Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Stéphane Blet sur la franc-maçonnerie : "Le schisme est en train de se produire"

Stéphane Blet est un pianiste et compositeur français auteur de trois cents œuvres éditées et d’une trentaine de CD. Il est également un spécialiste du symbolisme, des mouvements ésotériques et de la franc-maçonnerie, donc il fut l’un des « maîtres ». Il a écrit un ouvrage intitulé Franc-Maçonnerie, l’effroyable vérité. Il a accepté, bien volontiers, de répondre à quelques unes de nos interrogations sur cet univers occulte.

 

Avant d’écrire votre livre sur la franc-maçonnerie, quelle a été la volonté d’accorder une dimension pédagogique à l’ouvrage ?

J’ai écrit ce livre pour percer un abcès. Je l’ai écrit pour mettre à jour le mensonge, l’inimaginable perversité et l’immense danger de la franc-maçonnerie du Rite écossais ancien et accepté… Ceux qui savent lire entre les lignes comprendront que je l’ai écrit autant pour éveiller les frères des bas grades (qui ne savent absolument pas ce qui se passe après et ne comprendront que plus tard – trop tard – la manière dont ils sont utilisés) que pour informer et alerter les « non-maçons » (ceux que les maçons de haut grade appellent avec un mépris ridicule les « profanes »). La dimension pédagogique de mon ouvrage consiste donc dans la complémentarité : sortir du mensonge et des chutzpah, expliquer clairement pourquoi la franc-maçonnerie est devenue ce qu’elle est (quand, pourquoi, comment) et surtout, informer tant les non-maçons que les maçons « idéalistes » apprentis, compagnons ou jeunes maîtres, de la dangerosité et de l’inimaginable complexité de ce système. Mon objectif est tout autant (voire peut-être plus) de créer un mouvement de révolte et une prise de conscience de jeunes frères manipulés qui végètent dans ces loges qui les utilisent sans qu’ils puissent comprendre à quoi ils participent, que d’apporter les éléments nécessaires et indispensables sur ce sujet à tous ceux qui parmi les « profanes » ont bien compris que tout cela « puait » sans en connaître les raisons ou l’historique…

 

Ne trouviez-vous pas parfois un peu grotesque les simagrées liturgiques qui se déroulaient au sein de la loge ?

Oui, bien sûr : simagrées, c’est le mot exact. Surtout lorsqu’on sait que leur sens symbolique primordial (astrologique et astronomique) a été totalement mis de côté, à mon sens… Quant au côté angoissant, c’est fait pour… Mais on peut aussi trouver un sens spirituel (mort-renaissance) à certains de ces rituels… Encore une fois, à part le terrible 30è degré de « Chevalier Kadosh », dont je parle beaucoup dans mon livre, ce sont moins les rituels qui me gênent (bien qu’il y ait beaucoup à dire en effet) que le décalage entre ce qui se montre et ce qui est… À cet égard, même l’étoile flamboyante, l’étoile à cinq branches, qui dans les premiers degrés se trouve pointe unique en haut (ce qui signifie l’esprit dominant la matière) se retourne plus tard (pointe unique en bas) et signifie donc l’esprit AU SERVICE de la matière…

 

À quelle logique répond l’hébraïsation de la franc-maçonnerie que vous décrivez dans votre ouvrage ?

Selon moi (et il y a de nombreux éléments pour le démontrer), elle décline patiemment et de manière codée l’intégralité du « schéma » de domination totale du « Grand Israël », bien avant la naissance officielle du sionisme et de Theodor Herzl… Si on connait le système kabbalistique et ses trois branches (guematria, temurah et notarikon), cela saute aux yeux… Et comme si cela ne suffisait pas, de nombreux journaux suprémacistes juifs le confirmeront eux-mêmes, un peu comme le fait un Attali aujourd’hui… et même encore plus clairement (puisque ces journaux sont censés n’êtres lus que par les juifs plus engagés dans le projet…). Mais feu mon ami Emmanuel Ratier et quelques autres personnes ont mis la main dessus…

 

Qu’avez-vous pu observer au sein des loges sur le traitement de la question de l’immigration ?

Sur la question de l’immigration, les choses ne sont pas claires (mais c’est fait pour). Une grande partie des frères d’un certain grade se disent « immigrationnistes » au sens supposé « humaniste » du terme… Il me semblait parfois étrange de constater que des hommes aussi « philosophiques » ou « philosophaux » puissent se contenter aussi facilement de prendre note et de prétendre gérer des conséquences sans remonter aux causes… Ça m’a mis la puce à l’oreille… justement parce-que la maçonnerie est censée remonter aux causes…Toujours. Mais… allez tenter de dire en loge : « Que se serait-il passé si M. Bernard-Henri Lévy n’avait pas donné l’ordre – ou le conseil « appuyé » – à Sarkőzy de bombarder la Libye et d’éliminer Kadhafi, quelle serait-la situation aujourd’hui ? »… Bon courage ! Et pourtant, c’est une question ÉMINEMMENT MAÇONNIQUE, au sens premier du terme… Malheureusement, par la force des « choses », il n’y a pas de réactions et je ne crois pas qu’il y en aura… Sauf des tentatives isolées de frères réellement sincères (et il y en a), tentatives qui échoueront après que la hiérarchie maçonnique aura sans doute sèchement remis dans les rails les frères (ou sœurs) en question… Après… c’est la dignité du frère qui est en cause : soit il accepte cette triste mascarade… soit il dit « merde ! » et il démissionne.

 

Quels ont été les retours d’anciens membres ou bien même d’actuels membres de la franc-maçonnerie en ce qui concerne votre livre ?

Pour des raisons de sécurité pour les quelques frères et sœurs sincères qui sont encore là-dedans, je ne peux pas répondre en détail à cette question… Mais croyez-bien que je ne suis pas seul ! Très loin de là. Et beaucoup de frères et de sœurs ont adoré le livre. C’est tout ce que je peux vous dire…

 

Que pouvez-vous nous dire en guise de conclusion ?

Je me permets de conclure en disant ceci : ce système n’explosera pas mais implosera. Et il implosera parce qu’il existe AUSSI un grand nombre de frères et de sœurs (bien qu’ils soient minoritaires) qui ne savaient pas tout et qui maintenant le savent ; parce qu’il existe aussi des frères et des sœurs qui étaient entrés en maçonnerie pour de « bonnes » raisons et qui sont sincères… Il est très rare de dîner avec un frère qui ne vous raconte pas en détail tout le mal qu’il pense de la « hiérarchie » maçonnique et de ses zones d’ombre… Jusqu’à aujourd’hui, les dirigeants de la franc-maçonnerie du Rite écossais ancien et accepté se croient très intelligents en jouant à fond la carte du « serment » et diabolisent tous ceux qui les quittent… Je pense qu’ils n’ont rien compris et qu’un proche avenir nous le prouvera. Le schisme (pas « un » schisme : LE schisme) est en train de se produire… La franc-maçonnerie reviendra un jour (et le plus tôt sera le mieux) à ce qu’elle fut du temps de l’opératif avant 1717… Et ceux qui ont d’autres objectifs que le VÉRITABLE humanisme, la philosophie, les arts libéraux et la TOLÉRANCE bien comprise en seront pour leurs frais. Et quoi qu’ils fassent, tout sera visible et ils devront trouver d’autres moyens. Moyens qui (malheureusement) ne manquent pas…

Propos recueillis par Alimuddin Usmani.

Se procurer l’ouvrage de Stéphane Blet sur la franc-maçonnerie,
chez Kontre Kulture :

Sur ce sujet, lire aussi :

 

Découvrir le talent de pianiste de Stéphane Blet
chez Kontre Kulture Musique :

 

Stéphane Blet sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

50 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il semble difficile de globaliser une expérience particulière et de surcroît incomplète. De la même façon que de stigmatiser un rituel dont on a visiblement pas perçu la dimension symbolique.

     

  • Le Dr Steiner a bien montre tous les cotes de la FM, en Bien comme en Mal. Que l’on consulte ses ouvrages sur la question. On ne le regrettera pas.

     

  • En Franc-maçonnerie comme ailleurs, il y a des gens sincères, d’autres pas, des gens de bien et des malfaisants. Le monde est l’enjeu de la lutte du bien contre le mal, comme en Franc-maçonnerie. L’essentiel étant d’être cohérent avec ses idées, aller vers le bien et aller au bout de ses idées...en espérant que le bien en sortira vainqueur...

     

    • Non, pas "comme ailleurs"... la FM a ceci de particulier que le secret est gardé étage par étage, et que ce sont ceux "du dessus" qui initient ceux "du dessous". Autrement dit, le haut de la pyramide manipule le bas comme il veut, par la naïveté des frères et sœurs qui, comme le dit Stéphane Blet, ne sont évidemment pas à la base tous assoiffés de pouvoir et de satanisme...

      On peut aussi trouver des "bons" et des "méchants" dans les églises, par exemple, mais là au moins le dogme est exposé au grand jour, on ne découvre pas en chemin que ce qui est professé à la base s’inverse complètement une fois au sommet !

      De plus ET SURTOUT, S. Blet montre bien dans son livre comment la FM "opérative", c’est-à-dire la FM initiale des bâtisseurs de cathédrales, a été "piratée" par la FM "spéculative" qui a profité du prestige de la première pour couillonner les francs-macs de base.

      Lisez son livre, je vous le recommande, et faites un effort de réflexion sur les mécanismes de fonctionnement des sociétés secrètes... vous comprendrez alors beaucoup de choses !


  • Il y a toujours eu un " schisme " entre dévôts ( Dévas ) ... ceux qui croient en un Dieu .. , et les démons ( Daityas ) athées et barbares ... depuis la nuit des temps ...

     

  • Beaucoup d’instances avides de pouvoir et de prébendes utilisent des supplétifs à leur corps défendant.
    Ainsi en est-il des bas grades, comme dit dans cet article. Dans une certaine mesure, n’est-ce pas aussi le cas de la haute fonction publique qui instrumentalise, par syndicats interposés, les fonctionnaires ? On pourrait peut-être en dire autant de la caste médiatique dont seules les vedettes savent qui elles servent ?


  • Bonjour monsieur Blet,
    J’ai lu tous vos livres (sur la franc-maçonnerie bien sûr mais également vos écrits musicologiques) et je possède l’intégralité de votre discographie (les enregistrements anciens de Liszt que j’adore et les enregistrements plus récents).
    Il me manque uniquement votre enregistrement de "La ballade d’Adeline".
    J’ai cherché à la FNAC mais je ne trouve pas.
    Pouvez-vous m’indiquer comment me procurer cet enregistrement svp ?

    Merci par avance et continuez comme ça à nous ouvrir les yeux sur l’évolution du monde. Nous vivons une accélération de l’Histoire, à la fois passionnante et angoissante.

    A quand une conférence avec le docteur Pierre Hillard ?


  • Ce qu’il faudrait démontrer, c’est que les francs maçons agissent sur le pouvoir de façon importante.
    Ce serait anticonstitutionnel, et pourrait permettre d’organiser une réflexion, voire une action en justice pour que leurs activités soit encadrées.
    Une bonne descente de police, quelques mises en examen, permettrait d’y voir plus clair.
    Cela n’arrive jamais, malheureusement, alors que des soupçons bien plus légers peuvent conduire un citoyen directement en maison d’arrêt.


  • Juste une toute petite remarque sur le 32-eme degre du REAA : Stehpane Blet se trompe et fait fausse route sur l’interpretation esoterique de ce dont il s’y agit ; Philippe le Bel et Clement V y jouent le role de Satan-Ahriman et Lucifer-Diabolos contre le representant du Christianisme esoterique et spirituel symbolise par Jacobus Burgundus de Molay. Ce degre reprend sous un autre aspect le III, les 9,10,11 degres et le 18-eme.
    Celui ou ceux qui interpretent grossierement le 32-eme comme une declaration de guerre contre Sa Saintete le Pape et l’Eglise comme Corpus Christi, vicaire de Jesus Christ Notre Sauveur et le Roi de tradition Chretienne et Chatolique et la Monarchie de Droit Divin, ceux la sont des traitres a l’idee meme des Mysteres de la FM dont les formes et l’essence meme est spiritualiste, chretienne et esoterique.
    Ceux qui representaient cette tendance veritable ont etes executes entre 1789 et 1793 (le destin tragique, entre autres, de Mme de Lamballe illustre bien cela) par les revolutionnaires a la solde de la City de Londres (a savoir Sasson et son clan) qui revaient de semer la pagaille en France pour recuperer les colonies d’Amerique du Nord, vu que Turenne de Saint Tropez en son temps avait tenu partout en echec la marine anglaise. Seul Napoleon compris bien cette affaire et en tira les consequences qui s’en imposaient et essaya de remettre de l’ordre dans la FM..

     

  • Bravo pour cet entretien.
    Pour appuyer les propos de Stéphane, il y a eu une purge dans la FM suite au 11 septembre :
    Thierry Meyssan et les frères qui refusaient publiquement la version officielle ont été éjectés ou sont partis.
    Certains, comme La Truelle, sont restés...
    C’est donc bien également un instrument politique, car je ne vois pas en quoi douter des discours officiels sur des événements historiques contrevient aux principes de la FM. Ce sont, comme le souligne Stéphane, des questions éminemment maçonniques.


  • Quand la F.M. est apparue, dans sa forme actuelle en 1717, elle répondait à la nécessité de créer un encadrement du tiers état qui se développait très vite, révolution industrielle oblige. Compte tenu de la rapidité actuelle des transformations sociologiques la F.M. a de moins en moins de raison d’être.

     

  • Je crois que le vrai schisme qui est en train de se produire, et qui à mon avis est de toujours, en réalité, est celui des peuples avec les Elites oligarchiques et financières nomades et apatrides du monde, et leurs kyrielles de sociétés secrètes visant à conserver le pouvoir...

    Ces clubs, groupes, sociétés, corporations sont ceux du hydre à plusieurs têtes qui s’entendent sur l’essentiel qu’est l’hégémonie au détriment de la masse, et qui est traversée par des luttes intestines.

    Le pouvoir n’est autre qu’un jeu de chaises musicales entre les têtes de cette hydre, sous couvert d’idéologies et d’ingénieries sociales toutes plus scélérates les une que les autres.

    Est-ce parce que les pouvoirs en place dominent mal, que ces organisations secrètent sont nécessaires ?

    Je ne pense pas, car ces organisations sont à "eux"...

    Toujours les mêmes, et pour les raisons sus-évoquées.

    Donc, supprimons ces associations de malfaiteurs et nous supprimerons "ce" pouvoir...

    Au humains d’être à la hauteur de la tâche consistant à trouver la voie lui permettant de s’octroyer le pouvoir qui lui convient, càd un système HUMAIN, "simplement"...

    Tout un programme, qui forcément viendra un jour...

    La menace perpétuelle d’un l’holocauste global, peu importe par quel moyen, ne saurait être la finalité de notre existence sur terre !

    Où bien quoi ?

    Il est bien là le vrai schisme, celui de nos consciences d’humains.

    NB : j’ai apprécié l’Heure La Plus Sombre : M. Blet est intéressant et courageux...


  • La franc - maçonnerie est la "vitrine goy " de la communauté "élue" . Cette dernière n’a cessé au fil du temps , de financer la première , pour l’avoir "au creux de la main " et s’en servir pour arriver où nous en sommes , 300ans après !
    exemple : cette bourgeoisie française sous l’ancien régime , frustrée de ne pas accéder à la direction des affaires du pays , fut copieusement "arrosée "par ces financiers occultes pour renverser le pouvoir , ceci caché derrière un fatras d’idées subversives pour détrôner la religion inhérente à la royauté . les nouveaux "vainqueurs" étant redevables ad vitam eternam à cette communauté , qui réussi à évincer la religion qui lui était hostile depuis 2000ans , et inféoder les pantins FM autochtones qui croyaient avoir obtenu le pouvoir .
    Cette " peste" finit par atteindre tous les pays d’Europe , avec plus ou moins le même schéma . la consécration fut pour eux le " nouveau monde " où enfin , ils ne rencontraient pas d’obstacles et où tout était à construire . Ce fut fait ! regardez maintenant , d’où vient le mondialisme ?- qui le finance et l’impose ? Ce sont bien ceux ( les banques apatrides communautaires ) qui sont de nos jours, nos nouveaux maîtres ! ( toujours le moins "visibles" possible ) . Et leurs pantins FM de service ont su imposer leurs lois , leurs administrations , leurs idéologies jusque dans l’éducation des enfants , auxquels aucun pays sous leur coupe n’ échappent !


  • Il a fallu tout ce temps pour dire que la franc maçonnerie et mauvais c est un charlot il n’y a pas eu ce qu il voulait alors il critique branleur et je suis polit

     

  • Salut la Dissidence,

    Tant qu’il y aura des gens comme monsieur Blet, il restera de l’espoir. Si on regarde l’Histoire, les grands changements ne viennent jamais de la majorité mais toujours d’une minorité : une minorité qui fait preuve de lucidité.

    Le Nouveau Monde n’est pas encore né. Il ne tient qu’à nous individuellement de résister. Monsieur Blet est un résistant comme il y en a eu à toutes les époques.

    Je lui tire mon chapeau. Continuez comme ça ER. Vous êtes les meilleurs !

    Et bien sûr, je recommande à tous la lecture de l’excellent livre de monsieur Blet. "Le meilleur d’entre nous" comme dirait certains.

     

  • Avez-vous lu les livres du FM André Kervella ?

    La FM spéculative ne date pas de 1717, mais de 1603. Quant aux "opératifs", il s’agit d’alchimistes.


  • Le véritable humanisme...


  • La franc maçonnerie dans ses principes est indéfendable. Ce qui est délirant ce sont ses rites totalement grotesques imprégnés de judaïsme vengeur et l’hypocrisie sur son rôle. J’ai adhéré à un parti politique en devenir il y a dix ans. Très vite, j’ai compris les jeux parallèles de rivalité de loges internes qui bloquaient complètement le jeu démocratique. Toutes les bonnes volontés ont fini par partir. Idem lors de deux campagnes municipales. Le candidat FM a fini par être battu car d’une arrogance infinie et hystérique à la première référence chrétienne. Je peux dresser la liste des sociétés du CAC 40 où il est impossible de progresser à un certain niveau sans montrer patte FM. En Afrique francophone (je connais bien) et en Belgique les réseaux de corruption s’organisent tous autour de la FM.
    La FM politicienne est un des maux français qui rende la France irrespirable. De plus en plus de gens s’en rendent compte.


  • Pour avoir passé quelques lustres dans cette "institution", on ne peut que confirmer ce qu’en dit M. Blet, dont la lecture du livre est indispensable.
    Bonne lecture.

     

  • Stephane Blet ,

    Ce monsieur dégage gentillesse,honnêteté,simplicité ,
    tout le contraire du monde actuel .
    C’est çà un homme authentique et de plus talentueux .

     

    • Oui totalement d’accord Bertin !

      Cet homme dégage une réelle humilité alors qu’il est pianiste mondialement connu et qu’il a donné des récitals dans les plus belles salles du monde.

      C’est l’homme parfait : intelligent, droit, intègre, courageux et surtout viril (du latin virilis, dérivé de vir : « homme »).

      Précisons qu’il n’est pas facile de trouver cette dernière qualité de nos jours.

      Continuez comme ça la Dissidence !!!


  • Mr Blet est apparemment arrivé au grade de "maître" ce qui est assez rapide au demeurant, environ cinq ans et quelque en FM. C’est paraît il à partir de ce stade que le véritable cheminement commence, avec les degrés. En somme, il serait intéressant de connaître le degré auquel Mr Blet est arrivé afin d’estimer le recul dont il dispose.

     

  • Bonjour,
    Je confirme le schisme qui se produit dans la Franc-Maçonnerie, notamment celle de gauche (GODF, DH). Ils comprennent de plus en plus qu’ils sont coincés dans une structure sociale démocrate, légérement fascisante, où on leur dit même pour qui voter.
    Toutefois, je ne rejoins pas Stéphane sur son analyse Kadosch. Il s’agit d’un rite de vengeance (peut créé par Pike, je ne sais pas) mais il porte selon moi les valeurs inverses, à savoir celle de la dissidence et de la vraie gauche, celle qui s’oppose de force à l’ordre en place (spectre socialistes aux républicains).
    Difficile d’en dire plus ici sans passer pour un huluberlu !
    A bientôt
    Gil


Commentaires suivants