Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Pourquoi être antiaméricain ?

Conférence de Martin Peltier à Lille

Le 24 octobre 2015, E&R Lille recevait Martin Peltier pour une conférence autour de son livre “20 bonnes raisons d’être antiaméricain”, sur les origines et effets du mondialisme.

« Le mondialisme est le dernier développement du cosmopolitisme. C’est le cosmopolitisme en pire : le cosmopolite se vantait d’être un citoyen du monde ; le mondialiste impose à tout le monde de le devenir. Avec le mondialisme, le cosmopolitisme, rêve de prince philosophe, est devenu le cauchemar des peuples. La licence de quelques poètes fous est devenue l’esclavage de l’humanité. [...] Le cauchemar des nations, c’est le rêve américain. La matrice de la Matrix, ce sont les États-Unis. »

 

Les interventions tranchées et argumentées de Martin Peltier, voir sur E&R :

Du même auteur, chez Kontre Kulture :

L’Empire du Bien, qui veut notre bien, à lire sur Kontre Kulture :

 

Pour soutenir ERTV :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

63 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1360158
    le 03/01/2016 par SSSQ
    Pourquoi être antiaméricain ?

    Les américains, ces talmudoconditionnés...

     

    • #1360197
      le 03/01/2016 par Georges 4bitbol
      Pourquoi être antiaméricain ?

      Certainement, mais pas le peuple, mis en esclavage comme nous par leurs "nomades riches" d’attali.


  • #1360192
    le 03/01/2016 par Don Cornélius
    Pourquoi être antiaméricain ?

    Conférence prometteuse à la base et assez décevante en définitive : elle partait plutôt bien et puis est venu l’argumentaire de la machination US du changement climatique qui constitue la moitié de l’intervention. Cette analyse me semble bidon et hors sujet car il est évident que l’activité humaine moderne (déforestations, exploitations des sols, irrigations outrancières, rejets de polluants, gaz à effets de serre liés au chauffage, à l’industrie, à l’auto, etc...) réchauffe et dérègle le climat : fonte général des glaciers, avancée des desserts, tempêtes et ouragans de + en + fréquents et violents, cycle des saisons perturbé....
    Pour justifier son anti-américanisme, il faut dire avant tout le reste que les USA sont les premiers pollueurs/consommateurs au monde depuis plus d’un siècle et personnifie le plus grand pays pilleur/usurpateur de l’histoire fondé sur 2 génocides incontestables (extermination des autochtones Indiens et traite négrière). Pour dénoncer l’Empire américain et l’Américanisation du monde, il faut décrypter concrètement la culture et la société US, basées sur le dieu Dollar et l’état policier, l’abrutissement des masses (médias, Hollywood, Mc Do, NFL...), l’inégalité chronique (30 millions de pauvres), la pseudo-démocratie (seulement 2 partis politiques ultra libéraux) et ses élites dirigeantes sûres d’elles-mêmes et dominatrices.

     

    • #1360218
      le 03/01/2016 par Frank
      Pourquoi être antiaméricain ?

      Mon sentiment également. Comment peut-on nier le réchauffement climatique aujourd’hui. C’est inacceptable et dangereux pour l’avenir de la race humaine. J’ai cessé l’écoute dès qu’il a avancé que le réchauffement climatique est une invention américaine.


    • #1360250
      le 03/01/2016 par seb59
      Pourquoi être antiaméricain ?

      slt, c est normal que tu aie l impression que le changement climatique existe, tu es toi meme conditionné par les médias.
      Mais si on s éloigne de toute nuisance médiatique, il est impossible de dire que le climat a changé, c est imperceptible !!!!!
      Le changement climatique est un outil de domination, au nom du changement, on pourra faire plein de lois, des lois contraignante pour le citoyen.
      L homme futur, mourra de folie dans un monde hyper complexe, anxiogène, dépressif. C est inouie le nombre de lois qui nous assommes.


    • #1360313
      le 03/01/2016 par Martin
      Pourquoi être antiaméricain ?

      Le réchauffement climatique est stable depuis plus de 15 ans
      « Le réchauffement climatique n’est qu’un leurre pour imposer un Nouvel Ordre Mondial », selon un conseiller du Premier ministre australien
      Maurice Newman, qui préside le Conseil économique consultatif rattaché au cabinet Abbott, l’objectif final est « la concentration du pouvoir politique ».
      écrit-il dans une tribune publiée par le quotidien The Australian.

      https://www.youtube.com/watch?v=Cvq...


    • #1360321
      le 03/01/2016 par nobody
      Pourquoi être antiaméricain ?

      @Cornélius et @Frank

      tout dépends de ce que l’on comprend par réchauffement climatique !
      Serait ce un phénomène où l’homme en est responsable ou serait ce un phénomène naturel (périodes glacières et tout ça) ?

      Mais le propos de l’auteur n’est pas de savoir qui est responsable de ce réchauffement, mais il est plutôt question de son apparition dans les médias portée en tant que sujet majeur.


    • #1360387
      le 03/01/2016 par Erdoval
      Pourquoi être antiaméricain ?

      Il ne nie pas le réchauffement climatique. Il se permet tout au plus d’en contester les causes officialisées par l’ONU. Il s’attache surtout, à ce propos, à pointer la peur développée autour du phénomène et à son utilisation idéologique pour provoquer un bouleversement humanitaire, économique, politique, culturel et spirituel. L’analyse est intéressante et on doit rapprocher la fausse querelle que vous semblez lui faire pour rejeter en bloc toute son intervention (démarche plus que suspecte : on rejette tout parce qu’il y a un "détail" qui déplaît)) de la querelle faite aux historiens sérieux qui aimeraient bien pouvoir travailler librement et honnêtement sur des faits historiques à démontrer et ne pas s’en tenir à des dogmes idéologiques obscurantistes imposés. La peur est une stratégie d’asservissement des individus et des peuples. Quand la force ne suffit on a recours à la force. Alors quand en plus la peur est liée à la culpabilisation (la faute de l’homme) c’est vraiment pain béni pour le pouvoir dit démocratique, système de gouvernement dans lequel le peuple approuve comme une bienfaisance quasi divine sa manipulation et son asservissement. Une nouvelle religion universelle, la bien-pensante est en train de naître, de nous être imposée. L’évangélisation est réalisée à marche forcée. Via les média aux ordres bien contrôlés.


    • #1360411
      le 03/01/2016 par marielionne
      Pourquoi être antiaméricain ?

      Oui moi je suis assez d’accord avec cela
      AS traite beaucoup mieux ce sujet d’ailleurs dans comprendre l’empire


    • #1360420
      le 03/01/2016 par Don Cornélius
      Pourquoi être antiaméricain ?

      @seb59 & @nobody & @martin

      Le climat ne se réchauffe pas au niveau mondial, les dérèglements météorologiques sont des affabulations des médias seulement pour nous faire peur et l’impact de l’homme (+ de 7 milliards en 2015) sur les écosystèmes est imperceptible ! la bonne blague. Vous êtes "climato-sceptiques", pourquoi pas, mais allez demander aux guides de hautes montagnes si la mer de glace du Mont-Blanc est la même qu’il y a 10 ou 40 ans, allez demander aux esquimaux du Canada ou de Sibérie si le dégel ne s’intensifie pas chaque année davantage, allez voir au Bangladesh si le niveau des eaux ne monte pas, etc... Les exemples sont innombrables, en France comme partout ailleurs.
      Ce n’est pas parce que l’Empire se sert des problèmes environnementaux et met en place des COP 21 complètement bidonnés que le réchauffement climatique est contestable. Renseignez-vous auprès des anciens, les hivers étaient bien plus marqués il y a quelques décennies. La détérioration du climat mondial est justement l’un des phénomènes majeurs que les USA ne contrôlent pas.


    • #1360484
      le 03/01/2016 par Fulcanelli
      Pourquoi être antiaméricain ?

      A Don Cornélius,

      Oui, je partage entièrement vos remarques.

      Dommage, car je me réjouissais de pouvoir disséminer cette conférence.


    • #1360514
      le 03/01/2016 par The Shoavengers
      Pourquoi être antiaméricain ?

      Arrêtez de nous gonfler avec votre réchauffement climatique. Non seulement on ne sait pas s’il existe, mais en plus, qu’est ce qu’on s’en tape qu’il y en ai un. En quoi ce serait forcément catastrophique ? Ou pire qu’un refroidissement ? Que sais-je encore ?
      Voilà deux affirmations présupposées empilées l’une sur l’autre qui sortent d’un chapeau de magicien.
      D’ailleurs si elles étaient vraies, nos élites auraient pris les mesures drastiques adéquates il y a longtemps car ils sont aussi concernés que nous. Hors à part de l’agitation, rien ne se passe.
      D’ailleurs, ce problème est très occidentalo-centré car si on prend tout l’Occident - qui aurait donc provoqué ce phénomène en quelques décennies- on constate que face au "développement" des pays du Tiers-Monde (on compte tout de même des milliards de Chinois, Indous, Sud-Américains, Africains....) au niveau économique et démographique, le phénomène aurait dû logiquement et largement s’accélérer depuis AU MOINS 30 ANS. Hors il n’en a rien été.
      ça ne tient pas.


    • #1360526
      le 03/01/2016 par Lf
      Pourquoi être antiaméricain ?

      J’ajoute 300 centrales nucléaires en activité journalieres ( -50 pour les japs )
      et 85 millions de pétrole de baril consommé par jour.

      Ca + ce que vous dites , niveau " j’ai pas d’impact " , on repassera...


    • #1360612
      le 03/01/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Pourquoi être antiaméricain ?

      @ Don Cornélius

      « ...car il est évident que l’activité humaine moderne (déforestations, exploitations des sols, irrigations outrancières, rejets de polluants, gaz à effets de serre liés au chauffage, à l’industrie, à l’auto, etc...) réchauffe et dérègle le climat : fonte général des glaciers, avancée des desserts, tempêtes et ouragans de + en + fréquents et violents, cycle des saisons perturbé.... »

      Pour moi, il est évident, au surplus de vos difficultés à écrire correctement notre langue, que vous vous trompez ou tentez de tromper vos lecteurs.
      Chacun ses évidences donc... mais les miennes s’appuient sur de véritables analyses, désolé !


    • #1360624
      le 03/01/2016 par Sylvain
      Pourquoi être antiaméricain ?

      C’est effrayant de voir à quel point certains deviennent hystériques quand on en vient à adopter une posture climato-septique. Ils ont encore beaucoup d’efforts à faire pour s’extraire de la matrice. Si cela peut leur permettre de se remettre en question, pour exemple des extrêmes variations du climat, sachez qu’aux environs de l’an 1000, les Vikings pratiquaient l’agriculture au Groenland (pays vert). Je vous met au défi d’arriver à y faire survivre une vache aujourd’hui.
      Quant aux arguments consistant à faire référence à la mémoire des hivers des anciens, apprenez avant tout à vous méfier de la mémoire (demandez au prof F).
      Pour ce qui est des observations des guides de haute montagne, des esquimaux, phoques et autres ours polaires, je ne saurais donner d’avis, n’ayant jamais rencontré d’individus appartenant à l’une de ces catégories, ni ne connaissant quelqu’un en ayant rencontré.


    • #1361076
      le 04/01/2016 par coyoterevolte
      Pourquoi être antiaméricain ?

      Comme dit dans la conférence et les commentaires, M.Pelletier aborde l’aspect climat comme un outil de manipulation des peuples : arborant l’autorité scientifique , trop complexe pour être simplement réfuté et pouvant évoluer dans le sens qu’on veut. Il ne s’attache pas à la vérité climatique mais à son utilisation médiatique dans un but de domination.
      Sur le climat de la terre : le 1er facteur de réchauffement est le soleil. Jean-Marie Le Pen en a parlé dans deux journaux de bord consécutifs. Quelle est la météo et les cycles du soleil ? Peu de gens le savent et personne n’en parle.Voilà le problème dans ces histoires de climat, l’ordre des choses par importance : d’abord, le soleil et les autres forces cosmiques, ensuite les industriels et enfin, s’il reste un problème les vaches qui pètent et le smicard avec son diesel.


    • #1361162
      le 04/01/2016 par coyoterevolte
      Pourquoi être antiaméricain ?

      Erratum et excuse : lire M.Peltier.


    • #1361656
      le 05/01/2016 par Godwin
      Pourquoi être antiaméricain ?

      À Don Cornélius et Frank :

      Vous ne fondez pas votre point de vue sur des arguments solidement étayés, j’ai l’impression ; je ne saurais que trop vous recommander de vous pencher sur des scientifiques qui expliquent pédagogiquement en quoi le discours officiel est mensonger.
      Par exemple, François Gervais (qui est intervenu sur le sujet sur Radio Courtoisie vers le 27 octobre 2015), ou encore Vincent Courtillot ; un scientifique à la retraite a aussi mis en place un site consacré à la question fait avec les moyens du bord mais qui a apparemment connu son petit succès depuis des années :
      http://www.pensee-unique.fr/

      Le moins que l’on puisse dire, c’est pour ce sujet comme pour tant d’autres, la désinformation fait rage !


    • #1361873
      le 05/01/2016 par Lf
      Pourquoi être antiaméricain ?

      Ce qui importe c’est la pollution.
      Mais il est incroyable de nier le réchauffement.
      Je ne sait pas chez vous mais il n’y a plus d’hiver.
      Nous sommes le 2 janvier et il y a des fraises, des roses en bourgeons, des moustiques,guepes,papillons,
      Ajoutons à cela qu’il n’a encore ni geler , ni neiger.

      Maintenant, phénomene naturel ( cycle solaire ) ou pollution, ou geo-ingeneering ?


    • #1386063
      le 31/01/2016 par jean
      Pourquoi être antiaméricain ?

      Incroyable de lire encore des personnes qui s’étripent parce que cet hiver n’est pas très froid et donc que le réchauffement a bien lieu ou que les niveaux de glace ont baissé sur les glaciers.

      Vous avez un très gros problème d’échelle. Tout ca ne se mesure pas au niveau d’une vie humaine mais sur des échelles plus longues. Le GIEC n’a jamais publié ses sources sur les "mesures" initiales qui ont été faites pour conclure le réchauffement. Vous avez loupé aussi le fait que de réchauffement c’est passé à dérèglement - eh oui ils ont fait un pari et se sont plantés comme des ânes. Ils ont aussi oublié de prendre en compte l’activité solaire !!! c’est à se tordre de rire. et oublié aussi que quand un volcan se met à péter l’activité humaine sur un continent entier c’est peanuts... Le réchauffement/déreglement ce sont des foutaises, écoutez les déclarations de De Villiers auprès de TV Libertés, c’est la Trilatérale qui a imposé cette orientation auprès de l’Europe (instrumentalisation). Lisez le livre du responsable météo de France TV qui s’est fait viré pour avoir émis un avis sceptique et dénoncé l’instrumentalisation des services de météo au nom d’intérêts supérieurs... Et sur un plan scientifique, écoutez Courtillot, notre spécialiste français qui aux dernières nouvelles nous disait qu’on pourrait bientôt affirmer définitivement et sans problème qu’il n’y a absolument aucun danger avec le climat.


  • #1360196
    le 03/01/2016 par Goylois
    Pourquoi être antiaméricain ?

    Sur le même sujet, je vous conseille l’excellente conférence d’Alain de Benoist datant de 1992 (!) intitulée « Etats-Unis : danger ! ».

    http://www.ekouter.net/etats-unis-d...
    https://www.youtube.com/watch?v=90J...


  • #1360234
    le 03/01/2016 par Bug2410
    Pourquoi être antiaméricain ?

    Assez convenu, désormais, du moins sur votre site. Aussi très contestable, quant aux changements climatiques : comme si l’explosion démographique, aussi la diffusion de la pensée et de l’agir modernistes, ces derniers siècles, n’avaient pas de conséquences significatives sur les équilibres naturels locaux et globaux.

    Dommage que ce fils de polytechnicien ne tienne pas compte des multiples révolutions scientifiques ayant aussi - et peut-être surtout - conduit à “l’esprit moderne”, aux possibilités technico-idéologiques de la mondialisation. En particulier : une plus libre pensée par rapport à la dogmatique ; une compatibilité, voire une appréciation “immano-transcendantale” et quasi-athée quant à la divinité ; etc.

     

    • #1361819
      le 05/01/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Pourquoi être antiaméricain ?

      @ Bug2410

      Bonjour mon jeune ami.

      Mais de quels "équilibres locaux et globaux" nous parlez-vous ? De la biodiversité, de la biomasse ? Parce que de ce côté-là, ça craint, effectivement !
      Maintenant si c’est pour nous parler de ce "poumon vert" qui rejetterait de l’oxygène... on risque bien de ne pas pouvoir se sentir, question de physiologie, rien de plus, mes oreilles ne voyant pas la rugosité des saveurs que mes doigts goûtent.
      En revanche, au risque d’immano-transcender sec, j’aurais comme une vision que ceux qui nous fabriquent nos nuages rectilignes ne sont pas très catholiques mais qu’ils nous préparent au contraire un grand son et lumière qu’ils nous vendront pour divin... non sans oublier de se placer en médiateurs (Comment dit-on déjà ? Ah oui, le peuple prêtre...) experts en "triple salto arrière avec retombée sur le tiroir-caisse" comme le dit un nazi franco-camerounais célèbre.

      Bref, pour la science véritable, il nous faudra attendre un peu.


  • #1360263
    le 03/01/2016 par Thibaut
    Pourquoi être antiaméricain ?

    Article à mettre en rapport avec celui partagé par E&R de l’intervention de Peltier chez feu Emmanuel Ratier sur la nécessité de l’anti américanisme.
    http://www.egaliteetreconciliation....

     

    • #1360426
      le 03/01/2016 par Libre de penser ce que je veux
      Pourquoi être antiaméricain ?

      D’ailleurs, à la mort Emmanuel Ratier sur Radio Courtoisie, il reprit sa chronique. Il y a plusieurs années, Martin Peltier quitta Radio Courtoisie et ce fut E. Ratier qui lui succéda. Certes, il n’a pas le talent de M. Ratier mais le sujet qu’il soulève nécessite d’être traité. Les média français nous distillent leur anti-poutine à longueur d’émissions. Par contre, l’anti-américanisme s’avère peu développé.

      Pourquoi ? A mon humble avis, cela remonte à la seconde guerre mondiale, les USA qui ont pris le lead en France et en Europe depuis cette période, qu’ils concentrent sur leur territoire toutes les organisations mondiales qui gouvernent la planète y compris via leurs nombreux bras armés : le dollar (référence monétaire), la justice, leur déviance (sexuelle, morale, libérale, religieuse), Big Brother (CIA, NSA, FBI et ses autres officines), Hollywood endoctrine les cerveaux européens via leurs séries de merde (où l’on vous parle de genre, de valeurs inversées, d’immigration, de vilains pays très très méchants (Iran, Russie, Chine, VietNam, Afghanistan...), de tueries à la chaîne où le seul héro US sort vainqueur quelque soit la situation qu’il affronte ; dans ces séries, il n’y a pas un épisode où l’on ne fait pas référence aux juifs (shoa, massacre, malaise, progrom, nazisme...). Tous ces concepts sont utilisés par les USA pour faire comprendre au téléspectateur qu’ils dominent la planète, qu’ils sont les maîtres du jeu et tiennent à conserver leur hégémonie. Pour se maintenir, ils ont besoin de désigner un ennemi, de trouver les luttes (climats, mariage gay, pédophilie, l’écologie, les virus sanitaires...) pour étendre leur suprématie.


  • #1360289
    le 03/01/2016 par ici la monnaie
    Pourquoi être antiaméricain ?

    Les états-unis, seul pays a avoir la vulgarité de faire cohabiter Dieu et le pognon sur un billet de banque ....

     

    • #1360430
      le 03/01/2016 par bertin
      Pourquoi être antiaméricain ?

      L’Amérique ,comme l’Angleterre ,
      C’est la haine du christianisme ,catholicisme et orthodoxie,
      C’est la haine de l’Europe chrétienne,appelée Babylone la prostituée,
      Bref c’est la hache d’Henri 8,la bénédiction de l’argent de Calvin,
      et l’or de Mammon !


  • #1360400
    le 03/01/2016 par uyez
    Pourquoi être antiaméricain ?

    La conclusion est excellente et donne du sens à toute la conférence, qui paraît dès lors beaucoup plus profonde qu’au premier abord.

    Merci M. Peltier, et merci E&R.


  • #1360404
    le 03/01/2016 par martin peltier
    Pourquoi être antiaméricain ?

    Il est vrai que la partie consacrée à l’imposture de l’écologisme politique est, techniquement, trop longue. Mais il faut comprendre comment cette conférence est construite : la plupart des sujets que certains me reprochent de ne pas avoir abordés sont traités dans le livre, avec d’autres auxquels les commentateurs n’ont pas pensé. Le texte prononcé à la tribune n’est qu’une accroche, qui insiste sur trois points principaux : 1. contrairement à ce que dit l’analyse marxiste, ce n’est pas l’intérêt des grands ploutocrates qui prime dans la dictature dont nous souffrons, mais l’esprit moderne, l’idéologie des droits de l’homme ; 2. Cet esprit s’est formé sous l’influence des juifs talmudiques ou marranes depuis la Réforme 3. Les Etats-Unis en sont le vecteur principal.
    Le long développement sur l’écologisme politique entre dans cette démonstration. Cela dit, pour ceux que l’écologie intérsse, il faut distinguer trois questions : 1. y a-t-il réchauffement ? C’est une question de mesures, les scientifiques disputent, il y a certainement eu réchauffement depuis la fin du petit âge glaciaire en 1850, il est peut-être arrêté, en tout cas il reste en dessous de l’optimum climatique du XIIIème siècle, les glaciers d’Europe en témoignent. 2. Le réchauffement éventuel est-il d’origine humaine ? C’est une carabistouille qu’aucun esprit sérieux ne saurait soutenir. 3. A quoi servent l’écologisme politique et la propagande sans frein des politiques et des médias ? Cette question me tarabuste depuis que j’ai été responsable de l’environnement au Quotidien de Paris au début des années 90. J’ai pu constater l’extrême confusion des esprits à la première conférence de Rio en 1992, et la lecture d’un livre prophétique en 1998, l’Empire écologique, de Pascal Bernardin, m’a permis de pousser l’analyse. L’ONU et les cercles mondialistes instrumentalisent de grandes peurs irrationnelles pour pousser à l’homogénéisation socialiste de la planète, sur les plans économique, culturel, politique et spirituel. Il est plus facile de refuser cette hypothèse de travail que de la réfuter. Ma conférence comporte à ce sujet des informations et des raisonnements : je constate que mes contradicteurs ne montrent pas que les unes sont erronées ni les autres faux. Lisez le livre et reparlons-en.

     

    • #1360508
      le 03/01/2016 par gallier2
      Pourquoi être antiaméricain ?

      Concernant la religion du réchauffisme, il y a aussi 2 points qui sont souvent négligés dans la dénonciation de cette imposture, le fait que les supposés causes et conséquences sont néfastes alors qu’elle sont en réalité positives.
      - Les réchauffements globaux ont toujours été des périodes de prospérité et de richesse (optimum Romain de -250 à 400, optimum médiéval 900 à 1300, même le Groenland a été colonisé) , les périodes de froid, toujours des calamités (minimu de Maunders de Dalton). Pourquoi celà serait-il différent maintenant ?
      - Le CO2 n’est pas un poluant, c’est un engrais. Une augmentation de CO2 est extrèmement bénéfique pour la croissance végétale. Les agriculteurs utilisant des serres utilisent des appareils pour ajouter du CO2 pour augmenter les rendements. https://www.google.fr/search?q=g%C3...
      Il n’y a aucune raison valable de le vilipender.


    • #1360642
      le 03/01/2016 par Antoine lib
      Pourquoi être antiaméricain ?

      Bravo pour cette conférence M. Peltier, et merci à ER Lille de l’avoir organisée, un peu trop courte et récitée à mon goût, mais comme vous l’avez dit, il est maintenant temps de se plonger dans le bouquin.Très intéressant ces grandes peurs qu’ "ils" nous agitent et qui (dieu merci) n’adviennent jamais, notamment la couche d’ozonne que tout le monde à oubliée. Petite question, avez-vous un avis sur les chemtrails ?


    • #1361745
      le 05/01/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Pourquoi être antiaméricain ?

      @ martin peltier

      Je considère pour ma part (n’ayant rien à vendre, je peux me permettre de l’écrire) que le fait de qualifier de "contradicteurs" les idiots et autres religieux lobotomisés qui vous aboient leurs billevesées d’enfants gâtés est un hommage qu’ils ne méritent pas.

      Mais ceci n’est que mon point de vue, bien évidemment, chacun ses vérités donc... mais les leurs les perdront avec certitude !

      Une précision tout de même, la perturbation du climat est bien d’origine humaine, mais elle n’est que la conséquence (dommage collatéral exploité par l’écologisme politique -l’Empire recycle tout, même sa merde s’il peut en tirer profit-) de l’action de certains hommes sur une autre grandeur physique.


    • #1363771
      le 07/01/2016 par jojo l’affreux
      Pourquoi être antiaméricain ?

      M.Peltier désolé de vous contredire mais la philosophie juive est totalement contraire à l’esprit des droits de l’homme car c’est une idéologie qui prône un déterminisme individuel d’origine raciale.
      Fermez le ban : depuis que l’influence juive s’est renforcée dans notre pays, avec le retour aux affaires de Mitterrand, les atteintes aux grands principes exposés dans la déclaration se sont multipliées au point qu’aujourd’hui c’est devenu un torchon sans valeur et que les experts du conseil constitutionnel qui sont censés les faire respecté se permettent de dire que la déclaration des droits de l’homme et du citoyen n’est texte symbolique et non-contraignant (alors que c’est la source de la constitution et de la loi Française).
      Après ils y a effectivement un problème sournois avec les droits de l’homme "universels" que les Américains ont inclus dans leurs institutions supra-nationales : ils ont joué de la confusion des gens entre leurs droits de l’homme et les notre et les ont instrumentalisé depuis le début des années 90 pour faire avancer leur agenda géopolitique en en faisant porter la responsabilité morale aux Français. Le résultat c’est qu’après avoir tué le messianisme des soviétiques, ils ont tué l’autre messianisme concurrent qui subsistait : l’universalisme français principalement basé sur ces droits de l’homme dont plus personne ne veut plus entendre parler. Du coup aujourd’hui le seul messianisme qui reste en activité, c’est le messianisme Américain, ils appellent ça la mondialisation.
      En réalité les élites Françaises ont totalement renoncé à les défendre ces droits de l’homme et par la même occasion à être un état souverain poursuivant sa propre politique pour se fonder dans le moule d’une union européenne pensée principalement par Hitler.


  • #1360427
    le 03/01/2016 par Hugo bel
    Pourquoi être antiaméricain ?

    parce que nous n’allumons pas le seche-linge, lorsque dehors, il fait 38 degré à l’ombre !


  • #1360498
    le 03/01/2016 par paramesh)
    Pourquoi être antiaméricain ?

    il ne faut pas non plus oublier que le rêve américain original était celui d’une vraie démocratie de citoyens avec un rôle ultra réglementé de l’état (l’état c’est jamais ton ami)
    C’est un pays où on peut encore posséder une arme pour se défendre (et même contre l’état), un pays où on peut encore penser et dire ce qu’on veut . ce rêve là a été bouffé par la finance Anglaise pour devenir le rêve de la consommation.
    le mondialisme n’est pas un rêve mais un cauchemar.
    les états unis sont le parfait exemple d’un peuple qui s’ est fait sodomiser bien profond par ses "élites"


  • #1360517
    le 03/01/2016 par Grischa
    Pourquoi être antiaméricain ?

    Si on aime la France, on ne peut pas aimer les américains.


  • #1360593
    le 03/01/2016 par VIVANT
    Pourquoi être antiaméricain ?

    "L’actuelle promotion du Foot, du Hand, du Basket, du Rugby Féminin est l’un des moyens de la Révolution Féministe Mondiale."

    Martin Peltier

    Exemple
    - le foot, le hand, le basket, le rugby,... sont des sports VIOLENTS donc des sports D’HOMMES. Il n’y a rien de féminin dans ces sports ;
    - la tenue des basketteuses est une tenue D’HOMME. Même chose pour le Foot, Hand, Rugby,...


  • #1360620
    le 03/01/2016 par frederic
    Pourquoi être antiaméricain ?

    En ce qui me concerne, j’ai trouvé cette conférence tout à fait excellente, très détaillée et claire, comme toutes les interventions de Monsieur Pelletier.
    Les histoires de changement climatique sont à l’évidence une carabistouille. Le projet Haarp, par contre, j’aurais aimé qu’on en parle. Là se trament des choses autrement plus graves que l’excès de CO2 imputé aux petits automobilistes que nous sommes (infinitésimal au regard de la consommation de l’armée US en pétrole). Les OGM, la pollution chimique irrémédiable, les cours d’eau dévastés, ça aussi, c’est du sérieux. Pourtant c’est pas demain la veille qu’on aura une "grande conférence" pour restaurer les sols et faire barrage à Monsanto, en interdisant l’usage d’agent orange tout autour de nous et en traduisant nos dirigeants qui ferment les yeux devant une cour martiale pour empoisonnement consenti des populations. Ca, c’est du concret, et personne ne fait rien, car les intérêts financiers sont trop grands. Et, à petit feu, autour de nous, on voit les gens continuer à crever de maladies dégénératives et de cancers de toutes sortes de plus en plus fréquents. Mais ça, les mondialistes, ils s’en tamponnent. Probablement, même, que ça les arrange...


  • #1360634
    le 03/01/2016 par Dani
    Pourquoi être antiaméricain ?

    En quelques sortes nous sommes un peu comme les indiens d’Amérique.


  • #1360694
    le 03/01/2016 par fdouli
    Pourquoi être antiaméricain ?

    Dans les années 1960 la revue "Crapouillot" disait : "Si jamais les soviets sont sur le point d’envahir toute l’Europe alors les USA n’hésiteront pas à bombarder et faire disparaître cette région du monde ("surtout l’Ouest").Donc match nul et balle au centre. Car à l’époque la grande "Matière Grise du monde était concentrée dans cette région". Et il n’était pas question que les russes puissent s’en emparer et dépasser technologiquement les EU. Cela démontre à quel point les blancs américains aimaient leurs cousins européens.


  • #1360695
    le 03/01/2016 par seb59
    Pourquoi être antiaméricain ?

    Don cornélius salluste, d aprés plusieurs météorologues, non politisés. Le réchauffement climatique serait sur un plateau depuis 2000. Ils se pourrait qu a partir de la décennie 2020-2030 , la moyenne mondiale reparte a la baisse.
    Cela restera dans des dixièmes de degrés au maximum, donc imperceptible.
    Il est vrai que le climat ne fait que varier, pour l eau qui monte, vous ne la ferez avaler a personne celle la, en parlant avec mon père, il m a dit qu en 1970 , l eau aurait du monter de plusieurs metres a aujourd hui, la plupart des spécialistes ont reconnu leurs erreurs.
    L eau n a pas monté, mais les terres ont put s enfoncer, comme la lagune de venise.
    En vérité , il ne s est rien passé en 50ans. On pollue l ecosystème , c est sure.
    Mais c est tout !!!!
    Ca ne vous empechera pas demain de rouler en voiture , d avoir un iphone, et multiples futilité technologique moderne, et vous consommerez, encore et toujours plus pour le PIB mondial.
    Bonsoir et réfléchissez bien que tout ceci est une énième propagande mondialiste.

     

    • #1361914
      le 05/01/2016 par Athéna
      Pourquoi être antiaméricain ?

      Oui mais il s’agit bien d’ouvrir de nouveaux marchés avec une consommation et des technologies "vertes", etc... pour essayer de relancer l’économie mondiale qui s’essouffle sérieusement, et d’autre part il s’agit bien d’un gigantesque transfert des richesses de l’Europe vers le Sud, ce qui va nous appauvrir et nous forcer à changer nos modes de vie, dictature=homme nouveau, au profit de qui ?


  • #1360735
    le 04/01/2016 par lebelge
    Pourquoi être antiaméricain ?

    Très intéressant. En effet, le mondialisme semble avant tout être un projet philosophique et de dominance mondiale par une caste plutôt qu’un projet ayant pour but d’augmenter l’efficacité économique et la consommation. D’ailleurs les tenants du nouvel ordre mondial nous prédisent d’abord le chaos, preuve qu’ils ne cherchent pas à améliorer l’économie. Par ailleurs, la haine du pouvoir américain vis à vis de la Russie et sa volonté de l’isoler s’explique mal sur le plan de la consommation pure et de la rentabilité économique.
    Par ailleurs on voit mal comment une vague migratoire sans précédent pourrait améliorer l’économie puisque c’est la volonté du nouvel ordre mondial. L’idée selon laquelle les grands patrons voudraient favoriser les vagues de migrants car cela permettrait de peser à la baisse sur les salaires est à mon avis une foutaise, en tout cas à l’heure actuelle. En effet, il n’y a déjà plus d’emplois ; comment dès lors les immigrés pourraient peser à la baisse sur les salaires s’il y a déjà des masses importantes de populations inoccupées dans nos pays, qu’il faut bien entretenir grâce à la fiscalité !? Pas sûr en plus que le patronat veuille d’une main d’œuvre sous-qualifiée. Donc l’immigration n’est pas une nécessité économique mais un projet de société inventé par des illuminés qui se croient malins. Mais ces illuminés sont certainement riches, sinon ils n’auraient pas l’influence qu’ils ont. Ces illuminés, comme Soros, sont des actionnaires très riches pour qui la logique de rentabiliser leur argent n’a plus de sens. A leur niveau, l’argent sert à être dépensé pour leur projet de société, pas pour être plus rentable. A leur niveau, oui, l’argent rend fou ! Ils se prennent pour dieu !


  • #1360736
    le 04/01/2016 par lebelge
    Pourquoi être antiaméricain ?

    Quant à l’écologie, là je ne suis pas sûr. La fonte de la banquise et des glaciers est une réalité ; mais est-ce la faute de l’homme ? A voir. Le CO2 responsable oui ou non ? C’est un débat de spécialistes. Par contre, ce dont on parle moins, c’est des chemtrails, traces produites dans le ciel par les avions à réaction (pas tous, c’est cela qui est bizarre). A L’EVIDENCE cela doit favoriser l’effet de serre donc le réchauffement climatique. Il suffit de lever les yeux au ciel pour voir que ces traces finissent par se dissiper en un brouillard translucide qui envahit tout le ciel pour créer une espèce de serre qui reflète le rayonnement infrarouge vers la terre, donc la réchauffe en empêchant une déperdition calorifique de la terre par rayonnement vers l’espace. Mais cette pollution-là curieusement n’intéresse pas les politiques et peu de scientifiques. Faudrait pas toucher aux avions car ils sont la base du mondialisme qui nécessite des déplacements fréquents et massifs de la population mondiale. On s’intéresse aux économies d’énergie pour éviter le réchauffement climatique mais par ailleurs on voudrait accroître les flux de marchandises et de personnes à travers le monde donc pas touche aux avions !? C’est la plus grande contradiction du mondialisme. Le mondialisme est à l’évidence générateur de beaucoup de pollution. Par ailleurs rien ne sert de s’imposer des normes environnementales sévères si cela n’est pas le cas partout dans le monde.

     

    • #1360790
      le 04/01/2016 par Nadjeul
      Pourquoi être antiaméricain ?

      Quelque chose que je n’ai toujours pas compris chez les chemtrails : Est-ce que tous les avions en sont pourvus ? En examinant le ciel plus souvent depuis avoir vu les conf de Claire C. j’ai également noté ces anomalies (certains faisant les trails d’autres non, a des altitudes et conditions meteo différentes) produisant ce film aqueux en lévitation. Pourtant dans les vidéos expliquant le procédé il apparaît un dispositif encombrant (plusieurs tonnes de produits stockés à la place des passagers) dans des avions militaires avec des tuyaux sortant ostensiblement à l’arrière de l’appareil... Or tout ça n’apparait aucunement sur les avions de ligne que nous voyons émettre des traces. De plus, comment serait-ce possible de camoufler la machinerie ainsi que son reaprovisionnement a tous les ingénieurs et techniciens aéronautiques ? Je ne pense pas qu’il s’agisse non plus d’avions militaires car les français n’auraient pas tardé à balancer l’info, n’étant pas aussi crétinisés que leurs confrères US (sachant tuer mais pas faire a manger). Bref, bien que je veuille bien croire à certaines choses (observations visuelles et analyses des sols) il faudra être plus convainquant sur les méthodes.


    • #1361717
      le 05/01/2016 par Antoine lib
      Pourquoi être antiaméricain ?

      @Nadjeul

      Une hypothèse serait qu’il s’agisse d’un additif dans le kérosène.


  • #1360813
    le 04/01/2016 par JP
    Pourquoi être antiaméricain ?

    Soutien total à Martin Peltier !
    A lire une majorité des commentaires, on réalise l’ampleur du travail restant à accomplir pour décrasser les cerveaux. La propagande mondialiste est redoutablement efficace.


  • #1360835
    le 04/01/2016 par buck danette
    Pourquoi être antiaméricain ?

    De l’avis de Shoavengers (nan mais ze blase quoi) sur le réchauffement climatique, faut arrêter de nous bourrer la caisse du matin au soir sur le dioxyde de carbone et compagnie.

    Pourquoi ? Juste parce que CO2, méthane and co c’est peanuts, peau de zob, comparés au phénomène naturel tout con de l’évaporation de l’eau.(peut etre pas 100% naturel mais au delà de 99% on va pas venir chipoter)

    En terme de capacité à retenir la chaleur, ainsi bien sur qu’en terme de quantité, la vapeur d’eau les met tous à l’amende. Elle est responsable d’au moins 95% de l’effet de serre.

    Peut etre bien que je m’plante, mais je relaie juste ce que j’ai vu, sur acs.org (american chemical society), sur skepticalscience.com et sur geocraft.com, pour ceux que ca intéresse.

    Alors venir nous bourrer le mou ca va 2 minutes, je vois personne s’alarmer du danger mortel que représente la surface de nos océans si on en est là...

    En revanche, pada pada...malgam, s’il vous plait, entre effet de serre/réchauffement et pollution, soit qualité de l’air et recrudescence de l’asthme et autres saletés.

    L’effet de serre étant en plus grande partie naturel(parce que 95% because vapeur d’eau à 99.9% naturelle), à mon sens le véritable ennemi c’est la pollution. Et au milieu de tout ce bazar le phénomène des chemtrails.


  • #1360867
    le 04/01/2016 par lebelge
    Pourquoi être antiaméricain ?

    Un autre exemple flagrant que le nouvel ordre mondial cherche la domination d’une caste plutôt que la prospérité économique et la consommation maximale : L’année passée, les militaires américains ont protesté contre les parlementaires qui voulaient interdire l’achat de moteurs de fusées russes RD-180 pour les programmes spaciaux. Le président de la commission des forces armées du Sénat, John McCain (eh oui, c’est lui !), avait fait comprendre qu’il ne permettrait pas de dépenser 300 millions de dollars provenant du budget national pour "financer le complexe militaro-industriel russe". Même wall street participe à cette volonté de domination mondiale. Il suffit de regarder la bourse américaine Nasdaq pour voir que la guerre se fait aussi à ce niveau : toutes les sociétés russes et européennes y sont largement sous-évaluées, à croire que c’est de la manipulation.
    Le nouvel ordre mondial est tout sauf générateur de prospérité économique, d’échanges équitables et de paix. Le nouvel ordre mondial, c’est la guerre et le chaos dans l’optique d’une domination finale par un seul camp.


  • #1360873
    le 04/01/2016 par racecass
    Pourquoi être antiaméricain ?

    Très bon monsieur peltier avec logique implacable de l origine a aujourd’hui de la nature de ce pays qu’est les usa rappelons quand même que les usa on été qualifié de grand satan par plusieurs pays en d autres temps ce qui veut bien dire la nature de la creation d un tel laboratoire mondialiste.


  • #1360939
    le 04/01/2016 par paix et paix
    Pourquoi être antiaméricain ?

    une intervention remarquable pour laquelle je souscris à 99 %.


  • #1360984
    le 04/01/2016 par anti N.O.M
    Pourquoi être antiaméricain ?

    @ Nadjeul ,
    les produits d’épandage sont de plus en plus dans le kéro selon une connaissance travaillant très près de cette empoisonnement planétaire,les 1ères Cie civiles ayant utilisés cette méthode "serait" (pour écrire comme les journaleux...) les Cies low cost
    (ryan air entre autres...) avec un prix de kéro proposé TRES inférieur à la normale.
    Qui cherche le bénéfice dit oui à tout.


  • #1362338
    le 05/01/2016 par Suisse
    Pourquoi être antiaméricain ?

    Il ne faut pas être anti-américian. Il faut être pro-France, anti-impérialisme (Américain ou pas).
    Vous ne pouvez pas mettre tous les Américains dans le même panier. Qui plus est, l’Amérique comprend plusieurs Etat-nations. Cuba est en Amérique et c’est une Nation , par exemple.
    Arrêtez de donner la victoire de la bataille de désignation de ce qu’est l’Amérique aux USA.
    C’est dommage, vous ne vous rendez pas compte que les mot et les appellations sont plus importants que le contenu de l’essentiel de votre message, qui est plus ou moins juste.

     

    • #1362718
      le 06/01/2016 par lebelge
      Pourquoi être antiaméricain ?

      cher monsieur, vous avez l’air un peu naïf. Ce qui est dénoncé dans cet exposé n’est bien évidemment pas l’américain de la rue (encore qu’ils soient loin d’être tous respectables à ce niveau). C’est l’amérique "d’en haut". Je crois que l’amérique jouit du prestige d’Hollywood et du caractère assez réussi (il faut bien le dire) de certains mélanges ethniques qui parcourent les rues là bas. Quand on pense USA, on pense Californie ou New york ou Las Vegas, beau temps, belles plages, tout pour la consommation... bref les vacances. Mais les USA c’est aussi les tornades dévastatrices du Texas, les hivers glacials, les pauvres et les dizaines de milliers de morts par armes à feu chaque année !!!
      Donc la question est : peut-on résolument être pro-français sans être anti-américain ?? voir lien : http://www.atlantico.fr/decryptage/...


    • #1363085
      le 06/01/2016 par Suisse
      Pourquoi être antiaméricain ?

      @lebelge
      Je vais simplement traiter une petite partie de vos assomptions, pré-supposés et sous-entendus car il faudrait 1 heure pour éclairer votre commentaire :
      Je vous le répète car vous ne semblez pas comprendre...Les USA ne sont pas l’Amérique mais une partie parmi d’autres...En désignant un seul pays américain comme "Amérique", vous lui faîtes une faveur., et non le contraire. Êtes-vous bien sûr de vouloir combattre le haut de la hiérarchie des USA ?
      Sachez que des catastrophes naturelles existent partout dans le monde.
      Quant à "Hollywood", comme vous dîtes, là aussi vous méprisez la réalité du fait que la plus part des pays américain (et de leurs populations) n’ont rien à voir avec et ne bénéficie pas de son "prestige" (s’il elle en a un, mais bon...là encore vous êtes "à l’Ouest" et c’est le cas de le dire :-)
      D’ailleurs, vous ne semblez pas du tout connaître les USA mais les USA ne sont pas la cause de vos "problèmes" qui, elle, est structurelle au mode et moyens de production capitalistes.
      lI faudra mieux vous y prendre et étudier beaucoup mieux la question. Bonne chance !


    • #1364457
      le 07/01/2016 par lebelge
      Pourquoi être antiaméricain ?

      @Suisse : il est évident que anti-américain signifie anti-caste dirigeante des USA, pas Cuba (et la salsa) et le Brésil si vous préférez. Je pense que tout le monde avait compris... sauf vous ?


    • #1386056
      le 31/01/2016 par jean
      Pourquoi être antiaméricain ?

      @lebelge,

      Non, il n’est pas le seul.

      A force de découper dans le lard les mots n’ont plus aucun sens. je me suis fait la même réflexion que le Suisse en lisant le titre de cette conférence.
      Oui c’est de la provocation (pas subtile !), vous le comprenez comme ça c’est bien, mais les "charlies" ne comprendront pas et ne pousseront pas la porte d’une telle conférence. Dommage non ?

      En plus du fait de confondre l’oligarchie dirigeante des USA et le peuple américain, il y a un deuxième niveau de confusion entre les USA et un continent qui va de l’Alaska à la Patagonie en passant par Hawaï et Cuba... Le suisse a bien raison !!!


  • #1362398
    le 05/01/2016 par Yves Dubois
    Pourquoi être antiaméricain ?

    Ravi d’avoir visionné.
    L’analyse que produit cet écrivain sur le pourquoi du parce que de la domination des Etats Unis sur le monde est claire et instructive.
    En remerciement, je lui ai acheté son livre.


  • #1362622
    le 06/01/2016 par Pierre Ghi
    Pourquoi être antiaméricain ?

    De qui les peuples et les Nations de Mère terrestre ont-ils le plus grand besoin ? De petits rois terrestres dont la seule vocation est la destruction du beau, du juste et du bon, ou bien d’un Roi céleste dont les magnifiques réalisations métaphysico-spirituelles s’attestent à tout instant sur Terre et dans l’Univers tout entier ?
    L’homme aux droits est un petit roi terrestre qui trahit son Père et renie sa Mère.


  • #1363402
    le 06/01/2016 par Orwellaraison
    Pourquoi être antiaméricain ?

    Plutôt d’accord avec les analyses, mais sur le choix des mots, je reste un peu sceptique sur l’appellation de certains "socialistes". Plutôt des adeptes de la "religion du progrès" comme dirait Jean-Claude Michéa. Je sais qu’à Rivarol, on ne s’encombre pas avec la sémantique quand il s’agit de dénoncer l’adversaire (le Parti "Socialiste" n’a rien de "socialiste").
    Mais pour ce qui est de l’écologie : avant d’être une idée accaparée par une petite bande de gauchistes libéraux, c’était une idée "conservatrice" (aujourd’hui, on dirait "réactionnaire").


  • #1366214
    le 09/01/2016 par Krystella
    Pourquoi être antiaméricain ?

    Quand j’avais quinze ans, j’en ai quarante, j’avais bien compris leurs délires et déboires grâves, pour l’humanité, et déjà compris qu’ils détruisaient tout y compris les fondements et valeurs de la famille. Faut être sans cerveau, fou, inconscient ni instruction pour aimer cette horreur. Bravo pour cet article et merci beaucoup !


  • #1371873
    le 15/01/2016 par Rémi Lobry
    Pourquoi être antiaméricain ?

    Faut bien comprendre qu’en français la plupat des gens font la confusion et ne perçoivent pas le glissement ; réchaufement climatique ===> changement climatique. C’est plus clair en anglais ; global warming ===> climate change.
    Puis ils ont tous en tête cette image du gros nounours cherchant son équilibre sur un cube de glace en train de fondre à la place des photos satellitaires de l’antartique qui lui s’agrandit.
    C’est comme les gens qui soutiennent l’euro sans savoir si c’est une monnaie commune ou une monnaie unique, pour eux ça doit être la même chose.


  • #1379247
    le 23/01/2016 par Ciceron
    Pourquoi être antiaméricain ?

    Je suis assez en désaccord avec le postulat de départ : être anti-américain.

    Et la distinction entre le gouvernement et le peuple inopérante - sinon hypocrite - puisqu’à la fin, c’est bien le peuple - américain ou français - qui pâtirait ou bénéficierait de notre opposition ou de notre alliance.

    L’histoire montre que l’on est tantôt ’allié’, tantôt ’ennemi’, tantôt ’neutre’ vis à vis de tel ou tel pays.

    Il me semblerait plus juste d’être pro-français qu’anti-quel-que-pays-que-ce-soit, et arrêter des conditions de loyauté et de coopération, s’appuyant sur nos intérêts et notre vision des relations saines et équilibrées entre pays.

    Cela devrait suffire à définir une ligne claire à adopter avec les autres pays qui ne devraient être, par essence, ni nos alliés, ni nos ennemis.


Commentaires suivants