Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

De Villiers à Polony : "Les élites mondialisées nous ont plongés dans le désastre "

Vendredi 5 février 2016 dans Polonium sur Paris Première, Natacha Polony recevait Philippe de Villiers nanti des 250 000 exemplaires de son succès Le Moment est venu de dire ce que j’ai vu. Un quart d’heure de vérités certes tardives par rapport à sa carrière politique, mais toujours bienvenues.

 

Philippe de Villiers continue sur sa lancée, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

94 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • intéressant mais il a bien bu la soupe lui aussi et vient cracher dedans, c’est ca qu’est dommage


  • Je n’ai jamais compris en quoi Polony était de droite.

     

  • D’accord sur tout.......sauf quand il dit que la France est islamophile (et Dieu merci qu’elle le soit pas..).
    Pas un mot sur le diner du crif.......dans tous ses interviews...
    (le livre je l’ai pas encore fini...)

     

    • Je ne crois pas que De Villers est participé au diner du Crif...


    • @Sobieski,

      Donc pour dénoncer quelque chose, il faut y avoir participé ?

      Comment dénoncer et déplorer la soumission de la France sans évoquer le sionisme ? Pourtant en ce moment, c’est un festival, y’a quelque chose qui m’échappe. Par contre, faire de long monologue en conférence sur les Musulmans et l’Islam, ça y’a pas de problème, ça ne risque rien.

      Le courage, monsieur De Villiers, ne tolère pas la demi-mesure, et si on se veut honnête, on doit l’être jusqu’au bout, la France est certes soumise, mais vous vous l’êtes tout autant.


    • Il se permet des allusions extrêmement détournées. C’est ça ou la mort médiatique.

      Pour rappel c’est lui qui a fait venir soljenytsine pour l’anniversaire du génocide Vendéen, évoquant les parallèles avec la terreur bolchevique.

      Il est également sans pitié pour BHL et les mondialistes apatrides.


    • Il n’y est pas allé ... il aime pas les fallafels ...


    • @KSS
      " il dit que la France est islamophile (et Dieu merci qu’elle le soit pas..)"

      Elle l’est, et beaucoup plus que tu ne le crois . . .


    • @seljko,

      La France serait islamophile ??? On croit rêver, sérieux, on doit pas vivre dans le même pays !

      Les mieux placés pour parler du traitement des musulmans dans le monde médiatico-politique, c’est quand même les Musulmans eux-même, non ? Et à ce titre, je peux vous garantir que depuis Sarkozy, c’est un acharnement quotidien, exacerbé suite aux attentats de 2015.

      Maintenant, de deux choses l’une, où alors votre perception de la réalité est gravement altérée auquel cas il faudrait consulter, ou alors les Musulmans vous exaspèrent tellement que vous trouvez qu’on leurs tapent pas assez sur la gueule...


    • @ Candide

      La différence entre l’Islam et le Criff se trouve dans le fait que pour connaitre le Criff et son fonctionnement il faut en être membre, alors que pour connaitre l’islam il suffit d’ouvrir le Coran ou alors d’allumer la télé (les journalistes font très souvent des reportages a ce sujet même le jour de Pâques...). Je tiens à vous rappeler que De Villers parle de ce qu’il a vu comme manière de faire dans le milieux politique, hors il n’a jamais participé au diner du Criff ni n’en a été membre, du moins à ma connaissance.

      Mais passons, je voulais dire que De Villers n’ayant pas participé au diner de ce club/lobby il n’en parle pas par méconnaissance ou alors il préfère ne pas en parler directement pour ne pas subir la haine de la horde journalistique ( en même temps quand la première question que l’on se fait poser par un journaliste contient une allusion à Pétain...)


    • Vous avez raison KSS.La "France" (enfin les Français digne de ce nom) ne sont pas islamophiles, loin de là. Ils ne sont pas islamophobes non plus. Ils sont de "race blanche" (et plus généralement "latins" ou de "souches blanches de mouvance Chrétienne ou approchante". Ils peuvent "tolérer," avec bienveillance, d’autres mouvances religieuses sous réserve qu’elles ne viennent pas s’incruster et vouloir dominer. C’est simple, non
      Que dire à "nos invités" ? Allez vous foutre votre hallal omniprésent où je pense ou du moins limitez le aux "boucheries musulmanes" (respectables d’ailleurs). Portez vos foulards, vos djellabahs et vos couvre-chefs genre kippa, pas de souci (sauf le niqab pour des raisons de loi), mais "foutez-nous la paix" et ne tentez pas de nous asservir avec vos coutumes qui ne nous conviennent pas.
      Ce que je viens de dire est un élément primordial de la "réconciliation", mais bon...


    • Il me semble que la population ne cesse d’augmenter en France, c’est la meilleure preuve d’islamophilie.



    • La France serait islamophile ??? On croit rêver, sérieux, on doit pas vivre dans le même pays !




      C’est objectivement la réalité. La complaisance que la France a avec les Musulmans est incroyable (financement public de mosquées, financement public d’associations cultuelles, menus spéciaux dans les cantines, acceptation du port de tenues importées du Moyen Orient, autorisation d’ouvertures de dizaines de kébabs en centre ville, conseil du culte musulman, prières de rues tous les vendredis à Paris, UOIF, immigration de masse de Musulmans avec droit aux allocations familiales et aux HLM, etc).

      Il serait temps de prendre conscience de tout ce que les Français ont accepté (sans qu’on leur demande leur avis).


    • @Je SuisLePen,

      Votre analyse est juste hallucinante de mauvaise foie, on reprend point par point :
      - "financement public de mosquées", aucune mosquée n’a été financée par l’Etat, aucune, loi de 1905 oblige, au mieux, des terrains sont prêtés, toutes sont financées par les dons de fidèles ou/et de pays étrangers (point qui peut être discuté),
      - "financement public d’associations cultuelles", oui et alors ? Comme toute autre assoc, c’est autorisé par la loi,
      - "menus spéciaux dans les cantines", ça n’est pas spécifique aux Musulmans,
      - "acceptation du port de tenues importées du Moyen Orient", le niqab est désormais interdit, le port du voile est un droit, protégé dans la déclaration des droits de l’homme, il a longtemps été porté dans les campagnes françaises,
      - "autorisation d’ouvertures de dizaines de kébabs en centre ville", quel rapport avec l’Islam ? Parce que la viande est halal ? Il se trouvez que 80% des clients sont Musulmans (petit budget) donc c’est du marketing, et rien ne l’interdit. D’ailleurs le sandwich en question est d’origine grecque, comme votre démocratie...
      - "conseil du culte musulman", créé par Sarko, il a aucune légitimité chez les Musulmans et aucun poids politique (à la différence du Crif), pas de clergé en Islam (sauf chiite),
      - "prières de rues tous les vendredis à Paris", manque de place oblige, la mosquée du 19ème (5000 places) est fermée depuis plus de 5 ans pour travaux, personne ne prend de plaisir à prier dehors en plein hiver, le front à même le trottoir plein de pisse de chiens,
      - "UOIF", association musulmane irréprochable, critiquée car trop bien organisée et populaire, ça dérange car pour le gouvernement, les Musulmans doivent surtout restés divisés,
      - "immigration de masse de Musulmans avec droit aux allocations familiales et aux HLM", faut aller se plaindre chez Bouygues et Peugeot, qui ont fait venir par dizaines de milliers des "travailleurs" avant tout, pas des Musulmans, si ces derniers avaient été Esquimaux, ça aurait été la même chose.

      Faudra bien que vous intégriez à un moment donné que les Français musulmans sont avant tout français, et à ce titre, ils ont les même droits que vous, droits d’association, de lieux de culte décents, de prestations sociales... faut arrêter de voir ça comme une aumône qu’on leurs accorde ou un signe de soumission quelconque.


    • C’est une évidence que les élites sont islamophile puisque l’Islam est l’un de leur outil favori pour asservir les peuples européens. Les brides apparentes à l’islamisation comme les lois sur le voile ne sont là que pour mieux controler cet outil.


  • "de vérités certes tardives "

    En effet, on a tjs bien fait en sorte de toucher son chèque et, maintenant, par remerciement on balance le tout. Mais l’important c’est d être crédible n’est-ce pas ?


  • les livres de AS oui mais pas les tiens , tu as mangé à la gamelle pendant des années.


  • La sincérité de cet homme est touchante. A propos, je conseille vraiment à tout le monde d’aller visionner ses conférences sur Jeanne D’Arc, Saint Louis et Charette. Notamment, celles données dans les locaux de l’action française. Sûrement que si les jeunes et les moins jeunes d’aujourd’hui entendaient l’histoire de France racontée avec autant de passion, la question d’être ou ne pas être nationaliste ne se poserait plus (en tout cas, l’être ne serait plus une honte).

     

  • Nombreux sont ceux qui auront, et émettront ici peut être, des réserves sur de Villiers. L’homme qui du haut de son tabouret au comptoir d’un bar accuse ici tous les politiques de ces quarante dernières années de crime de haute trahison alors qu’il en est un spécimen exemplaire (même si sur le souverainisme il est quasiment irréprochable). son discours cependant est plus que bienvenu, il est nécéssaire.
    En l’écoutant je me redis et redis que ce travail méta-politique qui contribue à faire avancer les idées, comme il dit justement, et qu’effectue E&R - un travail qui contribue à éveiller de plus en plus de consciences et à "changer le logiciel", grignoter du terrain dans la bataille intelectuelle - est un travail essentiel, et lui aussi indispensable. Pour toutça je veux vous exprimer à nouveau ma gratitude.

    Philippe de villiers dit aussi une chose importante : Marine le Pen n’est que la traduction politique d’un malaise profond, identitaire mais elle n’est que "ce doigt qui montre la lune. Et les imbéciles regardent le doigt".

    Amis d’E&R, j’ai souvent l’impression, malaisée, qu’E&R roule pour le Front, et cela je ne l’ai jamais compris. j’y vois une contradiction majeure d’ E&R.
    Qui peut croire, en effet, que Marine Le Pen est la femme providentielle et que le Front National - ce parti où la proportion de politiciens carriéristes, d’opportunistes girouettes et d’arrivistes est sensiblement la même que dans les autres formations politiques - est le parti qui va réconcilier les français entre eux et avec la chose politique, le parti qui permettra à une révolution nationale d’advenir ?
    E&R regarde-elle aussi le doigt plutôt que la lune ?
    Merci de m’éclairer de vos lanternes ou de me montrer, le cas échéant, que je me trompe

     


    • Qui peut croire, en effet, que Marine Le Pen est la femme providentielle et que le Front National - ce parti où la proportion de politiciens carriéristes, d’opportunistes girouettes et d’arrivistes est sensiblement la même que dans les autres formations politiques - est le parti qui va réconcilier les français entre eux et avec la chose politique, le parti qui permettra à une révolution nationale d’advenir ?




      Mon pauvre ami, redescend de ta lune et ne crois pas que les électeurs du FN soient aussi perchés que toi, à attendre la révolution. Voter FN, c’est faire le choix du mieux par rapport à ce qu’on a au pouvoir aujourd’hui. Le mieux, c’est pas la perfection, c’est juste le mieux. Le FN est ce qu’il y a de plus patriote et de plus nationaliste dans toute l’offre politique. C’est pas bien compliqué à comprendre.

      Quant à ER, elle "roule" pour la vérité et pas pour un parti politique.


    • Pour 2017, l’abstention électorale est peut être le moins pire. Je ne sais pas si vous êtes déçu à chaque élection mais si je ne le suis pas, c’est parce que je n’en attends rien.
      La comédie démocratique n’est pas un problème suffisamment important pour me mobiliser ; les élections ne sont pas dignes de mon temps.
      Voter s’apparente à un jeu, notre Hunger Games à nous, qui fait le bonheur de l’un et le malheur des autres. J’ai pas envie de voter pour faire marcher la téléréalité où les gens votent alors qu’on sait déjà qui va gagner. Le but est d’adapter notre système pour le bien commun pas de voter puis d’obéir aux ordres.
      Le moins pire se décide dans nos actions du quotidien, pas au moment du vote….


    • De toute manière y’a rien à y perdre ! en 2017 ta le choix ? du moins depuis 2012, de faire élire FN à fin de maintenant pour le coup enfin juger ! et non de stigmatisé depuis sa création ... si elle réussi le système est biaisé ou inversement si elle échoue le système montre sont visage c’est à dire la complicité de marine donc déduit> tous les mêmes !
      Alors comme à priori y’a pas un chavez ou poutine ou pas encore partie du genre ER, il ne resteras que FN. merde QUAND MÊME ^^


    • @ je suis le pen
      perché ? plutôt en chute libre vers l’angoisse devoir mon pays s’enliser, avec personne à ce jour ne pouvant incarner une voie possible.
      quant à la révolution dans un contexte comme le notre. je n’y pense même pas ni ne la souhaite d’ailleurs, car en fait de Révolution Nationale nous n’aurions pour aujourd’hui que revoltes disparates et defenses haineuses d’intérêts corporatistes, de la colère, le chaos....
      Je crois davantage en l’urgence de poursuivre le combat meta politique, de gagner encore et toujours du terrain par les idées et la conscientisation. un travail que fait remarquablement E&R d’ailleurs.
      Pour le reste et afin que l’action ne se limite pas à ma vanité et la stérilité du commentaire sur internet, je crois en mes modestes mais sérieux engagements sur le terrain associatif ou je suis, hélas et trop souvent, entouré de "braves gens" qui pensent qu’aux dernière régionales on a échappé à une nuit de cristal, à l’avènement du fascisme en France... Ya du taf... mais c’est une autre histoire.

      si je suis de mon côté imperméable à la propagande à l’encontre du FN, il n’en reste pas moins que pour moi ce parti n’est pas le choix du mieux. comme tu dis et je ne me résouds pas à voter pour le moins pire. Quant à la vérité, elle n’est l’apanage de personne. complexe multiple elle n’est pas davantage une exclusivité d’E&R. là sont les désaccord entre nous.
      un désaccord qui n’empêche pas de dialoguer, et aussi de rester courtois , pas la peine d’être condescendant. Alors je reste poli :-)
      cordialement


    • Merci @théorie M pour ta réponse éclairée, elle contraste avec celle de @Je SuisLePen très arrogante et symptomatique d’un engluement dans le système, qui est en train de faire monter le FN volontairement, tout en sur-jouant d’une pseudo diabolisation ridicule qui ne trompe plus personne.

      La force du diable, ce n’est pas de s’opposer frontalement à un individu, mais de l’accompagner sur le coté et de le détourner progressivement pour l’orienter vers une autre déstination et ça les sionistes en sont les maîtres.


    • Mais mon cher ami c’est la raison d’être du parti d’Alain Soral et Dieudonné : Reconciliation National qui est lui bien different du FN version Marine...
      Si non tu peux egalement regarder du coté de l’UPR, le pb avec ce micro parti c’est son president qui est devenu completment mégalo...


    • slt, si tu attends la révolution, tu vas pouvoir attendre longtemps !!!
      Et si tu confonds le FN avec les autres partis, tu es malvoyant.
      Je peux t assurer , ici dans le nord, il y a eu une propagande monstre du journal " la voix du nord" contre marine Lepen, les pouvoirs en place ont réellement tremblé. J ai meme appelé ce journal pour leur dire leur 4 vérités, a tel point la propagande pro gouvernement était énorme, j était choqué, que soit disant dans un pays démocratique, on puisse manipuler l opinion aussi visiblement.
      Celui qui ne vote pas FN, vote pour l UMPS. Tu te protèges en disant attendre une révolution. Es tu sérieux ?
      Les gens ont trop de confort, trop a perdre, quel age as tu ? Je pense que tu es en fin d adolescence ou un doux réveur. Reviens au réel mon ami.


    • "Le Front National - ce parti où la proportion de politiciens carriéristes, d’opportunistes girouettes et d’arrivistes est sensiblement la même que dans les autres formations politiques "
      C’est une affirmation stupide
      Si tu veux faire carrière en politique, je te déconseille de choisir le FN.
      Faut faire comme Valls, lécher les botes à qui on sait et suivre la politique américano sioniste.

      Rien que pour sa position anti guerre en Ukraine, Libye, Syrie et anti contrôle de l’internet, ce parti mérite notre vote. Que dire aussi sur la sortie de l’OTAN, le retour à la monnaie nationale, le contrôle des frontières etc...
      Faut mettre de coté ses croyances religieuses, les réserver uniquement pour sa vie privée, arréter de vouloir les imposer aux autres et uniquement voir les facteurs économico-socio-politiques qui nous unissent en tant que Français.


    • @théorie M

      L’abstention ? la bonne blague, si l’abstention serait autre chose qu’un faire valoir du système elle n’aurait pas été a ce point toléré, et pour cause s’abstenir ou voter blanc c’est servir le système, c’est la même chose que de voter UMPS parce que celui qui ne vote pas ne s’oppose pas à la clique mondialiste et la laisse décider comme elle veut. C’est cela le message, ceux qui ne vote pas laisse les autre décider à leurs place, ils se comportent donc comme des mineurs.

      Notre système électoral est une vaste mascarade qui consiste a faire croire que le peuple choisi son destin alors qu’il ne fait que choisir son bourreau, en cela il faut voter pour les opposants au système, la révolution de viendra pas de sitôt et ne rien faire est quasiment un acte de trahison. Voter est un devoir civique, quiconque refuse de participer aux affaires de la cité ou de la défendre la trahi, à ce niveau ne pas voter reviens a cautionner le système parce qu’après tout si on ne le combat pas c’est qu’on s’y accommode.


  • Il ne lui manque plus que le masque et le fouet a Maitresse Polony


  • Par contre dire que la droite et la gauche sont islamophile relève soit de la bêtise soit de la malhonnêté

     

    • Ce qu’il veut dire à mon avis, c’est que la droite et la gauche laissent l’Islam s’infiltrer en France pour favoriser la fragmentation idéologie de son peuple, et ainsi organiser leur domination. En cela il a tout à fait raison.
      Cela veut il dire pour-autant que nos élites adhèrent aux valeurs de l’Islam ? Certainement pas, elles le méprisent souverainement comme le catholicisme, elle ne le voient que comme un instrument de leur politique dominatrice. C’est pour cela qu’elles s’empressent de le faire revenir dans les clous de la République dès qu’il commence à menacer sa domination.
      C’est un jeu subtil et extrêmement risqué que pratiquent nos dominants, aussi bien pour la France que pour eux-mêmes. Aussi la problématique ne peut-elle pas se résumer à "élites islamophiles ou islamophobes".


    • Ils sont pourtant très laxiste avec les salafistes, et ils laissent certains groupes de fanatiques subvertir notre pays, pire encore certains à gauche les encouragent et les soutiennent.
      Il suffit d’aller faire un tour en Seine Saint Denis pour voir le niveau de clientélisme qui y existe, pour beaucoup cela passe pour de l’islamophilie surtout lorsque l’on voit que les mêmes nient l’identité française et son histoire.


  • Très bon.
    Et quoi qu’on puisse penser de Polony, quelle qualité dans son rôle d’animatrice !

     

  • Mr De Villiers,il aurait été plus honnête de votre part d’avoir ce regain contestataire quand vous faisiez parti du système,au lieu d’avoir "profiter" du système...Une fois qu’il n’a plus rien a perdre...mais mieux vaut tard que jamais.. !!

     

    • tout à fait d’accord avec vous.. il mange à tout les bénitier.


    • Notre homme , Dumas , et Bon nombre d’entre eux , GAVÉS à mort , ont le verbe haut et vindicatif ...mais Apres le gavage ! On crache dans la soupe avec laquelle on s’est fait péter la panse pendant des lustres ! ... Si vous écoutez autour de vous quelques anciens élus de tous poils , bien moins prestigieux que ceux là, vous en trouverez qui ont la même démarche ...stérile ! Sauf à faire diversion , et éventuellement éparpiller des votes utiles ( même si tout le monde sait que ce ne serait qu’un moindre mal , mais faut un début ) , pour tenter d’endiguer ce marasme auquel nous sommes confrontés ?


    • Zemmour dénonce le système tout en en faisant parti et justement tout le monde le lui reproche.
      Il faudrait savoir : quand quelqu’un fait parti du système ca critique n’est qu’hypocrisie, quand il le quitte c’est trop tard pour dénoncer.

      Il faut que peu à peu nos idées s’infiltrent à l’interieur du système pour peu à peu l’orienter selon notre vision des choses (connaissez vous le cheval de Troie ?) sinon on reste des pauvres mecs exprimant notre colère sur des forums.

      Tant mieux si certains n’expriment pas le fond de leur pensée si ça leur permet de rester à des postes d’influence. Les lumières voulaient le fin de la monarchie pourtant certains faisaient partie des conseillers du roi quelques années avant la révolution. Ils ne sont pas allés le voir en lui disant : "Sir, pouvons-nous vous renverser ?".


    • Philippe de Villiers n’a jamais véritablement fait partie du système.
      "toucher son chèque", comme disent certains... Absurde ! C’est mal connaître le monde politique, et pas du tout Philippe de Villiers.
      Si on souhaite porter ses idées et les promouvoir, il faut des relais médiathèques et politiques. Il faut donc faire des compromis. Après, c’est une question de dosage. Cet homme a justement fait peu de compromis, ce qui explique largement sa carrière politique inaboutie par la voie électorale.
      Il ne crache pas dans la soupe, et n’a jamais véritablement profite. L’essentiel de son action s’est construit en marge des financements publics, sans aucun soutien national.
      Il a pu croire en des hommes, en leur discours, et se tromper. J’ai fait cette erreur, et nous sommes nombreux à l’avoir faite.
      C’est une erreur, pas une faute.
      Et à tous les donneurs de leçons, les ultra-puristes, vous avez fait quoi, vous ? Qu’est ce que vous avez consacré, qu’est ce que vous avez sacrifie ?


    • C’est pire que ça, il valide le conflit de civilisations et la guerre civile comme si on n’avait pas le choix. Il me donne vraiment le sentiment de faire parti de la bande. Il n’est en rien différent de Zemmour.

      Il ne parle ni de l’origine, ni du plan derrière le problème. Et ne propose aucune solution. Soral dit bien d’où vient le problème par qui et pourquoi. Et donne aussi la manière de l’éviter en fraternisant et en désamorçant les malentendus.


    • lisez d’abord son bouquin il explique son passage en politique. Mais je doute fort que vous puissiez en tirer un quelconque enseignement actuellement, travaillez d’abord vos verbes, accords et pluriels des noms ainsi que leur orthographe, le message sera plus clair...


  • Je trouve cette émission et Natacha Polony extrêmement bourgeoise et prétentieuse.

    Le cadre, le décors, l’arrivée de Polony (donnant l’impression qu’elle arrive dans un bar et croise De Villiers à l’improviste, la musique... une discussion de salon entre bourgeois. Du Voltaire quoi.

    Les reflexions de Polony (quoique sur l’Education elle dise par ailleurs des choses intéressantes) :
    "il ne faudrait pas que tout cela se traduise par la colère et la haine " -> On voit très bien à qui elle fait allusion
    " mais vous n’avez pas peur qu’un effet de balancier trop grand se fasse dans l’autre sens ? " -> Le jour où la France sera devenue trop conservatrice, traditionaliste, avec un poids trop lourd de la religion, trop d’interdits... Là peut être que le combat sera différent mais pour l’instant sa priorité devrait être de tout faire pour enclencher cet effet de balancier.

    En réalité toutes ses réflexions montrent que c’est une semi-mondaine qui trouvent toutes les bonnes pour maintenir le statut quo - En réalité chez elle, son anti- Lepen dénote un profond mépris de classe d’une embourgeoisée

     

  • J’adhère à ses propos, gauche et droite sont mondialistes, migrationnistes et islamophiles. Quel genre de malhonnête individu peut-il le nier ?
    De toute les façons, le seul et unique critère de jugement ici reste l’islamophilie. Tu es islamophile, t’es un dissident. Comme De Villiers tu ne l’es pas, t’es un collabo du système. On a compris le clivage que vous essayez de nous imposer les gars...

     

    • C’est plus compliqué que ca. Les maires et tout ceux qui font dans le clientelisme le sont, islamophiles. Les BHL le sont evidemment pas, ils se servent d’eux pour se proteger et prendre du pouvoir sur la France.
      E&R n’est ni islamophile ni islamophobe de mom point de vue.. Juste une entité qui essaie de faire comprendre qui a le pouvoir, qui ne l’a pas, et contre qui il est idiot de rejeter sa colère.


    • Je partage ce que vous dites, cependant...
      L’origine du problème n’est pas l’islam mais nos gouvernants que nous avons élus depuis des dizaines d’années.
      En votant pour eux, c’est nous qui avons ouvert nos frontières et voté pour le mondialisme. Pour ceux qui n’ont pas voté pour eux, c’est un manque d’énergie de notre part pour lutter contre ces gens en leur laissant diriger les médias qui est à l’origine de l’impasse dans laquelle se retrouve la France.
      L’origine de tous les problèmes est l’abandon de notre souveraineté.
      La lutte doit se faire dans nos familles pour convaincre nos parents âgés que voter pour des gens qui semblent "rassurants" nous mènera tous à la ruine.


  • Bonjour,
    Interview intéressant.
    Mais, toujours politicien Mr De Villiers :
    vers la 7° minute, à la question : des "avancées" de mai 68 (droits des femmes entre autres) :
    réponse : je suis pour la vie.
    Langue de bois, parce que question dérangeante, surement.

     

  • J’ai découvert de Villiers en 1986,qui était secrétaire d’état
    à la culture.
    Il s’est tout de suite distingué des autres,..de tous les autres
    par son identité culturelle profonde.
    Quant à la gamelle,il a surtout mangé à la sienne,celle
    du Puy du Fou ,en tant que chef d’entreprise,qui a restauré
    la Vérité sur les massacres de Vendée !


  • De Villiers toujours aussi intéressant mais aussi toujours
    aussi prudent , quand il dit Marine Le Pen montre la lune avec le
    doigt et c’est le doigt qu’on regarde et pas MLP , je ne vois pas la
    différence puisque la référence du FN c’est le patriotisme , la
    Nation , la Souveraineté , ce qu’il défend lui-même , la seule
    différence avec MLP , elle n’est pas royaliste , ni catholique
    revendiquée comme lui , c’est peut-être pour cela qu’elle n’est
    pas totalement son choix , mais en retour MLP est nettement
    plus courageuse que lui , surtout dans son passé .

    Alors la notion de valeurs et d’engagements où faut-il la placer.... ?


  • sacré de Villiers, toujours le même depuis 30 ans :
    courageux mais quand même pas jusqu’au ralliement FN...
    parti de gueux à ses yeux ?
    On ne vote pas que pour un Homme Providentiel fantasmé,
    on vote surtout pour des idées.
    Le Fn incarne très justement les idées des patriotes
    (sortie de l’Otan, souveraineté dans tous les domaines,
    référendum d’initiative populaire, création monétaire…..... !!!!).
    Les gens sont compliqués, ils en demandent toujours plus !


  • Pour ceux qui ont lu le livre de Philippe de Villiers : Il le raconte lui même dans le premier chapitre de son livre comment il était traité de pétainiste en 1992 à l’époque de Maastricht : https://www.youtube.com/watch?v=zW4...


  • "Le clivage gauche-droite est un bon clivage" sussurre Gilles Finchelstein a Léa Salamé, chez Patrick Cohen.
    http://www.franceinter.fr/emission-...


  • Et les élites mondialisées , de qui sont-elle les larbines ?

    Allez encore un effort

     

  • Nous sommes en guerre civile... lumière tamisée autour d’une coupe de champagne et de petits fours...

    Ca promet


  • Il y a plusieurs tendances patriotes, nationalistes, identitaires, des mouvances culturelles, métapolitiques venues d’horizons variés, des gens de sensibilités religieuses saines, spirituelles... Des gens athées mais riches intérieurement et tolérants. Il y a des hommes politiques de taille mais sans emplois, il y a un très gros parti, le Front National.

    Et il y a la désagrégation du pays, des partis, de l’instruction... La corruption... Nos gamins qui se font flinguer en masse dans des concerts ou au sortir du stade...

    Alors, bordel : union et action.

     

    • Je suis d’accord.
      Union Nationale de tous les patriotes. Pas le temps de faire la "fine bouche". Ça urge... !
      Pas assez ceci, trop cela. et blablabla..et blablabla. Il est minuit moins une. Nous allons percuter l’Iceberg et ce sera le point de non retour. Arrêtez de jouer aux c..s. Est-ce qu’on choisit la couleur de la robe avant d’embarquer dans le canot de sauvetage ?


  • Il faut arrêter d’aller voter. Voter c’est remettre sa souveraineté à une élite avide de pouvoir, qui pillera les deniers publics et vous dictera sa manière de vivre. Si tout le monde ne part pas voter, ces "élites" seront discrédités.

     

    • Mais oui bien sûr qu’elle bonne idée de m.... . N’allons plus voter comme ça ils pourront s’élire entre eux et même pourquoi pas, supprimer le droits de vote puisqu’on ne s’en sert pas.

      C’est vraiment dé...e comme idée !!

      Par contre je suis d’accord avec De villiers lorsqu’il dit que le plus important c’est le méta politique, pour que les gens comprennent, qu’ils comprennent pour qui voter pour que ça change.


    • Comme le dit L, c’est une idée pourrie, si tout le monde arrête de voter ne voteront que les politiciens, leurs familles et leurs fans, comme cela ils seront élus a plus de 80% des voix...

      Voter est un devoir civique, s’occuper des affaires de la cité et défendre ses intérêts est une obligation morale, on se doit de défendre l’héritage de ses ancêtres c’est une obligation que l’on ne peut pas discuter sinon on les trahi.


    • - débile
      - de merde
      - pourrie

      ...voilà de bonnes bases de discussion ...
      L’élection est un système frauduleux à la base, beaucoup pensent qu’élire leur nouveau maitre ne changera jamais rien !
      Devoir civique voter ? vraiment ? je pense que c’est la plus grande arnaque intellectuelle possible. Voter FN ? Mais si jamais ils arrivaient au pouvoir, ça voudrait juste dire qu’ils sont compatibles avec cette forme de pouvoir, et qu’il n’y a donc rien à en attendre.
      Voter au premier tour pour ne pas voter au second ? ... mouais
      Libre à chacun de penser ce qu’il veut des élections, et je pense que nous serons toujours plus nombreux à ne pas obéir à ce "devoir civique" ... alors oui, bientôt (ou pas) on verra des votes avec 80% d’abstention, et des scores complètement débiles. Mais si on en arrive là, bien des choses bougeront ... enfin à mon avis.

      Il faut revoir un peu l’histoire de la république représentative en France, les morts qu’elle traine derrière elle quand elle a voulu s’imposer par le seul nom qui lui aille : la terreur. On y est toujours si vous regardez bien : l’état d’urgence, ce n’est pas la peur pour les terroristes, c’est la peur pour la population ... cette république oligarchique ne tiendra encore un peu que grâce au retour de la violence qui lui est propre.


  • De Villiers fait du Soral mainstream.

     

    • Tout à fait, c’est un Soralien, qui pourrait apporter une importante passerelle idéologique et politique à qui voudrait bien s’émanciper du système main Stream.

      Sauf, qu’il est incapable (pour l’instant) d’aller au bout de ses idées, en effet, il continue à utiliser le système pour servir ses intérêts (preuve par le succès de son livre et sa médiatisation).

      Souhaitons que prochainement il devienne un allier de choix, avec quelques années de plus (cela sera son testament), comme bon nombre de ses prédécesseurs...


  • quel ignominie ce titre "polonium" quand on pense à tous les assassinats avec cette saloperie comment ose-t-elle cette pécore faire un tel néologisme ?


  • Son attitude est incompréhensible à minima et imbécile (= faible) à maxima.

    Quand il a créé le MPF et nous a saoûlé avec son souverainisme ,il a fait perdre à la France un temps précieux ,en retirant des voix au FN et en démoralisant quelques années après les nigauds qui l’ont écouté.
    Aujourd’hui ,comme Barre et d’autres, la retraite (la mort ?...)arrivant , il nous fait le coup de la putain sur le retour qui se ramène en pleine lumière pour nous parler VERTU.

    Soyons plus clair encore : ce type , c’est notre Merteuil du patriotisme.
    Si le Patriotisme ressemble à ses turlutaines de vieillard alors on peut se faire du mauvais sang. Peu me chaut ses spectacles pompiers du Puy du Fou... La France se vit en grand écran aujourd’hui ! Et non assise sur des gradins où des impuissants battant des mains applaudissent des acteurs vêtus de nippes grotesques qui miment des fantasmagories que ceux-là prennent pour leur passé. Ce sale bonhomme a tout d’un ersatz de Walt Disney . Je l’affirme haut et fort ici : son Puy du Fou est la copie exacte des machines à décérébrer qui existent aux EU (magic kingdom et autres Parcs).
    Mes parents ,septuagénaires, y ont amené mes neveux en croyant leur faire saisir un passé respecté. Erreurs de vieillards (que je chéris) déboussolés.
    A eux (qui ne me liront pas, n’iront pas sur ER, et tomberont dans tous les miroirs aux alouettes présentés...comme tant d’autres vieux de leur dé-génération...) et à tous (qui êtes ici !) je dirai ceci :
    A l’image du Puy du Fou , le patriotisme de P.de Villiers se joue en costumes bien proprets fait pour des invertébrés à la psyché démolie par une sur- consommation de TV , de CINEMA, de Spectacle SPORTIFS dégénérants , de prêt- à -penser journalistique et j’en passe...

    Bref , ce gars là ne nous mène pas à une impasse puisque , pour ce qui est de moi, je ne le suivrai jamais ; il est l’impasse !

    Salut !


  • Pour les jeunes qui sont sur égalité et réconciliation. Sachez que me De Villiers en a pris plein la tronche. Tous les soirs les guignols le faisait passer pour une ordure. Un homme anti PD, un anti mastrickkkk ! (Je vous fais l’accent). Un catho intégriste. Son histoire familiale a été jeté en pâtures par ces voyous. Tonton a eu la francisque, mais pas un journaliste, un comique ne l’a ouvert !
    C’est réellement par le pire, il a avertit, mais c’est trop tard, il n’est pas responsable.
    Pensez bien qu’un patriote comme lui il n’y en avait pas des centaines dans la classe politique. Après vous faite quoi concrètement les rageux du site ? Quelle force l’a soutenue ? La foi bien sûr. Beaucoup se seraient pendu avec tous ce qu’il a dû encaissé.

     

  • Ce qui chiffonne de Villiers, ce qui l’a toujours chiffonné, c’est que la France occupe un rôle secondaire dans cette mondialisation...si notre pays se trouvait à la pointe de ladite mondialisation et que notre économie y trouvât son compte, tiendrait-il toujours le même langage ? je ne critique pas son " oeuvre ", mais je trouve qu’il a fait la même erreur que les autres politiques : il a longtemps cru que la politique pouvait changer les choses, avant de comprendre, tardivement, que ce sont les choses qui font la politique.


  • je suis de vendée et de villiers a fait beaucoup de bien a la vendée...
    par contre la polony elle et bourré ou quoi les yeux qui brille et par en titubant ?


  • Que l’on cesse d’appeler cette racaille des "élites". Dans l’ancien régime on appelait ces m...des félons, des veules aujourd’hui larbins pleutres me paraît large
    suffisant.


  • Tiens on ressort la vieille taupe souverainiste pour encore une fois piquer des voix au FN...

     

    • Tres bien, maintenant posez vous la question a qui le FN pique-t-il les voix... parce que jusqu’à preuve du contraire le FN n’a pas fait grand chose de positif depuis 30 ans et ne prévois même pas de faire quelque chose de radical, comme au moins et pour commencer, sortir de l’UE et de l’OTAN.


  • De Villiers aura beau dire et prétendre il ne sera jamais qu’un Le Pen "Canada dry" .


  • D ’ accord sur tout ! sauf que . . . à ne pas évoquer jamais l ’appartenance ou la vassalité au lobby des politiciens et gens de médias " fossoyeurs de la France " De Villiers ( qui se dit pote à Zemmour ) participe quand même à l ’ opération de dédouanage du lobby dont la lourde responsabilité n ’est jamais franchement évoquée .

     

  • De Villiers est en mission reconquête du pouvoir. Le gentil Chauprade l’implore pour qu’il revienne en politique. Il était au FN il a vu ce qu’il voulait et là il s’est barré pour préparer la contre-offensive face à Marine. C’est Maintenant qu’il parle lui, un peu tard non ? Et à ma connaissance il était au gouvernement déjà. Et ami des Madelin-Léotard et compagnie. J’en serais pas très fier à sa place. Jparie que ya pas un mot sur le CRIF dans son bouquin.


  • Les méchants font de mauvaises choses. C’est plutôt vague et tautologique mais merci quand même de Villiers : grâce à toi j’ai appris enfin que les méchants ils sont pas gentils.


  • Je ne sais pas ce qu’il en est de son livre, mais dans cette entrevue, De Villiers ne va pas vraiment au bout des choses. Néanmoins, je suis d’accord avec ce qu’il dit et ça fait du bien d’entendre des choses sensées et sages. Ça change de la propagande médiatique.


  • Les chantres du mondialisme et de l’oubli des peuples existaient déjà en 1992 ! Philippe de Villiers s’oppose à l’un d’eux dans l’heure de vérité où il est traité de Pétainiste par Ivan Levaï :
    https://www.youtube.com/watch?v=zW4...

     

  • Il est libre d’être la voix de son frère tenu par le devoir de réserve.


  • De Villiers sera-t-il le Trump français ?
    Probablement pas. Les Robespierres de ce monde ne nous auront pas deux fois.

    À bas le Capital, vive les français éternels !


  • Je n’aime pas cette mise en scène branchouillarde à la "lunettes noires pour nuits blanches", version Polony. Une émission plutôt superficielle, comme sa présentation. N’y voyez rien de plus que de la promo et de l’audimat ; c’est le but.


  • - la France est le 2° marchand d’armes au monde

    - la France est le 5° pays le plus riche du monde (PIB en $)

    - le regroupement familial de 1975 sous la pression de Bouygues, à rempli les banlieues de famille totalement
    musulmanes
    (les immigrés sont rentrés dans leur pays d’origine pour se marier et son revenus en France avec leur épouse) et on constitués
    des familles nombreuses [Rachida Dati- 9 frères et soeurs] et relativement désocialisées....

    - l’importation du conflit israélo palestinien en europe

    -comme [S...] est un néo catholique, il ne veut pas vraiment comprendre le problème de la laïcité
    (et peut-être qu’onfray non plus, ou trop bien, lui qui cite très régulièrement Jean-Pierre Chevènement )

    - la laïcité (le laïcisme) était à l’origine une
    idéologie dure, appuyée sur le pseudo déisme des lumières maçonniques (le grand architecte de l’univers, l’être
    suprême) et faite pour
    contrer et remplacer l’église et le catholicisme ( mariage et baptême civil, divorce, changement
    de calendrier, suppressions des fêtes religieuses et plus tard les hussards noirs de la république :

    - elle est devenu au fil du temps une idéologie molle et à vocation neutre

    - toute société sans idéologie, (ou a idéologie faible) ; où la consommation a remplacé le spirituel (la santé,
    le confort et l’argent ont remplacés le salut , comme
    disait Camus dans "l’homme révolté") est forcément faible face à des sociétés dont l’idéologie est forte....

    - l’Europe idéologiquement faible des
    "marchands d’armes pacifistes" , des centrales nucléaires "civiles" et des "paquets de cigarettes neutres" est donc
    coincée entre trois mondes idéologiquement forts :

    *le monde judéo protestant anglo saxon capitaliste
    *le monde arabo musulman islamique théocratique
    *le monde chrétien orthodoxe russe post communiste

    l’Europe a donc vocation à disparaître ou du moins à se "dissoudre idéologiquement" ; ce qui est, de fait, en marche en
    ce moment....

    - il n’y a pas de société axiologiquement neutre

    - la neutralité n’est pas un projet de société

    - reste la théorie de Francis Fukuyama sur "la fin de l’histoire" et l’avènement d’un possible homme nouveau à laquelle on
    peut se forcer à croire( ce que semble faire Vincent Peillon avec sa fumeuse théorie de "religion laïque")
    fa


  • Napoléon vous aurait aimé pour l’estime, le respect que vous suscitez auprès des français convaincus de toutes origines. Nous vous supplions voire sommons de revenir en politique pour le salut de la France.
    Qui d’autre que vous dans ces temps inqualifiables saurait mieux nous incarner ?
    Vous nous appartenez et vous seul en possédez le prestige ainsi que par destin, le devoir.


  • Force est de constater qu’il y a tout de même une forme d’honnêteté chez cet homme "politique" qu’il n’y a pas chez les autres. Instinctivement parlant.
    Mais il se fourvoie comme ces même autres quand il se prête aux simagrées des médias, bien apprêté dans le décorum surfait d’une émission de téloche conçue pour la bonne société et la consommation d’idées déjà oubliées.
    15 minutes d’entretien c’est juste le temps qu’il faut pour ne pas lasser l’audimat.
    Préférons quand c’est moins convenu et que ça sent fort la sueur.


Commentaires suivants