Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Alain Soral – Conseils de lecture

Octobre 2016

Alain Soral présente les nouveautés éditées et distribuées par Kontre Kulture pour le mois d’octobre 2016.

 

 

Se procurer chez Kontre Kulture les ouvrages présentés par Alain Soral :

 

Retrouvez des artistes de talent chez Kontre Kulture Musique :

 

Toujours chez Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

48 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1571015
    le 03/10/2016 par KritiK
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Si vraiment, comme il est cité pour Nietzsche, “l’avenir appartient à ceux qui auront la mémoire la plus longue”, alors, non, Philippe Prévost, ce ne peut être l’Eglise, mais plutôt la Torah, autant dire l’Ancien Testament...

    Sauf à s’interroger sur d’éventuelles “intuitions préchrétiennes”, comme l’avait pressenti, puis tenté, avec succès, la philosophe et mystique Simone Weil, en particulier au sein des philosophies, religions et mystères grecs, d’Egypte, etc.

    Sur l’importance de la mémoire à (très) très long terme, on doit ajouter désormais l’histoire de l’évolution cosmique et biologique...


  • #1571028
    le 03/10/2016 par Zharradan
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Bonjour et merci pour ces conseils de lecture !

    Concernant les musiques Kontre Kulture, elles sont souvent très bien choisies et donnent envie de les découvrir.

    A ce sujet :

    Quelqu’un pourrait-il me dire quelle est la musique d’introduction de la Conférence de F. Cousin organisée par E&R RHÔNE-ALPES en février 2015 et relayée par ERTV ?

    Voici le lien vers la video de la conférence, mais les commentaires sont fermés donc je n’ai pas pu poser la question là.

    https://www.youtube.com/watch?v=HGC...

    Est-ce un artiste KK ?
    Merci d’avance aux camarades qui pourraient répondre


  • #1571054
    le 03/10/2016 par adri
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Quelqu’un connaît le nom de la musique à 9:46 ? Merci d’avance !

     

    • #1571261
      le 03/10/2016 par Ted Raquais
      Alain Soral – Conseils de lecture

      " Litaniae sanctorum" La litanie des saints. Du très lourd. Merci à M.Soral et à ER de nous avoir permis ce détricotage depuis 2007 qui nous amène aujourd’hui au saint sédévacantisme. (Pour certain, en plus de la vie perso) Que Dieu vous garde.
      Déjà que M.Soral est une machine. Une retraite Saint Ignace de 5 jours en ferait une âme de feu, est-ce prévu ?
      Sainte Jeanne d’Arc n’a t’elle pas exigée que les soldats se confessent et que les filles de mauvaise vie quittent le camp ? ( c’est un de ses miracles à garder dans nos mémoires )


  • #1571065
    le 03/10/2016 par Travis
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Toujours très pédagogique !


  • #1571068
    le 03/10/2016 par anonyme
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Précision de libriste pour Alain : Il est préférable d’éviter l’expression "tomber dans le domaine public".

    Il n’y a rien de plus noble que le bien public, il est donc plus efficace de ne pas utiliser les termes des tenants d’une certaine "propriété" intellectuelle (lois mickey).

    Les libristes parlent donc d’élévation dans le domaine public.

    Quoi qu’on pense du contenu, nous sommes libres d’y accéder et de le réutiliser.

     

    • #1572602
      le 05/10/2016 par Mustapha K
      Alain Soral – Conseils de lecture

      moi aussi j’ai une remarque de vocabulaire .L’expression "ce livre vaut 11 euros "me gène,souvent ces livres valent bien plus.,je pense que l’expression ce livre coute 11 euros est plus pertinente.
      Sinon c’est toujours un plaisir d’écouter le président.


  • #1571076
    le 03/10/2016 par Inconnu au bataillon
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Bien, mais je trouve cela un peu brutal de ne pas accepter le Rap ... Qui est le moyen d’expression de la banlieue et pas que
    J’en fais mais aussi de la chanson...

    Pour prétexte que cela empêche Alain de travailler ...

    Est ce que une raison suffisante ?

    Si non je partage votre avis général sur le Rap ... Je pense que c’est 95 pour cent a jeter ... Mais pour les 5 pour cent ... ?

    Simple remarque.

     

    • #1571097
      le 03/10/2016 par Eric
      Alain Soral – Conseils de lecture

      Il me semble pour le moins très restrictif de dire que le Rap est le moyen d’expression de la " banlieue ". Je comprend ce que vous dites en tant qu’état de fait mais il pourrait être bien pour les intéressés de sortir un peu de ça et d’élargir la focale. Sans parler du problème de fond.


    • #1571143
      le 03/10/2016 par Eric
      Alain Soral – Conseils de lecture

      Oups ! " Je me comprends "


    • #1572410
      le 05/10/2016 par Vip
      Alain Soral – Conseils de lecture

      Pour devenir musicien il faut à un moment oú un autre devenir rigoureux dans l’apprentissage, ce qui entraine probablement une structuration particulière de la pensée.

      Pour faire du rap il suffit de prendre un micro et de parler avec un phrasé qui est propre à chaque individu mais qui peut être copié aisément. Il me semble qu’il faut faire moins d’effort pour être rappeur que musicien. Si ce n’était pas le cas tous les rappeurs seraient de bon musicien.

      Pourtant l’on voit beaucoup plus d’arrogance chez les rappeurs que chez les musiciens.

      J’aimais le rap conscient mais avec le recul, et peut être le fait que j’ai repris des études j’entends la vacuité de certaines rimes et la prétention dont ils font preuve.

      Je trouve plus de profondeur et de sincérité dans certain textes de salif ou sinik que dans ceux d’un kery james.


  • #1571137
    le 03/10/2016 par Serein
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Tout sauf du rap...je suis plié de rire. la petite pichenette a zemmour, "Peux-être pour les entretient d’embauche".Merci et respect A.Soral. Je commence bien ma matinée en plus la semaine.


  • #1571199
    le 03/10/2016 par francine
    Alain Soral – Conseils de lecture

    les papes ne sont pas infaillibles sur les questions politiques. La vision de l’Eglise et le ralliement est finalement une vision naturaliste, c’est à dire non catholique. Le ralliement de Léon XIII était probablement une erreur, quant à la condamnation de l’Action française, d’un point de vue catholique c’est tout à fait justifié. La France fille aînée de l’Eglise, c’est à dire depuis Clovis, le Roi de France, lieutenant du Christ. Depuis la catastrophe révolutionnaire nous catholiques attendons le roi que Dieu nous donnera. Maurras (et les actuels tradi-réactionnaires manipulés) voulait conquérir le pouvoir à force d’hommes (en oubliant Dieu finalement et dans le fond).
    Le pape est infaillible sur la foi et les moeurs. Vatican2 c’est l’apostasie. Le modernisme est la plus grande hérésie. Nous n’avons plus de pape. Notre Dame lors de son apparition à la Salette nous avait prévenu : l’Eglise sera éclipsée. Nous y sommes, depuis plus de cinquante ans, l’Eglise est éclipsée par une secte marrane.
    Vatican2 n’est pas un simple supposé ralliement au même titre que n’importe quelle erreur sur le plan politique (léon XIII a aussi été mal conseillé (manipulé, déjà) au sujet des cristeros, il n’en reste pas moins qu’il était pape, un pape qui, sur le plan politique a commis des erreurs : aujourd’hui ce ne sont pas des ’erreurs’ que les pseudo-papes commettent depuis V2, ces pseudo-papes ne SONT PAS catholiques, ils ne sont pas papes de l’Eglise catholique, éclipsée). L’Eglise est le corps mystique du Christ, elle est immortelle, nous appartenons à l’Eglise, nous sommes l’Eglise, pape ou pas pape, même si sans pape tout est plus compliqué et c’est peu dire.
    Ce genre de livres soi disant catholiques nous trompent en mettant sur le même plan ce qui n’a rien à voir. Un abîme.
    C’est à cause de ce genre de livres et cette forme de pensée, qu’on nous écrasera sous une fausse Réaction à venir soi disant catholique mais qui ne le sera que dans sa forme, pour asseoir leur pouvoir et asservir les petits et les pauvres via une religion mal comprise A DESSEIN.
    Ne vous y trompez pas.

     

    • #1571283
      le 03/10/2016 par Ted Raquais
      Alain Soral – Conseils de lecture

      Cela reste intéressant pour l’étude, cela peut permettre de comprendre que l’église était déjà très infiltrée par les loges et l’esprit maçonnique. Pie XI a proclamé la fête du Christ-Roi avec l’encyclique "Quas Primas" et pourtant il a fini par lâcher les cristeros du Mexique. Ce n’est que par suggestion démoniaque que tout cela c’est fait.
      Il y eut des anti-papes qui maintinrent des schismes comme félix III de 484 à 519, un siège vacant mais peu de fois. Le plus long est celui d’aujourd’hui. En général, les papes étaient de bons conseillers politiques et de fins stratèges. Je pense à Saint Pie V qui organisa la résistance de Lépante alors que la France sous François 1er s’était rallié aux ottomans.
      Les gens feront le tri et François prépare encore de nombreux scandales pour que les gens comprennent et détricotent. Il fait le boulot sans le savoir.


    • #1571609
      le 03/10/2016 par Drago
      Alain Soral – Conseils de lecture

      "France judéo-chrétienne"...
      Ou comment concilier (et réconcilier) Jésus avec les Pharisiens banquiers et les marchands du Temple....
      EN UN SEUL MOT-MALETTE !.... (mot-valise, pardon).


    • #1577815
      le 12/10/2016 par Bakbak
      Alain Soral – Conseils de lecture

      J’appuie totalement ce que vous dites, effectivement c’est une erreur de mettre sur le même plan un choix politique erroné fait par Léon XIII, et le faux concile Vatican 2.
      J’ajoute aussi que les termes solennels employés par Jean XXIII - notamment dans le discours d’introduction - puis Paul VI ne laissent aucun doute sur le fait que le concile n’était pas juste "pastoral" mais doctrinal et relevant du magistère infaillible (plus exactement, cela AURAIT relevé du magistère infaillible s’ils avaient été des vrais papes).

      A l’opposé, quand Léon XIII s’est exprimé de façon magistérielle, il est toujours resté 100% catholique.

      Quant à dire que les gens sauront faire le tri en lisant Prévost... Peut-être s’ils sont suffisamment formés au préalable, mais malheureusement ce n’est probablement pas le cas de la plupart des adhérents KK.
      Par exemple, parmi tous ceux qui ont acheté et lu le livre, combien sont ceux qui connaissent bien le dogme de l’infaillibilité papale, avec les conditions définies à Vatican 1 ? combien sont ceux qui connaissent des textes doctrinaux de Léon XIII ?


  • #1571225
    le 03/10/2016 par Paul82
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Excellente présentation de Mein Kampf. Déjà le fait de le republier, à partir d’une traduction correcte et non orientée (comme le propose la NEL), c’est une bonne nouvelle. Je préfère donner mon argent à E&R, qu’à d’autres (oui la province de Bavière avait des droits là dessus mais je ne sais plus pourquoi). Ensuite j’ose espérer que ca remettra les pendules à l’heure, aussi bien chez les nationalistes que les gauchos, les FDS que les allogènes.


  • #1571238
    le 03/10/2016 par Poil de carotte
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Les mots Dieu et Amour furent tant tâchés, que ça donne la nausée de l’écrire et\ou de les dire ;

    Seulement quand on entend SAIREN, on se demande... Bazin eut-il été écrivain sans Folcoche ? Bien sûr que oui, il l’eut été, c’était inné Vital... qui fait d’un être humain ce qu’il est.


  • #1571242
    le 03/10/2016 par Prodome
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Ça fait bizarre d’entendre de la bonne musique actuelle, dans cet océan de bouse musicale il devient difficile de trouver quelque chose de correct....


  • #1571247
    le 03/10/2016 par Toutatis
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Monsieur Soral parle du remplacement d’une soumission à un peuple supposé "élu" par une soumission à un peuple supposé de la race des "seigneurs".
    Au-delà de l’incompréhension à peu prêt généralisée de la notion de peuple "élu", il faudrait élargir le regard pour comprendre de quoi il s’agit.

    Il n’y a pas, il n’y a pas eu et, malheureusement, il ne pourra plus y avoir de peuple "élu". Tel est l’état de l’humanité aujourd’hui !

    Par contre, il y eu des peuples "appelés" qui auraient pu devenir des peuples "élus" s’ils avaient accompli ce pour quoi ils ont été appelés. Il y eut deux peuples appelés : le peuple juif et le peuple allemand.

    Le peuple juif avait été appelé et préparé par le Très-Haut pour reconnaître Son fils Jésus lorsque celui-ci dut venir sur Terre. Non seulement le peuple juif n’a pas reconnu Jésus mais, en plus, il L’a arrêté et L’a fait assassiner. Ce peuple n’a donc pas mérité son ’élection", il l’a perdu.

    Le peuple allemand a été appelé et préparé par le Très-Haut pour reconnaître Son fils Imanuël, le Fils de l’Homme, envoyé en son sein en 1875. Non seulement le peuple allemand n’a pas reconnu Imanuël mais, en plus, les nazis, auxquels s’étaient soumis le peuple allemand, L’ont arrêté et L’ont assassiné. Ce peuple n’a donc pas mérité son ’élection", il l’a perdu.

    Quelle ironie aussi de voir comment ces deux peuples "appelés" se sont comportés l’un vis à vis de l’autre ! Le prince des ténèbres se joue des humains avec une telle facilité !
    Cherchez, si vous voulez comprendre. Libre à chacun de vouloir y voir clair et de s’ouvrir à la Lumière du Très-Haut. Tout réside dans le destin de ces deux peuples.

    Toutatis

     

    • #1572175
      le 04/10/2016 par Ariane
      Alain Soral – Conseils de lecture

      Toutatis, vos références sont les miennes, nous avons la même bible !
      Quelle joie pour moi de rencontrer ici un lecteur du Message du Graal !


  • #1571360
    le 03/10/2016 par Légion
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Hitler a mis beaucoup d’eau dans son vin entre Mein Kampf et le début de la guerre concernant la France. Après 40 il fit même une déclaration publique à la presse de main tendue aux français. Extrait de presse qui avait été rapporté par Vincent Reynouard. Ce n’est pas honnête de présenter les choses de cette façon. Mein Kampf n’est pas l’Alpha et l’Omega de la seconde guerre mondiale.

     

    • #1571440
      le 03/10/2016 par vinsmaz
      Alain Soral – Conseils de lecture

      Il n’a pas dit cela, il dit simplement que les Français n’ont pas à être "hitlérien" ce que je désapprouve totalement par ailleurs.


    • #1571769
      le 04/10/2016 par gallier2
      Alain Soral – Conseils de lecture

      Surtout qu’il faut aussi reconnaître le contexte de l’écriture de Mein Kampf. Hitler s’est retrouvé en prison pour tentative de putsch. Ce putsch avait eu lieu en réaction du manque de résolution du gouvernement Allemand face à l’occupation brutale de la Ruhr par la France et la Belgique. Tous les mouvements patriotiques furent scandalisés par la lâcheté du gouvernement officiel, qui était considéré comme étant à la botte des forces extérieures (le lobby qu’on n’a pas le droit de nommer). C’est le livre d’un résistant en colère, ni plus, ni moins.
      En lisant les biographies de Goebbels et de Göring d’Irving on peut se faire une image assez inattendue du 3ème Reich et de Hitler. On peut découvrir notamment qu’Hitler regrettait fortement d’avoir écrit Mein Kampf, ne serait-ce que déjà pour des raisons diplomatiques.


    • #1571879
      le 04/10/2016 par delphin
      Alain Soral – Conseils de lecture

      Absolument ; mein kampf est aussi un ouvrage à contextualiser.
      Le traité de Versailles était l’humiliation suprême, mal pensé (Clémenceau lui-même l’a reconnu), et prompt à exciter une revanche.
      Lors du conflit en 40, Hitler s’est vite rendu compte que le danger, plus que le monde latin, était la puissance économique américaine, et le réservoir d’hommes russes (les deux étant liés symboliquement par la "loi prêt-bail") ; bien sûr, on ne peut pas dire que la nazisme était par naissance francophile, mais de grands pans de la culture Allemande sont issus de la tradition française (opéras de Wagner, mouvement Volkisch -Gobineau-, révolutions du XIXe siècle, Rousseau, etc), ce que les nazis se gardaient bien de reconnaitre (quoi qu’Hitler en était pleinement conscient).
      II y avait bien sûr ces projets d’Himmler de zones annexées (Lorraine, Bourgogne), mais nous ne savons pas si, en cas de victoire allemande, ces projets eurent été concrets ....


    • #1572364
      le 05/10/2016 par zuleya
      Alain Soral – Conseils de lecture

      non, alain soral a evidemment raison,
      hitler a bati son projet sur l idee d expansion a l est et de vengeance contre la france a louest.
      comme il l annoncait dans mein kampf, il a pactisé avec les sovietiques, ses ennemis theoriques, juste pour avoir les mains libres a l ouest.
      il a laissé partir les anglais a dunkerque en toute connaissance de cause, car il voulait une paix separée avec eux. Il n a jamais eu la moindre ambition d envahir l angleterre ( qui avait pourtant ete le pays le plus vehement et qui lui avait déclaré la guerre le premier) car son obsession etait la france...(il na pas compris que les anglais voulaient la destruction de l allemagne, pas la france)
      il a ensuite puni toute la population francaise en organisant pendant 4 ans la famine dans notre pays (ce que plus personne ne sait plus aujourdhui) par pur sadisme et esprit revanchard.
      qu apres il ait eu du respect pour l armee francaise et la bravoure des soldats, notamment dans la campagne d afrique, c est vrai.qu il ait eu une politique economique et sociale admirable, et que le 3eme reich etait un exemple de meritocratie, on peut le dire...

      mais le probleme avec vos commentaires est qu il reflete la perte de patriotisme des francais...un type qui ecrit ca sur notre pays et qui ensuite applique a la lettre sa volonté de destruction (on a échappé de peu a la destruction de paris d aillleurs...la desobeissance d un general allemand nous a epargné de perdre les monuments et les ponts les plus beaux de la ville...) ne peut pas etre traité avec une eloge exclusive si on se respecte un tout petit peu...

      d autant que cela nous permet de sortir de la nasse dans laquelle nous met la communauté organisée...on se rappelle des declarations, notamment de sarkozy ou de fourest, qui metent la france et l allemagne dans le meme sac, dans l extermination des "6 millions". des qu on a conscience de la realité et de notre statut d ennemi d hitler numero un, y compris durant l occupation(30 000 fusillés...) on explose en plein vol ce type d annerie culpabilisante...


  • #1571395
    le 03/10/2016 par hahaha
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Hahaha, le moment de détente n’était pas la présentation de l’"Almanach Pour Tous" à mon sens, mais "SS in Uruguay" pour celle de "Mein Kampf" :)


  • #1571498
    le 03/10/2016 par Marko
    Alain Soral – Conseils de lecture

    « La vision hitlérienne du monde est un judaïsme inversé. »
    Merci M. Soral pour vos explications ! Moi qui était réticent, ça pique ma curiosité.


  • #1571525
    le 03/10/2016 par KOB-1978
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Quelle est la version de la litanie des saints chantée a capella vers la 10ème minute ?

    Une âme charitable ?

     

  • #1571600
    le 03/10/2016 par la barbichette
    Alain Soral – Conseils de lecture

    J’aurais préféré avoir la voix de Soral dans le livre audio, ça aurait été le pieds ! Le seul soucis c’est qu’il aurait développé sur le moment certainement, ça aurait fait un livre audio sacrément long ! :D


  • #1571615
    le 04/10/2016 par delphin
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Etant né (comme quelques parisiens) à l’hôpital st vincent de Paul, le sujet du livre de m.Sigaut m’a interpellé : une bonne lecture en perspective.
    Je partage la vision sur mein kampf : ni hagiographie, ni tabou non plus : on peut tout à fait disséquer ce genre d’ouvrages sans passion, et calmement.
    (Plaçant l’objet CD au dessus de tout, il est dommage que la musique soit dispo, en téléchargement, sur le mode "i-tunes"...)


  • #1571759
    le 04/10/2016 par Paskl
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Alain a une culture et un logos de première force pour faire passer ses idées. De plus il est ouvert contrairement à ce qu’on essaie de nous faire croire. Une esthétique de la parole et du sens. Bref malgré certains excès qu’il rattrape souvent plus tard, ce qui est une preuve d’intelligence, un plaisir et une nourriture de première qualité.


  • #1571900
    le 04/10/2016 par Grégoire
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Le t-shirt est magnifique. Bravo à celui qui a fait le dessin. Je pense me l’acheter.


  • #1572040
    le 04/10/2016 par m3rcure
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Excellente idée le livre audio, je dis oui à 100%
    En effet, pour ma part j’adore écouter des livres audio en faisant du bricolage, du rangement, ou même le soir sur mon lecteur MP3.
    C’est aussi un beau geste pour nos amis mal ou non-voyants.
    J’attends avec impatiences les livres de Kontre Kulture en MP3.
    Merci.


  • #1572120
    le 04/10/2016 par Ruhtra
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Merci à Alain Soral et à toute l’équipe de Kontre Kulture pour votre travail exceptionnel !! Avoir accès à de tels livres, et d’aussi belle qualité, c’est une chance inouïe.
    Sûrement pas le commentaire le plus intéressant mais je tenais à le dire.


  • #1572125
    le 04/10/2016 par Pierre Ghi
    Alain Soral – Conseils de lecture

    L’Homme est la raison d’être de Sion, Dieu est la raison d’être de l’Homme.


  • #1572129
    le 04/10/2016 par Telecaster
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Lumineuse analyse du président !
    Le nationalisme hitlérien n’est pas un nationalisme d’affirmation et de protection . Appuyé sur un suprémacisme racial , il est un nationalisme d’agression et de domination . En tant que tel il ne peut être que rejeté par un homme raisonnable . Il faudrait être anti-nazi même si Hitler n’avait causé la mort d’aucun homme . Le nazisme est abominable parce qu’il ne ne "règle" pas la question juive , il la délocalise racialement et territorialement . Hitler est méprisable parce qu’au lieu de prôner la seule sortie par le haut de la question juive- exprimée clairement il y a 2000 ans par Jésus-Christ - il ne fait que plagier, déformer, paganiser et transposer le judaïsme .
    Il s’ensuit qu’un anti-nazi sincère se doit d’être judéo- critique ,et qu’un judéo - critique moralement irréprochable se doit d’être anti-nazi . Le réflexe de réprobation légitime à l’endroit du suprémacisme racial hitlérien et de ses crimes abjects ne doit pas servir de justification à la survivance de cette anomalie qu’est l’Ancienne Alliance . Elle ne doit pas non plus occulter les crimes perpétrés contre les juifs et les goyim qui ont fait les frais du messianisme inhérent à l’aventure bolchevique . La nécessaire réprobation du nazisme doit au contraire nous conduire à la racine du problème .

     

    • #1572849
      le 05/10/2016 par vinsmaz
      Alain Soral – Conseils de lecture

      Vous avez subi un endoctrinement sévère ? déjà commencé par parler de nationaux-socialistes plutôt que de "nazis" à chaque phrase.


  • #1572131
    le 04/10/2016 par Clara Imbert
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Très belle présentation de M. Soral, comme toujours... :)

    Le livre de Madame Sigault m’a particulierement touché et j’en profite pour saluer son talent !

    En fait, tout me plaît... :)

    La musique est géniale !


  • #1572373
    le 05/10/2016 par stef
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Je vais peut être passer pour un inculte ou un beauf, mais la musique à 30min de la vidéo (pas la première fois qu’il la diffuse), me fait penser instantanément à Bruce Lee, plus précisément dans la fureur du dragon, elle fait partie de la bo :D.
    Très bonne présentation d’Alain (et bon vendeur au passage) en tout cas, je vais surement me prendre mein kampf :D


  • #1572867
    le 05/10/2016 par Ariane
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Hitler voulait restaurer le St Empire Germanique...

     

    • #1574967
      le 08/10/2016 par gallier2
      Alain Soral – Conseils de lecture

      Pas vraiment. Par contre il discutait souvent avec Goebbels sur la révocation du traité de Westphalie (cf. Goebbels : Mastermind of the Third Reich D.Irving). C’est intéressant dans le sens que c’est ce traité qui a instauré la notion d’État-nation. Cela prouve que Soral n’est nullement National-Socialiste dans le sens d’Hitler, étant donné qu’il invoque explicitement l’Etat-nation comme étant la base de sa notion de la Nation alors qu’Hitler justement cherchait à la détruire. Je sais, c’est trop subtile pour ses détracteurs.


  • #1572919
    le 05/10/2016 par Telecaster
    Alain Soral – Conseils de lecture

    A vinsmaz,

    Si c’est bien de MeIn Kampf qu’il est question dans la vidéo d’Alain Soral, il est logique que mon commentaire porte précisément sur le nazisme . J’ai expliqué clairement pourquoi- outre le fait qu’il ait causé la mort de millions de personnes - cette idéologie n’était pas acceptable , fût-ce à titre purement théorique . Je n’ai pas condamné à priori d’autres formes possibles ( non germaniques, non suprémacistes raciales, non issues d’une singerie de l’Ancienne Alliance ) de nationalisme social .


  • #1572932
    le 05/10/2016 par Graf
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Je suis désolé mais il faudrait contextualiser les propos d’Hitler dans l’Histoire ... Vincent Reynouard est très bon pour cela.
    Un ardent nationaliste français issu de l’Action Française comme Rebatet n’était pas un fou inculte pour s’être engagé au côté du national-socialisme. Céline n’était pas un fou. Avec ce que dit Alain Soral, ici, il place plus ou moins implicitement Céline comme étant quelqu’un qui aurait soutenu l’ "ennemi" de la France, en essentialisant des passages de Mein Kampf... Mais ce n’est pas le cas, Alain Soral a déjà été plus nuancé.

    Hitler, dans les années 30, a fait table rase de tous ces écrits anti-français, publiquement, et il l’a montré dans les faits.
    Par ailleurs l’ "aryen" ne signifiait ni l’ "allemand" ou le "germain", les français sont des "aryens", Hitler n’a pas du tout redéfinit le terme lorsque il parle des "aryens" dans Main Kampf.
    Comme l’a dit Hervé Ryssen, le projet judéo-sioniste n’a rien à voir avec le projet national-socialiste, ils sont opposés sur le fond et la forme ...

    A part ces divergences sur ce point précis du national-socialisme (qui n’est pas des moindre évidemment), bravo à Alain Soral pour son combat...


  • #1574889
    le 08/10/2016 par Michael B.
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Je suis en train de lire La Révolution Européenne de Francis Delaisi juste après avoir lu Le Travail et l’Usure d’Ezra Pound (dans cet ordre ça a énormément de sens, c’est impressionnant !) et je Pressens Mein Kampf pour être ma prochaine lecture...


  • #1578282
    le 13/10/2016 par JUANMIGUEL
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Bonjour

    Quelle est la musique religieuse en introduction du bouquin l ’église et le ralliement !

    Cordialement !


  • #1585494
    le 24/10/2016 par Doppelgänger
    Alain Soral – Conseils de lecture

    Pour rétablir la vérité historique à propos de la « révolution » Française et ses liens avec la société marchande faites circuler les conférences et les livres de Marion Sigaut !

    https://www.youtube.com/watch?v=act...

    Une bonne claque au système, aux idées prémâchées et aux fausses évidences !

    Et merci à A.S et toute l’équipe pour cet entretien lecture d’Octobre qui fait respirer le cerveau.


Commentaires suivants