Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

L’Heure la plus sombre n°41 – Émission du 20 juin 2016

Invités : Félix Niesche et Alain Soral

Pour ce 41ème numéro de L’Heure la plus sombre, Vincent et Xavier recevaient Félix Niesche et Alain Soral pour évoquer notamment le syndicalisme et la question sociale, le féminisme et la Russie de Vladimir Poutine.

 

Au sommaire de cette émission :

Introduction
1’40 : La « mouvance » contre la protestation sociale ?
3’55 : Le rôle ambigu de la CGT
6’18 : Martinez, « l’interlocuteur formidable »
8’48 : Les petits patrons et la loi Travail
12’05 : De la complexité du corps policier
18’00 : La gynécocratie
20’53 : Les femmes subversives ?
22’45 : Vers un nouveau féminisme
26’30 : Lutte des classes et lutte des sexes
28’50 : Invité surprise : Alain Soral
29’11 : Douceur de vivre à Moscou
32’00 : Staline contre le peuple ?
34’48 : La révolution « russe »
36’02 : La vision de Poutine
37’49 : L’âge d’or russe
39’43 : Occidentalisation de la Russie
41’26 : De la beauté des femmes russes et de la Russie
47’20 : La littérature russe
48’30 : La France vue de Russie
49’56 : De la trahison des élites russes
51’03 : Le rapport de la Russie avec la nature
52’40 : France / Russie : une comparaison par le climat
53’51 : L’espoir est à l’Est !
55’10 : La stratégie russe de De Gaulle
57’05 : Poutine et Israël
1’00’25 : Comment Poutine a pris le pouvoir
1’07’57 : L’espoir Trump / l’erreur de Le Pen
1’11’10 : Vers l’explosion du FN ?
1’18’20 : Gauche du travail / Droite des valeurs : un seul combat
1’22’27 : La Motta, « Salle des pas perdus », album Bande originale, Kontre Kulture Musique

 

Écouter l’émission :

 

Écouter l’émission en format mp3 :

 

 

Voir aussi :

26 septembre
L’Heure la plus sombre n°47 – Émission du 26 septembre 2016
Invité : Marc Laudelout
27
19 septembre
L’Heure la plus sombre n°46 – Émission du 19 septembre 2016
Émission spéciale Mein Kampf
35
28 juillet
L’Heure la plus sombre n°45 – Émission du 25 juillet 2016
Invité : Alain Soral
69
18 juillet
L’Heure la plus sombre n°20 avec Alain Soral (rediffusion)
La guerre civile programmée, Daech, Donald Trump
11
11 juillet
L’Heure la plus sombre n°44 – Émission du 11 juillet 2016
Invité : Éric Vennettilli
32
4 juillet
L’Heure la plus sombre n°43 – Émission du 4 juillet 2016
Invité : Riton, ancien camarade de Dantec
46
27 juin
L’Heure la plus sombre n°42 – Émission du 27 juin 2016
Voyage en Ariège
28
13 juin
L’Heure la plus sombre n°40 – Émission du 13 juin 2016
Invité : Francis Cousin
218
6 juin
L’Heure la plus sombre n°39 – Émission du 6 juin 2016
Invités : les dessinateurs de la semaine
11
30 mai
L’Heure la plus sombre n°38 – Émission du 30 mai 2016
Revue de presse (depuis Lyon)
34
23 mai
L’Heure la plus sombre n°37 – Émission du 23 mai 2016
Revue de presse (avec Faits & Documents)
19
16 mai
L’Heure la plus sombre n°36 – Émission du 16 mai 2016
Invité : Jacob Cohen
4
9 mai
Le réseau Solid’E&R – L’Heure la plus sombre du 9 mai 2016
Invités : Éric Sancery, Julien (E&R / Kontre Kulture) et Alain Soral
29
2 mai
L’Heure la plus sombre n°34 – Émission du 2 mai 2016
Invité : Maître Pascal Junod
16
25 avril
L’Heure la plus sombre n°33 – Émission du 25 avril 2016
Revue de presse, depuis Lyon
18
18 avril
L’Heure la plus sombre – Émission du 18 avril 2016
Émission spéciale Kontre Kulture
9
11 avril
L’Heure la plus sombre n°31 – Émission du 11 avril 2016
Invitée : Marion Sigaut
12
4 avril
L’Heure la plus sombre n°30 – Émission du 4 avril 2016
Revue de presse (avec Faits & Documents)
19
21 mars
L’Heure la plus sombre du 21 mars 2016 – Invité : le professeur Robert Faurisson
52
14 mars
L’Heure la plus sombre du 14 mars 2016 – Dieudonné et Alain Soral
La résistance par l’humour
64
7 mars
L’Heure la plus sombre n°27 – Émission du 7 mars 2016
Invité : André Pertusio, ancien résistant
12
29 février
L’Heure la plus sombre n°26 – Émission du 29 février 2016
Invité : Vincent de Faits & Documents
9
22 février
L’Heure la plus sombre n°25 – Émission du 22 février 2016
Invité : Pierre Hillard
84
15 février
L’Heure la plus sombre n°24 – Émission du 15 février 2016
Invité : Hubert Viel (Les Filles au Moyen Âge)
12
8 février
L’Heure la plus sombre n°23 – Émission du 8 février 2016
Invité : Lucien Cerise
72

Retrouvez Félix Niesche et Alain Soral chez Kontre Kulture :

Se procurer chez Kontre Kulture Musique
le morceau entendu à la fin de l’émission :

Pour permettre à ERFM de se développer :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

72 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le bol d’air moscovite à fait le plus grand bien au patron, il revient avec toujours plus de punch et l’on retrouve son sens de l’analyse brûlante quasi prophétique.

    Le FN est en effet dans un bon gros bourbier, pour ma part je crois que la carte à jouer qui pourrait sauver le coup avant la catastrophe de 2017 serait de faire revenir Bruno Gollnisch sur le devant de la scène et de mettre Florian Philippot un peu entre parenthèse, même si ça n’est pas très juste vu qu’il n’a pas démérité et que c’est objectivement le meilleur cadre actuellement au FN, mais bon la politique c’est comme la guerre, c’est rarement juste...
    Cela permettrait de calmer l’aile droite et de foutre la trouille aux infiltrés tel Collard et Ménard tout en gardant le fameux cap à "deux jambes" dont parle le patron.
    En plus, du point de vue d’E&R ce serait une bonne option car se serait sûrement la meilleure fenêtre de tir pour influer sur la ligne.
    A mon avis s’ils ne se mettent pas tous d’accord rapidement sur le point crucial de la sortie de l’euro, ils vont droit au carton.


  • #1492438

    Un petit coucou aux portugais et aux angolais !

     

  • #1492440

    On aurait voulu plus de Felix Nieschte, mais un Alain enflammé en fin d’émission dans une nouvelle analyse prophétique culmine, excellente émission, vivement la suite !


  • J’adore à partir de 1:01:30 ou on entend que des "biiiiiiiiiiips" pour finir par Soral qui dit : "- ... C’est l’Histoire !"

    Encore un exemple de la Tragi-comédie de notre époque ou l’Histoire est censurée.


  • Je suis bien content d’entendre parler des violences policières, qui malheureusement ont jalonnées les manifestations depuis quelques temps.
    Je ne les incrimine pas, mais sachant qu’ils sont sous les ordres d’un gouvernement décadent, ils servent cette décadence ce qui est très révoltant.


  • Merci E&R encore un régal cette émission :)


  • Pouvez-vous mettre une transcription écrite des propos "bipés" de alain, pour qu’on puisse comprendre ses phrases, bien sur une transcription tronquée mais qui serait plus compréhensible que des bip bip bip car on ne saisit pas le sens de ces quelques phrases là.

     

    • #1492535

      Il se pourrait que les éléments de censure sonore cachent les occurrences suivantes :
      - les Suisses,
      - l’empire sibéro-inuit.

      Espérant ne pas en avoir trop révélé par mes supputations,
      dont je ne voudrais pas qu’elles puissent être instrumentalisées,
      par des organisations de défense des intérêts financiers des peuples :
      - helvètes,
      - sibériens,
      - et inuits,
      contre Alain SORAL.

      Je m’en remets à la sagesse des modérateurs.

      Bien à vous,

      Jean-René PALMIE


    • Pour savoir qui a réellement le pouvoir, demandez-vous de qui on ne peut pas parler.


  • #1492484

    Des fois, ils sont tellement paumés, je me demande s’ils ne sont pas tous à l’écoute d’AS pour en faire leur feuille de route. A chaque fois que le Taulier annonce un truc, le truc se réalise. A tel point que j’en étais arrivé à croire en la pensée magique, la pensée auto-réalisatrice. La place du Taulier n’est plus chez E&R mais à Delphes !

    Bon, ma feuille de route à moi c’est quoi maintenant ? C’est Félix Niesche. Quoique je me méfiasse (?) un peu des gens qui continuent à faire dans la poésie passé l’âge de dix neuf ans.

    P.S. Ma voisine d’en face (on se parle par la fenêtre, la rue, quoique commerçante, n’est pas très large) est mariée à un Russe, Anton. Ils ont deux petits enfants. Anton, qui à une certaine époque avait épousé une française pour passer à l’ouest, passe son temps à présent à retourner en Russie en autocar, (c’est pas si cher que ça depuis Rhônes-Alpes)

     

    • « Quoique je me méfiasse (?) un peu des gens qui continuent à faire dans la poésie passé l’âge de dix neuf ans. »

      Préféreriez-vous quelqu’un qui continuerait à jouer aux jeux-vidéo passé l’age de dix neuf ans, ou bien à s’affaler devant les programmes pour attardés mentaux des représentations fallacieuses télévisuelles ?... ou encore quelqu’un parfaitement à l’aise dans sa résignation d’adulte au monde contemporain de la médiocrité ignoble des galeries marchandes de la camelote internationale ? etc. etc...

      La poésie a pour impulsion première un dégoût du monde tel qu’il est, et une volonté de recréation du beau, ou de sublimation de la laideur environnante... De ce point de vue, la poésie peut être offensive et combattante, car elle permet de se créer une citadelle intérieure, une vie intérieure en réponse à la conspiration universelle de la civilisation moderne qui veut l’abolir (comme a pu le dire un Georges Bernanos dans "La France contre les robots" : « On ne comprend absolument rien à la civilisation moderne si on n’admet pas d’abord qu’elle est une conspiration universelle contre toute espèce de vie intérieure. Hélas ! la liberté n’est pourtant qu’en vous, imbéciles ! »

      A moins d’être un pur génie (tel un Rimbaud..) la vraie poésie ne commence qu’à l’age où l’on a parfaitement compris et ressenti la vraie nature de ce monde (mais il y a bien sur deux poésie ; la poésie de connivence d’avec ce monde, et l’autre..) -quant à savoir s’il existe encore un public pour celle-ci, je pense que votre assertion en est malheureusement la meilleur réponse...


    • #1493074

      @ LVT

      Pareil, ma rimbaldite aïgue s’est arrêté à mes vingt ans. Et je vivais avec une poétesse publiée. Elle aussi elle s’est bien calmée côté poésie. Bien que sa fiche Wikipédia dise toujours poétesse française née le, je ne vois pas ce que la seule biographie autorisée de Jean Genet, La Chaste vie de Jean Genet, a de poétique.

      La poésie est un truc pour adolescents, faut grandir. C’est quoi cette histoire de choix entre la poésie et la console Nitendo ? Après la poésie on fait le tour du monde, on apprend deux ou trois langues étrangères, on fait ses cinq and de légion, on devient traffiquant d’armes en Abyssinie ou hacker en C++. La poésie n’est pas cette chose extraodinaire qui va sortir les veaux de leur conditionnement. La poésie est un truc très sympa lors du passage de l’adolescence à l’âge adulte, c’est tout. Les romans initiatiques sont pas mal aussi : The Catcher in th Rye de Salinger, Demian de Hesse, Le Petit Prince de St Ex ou Johnathan Livingstone Seagull de Richard Bach. Mais on ne passe pas sa vie à se faire initier. Ca me fait penser aux dessinateurs de Charlie Hebdo qui à soixante balais dessinent encore des bites. J’ai arrêté de dessiner des bites à huit ans et d’écrire des petits poèmes à dix neuf. Si Jacques Prévert n’avait pas rencontré Vladimir Cosma je suis certain qu’il aurait ouvert un Kébab à Bobigny (je transpose).


    • @lvt

      "aux jeux-vidéo passé l’age de dix neuf ans"

      J’ai 40 ans balais et j’adore les jeux vidéos. J’ignorais que c’était sujet à débat.

      @rémi

      Concernant tes romans initiatiques, c’est toi qui définis ce qu’un roman initiatique ? On-t’il un quelconque intérêt pour un congolais ? Eh ben écoute, je vais t’en donner quelques uns de mon cru : Toni Morrison (the song of Solomon) Ralph Ellison (Invisible man) Chester Himes ( A rage in Harlem) James Baldwin (Tell Me How Long the Train’s Been Gone)


    • #1493192

      @ gelindo

      Ce n’est pas moi qui ai défini ce qu’est un roman initiatique. C’est en lisant un article de Kurt Vonnegut Jr. que je m’y suis intéressé. Vonnegut nous dit que c’est le type d’histoires auxquelles s’intéressent les jeunes occidentaux (désolé de ne pas être congolais, la prochaine fois je ferai un effort) lorsqu’ils quittent le foyer parental, leur famille, leur maison pour aller étudier à l’université, faire un tour du monde ou entrer dans le monde du travail.

      Récit de l’évolution d’un personnage qui tente de comprendre le monde ou lui-même.
      Traduction anglais : rite-of-passage novel

      Ce que tu me cites sont des oeuvres qui ont sans doute bien fonctionnés pour toi comme pour moi ce fut Le Voyage de Céline ou omme pour mon gamin le film Into the Wild de Sean Penn. Mais ces oeuvres ne se veulent pas initiatiques. Les mots ont un sens.


    • @Rémi O. Lobry

      Je suis d’accord avec vous et je n’ai d’ailleurs jamais dit que la poésie devait être le tout de la vie d’un homme, mais qu’elle pouvait être une habitude (lire et/ou écrire de la poésie) bénéfique à la vie de l’esprit, et en rien suspecte... L’on peut mener une vie aventureuse sans renier l’approche sensible (par les sens, rien à voir avec de la mièvrerie) de celle-ci ; les deux se nourrisant l’un l’autre.

      Il me semble que vous avez une vision caricaturale de la poésie qui n’est pas la mienne. La poésie est le cœur de la littérature, et celle-ci peut servir à relater des expériences vécues. De nombreux poilus de 14-18 ont écrit des lettres poignantes dans une forme poétique ne diminuant en rien leur force ("Ce qui demeure" de Benoist-Méchin en donne un bel aperçu).


    • #1494587

      @ LVT

      Concernant les lettres de poilus il vient de se passer une chose rigolotte. Il était prévu pour le centenaire de publier certaines de ces lettres. Ils ont reculé parce qu’elles étaient bien construites, informatives et écrites sans fautes d’orthographes. Comparé au niveau actuel c’aurait été une claque !

      La poésie se cache souvent ailleurs, comme vous dites. Par exemple, concernant Jean Cocteau je trouve toute son oeuvre poétique... SAUF SES POÉMES QUI SONT NULS !


  • La subtile blague de Félix sur la "Tante" m’a bien fait rire même s’il s’est fait dégommer par la locomotive Soralienne lancée à pleine vitesse ! Pas grave, vous êtes tous très bons, rien à dire...


  • Superbe synthèse d’un voyage visiblement très fructueux ; et puis la Russie, quel culture ! ; (sa littérature, ses peintres, Tchaikovsky ...seule la France est égale, effectivement).
    Moins convaincu sur Staline, qui concrétise l’avertissement de Bakhounine ("un matérialisme stérile" dixit), mais grande synthèse claire sur Poutine : impossible de ne plus comprendre les enjeux. (agrémenté d’un festival de biiiips jubilatoires).
    La question féminine mériterait d’être encore mieux exploitée, j’ai une impression de manque, comme d’un "survol" du sujet (une prochaine émission, peut-être ?)

    (j’appelle AS a un peu d’indulgence, car comme félix, je suis de ceux qui ont du mal à suivre une telle rapidité dialectique...on fait ce qu’on peut). Cordialement.


  • Sans conteste, une excellente émission.
    Merci à toute l’équipe.


  • #1492502

    Alain Soral : magistral.
    La Russie de Poutine doit être nôtre destin. Pour la connaître, passer impérativement par la richesse de sa littérature. Il y a les auteurs emblématiques comme Dostoïevski, Tolstoï , Gogol, Tchekov et puis bien d’autres tous aussi d’une qualité littéraire rare. Nôtre production nationale a eu à une époque une certaine influence sur l’élan littéraire russe, et puis ils nous l’ont rendu au centuple. Symbiose.
    France & Russie, c’est beaucoup plus élégant, convaincant, durable et profond que France & USA-OTAN.
    Vive La France ! Да здравствует Россия ! Et longue vie à Alain Soral !


  • Soral est vraiment passionnant sur la Russie, son histoire et sa situation actuelle. Par contre, j’ai l’impression que maître Viguier a eu beaucoup de travail pour spécifier où mettre des biiiiiiippp, il y en a beaucoup :)


  • #1492519

    oh purée : inspiré. Quel plaisir de vous entendre AS !
    Suivant sur les réseaux sociaux quelques jeunes russes : en effet, comme dit AS, cela n’a rien à voir avec l’image misérabiliste de ce pays. Les russes sont fous de facebook qu’ils utilisent comme un truc pro sans parler des réseaux ciaux russes et internet ils adorent. Les filles sont super fringuées. Mais n’idéalisons pas : ils aiment les states, les objets de mode, tout le libéralisme, tout en allant à l’église orthodoxe, elles n’ont pas encore subi le féminisme donc l’homme n’est pas l’ennemi.

    En effet, l’histoire est grandiose comme celle de la France

    J’espère que f niesche reviendra car le sujet sur l’objet social, la femme, m’intéresse car au quotidien on est bien loin du truc nunuche mièvre... ! plus réaliste tu meurs que la femme ! parfois ça frôle le cynisme malgré elle !


  • #1492526
    le 21/06/2016 par Chevalier Lefebvriste
    L’Heure la plus sombre n°41 – Émission du 20 juin 2016

    C’est toujours un grand bonheur d’entendre les analyses de Alain Soral !
    Je suis étonné de voir la lucidité et je comprends mieux pourquoi mes amis me reprochent de le soutenir ou de le défendre dans nos milieux !
    Merci monsieur A.Soral
    Et aussi à Félix Niesche dont je suis très certainement différent sur beaucoup de choses, mais dont j’apprécie énormément la lecture de ses livres !
    Merci aussi à Vincent que j’ai vu au défilé de Sainte Jeanne d’Arc de Civitas, et qui est une personne très souriante et agréable (j’aimerai te dire qui je suis mais peut-être une autre fois, merci quand même !)
    Merci à vous ERFM merci pour tout vraiment !


  • Passionnant ce topo sur la Russie, Poutine, le F.N...
    Soral vous etes le boss de la synthèse, visionnaire et toujours concis (pourtant gros débit de tchatche :)
    Moi je relaye vos analyses des que j’en ai l’occaz, tranquillou, sans prosélytisme et sans toujours vous mentionner non plus vu le niveau de Charlysme, mais souvent je constate que ça impacte, le feeling est là chez bcp malgré le siphonnage identitaire et tout le boxon subliminal. Quoiqu’on en dise les gens sont attachés à leur liberté et plutôt honnête intellectuellement si on ne les braque pas. Ca roupille moins je crois, les consciences s’affinent ( et la vraie féminité réclame toujours du vrai couillu, ça aide ha ha !)
    Donc ce qui se pointe à l’horizon on ne sait pas trop mais au moins on garde yeux ouverts tête froide et coeur gonflé comme on dit. Alors merci.


  • Concernant Bézier vs le FN. L’événement a sans doute été organisé dans le but de ramener le FN a droite. Mais cet événement a clairement échoué a créer une quelconque effervescence. Ce n’est pas un flop total, mais presque. La direction du FN se devait d’envoyer des représentants, car il y avait du potentiel. La droite des valeurs demeure représentée par Gollnisch et Marion. Gollnisch est resté bien en place malgré le 1er Mai qu’il a passé avec Jean Marie. Marine a clairement compris le message et je ne suis pas convaincu qu’il est trop tard. Je préfère garder espoir.

     

    • Je garde aussi l’espoir. Les analyses de Soral sont intéressantes et sans doute justes, mais il se pourrait malgré tout qu’un ras de marée porte Marine à l’Elysée, en dépit de ses erreurs et de toutes les intrigues. Le peuple français n’a plus rien à perdre. Il votera Le Pen, non pas parce que MLP est brillante mais bien parce qu’il n’y a pas d’autre choix.


  • Soral est époustouflant d’instruction quand même, haute concentration, énorme densité à un rythme effrené ! Les "bip" sont hilarants, et leur insertion, ironiquement, rend l’information encore plus explicite !
    Quel bonheur de savoir que les censeurs s’en mordent les lèvres.


  • #1492566

    Xavier : "les yéyés"
    Le président Soral : "viré".
    Bonne tranche de rigolade. C’est vrai que Xavier nous avait habitués à meilleure intervention, plus pertinente. Exemple : avec le look du futur, "tous des joueurs du barça avec des coupes d’iroquois". Il y a déjà pas mal d’échantillons dans le métro, c’est bien vu. C’est pas les pires : il y a tous les courbés de l’échine devant leur téléphone, ceux qui ne s’étonnent pas d’un ciel bizarre depuis un mois sur Paris : compter les minutes de plein soleil ou de soleil visible par jour.

    Pour les nouvelles de la Russie et de Poutine : un bol d’air frais. Un vent d’espoir. Le récit de la reprise en main post eltsine met du baume au cœur.


  • #1492581
    le 21/06/2016 par Encore un effort pour être un travailleur chinois...
    L’Heure la plus sombre n°41 – Émission du 20 juin 2016

    Pour information, l’affiche de la CGT sur la police publié par info’com CGT a été désavoué par la confédération. Vous devriez écouter le représentent de la CGT police sur internet, c’est beaucoup plus instructif. (ici : http://www.humanite.fr/tout-est-mis... )
    Enfin par rapport à Martinez et au fonctionnement de la CGT en général vous dites qu’il est prêt à négocier, prêt à trahir. Sauf que la CGT ne fonctionne pas comme ça, les fédérations, les unions locales et les unions départementales sont ultra indépendantes, elles se foutent de ce que racontent Martinez, Lepaon, Thibault, etc... au final c’est plutot eux qui suivent le mouvement et ils ont plus ou moins aucune influence sur le mouvement.
    En s’intéressant un peu plus de 5 minutes au fonctionnement pratique de la CGT vous auriez appris que ce n’est pas du tout une structure pyramidale où on obéit et où on respecte une ligne définie à l’avance ; contrairement à la CFDT (encore que le 14 juin il y avait des militants CFDT avec chasubles et drapeaux...), CFTC et d’autres... un fonctionnement diamétralement opposé à celui des partis politiques (quels qu’ils soient d’ailleurs...). C’est d’ailleurs ça qui fait le "charme" de la CGT.
    Je ne m’étendrais pas plus mais les enquêtes d’opinions effectuées au sein de la CGT montre en gros que ça vote encore fort Mélenchon-PCF, plus que la moyenne en France, mais aussi FN plus que la moyenne... ( gauche du travail/droite des valeurs quand tu nous tiens...)
    Sur ce, je pourrais ajouter moi aussi un commentaire au vitriol sur la CGT mais je n’ai pas le courage de rajouter mon crachat dans le crachoir de libé, le monde,le figaro et toute la presse régionale achetée, sans parler de la radio et la de la télé.
    Enfin, il m’avait semblé que dans Comprendre l’Empire Alain Soral faisait directement appel aux militants de base de la CGT comme groupe pouvant faire partie du sursaut national face à l’Empire.
    Enfin bis, (et je sais qu’on va me le reprocher) j’invite tout le monde à descendre dans la rue le 23 et 28 juin et à pratiquer la grève autant que vous le pouvez ( à chacun selon ses besoins... comme dirait un communiste bien connu mais mal lu).

    Amitiés camarades !


  • Joli thème (musical) à la fin.


  • Connaissais pas Félix Niesche, il est excellent. Très bonne analyse des flics mais surtout des femmes, la plaie du monde occidentale moderne.


  • L’explication de la montée de Poutine est un peu rapide.
    Il faudrait s’intéresser à Anatoly Sobchak, le mentor de Poutine et Medvedev qui s’est fait assassiner à peu près au moment où Poutine a accédé à la présidence.

    https://en.wikipedia.org/wiki/Anato... (comme souvent la page discussion est plus intéressante que l’article, en soi). Il y a une photo où on voit toute la tristesse de Poutine après cet assassinat, il est effondré.

    Il y a eut une période de 2 ans juste avant l’élection de Poutine où Sobchak a du fuire le pays. On peut penser se demander les raisons réelles de cet exil, et qui est le commanditaire de cet assassinat. J’aimerai bien qu’un membre d’ER enquête car celà permettrait de mieux comprendre les dessous de cette période trouble de la transition Eltsine-Poutine. Quelles étaient les connexions de Sobchak ?


  • J’ai eu surtout plaisir à écouter Felix. Le fait de l’avoir placé avec Soral est une erreur de casting, il s’est fait totalement éclipsé. Mais bon, j’espère que vous l’inviterez encore.

    Concernant Poutin, il semble y avoir une véritable poutimania que je ne partage plus suite aux événements qu’on eut lieu en Syrie. Le fait d’avoir à la dernière minute ordonné le retrait des troupes russes pendant que Daesh était sur le point de capituler, me laisse sceptique quant à ses réelles motivations au Moyen-Orient. Après tout, Poutine à des liens très étroits avec l’état d’Israhell, ce qui expliquerait bpc de choses...A part les femmes Russes qui sont vraiment les plus jolies femmes du monde (du moins ceux que je vois dans mes films de culs) il n’y a rien qui attise ma curiosité venant d’un pays qui est plongé 10 mois sur 12 dans le noir et donc synonyme de grisaille absolue. En dépit de tous les problèmes que connaît la France, il me paraîtrait grotesque qu’un Français qui vit dans l’un des plus beau pays du monde verrait la Russie - un des pays le plus corrompus du monde - comme le nouvel Eden.

     

    • C´est le charme de la chose.
      Soral est l´éternel "invité surprise", de son émission, au titre déjà délirant " l´heure la plus sombre ". C´est très bien comme ca. Le mouvement ER existe grace au groupe. Soral seul pourrait pas exister. Des participants importants et de qualité comme Felix, Sigaut ou Cohen, auraient seuls, une audience confidentielle.
      Felix - Soral, c´est comme quand tu vas voir AC/DC, une bonne première partie rend l´ensemble savoureux.

      Concernant Putin, un ami Russe musulman, -difficile de se rendre compte du caractère mutli confessionnel de cet empire-, m´a ramené un tee-shirt avec sa photo et MR PRESIDENT, écrit dessus. Ca fait son petit effet. Difficile d´avoir une opinion claire, on est pas des spécialistes de géo-politique. On écoute, pour la plupart, ce que dit Soral, Hillard, ou Meyssan, et on lit les livres de réferences, comme celui de Brezinski ou de Shamir. Putin c´est pas blanc ou noir. C´est différend de la gouvernance globale.
      Si j´ai bien compris, la France a intérêt à la ré-emergence de 2 ou plusieurs blocs, afin de pouvoir exister de facon indépendante, au milieu de ces grandes puissances. Ca paraît cohérent comme théorie au regard du passé récent. Voilà j´ai pas plus de vérité qu´un géo-politicien de clavier.
      Pour les femmes par contre, j´ai goûté, il y a fort longtemps, et séjourné lá-bas. Il faut relativiser la beauté, qui est certaine, et la réussite de l´accouplement à long terme. La mentalité russe est très différente de la nôtre sur ce point là, l´histoire et le climat ont faconné un peuple ne comprenant que la force. Nous en France, on est tous les enfants de SOS Racisme, les yéyés, le RSA et autres virilités. Les unions franco-russe, dans leur majorité, ne fonctionnent pas. Les femmes russes ne comprennent que la fermeté.
      Quand à l´argument de corruption, il est bisounoursien. La corruption, c´est comme la laicité, un mot à définir, et qui n´a rien à voir avec les enjeux, politiques, économiques, religieux, qui sont les nôtres.

      Si tu es ingénieur, ou technicien au chômage, et que la Russie ou la Botswana te propose un contrat à 3000 euros par mois, tu verras ce pays comme un nouvel Eden.


  • Merci pour cette émission.
    Une question, Alain Soral parle d’un cinéaste Russe mort en France, est ce bien Andreï Tarkovski ?


  • #1492639

    Émission très intéressante.
    Un peu déçu de la vision "gynocratique" simpliste de M. Niezsche (pour qui la lutte des classes est contenue dans la lutte des sexes), qui part ailleurs est un essayiste plein de vécus et très pertinent à lire et à écouter. Peut-être pourra-t-il nous éclairer un peu plus là-dessus dans d’autres émissions je l’espère !

    M. Soral était très intéressant ! Ça donne envie de visiter la Russie !

    Merci.


  • Jean-Marie Le Pen aurait dû confier le Front National à .... Alain Soral ! Eh oui, l’analyse d’Alain S. au cours de cette émission se révèle tellement juste, pertinente qu’il n’y a plus rien à ajouter à la Droite des valeurs et à la Gauche du labeur* vers la Réconciliation Nationale possible, en dehors de l’U.E. et non de l’Europe et donc de la Russie en terme d’États et d’Empire russe.

    En effet, la mondialisation c’est l’uniformité dans tous les domaines, un enfermement sur l’idéologie sionisante : la mort assurée à court terme.

    Un monde multipolaire exprimant la réelle diversité dans tous les domaines. La réelle vie quoi ! ce que la Vie attend de chacun de nous à savoir exprimer son unité intérieure y compris celle de sa nation, sa localité, ses particularismes orienté vers l’UN (étym. de univers, unus versus tourné vers l’UN) : le transcendant, du bien commun = comme UN !

    L’erreur de Jean-Marie Le Pen aura été de ne pas percevoir très tôt que l’U.E. n’aurait pas pour fonction de préserver les nations mais de les dissoudre. Philippe Seguin nous aura prévenu.

    Par ailleurs, de réserver l’exclusivité de son Parti à son clan familial, d’évincer certains cadres de haut niveau, d’avoir mis le doigt dans l’U.E. en y siégeant.

    Les forces vives de la Nation ne sont plus uniquement dans le camp du FN mais dans celui d’E&R et de tous les futurs dissidents qui ne manqueront de rallier E&R./R.N. !

    Tout le monde constate que çà ne fonctionne pas , veut en sortir, modifier les traités, Brexit, preuve de ce mécontentement s’il en est, que ça ne peut, ni ne pourra fonctionner encore bien longtemps, d’autant qu’il y a les affaires courantes à gérer où chacun tire à hue et à dia (les charretiers hue (pour faire avancer les chevaux et particulièrement pour les faire tourner à droite) et dia (pour faire aller les chevaux vers la gauche).

    Que ce soit des boeufs, des brebis, des moutons, un jour ou l’autre, ils se rebelleront et casseront leur joug : c’est de la mécanique en physique, tout simplement ! Comme nous avons deux jambes, l’une ne peut aller sans l’autre dans des directions opposées. Mais encore faut-il voir la direction. Pour l’heure c’est la cacophonie.

    Soral a raison ! Droite des Valeurs & Gauche du labeur*. Ce programme pourrait se résumer par jeunesse d’esprit, éducation de soi-même, ardeur à l’ouvrage, noblesse de comportement.

    *labeur mieux que travail = tripalium = instrument de torture


  • #1492675

    Évidemment que M. Niezsche a raison sur la Loi Travail, et lutter contre cette loi est une marque de la véritable Dissidence.


  • #1492694
    le 21/06/2016 par Palm Beach Post : "Cult !"
    L’Heure la plus sombre n°41 – Émission du 20 juin 2016

    La Russie a aussi ses peintres, dont une femme, Zinaïda Serebriakova.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Zina%...

    Probablement parmi les plus beaux nus féminins peints.
    L’artiste, c’est l’exception.


  • Passionnant ! Une véritable émission de Kulture !


  • Oui aimons la Russie, malheureusement à l’instar du government of US il y a aussi des informations moins glorieuses sur le chiffrement des messageries chiffrées par exemple :
    _ : http://www.macg.co/ailleurs/2016/06...

    Washington / Moscou : d’un coté comme de l’autre ne rêvons pas trop les amis.


  • #1492766

    Wouahw !!! Le président ....il était ...à donf !! Multi-vitaminé et absolument égal à lui même : passionné et passionnant !! Ce voyage en Russie lui a ouvert d’autres "horizons" et lui a sans doute redonné, en tant qu’ancien communiste marxiste un nouveau souffle ! ça fait du bien à entendre et il me tarde de le voir prochainement en vidéo ou pourquoi pas "IRL" ...


  • #1492857

    Il a tort ce Niesche de dire qu’on ne verra plus jamais des petites entreprises familiales. Bien sûr que si. C’est impossible autrement. La petite entreprise familiale sera toujours la base de l’économie, dans tous les pays. Il faut faciliter la vie à ces petites entreprises - sans nuire aux grandes - sinon il n’y aura jamais de redressement économique. On peut défendre l’entreprise familiale, tout en résistant à la financiarisation excessive de l’économie


  • #1492933

    C’est quand même malheureux d’être obligé de mettre un...(bip)...chaque fois qu’on parle des...(bip)... !

     

  • Je viens de lire un sujet sur Porochenko dans l’équipe où il pratique comme tout le monde en ce moment le russian bashing.

    Les commentaires sont édifiants, je n’en ai pas cru mes yeux, tous parlent du parti pris des médias, y parlent des groupes néo-nazis qui l’ont appuyé, etc...Incroyable la différence entre les médias et le français du quotidien, qui joue au foot dans son jardin ou le dimanche avec des potes.

    Le lien :
    http://www.lequipe.fr/Football/Actu...


  • Soral est magnifique. Il est tellement clairvoyant au sujet du FN et au sujet de Poutine et de la Russie. C’est un plaisir de l’entendre.


  • Et Anastasia Kvitko, elle aussi a un popotin sur patte, elle fait fureur là bas.
    Des belles filles il y en a partout dans le monde.


  • Soral particulièrement calme pendant cette émission :-), dommage que Monsieur Niesche n’ai pas pu en placer une :-)


  • #1493191

    J’ai bien peur qu’Alain Soral ait encore raison.
    Par contre, je ne suis pas certain que Marion Maréchal Le Pen se laisse tant manipuler que çà.
    Difficile de lire l’avenir, il est.
    Nous ne sommes pas au bout de nos surprises.

     

    • Marion, si elle a levé le siège à Béziers, puisqu’elle a compris la manip, saura peut-être éviter le pire.

      Il faudrait que la tante, Marine, descende de son piédestal, mais ça, c’est vraiment difficile.


  • #1493197

    L’ émission de radio, l’invité, l’intervention d’Alain...

    Et cette musique en toute fin...

    Une perle !

    Merci.


  • Avec des programmes de cette qualité ER a encore des beaux jours devant lui.


  • Quand Felix Niesche insiste sur Le Grand Capital je ne peux m’empêcher de penser à l’Amérique , que ses états ne se sont unis que sous l’impulsion d’un groupe d’hommes d’affaires , que le problème que rencontre l’union européenne aujourd’hui , à savoir si une de ses nations la composant peut se déprendre quand elle le souhaite , l’Amérique l’a déjà pensé et repensé en son temps et Attali ne fait que répeter ce que les américains avaient déjà analysé . Ils ont une bonne longueur d’avance car ils ne font que nous appliquer le scénario qu’ils ont déjà vécu . C’est comme s’ils voulaient nous mettre dans l’état où ils se trouvaient à un certain moment de leur histoire , en terrain connu en quelque sorte avec tous les changements sociaux imposés par l’Europe mais en fait toujours le groupe d’hommes d’affaires , le grand capital . Les moyens sont aussi les mêmes sans doute si on compare l’utilisation faite en Amérique autrefois de l’anti esclavagisme des noirs à la lutte contre l’antisémitisme de nos jours , les juifs d’aujourdh’ui sont les noirs d’hier . L’avant garde de V n’est peut-être pas ce que l’on croit . L’Amérique est hégémonique , au nom de la paix car il faut un véhicule " biblique " pour transporter tant de matérialisme !


  • Merci pour cette note d’espoir concernant la Russie de Poutine. C’est vrai que c’est un peuple qui est bien plus proche de nous civilisationnellement et de nos intérêts que les USA.


  • Dommage que Félix Niesche ait été interrompu dans ses analyses car je les trouvais vraiment pertinentes et en totale adéquation avec "la droite des valeurs et gauche du travail".
    On aurait aimé l’entendre sur d’autres sujets et j’espère qu’ERFM lui consacrera une émission compète prochainement.


  • L’analyse de la prise de pouvoir de Poutine m’a carrément scotché.

    Ca fait longtemps que la théorie "a fait semblant jusqu’au dernier moment" est connue et plutôt validée par les faits, mais manquait le plus pertinent, le pourquoi du comment.
    Et si même les russes eux-mêmes n’avaient pas vu cela ainsi...

    Whaou !!! Là je dis IMPRESSIONANT !!
    Non vraiment chapeau bas...

     

  • #1493579

    Belle émission : j’aurais aimé encore un peu de Félix sur le sujet de la gynécocratie (et que son humour soit mieux perçu par un président moins cassant...). Sinon belle analyse sur la Russie, Staline et le Front National, bien que je soupçonne Marion Maréchal de suivre un peu le site (et n’avoir pas oublié que Ménard fut un employé de la CIA). L’anecdote de Sarko qui découvre la Thug Life de Poutine est savoureuse ! Après ça on sait qui est le boss en Europe, pas de doute !


  • Que du bonheur cette émission, et comme d’habitude les analyses de A. Soral sont géantes. Comment ne pas adhérer à ses propos ?


  • #1493612

    MAGISTRAL.
    Quand j’entends de tels raisonnements, je me sens tellement tellement fier de faire partie de cette aventure.

    Paix sur vous tous mes braves.


  • Campagne de Russie...

    .Désastre pour Napoléon......Mise sur orbite pour Soral !
    Esprit clair ,incisif,déterminé...Soral entend exercer
    une autorité renforcée dans le camp national .
    Le duo Aliot/Marine, après la mascarade de New York
    en robe bleu pétrole.,mis à nu ,dégonflé ,
    représente la gauche des valeurs,et la droite sioniste !
    Un duo Soral/Gollnish,parrainé par Le Pen père,pourrait
    encore sauver un bateau à la dérive .

     

  • C’est aussi la force de la dissidence que d’accepter des divergences allant de zemmour à cousin tant les deux ont des écueils, chacun comparé au trône de la tradition monothéiste dont Saint Michel marque cette âme française qu’on aura raison de prendre pour fondement à un changement vers le mieux. Et si AS ne manque pas de justifier certaines déclarations d’automessianisme, grâce notamment à la riche complexité fourmillante de son esprit génial nourri par une expérience singulière, je me surprends toujours à déplorer certains traits de personnalité, que d’aucuns qualifieraient de vanité, orgueil, irritabilité, (attribuables aux génies surement) qui auront eu l’avantage en contraste de me rendre sympathique la verve ironique de l’invité initial ( si brusquement contrecarré sans qu’on n’ait pu l’entendre beaucoup plus par la suite) et dont le moindre mérite n’était pas d’insister sur l’aspect gauche du travail qu’implique la figure christique, parfois, à raison, par certains revendiquée. La figure d’autorité est centrale dans l’ arbre de tradition, certes, mais cette autorité, face à l’ironie mutine même, tant qu’elle reste de bon esprit, ne s’impose t elle pas sans avoir ainsi à témoigner d’une lutte que les concessions finales ne viennent que souligner. Tout ceci, comme chaque dissension des dissidents, ne se tolère que dans la mesure ou la cause est servie de manière bien comprise. Car au delà de ces vicissitudes, naturelles, et répétons le, positives, les gens savent compter ce que chacun pèse de bonnes actions, et ce de manière actualisée.


  • Regonflé à bloc par l’air de la Russie le Président ! Voilà ce que je recherche, de l’analyse stratégique, de la mise en perspective par l’histoire, de l’intelligence quoi !
    J’ai adoré le rôle de de badin de Felix Niesche en contrepoint avec Alain Soral. Y’a quelque chose à faire là ! A condition d’ouvrir plus son micro ou de lui demander de se rapprocher et de parler plus fort. ’C’est qui la tante’ mdr ; ).


  • Manif pour tous et manif contre la loi travail....même combat...Bravo M.Soral...Vous avez mis dans le mille...


  • Très bonne analyse d’Alain sur le FN et la Russie, c’est bon à attendre.

    Je n’ai pas compris l’anecdote sur le femme de Goebels victime de la shoah. Quelqu’un peut m’expliquer ?


Commentaires suivants