Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Un général "exécuté" réapparaît bien vivant en Corée du Nord

Y a-t-il une seule information fiable en Occident sur le pays de Kim Jong-un ?

En février 2016, le général Ri Yong-gil, chef d’état major des armées, était remplacé. Aussitôt, de nombreux médias occidentaux – mais certainement pas le blog de l’Association d’amitié franco-coréenne (AAFC) – annonçaient son exécution, et les services de renseignement sud-coréens (National Intelligence Service, NIS) allaient même encore plus loin en donnant des statistiques très précises sur le nombre de personnes qui auraient été exécutées chaque année en République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord). Pas de chance : au dernier Congrès du Parti du travail de Corée (PTC), non seulement le général Ri Yong-gil est réapparu bel et bien vivant, mais il a même été promu – en tant que membre suppléant du bureau politique du PTC et membre de la Commission militaire centrale (CMC).

Ce n’est pas la première fois que des rumeurs, complaisamment entretenues par le NIS, sont démenties et que des personnes données mortes par le NIS ressuscitent (l’AAFC avait ainsi révélé la première une précédente fabrication de la désinformation signée NIS sur une personne soi-disant exécutée, réapparue ensuite vivante). L’AAFC analyse ce dernier exemple de duplicité des médias occidentaux, manipulés par une agence de renseignement aux ordres d’un pouvoir sud-coréen qui espère ainsi détouner l’attention sur ses propres turpitudes en matière de libertés publiques et de droits de l’homme.

Interrogée par Le Figaro, la coréanologue Juliette Morillot met en évidence le rôle du NIS et de certains groupes de pression sud-coréens d’extrême-droite dans la fabrique de la désinformation sur la Corée du Nord :

« On ne peut analyser la Corée du Nord qu’à travers les apparitions et les discours à la télévision ou dans la presse ; ou encore à travers les récits de transfuges ayant fui le pays. Quand une personnalité disparaît de la scène publique, les rumeurs d’exécution aussitôt commencent. Elles sont généralement annoncées par les services de renseignements sud-coréens, appuyées par des activistes chrétiens sud-coréens ou américains, avant d’être grossies par les médias. »

La question que nous devons nous poser est double : pourquoi une telle attitude des services de renseignement sud-coréens (NIS), qui sont censés faire leur métier (collecter du renseignement) en toute objectivité s’ils sont des fonctionnaires au service de l’intérêt général, et pourquoi une telle duplicité de nombre de médias sud-coréens et occidentaux à leur égard ?

Tout d’abord, le NIS n’est pas tant une agence de renseignement au sens où on l’entend dans un régime démocratique qu’un outil de pouvoir au service de la droite sud-coréenne, et qui dispose d’une réelle autonomie et d’une toute-puissance – en dehors de tout contrôle démocratique – héritées de l’époque de la junte militaire sud-coréenne. La Corée du Sud a beau être devenue une démocratie parlementaire dans les années 1990 (avant de s’éloigner à nouveau de la démocratie à grands pas depuis 2008), le NIS n’a jamais été vraiment épuré ni réformé, et il a continué à jouer son rôle d’instrument politique et répressif.

Lire la suite de l’article sur amitiefrancecoree.org

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • comme toujours...les "accusations" passent en boucle à outrance...par contre les démentis...on n’en entend pas parler...

    vive E&R... !!!!!!

     

    • Oui et sur ce coup même des sites dit dissident, à l’exception notable de E/R qui en sort renforcé question credibilité, ont colporté le mensonge à grand renfort de video ou ce general aurait ete executé avec un missile.... Bon là c etait un peu fort, mais on a bien fait croire qu’il y avait eu des avions dans des tours un certain 11/01...

       

      • >ce general aurait ete executé avec un missile....

        ah mais oui c’est vrai j’avais oublié qu’ils avaient été aussi loin haha ! N’importe quoi hahaha, ce qui confirme que le clan d’en face est composé d’endormis et de menteurs.

        Par contre y a beaucoup d’images des "avions" et des milliers de temoins, deux objets ont percuté les tours du wtc et il s’agissait vraisemblablement d’avions, après est-ce que les avions sont responsables de l’effondrement des tours ? est-ce que ces avions sont ceux qu’on nous a dit ? Est-ce qu’ils contenaient des terroristes ? Est-ce qu’il n’y a pas eu un ballet d’helicopteres au-dessus des tours dans les minutes precedant les effondrements ? etc... là d’accord les questions sont ouvertes, mais pour les collisions je pense que c’est plié.


    • ...ce général aurait été exécuté avec un missile... Aurait-il voulu imiter le baron de Münchhausen, qui disait avoir été sur la lune en chevauchant un boulet de canon ? L’idée est la même, la technique évolue...


    • A amejodonc.

      Regarde le documentaire d Ace Baker : 9/11 The Great American Psy-Opera, en français sur E&R
      www.egaliteetreconciliation....

      Je pense que tu seras moins catégorique au sujet des images d’avions.

      En tout cas, moi je ne vois plus beaucoup d’images convaincantes d’avions s’approchant et s’écrasant sur les tours.

      Quand un spécialiste de la vidéo démonte une à une les images du « direct ».


  • Je l’avais déjà écrit sur ce site, "l’information" (débile) concernant la Corée du Nord n’est que propagande qui dure depuis des lustres. Car si c’était aussi insupportable d’y vivre, qu’on nous le dit, les défections depuis ce pays auraient été beaucoup plus nombreuses or elles se résument souvent à quelques pro-occidentaux hyper médiatisés, que l’on découvre parfois vrais affabulateurs. De ce que je sais de ce pays, par une amie qui s’y est déjà rendue, ce n’est pas plus terrible qu’ailleurs...)- ;

     

  • On fait comment pour échanger sa nationalité française contre la nord-coréenne ?


  • et encore vous avez rien vu, attendez de voir réapparaître Ben Laden, certains vont avoir une descente d’organes.


  • La propagande n’est pas tout dans la vie .Il ne suffit pas de proclamer " ça va mieux" pour que ça devienne réalité . Et sur la Corée du nord , il ne faut pas oublier que depuis 1953 , les USA , première puissance miltaire mondiale ( ?) ont été incapables de terminer la guerre commencée ,contre un pays plus petit que la France.