Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Sanctions contre des policiers accusés de racisme et de maltraitance

[…]

Un policier est renvoyé en conseil de discipline et cinq autres feront l’objet de sanctions après le signalement d’un autre policier pour des faits de racisme ou des maltraitances au dépôt du tribunal judiciaire de Paris, a appris l’AFP lundi 27 juillet auprès de la préfecture de police. Le 28 juillet, le parquet de Paris a ouvert mardi une enquête pour « violences volontaires par personnes dépositaires de l’autorité publique » et « injures publiques ».

 

[…] Le brigadier chef Amar Benmohamed dénonçait des « propos racistes » tenus de « façon régulière » de la part d’une gardienne de la paix à « l’adresse des déférés d’origine étrangère », ainsi que le terme utilisé pour les qualifier par cette femme ainsi qu’une collègue : « les bâtards ».

[…] Ce fonctionnaire de police affirme que « sur un peu plus de deux ans, plus de mille prévenus ont été maltraités » au dépôt du tribunal de Paris, où il est affecté et où sont retenues les personnes attendant d’être présentées à la justice. « C’est même sans doute plus », selon lui.

Celui qui est aussi délégué syndical chez Unité SGP-Police affirme avoir entendu les propos suivants : « Ferme ta gueule, sale bougnoule », « négro », « sale race », ou encore « Je te lancerais tout ça dans la Seine » ; « Si on me laissait faire, je mettrais le feu à toutes ces merguez ». Dans le signalement, ce policier dénonce également diverses privations de nourriture, des empêchements d’accès aux soins, etc.

À la suite d’une enquête administrative de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) rendue en février, « un conseil de discipline se tiendra en septembre pour un des fonctionnaires et des sanctions administratives, blâme et avertissements, sont en cours de notification pour cinq autres » au vu de « la gravité des faits allégués », a annoncé à l’AFP la préfecture de police. Selon une source policière, le conseil de discipline sera pour des « raisons de comportements inappropriés envers les détenus, manquements au devoir d’exemplarité ».

[…]

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

 

Les forces de l’ordre objet de l’ingénierie du pouvoir sioniste, sur E&R :

 






Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2513435
    Le 29 juillet à 11:31 par Albert Montanardi
    Sanctions contre des policiers accusés de racisme et de maltraitance

    Comment ce brigadier chef dont le nom fleure si bon la France profonde et enracinée s’est-il comporté pendant la répression féroce des gilets jaunes issus de la France périphérique très majoritairement blanche ?

     

    Répondre à ce message

  • #2513468

    Qu’ils se démerdent entre eux ces imbéciles. On dirait des gosses sauf quand il s’agit de s’unir pour frapper une vieille dame ou des manifestants calmes. Ils sont la honte de la France, le boulet du peuple.

     

    Répondre à ce message

  • #2513470
    Le 29 juillet à 12:20 par Pour le retour de la Royauté
    Sanctions contre des policiers accusés de racisme et de maltraitance

    Ce matin, en direct sur BFM-WC, l’avocat de la "balance", un certain Arié Alimi, explique calmement que les comportements racistes observés dans la police découlent d’une "dérive soralienne"... Où est le rapport avec cette affaire, à part celle de la piste aux étoiles ?

     

    Répondre à ce message

  • #2513481

    et bien évidemment un "expert "sur BFMTV accuse Alain Soral en disant que les policiers incriminés sont des soraliens....
    Ben voyant, allons-y gaiement pendant qu’on y est, si j’étais Alain Soral je n’hésiterais pas à porter plainte contre ce pseudo expert sorti on ne sait où....

     

    Répondre à ce message

  • #2513494
    Le 29 juillet à 13:15 par Me ali brochen
    Sanctions contre des policiers accusés de racisme et de maltraitance

    les racailles veulent prendre la place des flics ...
    comme ils l’ont déjà fait pour les places de chauffeurs de bus
    de trams, contrôleurs, pour les places de vigies, d’éducateurs,
    ainsi que dans la fonction publique en France
    comme agents territoriaux et employés administratifs dans les mairies
    ou dans le milieu associatif culturel, social ...etc...
    en pratiquant la technique du racisme inversif !
    car en réalité ce sont Eux les racailles qui sont les véritables racistes !

     

    Répondre à ce message

  • #2513502

    Bon. Il suffit de lire. Ce chevalier (pas tout à fait blanc) était l’objet de harcèlement de la part de ses supérieurs hiérarchiques disait-il ? Ça sent déjà la petite vengeance personnelle.. Par ailleurs, les propos inconvenants émaneraient de la bouche d’une femme dépositaire de l’autorité publique, probablement au bout du rouleau, affectée dans un poste que tout le personnel policier sait être assimilé à un "placard" , comme on le dit trivialement. Il y aurait beaucoup à dire sur ce point. Du reste, et je sais.. ce n’est pas très politiquement correct, les "victimes" de ces écarts de bienséance ne sont probablement pas des chérubins tout droit sortis de Leur première communion, ou même de leur salvatrice circoncision.. Je m’égare à suggérer qu’à leur tour, le comportement qui les a emmené jusqu’au tribunaux n’est pas tout à fait celui qui convoque la bienveillance de notre société.. Bien sûr, un peu plus de maîtrise de ses émotions et surtout, de sa langue serait bienvenu quand à ceux qui ont la charge de faire transiter, ou même de stopper, ceux que d’une commune considération nous pouvons qualifier de prédateurs, mais que voulez-vous ? Il y a des jours "sans", surtout quand ils semblent se répéter indéfiniment.. D’ailleurs, à ce propos, ils font comment au bled ? Enfin.. Un peu de sérieux. Accuser les symptômes d’une maladie ne feront rien à sa guérison. Quid des politiques d’immigration massive et suicidaire ? Quid de la cession perpétuelle de terrain aux communautés se revendiquant comme telles au dépend de l’intérêt général ? Et je ne parle pas que d’un point de vue ethnique, mais aussi corporatiste, idéologique, etc.. Quid encore de l’abandon aux puissances extérieures de nos industries, ainsi que de notre souveraineté monétaire ? Non cher Monsieur, n’allez pas chercher le salut de notre peuple en voulant couper une langue de flic excédé et positionné au rez-de-chaussée de la hiérarchie, et je le répète, probablement pour satisfaire votre propre égo, le problème est ailleurs, Streetpress le sait, pas vous.

     

    Répondre à ce message

  • #2513512
    Le 29 juillet à 13:48 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Sanctions contre des policiers accusés de racisme et de maltraitance

    perso, j’ai un policier qui m’a dit, au comico :
    "on est des racailles,
    mais nous, on a un uniforme
    "
    3-4 collègues à côté de lui, personne n’a bronché
    c’était pas du second degré, il le pensait vraiment

    ça ne représente pas tous les policiers,
    mais ça m’a rendu triste

    et les autres qui baissaient les yeux,
    comme si y’avait quoi que ce soit à regarder
    que leurs pompes

    ce type d’enculé présente toujours un p’tit côté femelle,
    intriguant, faux, calculateur

     

    Répondre à ce message

  • #2513528

    Amar Benmohamed la balance de service,
    affirme que « sur un peu plus de deux ans,
    plus de mille prévenus ont été maltraités » ???
    Ils parlent des gilets jaunes ou d’envahisseurs imaginaires ?
    Et doit-on le croire sur parole ?
    Et oui, les talmudos-francs-macs ont infiltrés
    tous les niveaux de l’état régaliens,
    des institutions, des médias, des services secrets,
    de l’armée, de la santé...
    Ils ne rendront pas le pouvoir par les urnes,
    qu’on se le dise. Leur tactique du divisé pour
    régner marche encore sur la masse endormie.
    Jusqu’à quand ?

     

    Répondre à ce message

  • #2513557
    Le 29 juillet à 14:53 par crachetonvenin2
    Sanctions contre des policiers accusés de racisme et de maltraitance

    Des sanctions .. mais aussi l’emballage de ces sanctions qui reste douteux puisque l’Elysée est occupé de façon douteuse par ? Macron Emmanuel .. pas toujours blanc comme neige surtout pour garantir la République au travers de ? Ses ministres copains et copines .. avant d’être honnêtes. Et donc ?
    Une "sanction" mais garantie dans le fond ... par des malhonnêtes et donc une sorte de honte qui n’est quand même pas traitée à cause de tout ce système antirépublicain mis en place pourtant dans la ... République française.

     

    Répondre à ce message

  • #2513710

    Qu’est-ce que ces étrangers avaient fait comme acte. Si c’est pour les corriger, ça peut avoir des avantages pour ces étrangers. Comme cela ils ne recommenceront plus.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents