Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Toute la verticalité oligarchique, du conseiller des princes au larbin du Monde, vent debout contre E&R !

Ceux qui ont été en mer le savent : la tempête, on a beau s’y préparer, ça secoue. Mais la différence entre la tempête naturelle et la tempête artificielle, c’est que la naturelle laisse sa chance à l’homme.
Nous traversons actuellement à E&R une zone de turbulences oligarchiques de premier ordre. Ceux qui sont sur le pont prennent des paquets de mer dans la gueule et nos petits cirés jaunes sont une bien maigre protection contre la colère du Dieu des vents politico-médiatiques, que certains appellent aussi le « pouvoir profond ».

 

C’est parce que nous sommes à la pointe de la réinformation, le bateau pirate en tête de l’armada de la dissidence, le premier site politique en ligne, que nous sommes attaqués, et attaqués à la mesure de notre importance. Le pouvoir profond – qui comme le Diable n’existe pas – envoie tout ce qu’il peut pour casser notre croissance, qui semble inexorable. Certes, on peut tous se faire fusiller un jour de conférence, mais ça ferait désordre, et le régime démocratiste ne peut pas se permettre des méthodes trop directes, trop brutales, trop fascistes. Il y a un standing à tenir, pour que le grand public croie encore à la Tolérance, à la Liberté d’expression, toutes ces salades. C’est pourquoi la répression passe par les angles, ad augusta per angusta. La victoire par les côtés, un truc des stratèges romains.

En quelques mois, au-delà des agressions habituelles que sont les procès iniques, les attaques informatiques, la désinformation des « grands » médias, la strangulation économique, nous avons dû subir de sacrées avaries : suppression des comptes Facebook et YouTube, criminalisation systématique du moindre contenu (le photomontage venu de chez nous qui a coulé Filoche, un avertissement à toute la gauche tentée par nos analyses), campagne généralisée sur les fake news dont nous serions les inspirateurs d’après les titres de presse soumis à l’oligarchie, délire anticonspirationniste qui va jusque dans les écoles de nos enfants... La prochaine étape, c’est évidemment, sous un ou des prétextes fallacieux, la fermeture de notre site, de VOTRE site. Car vous avez participé, par votre présence, votre intérêt, votre soutien, moral et matériel, à cette grande aventure. Mais rien n’est terminé. Le combat, au moins, est désormais à ciel ouvert. Nous verrons jusqu’où ira le fascisme démocratique dont le masque tombe à chaque coup porté.

 

JPEG - 75.9 ko
Manuel Crif, à gauche sur la photo mais pas dans la vie, est heureux : il vient de chiper le poste de Jean-Marc. Deux ans plus tard, les Français l’insulteront et lui cracheront dessus.

 

La chaîne de verticalité qui unit dans son obsession haineuse les conseillers des princes, que nous connaissons tous, et les sous-fifres des journaux mainstream, concentre son tir. Chacun se souvient des déclarations de guerre de Manuel Valls en 2014, à peine nommé Premier ministre par le CRIF à la place du trop tendre – ou (encore) trop français – Jean-Marc Ayrault, qui éructait contre Soral et Dieudonné. Il y perdra sa popularité et finira en lambeaux dans les élections suivantes, lui qui croyait devenir président de la République, ce que le CRIF avait dû lui promettre, tout en chauffant la place au jeune Macron, plus présentable, moins grillé populairement. Chaque jour, nous devons faire face à une pluie de crachats de plus en plus précis, de plus en plus fake.

Le dernier en date, puisque nous sommes le jeudi 11 janvier 2018, est celui d’un certain Emmanuel Kreis, et vous allez voir que dans la tempête, nous n’avons pas perdu notre humour. C’est d’ailleurs à peu près tout ce qu’il nous reste, avec Dieu et la vérité. Une vérité relative, certes, mais qui tient bien la route face à la montagne de stupidités que la dominance essaye de faire avaler aux gens. Donc le dernier crachat émane d’un « chercheur » convoqué par Le Monde, cet ancien journal respectable devenu un brûlot oligarchique dans les mains de moneymakers plus ou moins honnêtes. Kreis, historien de son état, analyse les retombées du sondage sur le prétendu conspirationnisme des Français, une couillonnade coproduite par l’IFOP et l’inénarrable Rudy IIIe Reichstadt et prise au sérieux par toute la presse mainstream. Peut-être n’a-t-elle pas le choix : c’est ça ou pas de pub et pas de subv’.

 

 

À l’instar d’un (Nicolas) Lebourg, d’un (Jean-Yves) Camus ou d’un de ces « spécialistes de l’extrême droite » autoproclamés formés et financés par notre bonne vieille université stérile, Kreis ressert le blabla habituel sur le conspirationnisme inspiré par l’esprit antimaçonnique – à complot, complot et demi ! – et antijudaïque. On pourrait remplacer ces perroquets subventionnés (un suffirait, d’ailleurs) par un logiciel, tant leurs conclusions sont attendues :

« C’est la franc-maçonnerie qui est l’élément originel du conspirationnisme moderne. Elle va cristalliser au XVIIIe siècle un élément sur lequel va se mettre en place une pensée qui revêt une dimension de mégacomplot, qui dépasse l’entendement. Ensuite, vous avez un antisémitisme qui va se développer en Europe dans la deuxième moitié du XIXe siècle, et quand la haine antijuive va arriver dans des pays catholiques, où il y a une hostilité antimaçonnique déjà en place, il va y avoir une conjonction à la fois pour des raisons idéologiques et pratiques. »

Après cette purée intellectuelle de troisième ordre, qui ne creuse évidemment pas les raisons de la pensée incriminée, voici le clou de l’interview, ce pourquoi Kreis a été mandaté. Accrochez-vous au bastingage : à la question du Monde « Aujourd’hui, quel est le paysage conspirationniste en France ? », Kreis sort le grand jeu...

« Il est un peu en recomposition, parce que l’écroulement d’Égalité & Réconciliation [association antisémite] produit pas mal de remous. L’audience semble baisser, tout comme l’activité de l’organisation [1]. Or, son responsable, Alain Soral, était le plus médiatique des conspirationnistes, même s’il relève plutôt d’un antisémitisme assez classique. Mais il était vecteur d’éléments conspirationnistes, et c’est l’une des rares personnes dont les médias parlent. Sinon c’est plus éclaté, les mouvements [conspirationnistes] ne sont pas forcément bien structurés. »

On appelle ça une prophétie autoréalisatrice, et ce n’est pas digne d’un vrai chercheur. Mais le meilleur est à venir (la vidéo date de 2013) :

 

 

Voilà le jeune Kreis, ou la vieille Kreis, on ne sait plus trop, en ces temps d’effacement des frontières entre les sexes, les âges, les pays... Un faux air de Julien Doré affligé d’un Master en Histoire des coiffures néandertaliennes. Un soutien de poids pour la dominance qui ne sait plus quel tartuffe sortir de sa boîte à cocus pour nazifier l’opposition réelle, celle qui décode le pouvoir profond, pas celle de Cambadélis et du PS, cette machine à entuber les pauvres...

 

 

Heureusement, tout le monde n’est pas aussi lourd que Le Monde et Kreis, qui vient en un article de ruiner sa crédibilité d’historien et sa thèse sur l’antijudéomaçonnisme en France sous la IIIe République. Car un historien de gauche en service commandé ne peut pas être un historien honnête [2]. Ce n’est pas en prenant E&R pour une bande d’abrutis ou de salauds que la dominance et ses larbins-relais va s’en sortir. Il faudra plus que des fake news et des faux procès pour nous abattre. Et puis l’insoumission c’est comme le nationalisme : l’écraser, c’est le multiplier.

Même Libération a dû, probablement la mort dans l’âme, reconnaître que nous n’étions pas un troupeau d’analphabètes prognathes prêts à passer le reste du monde au lance-flammes :

« Le conspirationnisme n’est pas l’apanage des milieux ouvriers et des classes sociales basses, avance-t-il. Ni “un signe de stupidité naïve et juvénile”, écrivait-il dans Slate, en juin 2016. D’abord il touche tout le monde, n’est “ni une maladie, ni un délit, ni une idéologie, mais une méthode de représentation du monde”. Alors qu’on sait que Marine Le Pen capte l’électorat le moins diplômé et le plus populaire, le conspirationnisme, lui, toucherait toutes les catégories sociales. On l’a d’ailleurs vu dans l’étude de l’Ifop, le critère de la classe sociale n’est pas concluant pour déterminer le profil type de la personne la plus à même d’adhérer aux thèses complotistes. “Il suffit d’aller lire les commentaires sur le site d’Alain Soral. On y trouvera foison de gens ayant une maîtrise du langage, des notions d’économie, de droit, de géographie politique”, écrit encore Nicolas Lebourg. »

 

JPEG - 184.1 ko
Sachez reconnaître un militant d’E&R pour le dénoncer immédiatement à la Kommandantur

 

Même dans l’invective (on est mille fois moins conspirationnistes que le conseiller des princes Jacques Attali), un peu d’honnêteté ne nuit pas, merci du peu, merci de reconnaître que nous ne sommes pas la lie de l’humanité. C’est pourtant ce que certains tentent de faire croire au grand public... On se demande bien pourquoi. Une petite inversion accusatoire, peut-être ?

 

Soutenez l’association E&R !

 

Pour soutenir Alain Soral et son équipe « studio » d’ERTV,
rendez-vous sur la page de financement participatif :

(cliquer sur l’image)

 

La peur doit changer de camp !
Participez à la campagne #Tous unis contre la haine !

 

Notes

[1] Mensonge ou fantasme ? Évidemment, notre influence sur les réseaux sociaux est diminuée étant donné que les amis de notre « spécialiste » nous ont excommuniés.

[2] Kreis parle d’« effondrement » du site, qui est classé 287e site français par Alexa ce jour. Pour comparaison, Mediapart est 454e.

L’offensive est globale, ne pas manquer sur E&R :

L’Empire, ses réseaux et ses méthodes, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

91 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bravo et merci pour cet article, c’est du lourd ! Et malheureusement très vrai !

     


  • « Un faux air de Julien Doré affligé d’un Master en Histoire des coiffures néandertaliennes. »



    Oh putain, mort de rire !
    Je sais, on n’se moque pas du physique sur E.R, c’est bas...mais là, la gueule du mec avec ses cheveux, ses perçings et sa croix autour du cou....
    T’as envie lui offrir une boite d’antidépresseurs ou une pipe au bois de Boulogne.

     

    • En effet très bien écrit et très drôle !
      Cependant, "on ne se moque pas du physique sur E&R" : cela dépend, surtout quand une femme ou un homme a le malheur de cumuler idéologie dominante et physique ingrat : on ne s’est souvent pas privé ici de s’essuyer les godasses dessus, et c’est regrettable pour deux raisons :
      1. Cela décrédibilise toute l’analyse politique - pourtant exemplaire - de la ligne E&R, et son Président ;
      2. Cela éloigne de la réconciliation bien des personnes prêtes à franchir le pas...
      Je rappelle cela à la fois en tant que soutien (notamment financier) de l’association, en tant que militant à mes frais professionnels et familiaux, afin d’œuvrer à une plus grande rigueur morale pour le mouvement. Il a souvent manqué d’un peu d’humilité et de charité chez E&R pour briser quelques plafonds de verre sur le chemin de la Victoire.
      Merci aux modérateurs de bien vouloir publier ce commentaire.
      Longue vie à E&R dans la tempête !


    • @Valerius

      En accord avec cette critique. C’est tout-à-fait contre-productif, ça n’amène rien à personne, et ça fait parfois ressembler les commentaires E&R à ce qu’on trouve de plus lâche et gratuit sur youtube et compagnie, ce qui n’est pas des plus prestigieux ni des plus honorables pour un site tel que celui-ci. Il faudrait y réfléchir aussi. Ou alors faisons preuve d’esprit, d’humour et de dérision comme c’est parfois le cas.
      Alain Soral, il est vrai, ne se prive pas de ce genre d’attaque dans certains de ses propos, certes, mais on le connaît et puis il est le Président. C’est lui le boss ! Pas nous...

      En tout cas, bravo à la modération pour accepter la critique - preuve de son honnêteté parfois décriée.


    • @valérius



      Cela décrédibilise toute l’analyse politique - pourtant exemplaire - de la ligne E&R, et son Président ;




      Tu ne penses pas plutôt que le look de travelo décrédibilise celui qui l’adopte ?


    • « Ou alors faisons preuve d’esprit, d’humour et de dérision comme c’est parfois le cas. »
      C’est le cas ici, j’ose espérer que vous n’avez pas pris les vannes physiques au premier degré. On est loin des procès à répétition, des condamnations pécuniaires, de la censure, et j’en passe. Et vu ce qu’E&R et Cie subissent, quelques crottes de nez dans la face, c’est tout de même pas cher payé, faut tout de même pas exagérer. On n’est pas obligé de jouer aux culs-serrés non plus.



    • On n’est pas obligé de jouer aux culs-serrés non plus.



      Ni à la vierge effarouchée.
      Ce qui est important ici, selon moi, c’est la réflexion de Valerius.


    • Ni à la vierge effarouchée en effet, c’est la même chose. J’ajoute que dire de vannes au second degré qu’elles « décrédibilisent toute l’analyse politique d’E&R » est parfaitement excessif et absurde. Et en face, c’est pas les frères Jacques les gars, faut se réveiller ! On ne parle que de vannes, ils s’en tirent plus qu’à bon compte.


    • et pourquoi ne pas attaquer le physique quand c’est justifié ? le visage n’est-il pas le miroir de l’âme. ce type ridicule s’est lui même construit son physique débile. regardez le Rudy, son physique a un côté rat de poubelle qui correspond parfaitement à son activité professionnelle. renseignez vous sur les rapports évidents entre le physique et le mental, les asiatiques ont poussé la méthode d’analyse fort loin.


    • Merci pour vos réactions.
      Je précise juste ceci pour terminer :
      - Le coup du néandertalien ne me pose absolument aucun problème, au contraire !
      - C’est plutôt sur le coup de "la grosse vache" (par exemple) que je réagis, car cela pose problème lorsque cela vient discréditer une analyse pourtant pertinente.
      - Car en effet cela discrédite, car la forme importe particulièrement, surtout dans la tempête, et que les attaques physiques gratuites ne sont pas précisément le fruit d’un second degré qu’un cul serré ne serait pas en mesure d’apprécier...
      Tout comme MLP ne peut fédérer sur le fond, comme sur la forme (débat d’entre-deux tours), il sera toujours compliqué pour E&R de fédérer, malgré le fond, en se sabordant sur la forme.
      Ce qui est gaulois et grivois n’est pas obligatoirement vulgaire et désobligeant.
      Merci à vous tous.


  • Ce type est ridicule, et je ne parle même pas de son look, de son style puisqu’il n’en pas, non je parle de la manière dont il essaye de de nous convaincre alors que lui même n’est pas convaincu par ce qu’il dit, et je ne me base pas sur une théorie du complot, mais sur des faits scientifiques, le langage corporel, sa bouche dit oui, mais son corps dit non, si tu veux convaincre, faut pas regarder tes pieds à chaque fois que t’arrives au moment crucial, au moment où on est accroché à tes lèvres. Moi je lui conseil de prendre un verre, il sera moins conscient des conneries qui raconte.

     


  • “Il suffit d’aller lire les commentaires sur le site d’Alain Soral. On y trouvera foison de gens ayant une maîtrise du langage, des notions d’économie, de droit, de géographie politique”, écrit encore Nicolas Lebourg. »



    Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Je savais qu’un jour mon talent serait reconnu à sa juste valeur ! Je suis ému, je pensai que j’étais comme les gens de la masse, mais non, je suis mieux qu’eux, je suis mieux que vous, je ... je ... Ho ! Put** ! Ça me troue le c.. !

    Non, plus sérieusement, c’est seulement aujourd’hui qu’ils se rendent compte qu’un peuple...qui a eu droit à une éducation (même si elle a été dégradée sensiblement ces derniers temps) C’est seulement maintenant qu’ils s’aperçoivent qu’ils ont à faire à une masse de gens qui savent lire, qui savent écrire et qui ont donc les moyens de réfléchir concrètement sur le monde ? Sérieusement ? Ils admettent avoir tellement de retard sur les petites gens ?
    Que le bourgeois du XIXème siècle se permette de juger l’ouvrier ou le paysan qui sait à peine lire et écrire, qui ne s’intéresse pas au monde au-delà de son quartier ou de sa ferme se permette de le prendre de haut, c’est ignoble, mais c’est encore compréhensible.
    Mais continuer à conserver cette vision des choses sur les pauvres d’aujourd’hui, ce n’est plus seulement ignoble, c’est carrément stupide.
    Vous vous rendez compte de l’avantage que l’on a eu et de l’épouvante que doit susciter le succès d’un Dieudo ou d’E&R ? Ils ont passé des années à sous-estimer le petit peuple (comme Brezinsky lorsque celui-ci publiait son grand échiquier en pensant que les petites gens ne le liraient pas) et résultat ? Allez lire les commentaire sous n’importe quelle article de Libé ou du Figaro, les 3/4 désavouent la parole officielle, mettent en avant les vrais problèmes sous-jacents et le plus souvent de façon argumentée.

    C’est plus que problématique ; si le système l’emporte, ce n’est pas par sa force, mais c’est uniquement parce que la majorité des petites gens est désunie. Macron a été élu avec moins de 10% des voix au premier tour ; mais, comme le dit Sapir, si on met bout à bout toutes les voies de tous les partis eurosceptiques, de quoi s’aperçoit-on ? Que les français sont majoritairement en rébellion (ou au moins en défiance) depuis des années déjà (souvenez-vous du référendum de 2005, la claque que ce fut pour notre élite politique).

     

    • @ matrix le gaulois, ce qui les épatent c’est que des gens qui vont sur E&R sachent écrire et donc ont une certaine culture ! Normal, quand on a l’habitude de s’adresser à des décérébrés ça perturbe... c’est clair qu’il est beaucoup plus facile de faire gober leurs âneries à un grand public qui s’informe au journal de 20 heures...


  • Ce qui personnellement me saute aux yeux sur la photo Valls/Ayrault, c’est le nombre de femmes venues pour fêter cet "événement"

    Maitenant : faites une comparaison avec le public de Dieudonné ou de Soral,

    et vous saurez où est le sérieux politique... et où est l’émotionnel, l’image, l’apparence et en dernière instance : la fausse politique !


  • Il serait intéressant que la Russie crée son propre moteur de recherche et ses espaces multimédias équivalents de facebook, youtube, etc... Est-ce que google a le monopole et de quel droit ? Je ne vais jamais sur twiter, très peu sur FB, pas de compte instagram, tout ça nous flique à longueur de journée...

    Egalité et réconciliation m’apporte une information complète et objective, cela me suffit. Quant à la télé, je l’ai jetée il y a 15 ans en raison des "fake news" de l’époque notamment sur le Proche-Orient et des programmes stupides et violents.

     

  • Lorsque l’on voit le profil du Sieur Kreis, on a d’emblée de sérieuses réserves sur l’objectivité du personnage, qui ressemble étrangement à un de ces hippies, qui traînaient leurs guêtres en toute oisiveté, sur les bords des côtes cannoises et niçoises en 1966.

    Quant à prendre les membres ou sympathisants d’E&R pour des demeurés analphabètes, ce serait pour l’oligarchie une très grosse erreur.

    Soutien total et longue vie à E&R.


  • Il n’a pas l’air d’y croire lui même a sa soupe indigeste . Et malgré ses notes on sent qu’il a du mal a dérouler ses inepties, mais il fait le job pour gratter quelque avantage, avec le charisme d’une moule .


  • J’ai arrêté de compter les " heu ... " lorsque notre jeune ami chevelu a dépassé la barre des vingt.


  • En plus de sa nullité en tant qu’historien, il collectionne aussi les boucles d’oreilles. Un artiste complet, en fin de compte.......


  • - L’histoire n’a aucun sens.
    - Les évènements ne sont pas reliés entre eux par des liens de causalité.
    - Le hasard préside à l’évolution des sociétés.
    - Marx est à jeter à la poubelle, il n’explique rien. .
    - Le Tanakh est à jeter à la poubelle . Il n’y a pas de prophéties juives.
    - Le Talmud est à jeter à la poubelle. Il n’y a pas d’interprétation des prophéties. Aucun groupe de pression ne se réfère à une vision religieuse pour imposer une politique.
    - Tous les groupes humains ont un égal accès au pouvoir . Il n’y aucune sur-représentation d’un groupe ayant une vision religieuse dans les cercles de pouvoir .


  • Nan... ! mais pourquoi ces gauchistes ont tous des têtes de tapettes enrhumées dont le dernier bain remonte à 6 mois ? Ca mérite une étude complète, ça. Même les mecs de chez Raël sont plus discrets.
    Et Kreis... ? c’est quoi au final... Une femme, un transgenre ? je crois que je vais relire...
    Il est temps que d’authentiques intellectuels reprennent la relève pour remplacer ces eunuques de la pensée.
    Le gauchiste n’est pas à la recherche de la vérité, il est dans la construction d’un mythe. C’est pourquoi toute dialectique est impossible et la raison inefficace. Le gauchiste est fou : on ne dialogue pas avec les fous de peur de devenir fou soi-même. Ils savent qu’on va droit dans le mur, l’important pour eux est d’y aller tous ensemble.


  • Un Homme de Cro-Magnon averti en vaut deux, paraît-il...
    Mais un homo sapiens neanderthalensis, averti ou pas, en vaut au moins quatre à lui tout seul !
    Alors, ne le sous-estimons surtout pas. Ce fut un grand chasseur devant l’Éternel, si j’ose dire. Un courageux survivant de l’ère glaciaire européenne. Un artisan tailleur de silex dont les outils n’ont rien à envier aux autres sapiens d’alors. Et malgré ses peaux de bêtes et son allure bestiale, peut-être, ce n’était pas qu’un "bas du front".

    L’Homme de Neanderthal, 1er européen de l’histoire (ou de la préhistoire) serait bien utile au pays au cas où la situation viendrait à dégénérer. Hélas.

    Courage à ceux d’E&R.


  • « “Il suffit d’aller lire les commentaires sur le site d’Alain Soral. On y trouvera foison de gens ayant une maîtrise du langage, des notions d’économie, de droit, de géographie politique”, écrit encore Nicolas Lebourg. »
    Ah bon ?! Mais c’est très bien alors ! Dis-nous en plus Nicolas Lebourg !!!
    Courage à vous E&R, et merci de garder votre terrible sens de l’humour. Pour montrer qu’on est zentils, on pourrait se cotiser et offrir un bon Groupon à l’ami Kreis pour un soin en institut et une coupe de cheveux avec shampoing. Si ça foire pour lui, il pourra toujours se recycler en militant de la théorie du genre. Et comme il faut toujours garder le meilleur pour la fin, on va finir avec notre Patti Smith à nous :
    « « C’est la franc-maçonnerie qui est l’élément originel du conspirationnisme moderne. Elle va cristalliser au XVIIIe siècle un élément sur lequel va se mettre en place une pensée qui revêt une dimension de mégacomplot, qui dépasse l’entendement. »
    Il faut être précis mon ami : qui dépasse ton entendement ! On n’en doute pas une seconde puisqu’on a le résultat sous les yeux. Du coup, ce serait peut-être bien pour lui de trouver une autre activité que ses capacités réelles pourraient lui permettre de mener à bien. Vilain complotiste, va ! Il a de la chance qu’on soit zentils, on l’aurait balancé direct aux autorités sinon, dilcrah, decodex et autre. C’est la loi ! Allez, file garnement et va te trouver un travail honnête !


  • Quand on parle politique avec quelqu’un, presque toujours il vous récite le JT, c’est à dire l’inévitable succession des "fake news" de la propagande sioniste . Répéter comme un perroquet les propos "entendus à la télé", voilà à quoi se résume la vie "intellectuelle" d’un peuple français dont "l’encéphalogramme politique" tend à devenir complètement plat .

     

    • Il est d’ailleurs à noter que depuis quelques années, plus les écrans sont plats, plus les programmes sont creux !
      Ceci expliquant peut-être cela...


    • Merci pour ces commentaires !


    • Le clou étant que ces informés du JT vous reproche d’abuser d’Internet. A l’époque, on disait aux plus imaginatifs de trop regarder la télé, aujourd’hui si tu t’informes sur les médias alternatifs sérieux et que tu oses rapporter ne serait-ce qu’une once de doute relatif à une info quelconque, on te répondra : "Tu vas trop sur Internet" comme pour dire "reviens dans la matrice, ne te poses pas de question, c’est trop anxiogène pour être considéré ce que tu dis là". Et je remarque que même l’électorat du FN est touché par ce syndrome en dépit des mensonges proférés à l’encontre de MLP par exemple (genre les nazis sont de retour, etc)


  • Le premier a une chemise noire ! Les gôchiasses au début ont d’ailleurs plutôt des tronches de Waffen SS, avec leurs cheveux assez courts voire rasés et leurs fripes sentant les surplus d’une armée d’un pouvoir en déroute. Ensuite, c’est plus grave. L’élu à l’apparence de l’anti Kurt Cobain nous fait replonger dans les années grunge (sont-elles finies d’ailleurs). Semble infiniment dépressif, récitant des mensonges sur ordre car c’est son gagne-pain. Dans les sciences humaines, l’organisme dont il dépend est le plus ridicule sur Terre.


  • Merci Emmanuel Kreis, vous m’avez bien fait rire avec votre gueule aussi impossible que désopilante . Vous devriez seulement prélever un des anneaux ornant votre oreille pour le fixer à votre nez, comme celui que l’ont fixe au groin d’un porc pour l’empêcher de retourner l’herbe d’un pré, vous seriez encore plus beau .


  • Emmanuel Kreis, "docteur de l’Ecole Pratique des hautes Etudes" : on croit rêver .


  • On n’est jamais responsable de la tronche qu’on affiche. Sauf peut-être (sûrement, même) lors des entretiens d’embauche, où là, quoi qu’on en dise, ça compte méchamment.

    Raison pour laquelle, je me demande quelle activité professionnelle, peut exercer un spécimen pareil. Parce que très franchement, vous seriez un employeur, totalement neutre à l’apparence du candidat, là, il faudrait être un surhomme, pour ne pas être rebuté par une telle dégaine. En d’autre termes : chef d’entreprise, ou D R H, vous embaucheriez un zigomar avec ce look. Même dans un zoo ? Moi, pas hein !


  • "Emmanuel KREIS" ou pourquoi validons-nous si péniblement nos licences d’histoire ?


  • C’est tout ce qu’ils ont en stock ( Kreis ), parce que là, ils raclent les fonds des tiroirs .Avec ce type d’historien, pour convaincre, il va falloir appuyer sur le champignon Coco , ouf ! ce n’est pas gagné . J’essayerais là (pool danse) chez Michou, il y aurait peut-être un créneau pour toi .


  • Conchita Wurst a pris un sacré coup de vieux, elle n’aurait jamais du se raser la barbe et était mieux perçue dans la chanson que dans l’Histoire


  • En tout cas ça à l’air d’être un créneau d’avenir "spécialiste de l’extrême droite". Bientôt des "Masters" dans nos facs après celles sur "les études de genre" (qui n’existent pas bien évidemment) ? Je serai curieux de voir ce que donnerait l’inverse si par exemple Alain Soral avait demandé lors de son dernier passage chez Taddeï à se faire estampiller "spécialiste de l’extrême gauche" (ce qui pour le coup aurait été vrai !)...


  • "Le prochain candidat est une candidate"
    "Non non !"
    "hooo, on ne les reconnait plus de nos jours"
    M’enfin je pense qu’il doit bien manier le balais celui-la (oui, le manche plutôt.. quoi c’est en filigrane, faut suivre à la fin !..ha ok, tu t’appelles Pluto, autant pour moi)...avec sa trombine de sorcière.


  • Le problème avec ces acteurs du combat de coqs c’est qu’ils pensent que le peuple est ignorant et imbécile. Que nenni. Nous avons, depuis 100 ans, des témoignages, des documents, des réunions, des déclarations, des décisions, des conglomérats, des communautarismes, qui nous montrent qu’il y a une volonté d’unifier et de diriger le monde dans une direction commune. Cela devient un complot quand 1- cela est caché et 2- quand c’est au détriment de peuples majoritairement contre. Il est vrai qu’aujourd’hui le mondialisme se montre à visage ouvert. Ce n’est plus tant la domination (financière, médiatique) d’élites majoritairement juives qui pose problème, mais la dérive de leur pouvoir sur le devenir de l’humanité. Bien que nous ayons fait de grands progrès techniques ils n’ont pas été accompagné par un bien vivre, une humanité satisfaite. Au contraire. Nous voyons aujourd’hui que l’être humain va être transformé en machine, découpé en pièces et considéré comme tel. C’est donc à une fin antropologique et civilisationnelle auxquelles nous assistons.
    L’autre volet du sujet étant la révolte face à ce futur destructeur. Que faisons-nous sinon assister, accompagner, constater.


  • Une seule chose à répondre au pilpoul de l’"historien" des complots :

    https://www.youtube.com/watch?v=ZTeqM5gciH8

    Il faut combattre le système avec ses armes, autant au niveau de la rhétorique enculatoire que de la capillaire.

     

  • Kreis ressemble à l’acteur qui tient un sex shop dans le film 7 ans de mariage.......


  • J’espère vraiment que le site ne sera pas supprimé car je ne peux plus m’en passer, le fait que E&R soit visé est le signal final du danger qu’il représente et de sa notoriété, il était à prévoir que ça tanguerait dur, c’est le pot de terre contre le pot de fer, mais tant qu’il y a de la vie il y a de l’espoir, et non la fin n’est pas ecrite, ni pour eux ni pour nous.

    M

     

  • Je ne connais pas les détails techniques, mais s’il faut établir E&R à l’étranger, faites-le !Et il existe d’autres plate-formes : PewTube, Rutube, VK etc


  • L’habit fait pas le moine là par contre , si .


  • Avec ce gars les coiffeurs sont au chômage, avec Soral aussi, me direz-vous.


  • Le type Kreis ressemble à Conchita Wurtz.

     

  • Emmanuel Kreis c’est un bon.
    Il faut l’envoyer en Tchéchénie faire de la sociologie.
    A mon avis il en revient avec une thèse sur l’éclatement du fion.


  • Suis marin pècheur, je n’avais jamais pensé à accrocher mes hameçons à mon oreille !
    Pas con, le castor !!


  • Bonsoir,

    Kreis !! L’horreur physique incarnée !! Un transgenre trans-humanisé et métissé avec un gibbon !

     

  • Les conspirologues foisonnent... faudrait penser à ouvrir un nouveau département universitaire.


  • La dernière photo, ce ne sont pas les frères bogdanoff ?

     

  • La Joconde ? La jeune fille à la perle ?
    Comme dit le poteau : "ok, je sors ....."


  • La chasse aux réinformateurs est ouverte ! Les GAFA , les détecteurs de fake news , les journaux biens pensants et j’en passe , cela ressemble fortement à une chasse à courre.
    J’ai une question destiné à la rédaction de E&R , il y a combien de pays qui consultent ce site ?.


  • Emmanuel Kreis rejoint Rémi Perron lorsqu’il distingue le révisionnisme du conspirationnisme en indiquant que le révisionnisme est victime du conspirationnisme.


  • Aux spécialistes de l’extrême droite : vous en êtes d’autant plus spécialistes qu’en vérité vous en faites partie. Mais de la vraie. Celle du tout argent, celle du tout injustice, celle du tout mensonge, celle du tout ego, celle du tout orgueil.

    Malheur à celui qui fonde sa vie sur le sable.


  • "Le Monde, cet ancien journal respectable devenu un brûlot oligarchique dans les mains de moneymakers plus ou moins honnêtes", vous oubliez de qualifier plus précisément les "moneymaker" mais bon tout le monde aura compris, oui mais c’est essentiel.


  • Ses incohérences et mensonges ne cessent de remonter de toutes parts via les médias alternatifs.
    C’est la panique à bord.
    Il se révélera pour ce qu’il est en dessous du peu de mou, un simulacre de démocratie par ses omissions, et son double standard schizophrénique. S’attribuant ainsi au centre, le trône de l’impartialité.


  • Maintenant on sait que DarkVador est un transgenre. Il devrait se lancer dans une carrière d’humoriste, pas besoin d’écrire des sketchs les gens seraient quand même morts de rire.


  • Un grand merci à ce monsieur pour ses explications.

     

  • Ce genre d’individu , Emmanuel Kreis a tout misé sur son look ridicule pour obtenir l’attention des gens , il y parvient , moi aussi , je suis plombier et coiffeur bénévole avec mon outil préféré le chalumeau .


  • On nous présente un " spécialiste de l’extrême droite" de la même façon qu’on nous parlerait d’un expert en criminologie ou spécialiste des maladies du cerveau ! Attention à cette présentation trompeuse, le "conspirationisme" ou la dissidence ou l"extrême droite" (telle qu’on la présente ici) ne sont pas des maladies ou des tendances néfastes pour l’homme et la société, au contraire. C’est bon pour la France. C’est un signe de bonne santé mentale. Ce qui serait obligatoire à signaler dans leur étude, c’est le but de ces "conspirateurs". N’est-il pas :
    - recherche de la vérité
    - étude des causes et des effets des actions des puissants/dirigeants sur nos vies
    - identification des acteurs et paramètres de toute usurpation ou manipulation
    - identification des acteurs et paramètres de toute action ou pensée liée au "bien" ou à la "morale"
    Etc... le tout sur des constats de faits verifiables. Evidemment.

    Effectivement le look du spécialiste est incroyable, on dirait qu’il a un autre métier en parallèle qui le passionne davantage mais bon c’est pas méchant.

    Longue vie à E&R, tenez le cap ! Après la tempête...

     

  • #1878276

    Une belle brochette que voilà.


  • Souvenez-vous du Général Wesley Clark qui avait des propos sans équivoque quant aux guerres qui suivirent le 11 septembre 2001 ("7 pays en 5 ans").

    Comment continuer à prendre au sérieux les journalistes dont pas un ne traitera de ce que ce haut gradé américain rapporta ?
    Vu l’importance des propos tenus, comment ne pas douter de notre presse ?


  • “Il suffit d’aller lire les commentaires sur le site d’Alain Soral. On y trouvera foison de gens ayant une maîtrise du langage, des notions d’économie, de droit, de géographie politique”

    Je crois qu’il aurait pu rajouter "et ne regardent plus la télé".
    Je suis sur qu’une partie non négligeable des commentateurs d’ER n’est plus ou pas sous l’influence de la boite-à-zombifier.


  • Si Céline avait connu Conchita Kreis c’est sûr qu’il aurait modifié ses pamphlets.


  • Super le sketch des Inconnus, je ne l’avais pas celui-la.


  • question, existe t’il l’équivalent en nombres de spécialistes de l’extreme gauche ?????


  • c’est pas possible, le kreis , il passait sa thèse devant le juri, ce jour là, mme marion sigaud, mademoiselle claire colombi, vous avez un (jeune)élève , à reformé....bon courage !


  • ? !?

    tout un specimen..
    Bizzare, je trouve "qu’ils" en font trop. Depuis quelque mois, les porteurs gauchistes donnent dans le délire absolu, propre a discréditer la cause. Ça revient trop souvent pour que cela soit circonstanciel.

    Soyont franc : a moins d’être un malade mental, qui peut prendre cet énergumène au sérieux ?

     

    • Vous faites erreur en sous estimant la puissance de l’instinct grégaire. Il suffit que le type passe à la télé pour que tout le monde ressente et comprenne que c’est la bonne façon de penser, celle qu’il faut avoir pour rester dans le troupeau, et peu importe que la chose soit complètement idiote, ça n’a aucune importance. Il a suffit de déclarer via des sondages bidons que les français allaient voter Macron, et tout le monde a voté Macron. Et comme disait Nixon : "period".


  • Le courageux docteur Kreis en train de disséquer l’extrême-droite :
    https://www.youtube.com/watch?v=i8k...


  • Bourseiller lui n’a rien a voir avec le système de la pensée unique des médias, c’est un mec tout à fait indépendant dans ses analyses...

     

  • Le BlockChain va achever le travail de decentralisation commencé par internet, et pas que dans le domaine monetaire. C’est la fin des intermediaires, aussi bien au niveau de l"information , que de la creation de richesse. Je ne saurais trop recommander a l ’equipe ER de se pencher serieusement sur le concept.


  • Ils ne sont pas si loin de se rendre compte de leur propre nullité finalement. Pas tous (spéciale dédicace à Rudy 3, le retour du conspi) hélas, mais bon, ils ne vont pas tarder à découvrir l’eau tiède...Eurêka !



  • « Le conspirationnisme n’est pas l’apanage des milieux ouvriers et des classes sociales basses, avance-t-il. Ni “un signe de stupidité naïve et juvénile”,



    ( Merci pour ces derniers... )



    "il touche tout le monde, n’est “ni une maladie, ni un délit, ni une idéologie, le conspirationnisme, lui, toucherait toutes les catégories sociales.

    "...dans l’étude de l’Ifop, le critère de la classe sociale n’est pas concluant pour déterminer le profil type de la personne la plus à même d’adhérer aux thèses complotistes.“



    En d’autres termes, cela veut dire, qu’effectivement, ce n’est pas une idéologie motivée par des intérêts de "classe".
    La motivation des "complotistes" se trouve donc dans l’objet-même : les clés qui ouvrent les passages occultés de l’histoire... et qui sont tout naturellement attrayantes pour tous ceux qui souhaitent comprendre (ceux qui ne sont pas encore résignés à l’idée qu’il l’est impossible).

    En clair, il s’agit d’un élément constitutif de la Vérité. C’est donc là que réside son attrait. D’où sa verticalité sociologique et sa "neutralité" de classe.

    Bien vu, l’IFOP.

    D’où également la difficulté d’appliquer la méthode habituelle d’oppositions de classe.
    Seule solution qui leur reste, aux détenteurs des mensonges et à leurs troupeaux de conformistes, ventre et libido à la place du cerveau :

    > un ministère de la vérité et la rééducation forcée des masses - sous l’égide de menaces terroristes [tentative en cours]
    > une dislocation sociale par la (im)migration de masse - qui rendrait ces contestations minoritaires et "dépassées" par les évenements [tentative en cours]
    > une guerre généralisée "inter-civilisationnelle" pour détourner les problèmes et justifier la dictature. [tentative en cours]

    Vous pourrez sauver votre âme, mais vous ne pourrez pas arrêter la dérérlante.
    C’est écrit.



  • « Le conspirationnisme n’est pas l’apanage des milieux ouvriers et des classes sociales basses, avance-t-il. Ni “un signe de stupidité naïve et juvénile”,



    ( Merci pour ces derniers... )



    "il touche tout le monde, n’est “ni une maladie, ni un délit, ni une idéologie, le conspirationnisme, lui, toucherait toutes les catégories sociales.

    "...dans l’étude de l’Ifop, le critère de la classe sociale n’est pas concluant pour déterminer le profil type de la personne la plus à même d’adhérer aux thèses complotistes.“



    En d’autres termes, cela veut dire, qu’effectivement, ce n’est pas une idéologie motivée par des intérêts de "classe".
    La motivation des "complotistes" se trouve donc dans l’objet-même : les clés qui ouvrent les passages occultés de l’histoire... et qui sont tout naturellement attrayantes pour tous ceux qui souhaitent comprendre (ceux qui ne sont pas encore résignés à l’idée qu’il l’est impossible).

    En clair, il s’agit d’un élément constitutif de la Vérité. C’est donc là que réside son attrait. D’où sa verticalité sociologique et sa "neutralité" de classe.

    Bien vu, l’IFOP.

    D’où également la difficulté d’appliquer la méthode habituelle d’oppositions de classe.
    Seule solution qui leur reste, aux détenteurs des mensonges et à leurs troupeaux de conformistes, ventre et libido à la place du cerveau :

    > un ministère de la vérité et la rééducation forcée des masses - sous l’égide de menaces terroristes [tentative en cours]
    > une dislocation sociale par la (im)migration de masse - qui rendrait ces contestations minoritaires et "dépassées" par les évenements [tentative en cours]
    > une guerre généralisée "inter-civilisationnelle" pour détourner les problèmes et justifier la dictature. [tentative en cours]

    Vous pourrez sauver votre âme, mais vous ne pourrez pas arrêter la déferlante.
    Et c’est écrit.
    Pourtant, la lutte pour la Vérité, et donc pour la Justice, est un devoir de tout homme de bien. Elle sera récompensée. Dans ce monde ou dans l’autre.



  • « Le conspirationnisme n’est pas l’apanage des milieux ouvriers et des classes sociales basses, avance-t-il. Ni “un signe de stupidité naïve et juvénile”,



    ( Merci pour ces derniers... )



    "il touche tout le monde, n’est “ni une maladie, ni un délit, ni une idéologie, le conspirationnisme, lui, toucherait toutes les catégories sociales.




    "...dans l’étude de l’Ifop, le critère de la classe sociale n’est pas concluant pour déterminer le profil type de la personne la plus à même d’adhérer aux thèses complotistes.“



    En d’autres termes, cela veut dire, qu’effectivement, ce n’est pas une idéologie motivée par des intérêts de "classe" voire par aucune intérêt particulier quelconque.
    La source de motivation des "complotistes" se trouve donc dans l’objet-même : les clés qui ouvrent les passages occultés de l’histoire... et qui sont tout naturellement attrayantes pour tous ceux qui souhaitent comprendre (ceux qui ne sont pas encore résignés à l’idée qu’il l’est impossible).

    En clair, il s’agit d’un élément constitutif de la Vérité. C’est donc là que réside son attrait. D’où sa verticalité sociologique et sa "neutralité" de classe.

    Bien vu, l’IFOP.

    D’où également la difuculté d’appliquer la méthode habituelle d’oppositions de classe.
    Seule solution qui leur reste, aux détenteurs des mensonges et à leurs troupeaux de conformistes, ventre et libido à la place du cerveau :

    > un ministère de la vérité et la rééducation forcée des masses - sous l’égide de menaces terroristes [tentative en cours]
    > une dislocation sociale par la (im)migration de masse - qui rendrait ces contestations minoritaires et "dépassées" par les évenements [tentative en cours]
    > une guerre généralisée "inter-civilisationnelle" pour détourner les problèmes et justifier la dictature. [tentative en cours]

    Vous pourrez sauver votre âme, mais vous ne pourrez pas arrêter la déferlante.
    C’est écrit.
    Et pourtant, la lutte pour la Vérité, et donc pour la Justice, est un devoir de tout homme de bien.
    Elle sera récompensée. Dans ce monde ou dans l’autre.


  • Tenu 3:15. Ce "machin" est le représentant parfait de la non-pensée et le roi des élucubrations.


Commentaires suivants