Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Une banque alimentaire allemande décide de ne plus servir les étrangers

Depuis que Essener Tafel, une organisation d’aide aux plus démunis située dans le bassin de la Ruhr, a décidé de ne plus accepter d’étrangers pour ne pas pénaliser les ressortissants allemands en difficulté, le pays s’embrase.

 

« La banque alimentaire de Essen n’accepte plus que les Allemands », annonçait le 22 février Der Spiegel. Dans cette grande ville du bassin de la Ruhr, l’organisation caritative Essener Tafel – qui recense 6 000 inscrits et vient en aide à quelque 10 000 personnes en difficulté – informait, fin décembre, sur son site :

« Comme, en raison de l’afflux de réfugiés de ces dernières années, le nombre de citoyens étrangers parmi nos clients a atteint 75 %, nous nous voyons contraints, afin de garantir une intégration convenable, de n’accepter momentanément que des clients détenant la nationalité allemande. »

Le président de l’association, Jörg Sartor, justifie ainsi cette mesure entrée en vigueur mi-janvier :

« Nous voulons que la petite grand-mère allemande puisse continuer à venir. […] Quand on ouvrait les portes le matin, c’était la bousculade, sans aucun égard pour la vieille dame dans la queue. »

À Essen comme à l’échelle du pays, précise Der Spiegel, l’organisation caritative Tafel Deutschland compte environ 60 % de personnes d’origine étrangère. Les inscriptions se font à titre individuel ou familial et, malgré la dénomination de « clients », l’aide apportée est gratuite pour tous.

 

Une vague d’indignation

La divulgation de l’information a suscité un tollé. Des voix de tous bords se sont levées pour dénoncer ce critère de choix. « Le critère déterminant pour avoir accès à la banque alimentaire ne peut être que le besoin de la personne », s’indigne une députée régionale des Verts auprès de l’agence de presse DPA, à l’unisson de nombreux responsables politiques de tous bords et travailleurs sociaux. « La banque alimentaire d’Essen contrevient à ses propres statuts », souligne l’une de ces professionnels.

Témoin de l’indignation soulevée par cette mesure à Essen, quelques jours plus tard, les portes de la banque alimentaire étaient taguées par des inconnus, qui dénonçaient des pratiques de « nazis ». Selon la police, il s’agissait de toute évidence d’une réaction aux appels à l’action, lancés « dans les milieux de gauche » sur les réseaux sociaux.

[...]

L’ampleur du problème, ajoute le magazine de Hambourg, se lit dans la « clientèle » des banques alimentaires : créées au départ essentiellement pour venir en aide aux SDF, elles ont commencé, après les réformes du marché du travail du gouvernement Schröder introduites entre 2003 et 2005, à accueillir les chômeurs et les bénéficiaires de l’aide sociale (Hartz IV). Puis est venu le tour des personnes âgées aux retraites insuffisantes et, pour finir, celui des jeunes en formation en situation de pauvreté.

Lire l’article entier sur courrierinternational.com

Le plan de destruction des nations par l’immigration,
chez Kontre Kulture :

L’envers du « miracle allemand », sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

57 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1909590
    le 28/02/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Une banque alimentaire allemande décide de ne plus servir les (...)

    «  la bousculade, sans aucun égard pour la vieille dame dans la queue. »

    Un exemple de réalité que les idéologues ne veulent pas voir.

    Sinon, à Paris, il m’est arrivé d’assister à des petites luttes plus ou moins feutrées lors de passages en caisse dans des supérettes des 19ème/ 20ème arrondissements de Paris, entre mamies juives et mamies arabes, quitte à fragiliser le "vivre ensemble" ... lol

     

  • Comme toujours, les Allemands sont logiques. Les clandestins n’ont qu’à se présenter chez Merkel pour mendier. C’est elle la responsable.

     

    • absolument pas.

      Les responsables sont le peuple allemand qui vote pour elle, à répétition. Comme nous, avec nos propres mondialistes pour qui nous votons, systématiquement.

      Le peuple paiera en définitive, car il est extrêmement coupable de ne pas avoir de c..illes.


  • C’est formidable. Au lieu de voir le tiers monde se développer pour rejoindre le niveau de vie occidental, c’est l’occident qui se tiers-mondise.
    Des scènes de bousculade lors de distribution de nourriture, y avait-il du Nutella au Menu ?


  • Ahtout de même. Ce n’est pas trop tôt.

     

  • Ils ne peuvent pas leur refuser, c’est interdit car leur refuser l’aide alimentaire c’est les dissuader de s’installer sur le territoire Allemand or le gouvernement Allemand souhaite leur intégration notamment pour des questions de baisse sur les salaires et de capital des sociétés.

     

  • S’en prendre a ceux qui causent la pauvreté serait plus utile que d’ouvrir chaque fois plus de Resto du Coeur.

    Donc savoir qui y mange et la couleur de la nappe est un débat de distraction animé par des gauchistes forcement.


  • #1909648

    Affreux Nazis !


  • Une député régionale des verts s’indigne. Sans blague ? C’est quand la dernière fois où elle a eu faim, elle ? La préférence nationale doit s’appliquer pour tout, y compris la distribution de nourriture !!!!

     

    • Est-ce que les étrangers doivent continué de donné ?

      En tant qu’étranger, je n’ai Jamais fait de critères de choix pour donner, maintenant, je pense autrement......

      Ahhh, malheur cette prétendue démocratie, il fallait que je débarque en occident pour commencer à pensé comme vous........


  • Déjà qu’il est anormal que les pauvres créés par l’U.E. et le système, ceux des peuple allemand comme aussi le peuple français aient besoin de recourir en masse, régulièrement et de plus en plus aux banques alimentaires, comment voulez-vous nourrir en plus des déportés-migrants ? Quand il y a de moins en moins à donner, à bouffer et que le pouvoir d’achat baisse régulièrement, les dons se tarissent !

    Je trouve cette décision cohérente.


  • Approchons-nous à marche forcée de Soleil vert ??? En ce cas les plus pauvres serviraient à nourrir les plus riches. C’est peut-être la raison des fast food destinés aux classes les plus pauvres (physiquement & intellectuellement) : les engraisser en les rendant obèses pour pouvoir produire plus de comprimés !
    Je plaisante, quoi que ...


  • Je suis natio, mais plutôt contre ce genre de discriminations, car j’ai participé à ces aides, et il est inhumain de sélectionner.
    Bien sur, on viendra me dire comme d’hab, avec un Q.I. d’huitre qui n’a rien compris aux écritures sacrées : "mais charité bien ordonnée commence par chez soi et patati et patata", paroles stupides de gens qui n’ont jamais aidé personne, car quand vous êtes SUR LE TERRAIN, et non dans les évaluations idéologiques à la con, là, il est inhumain de virer des gens et pas d’autres.

    Et ce n’est pas du gauchisme, allez demander à l’Abbé Pierre, à Soeur Emmanuelle, à Mère Teresa, de sélectionner, vous verrez. Personne sur le terrain ne fait ça, à part les matérialistes athées pourris. C’est le modernisme qui a inventé ça, ouvrons les yeux.
    Ah il est loin le temps de Saint Vincent de Paul, pffff, quel monde moderne à vomir... Aucune authenticité, rien, bordel.

    Sur leurs arguments :

    - oui, dans les soupes populaires, il y a des migrants mal élevés qui passent devant les autres, etc, mais contrairement à ce que racontent les menteurs, on ne peut pas généraliser, pour 3 gars mal élevés, il y a 10 de bien élevés. Et alors ? on assimilie les gens biens aux cons ? Beaucoup de natios ont cette très mauvaise habitude de généraliser, d’englober de force tout le monde dans le même panier, afin de générer des politiques dures. C’est ce qui dégoute les gens et c’est pour ça qu’on n’avance pas, combien de fois faudra t il le dire ? L’injustice bloque tout !

    - les migrants peuvent être manipulés par le mondialisme, oui, mais peu importe, nous aussi nous sommes manipulés, et sur le terrain, ils sont dans la misère quand même, ils sont là, il faut gérer.

    - S’il n’y a pas d’aide suffisante pour tous, pas de miracles, c’est que les nantis doivent partager plus.

    Pour comprendre ce que je dis, imaginez que tous les points alimentaires d’un pays fasse ça : on laisse entrer les étrangers par centaines de milliers, voire millions, mais une fois dans la place, on les laisse crever. A terme, c’est la bagarre entre tous.
    Les gens sont responsables de leur vote, ont ils voté pour un parti natio qui bloquerait les frontières ? Non, ils ont voté pour des cons qui ouvrent grand les entrées, et bien après, il faut assumer, il n’y a rien d’autre.

    Et nous, on fait pareil, on vote pour des Macron depuis 50 ans, il n’y a aucune innocence du peuple, qui sait très bien les conséquences graves de son vote, mais qui préfère conforter son porte-monnaie.

     


    • Je suis natio, mais plutôt contre ce genre de discriminations, car j’ai participé à ces aides, et il est inhumain de sélectionner.




      Je comprends ton point de vue, mais en l’occurrence, en acceptant les immigrés clandestins, c’étaient les Allemands qui étaient discriminés, et parmi eux les plus fragiles, les vieilles femmes. Faut-il nourrir en priorité des hordes de jeunes clandestins vigoureux de vingt-cinq ans qui ne devraient pas être là ou de pauvres Allemands dans le besoin qui ont travaillé toute leur vie pour se retrouver dans la misère ?


    • Un des messages les plus pertinents que j’ai lu depuis longtemps. Amen


    • Et pourquoi pas un mix entres vous deux pas de sélection sauf sur des critères de fragilités femmes enfants et personnes de plus de 60 ans d’abord et le restes aux hommes



    • Et pourquoi pas un mix entres vous deux pas de sélection sauf sur des critères de fragilités femmes enfants et personnes de plus de 60 ans d’abord et le restes aux hommes




      Probablement parce que les migrants ne laisseraient pas faire. Ils sont indisciplinés et violents.
      Probablement aussi qu’il n’y a pas de la nourriture pour tout le monde.


    • Brice,

      Merci.

      Titus,

      Ta remarque est importante, et si tu lis bien mon message, tu verras que je dis qu’il n’y a pas de solution idéale, car c’est le peuple qui a déconné par son vote, comme chez nous.
      On ne peut pas poser la question : "que fait on pour qu’il n’y ait aucune trace de coupure, une fois qu’on s’est donné un grand coup de couteau ?".

      Au cas par cas, il faut nourrir les plus désespérés, les cas urgents, si c’est une vieille femme allemande qui va très mal, il faut plus s’occuper d’elle que des gaillards migrants de 25 ans, en effet. Mais, toi, pratiqueras tu l’opposé ? Si un vieillard migrant est sur le point de crever, le nourriras tu avant un gaillard allemand de 25 ans ?
      Et oui, parce que je peux te dire que sur le terrain, il y a tous les cas de figures, et aucune généralisation à des fins idéologiques ne marche.

      Alors, tu précises dans ta question (car, ayant du respect pour mes interlocuteurs, je réponds à tous les points exprimés) que "le migrant n’a rien à faire là".
      Mais je suis désolé de te le faire remarquer, je répète encore, car c’était dit dans mon post, que le migrant est à sa place puisque le peuple a eu la stupidité de voter pour des élites migrationnistes de masse, pendant 50-60 ans, comme en France.
      Le peuple allemand est responsable de mettre des charlots au pouvoir, et donc, le migrant est à sa place, là où on lui a dit de venir. (parce que c’est une manipulation oligarchique dont les gens sont totalement complices, par leur vote systématique pour des cons).

      Autre point que tu soulèves :
      Si "des allemands ont travaillé toute leur vie et se retrouvent dans la misère", ce n’est pas normal, 2 explications possibles à ce phénomène :

      - soit les allemands sont salauds de ne pas faire de système de retraite correct pour leurs vieux qui ont bossé. C’est alors dû au capitalisme égoiste inhumain anglo saxon.

      - soit les allemands ne s’occupent pas de leurs vieux, et les mettent en mouroir, ou les laissent à la rue, ce qui est tout aussi salaud.

      ça fait beaucoup de conneries : voter pour des cons, ne pas mettre de système de retraite correct, ne pas s’occuper des vieux...

      Donc, en conclusion, tu vois bien que mon propos est de mettre l’accent sur la responsabilité politique des peuples, tu ne peux pas projeter toute la négativité de la situation sur les migrants, je veux bien comprendre qu’il y ait des profiteurs détestables parmi eux, ok, mais ils ne sont pas là par hasard, c’est le peuple qui vote.


    • Enfin un vrai Chrétien Charitable


    • Sur le terrain il vaut mieux aider ses compatriotes que je ne sais quels étrangers... Mettre ses compatriotes et ces migrants sur le même plan est au mieux de la bêtise mal placé ( car cela les encourage à rester voir pire favorise leurs prolifération) au pire de la trahison intentionnel (car l’on donne des ressources aux étrangers que l’on enlève logiquement à ses compatriotes).

      D’un point de vue de terrain comme vous dite( donc purement pragmatique) venir en aide aux migrants est préjudiciable aux français, et ici c’est bien la seule chose qui compte, on se fiche complètement qui est "bien" ou non car au final cela revient au même, dans tout les cas cela provoque une croissance exponentielle de la présence des envahisseurs sur notre territoire.

      Et s’il vous plait éviter de nous jouer la partition de la charité chrétienne, nul part dans la bible il n’a été dit qu’il fallait sacrifier les intérêts des siens pour favoriser un métèque quelconque, en fait cette interprétation marxiste en est même l’exact opposé, ne pas parlez pas non plus de la parabole du bon samaritain car dans cette allégorie les deux protagonistes ne sont rien d’autres que deux juifs provenant de deux régions différentes de la Palestine et possédant des convictions religieuses quelques peu divergentes.

      Quant à votre critique de la soit disant modernité je trouve que vous faites là preuve d’une méconnaissance complète des comportements humains et de l’histoire en général, vous pensez réellement qu’au Moyen Age à une époque ou les liens de sangs et les relations dynastiques possédaient une importante majeur les réactions auraient été différentes ? Déjà que Saint Thomas d’Aquin parlait d’un "ordre de charité" qui devait favoriser les personnes avec qui l’on est lié par le sang avant toutes les autres alors je doute que le commun des mortels auraient dit autre chose...

      Vous devriez aussi cesser de parler de matérialisme athée car dans les faits l’esprit n’est jamais séparé de la matière, si une idée ne correspond pas à la réalité matériel cela veut tout simplement dire qu’en fait il s’agit d’une espèce de délire sans consistance réel.

      A l’avenir au lieu de partir dans des considérations sentimentales mal placés qui menacent notre existence même et cesser de vous comporter comme une bonne femme hypersensible pour qui la pleurnicherie et le sentimentalisme sont supérieurs à la raison et à la réalité empirique, comportez vous comme un homme bon sang au lieu de faire preuve de faiblesse.



    • "mais charité bien ordonnée commence par chez soi et patati et patata", paroles stupides de gens qui n’ont jamais aidé personne



      Alors quel est le sens de ces paroles sacrées qui selon vous sont stupides ? vous ne le donnez pas... Pourtant c’est parole de sagesse, et la sagesse est à respecter : il y a un ordonnancement dans l’amour. Si la petite vieille, chez elle, n’a plus accès à la charité et l’étranger oui, alors il est du devoir de donner prioritairement à la première. Car si l’étranger en souffrira de façon juste, la petite vieille en souffre dès à présent de façon injuste. Elle, elle est chez elle et doit bénéficier de ce que son foyer a à offrir.

      La compassion à tout un chacun vaut dans le surplus, mais pas dans le nécessaire. Nous sommes encore dans le surplus... mais les évènements nous contraindrons de plus en plus à cesser de croire que nous pouvons donner à qui se présente, pourvu qu’il soit dans la misère. La misère seule ne suffira plus. Car la misère va progresser et dans sa cruelle vérité elle vous rappelera qu’il vaut mieux nourrir son enfant qui meurt de faim, et retenir le morceau de pain qui lui est destiné, que le donner à l’inconnu dans la rue.

      La charité ne doit nuire à ceux qui nous sont le plus proche.

      Ne pas donner à l’étranger au bénéfice de ceux qui manquent et qui sont nos compatriotes, cela n’interdit pas un regard de pitié en conseillant à cet étranger de prier Dieu pour qu’il lui apporte son aide. Faisons notre devoir, Dieu fera le reste.

      Je ferai remarquer que Jésus ne donnait certainement pas sans discernement : il s’est adressé d’abord à SON peuple, pour ENSUITE agrandir le cercle jusqu’à l’humanité. La guérison, il l’offrait aux méritants, certains n’y ont pas eu droit.. Dieu aussi fait le tri et ce n’est pas par dureté, mais sens de la Justice.

      Alors par pitié, soyons justes avec les nôtre car ils le méritent.


    • #1909827

      On ne retire pas le pain de la bouche de son enfant pour le donner à un autre. Fin du débat, récupération des cerveaux pour en faire meilleur usage en pareille situation. Scrutons ce qui se profile à l’horizon et avisons.


    • Normalement, c’est les femmes et les enfants d’abord, puis les hommes âgés, le reste ensuite.
      Telle est la règle. çà évite les problèmes.


    • Toi tu vote pour qui depuis 50 ans ? Et tes 7migrants restant bien élevés et sûrement cultivés, sont ceux qui vont renouveler le vieux sang européen que revendiquais la femme de Sarkozy ? Tu as entendu parler du plan kalergi ? Bien sûr tu n’a pas un QI d’huitre toi, et bien continue dans cette voie, et viens te balader entre la Porte de Clignancourt et d’Anbervilliers tu pourras même proposer ton aide à l’association au réfugier qui nous coûte plusieurs millions d’euros de subventions pour un nombre important de salariés et bien sûr pas un français de souches,ainsi que la contribution permanente d’un service spécial de la RATP qui je te laisse imaginer le coût.


    • À Stolkje,

      Je vous comprends et je reconnais la grandeur de votre âme.

      Mais malgré qu’ils peuvent passer par des inhumains j’admirerai toujours les Allemands. Comme les japonais aussi, ils ont la force pour reproduire nettement tous les idéaux. Je pense que le responsable qui a pris la décision était parfaitement au courant de ce qui le tomberait dans la gueule une fois l’évènement soit dans le medias. Questionné au fond de son âme il a dû pencher de côte de siens, pas pour haine contre les étrangers mais tout simplement par empathie, solidarité ou même de bon sens, et ça ce n’est pas inhumain.

      Je vous dirais en plus, comme l’étranger membre d’un pays du tiers monde que je suis, que nous n’avons pas le droit d´être « Nationalistes » car cette idée n’existe plus dans les pays sous-développés. Donc, le bien commun ici c’est une chimère. Si on peut tacher les allemands de responsables politiques de son gouvernement, on peut faire de même avec les hordes d’envahisseurs sous-développés. Pour quoi considérer une quelconque innocence de leur part ? Les pays pauvres ou arriérés ont été plus vulnérables à la division et à la trahison, mais de là à les prendre pour des êtres naïfs et innocents, c’est autre chose.

      Je trouve très courageuse l’attitude du responsable allemand qui a défié la tendance générale. Honneur à lui.

      Je vous laisse quelque chose pour méditer : “Nolite dare sanctum canibus neque mittatis margaritas vestras ante porcos, ne forte conculcent eas pedibus suis et conversi dirumpant vos. (Matthaeum 7:6)


    • Si un policier (douanier, etc ...) doit avoir le courage de refuser l’entrée dans le pays, ou de procéder à des expulsions, alors pourquoi les membres d’une association charitable ne pourraient pas filtrer les entrées ?

      Par ce que ce n’est pas la même chose ?
      Par ce que ce n’est pas les mêmes hommes ?

      Bouffonnerie ! Soit tu prends tout ce qui limite l’immigration, soit tu ne fais rien.


    • #1910003

      Attali recherche des gens comme vous.


    • Ce que Stolkje dit n’est pas tout à fait stupide, l’Etat est totalement défaillant en ce qui concerne l’immigration clandestine (les "migrants"en fait) et laisse pourrir la situation sur place au lieu de procéder à des expulsions ou à un contrôle des frontières etc.
      Imaginez quelques instants si ces aides étaient supprimées, pour se nourrir tout ces clandestins seraient au mieux contraints de mendier ou pire d’agresser et de voler les personnes les plus vulnérables (personnes agées, femmes, hommes seuls etc.). A défaut d’un Etat efficace, les aider c’est donc du bon sens, c’est la situation la moins pire pour l’instant sans être la situation idéale sinon çà deviendrait explosif et il y aurait des morts de part et d’autres...
      A part çà, pour les citoyens de base comme nous, je ne vois aucune autre solution.


    • #1910071

      On a le droit d’être con.
      Certains en font même une profession (subventionnée).

      On a le droit de mentir et encore plus de se mentir.
      Par exemple, d’aimer tout le monde, même les ennemis de ses frères, parce que ça donne un confort moral tout en en faisant payer le coût à son frère.
      Mais cet exercice ’est "payant" : vous comprendrez post mortem.

      Mais on n’ a pas le droit d’être criminel.
      D’importer clandestinement en masse des renards affamés dans le poulailler
      En expliquant aux volatiles que c’est leur destinée de servir de plat du jour.

      Enfin, c’est un blasphème d’insinuer devant le peu de vraisemblance de la proposition,
      que le Christ aurait dit et donc fait cela. ( Lui seul qui a toujours fait ce qu’il disait et dit ce qu’il fit.)
      Le Christ n’a pas dit cela mais l’INVERSE.

      Il a dit à la Samaritaine : "je ne suis pas venu pour toi"
      La Samaritaine a pleurniché, elle a raconté une histoire de miettes et de toutous sous la table (a-r-on jamais vu des chiens manger du pain ?°
      Comme elle le saoulait, il a fini par lui dire : "ok pour les miettes. Et c’est gratos".
      Sympa, non ?

      Nous marchons dans les pas du Christ :

      - Les renards ne rentreront pas dans les poulaillers
      - Nous choisissons nos pauvres
      - Nos enfants auront le pain, les étrangers les miettes, quel que soit leur nombre ou leur faim.

      Ou ce sera la guerre.
      La paix est donc à ce prix.
      Et merci de ne pas servir les intérêts de la guerre avec notre argent.


    • "il n’y a aucune innocence du peuple, qui sait très bien les conséquences graves de son vote,"

      En es-tu si sur ? ... Les gens s’en tapent, la croissance est là, c’est Gilles Bouleau qui l’a dit au 20H00 ... Tout va bien mon ami ! ...
      Et puis ils ont veauté contre "La HAINE", ils sont rassurés tout en se faisant gangbanger à côté ...
      Je t’assure on est en là !


  • La banque alimentaire ne sert plus les étrangers ? C’est une sage décision. Cette mesure fait scandale chez qui ? Chez la population locale ? Chez la majorité des Allemands ? Ça m’étonnerait !

    En plus Allemagne le porc est un nourriture très commune sous forme de lard, de cotes, de jarret et de pâtés. L’islam interdit cette consommation. C’est une viande bon marché qui permet aux soupes populaires de fournir des repas calorifiques aux démunis. D’autre part ne pas oublier que la gélatine de porc qui est un puissant conservateur entre dans de nombreuses compositions d’aliments dont les desserts et de produits de beauté. Les Allemands d’abord !

     

    • Ah non tu allais vérifier qui était les étrangers c écoeurant cette obsession anti musulmane !!
      Même s’il y a eu des syriens dont une grande partie est kurde accueilli ces dernières années en Allemagne ces gens ont de la famille pour la majorité d entre eux et ne vont pas à l’aide alimentaire !!
      D ailleurs c en France qu’ils devraient venir puisque la France com les USA ont participer incontestablement à détruire la Syrie c facile de s en prendre à de pauvre gens !!
      Avant on avait jamais entendu parlé d immigrés syriens ce qui se passe en Orient est une ignominie etcceux qui en sont à l’origine le paieront très cher d une manière ou d une autre pour avoir détruit un si beau pays, une grade civilisation et culture phénicienne et assyrienne !!


    • à Gourgandine,

      Quand Soral expliquait, à l’aide du livre dont il faisait la promo à l’époque ("sexes et caractères", d’Otto Weininger, chez KK), que les femmes n’aidaient pas très douées pour la politique, qu’elles disaient souvent des imbécilités, sans hauteur, de façon immature, sans conscience de ce qu’elles disent, qu’elles étaient plus dans le roman infantile que dans le conceptuel, etc, je trouvais qu’il était franchement sévère.

      A la longue, je me suis aperçu qu’il avait raison, à lire les idioties que vous écrivez systématiquement, et à lire aussi souvent d’autres femmes pas plus éclairées, on voit que vous dites n’importe quoi, quitte à être inhumaines. Vous êtes pires que les hommes les plus intransigeants. Il avait donc raison, et oui, "Soral a souvent raison". ^^

      Ca me rappelle Conversano, avec sa voix et sa faiblesse effeminées, qui était incapable aussi de s’élever dans le conceptuel, et préférait rester dans sa merde haineuse basique irréfléchie.
      Le taulier lui a mis quelques beignes, et un chassé à l’aine resté fameux, pour le ramener à la réalité.
      Vous êtes tout à fait dans la peau de Daniel Consancervo, ce n’est certes pas un compliment.


    • À Kamika,

      Ce qui est écœurant c’est de favoriser les étrangers sur les nationaux en leur donnant la becquetée ! Ce qui est positif c’est que la tour de Babel s’effondre et que 80 %des Allemands approuvent cette mesure.

      L’on nous cite à longueur d’émissions le modèle allemand , alors suivons le cette fois. Les nationaux d’abord, et c’est bien normal.

      Essen First, comme m’a dit un camarade Allemand !


  • tout comme la "victimisation des moins innocents" est présentée au quotidien dans les médias, le "monopole de la misère" a de beaux jours devant elle…Quant aux réels responsables, ils se gavent comme d’hab


  • Quand un bateau coule, c’est les femmes et les enfants d’abord.
    Là c’est qu’une bande de crevards sans foi ni loi.
    Quant aux élus Verts, et spécialement en Allemagne, ils feraient mieux de gérer leur problème de pédophilie avant de faire la morale aux pauvres.


  • Je constate qu’aucune des personnes s’exprimant ne prend le problème du coté économique. Vous parlez du coté moral de la chose. Vous être sûrement des braves gens.

    En fait si la banque continue de nourrir les clandestins la majorité des gens qui donnent à la banque vous s’arrêter de donner, tout simplement.

    Vous pensez que les gens donnent par charité ? Bonté d’âme ? Ils donnent parce qu’ils savent qu’ils pourraient être dans la merde.

    Tout ces organismes de mendicité organisée qui vivent avec les dons des braves gens vont crever rapidement et les gens qui y travaillent commencent à avoir peur. Ils font donc un peu de pub en disant qu’il vont s’occuper des pauvres du pays pour continuer de recevoir les dons. Aucun de ces organismes n’a de comptabilité vérifiable. Leurs dirigeant se paient des salaires de ministre.

    Si vous empêchez les gens de crever de faim avec quelle armée aller vous combattre le système ?

    Les bien-pensants et bien nourris ne feront jamais une armée.


  • Prise de conscience ou réactions aux critiques qui fusent ? Plusieurs bourgmestres (maires) francophones font « arrêter » administrativement, par la police, les sans-abri, qui refusent une nuit dans un abri chauffé. Non pour les enfermer en cellule, mais pour les soustraire au froid polaire des nuits à la belle étoile. Les sauvant ainsi d’une mort certaine.

    Alors que jusque là, la priorité semblait réservée exclusivement aux réfugiés ILLÉGAUX (je n’en démords pas) qui eux, proviennent de pays où se chauffer n’est pas une priorité (cherchez l’erreur !) plusieurs édiles semblent avoir pris conscience de leurs responsabilités, envers les plus démunis, qui sont aussi des citoyens nationaux, n’en déplaise à quiconque. Alléluia !

    Pour une fois qu’une restriction de liberté individuelle, est bénéfique à celui qui en est victime, on ne va pas trop blâmer ceux qui l’ont décidée. La vie n’est pas simple. Hélas !
    https://www.rtbf.be/info/regions/de...


  • Charité bien ordonnée commence par soit même... c’est entendus... alors pourquoi pas y réfléchir ?



    sans aucun égard pour la vieille dame dans la queue




    LOL... il doit me manquer des neurones... mais moi l’esprit très simple, lorsque je vois une petite dame bousculée (ça serait en plus fréquent mes amis !) j’ai tout de suite la réflexion de me demander quel est l’enclume qui n’a pas prévu une file exclusive pour les personnes du troisième âge ? C’est pas balourd...

    Sur le fond est ce possible de se questionner si il y a des motivations politiques derrière un tel revirement ? Des dirigeants d’ONG au-delà de tout soupçon (gagnant bien leur vie) essayant de remplir les caisses avec des effets d’annonce dit populistes (simplification excessive) ?

    D’apres ce que je sais l’accès à la nationalité allemande n’est pas automatique en Allemagne et elle n’est pas du tout généralisé pour les immigrés légaux par exemple... Si le choix était fait par rapport à l’ancienneté de la presence en Allemagne ça paraîtrait tout à fait logique puisque ce qui est reproché est l’influx récent d’un surplus ingérable. Concrètement un turc retraité ayant vécu depuis ses vingt ans en Allemagne est pénalisé par de telles mesures... Charité bien ordonnée commence par soit même ? Le non-européen serait donc nécessairement un outsider car pas de la bonne race ?

    Car c’est là que le bas blesse.. la conception de nationalité en Allemagne est bien spécifique et ne correspond pas à notre idée de nationalité en France ; rappelons le nous avons eux de nombreuses colonies et encore aujourd’hui il y’a des non-européens par définition dans nos territoires d’outre mer.

    Réserver la charité aux détenteurs de papier nationalité allemand est vraiment discriminatif..... D’ailleurs nous pourrions être nous-même français marié avec une allemande ayant fait tout sa vie sur place jusqu’à la retraite... ayant donné des enfants au pays tout en étant exclus pour des raisons d’appartenances pas du tout pertinentes... Charité commence par soit même.. mais soyons logique dans la définition d’appartenance.
    Ps : j’ai connus un haut cadre de chez Wolksvagen qui était turc et pas du tout allemand (trop lier à l’appartenance ethnique) malgré y avoir vécu depuis son enfance. En Angleterreil se définissait comme allemand ou turc d’Allemagne. Alors que les français issuent de la diversité se présentaient comme françaisle britannique s’attend pourtantà franco-asiat ou franco-africain.

     


    • la conception de nationalité en Allemagne est bien spécifique et ne correspond pas à notre idée de nationalité en France ; rappelons le nous avons eux de nombreuses colonies et encore aujourd’hui il y’a des non-européens par définition dans nos territoires d’outre mer.




      Vous n’avez pas l’impression de nous prendre pour des imbéciles ? L’Allemagne aurait une conception spécifique de la nationalité ? Étrangement cette conception spécifique est a peu près la même dans toute l’Europe... Les seuls exceptions étant la France et le Royaume Uni ( les deux pays les plus colonisés par le tiers monde soit dit en passant), demander à un italien, un suisse ou un polonais quelles sont les lois relatives à la nationalité dans leurs pays et vous remarquerez que la définition de la nationalité français inventé par les pseudos élites maçonniques qui dirigent la France est une vaste blague dont ils sont probablement les seuls à y croire ( le français de base sait très bien différencier son compatriote d’un allogène quelconque).

      Quant aux territoires d’outre mer il serait probablement temps de se débarrasser de ce boulet pour le moins encombrant...



      Réserver la charité aux détenteurs de papier nationalité allemand est vraiment discriminatif




      Votre problème c’est que vous envisager les choses de manière morale, vous pensez le monde de manière égalitaire, l’ennui est que l’égalité ne peu se concevoir que lorsqu’il s’agit d’éléments équivalent (des choses qui ne sont pas strictement similaires ne peuvent être égales car justement elles ne sont pas les mêmes, 2 est égale à 2 et non pas à 3)

      Quant à la morale elle devient une chose néfaste lorsque elle en arrive à inciter à la destruction de ses propres intérêts, en effet il s’agit de discrimination mais il n’y a rien de mal à discriminer...discrimination n’est que synonyme de choix, après tout lorsque vous choisissiez de belle pommes bien faites dans un magasin vous discriminez toutes les autres, idem lorsque vous préférez une jolie fille à une autre c’est un choix et donc de la discrimination

      Dans ce cas précis on préfère choisir ses compatriotes aux étrangers du tiers monde, personnellement j’aurais restreint la solidarité aux europoïdes en général

      Je trouve tout ces développement en Allemagne parfaitement positif, il semblerait qu’après la trahison de Merkel, la continuation de la magouille on se dirige vers l’acte 3 de la pièce à savoir le soulèvement du Volk et la purge des traîtres


    • """Les seuls exceptions étant la France et le Royaume Uni ( les deux pays les plus colonisés par le tiers monde soit dit en passant’""""

      Je me suis arrété après ca désolé..tu parles trop pour rien dire

      Oui ce sont surtout les 2 pays ayant le plus colonisés donc c’est normal..sinon Peter a raison sur le fond quant à la différence de conception de la nationalité en Allemagne et en France.


    • @Archimède

      Parle pour toi, ton intervention ne comporte aucune utilité sauf peut être pour te masturber intellectuellement mais tu ne démontres rien, tu n’expliques rien et surtout tu ne démontres rien... question néant dialectique tu sembles expert en la matière, alors tu ferais mieux de garder tes critiques pour toi car tu es le moins bien placé pour les faire...

      La présence d’allogène en Europe de l’Ouest n’a absolument rien de normal, personne n’en a voulu et personne ne les a invité a venir et encore moins à rester en dehors des habituels traîtres et ennemis du peuple (extrême gauche cosmopolite, capital apatride, communauté levantine internationale), la colonisation n’a jamais eu pour but de faire venir je ne sais quelle tribus du tiers monde en Occident mais simplement de servir la machine économique de celui-ci, logiquement cette immigration n’aurait jamais dû arriver...

      Quant à parler d’une différence de conception de la nationalité entre français et allemand c’est au mieux une vaste blague...Il n’y a pas d’un côté une conception raciale allemande et une conception civique française, jusqu’à une période très récente seul un européen pouvait devenir français (de Gaulle avait d’ailleurs pris des disposition en ce sens vers la fin des années 40...) et l’octroi de la nationalité allemande était une chose possible même dans l’Allemagne d’avant la Seconde Guerre Mondiale, penser qu’il existait une quelconque divergence est une pure foutaise inventé par je ne sais quel crétin inculte pour justifier sa propre bêtise, dans les faits tout ce que l’on peut dire c’est que les allemands mettaient plus l’accent sur le sang et la culture et les français sur l’adhésion à la nation mais dans les faits ils utilisaient des critères similaires.

      Le plus drôle c’est que les antiracistes nous servent à toutes les sauces la citation d’Ernest Renan au sujet du "plébiscite de tout les jours" pour justifier leurs stupidité alors que ce même Renan était un racialiste convaincu, déjà qu’il croyait dans l’inégalité des races et affirmait que les peuples de race blanche "font une seule famille, la famille civilisée" alors j’ai comme un énorme doute qu’il eu été en accord avec eux d’une manière que ce soit...

      Je pourrais vous rappeler que les premiers théoriciens du racisme étaient des français, Gobineau par exemple n’était pas allemand pour un sous mais un pure produit de l’Aquitaine.


    • Non mais peter a pas tort, les animaux sont absolument incapables de comprendre qu’on ne bouscule pas les vieilles dames en se ruant vers la mangeoire... Il ne reste donc que deux solutions : Soit on fait une queue pour les animaux, soit on arrête de les nourrir à la même enseigne que les humains soucieux de bonnes manières, de respect des anciens, et de civisme élémentaire, après tout c’est chiant, et limite bourgeois, à croire qu’ils n’ont pas vraiment faim.

      Question de bon sens !




    • Dans ce cas précis on préfère choisir ses compatriotes aux étrangers du tiers monde, personnellement j’aurais restreint la solidarité aux europoïdes en général




      Dans les faits c’est justement ce qu’il se passe puisque je vous ai expliqué que le concept de nationalité est différent en Allemagne. Et vous pouvez penser que la morale n’a rien à voir là-dedans, mais ça ne me semble pas être très logique, puisque l’idée est d’aider les plus démunis.

      Quant à l’idée de discriminer, je n’y suis pas forcément opposé (concentrez vous mon ami) puisque je suggérais que si l`initiative était de résoudre un afflux de demande ingérable ça me paraissait inattendu d’exclure des personnes n’étant à la source de cette augmentation soudaine ; si ils sont résidents allemands depuis des décennies. Je parle juste de bon sens quand vous préférez comme d’habitude nous resservir votre idéologie : votre préférence pour la supériorité raciale des europoïdes.

      @tro, les populations du tier monde sont particulierement choqués lorsqu’ils voient sur leur téléviseurs du village global des occidentaux se ruer dans les magasins lors des périodes soldes... ou comment par exemple une foule d’enthousiastes pour le football peuvent piétiner jusqu’à la mort des gens juste pour l’amour du sport. Je ne crois pas qu’ils soient pour autant surpris, si ils voyaient des bousculades pour récupérer une fois par semaine de la nourriture. Encore une fois ma suggestion d’une entrée spécifique et d’un droit de passage prioritaire pour les personnes âgées ou handicapées est juste frappée de bon sens... C’est ce qu’ils font dans les supermarchés avec leurs caisses prioritaires. L’Homme est effectivement parfois un vrai animal pour l’Homme vous avez bien raison... c’est pourquoi le bon sens est parfois si précieux ?...


    • @Peter

      L’aide au plus démunis n’est pas spécialement une question de morale, on peut très bien la penser d’une manière totalement pragmatique dans l’optique de créer une société fonctionnelle, en effet comme l’avait très bien remarqué les dirigeants romains l’existence d’une masse de miséreux est par nature problématique, si les gens n’ont rien à manger et survivent difficilement alors cela encouragera le crime et la sédition.

      Si les pauvres se sentent exclus de la société en général ils vont se mettre à rejeter celle-ci, en conséquence ils ne participeront donc pas à la construction ou à la défense de la nation et iront même jusqu’à soutenir des mouvements de déstabilisation de celle-ci car il suffira au premier démagogue d’extrême gauche venus de jouer sa partition pour disposer d’un nombre important de soutiens dans la population.

      On peut aussi aborder la question du gaspillage des ressources humaines, laisser mourir ses compatriotes réduit de manière évidente la progression démographique de votre population (donc moins de soldats, d’ouvriers ou de consommateurs), à cela on peut ajouter la perte de potentiel humain que peut représenter le maintien de sa population dans la pauvreté, en effet ceux-ci peuvent difficilement s’élever socialement et participer à l’innovation scientifique ou à la mise en valeur économique du territoire car ils ne disposent pas des ressources financières ou intellectuelles pour le faire alors que s’ils avaient été aidé et éduqué la situation aurait été bien différente.

      Il reste aussi la question biologique, l’être humain est génétiquement programmé à faire en sorte de favoriser la prolifération de son génome on voit mal qu’est ce qu’il aurait à gagner en laisser disparaître ce qui pourrait ressembler à des copies plus ou moins proche de son génotype, après tout moins celles-ci sont nombreuses et moins les chances de disposer de l’aide et de la sympathie d’un """parent""" est grande surtout lorsque l’on connait l’importance des liens de sang dans les actes d’altruisme...

      Mon point de vue est très faiblement conditionné par une quelconque idéologie, mon opinion est tout simplement fondé sur des bases pratiques et rationnelles, je ne vois pas vraiment pourquoi je devrais perdre mon temps avec des questionnements coupés de la réalité et dont les prémisses seraient préjudiciables à mes intérêts, c’est la raison pour laquelle je rejette les concepts bidons comme le marxisme, le libéralisme, la démocratie, ou l’égalitarisme.


    • Ni l’indignation des populations moyen-orientales, ni la sauvagerie dans les stades de foot ne justifient ou n’excusent le comportement de ces migrants dénoncé par l’association Essen.

      Et non, la mise en place d’une queue spéciale n’est pas une solution miracle frappée de bon sens.
      Sans personnel de sécurité couteux, elle ne serait d’ailleurs pas plus respectée que la vieille dame elle même.

      Le choix de ne pas aider des individus au comportement condamnable est tout à fait légitime et compréhensible.

      Vous parlez des populations du "tiers monde", donc d’Afrique et d’orient, d’où sont issus les migrants, qui seraient choquées par le comportement des foules en occident, mais je vais rappeler ici les ruées à la mecque et les morts qu’elles entrainent, comme le comportement des supporters algériens et marocains, que ce soit en France, ou au Maghreb.

      "Le foot algérien malade", "l’Algérie menacée par la violence dans les stades", "65 supporters arrêtés à Marrakech pour violences", "Maroc : Deux morts dans affrontements entre supporters" : Ce sont des titres de presse marocaine et algérienne, et je vous fait grâce de ce qui concerne les émeutes en France après la qualification du Maroc en coupe du monde.

      Les supporters coupables de tels comportements sont arrêtés et condamnés par la justice.

      Quand les populations de quartiers qui, au passage, comprennent une très forte proportion de gens issus de l’immigration en provenance du "tiers monde", piétinent les vendeurs de magasins jusqu’à les tuer pour des pots de Nutella, on peut se poser la question de l’efficacité de queues pour les personnes âgées, et on ne peut que condamner ces comportements indignes.
      Il est intolérable de les accepter, ou de les excuser en déplorant le défaut d’aménagements tels que ce genre de queue, en traitant d’enclume ceux qui ne les ont pas adoptés, comme s’ils étaient responsables des dérives constatées.

      Les gens coupables de ces comportements sont des animaux, et la solution est d’abord de les éduquer, ensuite de leur imposer le respect des règles de civilité, de les sanctionner dans le cas de délits graves, et pour ceux qui sont des clandestins de les expulser bien sûr.

      Il n’y a pas à adapter les structures aux comportements animaux, il y a à sanctionner ces comportements et à les décourager avec la plus grande coercition. On ne doit pas niveler par le haut, mais par le bas.

      Voilà le bon sens.


  • À lire tous les commentaires, eh bien je pense que c’est au Haut Comité aux Réfugiés de mettre à disposition des Banques Alimentaires spécifiques pour ces déportés-migrants quellles que soient leurs nationalités d’origine et l’aide leurs ambassades respectives en Allemagne.

    Les banques alimentaires locales n’ont pas vocation à gérer en plus ces populations dites migrantes, ni à les mixer dans des files d’attente que j’imagine monstre en plein froid hivernal.

    Qu’avait prévu les bureaucrates de Bruxelles bien au chaud dans leur « bunker » babylonien ?

    Oui, qu’ a prévue l’U.E. pour eux ? Démerdez-vous sur le terrain .....

    Ils ont laissé les associations locales et les élus locaux se démerder avec ces populations et après on vient les criitiquer. Je pense que le Président de cette association, Jörg Sartor en a averti les autorités gouvernementales ou de son länder avant de prendre sa décision.

    N’est-ce pas au Haut Comité aux Réfugiés de se mobiliser pour créer des lieux de distribution à part des allemands qui n’ont rien demandés, ni d’ailleurs les français. Is auraient fallu nous le demander par référendum avant ! Mais l’U.E. étant une dictature les vrais responsables sont maintenant hors circuit et ils s’en lavent les mains.

    Quant aux passeurs, ils doivent s’en faire du fric !!!!!..

    Je sais que la situation est intolérable et devient inextricable vu sa complexité apparente. En réalité, vous savez tout comme moi qu’il s’agit d’une politique de remplacement des blancs dont le plan Kalergi est le maître d’oeuvre à savoir le génocide des peuples européens autochtones : rien que ça ! ...

    Cette immigration de masse est un phénomène dont les causes sont « habilement cachées » par le système et la propagande « multi-ethnique » il s’efforce de nous persuader qu’elle est INÉVITABLE ... alors, « leur logique », c’est de fournir des denrées alimentaires au tout-venant au détriment des allemands rendus pauvres afin de les noyer dans la population autochtone progressivement.

    Et que disent les ambassades de ces pays situés en Allemagne et en France d’ailleurs à propose de leurs ressortissants ? Ils pourraient peut-être contribuer à leur fournir de l’alimentaire, non ?

    Quand l’idéologie première devient réalité concrète.

    .


  • #1909957

    Les voies de l’Indigne-à-Sion sont impénétrables. On a le droit et le devoir de créer des associations anti-allemandes et anti-françaises réservées aux mi-grands mi-neurs, mais allez donc essayer de faire de même dans l’autre sens, et c’est l’impasse.


  • Et pendant ce temps, le nouveau dirigeant sud-africain, remplaçant ce Zuma qui a été viré (c’était son nom il me semble), a décidé d’exproprier sans indemnisation tous les Blancs, sur le faux prétexte d’une "réappropriation", ces terres ayant prétendument appartenu aux Bantous avant l’arrivée des Blancs. Or il n’y avait pas l’ombre d’un Bantou à l’époque sur ces territoires déserts où subsistaient quelques tribus éparses quand les Boers sont arrivés.
    En 2016, l’actuel dirigeant récent, alors militant de je ne sais quoi, avait dit qu’il n’appelait pas encore (pas tout de suite) au massacre des Blancs.
    En Afrique du Sud, environ les 2/3 des terres sont exploitées par des Blancs, ce qui permet encore d’alimenter les Sud-Africains. Au Zimbabwe voisin où le vol de leurs terres aux Blancs a eu lieu, on crève aujourd’hui la dalle.
    Personne dans les grands médias ne parle de cette grande menace imminente sur les Blancs sud-africains.

     

    • Ce qu’il se passe en Afrique du Sud pour les fermiers blancs est extrêmement grave, et pas un média ne dénonce les actes racistes des africains du Sud envers les blancs. Nos gouvernements ne doivent pas laisser ces pauvres gens sur le bord de la route ! La Hollande se doit de débloquer des fonds pour rapatrier ces personnes avant qu’il ne leur arrive un malheur. Depuis 2005 plus de 3000 fermiers blancs ont été sauvagement assassinés. Silence radio dans les médias.


  • Une très bonne chose. Il faut savoir que les locaux n’osent même plus y aller dans ce genre d’endroit, alors qu’ils sont les premiers à devoir en bénéficier. Agressions, vols, insultes...sans parler du personnel parfois qui lorsqu’il est communautarisé, privilégie ses semblable en leur donnant les meilleurs produits (qualité, marque, date de péremption ok) pendant que les locaux peuvent bien s’infecter avec des oeufs écrasés au fond du sac... Ce qui est un comble en Europe.
    Aider d’abord les siens, c’est le bon sens même.
    Ah les grands moralisateurs qui se prennent pour Robin des bois que l’on voit dans les commentaires, on peut voir que ces grandes gueules n’ont jamais connu ça et n’ont jamais mis les pieds dans ces endroits. C’est tellement facile de l’ouvrir derrière son PC dans un appart bien chauffé, avec le ventre toujours plein (mais la boîte crânienne vide).


  • Confirmation de la tendance, appauvrissement global de la population, et augmentation du nombre d’étrangers auxquels on n’a rien à offrir, et qui d’ici peu s’en rendront compte.
    Bravo le libéralisme, bravo la mondialisation, bravo l’UE.


  • À la base, ces déportés-migrants ne voulaient-ils pas quasiment tous se réfugier en Grand-Bretagne ? Non ?

    Je croyais que la mondialisation c’était circulation sans entraves des biens, services, capitaux et des personnes ?

    C’est vrai, j’oubliais : ils ne sont pas vendeurs de pantalons-à-une jambe pour se payer le luxe de passer d’hôtel en hôtel : le monde ne leur appartient pas comme à ces derniers,propriétaires de la Terre promise et de son Histoire afin de réclamer son justement à l’Histoire des Nations éternellement endettées à leur égard !

    Les « Droits de l’Homme » sont exclusivement réservés aux vendeurs-de-pantalons-à-une-jambe. puisqu’ils se sont octroyés les droits de préemption sur Terre promise mais non encore complètement acquise ....

    Donc stationnement chez la merkel et chez macaron pour ces déportés-migrants goyim=sous-hommes qui n’ont que le devoir de se soumettre pour que les « dÉLITÉS » puissent, le croient-ils, dominer l’Europe. Ainsi, transformer les peuples homogènes en un peuple métissé (plan Kallergie  :) )


  • #1910730

    Une mère nourrit d’abord ses enfants, et s’il en reste, elle en donne aux autres...De la logique pure, inaccessible aux gens de mauvaise foi et aux fossoyeurs de leur pays...


Commentaires suivants