Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Alep tombée ? Alep libérée, Alep pacifiée, Alep unifiée, Alep ressuscitée !

Une ville pleine de vie, une ville rayonnante de joie ! C’est ainsi que l’on perçoit Alep lorsque l’on voit ce qui s’y passe depuis la fin des combats. C’est bien cela qui choque les Occidentaux. On est bien loin en effet de l’image d’une ville meurtrie, de soldats riant sur les corps de civils morts, image relayée à outrance par nos médias ! On en arriverait presque à penser que les journalistes occidentaux accusent les Aleppins de célébrer la fin des destructions, la victoire de l’armée syrienne qui a mis fin aux bombardements.

 

Il faut dire que les médias, notamment français, n’ont montré qu’un aspect de la guerre, le point de vue des dits « rebelles démocrates modérés », des membres d’Al Nosrah (devenu hypocritement Fatah Al Sham). Ces mêmes djihadistes, mercenaires étrangers, qui bombardaient écoles, universités, hôpitaux, enfants, femmes et vieillards des quartiers ouest… Ces mêmes terroristes, se définissant comme « bons musulmans », qui n’avaient aucun scrupule à vandaliser des mosquées ancestrales afin d’y établir leur QG, à s’approprier nourriture, eau, chauffage, privant tous les civils, y compris ceux de l’ouest de la ville, de conditions de survie minimales…

Revenu il y a peu, d’une mission humanitaire avec une association française dans la Syrie de Bachar el-Assad, je suis toujours en lien avec des personnes vivant sur place, dont des civils. Ces derniers, lorsqu’on leur parle de ces combattants venus apporter démocratie et liberté soit éclatent de rire, soit s’indignent ouvertement : « Ils n’ont apporté que la peur, la peur de mourir en allant au travail, mourir en allant au marché, mourir en allant à l’école. Ils sont le désastre, ils sont la mort incarnée. Ils détruisent tout ce qui t’appartient et si tu t’indignes, ils t’égorgent ». C’est ainsi que témoignait un adolescent sunnite accompagné de son père qui espère que l’armée reconstruira son magasin détruit par les djihadistes.

Un peu plus loin, autour du joyau de la ville, la Citadelle d’Alep, s’agglutinent de nombreux civils se prenant en photo aux bras de militaires syriens, ces mêmes soldats accusés des pires ignominies par nos journalistes. « Allah, Souriya, Bachar wa Baas » entend-t-on crier. « Dieu, la Syrie, Bachar et le parti Baas, merci à notre armée victorieuse qui nous a libérés ». Ces soldats, sont tout sauf des bouchers monstrueusement sanguinaires. En tout cas ce n’est pas ce que le peuple syrien en dit, y compris des Aleppins de l’est qui ont réussi à fuir, à « passer à l’ouest » et qui qualifient ces militaires, haïs par l’occident, de véritables libérateurs.

« Passer à l’ouest » à Berlin ne semble pas être aussi appréciable que « passer à l’ouest » à Alep… C’est en tout cas ce qu’on est amené à croire à la lecture de journaux français. Ces mêmes journaux qui accusaient Bachar et les Russes de larguer leurs bombes sur les civils de l’est. Lorsque l’on parcoure les hôpitaux de l’ouest de la ville, on trouve des blessés de tout âge, touchés par des snipers lorsqu’ils tentaient de rejoindre l’ouest par les couloirs humanitaires mis en place par l’armée russe. Ces derniers expliquent que ce sont ces soldats russes et syriens qui les ont sauvés, que grâce à eux, grâce à leur combats, ils retourneront vivre dans une ville en paix. « À l’ouest rien de nouveau » donc… Les armées russes et syriennes, incriminées par la France, sont révérées par le peuple syrien. L’alliance syro-russe est légitime : attaquée sur son propre sol par des mercenaires étrangers, la Syrie se voit soutenue par son ami russe. La France elle, patrie des droits de l’Homme, regarde avec sourire son ami historique syrien encaisser coup sur coup.

Alep est-elle donc tombée ? Oui, sous le joug des djihadistes d’Al Nosrah. Mais Alep s’est relevée et souffle un vent d’espoir sur toute le reste de la Syrie…

 

 

Soutenez le bimestriel dissident Rébellion,
abonnez-vous sur Kontre Kulture :

Lire également chez Kontre Kulture :

Retrouvez la revue Rébellion sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je ne comprend pas le folklore de rébellion et de l’OSRE.. Il se revendique du vrai fascisme et vrai national-socialisme des années 20. Un nationalisme ouvrier anti-bourgeois. C’est tout à leur honneur !!
    Alors pourquoi dans leurs "décorations" ils reprennent les codes des antifa-anarchistes ???

     

    • oui c’est très curieux comme site, pas commun, on dirait que ce sont... des internationalistes identitaires, et en même temps ils sont plus chimpanzés du futur que transhumains, c’est particulier comme pensée, c’est pas ininteressant cela-dit, et ils ont l’air coherents avec eux-memes, leur contenu est honnete, ca sent pas tellement le mouvement bidon fabriqué par en haut


    • Manifestement tu n’as jamais ouvert un numéro de Rébellion, qui ne se revendique nullement du "vrai fascisme et du national-socialisme des années 20".

      J’en sais quelque chose : j’y contribue régulièrement.

      Au lieu de dire des conneries (troller ?) qui rappellent le blabla de La Horde à leur propos, tu ferais mieux d’acheter un numéro sur Kontre Kulture, au hasard le 76 spécial Afrique noire. Un peu curieux non pour des nostalgiques du national-socialisme ?


  • Plus les merdias continuent sur la voie de la soumission, du mensonge, plus les masses s’éveillent devant l’évidence, la réalité, plus les journalopes récoltent ce qui est amplement mérité, la perte de toute crédibilité. Des années qu’ils servent la fable du tyran el-Assad (sauf quand il était reçu à l’Elysée) exterminant son peuple (à l’instar de Kadhafi, Hussein, ...) combattant des "rebelles modérés" se réclamant soi-disant de l’Islam, etc. Est-ce l’armée syrienne qui égorge les Chrétiens d’Orient, entre autres ?

    Les ficelles sont toujours les mêmes, donc à un moment ça commence à se voir. Combien de Syriens assassinés, massacrés, de familles détruites, de jeunes civils vendus pour esclavage sexuel, d’infrastructures en ruine, monuments historiques (idem en Irak, vol d’antiquités sumériennes, babyloniennes, tablettes, ... chères à certains riches collectionneurs) par ces groupes de mercenaires issus des régions alentours. Les merdias se font complices de ces horreurs, en toute connaissance de cause. Qu’ils poursuivent ainsi, ils ne font qu’accélérer le processus de leur disparition.

    Je plains celles et ceux au sein des rédactions qui ont encore une once de conscience, mais qui n’ont pas le droit de s’exprimer comme ils devraient, ou contredire la version imposée par la pointe hiérarchique à l’origine du salaire, en général milliardaires banksters ou vendeurs d’armes. L’adage popularisé par A. Soral est donc valable en toutes circonstances. A présent les principaux sites dits "alternatifs" supplantent les propagateurs de la pensée unique, le monopole merdiatique c’est du passé.

    Depuis des décennies, les forces occidentales liées à l’OTAN ne font qu’engendrer malheur, chaos et destruction, surtout dans une région spécifique. Nous verrons bien si un probable partenariat Russie/Etats-Unis porte ses fruits à l’encontre des engeances créées de toutes pièces, si Trump souhaite vraiment la fin des hostilités à l’égard des Etats non alignés. Les actes démontreront si un tel déroulement géopolitique se concrétise en ce sens. Et quid de la CIA dans tout ça ? Et quid de l’oracle Brzeziński ?

    Pour ma part je pense que la coopération Poutine/Trump, dans bien des domaines, est envisageable. Les deux ont compris que le fait de dialoguer est plus sage et pragmatique que l’attaque frontale, la diffamation, les coups en douce. Sans pour autant tomber dans l’angélisme, chacun agissant au bénéfice de sa nation, de son peuple, dans le respect de l’autre.

     

    • "donc à un moment ça commence à se voir" ... c’est vrai pour ceux qui sont disposés à le voir.

      "plus les masses s’éveillent" ... j’ai envie de le croire mais je ne le vois pas !!
      stp peux tu sourcer un exemple récent d’éveil des masses concernant la Syrie...


    • Je pense qu’il est assez facile de constater l’audience des merdias, papiers(cul), tv, numériques (faux sites alternatifs) qui est en perdition, qui ne va pas pour le mieux n’est-ce pas, ça va de mal en pis (au bénéfice des sites alternatifs sérieux). Tu souhaites les courbes et les graphiques pour la démonstration ? Et quelle est la cause notamment de ce phénomène, si ce n’est la perte de crédibilité et donc l’éveil progressif des consciences ?

      Et ce n’est pas spécifiquement sur la Syrie, c’est un contexte général. Puis même les citoyens éveillés, que peuvent-ils concrètement ? Lorsque leur "gouvernement" aux ordres et corrompu, décide de soutenir, approvisionner en armements divers et variés, aider en logistique, les groupes de mercenaires/terroristes ? Ou impose des sanctions illégitimes au pays non aligné en question. Que proposes-tu dans ces cas-là ? Voter Marine mais encore...


  • C’est vrai que ca n’interesse plus les journalistes de parler d’Alep depuis qu’on y voit des civils en liesse qui chérisent l’armée Syrienne libératrice.
    ces ordures de Journalistes nous parlaient d’urgence à d’Alep uniquement quand il s’agissait de sauver les égorgeurs d’enfants qui était en train de perdre la partie .
    Maintenant , d’Alep et de ses civils , il s’en foutent royalement ,
    Pourtant, il me semble que même si la majorité des Alépins se réjouissent de la libération de leur ville il n’en reste pas moins des civils qui sont dans l’urgence humanitaire et dans une ville détruite !
    ils sont ou les robins des bois des plateaux TV ? les BHL et consort pour aider les gens d’Alep aujourd’hui ?
    ah oui j’oubliais... les vrais syriens soutiennent leur président , ils peuvent donc bien crever !
    Maintenant c’est le sort des ces faux rebelles faux syriens et vrais mercenaires islamistes djiadistes défaillants en Syrie qui les préoccupe . Il va falloir qu’ils nous les recase un peu partout en Europe pour d’autres missions de destruction des peuples.


  • Bonne nouvelle pour les syriens ils vont pouvoir reconstruire Alep , pour aider les a financer les reconstructions je leur conseille vivement de s’adresser a leur gouvernement , éventuellement aux russes .
    il y a beaucoup de travail qui les attendes.


  • juste une precision :
    "Allah, Souriya, Bachar wa Baas" a été mal traduite. la bonne traduction est la suivante
    "Allah, la syrie, Bachar, un point c tout".