Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Virginie Vota – Avortement : il est interdit de proposer des alternatives

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2743617

    Ce qui prouve bien qu’il s’agit d’un génocide délibéré avec une dimension religieuse.

     

    Répondre à ce message

  • #2743627

    Emouvante vidéo.
    On apprend nombre de faits qui décrédibilisent totalement notre époque :
    - ) souffrance des embryons
    - ) écartèlement des embryons
    - ) les avortements ne concernent plus seulement des amas de cellules, mais des êtres vivants et même survivants : des êtres humains à l’égal des bébés.

     

    Répondre à ce message

    • #2743710

      Ce ne sont même pas des embryons mais souvent des fœtus, c’est à dire un stade de développement supérieur à celui de l’embryon. Moi ce qui m’a fait prendre conscience de l’atrocité de l’avortement c’est en voyant des photos de fœtus à différents stades de développement. Cela m’a fait réalisé qu’il ne s’agissait pas d’un vulgaire agrégat cellulaire informe mais bien d’un être humain ! Et il n’y a pas besoin d’être un biologiste, anatomiste...pour reconnaître un humain chez un fœtus de 12 semaines ! Un trisomique le reconnaîtrait sans difficulté !

       
  • bientot l’interdiction des restos du coeur qui, les salauds, decouragent les pauvres de subir un euthanasie volontaire pourtant o combien liberatrice !

     

    Répondre à ce message

  • si l’animation de l"avortement tardif" ne remet pas les pendules a l’heure a ceux qui blablatent pour cette horreur c’est qu’ils n’ont pas d’ame, bon voyage vers le sous-sol vous auriez du etre avortés vous-memes

     

    Répondre à ce message

  • #2743649
    Le 11 juin à 02:00 par François Desvignes
    Virginie Vota – Avortement : il est interdit de proposer des (...)

    C’est le Christianisme qui, en mettant fin au sacrifice humain, a mis fin au paganisme :

    Avant le Golgotha :

    - L’Etat est dieu.
    - L’homme est sa chose.
    - le sacrifice humain et l’infanticide sont donc la norme : elles sont les conséquences nécessaires des deux propositions précédentes.

    Après le Golgotha :

    - L’Etat est une chose.
    - L’Homme est Fils de Dieu.
    - Le sacrifice (humain) est aboli comme conséquence nécessaires des deux propositions précédentes.

    Le retour de l’infanticide = le retour du paganisme antique = l’avènement de la Grande et dernière persécution du christianisme alias l’Apocalypse .

    Ce retour du paganisme et de ses deux corolaires, la dictature de l’Etat dieu et le sacrifice humain de masse ont commencé en 1453 avec la chute de Constantinople, après un règne de 1000 ans du christianisme triomphant (453 -1453).

    Cette période depuis donc la Renaissance s’appelle la période de l’Eglise de Sardes (celle du christianisme souffrant) reprise dans l’Apocalypse de Jean et doit être suivie de l’Eglise de Philadelphie, un temps de paix et d’unité.

    Il est donc certain que le mondialisme et ses idéologies mortifères courent à leur faillite et que c’est au moment où il croira avoir triomphé du christianisme qu’il s’effondrera par les conséquences de son triomphe.

    Donc voici ce qui pour être futur n’en est pas moins certain :

    Un jour, on refera les bébés du bon côté avec les bons partenaires.

    Au lieu de transformer les enfants à naitre en placentas de rajeunissement pour les sorcières Ségolène et Brigitte.

    Restons toujours du côté du plus fort : du côté du Christ.

     

    Répondre à ce message

  • #2743655

    Merci merci merci...Virginie

    Ta video est un témoignage poignant.
    Le jour de la libération des esprits, on exigera un Nuremberg pour ce genocide de près de 10 millions de petits anges rien qu "en France. Et les bourreaux, les monstres et les théoriciens ne pourront pas dire qu’ils ne savaient pas et quant à ceux qui seraient déjà morts, pour sûr Dieu s’en chargera

     

    Répondre à ce message

  • Je suis entièrement d accord avec notre gracieuse Virginie. C était judicieux de comparer ce qu un être humain vaut dans le Christianisme et dans le capitalisme. Société aliénée par trop de droits. Je préfère de loin le droit divin. Par contre, je n ai pas été capable d entendre ou de voir les méthodes d avortement. C’était au-dessus de mes forces. Un gynéco ou médecin avorteur qui s est repenti après un miller d enfants ecrabouillés ? Comment ce bourreau arrive t il à dormir la conscience tranquille ? L avortement, n est ce pas aussi un crime contre l Humanité ou c est réservé exclusivement à des personnes.... ?

     

    Répondre à ce message

  • Cette jeune femme n’a pas compris les enjeux. La morale n’a pas sa place ici : il est question ici de puissance politique et d’autonomie. En avortant, la femme coupe tout lien avec la famille. En Afrique subsaharienne, la Malienne démontre son existence politique par le nombre de ses enfants ; en Europe, c’est exactement le contraire…

     

    Répondre à ce message

    • #2743758

      Nimporte quoi ! Mais tu nous as habitué à tes commentaires stupides ! L’avortement est un meurtre de masse, doublé d’une volonté politique de remplacement de population (dénatalité + avortement + immigration) ! Aucun proposition alternative n’est autorisée, exactement comme pour le covid : avortement pour l’un, vaccin pour l’autre !

       
    • #2743870

      "Croissez et multipliez-vous" c’est la seule ligne politique : la malienne a raison, l’européenne est névrosée, manipulée et abandonnée.

       
    • Me semble que la jeune femme ici à déjà tout compris depuis bien longtemps.
      L’ingénierie qui c’est mise en place depuis 40 ans s’en prend aux sociétés occidentales et y transforme les individus en zombies-consommateurs.

       
    • Yves….aucune proposition alternative autorisée ? Il en faut une, d’autorisation ? Une femme peut tout à fait opter pour la ligature des trompes, le préservatif, la pilule…elle est maîtresse de sa sexualité, non ? Si elle avorte massivement, c’est pour montrer ainsi sa puissance politique. Profondément aliénée par son époque, elle a compris que c’est l’absence de conscience le signe distinctif de l’élite…dont elle veut être.

       
  • #2743819

    " il est interdit de proposer des alternatives "

    D’après ce que je sache , ça s’appelle de la ... dictature !!!

     

    Répondre à ce message

  • Il n’y a pas besoin d’être spirituel pour comprendre qu’avorter est criminel,et que rembourser cet acte est amoral,mais malheureusement les femmes se sont faites lavées le cerveau et ont perdu leur libre arbitre,et pas que sur ce sujet ..réveillons nous,jetons nos télévisions.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents