Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Comment les "antiracistes" et "antifascistes" empêchent toute lutte sociale

Cas d’école : la manifestation du 12 septembre à Paris

Au lieu de s’unir aux prolétaires blancs policiers pour renverser l’oligarchie politico-médiatico-bancaire qui opprime toute la France, les « antifascistes » de la manifestation du 12 septembre à Paris ont préféré leur jeter des pierres, tandis que des « antiracistes » arboraient des pancartes « Nique la France » et « Mort au blantriarcat » :

 

Le théâtre des faux combats pour empêcher la lutte des classes,
à lire chez Kontre Kulture :

 

Le vrai visage de l’« antifascisme », sur E&R :

 






Alerter

55 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1801322

    Ces panneaux sont sûrement commandés voir préparés par les cadres de ces mouvements gauchiasses, bien en relation avec les donneurs d’ordres inuits.

     

    Répondre à ce message

  • ’’s’unir aux prolétaires blancs policiers pour renverser l’oligarchie politico-médiatico-bancaire’’

    Ouais bon désolée mais je doute que les policiers veulent renverser quoi que ce soit, ils veulent juste toucher leurs salaires, rentrer à la maison, profiter de leurs vancances, toucher leurs retraites qu’ils ont accumulés pendant des années etc.. et ainsi successivement jouer plusieurs rôles de clichés comme Patrick Marcolini le relate très bien dans la vidéo que vous avez publié sur la société du spectacle.
    Si du jour au lendemain l’État devient vraiment totalitaire, il n’hésitera pas à utiliser la planche a billet pour sur-payé ses petits soldats policiers au lieu de renflouer les banques en faillites et croyez moi les policiers n’hésiteront pas a écraser tout le monde comme ils l’ont toujours fais a toute les époques et dans tout les systèmes.

     

    Répondre à ce message

  • #1801398
    Le 14 septembre à 20:26 par Patriote syndiqué
    Comment les "antiracistes" et "antifascistes" empêchent toute lutte (...)

    Les antifas sont la lie du syndicalisme, c’est clair et net.

    Sinon, sympa le camarade cgt à 1’15’’

     

    Répondre à ce message

  • Y avait pas cours dans les collèges et le primaire , le 12 ?
    C’est quoi ces gamins hystériques ridicules habillés en ninjas , une flash mob ?.
    Personne pour leur botter le cul et les envoyer faire leurs devoirs scolaires ?
    Qui paye ces apprentis - clowns , qui, soit disant, feraient peur à des adultes armés ?

     

    Répondre à ce message

  • soyons objectifs, cette manifestation avait comme but de protester contre la "loi travail"

    premiere remarque, ces gens décrédibilisent un mouvement legitime de protestation , c’est un de leurs objectifs, le 12 septembre 2017 il a été atteint
    avec eux le capital ne risque rien, c’est d’ailleurs pour cela qu’ils existent

    deuxième remarque, les forces de l’ordre.Que cette loi ne puisse ( de maniere pleine et entière ) s’appliquer a eux du fait des contraintes liées aux services auxquels ils sont astreint, c’est compréhensible, mais leurs épouses, leurs enfants, leurs proches etc etc, eux n’y échapperons pas, et se sera bien fait
    grace à eux , ceux qui subiront le capital comprendront ce que le mot coercition veut dire

    troisième remarque, que la cgt (et les autres syndicats) puisse laisser ces cagoulards ( ils sont tous cagoulés ) mener la danse et laisser de tels slogans être scandés dans le cortège, ne m’étonne plus et démontre qui est l’allié de qui
    ils ne sont que la gauche du capital, rien de plus, avec eux le capital pourra tout se permettre

    Durant 14 minutes, à chaque instant et en tous lieux, une cohorte de minus habens, ou les éléments de langages font raisons

    ps : concernant les routiers, j ai en mémoire leur action du printemps 2016, alors ....
    nous pouvons nous attendre a tout

     

    Répondre à ce message

  • #1801508
    Le 14 septembre à 23:05 par Patriote syndiqué
    Comment les "antiracistes" et "antifascistes" empêchent toute lutte (...)

    Je remarque quand même que la lie antifa donne ici une bonne raison à pas mal pour justifier leur inaction.
    Les forains ont les corones d’aller dans ce genre de manif, mais a priori "la droite des valeurs" préfère garder ses muscles proprets pour le grand soir.

     

    Répondre à ce message

  • #1801509
    Le 14 septembre à 23:06 par Carpettedugrandcapitaljamais
    Comment les "antiracistes" et "antifascistes" empêchent toute lutte (...)

    Les ravages psychologique de l’acné.

     

    Répondre à ce message

  • #1801572

    Les antifas descendent dans la rue pour mettre la pression sur leurs papa et maman qui nous gouvernent afin de renégocier leur argent de poche.

     

    Répondre à ce message

  • #1802842

    @telecaster : parce que les deux servent la soupe au même maître ! ( un seul exemple : concernant l’afflux massif des migrants qui servent la cause du capital apatride , les deux sont unanimes : ils ne faut surtout pas stopper cette invasion programmée ni les renvoyer d’où ils viennent ! - cet unique exemple , devrait quand même ouvrir les yeux ?

     

    Répondre à ce message

  • #1803819

    Ils sont bien hypocrites ces antifas à scandé Anticapitalistes !!! eux qui on dans leurs poches un IPhone, une carte bleue , qui mange dans les grande enseignes de fastfoods, tout en s’habillant de vêtements fabriqués en Chine, Vietnam, moyen orient ,Ethiopie ( HM ) ,par des gens exploités. Bravo belle morale . C’est vrai que vous ne contribuer pas tout au capitalisme.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents