité ? Non ? Cela apporte de l’eau au moulin de Youssef Girard... votre discours vient confirmer cette allergie total à l’arabité (cette volonté de l’annihiler).

      CavalierBleu vous avait prié durant 20 ans (! !!!) un autel avec un bouddha chauve au gros ventre repus comme une vraie bouddhiste...
      Qu’es-ce qui nous garanti qu’aujourd’hui vous êtes une bonne catholique, remplie de sagesse et de bonne compréhension ?


    • @zezeze.
      Les musulmans sont venus en France, terre chrétienne, dédiée pour embrasser la religion du Christ et pas pour que sou la pression de la démographie nous deviens un califat mahométan. Les vrais chrétiens considèrent la religion musulmane comme une fausse religion et souhaitent et prient ardemment pour leur conversion. C’est de cette manière que s’exerce à leur endroit leur plus pure et sincère charité.


    • Si les français en Algérie s’étaient attachés effectivement à convertir les populations au catholicisme comme cela s’est produit dans certains pays africains notamment sous l’impulsion de Monseigneur Lefèvre, archevêque de Dakar, on n’en serait pas là. L’Algérie serait toujours française et la réconciliation nationale se serait effectuée depuis un siècle


    • Quand on as peur que les gens nous quittent pour autre... On vas dire les choses les plus horribles sur cet "autre", mais inexorablement l’islam, la vérité, gagnera !


    • @cavalierbleu

      C’est certainement votre sainte trinité qui vous inspire de telles paroles de haine.... quant on réfléchit, le mensonge a toujours peur de la VERITE !


    • Moi, j’ai juste peur du complot des socialistes et des francs-maçons qui cherchent à détruire notre peuple et notre identité. Vous en êtes un des vecteurs. Question de territoire, de patrimoine et aussi de patrimoine génétique. ça vous déplait, mais vous êtes des peuples étrangers, c’est comme ça . Je n’ai pas à me plier à la doxa anti-raciste, je suis contre le métissage et l’immigration massive de peuplement. Vous rajoutez l’Islam par dessus, c’est insupportable. Ce n’est même pas une question ni de dogme, ni de vérité. C’est etno-culturel. Convertissez-vous au catholicisme, déjà ça ira mieux et pleurez et priez pour tous les chrétiens qui meurent en terre d’Islam. Et je m’en fiche totalement de mettre de l’huile sur le feu, pourquoi ne devrais-je être dans le concensus mou ! Et j’oubliais par les saintes croisades et par Charles le Martel !


    • Suffit de constater les résultats de vos dogmes et la paix qu’ils vous inspirent...pour comprendre la bénédiction de Dieu qu’est l’islam


    • Le vrai catholicisme prône la royauté sociale du Christ. La royauté était une théocratie. Je pense que l’Islam a vocation a être une théocratie et que la Charia fait partie de l’Islam, ce qui me semble normal. Une religion n’est pas vouée au privé, elle est vouée à établir des règles de vie et des liens dans la cité. Je suis pour un état théocratique et catholique, contre la laïcité et effectivement l’Islam n’a pas sa place. Il a toute sa place dans les états musulmans. Je crois qu’en Arabie, les églises sont interdites. Je crois qu’au Maroc, on ne peut que pratiquer l’Islam. Les états font ce qu’ils veulent chez eux, je trouve ça très bien et très cohérent. Je suis une grande admiratrice d’Isabelle la catholique. Ensuite, je sais bien que Jésus est un sémite, Marie aussi tout comme les coptes, les maronites. Ce que je tenais à dire, c’est que la population maghrébine et subsaharienne cumulent les différences (ethnique, religieuse, culturelle) ce qui crée des tensions dans la population. Les français sont racistes, c’est normal. C’est une réaction légitime. La doxa immigrationiste n’est pas normal. Alors comme on a pas eu le choix, jamais. Comme on est trahi et qu’on subit une situation de plus en plus dévastatrice, c’est normal que les français deviennent de plus en plus dérangés par tous ces signes partout qui nous montre et en direct l’immigration invasion. Toutes ces villes qui ont changé, Marseille, Nice, Nîmes, Roubaix, Lille. Ces voix de la population immigré qui vont aux socialistes qui leur déroulent le tapis rouge pour changer la population française. C’est pas possible. Alors si vous deveniez catholique, au moins ce serait déjà ça. Déjà si vous votez Marine Le Pen. Francisez vous. Les asiatiques ne posent pas de problèmes aux français. Ils ne sont pas dérangés. Mais qu’on demande aux cantines de ne plus faire de porc ou d’utiliser le hallal pour toute la viande, on s’en fout peut-etre et c’est pas grave, mais ça énerve. Ici, c’est la France, pays d’accueil, on n’impose pas ses lois, ni sa culture de cette manière.


    • Cavalier Bleu, vous avez prié pendant 20 ans la statue d’un bouddha chauve, gras, repus, en vraie athéisme bouddhiste. Durant c’est 20 ans nous musulmans considérons qu’en niant Dieu votre créateur et l’éducation catholique de votre enfance : nous pensont que vous étiez une égarée. À l’époque pensiez vous dure comme fer que vous étiez bien guidée (soyez honnêtes avec vous-même) ?

      Comment es-ce que vous faites pour ne pas vous apercevoir qu’un pouvoir coloniale qui mets en place Mgr Pavy, Évêque d’Alger avec les Sermons (1853) que vous nous présenté était un pouvoir complètement à-coté-de-la-plaque ?!! C’est énorme ce qu’inconsciemment vous avez posté.
      Pathétique..

      Expliquez nous comment vous en êtes venu à avoir un autel païen chez vous pendant 20 ans (!) à prier les bonnes augures terrestres. La véracité athéiste de la théologie bououdiste ? Faudrais qu’on nous expliques...


    • @Moi, Peter Sellers. Monsieur, je vais vous répondre. Si j’ai été bouddhiste pendant vingt ans, c’est que la république laïcarde et franc-maçonne a bien avant ma naissance détruit la religion de mes ancêtres. Il m’a fallu nager à contre-courant. Je n’ai rien à reprocher au bouddhisme qui m’a appris des choses et conservé à la foi, plutôt que de céder à l’athéïsme ambiant. J’ai fait un voyage aux Indes. Déjà, je rendais très souvent à notre Dame des Victoires à côté de chez moi. C’est un sanctuaire mariale où Ste Thérèse de l’enfant Jésus est venu prier, notamment avant son voyage à Rome pour demander au pape une dispense et devenir carmélite à 14 ans et demi. J’avais ce lien avec Ste Thérèse depuis l’enfance. Je me rendais à Lisieux avec ma grand-mère pour voir de la famille. En Inde, j’ai vu cette société, ces temples bondés, ce lien, les enfants, les parents, les grands-parents tous le monde présent, les familles, les voisins , les amis et j’ai senti le deuil profond de nos églises. Je me suis dit, nous avions ça également. J’étais déjà intéressée par le combat nationaliste, les prémices en tout cas. Comme je vous l’ai dit, je vivais ce bouddhisme très bien. J’avais comme on dit dans cette pratique, des résultat. Mais, parce que j’ai senti profondément à ce moment là le manque cruel de la société française de sa spiritualité, de sa religion, j’ai décidé alors de m’intéresser à cette religion que finalement je ne connaissais pas du tout et voilà, je me suis convertie, pour mon pays. L’amour de mon pays, ça aussi je l’ai appris toute seule et grâce au catholicisme j’ai compris son histoire, indissolublement lié au catholicisme. Je vous le dis, on ne peut être nationaliste, aimer profondément la France qu’en étant catholique, en oeuvrant pour sa restauration complète. Quand on est catholique, on est royaliste, c’est idéal, c’est le 13ème siècle, le siècle de St Louis où on a vu le clergé catholique et le roi oeuvrer main dans la main, nous leur devons nos cathédrales. Il existe des peuples, il existe des territoires aussi, il existe des racines et des histoires. Dans mes propos qui vous choquent, je ne suis pas hypocrite, je dis des vérités. Il vaut mieux pour vous les entendre. Le peuple français a été trahi d’une manière épouvantable. Il n’a jamais souhaité cette révolution et ce n’est pas à l’école qu’on apprend ça. Toute notre souffrance vient de là.


    • lors vous comprendrez aisément qu’un "gaulois" converti à la religion des arabe, c’est la défaite totale morale, spirituelle du peuple de France face au traîtres qui l’ont lobotomisé à un point pareil. Quand on sait ce qu’est la civilisation chrétienne qui a fait toute l’Europe, on es juste atomisé. Les français ne savent plus, ne connaissent plus. on leur a volé leur spiritualité. On leur prend leur âme.


    • j’aimerai bien que mes post ne soient pas tronqués . Si je réponds à un tel où untel, mettre mon dernier post et pas les deux qui précédent ne veut plus rien dire


    • Vous faites de la projection : ancienne bouddhiste repentis vous aviez adopté (sans conviction) une religion de l’Asie et vous avez trouvé ça (votre comportement à l’époque et durant 20 ans) abjecte (si je vous suis bien).

      Sauf que nous on voit qu’on suit une religion Abrahamique comme nos ancêtres, avec les mêmes prophètes et les memes croyances... certes Mohammed est un prophète sémite tout comme Jésus... et ça vous enrage qu’on suivent un prophète du Moyen-Orient... Le frère Youssef Girard à certainement raison sur un point c’est le rejet totale de l’Arabité de certains.... Ça on le voit aussi... Un petit moine tibétain c’est mignon par contre ?


  • Je pense qu’il y a consensus ici sur ce personnage qu’il soit de souche ou musulman :
    ce personnage donne la mauvaise envie de devenir homovore rrrh.


  • Le titre me fais rire car les 3 monothéisme sont issu des arabes puisque de Palestine ! Comme les gens on la mémoire sélective !

     

  • Pour clore ce sujet, Sidi a tout faux. L’islam ne se résume pas au sunnisme il y a aussi le chiisme (évolution naturelle à toute religion) qui possède un clergé. Deuxio l’islam ne reconnait rien du tout, et surtout pas le christianisme. Car en vidant Jésus de sa divinité, sa mort et surtout sa résurrection, elle annule son message. Alors autant nier son existence. La présence de Jésus dans le coran et celle de Marie sont mentionné parce qu’ils étaient trop célèbres. Donc si le message de mahomet et inférieur à celui de Jésus dans l’echelle des valeurs (en premier lieu l’amour) que vient-il faire et dire (ue le message d’amour de Jésus n’est pas vrai et qu’il faut préférer celui du faux prophète. Non l’islam est un retour au judaisme (on ne parle que de l’ancien testament et moise est cité 137 fois contre 5 évocation de MHT) qu’on peut rapproché au noachisme (faire des juifs les intercesseurs entre Dieu et le monde). Je peux comprendre l’intérêt des hommes à rejoindre l’islam pour assouvir leur sexualité, les femmes jamais (elles n’ont rien à gagner ni dans ce monde ni dans l’autre)

     

    • Résurection ? De quoi tu parles ?!
      L’Islam dit qu’après ce qui semblait être une cruxifiction Jésus fut élevé au ciel (regarde les sourates dans le saint Qur’an). En plus avant le jugement dernier comme dans l’eschatologie chrétienne Aissa (Jésus) doit revenir à la fin des temps pour combattre l’Antéchriste.
      Oui, l’Islam ne croit pas au rachat (constant, passé, future ?) des péchés de l’humanité. car en Islam on est coupable que de nos actes (souhaité ardemment et exécuter volontairement), pas de ceux d’Adam et Eve ou de nos ancêtres.

      Concernant les autres accusation dans votre charabia : le message prophétique est logique... il mentionne les prophètes abahamique parce que c’est ceux la qu’il reconnait pas pour une histoire de célébrité (?).



      Je peux comprendre l’intérêt des hommes à rejoindre l’islam pour assouvir leur sexualité, les femmes jamais (elles n’ont rien à gagner ni dans ce monde ni dans l’autre)




      Vous comprenait surtout ce que vous souhaitait ardemment croire ?



      Les musulmans respectent massivement l’interdiction des relations sexuelles hors mariage, selon une étude
      http://oumma.com/14560/musulmans-re...





      les femmes se convertissent davantage à l’islam que les hommes

      http://www.atlantico.fr/decryptage/...



    • Vous dites que Moise est cité 137 fois dans l’ancien Testament contre 5 citations pour Mahomet .

      Comment expliquez-vous le fait que Mahomet soit cité dans l’ancien Testament alors qu’il ne verra le jour que plusieurs siècles plus tard .

      Notez que je ne suis pas intégriste mais je cherche à comprendre .


    • En vérité l’Islam est la religion de ceux qui parmi les enfants d’Israël ont cru en tous les prophètes, et c’est aussi la religion de ceux qu’on appelle parfois "les premiers chrétiens" et qui, comme le Messie, n’ont rien à voir avec Paul et le christianisme.

      Étude des religions juives et chrétiennes (livre que je recommande à Sidi) : http://www.islamhouse.com/426109/fr...

      Sur la femme en Islam :
      - http://www.islamhouse.com/315176/fr...
      - http://www.womeninislam.ws/fr/


    • Mohammed cité cinq fois dans le Qur’an ?
      Pourquoi faites vous preuve de si peu d’intelligence ? Mohammed (paix est salut sur lui) est celui qui récite le saint Qu’ran, il est donc central au message, il est l’exemple même, le modèle prophétique miroir, rappel des autres prophètes (en Islam on fait aucunes différence entre les prophètes). Ce qui aurait été intéressant aurait été de comparer le nombre de fois que les personnages bibliques (contemporains de Jésus) sont cité, des contemporains de Moise ? Les prophètes Jésus (Aissa) et John le Baptiste (Yahyah), la vierge immaculée Marie, la famille de Marie (imran), etc...


    • Résurrection, c’est de cela justement dont on parle. Le catholicisme est basée sur la révélation. Si le Christ n’était pas mort sur la croix et ressuscité, le catholicisme n’existerait pas, une religion fantomatique c’est ce que voulez dire ? Vous tenez le même discours qu’Onfray alors. Vous vous rendez compte !!!. La chrétienneté qui a bâtit notre civilisation européenne et formé notre culture, nos moeurs et nos esprit, c’est pourquoi nous y tenons. (On est toujours en Europe si je ne m’abuse. Vos mosquées qui s’appellent "la Conquête" n’ont pas encore terminé leur boulot. ) le chemin de croix, l’agonie au calvaire entre les deux larrons, Dismace à qui Jésus promet le ciel "ta foi t’a sauvé !" La Vierge Marie au pied du calvaire, St Jean à qui Jésus dit " voici ta mère. Les femmes de Jérusalem, les témoins de la résurrection, St Thomas "Heureux qui croit sans voir ! " Le dernier repas pris en commun. La glorieuse ascension au milieu des apôtres. La pentecôte. St Pierre, première évêque de Rome à qui Jésus dit tu esPierre et sur cette Pierre je bâtis mon Eglise. Non plus ??? L’Eglise catholique est apostolique parce qu’elle nous vient des apôtres, les compagnons et témoins du Christ et le trésor, le tabernacle de la révélation est demeuré intact depuis la mort du dernier des apôtres. Les premiers chrétiens, les martyrs, les pères du désert, l’essor des monastères, le roman, le gothique flamboyant, les milliers de saints, notre théologie, notre doctrine, notre eschatologie, notre apologétique .... Vous nous prenez pour des demeurés, vous croyez peut-être que l’Eglise qui est la plus vieille des institutions n’a pas de tradition et que sa vérité repose sur le sable du néant !!! Tenez, le simple fait que le Coran dise que Jésus n’est pas mort sur la croix prouve son inauthenticité.


    • @cavalier bleu

      Je m’amuserais bien à dire que les premiers chrétiens ne croyaient pas en la trinité. Je m’amuserais bien a dire que Vierge Maire était plutôt voilée et basanée que blanche et en string, que Saint Jean devait plus probablement s’appeler quelque chose comme "Yahia" et avoir une bonne tête de bougnoule, mais peu importe, la Foi ne se dispute pas, puisque c’est à partir de sa Foi qu’on discute. De plus, je ne crois pas que tu sois chrétien, plutôt un troll sioniste ou fdesouche.

      En revanche, ce que je dis sans problème, c’est qu’une personne qui est hostile à l’arrivée de l’Islam car la France doit rester chrétienne se fout de la gueule du monde, se fout de la gueule des chrétiens et des musulmans.
      Si la France était restée chrétienne, l’Islam ne serait pas arrivé, c’est plutôt dans cet ordre que les choses se sont passées.

      Et regarde les vrais causes de la baisse de la Foi en Occident plutôt que de te masturber parce qu’une mosquée s’appelle "la conquête". Et regarde pourquoi la France "catholique" va bombarder par ci, massacrer par-là des innocents, voilà une insulte énorme au catholicisme.

      « Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? Ou comment peux-tu dire à ton frère : Laisse-moi ôter une paille de ton œil, toi qui as une poutre dans le tien ? Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton œil, et alors tu verras comment ôter la paille de l’œil de ton frère. »


    • En anglais il y a une erreur assez fréquente : les gens écrivent CRUCIFICTION au lieu de CRUCIFIXION qui signifie correctement FIXÉ sur la croix...
      Cavalierbleu, il faut être précise... on pense voir une chose mais cela est une autre ?
      http://www.aimer-jesus.com/crucific...

      Je ne pense pas que tu as une connaissance de l’historicité des évangiles, l’épisode de la crucifixion est forte intéressante dans les différentes évangiles puisque les témoignages diverges... Ce qu’il faut faire c’est s’attacher à mettre en relief la chronologie des évènements, séparer les témoignages oculaires de ceux qui sont rapportés.
      Tout à fait officiel sur les évangiles : http://fr.wikipedia.org/wiki/Source_Q
      Ou de manière plus général concernant l’exégèse : http://fr.wikipedia.org/wiki/Évang...
      Nous n’avons aucuns texte scripturaire en araméen la langue de Jésus (psl), langue dans laquelle Dieu, God se dit Allaha.
      http://www.alterinfo.net/Qui-est-Al...


    • @Moi, Peter sllers.
      Dans les quatre évangiles, les récits de la crucifixion ne divergent pas. Il est toujours question de chemin de croix, des mêmes témoins , de l’agonie et de la mort du Christ. "Dieu entre tes mains je remet mon esprit"


    • Ce n’est pas la France "catholique" qui bombarde. La France, je ne le sais que trop n’est plus catholique, malheureusement. Je sais aussi que la nature a horreur du vide. Je ne crois pas du tout à la laïcité. L’Islam, vous vous en réjouissez peut-être est en train de gagner. 3par le ventre de vos femmes " Nous avons des prédictions qui nous disent cela. Mais c’est bien au détriment des français qui auront tout perdu, après avoir été grâce à leur roi très chrétien le plus grand peuple de la terre.


    • cavalier bleu

      J’ai quelques auxquelles je n’ai pas eu jusqu’à présent des réponses :

      - Date de naissance exact de Jesus Christ
      - Qui a recueilli textuellemt son message
      - Sa famille , sa naissance , sa vie
      - Quelles langues parlent-il
      - Est-ce que Paul de Tarse a connu le Christ

      Je vous demande juste de repondre à ses questions en tenant compte du fait que je sais ce qu’ont ont écrit Jean , Paul , pierre et les autres ; je sais égaement qui est judas avant les deniers et surtout aprés es deniers .

      Mais le problème est ailleurs : vous me jugez avec des critères chrétiens et je vous juge avec mes critères de musulman et aucun de nous ne peut être impartial . CAT


    • @sidi"

      Paul n’a pas connu Jésus. Il a combattu férocement les premiers chrétiens et Jésus lui a parlé sur la route de Damas. Il a entendu la voix qui lui disait "Saul, pourquoi me persécutes-tu " et il s’est converti. A propos de la résurrection, il y a les témoignages des apôtres, de Marie Madeleine, la première à avoir vu le Christ, de Pierre ensuite. Il y a dix récits d’apparition jusqu’à l’ascension dans le ciel. Je vous donnerai plus d’éléments, mais je dois chercher et compiler un peu. En attendant voici un ttexte, un hymne, un chant sur la troisième personne de la Trinité, l’esprit saint consolateur, si mal perçu et compris par les musulmans

      Viens, Esprit Créateur, viens visiter les âmes de tes fidèles
      Emplis de ta grâce d’En-haut
      Les coeurs que tu as créés
      Qui disceris Paraclitus
      Altissimi domum Dei
      Fons vivus, ignis, charitas
      Et spiritalis unctio.
      On te nomme : le Conseiller,
      Le don du Dieu Très Haut,
      Source vive, Flamme, charité,
      Et l’Onction de la Grâce.
      Tu septiformis munere,
      Digitus paternae Dexterae
      Tu rite promissum Patris,
      Sermone ditans guttura.
      Tu es l’Esprit aux sept dons,
      Le doigt de la droite du Père.
      Promesse authentique du Père,
      Qui rend nos langues éloquentes
      Accende lumen sensibus,
      Infunde amorem cordibus
      Infirma nostri corporis
      Virtute firmans perpeti
      Allume ta clarté en nos âmes,
      Emplis d’amour nos coeurs
      Et fortifie nos faibles corps
      De ta vigueur éternelle.

      L’esprit saint est celui qui allume en nous le feu de l’amour divin. C’est pourquoi nous disons consume nous de ton amour.
      St François de Sales, nous compare à une bûche, aussi pesante. Le feu de l’Esprit en nous consumant, nous divinise, le feu est long à prendre, mais peu à peu notre matérialité devient feu, éclaire et réchauffe, s’allége. Nous devenons le feu lui-même. C’est l’Esprit qui vient en nous. L’esprit divin, l’esprit saint consolateur en notre exil.



    • Je peux comprendre l’intérêt des hommes à rejoindre l’islam pour assouvir leur sexualité...



      Hahaha, merci pour la franche rigolade !


    • Es-ce que la crucifixion est une crucifiction ?
      Premièrement, les musulmans disent que Jésus n’est pas mort non pas parce qu’ils ont méticuleusement étudiés les évidences mais parce que les mots du Qur’an donnent cette interprétation (il n’est pas mort, c’était un faux-semblant).

      Deuxièmement, ils insistent (si, si...) sur l’ascension : Jésus /Aïssa (psl) fut monté au ciel. Il est pourtant évident qu’il y a une grosse différence entre ascension et résurrection…
      Les croyances des trinitariens, nécessitaient que le héros-sauveur meurt pour qu’il soit triomphant sur la mort et qu’il sauve l’humanité toute entière (le rituel païen du mort ressuscité, dieu vivant et fils d’une vierge, du type :Baal/Adonis/Horus/Mithras).
      L’enseignement des apparences de la résurection dans les évangiles sont de deux types : le récit des « intimes » et celui de Paul. (to be continued)
      à suivre, je n’ai pas le temps ce soir.


    • Cher Monsieur, sachez que la "divinité" de Jesus (pbsl) a été inventé lors des conciles de Nicée et De Chalcédéoine 3 siècles après sa première venue. Il n’a jamais prétendu être fils engendré de Dieu et encore moins être Dieu même. Vous pouvez critiquer l’Islam d’un point de vue sentimental, mais théologiquement, l’Islam est la religion véritable enseignée par tous les prophètes (unicité absolue de Dieu). L’Islam reconnait le Judaïsme et le Christianisme mais corrige les erreurs laissées par des notables respectifs mal intentionnées. Votre critique n’a pas de fondements.


    • Ok les gars

      On a assez discuté de religions , de nos croyances , de nos attentes et de nos appréhensions .

      Essayons pour une fois de faire appel à la raison simple et pure et au bon sens et essayons de répondre à des questions essentielles :

      - Quelles sont les enseignements des 3 religions monothéistes qui apportent un plus dans notre vie de tous les jours ?

      - Ces enseignements sont-ils verifiables à l’aune de la science ?

      - Est-ce que la Torah ou la Bible parle de la croix ?

      - Le Christ a-t-il un rapport quelconque avec une croix ?

      - Les hommes peuvent-ils mettre à mort un dieu ?

      - Les juifs et les romains n’étaient-ils pas les pires ennemis du Christianisme ?

      - Est-ce que les juifs avaient la volonté et les moyens de saborder le christianisme , ne serait-ce qu’en faisant disparaître des traces , des indices , des preuves , des documents ...

      Voyez-vous le problème n’est pas si simple que ça .

      Les arguments c’est beau mais les preuves sont encore beaucoup mieux


    • La question de la croix et du calvaire est centrale dans le christianisme. Tout découle de la passion. Jésus va librement vers sa passion. Il boit la coupe jusqu’à la lie. Il demande à Dieu d’éloigner cette coupe. Il se laisse crucifier par obéïssance. Il est l’agneau de Dieu, annoncé par le sacrifice d’isaïe. C’est un dieu qui se fait esclave. Qui prend la dernière place pour montrer aux hommes que la mort n’est rien. Il porte le pêché des hommes, il se sacrifie pour le pêché de tous les hommes et en cela il est le rédempteur, celui qui nous rachète. C’est pourquoi, nous devons passer par lui pour accéder à nouveau à la vie surnaturelle que nous avons perdu avec Eve. Jésus ouvre les portes du ciel. Il est la Vérité, la voie et la vie. Et la croix et la passion, sa mort sont centrale, c’est pourquoi l’Islam se trompe. Tout passe par la mort de Jésus et sa résurrection. On ne peut comprendre le christianisme que par la croix. La réfuter, c’est croire que le christianisme n’existe pas et n’a jamais existé. Qu’il est dans son essence une chimère, une erreur, une contre-vérité. Vous croyez vraiment que L’Eglise catholique n’existe pas


  • « Oubliés les vertus et les sentiments nobles qui sont l’essence même du monothéisme universaliste islamique. À la trappe, Al Ghazali, au cachot Ibn Rushd et tous les autres primo-humanistes qui ont été la quintessence intellectuelle de la civilisation islamique. Plus personne ne s’inspire de ces monuments de la pensée arabo-musulmane. Leur came à eux c’est Ibn Baz, Ibn Thamiya, Abdel Wahhab et Qardaoui ! »

    Surpris de voir un auteur de chez ER connaitre Al Ghazali et Ibn Rushd !
    Même dans la communauté musulmane, de France ou d’ailleurs, ce sont des "savants" au mieux méconnus au pire désavoués.
    Une belle surprise bien sur, je conchie tout ce qui touche de près ou de loin au wahhabisme (salafi, frères musulmans et dans une moindre mesure hanbalistes) et me sens bien plus proche d’Al Ghazali. Le seul courant musulman qui combatte réellement les dérives sectaires de ces orthodoxes détraqués amateurs de barbes, est le soufisme.

     

    • Pas totalement exact. En Syrie ni les frères musulmans, ni les salafistes réussirent à s’implantés avant la guerre civile. La vérité c’est que les frères musulmans et les salafistes sont des minorités militantes médiatiquement visibles qui font oublier la majorité des musulmans qui ne portent pas d’étiquettes. Tout à fait favorable au soufisme en général (traditionnel), mais de nos jour ils ne sont pourtant qu’une autre minorité.


  • Décidément les musulmans ne connaissent ni leur histoire ni leur livre soi-disant sacré, car le répète l’islam est une construction talmudique. Je signale que le nom de Mahomet n’est en aucune façon mentionné dans l’ancien testament (on parle de paraclet qui est un esprit et sûrement pas un homme). Les femmes se convertissent peut être davantage mais j’y vois plus une domination qu’autre chose car en vérité elles n’y gagnent rien (pas d’étalon pour elles au paradis et elles sont mineures a vie sur cette terre !)Les hommes par contre avec les multiples épouses et esclaves peuvent bien assouvir leur libido. Quant a la résurrection c’est le pilier fondamental du christianisme, cad la résurrection de chair du Christ 3 jours après sa mort. En niant ceci autant nier son existence. Pour l’usure je n’en déjà parlé mais il semble que mon commentaire n’est pas paru. Donc je répète l’usure est aussi interdite chez les juifs vis a vis des juifs comme chez les musulmans interdites envers les autres musulmans.

     

    • @batou

      Merci de lire le Coran et de faire une etude approfondie sur ce livre. et je te remercierai également de ne pas insulter (meme si tu vas dire que tu ne l’a pas fait) , l’Islam, le Prophète...
      Il est préférable de se taire quand on ne connait pas du tout le sujet, visiblement c’est ton cas, de toute facon on pourrait t’apporter toutes les preuves tu continuera à nier et à balancer n’importe quoi.
      Que tu ne croit pas, ou que tu soit de confession Chrétienne ou autre, il n’y a aucun soucis, à chacun sa religion ; mais de grâce épargne nous ce genre de commentaire.
      Merci


    • Moi, j’ai 4 épouses et 28 esclaves sexuelles, c’est pour ça que je passe mon temps sur le site d’égalité et réconciliation.


    • Salut, Salam,

      Le Coran dit que les croyants (Homme et femme) auront tout ce qu’ils désirent au paradis.
      Donc si une femme veut des hommes vierges elle les aura, autant qu’elle veut.

      Pourquoi il est précisé pour les hommes dans le Coran, certains disent que c’est parce que Dieu connait l’homme (le mâle) et qu’il l’a créé de manière à ce qu’il ait, ou du moins une certaine partie d’entre eux, aient besoin d’être rassuré sur certains points. Notamment le fait d’avoir au moins une femme.

      Le problème est que beaucoup de musulmans eux même ne comprennent pas ça comme ça.


  • Réponse à Youssef Girard, un "Gaulois" converti à la religion des "Arabes"

    Bizarre, bizarre.... ce titre !

    - Les "Gaulois" n’existent plus et on ne sait saurait discerner leurs descendants directs... (les généalogies s’interrompent avant cette époque)
    - La "Religion des arabes" n’a jamais existé nulle part !
    - Les "arabes" non plus, car ce vocable fait référence à une langue et à une culture !
    Bien que l’auteur a usé du procédé des guillemets, pourquoi donc disserter sur du vent !


  • Par Galli Mezziane, un Arabe francisé et patriote

    C’est un mouton à 5 pattes ?

     

    • deja , il triche en disant qu’il est Arabe, meziane est un prenom tres rependu en kabylie , et aucun Arabe ne porte ce prenom specifique qui veut dire "pêtit en berbere , meziane = petit et mokrane = grand en berbere
      je sais de quoi je parle etant donné qu’une moitié de mes origines est kabyles (helas) ^^
      je dis cela parce que j’ai pu apprecier le degres de racisme en eux à travers ma propre famille du coté kabyle helas encore


  • "En vérité, Girard sait que l’adoption par la civilisation européenne de l’islam créera de fait un aggiornamento de la pensée islamique. Or il manque de courage lorsqu’il accuse, lui le Gaulois arabisé, les patriotes français de confession musulmane d’être des dominés, et qu’il sous entend en plus que leur objectif est de saper les fondements de l’islam."

    - Les fondements de l’islam effectivement seront sapés si comme il est dit dans ce texte l’islam se fait "adopter" par "la civilisation européenne".

    - En effet, l’islam produit sa propre civilisation en prenant en compte les cultures des peuples pour les adapter à l’islam et par l’inverse.

    - D’autre part, on peut parler de civilisation moderne ou occidentale et non pas européenne car celle-ci est incluse dans la précédente !

    - Et pour finir en matière de domination il n’a pas tort car beaucoup en portent les stigmates !

    - C’est tout de même étonnant qu’un converti soit plus lucide que ceux qui sont musulmans de tradition...

    Une musulmane née de parents et ancêtres musulmans depuis l’avènement de l’islam, de nationalité française et née en France.
    Le droit du sol ne m’a pourtant pas transformée magiquement en "française de souche" bien que j’aime la France et pour tout dire cela n’est pas à souhaiter ! Les origines comptent... Si les français de souche se battent pour sauvegarder leur culture et leurs origines c’est tout à fait normal et je doute qu’ils souhaitent voir sur le sol de leur ancêtres chrétiens se répandre une religion qu’ils estiment, dans leur grande majorité comme ennemie !

    Voilà la vérité incontournable et il faut faire avec...

    Il est curieux que certains musulmans patriotes s’ingénient à se voiler la face !

     

  • Très bien mais la ligne critiquée à juste titre dans cet article n’est - elle pas celle de la LDJM approuvée par Alain Soral ?


  • Aimer la France, être nationaliste, c’est concevoir que le fait d’appeler une Mosquée "la conquête", c’est une insulte grave à un peuple qui vous accueille et qui vous nourrit.Sur l’Algérie, encore. L’Algérie n’existait pas en 1830. Il y avait le port d’Alger, une autre ville, une route. Je le sais. 350 000 autochtones, berbères arabisés sous domination Ottomane. Quand je dis que l’Algérie serait encore française, vous qui avez assisté à ces fausses révolutions arabes, vous savez également que le peuple Algérien dans sa majorité ne voulait pas de la sécession. Que le FLN ne représentait que 10 % au bas mot de toute cette population. FLN soutenu par l’URSS, les Etats-unis comme aujourd’hui qui voyaient d’un oeil tout à fait favorable le retrait de la France dans ce pays. Le FLN qui s’est imposé aux population par le crime et la peur. Donc, quand je dis que l’Algérie française était un beau pays où les gens vivaient relativement en bonne intelligence et je ne dis pas que la France ne soit pas fautive à cette endroit, je dis , non pas comme l’archévêque d’Alger, mais plutôt comme le général de Sonis, il faut que les populations se convertissent, il faut qu’il y ait pour que le pays devienne vraiment la France, un ciment social et ce ciment, c’est la religion. En pratiquant l’Islam en France, vous vous communautarisez. Vous restez entre vous. Vous venez avec vos signes, votre cultures et c’est une violence faîtes aux français même s’ils ne sont plus catholiques pour la plupart. Car au fond d’eux-même ils sentent bien derrière tout ça, une volonté de soumission "la conquête" et de revanche. Et ça le peuple de France déjà ne le mérite pas. Ces traîtres qui ont détruit le peuple de France, sa nation, son identité, sa religion, son histoire. Donc si vous aimez vraiment la France, si vous voulez vraiment communier avec elle, dans son âme, dans sa véritable histoire, si vous croyez en sa grandeur et en son avenir vous vous devez d’être à la fois royaliste et catholique. L’un n’allant pas sans l’autre. Vous ne serez jamais sinon que des étrangers dans ce pays. Instrument de destruction de ceux qui nous ont trahis.


  • Quelle médiocrité et l’auteur de cette "chose" semble bien le réaliser en parlant de "l’érudition" de son contradicteur dès la première phrase, un peu pour solliciter l’indulgence de son lecteur...

    Non, mais y’en a marre de ces scribouillards qui placent les mots "Qardaoui", "Pétrodollar", etc. dans une phrase sur deux dès qu’ils parlent de l’Islam... on dirait que ce sont là des mots magiques, des mots qui attirent "automatiquement" la sympathie d’un certain lectorat donc n’y allons pas avec le dos de la cuillère !

    Le seul mérite que je trouve à ce genre d’articles est qu’il me fait bien marrer (pour de vrai, là derrière mon écran) quand ça parle de "patriotes musulmans français" hahaha Quel drôle de concept ! Mais comment s’étonner que cette chose trouve demandeurs quand ces derniers intériorisent si nonchalamment la laïcité impie ("mais euh, la religion c’est pour la sphère privée : everybody knows that !") Et puis, les harki aussi étaient "Musulmans" semble-t-il...


  • Eh bien, quel tollé que cet article ! Beaucoup de commentaires, mais très peu de pertinents, et certains à la limite de l’insulte.

    Alors argumentons un peu. la première chose à dire est qu’un peu de respect ne fait pas de mal. On peut ne pas apprécier une religion sans pour autant la dénigrer ou insulter ses fidèles. Par ailleurs, quand on formule des critiques sur un sujet, la plus élémentaire est encore de l’étudier avant, sinon on va se ridiculiser, comme certains commentateurs.

    Mais au delà de la notion de dogme que propose l’Islam ? Une identité culturelle ? Certainement pas. Cette religion s’est adaptée à tous les peuples dans lesquels elle s’est répandue. Il n’y a pas et il n’y a jamais eu d’identification à l’arabité ? J’ignore où M. Girard est allé cherché cette notion, mais elle n’existe pas.

    Fondamentalement, l’Islam propose l’éveil de la conscience et à son plus haut niveau. Mais c’est la même chose pour toutes les religions. En réalité c’est le même message réactualisé au cours de l’histoire de l’humanité qui est relayé. Celui qui veut suivre le message chrétien est aussi honorable que celui qui veut suivre le message musulman. Les querelles religieuses sont un non sens et servent très bien l’oligarchie subversive.

    Quant au Coran issu du talmud...il vaut mieux en rire que de contester un tel degré d’ignorance. Pour les femmes, idem. Étudiez le Coran, après on pourra discuter. L’Islam en France s’adapte aux français, comme il s’est adapté en Afrique ou en Indonésie ou en Chine. Pas le contraire. Les français musulmans n’ont pas besoin de se comporter comme des arabes. Ce serait du folklore. rien de plus.


  • Aucun événement surnaturelle n’atteste de la véracité divine dans la vie du prophéte Mohammed, ce qui n’est pas le cas concernant Jésus Christ. Nombreux faits surnaturelles attestants de la divinité de l’Eglise catholique. Miracles eucharistiques, imputrescibilité des corps des saints, stigmates, nombreuses apparitions du Christ, de la Vierge Marie notamment aux enfants, de certains anges, notamment l’ange Michäel, de Jésus enfant, de certains saints... Miracle de l’Eglise elle-même, la barque de Pierre qui à travers deux millénaires s’est préservé et agrandi malgré la crise profonde lié au matérialisme et à toutes les fausses doctrines qui en découlent qui l’attaquent férocement depuis deux siècles avec la franc-maçonnerie, le catholicisme libéral entaché du socialisme. Mais l’oeuvre du Christ triomphera du démon qui est à l’oeuvre pour la détruire. Le démon au tabernacle disant à Jésus, "je détruirai ton Eglise, jésus lui répondant "Fais-le, si tu le peux. Le démon négociant, mais donne moi un peu de temps et plus de pouvoir sur ceux qui me servent. Tu auras le temps et le pouvoir a répondu Jésus." Depuis cette phophétie faite à Léon XIII n’a jamais été autant d’actualité. La prophétie s’est réalisé. La prière à St michel , Archange, patron de la milice céleste instaurée après la messe par ce même Léon XIII ne se fait plus. Il faut prier, le démon est à l’oeuvre véritablement. Dieu et le Christ triompheront à la fin.

     

    • Il y a tout autant si ça n’est plus de croyants musulmans que de chrétiens et vous voulez nier la véracité du message Mohammédien ? Vous livrer à des comparaisons ? C’est bien vous qui étiez bouddhiste pendant 20 ans avec un autel païen fort utilisé chez vous ?



      Aucun événement surnaturelle n’atteste de la véracité divine dans la vie du prophéte Mohammed, ce qui n’est pas le cas concernant Jésus Christ.




      C’est une question ou une leçon ?
      Parce qu’on peux se demander si cela appel une réponse ; sincèrement...

      Gens de peu de savoir, nous les musulmans nous ne faisons pas de distinction entre les messagers. Si vous souhaitiez une juste comparaison... pourquoi ne pas comparer Mohammed (psl) (ET JÉSUS, PSL, POUR AINSI DIRE..) aux prophètes roi David (psl) à Moise (pal), aux autres prophètes contenu dans la Bible puisque vous vous dites être chrétienne ?


      [2:253]
      Parmi ces messagers, Nous avons favorisé certains par rapport à d’autres. Il en est à qui Allah a parlé ; et Il en a élevé d’autres en grade. A Jésus fils de Marie Nous avons apporté les preuves, et l’avons fortifié par le Saint-Esprit . Et si Allah avait voulu, les gens qui vinrent après eux ne se seraient pas entre-tués, après que les preuves leur furent venues ; mais ils se sont opposés : les uns restèrent croyant, les autres furent infidèles. Si Allah avait voulu, ils ne se seraient pas entre-tués ; mais Allah fait ce qu’il veut.

      [2:285]
      Le Messager a cru en ce qu’on a fait descendre vers lui venant de son Seigneur, et aussi les croyants : tous ont cru en Allah, en Ses anges, à Ses livres et en Ses messagers ; (en disant) : « Nous ne faisons aucune distinction entre Ses messagers ». Et ils ont dit : « Nous avons entendu et obéi. Seigneur, nous implorons Ton pardon. C’est à Toi que sera le retour ».


  • Bonsoir,
    Ces commentaires m’attristent profondément...
    Sincèrement mes amis, prenez ceci de moi. Lisez, écrivez, instruisez-vous de façon profonde et globale, purifier vos coeurs, pour tenir une pensée globalisante mènant à un plan d’action ; acquerez la sagesse et ensuite, expimer-vous !
    Ayez une vision et une perspective, non pas des avis, comme ici. Chacun ici veut prouver son intelligence et sa culture, mais c’est profondément creux. Ca résonne jusque chez moi, mais ca ne raisonne point.

    Il n’ya que du verbiage, des approximations et lorsque le discours est bien construit, ce n’est qu’un discours isolé qui n’offre aucune PERSPECTIVE intelligente et désinteressée.

    Ne perdez plus votre temps. Lisez et partez.

    Bon courage à vous !


Afficher les commentaires suivants