Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un État australien raye de sa carte des noms "racistes"

Fortement encouragé dans cette voie par Dvir Abramovich, le lobbyiste israélien local

Dix sites de l’État du Queensland, dans le nord-est de l’Australie, dont le nom comprend le mot « nègre » vont être rebaptisés du fait des relents racistes de leur appellation, ont annoncé mardi les autorités.

Le ministère des Ressources naturelles et des mines de cet État a expliqué avoir rayé de ses bases de données au mois de mai toute référence à Niggers Bounce, une montagne située dans le nord. Puis, il a passé au peigne fin ces mêmes bases de données pour éliminer neuf autres sites, Mount Nigger, Nigger Head et sept lieux dénommés Nigger Creek.

[...]

Ces changements ont été annoncés en plein débat en Australie sur des statues héritées de l’ère coloniale, de nombreuses voix s’élevant pour que le rôle des Aborigènes dans l’histoire du pays soit mieux reconnu.

[...]

« Nous saluons le retrait de ces noms car le mot nègre constitue sans aucun doute une insulte raciste, un symbole puissant d’esclavage, de suprématie blanche et de violence », a déclaré le président de la Commission contre la diffamation Dvir Abramovich [photo ci-dessus].

Lire l’intégralité de l’article sur europe1.fr

 


 

Qui est Dvir Abramovich ?

 

Extraits de sa page Wikipedia (traduction E&R) :

Dvir Abramovich (né en 1971) est un éditorialiste Israélo-australien. [...] Enseignant spécialiste de la langue et de la littérature hébraïques, ses recherches se focalisent sur l’Israël moderne et la littérature, la culture et la société hébraïques, la seconde génération de survivants de l’Holocauste, la réconciliation entre les juifs et les musulmans, les Israéliens et les Palestiniens et le rôle de la religion.

[...]

En 2011, Abramovich a écrit une tribune acerbe dans le Sydney Morning Herald, soutenant que Facebook devrait fermer les pages niant l’Holocauste, après que le réseau social avait refusé la demande de 21 survivants des camps de la mort de supprimer les pages faisant la promotion du négationnisme.

[...]

Abramovich est un fervent opposant à la trivialisation de l’Holocauste et à son exploitation pour des raisons idéologiques ou artistiques. Il a critiqué la tendance de Hollywood à utiliser l’Holocauste dans ses films.

[...]

Dans une tribune publiée dans The Age, Abramovich a attaqué le magazine Time pour sa couverture de septembre 2010 intitulée “Pourquoi Israël se moque de la paix”, dans laquelle le magazine soutenait que les Israéliens étaient trop occupés à gagner de l’argent et à profiter de la vie pour s’engager dans le processus de paix. Abramovich a dénoncé “un article honteux et offensant (...) qui non seulement critique Israël, mais convoque aussi de vieux stéréotypes antisémites”.

[...]

Le 4 juin 2012, Abramovich a publié une tribune dans le Sydney Morning Herald dans laquelle il défend passionnément l’idée que le Comité olympique international devrait organiser une minute de silence durant la cérémonie d’ouverture des Jeux de Londres pour commémorer le meurtre de 11 athlètes israéliens par des terroristes palestiniens aux Jeux de Munich en 1972.

À ne pas manquer, sur E&R :

 

Sur la destruction de l’histoire au profit de la « mémoire »,
chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents