Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

La dernière conférence d’Alain Soral au Théâtre de la Main d’Or avant sa fermeture !

Samedi 31 mars 2018, Alain Soral a tenu une conférence exceptionnelle à Paris. Exceptionnelle par sa portée symbolique : ce fut l’ultime conférence d’Alain Soral au Théâtre de la Main d’Or avant sa fermeture, après quinze ans de collaboration. Exceptionnelle par son contenu : « La France dans l’Empire...et son déclin inéluctable » est une synthèse des analyses du président d’Égalité & Réconciliation qui dévoile parfaitement les enjeux de notre époque et les rapports de force à l’œuvre !

Merci et bravo à la section E&R Île-de-France pour avoir organisé cet événement qui fut un succès.

 


Extraits et plan de la conférence


 

Second extrait gratuit : « Les idéologies monde »

 

Premier extrait gratuit : « La démocratie élective au service de la Banque »

 

La bande-annonce de cet épisode hors-série de #SAPTR :

 

Le plan de la conférence :

 

« La France dans l’Empire… et son déclin inéluctable… »

 

- 1) La grande Nation (monarchie, Bainville…)

L’universalisme français… et sa géographie (Nord-Sud-Est…) Montaigne, famille égalitaire, monarchie sociale (Marion Sigaut) ouverte, généreuse, protectrice des Lettres et des Arts…

La France catholique (fille ainée de l’Église) catholicisme = Helléno-christianisme + celtitude + latine… pas protestante ! (Usure, Marché)

La plus grande France (universalisme/colonialisme : les promesses et les mensonges des droits de l’homme…)

France joyau fragile (assimilation oui, métissage, communautarisme, non !) L’assimilation exige que le pouvoir d’État soit dans la main de patriotes, pas de destructeurs.

L’apogée Louis XIV et le pré-carré… équilibre Angleterre, Allemagne…

La République (maçonnique), le déclin (Voltaire : l’esprit français au service de… la trahison de la France : libéralisme anglais, Prusse…)

Le bouquet final Napoléon (Restauration…) Waterloo et le lent déclin.

 

- 2) Les idéologies monde : chrétiens (la calme unité du Moyen Âge…)

Depuis la scission protestante (anglican, puritain…) :

droits de l’homme (France)

communisme (Russe)

Marché (Anglais)

islam (Arabe)

Universalisme des droits de l’homme : pan-francisme, épopée napoléonienne… puis masque du Marché (judéo-anglo-américain, Empire).

Catholicisme zombie manipulé par la franc-maçonnerie…

Universalisme Communisme : pan-slavisme : Pacte de Varsovie…ashkénaze révolutionnaire…

Universalisme du Marché : dit aussi « monde libre » domination judéo-protestante, bourgeoise, américano-sioniste.

Universalisme de l’islam (Oumma) : fantasme distillé par les néo-cons (Empire).

Résultat : le communisme a sombré avec l’URSS. Les droits de l’homme (français) sont devenus le masque du Marché (anglo-judéo-US). L’islam uni et conquérant est une escroquerie (de l’Empire).

Ne reste que l’Empire… du Marché et ses soumis.

Et face à lui : la Russie (néo-traditionnelle) et ses alliés : la Chine et autre pays hors de la sphère abrahamique…

 

- 3) La France en déclin accéléré

Dominée idéologiquement par le libéralisme anglais (Marché, Empire). Et la rigueur germanique (sciences, technique…)

Idéologie libérale et Sciences (technique) : l’Angleterre et l’Allemagne à partir du XIXème siècle…

La démocratie élective : corruption, inconstance politique : pouvoir des réseaux maçonniques et de la banque (anglaise, protestante, juive…).

Les droits de l’homme dévoyés :

le piège et le mensonge de la colonisation (indigénat, marché captif, africanisation…), puis :

la punition de la décolonisation : antiracisme, métissage, préférence étrangère…

La France aujourd’hui dans l’Empire (UE, USA, Israël) :

Soumise au marché anglo-saxon, à la banque (usure, dette)

à l’idéologie maçonnique anti-catholique : droits de l’homme = métissage forcé, préférence étrangère (antinationale) Soit le mensonge de l’antiracisme ! Porte ouverte à :

L’idéologie de la Shoah : idéologie de destruction terminale ! (un racisme dominateur se faisant passer pour un antiracisme réparateur !)

Le règne de l’inversion accusatoire généralisée !

Intérêts étrangers (nomades prédateurs) : économie de la dette obligatoire.

Haine de soi (nomades parasites) comme idéologie dominante

Étendue aux jeunisme, féminisme, immigrationisme : haro sur le mâle blanc de plus de 50 ans, le patriarcat, la figure autoritaire (groupe de Francfort : Boas, relativisme culturel, Adorno…)

 

- 4) La nécessité du sursaut ou la disparition (la soumission par le chaos)

La fragilité française : le catholicisme zombie, manipulé par les sionistes et les francs-macs…

La fragilité de la démocratie élective (pouvoir occulte de la banque).

Les priorités concrètes : Emplois, identité

Non à la finance apatride, pour l’emploi national (renationalisation, relocalisation, refus de la dette)

Non à l’immigration incontrôlée, au métissage forcé.

Frontières, identité nationale, fierté nationale : Préférence nationale !

L’ennemi : la ploutocratie judéo-maçonnique pro-Empire : l’Israël éternel…

La stratégie : ennemi prioritaire (manipulateur), ennemi manipulé

Le judéo-maçon. L’Impérialiste anglo-saxon

Le gauchiste (jeunisme, féminisme, immigrationisme, LGBTisme, etc.)

L’immigré manipulé : du dumping social à Daech

Dénoncer l’Inversion accusatoire généralisée (nouveau marranisme)

L’antiracisme, inversion accusatoire : réémigration et co-développement…

Réconciliation nationale… et affirmation française (majorité et minorité)

L’ennemi judéo-anglo-saxon.

L’idiot utile gauchiste et immigré…

L’Allemagne (pré-carré Europe centrale), non prioritaire.

L’allié russe, Poutine (le modèle) : Gog et Magog ?

La divine surprise ? La révolution nationale avec Poutine ?

La France ne peut pas s’en sortir par elle-même et sur ses propres forces, trop dégénérée (gauchisme, immigration, féminisme, gay, LGBT, sionistes !)

Le Français minoritaire en France : idéologiquement, puis racialement…

 

Conclusion :

Avoir le courage de la vérité.

Ne pas se tromper d’ennemi.

Espérer en la Russie…

 


Comment visionner l’émission ?


 

Deux possibilités s’offrent à vous pour visionner l’émission Soral a (presque toujours) raison :

 

Rendez-vous sur la page de paiement direct (à partir de 3 €) :
(cliquer sur l’image)

Ou

 

Contribuez au financement participatif d’Alain Soral !
(émission accessible à partir de 20 €/mois
)
(cliquer sur l’image)

 

(Si vous rencontrez des problèmes techniques, merci de les décrire le plus précisément possible en écrivant à cette adresse : support@e-r.fr)

 


LE FINANCEMENT PARTICIPATIF D’ALAIN SORAL


 

 

Qui, quand, pourquoi ?

Alain Soral, intellectuel punk et avant-gardiste, anime le débat politique et culturel français depuis plus de 20 ans.

Devenu ennemi public n°2, voire n°1, il subit de plein fouet les persécutions du Système : procès à répétition, harcèlement fiscal et même peine de prison ferme... Autant de coups bas de l’oligarchie qui tente, par tous les moyens, d’empêcher la réconciliation nationale des souverainistes de la gauche du travail et de la droite des valeurs.

Pour faire face à cette adversité, nous vous proposons aujourd’hui une nouvelle manière de soutenir Alain Soral et son travail, par un financement participatif. Plutôt que des dons épars et sporadiques, des virements mensualisés qui lui permettront de défendre avec plus de stabilité l’honneur et le panache français. La liberté, c’est d’abord la liberté économique !

En contrepartie, car c’est la règle du jeu, l’équipe « studio » d’ERTV vous proposera un éventail de petits (et moins petits) cadeaux, représentatifs de son savoir-faire. Vos contributions serviront aussi à rémunérer les techniciens, monteurs, documentalistes œuvrant au côté d’Alain Soral depuis près de dix ans.

Face à la présidence Macron, c’est-à-dire au pouvoir de la Banque et de ses réseaux surpuissants, le combat de réinformation d’Alain Soral et de son équipe est plus que jamais indispensable !

Alors haut les cœurs : pour aider la France et les patriotes français, aidons Alain Soral !

 

Les contreparties

 

(Important : chaque palier inclut tous les précédents.)

 

2 € / mois

Nous vous serons éternellement reconnaissants. Quand même !

 

5 € / mois

Découvrez le quotidien d’Alain Soral grâce à des photos et vidéos inédites.

 

10 € / mois

En exclusivité, téléchargez fonds d’écrans, avatars, affichettes et autres gâteries visuelles créés par la talentueuse équipe d’Alain Soral.

Découvrez également des séquences et épisodes inédits de l’émission #NipNic.

 

20 € / mois

Accédez gratuitement et en avant-première aux entretiens mensuels Soral a (presque toujours) raison , mais aussi à du contenu bonus : sujets coupés au montage, coulisses et commentaires « off » du Président.

 

50 € / mois

Vous recevrez un livre ou une affiche, au choix, dédicacé par Alain Soral. L’équipe ERTV vous ouvrira aussi son coffre à archives, sauvegardées depuis les débuts de l’association Égalité & Réconciliation. Entretiens jamais publiés, bêtisiers, montages alternatifs...

 

100 € / mois

Vous pourrez dîner en compagnie d’Alain Soral lors d’un événement E&R. À vos risques et périls !
Accès complet à la Médiathèque E&R, comprenant l’ensemble des célèbres « Entretiens du mois », en qualité optimale et non censurés.

 

Plus de 100 € / mois

Au cas par cas !

 

Les épisodes précédents sont toujours disponibles !

Faites des économies grâce au financement participatif, voir sur E&R :

Toutes les analyses d’Alain Soral sont disponibles
chez Kontre Kulture, sur tous les supports :

 

Rendez-vous sur kontrekulture.com
pour découvrir l’intégralité de l’œuvre d’Alain Soral
 
 






Alerter

150 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1941133
    Le 11 avril à 00:59 par MagnaVeritas
    Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

    Démocratie de marché = démocratie pour le Marché.

    Papacito et raptor dissident sont passés à l’ennemi ? Ou c’est leur ego surdimensionné qui les pousse à faire cavalier seul ? Papacito n’avait pas l’air antisoral mais plutôt pour un consensus national (avec quand même pas mal de délires, dans une interview récente que j’ai vue).

     

    Répondre à ce message

  • #1941180
    Le 11 avril à 05:59 par Gilles
    Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

    Conférence scolaire courte 58 minutes, qui reprend de facon structurée des propos énoncés ca et là. On est dans en phase terminale, c´est certain, disparition ou résurrection.
    La solution du pire, l´échec de Trump, l´attaque de la Russie ; et le sauvetage Poutine qui arrive à Brest, je prends, car pour voir la nouvelle génération zombie depuis quelques temps, il est clair qu´il n´y a rien à en attendre, les moins de 25 ans en gros. Michel Drac fait une parfaite synthèse dans sa dernière production de l´évolution du francais d´avant 1945 à nos jours, minute 35 à 52 https://www.youtube.com/watch?v=91O...

    J´admire l´optimisme même relatif d´Alain Soral, car moi je ne le suis pas toujours.

     

    Répondre à ce message

    • #1942511
      Le 13 avril à 00:23 par Herrcaptaine
      Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

      C’est quand même assez ironique cette manière de systématiquement critiquer la jeunesse soit disant lobotomisée quand on sait que cette jeunesse est probablement la plus conservatrice, et celle qui vote le plus pour les partis "d’extrême droite" depuis un bon demi-siècle, si je ne m’abuse ce sont vos générations qui n’ont absolument pas bougé le petit doigt dans les années 70/80/90 quand les premiers processus de destruction des nations européennes et de leurs traditions politiques et culturelles, voir ethniques, ont été engagées, notamment en France.

      C’est un peu facile de n’avoir rien fait pendant 40 ans, puis de dire à la génération d’après qui essaye déjà un tout petit plus " vous êtes des lobotomisés sans cervelle et il n’y aucun espoir avec vous"

      Nous on va devoir assumer les conséquences de vos décisions ( ou plutôt de votre passivité et de votre soumission ) alors que vous vous avez eu le beurre ( plein emploi, apogée culturelle, économie et système social fonctionnel, homogénéité culturelle et ethnique assurant un cadre de vie agréable ) et l’argent du beurre ( l’absence de conséquences ).

      Vous devriez plutôt vous excuser et verser votre petite larme tous les matins pour avoir léguer à vos descendants, mêmes symboliques, une nation et un monde en ruine alors que vous avez hérité du mieux, à tous les niveaux.

      Quant à la pseudo traîtrise et aux critiques envers le Raptor et les jeunes que d’autres ont fait dans d’autres commentaires, il y a là un certain paradoxe tout de même, quand la jeunesse se contente d’écouter du gradur et de regarder TPMP en s’insultant sur twitter vous la traitez de jeunesse lobotomisée, et quand elle cherche à produire du contenu intellectuel, à s’organiser, bref à faire quelque chose, vous la renvoyez systématiquement à son inexpérience et donc a son manque de légitimité pour prétendre avoir un point de vue. Que doit-on faire alors ? " C’est dans vos jeunes esprits que réside la logique qui nous gouverne" disait un moustachu allemand...

      Une élite est une élite parce qu’elle met sa supériorité, ses connaissances et son savoir au service des autres et du plus grand nombre, parce qu’elle se met au service du bien public, de l’intérêt général, et du progrès de l’humanité, pas parce qu’elle méprise le reste du monde en brandissant son expertise comme gage de son mépris à tout va.

      Bien cordialement, Alexis, 19 ans, qui sait que le désespoir en politique est une sottise absolue

       
    • #1942563
      Le 13 avril à 03:07 par Gilles
      Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

      Moi c´est plutôt les années 1990, 2000. Ca permet de voir les générations d´avant et d´après avec pas trop de distance.
      Bref, il s´agit d´un constat, pas d´une analyse au cas par cas. Tu ne représentes pas les jeunes de 19 ans, vu ton niveau, juste d´expression. Le constat est que la situation du pays est critique, par rapport à il y a 20 ou 30 ans.
      Le constat est que le niveau de conscience des jeunes de moins de 25 ans en gros, est catastrophique ; tatouages débiles, féminisme, rap-techno, orthographe et syntaxe mauvaises, acceptation de toute les mesures libérales au nom du progrès, fiottisation et lobotomisation générale. Bien sûr ce long processus est le fruit de plusieurs décennies d´écroulement lent et presque invisible, où chacun à joué son petit rôle, moi compris qu´en j enseignais á l élève que tu étais que Badinter était un grand homme. Mais pas mal de jeunes de 18-23 ans sont pour moi des zombies. Normal, il n´ont rien appris à l´école, ont grandi avec la télé et internet, une lobotomisation au carré.
      Évidemment je ne cible pas les élèves d´Henri IV, ou les teenagers dans ton genre qui s´exprime correctement et ont déjà l´envie de réagir et de produire un échange productif. Tu fais partie d´une minorité, celle qui peut éventuellement faire quelque-chose.

      Reste que tu n´a pas bien compris mon message, c´est pas à 60 ans à la retraite ou a 40 ans avec 3 enfants que tu changes le monde, mais entre 18 et 35. Donc responsable ou non, c´est la genération actuelle, qui sera au pouvoir dans 10-15 ans et qui peut, ou non, agir.

       
    • #1942940
      Le 13 avril à 18:50 par Herrcaptaine
      Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

      Certes je comprends mieux, mais j’ai envie de vous répondre que la masse ne fait que suivre l’idéologie dominante et que c’est toujours ce qu’elle fait dans l’histoire, le sort des nations et des peuples se décide toujours en haut lieu, je suis conscient que les révolutions nationales socialistes des années 20 et 30 sont excitantes sur le plan sentimental mais je ne crois pas qu’elles soient possible aujourd’hui.

      De la même manière que le poisson pourrit par le haut, je pense qu’il ne peut plus être régénéré que par le haut : je suis moi même étudiant en sciences politiques, la plupart de mes connaissances font des études supérieures, si les sciences politiques et les sciences sociales sont effectivement dominées par les profs gauchistes et remplis d’élèves plus cons qu’une chaussure incapables de construire un raisonnement simple et logique, il y a malgré tout beaucoup de jeunes de mon âge, et encore une fois je suis bien placé pour parler, qui sont vraiment libres, et quand je dis libres je ne veux pas forcémment dire Soraliens ni même de droite, je veux dire capables d’avoir une réflexion, capables de réfléchir et de penser sans tabous, et ne pas avoir de tabous ni d’interdits intellectuels, c’est déjà être libre et lutter contre le système.

      C’est d’ailleurs ce qu’explique Soral dans sa vidéo quand il parle d’idéologie de la shoah : l’idéologie de la shoah c’est sacraliser UNE vision de certains pans de l’histoire, voir certains principes idéologiques et criminaliser toute critique de cette vision ou de ces principes, c’est créer un réflexe pavlovien chez la population, et aujourd’hui, sur les réseaux sociaux, notamment sur twitter qui est beaucoup critiqué, je constate malgré tout une disparition progressive des tabous et des interdits idéologiques qui est rafraichissante.

      Il faut, et c’est ce qui est en train de se passer, que les jeunes élites de la droite française phagocytent le système, qu’ils le détruisent de l’intérieur, comme la bourgeoisie libérale du 18ème siècle et la noblesse acquise à cette idéologie ont détruit la monarchie de l’intérieur jusqu’à ce qu’elle soit renversable, et qu’elle fut renversée.

      Ne perdez pas espoir en regardant la majorité, parce que le comportement de la majorité est toujours désespérante pour un anti-systèle, demandez vous plutôt si une élite capable d’arriver au pouvoir existe dans le camp national, et je vous l’affirme : cette élite est en train de se construire et existera bientôt.

       
    • #1945381
      Le 17 avril à 10:11 par Gege
      Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

      Merci à toi pour ce nouvel espoir. S il existe une jeunesse libre de penser, nous avons une chance de nous en sortir. Le dialogue apaisé sans tabou est la seule solution.j’ai 45 ans et je peux voir comme tout le monde ces émissions où des jeunes s insultent et laissent une image désastreuse. Mais je peux également discuter avec d’autres jeunes qui réfléchissent, ne sont pas d’accord avec tout avec ce que je leurs dis mais ils écoutent respectueusement. Cordialement

       
    • #1948660
      Le 21 avril à 10:40 par TOUCO
      Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

      A l’intention d’Herrcaptaine :

      Tu tombes dans le même piège que la personne que tu critiques pour sa vision de la jeunesse avec ta vision de la "vieillesse".
      C’est une gueguerre inutile puisque sa génération a profité d’une période de fausse croissance grâce au crédit, qui lui a permis de vivre dans l’innocence d’un monde sans internet.
      Ta prise de conscience du monde dans lequel nous vivons, tu la dois aux formidables informations et échanges que ton accès à l’internet t’as permis. Tu n’es pas plus intelligent, tu es simplement mieux informé en géopolitique pour ton jeune âge et cela est respectable, mais lui avait possiblement de meilleurs connaissances toutes aussi respectables en agriculture.

      Connaître les tenants et aboutissants d’un géostratégie mondiale à 19 ans, c’est bien, mais sais-tu comment faire pousser ce qui te nourrit ?

      Comme diraient les suisses : "tu vois c’que j’entends ?"

       
  • #1941982
    Le 12 avril à 10:36 par Concepto
    Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

    Soral est de plus en plus beau.

     

    Répondre à ce message

  • #1943626
    Le 14 avril à 18:40 par Nyhotan
    Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

    Le Raptor est sur une ligne identitaire, je suis d’accord là dessus. Mais Papacito, à part sur le sionisme, c’est du Soral pur jus : pas racialiste, rassembleur et viril.

    "Passer à l’ennemi" est un terme trop fort je suis désolé. Ils sont jeunes et ont le temps d’évoluer.

     

    Répondre à ce message

  • #1943656
    Le 14 avril à 19:24 par frischt
    Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

    C’est donc cela ? nous sommes incapable de nous sauver par nous même ? un pays comme la France n’a plus de peuple ? C’est trop triste.
    Nous devons donc attendre que la Russie nous sauve ? si cela arrive car rien n’est sûr quand on voit que nos églises sont vide et que les français font l’apologie de l’athéisme avec fierté "ni Dieu ni maître" pourquoi Dieu nous enverrait-il Poutine ?
    la France est fini

     

    Répondre à ce message

  • #1943662
    Le 14 avril à 19:38 par Clovis
    Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

    Pour tout le Peuple de France, Marianne est une pollution intérieure. Le Peuple de France n’est pas le seul à subir les assauts de Marianne.

     

    Répondre à ce message

  • #1945434
    Le 17 avril à 11:20 par SaintThomasTaquin
    Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

    Je suis adhérent ER et pourtant j’écoute toutes les semaines le RDV dissident. Ces RDV sont très souvent de bonne facture et il motive la jeunesse (monte une équipe, revirilise toi, sois patriote, reprend contact avec le catholicisme...). Les intervenants ont tous une ligne dissidente plus ou moins Soralienne, plus ou moins islamophobe ou judeophobe. Je suis surpris de voir que Mr Soral considère ces gens comme des ennemis. Ca n’est pas parce que Papacito est edité chez Ring que c’est un agent d’un mossad ! Ne réagissons pas comme réagiraient nos ennemis Gauchistes.

     

    Répondre à ce message

    • #1945629
      Le 17 avril à 16:13 par Eugène
      Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

      "Les intervenants" crachent tous plus ou moins sur Soral, depuis des mois pour certains ( Chevchenko, le racialiste qui ressemble à Zemmour).

      "Monte une équipe, revirilise toi, sois patriote, reprend contact avec le catholicisme...". Ouais, c’est ce que propose E&R depuis 10 ans au cas où ça vous aurait échappé. Et on peut même dire que ça a réussi... A moins que "monter une équipe" ce soit pour ratoner ? Non ? Et bien dans ce cas, pourquoi les "intervenants" n’ont pas rejoint l’organisation n°1 qui peut faire bouger les lignes politiques du pays qui leur tient tant à cœur ? Qui a déjà tant accompli et leur a permis, à eux, de ce sortir la tête du cul de leur inculture ? Qui a le plus poussé à l’amour de la Nation, à redécouvrir le catholicisme ?

      Non, au lieu de ça on se prend pour des cadors sur Youtube en ricanant que Soral est trop vieux pour comprendre le monde d’aujourd’hui. Faut être un peu stupide pour ne pas voir le problème.

       
    • #1945680
      Le 17 avril à 17:50 par Saker
      Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

      Non il n’y a que Dario Chevchenko qui parle mal de Soral, mais en attendant c’est le plus antisioniste du groupe.

      Bon a celà aller voire la réponse qu’ils ont faite à Soral et vous verrez qu’ils ne le considèrent pas comme un ennemie du tout.
      Donc on le répète, arrêtez d’agir comme les gauchistes qui ne sont même pas capable de s’entendre entre eux tellement ils sont sur de détenir la cause du bien.

      Non ils ne sont pas passer du coté de l’ennemie. Et non monter une équipe ce n’est aps pour ratonner, ils n’ont jamais encourager à ça.
      E&R peut encourager et booster ce qu’ils font justemment.

       
    • #1945771
      Le 17 avril à 20:13 par Eric
      Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

      Personnellement je n’ecoute plus ce genre de branques @Eugène. Il m’a suffi d’entendre le bien nommé Conversano s’adresser à Soral en lui disant un truc genre « Non Soral, je ne te respecte pas ! » pour avoir ma dose instantanément. Un mec qui n’a jamais rien fait de sérieux de ses dix doigts, qui considère que son propre respect aurait une quelconque valeur, et qui se permet de la ramener face à un Soral, pour moi ça vous classe le bonhomme dans la catégorie crétin (pour ne pas dire ordure ou retourné), dernière case avant la case poubelle. Je n’ai vu que ça et la fameuse vidéo des pieds nickelés où l’on voit carrément un type dont j’ai oublié le nom lancer un appel (dans un très mauvais jeu d’acteur puant de fausse sincérité et de vraie enculerie) auprès de ses bien-aimés compatriotes et frères d’armes (ou de pistolets à bouchons) lancer auprès d’eux un appel de fond pour des placements mirifiques façon montage de ponzi. C’est beau la solidarité entre frères blancs de souche je sais pas quoi.

       
    • #1946290
      Le 18 avril à 14:22 par Prosper Youplaboum
      Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

      Je ne saisis pas l’hostilité de Soral à l’égard de cette fort sympathique petite bande qui ont chacun plus de talent que Conversano...leur positionnements différents sont le reflet des différents positionnements dans le nationalisme réconciliateur (catho tradis et français de branche virils) et pour la plupart ils se font plutôt les bons élèves du "maitre" que des opposants ! Que Ring édite Obertone, Marsault ou Papacito je trouve ça très bien que l’esprit dissident se retrouve sur les étagères de la Fnac, Soral devrait en être fier et d’adouber ce travail Gramscien d’aller infiltrer la culture dominante : les disciples ont tout compris du maitre bien au contraire et leur réponse était d’une grande maturité à l’inverse de Soral qui souhaite que ses troupes soient au garde à vous uniquement derrière lui, faut qu’il laisse grandir les plantes qu’il a lui-meme contribué à faire pousser (leurs remerciements sont sincères et ne se la jouent pas egos frustrés comme Conversano). Après veut il mettre sous tutelle la dissidence ? On est soit Manuel Valls soit Pupetto ? Je pense qu’il faut accepter les nuances mais garder l’objectif commun en tete.

       
    • #1948279
      Le 20 avril à 19:07 par Eric
      Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

      « Je ne saisis pas l’hostilité de Soral à l’égard de cette fort sympathique petite bande qui ont chacun plus de talent que Conversano. »
      Peut-etre que vous avez raté des épisodes mais aussi que Soral en sait plus que vous et moi.

       
  • #1946240
    Le 18 avril à 13:43 par Ezra
    Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

    Raptor n’est pas Conversano, il faut arrêter les délires.

    L’équipe du Raptor commence à s’étoffer, il y a des avis divergents, Chevchenko est très judéo-critique alors que Papacito ne l’est pas. De plus, il invite souvent Abauzit qui est un ancien de Méridien Zéro (un peu comme Monsieur K chez ER).

    Le Rendez-Vous Dissident n’est pas un ennemi, c’est juste une nouvelle nuance sur l’échiquier nationaliste. Raptor peut fédérer des gens qui ne se retrouvent pas totalement sur la ligne ER, Méridien Zéro, Démocratie Participative ou Orages d’Acier...
    L’important est qu’il soit sur une ligne 100% anti-gauchiste, avec une certaine fraîcheur et une dynamique particulière. Ensuite, il sera temps de créer des passerelles...
    Et puis soyons francs, si Raptor était sur ER, pourrait-il être autant critique et dire ce qu’il dit concernant certaines "chances pour la France" ? La réponse est non.

    Autant Soral a raison de dire ce qu’il dit à 55ans, autant ce qu’a à dire Raptor en tant que personne de moins de 30ans mérite aussi notre attention.
    Le fameux père de famille immigré qui bosse à l’usine est une chose, mais le jeune franco-magrebin américanisé élevé dans l’anti-france par la TV et l’école républicaine est aussi une réalité.

    A quand un L’heure la plus sombre avec Raptor, Vincent ? ;)

     

    Répondre à ce message

    • #1946326
      Le 18 avril à 15:11 par Thomas
      Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

      Je partage ton point de vue à 100 %. In fine le but est le même : sauver le pays !

       
    • #1946603
      Le 18 avril à 21:04 par The warrior
      Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

      Le jeune franco-maghrébin élevé dans l’anti France : la France a-t-elle ne serait-ce qu’une chance infinitésimale à ces français non de souche surtout lorsque ceux-ci sont diplômés et sur diplômés ??! AUCUNE et crois moi je sais de quoi je parle, ke jour où ton gouvernement t’enverra une voiture bélier parce que tu défends tes droits de citoyens français à part entière, on en reparlera.

       
    • #1946772
      Le 19 avril à 02:37 par Gilles
      Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

      Hors-série, Thomas, je pense que vous ne comprenez pas bien de quoi il s´agit.

      Il y a un à deux ans, quelqu´un comme Raptor est devenu une célébrité du web grâce à son talent, en se revendiquant ouvertement de Soral, il y avait 10 références parfois sur 30 minutes de vidéo. Suite à ca, il y a eu des articles des médias traditionnels pour montrer la bête immonde que représentait le Raptor ; car capable de fédérer beaucoup de jeunes décérébrés par l´Éduc Nat, 15 à 25 ans. Il était très dangereux. Personne ne fédère les jeunes sur une ligne nationale.
      Son alliance avec E&R eut été de la dynamite.

      Raptor est un bourgeois, donc il veut garder et monnayer son statut de celébrité. C´est son droit, mais il n´est plus dangereux. Il n´y a plus d´articles des médias traditionnels, cette seule preuve suffit.

      " Ensuite, il sera temps de créer des passerelles... " Quand il y aura 10 millions de migrants en plus, qu´on fera des cours d´éducaiton sexuelle en CP, 15 millions de pauvres, dans 10 ans, et que Raptor aura les bourses pleines. J´ai rien contre lui, mais faut être clair sur son attitude, il fait son beurre, et n´ira pas demain dans l´heure la plus sombre. Vu la situation on agit maintenant ou pas. Raptor le sait, courageux mais pas témeraire. On ne sert pas deux maîtres à la fois disait Jésus.
      C´est un demi-courageux, ou demi-traîtres, un centriste. Une belle carrière politique l´attend. Je me demande même si ces youtubers talentueux ne finiront pas comme les recrues de l´UNEF et de SOS Racisme, sans talents eux, avec des postes à responsabilité à 40 ans, comme Harlem Désir ou Malek Boutih.

      Raptor 2018 est devenu comme Zemmour, de la dissidence officielle, mais pour les jeunes. Faut que ca soit clair !

       
    • #1946901
      Le 19 avril à 09:28 par Eric
      Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

      Merci de remettre un minimum les pendules à l’heure @Gilles. Faut arrêter d’être naïf même s’il y a d’autres explications possibles que la seule naïveté.

       
    • #1947595
      Le 20 avril à 00:20 par Ezra
      Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

      @ Gilles



      Personne ne fédère les jeunes sur une ligne nationale.



      Il va falloir que vous commenciez à activer vos cellules grises, mon cher.
      De Dextra à l’Institut Iliade en passant par Terre & Peuple... du GUD au Bastion Social, le nationalisme est dans un puissant renouveau actuellement. Je ne parle même pas du succès d’un Henry De Lesquen ou d’un Papacito auprès des jeunes...
      Est-ce que vous comprenez quelque chose à ce qui se joue actuellement ?

      Le gauchisme est en passe d’être ringardisé chez les jeunes. Et il faut rendre à César, c’est généalogiquement en partie grâce à Soral qui a influencé une génération.
      D’ailleurs, vous ne suivez même pas ER avec aciduité, sinon vous auriez vu passé la fameuse carte de la fachosphère 2018 où figure Raptor en bas à droite, pas loin de ER et Méridien Zéro.
      Donc arrêtez de nous dire qu’il a bonne presse, vous en devenez ridicule.

      Ensuite, vous nous parlez des "migrants". Et vous allez vous opposer à l’immigration en étant sur une ligne non-nationaliste ? Vous êtes vraiment un tartuffe.

      "Les vraies révolutions sont lentes et silencieuses." Ernst Jünger

       
    • #1947949
      Le 20 avril à 13:46 par Eric
      Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

      On en reparlera quand on verra comment évoluent les choses, d’autant que beaucoup se tireront dans les pattes les uns les autres puisque pour certains c’est de l’ego-trip. Cette dissidence m’a l’air d’être une auberge espagnole, avec de très fortes différences de niveaux, au sein de laquelle il y a des gens dont on se demande ce qu’ils viennent foutre là sinon pour un tropisme commun sans vue d’ensemble très cohérente. Tout cela est du coup passablement décousu. Sinon, être diabolisé ne signifie pas systématiquement que l’on soit pertinent. En effet, ce n’est pas aussi simple et ce n’est pas plus pertinent que ces cartes ridicules et autres élucubrations qu’une presse en dessous de tout nous sert sur la fachosphère. Il y a toute une droite de la droite (pour parler malheureusement selon les catégories encore en cours même si de plus en plus remises en cause) qui ne remettra jamais en cause le fond des choses et dont il n’y a pour cette raison pas grand chose à attendre. En d’autres termes, cogner sur les frères musulmans (c’est juste pour l’exemple) c’est bien mais ça ne suffit pas.
      Mais peu importe, le vrai problème est la division et peut-être aussi le manque de courage de certains inversement proportionnel à la capacité à ouvrir la bouche pour donner son avis sur tout malgré son jeune âge (génération youtubeur). Il y a tout de même un côté très prononcé de fable façon « Le bœuf et la grenouille ». Peu de boeufs et que de grenouilles ! On peut y préférer largement la mentalité à la fois humble mais dans le fond ambitieuse, et tout simplement adulte, telle que la formulait un Pierre de Brague, c’est-à-dire connaître sa place, la tenir et y faire le maximum. En d’autres termes avoir le sens du collectif et de la hiérarchie car ça ne peut pas fonctionner sérieusement et durablement autrement. Quand on est en mode moi je, c’est voué à la multiplication des chapelles, des individualités qui s’opposent sur ci où ça, à terme l’échec donc.

       
    • #1947957
      Le 20 avril à 13:50 par Gilles
      Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

      Ezra, merci pour ces lecons de comprenettes, petit tmatin, fait du bien.

      La carte de la faschosphère est issue de Samidszat, un fanzine web à destination des antifas, vu par quelques milliers de personne, mêlant Zemmour, Marine Le Pen ou Soral. C´est très encadré, fini la double page sur les Inrocks, l´argument nul.

      "Les vraies révolutions sont lentes et silencieuses." Ernst Jünger, effectivement, le grand remplacement, et la pauvreté généralisée sont bien en place, et irreversible, au rythme de millions de QI de 55 -selon une étude de l´université de Khartoum-, qui arrivent et se reproduisent. Et ce n´est pas le courageux Raptor qui veut créer des groupes de résistances -lol smile-, qui s´oppose au mouvement.
      Le jour ou Raptor fait le millième de Ryssen, Soral ou Hillard je mange mon chapeau, pour l´instant, c´est un bourgeois qui fédère, quoi, son porte-monnaie.

      La ligne rouge est simple, s´en prendre au pouvoir de la finance et à l´oligarchie sioniste, le reste c´est du pipi de chat, sous controle. Quand à de Lesquen. c´est un autre Raptor, bourgeois judéo-compatible, blanc, âgé et versaillais. Ne manque que Conversano dans ta liste.

      Donc j´ai raison, personne ne fédère les jeunes sur une ligne nationale, hormis quelques groupuscules. Raptor lui seul pouvait ramener des centaines de milliers de jeunes décérébrés. Il s´est couché.
      Je ne dis pas qu´il n´y a pas des jeunes motivés et de qualités, mais qui ont une force de frappe très limitée. Et c´est maintenant qu´il faut agir, démenbrement de la SNCF, puis de la Sécu, école privée...

      Je vois Raptor, je vois Monsieur K... continue à croire que tu as raison, le combat bisounours gagnera ! Raptor avait presque du génie dans ses vidéos, mais pas les couilles qui vont avec.

       
    • #1948591
      Le 21 avril à 05:34 par Ezra
      Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

      @Gilles

      Vous voulez tout, tout de suite. Vous vous êtes réveillé hier et vous voulez la révolution demain...

      La phrase de Jünger signifie qu’une nouvelle culture se met en place lentement et silencieusement.
      Et sans nouvelle culture vous n’irez nulle part, ne vous faites pas d’illusion.
      Vous semblez donnez des leçons à Raptor alors que lui est passé par Saint-Cyr et qu’il a dès lors une certaine idée de la nation.

      Je suis personnellement sur une ligne "révolutionnaire conservatrice" (Jünger, Lorenz, Heidegger etc..) dont le coeur théorique est basée sur la philosophie de Nietzsche. Philosophie que je connais assez bien, et dont j’aime à penser qu’elle m’a pré-destiné à découvrir ce mouvement politique des années 20-30.
      Néanmoins, au même titre que les discours de Soral, Ryssen, Adinolfi, ou De Benoist, je suis également intéressé par ce qu’ont à dire des gens tels que Monsieur K, Abauzit, ou Hillard.
      Et il en va de même concernant un Lucien Cerise ou un Boris le Lay.

      Dénoncer toutes les chapelles qui ne sont pas la vôtre ne servira qu’à diviser. Commencez donc par voir ce qui rapproche dans le discours des uns et des autres plutôt que ce qui sépare.

      Le principal problème de l’occident est la (((finance apatride))) qui place ses hommes de Goldman Sachs dans les fauteuils de l’UE... c’est vrai en partie.
      Or, même si vous vous êtes penché sur les travaux de Max Weber ou Werner Sombart (merci Soral !) qui démontrent la racine judéo-protestante de l’idéologie du capitalisme... vous voyez bien que le projet de la "super-classe" a besoin de l’immigration de masse qui n’est pas seulement un dumping social, mais aussi un dumping politique.

      Il y a un problème de temporalité. C’est la différence entre le citoyen et le consommateur, un européen est imprégné de la lutte sociale car elle fait partie de la culture européenne, un immigré extra-européen aspire juste à une vie meilleure.
      Et les travaux de Thorstein Veblen invalident le rêve de Marx quant à un hypothétique soulèvement du prolétariat. Aujourd’hui, le prolétaire-multiculturalisé émule la "super-classe" avec le bling-bling. La figure du rappeur américain en étant la meilleure caricature.

      En attendant nous devons faire avec toutes les nuances qui épousent l’idée de neo-conscience nationale.
      Et il y a une chance pour nous que tous les chemins mènent à Rome (ou à Athènes comme j’aime à taquiner Monsieur K).

       
    • #1948955
      Le 21 avril à 19:31 par Eric
      Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

      « En attendant nous devons faire avec toutes les nuances qui épousent l’idée de neo-conscience nationale. »
      Très juste, s’il ne s’agit que de nuances et qu’il n’y a pas d’appel à la violence désordonnée. Mais il faut alors ajouter que c’est plutôt à ceux qui « mordent les mollets » d’E&R, quand ce n’est pas pire, qu’il faut adresser ce sage message.
      J’ajoute que je n’ai pas vu de caractère empressé et encore moins de désir révolutionnaire dans le message de Gilles mais plutôt un constat somme toute lucide.

       
  • #1948028
    Le 20 avril à 14:56 par Cornflex
    Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

    Ou peut on voir les questions ou échanges avec le public sachant que de la bouche de monsieur Soral, c’est le plus interessant ?

    Cordialement.

     

    Répondre à ce message

  • #1948076
    Le 20 avril à 15:58 par lapierrefolle
    Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

    Bizarre, le paiement pour visionner la conférence m’est refusé....
    "L’émetteur de votre carte a refusé ce paiement. Pour effectuer votre achat, essayez-en une autre."

    J’ai réalisé derrière un achat sur amazon et je n’ai pas de probleme tant sur mon compte que pour acheter en ligne ailleurs. J’ajoute que j’ai déjà loué soral a (presque toujours raison) par le passé.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents