Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Violons la loi, on ne risque rien !

La tribune de Philippe Bilger contre la gauche culturelle qui défend le délinquant Cédric Herrou

Avant de vous délivrer la pensée de Philippe Bilger, magistrat placé à droite de l’échiquier, tendance identitaire, nous allons résumer la tribune publiée dans Le Monde du 30 mai 2018 du collectif de gauche solidaire des migrants. En gros, la justice et la police devraient laisser entrer les clandestins dans notre pays pour des raisons humanistes, ils évoquent même le concept de « fraternité illégale » quand ils tentent de défendre les passeurs de migrants de l’Italie à la France. Soit.

« Nous rappelons que la demande d’asile à la frontière est un droit fondamental très souvent bafoué par l’État français, créant des situations complexes, avec des personnes qui n’ont effectivement pas accès à leurs droits et qui sont considérées “en situation irrégulière”. Des citoyens se trouvent confrontés à cette réalité, décident de les aider, et réagissent pour beaucoup impulsivement. »

Ah, « l’impulsion » humaniste, un nouveau concept de droit inventé par les signataires.

« Aussi, s’il devient dangereux, illégal, d’aider ces “sous-hommes”, alors que devient notre devise républicaine, et que deviennent nos valeurs d’égalité et de fraternité ? Nous, citoyens de la République française, déclarons que nous avons déjà aidé, que nous aidons actuellement, et que nous aiderons à l’avenir toute personne migrante dans le besoin, même en situation irrégulière, au nom des valeurs d’égalité et de fraternité inscrites dans notre devise nationale, qui est le socle de notre République. »

Ce collectif met donc un terme à l’État de droit en inventant son propre droit, sa propre échelle de valeurs. Tant pis si les migrants en question foutent la merde dans les centres d’accueil ou dans les villages de France qui ne les ont pas demandés, occupés qu’ils sont à sauver leur emploi ou leur niveau de vie déjà bien fragilisé par le libéralisme, celui des protecteurs et des financiers des signataires en question.

 

La liste (presque) complète des signataires

On n’a pas mis tout le monde, juste les noms emblématiques avec leur numéro sur la liste des 121. On y retrouve la sempiternelle gauche culturelle subventionnée, celle qui a mis sa grosse patte sale sur la liberté d’expression :

 

1 Cédric Herrou, Président de DTC – Défends ta citoyenneté
2 Agnès Jaoui Cinéaste, Comédienne
6 Annie Ernaux Écrivaine
10 Benoit Hamon Homme politique
12 Bertrand Tavernier Cinéaste
14 Bruno Caliciuri (CALI) Chanteur
15 Bruno Solo Acteur
16 Médecins du Monde
23 Christian Olivier (Têtes Raides) Chanteur
27 Costa-Gavras Cinéaste
30 Didier Super Humoriste, chanteur
33 Éliette Abecassis Femme de lettres, scénariste
38 Erick Zonca Cinéaste
40 Etienne Balibar Philosophe
44 François Morel Cinéaste
46 Fred Vargas Écrivaine
47 Frédéric Lordon Économiste
49 Geneviève Garrigos Ancienne présidente d’Amnesty international
51 Gérard Mordillat Romancier et cinéaste
53 Guillaume Meurice Humoriste et chroniqueur radio
55 Henri Leclerc Avocat
56 Imhotep du groupe IAM Compositeur
59 Jalil Lespert Acteur
60 Jean-Michel Ribes Comédien
61 JMG Le Clezio Ecrivain
63 José Bové Député européen
65 Josiane Balasko Comédienne, cinéaste
66 Juliette Binoche Comédienne
71 Laurent Cantet Cinéaste
72 Les Ogres de Barback Groupe de musique
73 Lilian Thuram Président de la Fondation Education contre le racisme
75 Lucas Belvaux Comédien
76 Magyd Cherfi Chanteur
79 Marie Darrieussecq Ecrivaine
88 Michel Toesca Cinéaste
90 Natacha Régnier Actrice
95 Nicolas Sirkis (Indochine) Chanteur
96 Pascal Blanchard Historien
98 Patrick Pelloux Syndicaliste / écrivain
99 Philippe Claudel Ecrivain
101 Philippe Poutou Ouvrier, syndicaliste
102 Philippe Torreton Comédien
105 Pierre Salvadori Cinéaste
108 Rachida Brakni Comédienne
109 Raphaël Glucksmann Essayiste
111 Robert Guédiguian Cinéaste
113 Rokhaya Diallo Journaliste et réalisatrice
114 Sam Karmann Comédien, Réalisateur
115 Samuel Le Bihan Acteur
118 Vincent Fillola Avocat, président d’Avocats Sans Frontières
120 Yvan le Bolloc’h Acteur

 

À quelques exceptions près, que des mauvais dans leur genre ! Étonnant, non ? Ceux qui n’ont pas besoin de la manne publique – et donc politique – pour vivre n’ont évidemment pas signé cette tribune moralement désastreuse.

Il se trouve que ces signataires ne seront jamais en contact physique durable avec les clandestins du quartier de la Chapelle à Paris ou ceux de la jungle de Calais, et encore moins dans les villages de France où la décision politique les refourgue en douce...

À la poubelle chez les petits Blancs, les délinquants subsahariens ! Que ces deux ethnies dominées se débrouillent entre elles, et que la fête oligarchique continue !

 

 

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Cela faisait longtemps que le quotidien, de référence comme on dit, n’avait pas publié une tribune en faveur des migrants, de la transgression de la loi et d’un progressisme d’autant plus facile à invoquer qu’il ne risquera jamais de mettre les personnalités diverses – écrivains, artistes et autres – l’ayant signée en position d’avoir à l’assumer (Le Monde).

 

Elles proclament fièrement : « Nous avons aidé et aiderons tout migrant dans le besoin ».

Elles jugent « inacceptable le procès intenté à trois personnes ayant aidé des migrants à la frontière italienne ».

Parmi les signataires de la tribune, il y a Cédric Herrou un agriculteur condamné en appel à 4 mois d’emprisonnement avec sursis pour avoir aidé des migrants dans la vallée de la Roya, dans les Alpes-Maritimes. Le maire de la ville de Grenoble a eu le front de lui remettre la médaille de la cité, ce qui a justement indigné le préfet. Qu’un homme dont la fonction municipale est notamment d’incarner le civisme et l’exemplarité qui passent par le respect scrupuleux de la loi s’égare au point de féliciter celui qui l’a transgressée est affligeant.

[...]

Ces mêmes signataires s’indignent du fait qu’on n’ait pas poursuivi au nom de la loi plusieurs dizaines de militants du mouvement Génération Identitaire ayant eu pour objectif de « bloquer l’arrivée des personnes migrantes et de les renvoyer vers l’Italie », au col de l’Échelle dans les Hautes-Alpes.

 

 

Au fond la loi n’est souhaitée dans sa rigueur qu’à l’égard de leurs adversaires ou de ceux qui comme Cahuzac ne relèvent pas de leur conception de « l’humanisme correct ».

[...]

Et cette tribune est lâche car se vanter de violer la loi quand on ne risque rien ne relève pas de l’audace mais d’une posture narcissique. Aussi collective qu’elle prétende être.

Il est dramatique que des esprits éclairés feignent de ne pas comprendre que l’État face au réel a des responsabilités et que son humanité vaut la leur, si fière d’avoir signé une tribune au mieux équivoque, au pire nuisible.

Lire l’article entier sur philippebilger.com

 

Le prix de la LICRA sort les rames...

 

Pour comprendre comment l’antiracisme profite à l’oligarchie,
lire sur Kontre Kulture

 

Cédric Herrou, l’idiot utile de l’oligarchie, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

60 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1977325
    le 01/06/2018 par matador
    Violons la loi, on ne risque rien !

    Bien loin des préoccupations de Mme Michou, tout çà...C’est aussi pour çà qu’on en est là...


  • #1977328
    le 01/06/2018 par radicus
    Violons la loi, on ne risque rien !

    Herrou president de dtc ... mouarf ! super anagramme bien trouvé ...


  • #1977333
    le 01/06/2018 par dédé
    Violons la loi, on ne risque rien !

    Pour la "gauche culturelle" Polanski est un héros . Aux USA il serait en prison .


  • #1977335
    le 01/06/2018 par Jérôme
    Violons la loi, on ne risque rien !

    Il y a très peu de chômage en Suisse, on a du mal à recruter de la main d’œuvre, mais on préfère s’en passer plutôt que de faire entrer des migrants . En France on a des millions de chômeurs et une bonne partie de la population (surtout les femmes) veulent du "migrant" en pagaille . Résultat : les Suisses gagnent deux fois plus que les Français .

     

    • #1977385
      le 01/06/2018 par 238
      Violons la loi, on ne risque rien !

      Quel est le niveau de vie en Suisse ? La vie y est très cher..,


    • #1977391
      le 01/06/2018 par Jeanne
      Violons la loi, on ne risque rien !

      Ils preferent les européens et surtout les frontaliers français. Ma jumelle et mon beau frère bossent tous deux à Genève. Mon beau frère a un salaire de 7000 euros, ma jumelle elle, touche 4000 euros, avec des cadeaux de la marque qu’elle représente : 2000 euros de cadeaux en produits de luxe. Et tous deux, sont prélevés à la source concernant les impôts. Donc, on peut clairement penser qu’ils ont des salaires de ministres.


    • #1977394
      le 01/06/2018 par Pitchou
      Violons la loi, on ne risque rien !

      @Jérôme
      D ou vous sortez que ce sont surtout les femmes en France qui seraient favorables à l installation de migrants ?
      Vos voisines se sont pleintes d un quelconque manque, ou peut-être autre chose ?


    • #1977429
      le 01/06/2018 par Dom
      Violons la loi, on ne risque rien !

      D ou vous sortez que ce sont surtout les femmes en France qui seraient favorables à l installation de migrants ?




      @ Pitchou
      C’est simple, il suffit d’ouvrir les yeux autour de soi et partout (il y a bien entendu comme toujours, des exceptions).


    • #1978602
      le 03/06/2018 par vélo
      Violons la loi, on ne risque rien !

      Quand vous dites "partout", vous entendez "partout" à la télé ? Personnellement, autour de moi, je vois rien de généralisé.


  • #1977336
    le 01/06/2018 par VIVACHAVEZ
    Violons la loi, on ne risque rien !

    Que des pénibles dont je ne suis pas étonné qu’ils fassent partie de ceux qui m’insupportent. Yvan le Bolloc’h, que je n’avais pas trop vu marcher dans ce genre de démarche (j’ai certainement raté des épisodes car je ne crois pas que ça lui ait pris du jour au lendemain), semble loin de ses racines bretonnes mais bon, en Bretagne, il est loin d’être le seul à se coucher. Il a donc perdu ses "bollocks", apparemment.....


  • #1977337
    le 01/06/2018 par jesuismoi
    Violons la loi, on ne risque rien !

    Le représentant de la gauche caviar J Bové néorural installé dans une belle ferme du Larzac signataire de pétitions à la con,donneur de leçons, disposé à accueillir des migrants,refuse l’installation sur les marchés " de producteurs" sous contrôle de son syndicat, les aveyronnais ne répondant pas à ses critères sélectifs et discriminatoires !


  • #1977338
    le 01/06/2018 par Archimede
    Violons la loi, on ne risque rien !

    Gauche mondialiste et droite identitaire c’est blanc bonnet bonnet blanc..Condescendance éternelle pour les uns, mépris crasseux pour les autres.
    Bref des paradigmes à mettre à la poubelle..Vous êtes pas content c’est pareil.

    Les migrants, exilés, immigrés qui sont là pour 2 semaines 2 ans ou 20 ans n ’ont cure de vos prismes d’hypocrites maladifs..Ca s’appel le retour de l’histoire et la justice immanente chère à Soral.

    J’applaudis des 2.mains ces gesticulations intellectuelles névrotiques de gens qui ont fait et font toujours aux autres ce qu’ils ne supportent pas qu’on leur fasse ; je dirais .à bon entendeur, si un jour prochain les africains présent en France et afro descendant nés ici déçide de retourner en Afrique, on oubliera pas les ghettos, les banlieues (mise au ban) les.conditions de vie de merde entassé à 300 dans un immeuble, la discrimination etc...Dieu est grand sournoi et prend un malin plaisir parfois à jouer avec les ignorants et autres demi hommes qui n’appliquent pas le "ne fais pas aux autres ce que....."""

     

    • #1977352
      le 01/06/2018 par Min
      Violons la loi, on ne risque rien !

      @Archimede
      C’est oublier que ce flux de clandestins est soigneusement organisé en amont.
      Le but est de déstabiliser le pays et de tirer profit d’une main d’oeuvre à bas coût. Le globalisme dans toute sa laideur.
      Les migrants seront les nouveaux esclaves.
      Votre analyse métahistorique ne tient pas compte du fameux : "à qui profite le crime." Toujours les mêmes !
      Je réfute donc l’idée de cette sorte de karma, dont les profs bourrent le crâne des élèves.
      Non coupable !

      Cordialement,


    • #1977363
      le 01/06/2018 par France occupée
      Violons la loi, on ne risque rien !

      Le problème c’est de se dire de droite ou de gauche avant de se dire Français(e) !

      Marion Maréchal est pour un dialogue entre droite et gauche dans son école, mais au service de quoi ?

      De la République ou de Dieu ?

      Elle ne connaît ni l’une ni l’autre, son logiciel s’arrête au clivage gauche-droite, au-dessus il n’y a rien.

      Par contre autour il y a sa copine Élisabeth Lévy, et le premier à l’avoir invitée : Goldnadel sur son média "la France libre"...


    • #1977398
      le 01/06/2018 par Jeanne
      Violons la loi, on ne risque rien !

      Vous avez dit : « présent en France et afro descendant nés ici déçide de retourner en Afrique, on oubliera pas les ghettos, les banlieues (mise au ban) les.conditions de vie de merde entassé à 300 dans un immeuble, la discrimination... »

      Votre haine des français et de la France est très palpable ! Je vous conseille d’aller vivre entasser dans un village d’afrique, si vous n’aimez pas la France. Votre message est ahurissant de victimisation ! Allez donc, chasser vos dictatures en Afrique. Vous êtes dans un pays que vous n’aimez pas. À quoi bon rester ?
      Vous êtes aussi pathétiques que les rappeurs « virilistes » de façade, qui se plaignent du racisme et qui crachent sur leur pays d’accueil.
      Aucune réconciliation possible avec une personne telle que vous. Vous êtes haineux de la France et vous renforcer les idées identitaires, qui n’en peuvent plus des immigrés, clandestins qui sont des anti-racistes gauchisants. Essayez un peu de penser l’Afrique et de comprendre pourquoi tout le monde fuit, cette zone pour l’Europe : France, Angleterre, allemagne.
      Le wakanda est un scénario écrit par des blancs qui vous font espérer sur la potentialité que l’Afrique n’a pas. Je vous invite à aller en Afrique comme vous l’avez suggéré, d’une manière vindicative et de créer un wakanda puissant...hors des studios hollywoodiens.


    • #1977421
      le 01/06/2018 par Archimede
      Violons la loi, on ne risque rien !

      @min

      Non coupable certes, ca je peux l’entendre. "A qui profite le crime " aussi..

      Par contre le mépris intempestifs pour de pauvres gens qui ont l’unique défaut de vouloir une meilleure vie, ca non..Que les Elites s’en servent c’est tout autre chose et c’est à eux qu’il faut s’en prendre , ce que personne ici derrière son écran ne fait..Soral le fait avec ses moyens et au lieu de tous faire pareil à nos échelles On préfère étaler son mépris et se défouler sur mamadou.

      Les blancs qui l’ont fait (amerique afrique) pour fuir la misère ou juste trouver un eldorado pour leur descendance on les appel Pionnier...Voila pourquoi j’emploi le terme d’hypocrisie maladive et je pèse mes mots.


    • #1977438
      le 01/06/2018 par Archimède
      Violons la loi, on ne risque rien !

      mon pays d’acceuil ?

      J’y suis né donc c’est mon pays tout court.
      Au fond ce que vous ne supportez pas, c’est qu’on vous dise vos 4 vérités, vous devenez tout rouge, seule les courbettes à la Malek boutih ou le fait de baisser la tète , vous font tolérer les pauvres petits étrangers...En ce qui me concerne N’y comptez pas


    • #1977445
      le 01/06/2018 par Jeanne
      Violons la loi, on ne risque rien !

      Vous insultez la France et son « racisme ». Allez donc écouter vos rappeurs congoïdes qui insultent vos femmes, vos sœurs de bitchs, sluts etc... Vous êtes un haineux qui n’a rien à faire, ici. Vous suintez la haine de la France. Les clandestins n’ont rien à faire en France, et si ils viennent ici...c’est pour voler, violer avec l’aide des mondialistes.

      Défendre un clandestin face aux identitaires légalistes et légitiment, relèvent du tribalisme qui vous habite. Plus les clandestins arriveront et moins les autochtones et même immigrés de longues dates, accepteront leur présence.

      Ils ne sont pas des pauvres gens, comme vous le dites. Ils vivent de rapines, viols, drogues. Et, leur seul souhait est de vivre d’aides sociales et de copuler avec des blanches tant ils ont honte d’eux même. Des Aides sociales inexistantes en Afrique, ce continent que bcp d habitants rêvent de quitter !


    • #1978167
      le 02/06/2018 par LE YOUGOSLAVE
      Violons la loi, on ne risque rien !

      ".. conditions de vie de merde entassé à 300 dans un immeuble, la discrimination etc "



      Primo : Vous n’avez pas été invités en France. Vous êtes venus de votre propre gré. Personne ne voulait de vous : inéduqués, non -productifs, inassimilables.

      Secundo : "entassés à 300 dans un immeuble"

      Aha ! Donc, suite à votre venue massive et non grata en France et en Europe, la Nation de souche / la Nation - hôte, devait plier le genou devant vous et vous offrir pas seulement des appartements, les moyens matériels d’existence : postes de travail, des APL, des bourses et d’autres bénéfices, mais également vous laisser largement leur espace de vie dans leur Patrie à votre disposition !

      Tertio : Bof ! Si vous vous trouvez entassés dans vos immeubles, partez !!! Remigrez chez vous ! Sans votre présence, le Français de souche aurait été largement plus riche, et le Trésor Publique aurait disposé avec des ressources beaucoup plus abondantes !
      Au moins, soyez dignes et reconnaissez combien vous coûtez à la Nation-hôte !!

      Quattro : Tournez-vous vers vos patries - le Maghreb et l’Afrique, car les Chinois vont littérairement bouffer vos pays et vos ressources - donc, remigrez et protégez vos Patries !


  • #1977347
    le 01/06/2018 par Lolateur
    Violons la loi, on ne risque rien !

    La solidarité et la fraternité sont des concepts de gauche qui soulagent les consciences, mais quand il s’agit d’en assumer les conséquences financières il n’y a plus personne... les pensées de gauche sont solvables dans le pognon...

     

  • #1977349
    le 01/06/2018 par GERARD R.
    Violons la loi, on ne risque rien !

    Dame, le monde du cinéma est hyper représenté dans la liste des traîtres à la patrie. Ce monde, dont on vient pourtant de découvrir les mœurs généralement lubriques, suite à l’affaire Wenchta-ïn.

    Et nous devrions nous soumettre à la morale de ces gens qui en sont si dépourvus ? Voilà pourquoi je refuse de mettre un pied (payant) dans une salle obscure. D’acheter leurs merdes (requalifiées en "œuvres") ou plus modestement en "propriété intellectuelle". C’est vrai que pour montrer deux hommes qui s’enculent, il faut une finesse d’esprit à nulle autre pareille...

    Non, quand je veux me distraire, je télécharge les... "œuvres" qui me paraissent les moins abjectes et je les benne après. Idem, pour la musique.

    Et je le fais la conscience d’autant plus tranquille, que lorsque je vois le DVD : "Maman j’ai raté l’avion", vendu entre 14 et 17 euros, je me dis que le malhonnête, n’est pas celui qu’on désigne unilatéralement... LOL


  • #1977350
    le 01/06/2018 par dom
    Violons la loi, on ne risque rien !

    Histrions, subventions, trahisons. Dans les faits, des histrions subventionnés n’ont pas besoin de public, mais peuvent/doivent le trahir pour continuer à l’être. Là où ça devient magique c’est quand on fait les poches de ceux qu’on trahit pour alimenter le système.


  • #1977353
    le 01/06/2018 par olivier
    Violons la loi, on ne risque rien !

    Tiens, il y a un nom breton dans les signataires de la lettre !


  • #1977357
    le 01/06/2018 par 238
    Violons la loi, on ne risque rien !

    La plupart des signataires dépendent du système pour exister...c’est surtout vrai pour le milieu du cinéma où toute pensée dissidente est interdite.


  • #1977359
    le 01/06/2018 par Marmiedoise
    Violons la loi, on ne risque rien !

    L égalité et la fraternité évoquées par ces gauchistes sont avant tout applicables aux citoyens français de droit et ne sont valables qu au sein de la République !
    Ne déplaise aux gaucho ces concepts ne peuvent être prétextés au profit d étrangers, sans papiers et bien souvent en situation irrégulière et c est d autant plus vrai dans une période où un nombre croissant de nos concitoyens sont délaissés sur ces questions !
    Quand au fait de s opposer à la loi ce n est guère étonnant de la part des gauchistes qui ne la "respecte", quand ils ne l imposent pas, que quand ça les arrange !


  • #1977371
    le 01/06/2018 par lantira
    Violons la loi, on ne risque rien !

    Pour la diversité on repassera.
    Y a combien de Mamadou ou de Mohamed là-dedans ? Certainement pas dignes de l’élite de la culture française actuelle.
    Cette liste est manifestement discriminatoire.
    En plus quand on voit qu’on a fait signer un truc comme les Ogres de Barback.... non mais on se fout de nous !

     

    • #1977752
      le 01/06/2018 par Michelly58
      Violons la loi, on ne risque rien !

      La majorité de l’élite culturel française est dominé par des mâles blancs, qu’est-ce que Usul a à répondre à cela ?


  • #1977397
    le 01/06/2018 par Rat Caille
    Violons la loi, on ne risque rien !

    Violons la loi, on ne risque rien !



    Ah ben ça c’est certain !

    Mais tout dépends de quel côté de la barrière vous vous tenez. La barrière étant la bienpensance abjecte diffusée par la francmac.


  • #1977416
    le 01/06/2018 par TAS
    Violons la loi, on ne risque rien !

    Il faudrait trouver un homme d’affaire pour racheter ce journal afin d’avoir une ligne éditoriale impartiale et virer tous ces journaleux vendus au pouvoir.


  • #1977423
    le 01/06/2018 par omerre
    Violons la loi, on ne risque rien !

    notre liberté et l’équilibre dans ce pays ne peut passer que par une révolution
    qui peut etre non violente mais ferme et intransigeante

     

  • #1977428

    Herrou président de DTC...
    Pour ceux qui ne maitrisent pas le langage sms, utilisé abondamment sur les forums et réseaux sociaux, DTC = Dans Ton Cul...


  • #1977433
    le 01/06/2018 par Samsara
    Violons la loi, on ne risque rien !

    «  PHILIPPE BILGER - MAGISTRAT HONORAIRE - PRÉSIDENT DE L’INSTITUT DE LA PAROLE  »



    Président de l’Institut de la parole, aujourd’hui magistrat honoraire, j’ai exercé pendant plus de vingt ans la fonction d’avocat général à la cour d’assises de Paris. J’ai été amené à requérir dans un certain nombre d’affaires dont quelques-unes ont eu un fort retentissement médiatique : Christian Didier - l’assassin de Bousquet -, Philippe Naigeon, Bob Denard, Emile Louis, Maxime Brunerie, Michaël Freminet (victime : Brahim Bouarram), François Besse, Hélène Castel...




    A travers ce blog, je souhaite engager le dialogue avec mes concitoyens sur les problèmes de justice et de société.



    Au sujet de cette personne et de ses prises de position (soit disant au sujet de la JUSTICE ) étalé sur son blog, je constate qu’à AUCUN moment il n’a parlé des conditions judiciaire ayant mené Tarik Ramadan en prison et des décisions des juges.
    Le seul article au sujet de Tarik Ramadan parle UNIQUEMENT de sa personnalité...

     

    • #1977491
      le 01/06/2018 par 238
      Violons la loi, on ne risque rien !

      Il faut bien comprendre que pour un républicain bon teint, une personnalité telle que celle de Rzmadan ne peut que rebuter.Quand bien même Ramadan eut été un bon père de famille, payant ses impôts en temps et en heure, sauvant, pourquoi pas , un enfant suspendu à un balcon, et bien que respectueux des lois générales, il n’aurait pas reçu l’agrem de monsieur Bilger pour autant...islamiste un jour, islamiste toujours !!!


  • #1977453
    le 01/06/2018 par Le_Lyonniste
    Violons la loi, on ne risque rien !

    A noter : une forte présence de la communauté élue. On est vachement surpris.


  • #1977486
    le 01/06/2018 par Joffe
    Violons la loi, on ne risque rien !

    L’immigration est facilement contrôlable et c’est parce qu’elle facilement contrôlable que le système doit déjouer toute tentative de reprise de contrôle qui prouverait qu’un rapport de force exige deux adversaires. En France, les adeptes d’une application de la loi en sont à bafouiller des évidences sur des plateaux télé, autant dire que le sujet n’en est plus un depuis longtemps. Si les français veulent vivre autrement ils déménagent à l’est sinon ils assument. Pas plus compliqué.


  • #1977494
    le 01/06/2018 par anonyme
    Violons la loi, on ne risque rien !

    Combien parmi ces 121 :
    -) ont soutenu Dieudonné et sa Liberté d’expression ?
    -) ont soutenu Dieudonné financièrement par Fraternité ?

    Thémistoclès

     

  • #1977512
    le 01/06/2018 par soyouz
    Violons la loi, on ne risque rien !

    que ces signataires hebergent des migrants chez eux et ensuite je me dirais : " ces peoples sont cohérents ,intégres etc ...".
    jusque là je ne vois que des gens qui signent pour que des migrants viennent partager les miettes qui restent aux pauvres et miséreux de france.

    c’est un terrible constat , mais soutenir une politique extérieur désastreuse ( exemple la guerre en libye et le silence sur le yemen ..) qui crée de la misére et ensuite signer pour que d’autres accueillent ce que ce silence (et ses soutiens aux diverses désastres provoqués par la france ) a eu comme éffet ... c’est rajouter sur le dos des autres ce que l’on assume pas soit méme . c’est l’esprit gauche schyzo qui se rachéte une conscience en faisant des bonnes oeuvres en publique.

    bref ça colle pas.

    Coluche c’est d’une autre qualitée , il a pas besoin d’étre en bande sur une liste en papier...


  • #1977519
    le 01/06/2018 par Robespierre
    Violons la loi, on ne risque rien !

    Il suffit de lire la liste des professions des signataires pour comprendre que Marx, contrairement à ce que d’aucuns croient, n’est pas mort. Que ces parasites pontifiant, assénant à chacun la leçon et exhibant leurs belles âmes généreuses, qu’ils soient inuits ou non, ne s’aveuglent pas s’ils veulent éviter un cuisant châtiment. La stratégie des leurres ne peut fonctionner sempiternellement.

    La lutte des classes n’a jamais été si vive même si l’on s’efforce de la faire oublier en organisant des combats de pacotille. L’humanitairerie des ces tartuffes aux comptes bancaires rondelets, engraissés par des avances sur recettes ponctionnées sur notre travail, ne les sauvera pas encore bien longtemps.

    La vieille taupe œuvre, avec patience ; elle sape avec constance.


  • #1977520
    le 01/06/2018 par Gilbert
    Violons la loi, on ne risque rien !

    Le droit n’est qu’un instrument d’asservissement des dominants sur les exploités. Toutes les lois leur sont favorables. Quand ce pays sera détruit (d’ici peu car ce sont leurs ordres), ils iront ailleurs.
    L’aspect bêtement technique du juriste sur l’application de telle ou telle disposition ou son abrogation éventuelle n’a aucune espèce d’intérêt quelconque. Les résultats sont connus d’avance depuis toujours. Voir les procès contre la liberté d’expression, amplement documentés ici-même.
    Le légiste auteur du blog posant problème appartient à la maison gouvernementale, on ne peut en apprendre ou attendre grand-chose.


  • #1977530
    le 01/06/2018 par Le bonheur en suppositoire
    Violons la loi, on ne risque rien !

    Je sais que c’est énervant mais je pense sincèrement que ce Herrou est un brave gars : il n’appelle au meurtre de personne et est cherche juste à aider.

     

    • #1977588
      le 01/06/2018 par Leeloo
      Violons la loi, on ne risque rien !

      « ce Herrou est un brave gars »

      Et vous savez ce qu’on dit... L’enfer est pavé de bonnes intentions !

      Etre un brave gars ne suffit pas, encore faut-il réfléchir un peu.


    • #1977619
      le 01/06/2018 par quidam
      Violons la loi, on ne risque rien !

      ? ?? aider c’est charitable, mais charité bien ordonnée commence par soi et autour de soi... combien de necessiteux occupent depuis belle lurette le pavé parisien sans qu’aucune attention officielle leur soit portée ???


    • #1977770
      le 02/06/2018 par Michelly58
      Violons la loi, on ne risque rien !

      Parce que faire des doigts c’est charitable selon vous ? c’est avec des naïves comme vous qu’on a des présidents aussi médiocres.


  • #1977540
    le 01/06/2018 par Clem4484
    Violons la loi, on ne risque rien !

    Robert Guediguian à fait de bons films mais son intransigeante bien-pensance gauchiste fatigue


  • #1977548
    le 01/06/2018 par Cassimir
    Violons la loi, on ne risque rien !

    Combien pour signer la pétition pour la libération de Marc Granié ?


  • #1977585
    le 01/06/2018 par malek
    Violons la loi, on ne risque rien !

    on devrait tous écrire ou appeler ces parasites afin de demander asile chez eux, sous leur propre toit.

     

  • #1977672
    le 01/06/2018 par Clem4484
    Violons la loi, on ne risque rien !

    Cédric Herrou un humaniste accessoirement militant ou un militant accessoirement humaniste ?

     

  • #1977744
    le 01/06/2018 par Michelly58
    Violons la loi, on ne risque rien !

    Quand est-ce que tout ses pseudos humanistes comptent se mettre à venir en aide à leurs compatriotes dans le besoin ? ah !
    j’avais oublié que se n’est pas leurs préoccupations de bourges.


  • #1977845
    le 02/06/2018 par SuperDupont
    Violons la loi, on ne risque rien !

    Cédric Herrou président de DTC ( Dans Ton Cul ? ) et crétin des Alpes-maritimes nous explique dans son interview aux grandes gueules qu’il est très fier de violer la loi quand çà l’arrange mais nous rappelle en roulant des yeux avec un air grave que le racisme c’est INTERDIT , que s’il y a du terrorisme en France c’est parce qu’on met les délinquants en prison , puis s’improvisant psychiatre , nous apprend que les terroristes sont juste des malades mentaux ( merci pour eux ), que le terrorisme n’a rien à voir avec la religion mais que les principales victimes du terrorisme sont des musulmans ( c’est moins grave quand ce sont des athées ou des chrétiens ? ), etc , etc ... Ce type est une merveilleuse synthèse ...


  • #1977949
    le 02/06/2018 par toto
    Violons la loi, on ne risque rien !

    J’ai appris par un initié qu’un projet de relance de la production d’huile d’olive était en gestation dans les Alpes Maritimes. La région était historiquement forte productrice mais les oliveraies ont progressivement disparues en raison de l’urbanisation de l’arrière pays. Les espaces verts à vocation agricole autour des villages ont été progressivement remplacé par des zones d’activité tertiaire, des zones commerciales et de très nombreuses villas. Beaucoup d’oliviers existent toujours mais sont dispersés sur une myriade de propriétés individuelles. Mais le problème de fond reste la faible rentabilité qui empêche la relance de la production à grande échelle face aux concurrents du bassin méditerranéen dont les coûts de production sont bien plus faibles. Or il se trouve que Monsieur Herrou le bienfaiteur de l’humanité en migration est aussi producteur d’olives dans les Alpes Maritimes, tiens donc. Or dans le processus de fabrication de l’huile d’olive c’est la cueillette qui pose problème si elle doit être réalisée par des salariés agricoles embauchés dans les conditions prévues par la loi...

     

    • #1978477
      le 03/06/2018 par noel
      Violons la loi, on ne risque rien !

      « Producteur agriculture Biologique : Huile olive en Appellation D’Origine Protégée "huile d’olive de Nice" Pâte olive, Tapenade,Olives de Nice, Miel Petite exploitation familiale de trois hectares, située dans les Alpes Maritimes(Fr),à ....... Œufs de poules labellisé BIO-cohérence. »

      Oui, effectivement je comprends mieux son intérêt « humaniste » pour les migrants et demander de leur construire des cabanes en bois .... sur son terrain (?) !

      Ramasser des olives à la main, je l’ai déja fait une saison c’est bon la santé mais fatiguant....


    • #1978596
      le 03/06/2018 par toto
      Violons la loi, on ne risque rien !

      A noter que ce projet est réalisé sous l’égide du Syndicat Interprofessionnel de l’Olive de Nice (ça ne s’invente pas ;-) qui regroupe une centaine de communes du département. Je sais aussi que sur certaines de ces communes des migrants ont déjà été "accueilli" lorsque des structures existaient pour le faire et sur d’autres des projets de construction de foyers sont portés par des activistes au sein des conseils municipaux pour le faire.


  • #1982534
    le 09/06/2018 par Thinker
    Violons la loi, on ne risque rien !

    "Les malades mentaux ont besoin de reconnaissance sociale".
    Trop lol ! Je suppose qu’il ne s’est senti concerné par sa déclaration pendant qu’il faisait la tourné des plateaux télés et le festival de Cannes...


Commentaires suivants