Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Arrestation d’un Israélien qui terrorisait les écoles et hôpitaux

Le peuple élu, spécialiste du canular immoral ?

Un adolescent israélien a réussi à passer des centaines d’appels téléphoniques afin de créer de fausses alertes à la bombe dans les écoles en Australie.

Il s’est avéré que le malfaiteur qui a fait, au cours de l’année dernière, près de 600 appels téléphoniques dans les écoles australiennes pour leur annoncer de fausses alertes à la bombe, était un adolescent israélien, écrit le journal Australian.

Selon le quotidien, le jeune homme gagnait sa vie en faisant des appels commandés par des individus du site gris AlphaBay. Suite à ses fausses alertes à la bombe ou à l’attaque armée, plus de 30 écoles à travers le pays ont été fermées pour cause d’évacuation. Le malfaiteur appelait également des hôpitaux, des compagnies aériennes et des centres de soins pour enfants.

Toujours selon le journal, c’est en décembre et en février que l’adolescent a fait le plus grand nombre d’appels.

« Il s’agissait d’une véritable panique. D’abord, c’étaient les parents qui ont saisis de panique, et ensuite c’est devenu un très grand inconvénient de mener les opérations policières afin de vérifier ces fausses informations », explique un porte-parole de la police de l’État du Victoria.

Le journal écrit que l’identité de l’individu est restée inconnue au grand public jusqu’à ce que son nom ne soit révélé par la justice israélienne. Il s’agit d’un jeune homme de 18 ans habitant à Ashkelon et ayant une double nationalité américaine et israélienne. Sa mère a révélé que son fils souffrait d’autisme et qu’il avait une tumeur bénigne au cerveau.

Le jeune homme attend le verdict du tribunal israélien.

Voir aussi, sur E&R :

 

Pour comprendre le problème, chez Kontre Kulture :

 






Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article