Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Une jeune informaticienne ridiculise la triche de la Maison-Blanche

Il y a encore des gens qui croient que le tandem Biden/Harris a gagné à la régulière l’élection présidentielle américaine. Si, si, ne riez pas. Et qui croient même qu’ils l’ont fait grâce à leurs idées « progressistes » face au vieux macho réac raciste et populiste qu’est Trump, soutenu par des néo-nazis (même si c’est Biden qui a un lourd passé de citations racistes derrière lui et si c’est encore Biden qui a trempé avec son fils junkie Hunter dans le coup d’État néo-nazi de 2014 en Ukraine).

 

Ce sont les mêmes qui soutiendront encore que les réunions de campagne désertes de Biden prouvaient juste le caractère responsable de ses électeurs en pleine pandémie covidienne, tandis que la foule rassemblée par Trump à chacun de ses déplacements était le signe du fanatisme de ces extrémistes incapables de s’incliner devant la Science et ses grand-prêtres, ayant déclaré la nécessité des règles de distanciation sociale.

Pourtant, de plus en plus de monde voit bien que quelque chose ne tourne pas rond à la présidence des USA, ne serait-ce qu’en raison du nombre d’avis négatifs recueillis par chaque vidéo publiée sur la chaîne YouTube de la Maison-Blanche, toujours largement supérieur au nombre d’avis positifs. Étonnant pour un président triomphalement élu ayant pulvérisé les records de voix !

Oui mais… c’est en réalité bien pire que cela.

Des internautes attentifs ont remarqué que les comptages des votes négatifs avaient tendance à redescendre régulièrement ; il est certes possible pour tout un chacun de changer un vote initialement négatif en vote positif, mais le caractère systématique de ces « purges » d’avis défavorables avait, à l’œil nu, un aspect éminemment suspect. C’est alors qu’une jeune informaticienne, Zoe Phin, décida d’écrire un petit programme pour collecter automatiquement les statistiques de toutes les vidéos publiées par la Maison-Blanche (nombre de vues, « likes » et « dislikes ») au cours du temps, toutes les 80 secondes pendant 24h.

Le résultat est sans appel et, présenté sous forme de graphiques, assez hilarant. Que des gens puissent être confortablement payés pour faire ce genre de triche digne d’un cancre d’école primaire, et qu’ils puissent le faire en espérant que cela ne se verra pas, en dit long sur la « qualité » du personnel politique en question.

Je vous propose ci-dessous la traduction de son article, qui à la rigueur pourrait s’en passer (c’est très visuel), mais j’ai pitié pour les allergiques à l’anglais.

 

——— Début de la traduction ———

 

J’ai vu des captures d’écran de YouTube modifiant les préférences des vidéos de la Maison-Blanche. J’ai décidé de faire moi-même une analyse approfondie. J’ai écrit un script pour vérifier les statistiques vidéo toutes les 80 secondes pendant 24 heures – pour toutes les vidéos sur la chaîne YouTube de la Maison-Blanche.

Les données collectées sont archivées ici et ici. Le format est « CSV » séparé par des espaces, comme suit :

Voici un exemple de la manipulation la plus flagrante :

 

Certaines vidéos ont été supprimées en quelques minutes !

 

Le total des mentions « J’aime » (likes) + « Je n’aime pas » (dislikes) était supérieur au nombre de vues dans certains cas. Bien que cela semble impossible, YouTube met à jour les vues plus lentement, de sorte qu’elles ne reflètent pas les vues réelles du moment. Par exemple :

 

Il est donc possible que les « likes » et les « dislikes » s’accumulent alors que les vues restent les mêmes. Mais finalement, le nombre de vues rattrape son retard pour mieux coller à la réalité.

L’enregistrement de toutes les suppressions de « dislikes » est archivé à cette adresse : https://pastebin.com/raw/F4ELDc4R.

130 000 « dislikes » ont été supprimés en 24h !

Et c’est pour le président américain le plus populaire de tous les temps !

Enjoy – Zoe

 


Mise à jour :

Le fuseau horaire des graphiques correspond à l’UTC (Londres). Avez-vous remarqué l’énorme baisse à 06h00 (01h00 de l’Est des États-Unis) ? La plupart des travailleurs s’endorment à ce moment-là. Coïncidence ? Je crois que non.


 

Code wh.sh :

 

Pour lancer le programme :

 

Collecter les données :

 

Compter les suppressions de « dislikes » :

 

Tracer des graphiques :

 

—––— Fin de la traduction ——–—

 

La guerre actuelle, qui est mondiale, est bien une guerre de l’information. Une guerre que le peuple, à terme (« We The People », pour reprendre les termes de la Constitution américaine) ne peut que gagner, car une infime minorité de tricheurs, même très bien payés, ne peut rien face à l’intelligence collective d’une humanité en train de s’éveiller. Ce qui ne signifie pas que tous les humains sont intelligents et vertueux, mais qu’il en existe un nombre largement suffisant pour que, lorsqu’ils sont connectés entre eux, ils démasquent aux yeux de tous les menteurs et tricheurs.

L’information descendante, c’est fini.

François Roby

Voir aussi, sur E&R :

 
 






Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2658527

    Pas super populaire le Joe Biden. Qui diable a donc pu voter pour cet homme ? Ah j’ai ma petite idées : d’autres algorithmes que ceux de youtube ?

    Quand on parle de démocratie, on devrait préciser toujours parlementaire pour faire plaisir à Chouard, mais de plus en plus on va devoir préciser : "enrichie en algorithme" ou encore "démocratie algorithmiquement modifiée"

     

    Répondre à ce message

  • #2658579

    Un peu de sérieux, en quoi truquer les likes de vidéos sur youtube peut être lié ne fut-ce qu’un peu aux élections états-uniennes ? C’est rigolo mais ça n’a rien à voir et cela ne prouve rien.

     

    Répondre à ce message

    • #2658767

      Vous aimez bien rigoler Corinne.

      On voit pour qui vous travaillez : quand youtube supprime des like ce qui est manifestement une escroquerie : vous trouvez cela "rigolo", cela montre que vous approuvez l’arnaque.

      Comment appelle-t-on quelqu’un qui approuve l’arnaque ?

       
    • #2658825

      le but est d’influer, d’influencer la masse d’internautes. mais surtout là en l’occurrence youtube étant l’un des acteurs majeur du mensonge biden et de la diffusion de toute sa propagande, ils n’ont fait que le boulot attendu via cette "gestion" des likes.

       
  • #2658605

    Le " we the people" de la maçonnique constitution américaine est un leurre :
    https://www.youtube.com/watch?v=_7U...

     

    Répondre à ce message

  • #2658607

    Quand on regarde les pages FB de Biden et Trump, on constate ceci :
    - Biden 8 millions de like et 10 millions d’abonnés
    https://www.facebook.com/joebiden/
    - Trump 33 millions de like et 35 millions d’abonnés
    https://www.facebook.com/DonaldTrump/
    Voilà qui est fortement révélateur ! Créer de faux comptes par millions c’est bien plus compliqué que de fausser les likes sous une vidéo YouTube ...
    J’avais fait une capture d’écran pour partager mais on ne peut pas vous envoyer de fichiers attachés, alors cliquez sur les liens vers leur page FB pour vérifier, c’est incroyable !

     

    Répondre à ce message

  • #2658617

    La triche n’est pas celle de la maison blanche mais plutôt des officines de direction de l’information destinée au grand public et plus précisément de son organe dans YouTube je pense

     

    Répondre à ce message

  • #2658619

    Les soit-disantes "preuves" d’une fraude démocrates aux dernières élections sont de plus en plus faibles

     

    Répondre à ce message

    • #2658726
      Le 4 février à 11:35 par rectificateur
      Une jeune informaticienne ridiculise la triche de la Maison-Blanche

      Si vous ne les voyez pas c’est que vous êtes aveugle et sourd... il y a des tas de sources avec des montagnes de témoignages et documents d’analyse. Évidemment il faut chercher un peu par soi-même et en dehors des media mainstream...

      Par contre ce que vous ne comprenez visiblement pas, c’est que cet article ne parle pas de ça, juste d’une triche dans la communication de la Maison-Blanche qui essaie de se faire passer pour populaire. Et que ça vienne de YouTube ou de la Maison-Blanche elle-même ne change d’ailleurs rien, une fois qu’on a compris que c’est la même crèmerie !

       
    • #2658786
      Le 4 février à 12:28 par Pépé le Moko
      Une jeune informaticienne ridiculise la triche de la Maison-Blanche

      Il y a des tonnes de " preuves " et de pistes ...

      Prouvez nous que New-York existe !!!

       
  • #2658628

    Il est possible de mettre un Like ou un Dislike sur une vidéo sans même l’ouvrir...

    Autant les vues sont, de toute évidence, recalculées par Youtube (est-ce que dans leurs algorithmes il faut qu’elles soient vues un minimum de temps pour être comptabilisé, ou c’est autre chose, je n’en sais rien), autant je découvre qu’ils pourraient également faire varier les avis (mais je n’en suis guère étonnée)

     

    Répondre à ce message

  • #2658636

    "ne peut rien face à l’intelligence collective d’une humanité"

    C’est la que j’ai un doute, on a vu la débandade rapide de l’opération GAMESTOP...Meme a 1 contre 1000 les Hedge Funds ont fini par retourner comme des crepes l’armée de petits tradeurs mal formés et désorganisés.

    J’aime beaucoup ce proverbe :

    "Si tu veux aller vite, vas-y seul, Si tu veux aller loin allez-y ensemble".

    Le probleme est que cette vérité est extremement compliquée a mettre en oeuvre. J’ai toujours réussi mes projets en école d’ing. a la fin en terminant le boulot a 2 pendant 3 nuits blanches et en laissant les 10 autres de cotés qui n’étaient pas motivés. C’était la mauvaise démarche, mais c’est bien celle qui a donné les meilleurs résultats.
    A 36 ans je n’ai encore jamais été convaincu par le travail d’équipe.

     

    Répondre à ce message

  • #2658814

    Oh la vache ! Ils n’ont même pas essayé de frauder discrètement. Ces graphiques me rappellent une phrase prononcée par un ami de Manu selon Wikileaks : "Je b... le peuple".

     

    Répondre à ce message

  • #2660164

    Je sais que pour beaucoup la cause est entendue, mais aujourd’hui Michael Lindell, homme d’affaires très proche de Trump, a publié une video de 2 heures absolument saisissante, reprenant, documents très précis à l’appui, l’ensemble de la fraude de l’élection américaine. Il semble très sûr de lui : la mise au jour de tout cela, qui finira par être certifiée et avalisée, ne pourra qu’aboutir à l’annulation de cette élection.
    Je ne veux énerver personne, ni recevoir d’insultes parce que je continue d’accorder un certain crédit à l’idée que tout n’est pas perdu, mais je vous mets quand même le lien de cette vidéo sur OAN, puisque, postée aujourd’hui, elle a été immédiatement supprimée sur you tube. Je vous mets aussi le lien du dernier web journal de Cossette, publié il y a juste une heure :

    https://michaeljlindell.com/?fbclid...

    https://vk.com/away.php?to=https%3A...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents