Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Dans Destin français, Éric Zemmour persiste à prédire une guerre entre chrétiens et musulmans en France

C’est devenu une obsession, son obsession : la France n’échappera pas à une énième guerre de religions et vous savez quoi ? Ce sera les musulmans contre les chrétiens, une fois de plus. C’est écrit, c’est prouvé, Zemmour n’en démord pas.

 

C’est dans son dernier opus, Destin français, que le journaliste-écrivain-polémiste-chroniqueur-animateur démontre, au travers de l’histoire mouvementée de notre pays, que l’affrontement avec les forces du mal – l’islam – est programmé. Il a déjà eu lieu, il a lieu, il aura encore lieu. On n’échappe pas à son destin, semble-t-il.

Pour nourrir sa démonstration, Zemmour fait des parallèles entre des situations bien différentes mais qui, selon lui, devraient mener aux mêmes bains de sang. D’ailleurs, les épisodes terroristes sanglants de 2015-2016 sont là pour le prouver. C’est une sorte de bande-annonce du futur. On n’exagère pas, Zemmour arrive à presser les moments charnières de notre histoire pour extraire le jus de la discorde islamo-chrétienne.

Le Figaro, sous la propre signature de Zemmour, publie les bonnes feuilles du livre. En voilà cinq « preuves » qui illustrent la thèse zemmourienne. D’abord, Éric, issu de l’immigration algérienne, tient à bien se distinguer de ses ancêtres arabes : la tribu des Zemmour sont des Berbères, que diable, et qui ont vaillamment résisté à la colonisation française, qui a duré 130 ans.

Mais ce n’est pas pour autant que cette même tribu – les ancêtres d’Éric – n’est pas devenue 100% française, aimant la France plus qu’elle-même, c’est-à-dire que ses origines.

« J’avais toujours su qu’être français, c’était précisément ce sentiment qui vous pousse à prendre parti pour votre patrie d’adoption, même si elle avait combattu vos ancêtres. “La patrie, c’est la terre des pères. Il y a les pères selon la chair et les pères selon l’esprit,” écrivait André Suarès, autre juif devenu français qui venait, lui, de Livourne, et chez qui je retrouverais, bien des années plus tard, la plupart de mes tourments, de mes analyses et de mes sentiments, rédigés dans une langue d’une pureté cristalline digne de Pascal.
Avant même de le lire, j’avais intériorisé sa leçon : être français, quand on n’est pas un fils des pères selon la chair, mais un fils des pères selon l’esprit, c’est prendre parti pour ses pères d’adoption jusques et y compris contre ses pères d’origine. C’est prendre le parti de la raison sur l’instinct, de la culture sur la nature, c’est dire “nous” même quand le nous qu’on est devenu affronte le nous qu’on fut… Je ressentais au plus profond de moi ce que je lirais des années plus tard sous la plume de Raymond Aron : “Je suis ce qu’on appelle un Juif assimilé. Enfant, j’ai pleuré aux malheurs de la France à Waterloo ou à Sedan, non en écoutant la destruction du Temple. Aucun autre drapeau que le tricolore, aucun autre hymne que La Marseillaise ne mouillera jamais mes yeux.” »

Nous l’avons compris : Éric, qui n’a pas été appelé Mohamed par ses parents, est un Arabe bien assimilé. Plus que ça, puisqu’il est devenu un des grands défenseurs de la France, de son esprit, de son passé. Un bon, un très bon Français, quoi.

Sans transition, l’extrait suivant entre dans le vif du sujet. Nous sommes en plein djihad.

« Entre la chrétienté et l’Islam, c’est une histoire millénaire. Qui ne s’unit pas se divise ; qui n’attaque pas recule ; qui ne recule plus conquiert. Qui ne conquiert plus est conquis. René Grousset en a tiré une leçon sur l’importance de la croisade d’Urbain II, qui s’oppose à notre doxa contemporaine. Selon lui, le pape a permis à l’Europe de retarder de près de quatre siècles l’avancée de l’Islam et de préparer la lente émergence d’une Renaissance qui n’aurait jamais eu lieu sous le joug islamique : “La catastrophe de 1453 qui était à la veille de survenir dès 1090 sera reculée de trois siècles et demi… Pendant ce temps, la civilisation occidentale acheva de se constituer et devint capable de recevoir l’héritage de l’hellénisme expirant… La croisade ne fut pas autre chose que l’instinct de conservation de la société occidentale en présence du plus redoutable péril qu’elle ait jamais couru. On le vit bien quand l’Occident renonça à cet effort.”

Pour fonder et justifier leurs attaques meurtrières sur le sol français en 2015, les propagandistes du califat islamique (Daech) sonnèrent l’heure de la revanche contre les “croisés”. Cette appellation fit sourire nos esprits laïcisés et incrédules. Nous avions tort. Cette histoire longue est encore très vivante en terre d’Islam, alors que notre présentisme consumériste et culpabilisateur a tout effacé de nos mémoires. Nous avons oublié qu’Urbain II était français, que Pierre l’Hermite était français, que Godefroy de Bouillon était (pratiquement) français, que Saint Louis était français. Nous avons oublié que, grâce à eux, nous avons échappé à la colonisation islamique et que l’Europe, enracinée solidement dans la raison grecque, la loi romaine, et l’humanisme chrétien, a pu alors s’élever vers le destin inouï et glorieux qui fut le sien. Si nous l’avons oublié, eux ne l’ont pas oublié. »

Il n’est pas besoin de résumer le propos, qui est clair comme de l’eau de roche d’un oued. La guerre islamo-chrétienne a toujours été là, comme un volcan, et ne fait que resurgir aujourd’hui, dans des conditions différentes mais toujours selon le même principe : un combat à mort.

Puis Éric nous assène une de ses articulations préférées, il a retrouvé la racine du déclinisme actuel, dont Victor Hugo serait à l’origine. Lui, c’est l’ancêtre du gauchisme, cause de tous nos malheurs et surtout, de notre faiblesse. Car de notre faiblesse – sous-entendu devant le danger islamique – découle nos malheurs actuels et à venir.

« Charles Péguy ne s’y trompera pas : “Hugo aimait les assassins, c’est un fait. […] Ils sont partout dans son œuvre en des points secrets de compétence. En des points de complaisance…” Cette fascination pour les assassins est un des fils rouges de son œuvre. Dans Les Misérables, il exalte la figure du bagnard évadé Jean Valjean, paré de toutes les vertus, et peint le représentant de l’ordre, l’inspecteur Javert, sous les couleurs les plus sombres. C’est dans ce roman qu’on trouve la fameuse apostrophe, devenue la devise de tous les progressistes : “Une école qu’on ouvre, c’est une prison qu’on ferme.” Le criminel est une victime de la société, coupable de ne pas l’avoir éduqué ou de ne pas lui avoir procuré du travail. Victor Hugo a forgé l’arme absolue, l’arme de destruction massive : la compassion. L’amour qu’il porte à tous les assassins, et au-delà à tous les déviants, va faire trembler sur ses bases une société française déjà bouleversée par la Révolution.

Les Misérables, ou le triomphe de l’avocat sur le ministère public, de la sensiblerie sur le bon sens. Victor Hugo et tous les écrivains qui l’ont imité n’ont pas seulement perverti les esprits juvéniles, en leur présentant une image mythifiée et fallacieuse des milieux de la pègre, mais ont surtout désarmé la société face à leurs agissements. En rendant la peine de mort illégitime, Victor Hugo et ses émules ont rendu illégitime toute sanction. En faisant des criminels les victimes, ils ont fait des victimes des criminels, puisque au fond représentants malgré eux de cette société honnie. Cette “inversion accusatoire” nourrit la déstructuration des sociétés modernes et l’ensauvagement d’une jeunesse délinquante qui a fait de la “culture de l’excuse” une seconde nature… Nos grandes consciences de gauche prétendent que la prison est criminogène ; qu’il faut tout faire pour l’éviter. On multiplie les peines de substitution et les remises de peine. On refuse de construire de nouvelles prisons. L’objectif prioritaire de notre politique pénale est la rééducation des prisonniers. On se gargarise de la formule hugolienne sur les écoles et les prisons. Nos écoles n’ont jamais été aussi nombreuses, mais beaucoup sont devenues, dans nos banlieues en particulier, le lieu d’apprentissage du crime. »

On retrouve là le propos anti-socialiste au vrai sens du terme (le social comme explication) de Philippe Val, l’homme passé du gauchisme le plus pur au sionisme islamophobe le plus pur. Certains diront qu’avec les événements de Charlie, on peut comprendre la tournure de son ancien directeur de publication. Sauf que Val est devenu un défenseur de l’Empire et de l’axe américano-israélien dès le milieu des années 90.
Zemmour, lui, n’a jamais caché – ou alors pas très bien – son prisme sioniste, mais d’un sionisme avancé, d’un sionisme acceptable, un sionisme assimilé, pourrait-on dire, le national-sionisme en vogue actuellement. Une vogue déclenchée par la partie dure de notre oligarchie, celle qui n’hésite pas à laisser des terroristes agir impunément sur notre sol. Curieusement, les tenants du national-sionisme ne font pas le lien entre les attentats et ce pouvoir profond... Mais c’est une autre histoire.

Le Figaro et Zemmour achèvent leur chronique sur le cas de Jacques Soustelle, qui en prend rétroactivement plein la poire, comme Victor Hugo.

« Soustelle est avec les révolutionnaires universalistes pour qui, comme il le dira lui-même, “Il n’y a aucune différence entre un paysan cévenol et un paysan kabyle.” On notera cependant qu’il parle des Kabyles – convertis de force à l’islam, des siècles plus tôt – et non des Arabes. Tout à son mirage romantique mexicain, il oublie seulement qu’en cent trente années de colonisation il n’y a pratiquement pas eu de mariages mixtes entre pieds-noirs et Arabes. De Gaulle, lui, est d’un réalisme impitoyable : “On peut intégrer des individus ; et encore dans une certaine mesure seulement. On n’intègre pas des peuples, avec leur passé, leurs traditions, leurs souvenirs communs de batailles gagnées ou perdues, leurs héros. Vous croyez qu’entre les pieds-noirs et les Arabes, ce ne sera jamais le cas ? Vous croyez qu’ils ont le sentiment d’une patrie commune, capable de surmonter toutes les divisions de races, de classes, de religions ? Vous croyez qu’ils ont vraiment la volonté de vivre ensemble ?” »

Et ça se termine, comme souvent chez Zemmour, dans l’Algérie française et dans le sang :

« Dans l’“Algérie de papa”, on l’a vu, les musulmans n’avaient pu obtenir la citoyenneté française parce qu’ils avaient refusé d’abandonner leur “statut personnel”, c’est-à-dire leur mode de vie régi par les lois religieuses. L’intégration dans l’Hexagone avait renversé les priorités et tourné au marché de dupes : les musulmans, devenus français, avaient légalement obtenu les droits de tout citoyen ; mais personne n’avait prévu que nombre d’entre eux retourneraient à leur “statut personnel” immémorial. À la fin des fins, ils l’emportent et sur Soustelle et sur de Gaulle. Une contre-société forge peu à peu un contre-peuple dans le cadre d’une contre-colonisation. De nouveau, la République se retrouve face à l’Islam, et ne sait toujours pas comment trancher le nœud gordien. De nouveau, la nation renoue avec ses éternels démons de la division, de la haine entre Français, de la guerre civile. »

C’est drôle, la démonstration finale, qui conduit à la guerre civile, fonctionne encore mieux si l’on remplace islam par judaïsme, ou islamisme par sionisme. En évoquant le statut personnel immémorial des musulmans, Zemmour oublie un peu vite le statut immémorial des juifs en France. Qui ont peut-être été mieux assimilés que les musulmans – et encore – mais qui ont créé, malgré la promesse faite à Napoléon par les rabbins – un État dans l’État, une puissance intérieure que l’on peut qualifier de contre-société, de contre-peuple dans le cadre d’une contre-colonisation.

Si Zemmour avait été chrétien, il se serait souvenu de la phrase du Christ sur la paille et la poutre.

Tous contre le national-sionisme, sur E&R :

 

Pour ne pas tomber dans le piège zemmourien,
lire sur Kontre Kulture

 

Le glissement progressif de Zemmour dans le national-sionisme, sur E&R :

 






Alerter

225 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2038582
    Le 8 septembre à 18:40 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Dans Destin français, Éric Zemmour persiste à prédire une guerre entre (...)

    Et celui-là n’est pas poursuivi pour "incitation à la haine" ?

     

    Répondre à ce message

  • Ne vous inquietez pas, nous renverrons tous les non Europėens dans leur pays d’origine, pas de guerre civile, pas de chantage au racisme, la belle vie.

     

    Répondre à ce message

  • M. Zemmour est un escroc pur et c’est seulement grâce à ses dons d’escroquerie au service de la communauté de BHL que tous les crachoirs médiatiques lui sont ouverts : s’il était honnête il devrait se contenter d’un seul canal de vidéos comme Atzmon.

    M. Zemmour parle de l’esclavage barbaresque, pure réalité, en tant que justification ultime de la colonisation sauf que les entreprises esclavagistes barbaresques ainsi qu’on les appelait, de Tanger à Tripoli en passant par Alger et Tunis étaient toutes entre les mains d’une communauté ni arabe, ni turque ni berbère ni inuit. La colonisation de l’Algérie ne put se faire qu’en échange de l’accession de tous ces anciens entrepreneurs en capture d’esclaves sur les côtes méditerranéennes et d’ailleurs aux tout premiers rangs de l’aristocratie française en tant que citoyens d’honneur et décideurs au plus haut niveau. C’était cela où la poursuite des ravages au bénéfice de l’Angleterre qui fournissait avec la Sicile le gros des capitaines et des aventuriers à ces entrepreneurs : des Turcs de profession ainsi qu’on les appelait, et comme la France voulait enfin avoir une zone d’influence commerciale au Levant ce fut cela.

    Il n’y aura pas de guerre entre Chrétiens et Musulmans comme M. Zemmour fait prière tout simplement parce que la Chrétienté aujourd’hui ça compte pour zéro divisions, c’est une entité morte et passée du côté obscur de la force, c’est un ensemble de troupes de second ordre et intégralement sacrifiables au service des intérêts mondialistes. Quand il dit chrétien il veut dire judéo-chrétien donc entièrement soumis à Israël, donc c’est entre Israël et Islam. Il y aura donc en France si tant est que ces prophètes à la Zemmour s’acharnent à réaliser leurs prophéties une guerre entre sionistes mondialistes à la Macron tous prêtres et tous pasteurs non réfractaires derrière lui, et musulmans de ce genre que Macron n’aime pas, ne courtise et combat plutôt en Syrie. En effet si comme il est à prévoir Macron détruit Damas il ne pourra tuer Assad pour autant et Assad se joindra à Erdogan lequel reconstituera le grand empire ottoman en un instant avec la mission sacrée de déferler sur Paris. Cette guerre que M. Zemmour appelle de ses voeux sur le sol de France entre Chrétiens blancs et Islamistes sera perdue par les Blancs sionistes aux mains de Musulmans encore plus blancs et surtout plus racistes blancs et sans aucune complexe lié à la rectitude politique.

     

    Répondre à ce message

    • #2038853
      Le 9 septembre à 08:37 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Dans Destin français, Éric Zemmour persiste à prédire une guerre entre (...)

      La synagogue Touro est la plus ancienne synagogue d’Amérique du Nord et la seule datant de l’époque coloniale américaine toujours en activité. Elle est située à Newport dans l’État de Rhode Island.
      Pile-poil où arrivaient les bateaux d’esclaves !

       
    • ° ° ° et Marseille est le 1er port d’Europe ou débarquent le plus grand nombre de Maghrébins qui au fil de décennies est devenue la sous préfecture de Alger-Rabat-Tunis . comme quoi la France et les Français ne sont pas racistes ni islamophobes comme vocifèrent beaucoup d’islamistes qui eux pour la plupart le sont . . . racistes et . . . christianophobes .

       
  • #2038875

    Sans vouloir cautionner Zemmour, en voyant les quartiers majoritairement musulmans et ce qui s’y passe, je me demande vraiment si la réconciliation sera toujours d’actualité le jour ( dans quelques décénies selon la démographie) ou la France sera principalement musulmane ?
    Qu’en pensez-vous ? Votre avis m’interesse !

     

    Répondre à ce message

  • Ce n est pas son obssession mais son projet...le projet de sa communauté appliqué au liban...en irak...en syrie...dans ces trois cas ils ont malgrès tout échoué.

    En France ils risquent d y arriver tout simplement parceque le catholicisme a disparu..

     

    Répondre à ce message

  • Il est vrai que cela devient de plus en plus probable. Je ne pense pas qu’il souhaite que cela arrive, mais il pense que c’est inévitable.
    Une nuance que peu arrivent à faire ici...
    A part effectivement sa position limite sur l’Islam (partagée par de nombreux Français) Zemmour mérite d’être écouté, tout n’est pas à jeter bien au contraire

     

    Répondre à ce message

    • #2039149

      mandark

      "Il est vrai que cela devient de plus en plus probable. Je ne pense pas qu’il souhaite que cela arrive, mais il pense que c’est inévitable.
      Une nuance que peu arrivent à faire ici…"

      C est marrant que tu pointe l absence de nuance chez ceux qui analyse Zemmour , mais pas l absence de nuance chez Zemmour lui meme.

      Les gens que tu pointes du doigt vont pas chercher des arrieres pensée subtil chez Zemmour si ses propres thèses qu il met en exergue sont caricatural , manichéene , et surtout partial et partiel.

      Parce que je rappel qu il est un fan de Samuel Huntington ( un neocon qui voit le monde via des prismes monolithique et obsessionel. )

      Et que le prédicat du propos de Zemmour repose sur le fait que l Islam et le christianisme serai voué (destiné ?) a se battre. En appuyant son assertion sur des sauts analogiques parfaitement grotesque et petri de mensonges.

      Quand il parle de Daesh qui est une sorte de résurgence d un Islam ancestral et consubstantiellement christianophobe , tout en ommetant que ce meme Daesh s en est prit tres largement et tres prioritairement a des pays musulmans ?

      Rien que cette donnée invalide catégoriquement son barratin por jeune puceaux décérébré qui fantasme une guerre civil en pensant que ca va se paser peu ou prêt a une partit de Call of duty.

      Arreter de vous mentir , les profil coomme le tiens (celui de "mort de rire" , "envolé des incultes etc...") Vous etes dans la vitualité pour puceaux , si il y avait une voolonté de guerre civil de la part des Français , alors pourquoi dans la rue personne osent emmerder les maghrébins et les blacks ?

       
    • #2039221

      @ tenhokuto95

      Sauf que Samuel Huntington n’a jamais été un néoconservateur... malheureusement pour vous il a toujours été opposé au "nation-building" et à la soit disant "exportation de la démocratie", en fait il ne portait pas vraiment Bush dans son coeur et préconisait de maintenir une séparation étanche entre le monde occidental et le monde islamique pour tenter d’éviter des conflits, comme quoi certain ferait mieux de se renseigner sur les sujets dont ils parlent mais ma foi il est vrai qu’il est plus facile d’inventer des projets aux gens plutôt que de s’intéresser réellement à ce qu’ils disent... Contrairement aux néo-cons, Huntington était un WASP conservateur de classe supérieure alors à l’évidence il avait d’autres préoccupations autrement plus importantes que d’aller faire la guerre en Irak alors qu’au même moment la société américaine connaissait une crise démographique et civilisationelle sans précédent.

      Finalement j’ai comme l’impression que tu invalides toi même ton propre discours par ton ignorance crasse, mais visiblement la différence de QI y est pour quelque chose, il est vrai qu’il est plus facile de s’inventer des ennemis, de gueuler comme un imbécile tout en pleurnichant au sujet de persécutions imaginaires, mais que voulez vous c’est le sang qui veut cela, qualités que vous partageaient d’ailleurs avec vos cousins d’Israël ce qui rend vos critiques envers eux encore plus savoureuses et hypocrites.



      Vous etes dans la vitualité pour puceaux , si il y avait une voolonté de guerre civil de la part des Français , alors pourquoi dans la rue personne osent emmerder les maghrébins et les blacks ?




      Alors là c’est l’hôpital qui se fout de la charité... Les mêmes qui viennent vous menacer d’égorgement ou de viol sur les réseaux sociaux vous font par la suite des leçons de virilité, une chutzpah pareille on en a rarement vu...

      En même temps il est très simple de faire le mariole dans la rue quand on est est à 15, quand on sait que la Police et la justice ne fera rien, quand on s’attaque à des jeunes filles, des personnes âgées ou des ados isolés qui ne se défendront pas et que la plupart des gens hésiteront à intervenir parce que les tribunaux ne seront pas de leurs côtés.

      Si tu cherches la raison pour laquelle personne ne vient vous emmerder c’est probablement parce que les français sains d’esprits évitent de vivre et de fréquenter les endroits où vous êtes présent.

       
  • Non l’Islam n’est pas une religion de paix mais une religion de guerre et qu’elle en soit remerciée !
    Par l’Archange Gabriel, qui l’inspira, telle est la nécessité afin de secouer un Occident chrétien dans l’oublie de lui-même ; décadent, pollueur et anti-chrétien pour finir. Israël nous pousse au vice, Ismaël veut nous en punir !
    Zemmour a globalement compris la situation et l’exprime comme il le peut, juste peut-être qu’il confondrait le divin Islam et ceux chargés de l’accomplir car exécuter la volonté de l’Ange de la colère de Dieu ne donne pas une gueule de chérubin.
    Alors pitié pour ceux-là chargés de nous ressusciter, par la violence nécessaire, de notre extinction spirituelle telle que Jean dans son Apocalypse l’avait prévue. Le pire est à venir car Dieu nous aime.

     

    Répondre à ce message

    • #2039524

      un Islam guerrier qui purifie un Occident décadent en le chatiant pour tous ses pêchers originaux !!! mais ceci est du grand sado masochisme ??? du grand n’importe quoi et surtout une grossière aberration d’un illuminé en transe ??? franchement vous devriez allez consulter un bon psy ou alors si vous etes branché religion ou spiritualité un bon exorciste pour vous laver le cerveau et surtout pour ne pas polluer ceux des autres (sains de corps et d’esprits) de vos délires hallucinatoires .

       
    • #2039573

      union sacrée bidonnée de 2 religions monothéistes pour éradiquer 1 autre religion monothéiste sous couvert de sionisme alors que l’une des deux religions a déjà supplanter la 1ère sur son propre territoire ! jeu de poker menteur pseudo religieux ! bluffe pour bluffe mystificateur ! La Mecque c’est le Las Vegas à Paris !

       
  • #2039287

    Entre Hugo qui porte Gavroche et Zemmour qui encense Napoléon, je ne saurais dire lequel des 2 apprécie le plus les assassins, mais une chose est sûre, ce n’est pas Victor qui a élevé la compassion au rang d’arme de destruction massive (de la guerre), mais bien Jésus... D’ailleurs les derniers empereurs Romains ne s’y sont pas trompés. Mais ca Monsieur Zemmour ne peut pas le savoir, car comme il le dit lui meme, ce n’est pas là l’héritage de ses pères.

    Pour ma part le verbe préparer, me semble bien plus approprié que prédire.

     

    Répondre à ce message

  • Islamisme, sionisme, les deux nous cassent les c......s, pour des raisons très différentes, mais ce qui est certain c’est que les fanatiques du "Peuple élu" comme ceux de "L’Islam, sceau de la religion" (donc "seule religion vraie aujourd’hui"), j’en ai soupé, et je suis pas le seul...
    C’est vrai que le seul contrepoids idéologique de nos jours à ceux qui dominent ce monde, qui n’est plus qu’un Grand Marché Financier, c’est l’Islam, la religion de l’Occident ayant perdu ses couilles et beaucoup de ses adeptes. Mais ça ne rend pas enviable une domination par le Koran et ses adeptes.
    La politique "laïque", quant à elle, n’a aucune chance de renverser l’Empire...
    Que nous reste-t-il alors... ?

     

    Répondre à ce message

    • pourquoi prétendre que l’Islam serait la seule vraie religion et à quel titre d’ailleurs ! il est vrai et indéniable que cette religion brille surtout par bon nombre de ces représentants dont l’actualité fait écho tragiquement et sanguinairement tous les jours (Oussama Ben Laden , Abou Bakr Al-Baghdadi , Daech , Al- Qaida ,Boko haram , etc , etc . . .) ce qui ne veut pas dire et n’en fait pour autant la 1ère religion ??? première et vraie certainement dans l’intolérance , la violence et le terrorisme ! ça c’est indéniablement prouvé par l’actualité de tous les jours ! et malheureusement pour le plus grand malheur des Musulmans pour eux-mêmes .

       
    • @ Arthur : Vous m’avez mal compris. Ce n’est pas moi qui dis que l’Islam est est la seule religion vraie, c’est le Koran, et les Musulmans l’apprennent tous d’entrée : pour eux, l’Islam remplace et ANNULE les autres religions du Livre, et quiconque n’est pas musulman est un infidèle. Ils disent sobrement : "L’Islam est le Sceau de la Religion." Voilà. Ce ne sont pas les "fanatiques" de l’Islam, mais les musulmans de tous les jours, qui ont ça en eux. Après, il y a des degrés, entre ceux qui font leur vie, sans trop de prosélytisme, ceux qui militent un peu plus, etc., jusqu’à ceux qui donnent leur vie au nom d’Allah, pour punir les infidèles. Ce n’est pas de l’anti-islamisme primaire ce que je dis là, j’ai bien connu des milieux musulmans, leur Koran et leurs hadith, et j’ai du respect pour leur religion. Mais mon respect ne va pas jusqu’à accepter ce passage à l’acte haineux contre l’Occident. L’Occident pue de la gueule, c’est vrai, mais je ne peux me résoudre à le combattre par la haine et la violence...

       
    • L’orient et l’Occident appartiennent à Dieu. Les vénèrateurs de satan c’est une autre histoire.. et le bien se distingue du mal. Donc pas de soucis...

      Les musulmans peuvent se marier avec des chrétiennes et des juives... avec leur « mécréance » (du verbe mécroire c.a.d en la dernière révélation) tant qu’elles n’ont pas d’hostilité. C’est une recommandation du Quran... pas d’interdiction pour des Hommes chrétiens ou des juifs de marier des musulmanes par contre... pas d’interdiction pour autant mais pas de recommandations non plus...

      Alors les histoires « d’infidèles » au sein même de nos foyers à éduquer nos propres enfants vl’a les barbares sanguinolents...

      Rassurez vous... les takfirists jusqu’à preuve du contraire préférent encore tuer des hérétiques musulmans (ceux qui ne croient pas en leur sectes). Heureusement que vous venez sur ER yà au moins quelques trucs qu’on peut apprendre.

       
  • Critiquer l’islam en France et en occident ne fait pas de vous des sionistes. Quel raccourci facile et confortable pour certains... Un piège qui permet de ne pas se dire les choses en face (on connaît notre histoire avec cette religion) , un piège qui tient par les couilles les occidentaux, au service des croyants du livre vert et de leurs maitres organisant l’importation..
    Les européens ont quand même le droit de ne vouloir ni la cause, ni son effet... Effet qui commence à devenir tellement gênant qu’il en sera bien plus difficile de s’en dépêtrer que la cause, et bien plus dévastateur et permanent sur le long terme pour notre civilisation. A ce titre il est tout a fait normal que les européens n’en veulent pas.

    Au contraire, ceux qui, ici-même, refusent d’admettre ce constat en nous faisant croire que cette immigration accompagnée de sa religion, en la faisant passer pour une sainte nitouche, toujours victimisée (mais jamais coupable) et inoffensive, refusant d’admettre que cela changera définitivement le substrat européen, ce sont eux et personne d’autres qui font le jeu des mondialistes... Car c’est leur plan. Ce n’est pas la vocation de l’Europe. Ca ne fonctionne pas. Aucun patriote ne peut croire une seconde que l’importation d’une religion complètement étrangère ne soit qu’une "légère" conséquence que l’on corrigera aussi facilement... Le plan coudenhove-kalergi et son duo d’outils qui sont le progressisme et l’islamisation sont des réalités au service du mondialisme.

    Si ceux que l’on appelle "nationaux-sionistes" ne parlent que de l’effet, les patriotes eux parlent aussi de la cause. C’est ce qui nous différencie. Oui, sans dénoncer la cause, l’effet perdurera. Ce qui ne veut pas dire que lorsque les nationaux sionistes parlent de l’effet se trompent... Il y a beaucoup de vrai.

     

    Répondre à ce message



    • en la faisant passer pour une sainte nitouche, toujours victimisée (mais jamais coupable) et inoffensive,




      Wahhabisme et pétro-dollars, takfirism, Daesh et autres rebelles soignés et armés en Israël... Je vous conseil la lecture des articles et l’indispensable Kontre Kulture.

       
    • . . . et toutes ces organisations terroristes islamistes que vous citez se font donc manipuler et instrumentaliser comme des pantins ventriloques par les services secrets du Mossad , du shin beth ??? ça doit etre affligent d’etre à ce point d’etre aussi con ! ce sont des lobotomisés sionosphériques ou quoi ces bébétes show d’islamistes ? ? ? ? ? ? ? @Peter

       
    • Vous les croyez intelligents pour mettre à feu et à sang les pays musulmans tout en légitiment l’intervention de l’Occident (Libye, Syrie, Irak, Algérie hier) ?

      Vous êtes tout de même au courant qu’ils reçoivent en Syrie une aide logistique de l’armement et de l’argent d’Israel ? Ou vous préférez jouer l’autruche ? Le petro-dollar c’est l’alliance des wahhabites saoudiens avec les anglo-américains pour maintenir le dollar fort... ça date depuis la deuxième guerre mondiale.. Et la petro-chimie nous donne en plus des cancers, pollue nos champs d’insecticide et nos océans de plastique... Et sur ce théâtre vous n’avez pas encore fait la levée de rideaux ? Vous y mettez de la mauvaise volonté, décidément... Ou vous êtes shlomo et davidou qui s’amusent à troller ?

       
    • #2040734
      Le 12 septembre à 10:47 par the daily mirror and the guardian
      Dans Destin français, Éric Zemmour persiste à prédire une guerre entre (...)

      @Peter : lisez l’article sur Agora Vox : Londres & l’Islam : la boucle est bouclée dont l’auteur est Rachid Barnat . un prisme et un angle de vue antinomique à vos commentaires Mr Peter dont vous détournez de leurs sources originelles très habilement et très perfidement d’ailleurs mais c’est un retour à votre source (la perfide Albion) chassez le naturel il revient au galop ! dicton Franco-Français .

       
    • @Peter : vous ! -vous etes un propagandiste takfirist marqué du sceau de la fausse religion , un apostat de la perfide Albion qui veut se faire passer pour un pseudo théologien en islamologie orientaliste auto proclamé pratiquant du trolling wahhabite .

       
    • @maxim,
      tjrs pas compris vos arguments ni vos objections... ni ce que vous êtes censé réfuter dans mes arguments ou les éléments que j’avance...

      Vous pouvez progresser un peu vers plus de clarté ? par exemple vous m’accusez d’être un takfirist ou un wahhabite ce qui n’a pas de sens puisque justement c’est les fanatiques que je dénonce.

      Bon sang il va falloir un moment articuler votre pensée et rentrer dans les détails. Car si j’ai deviné que vous n’étiez pas content, j’ai toujours du mal a en cerner les raisons. Tout ce que je dis c’est exactement ce que dit Youssef Hindi.. Avez vous aussi un problème par rapport à ce dit l’historien Hindi ?

      Exprimez Plus clairement s’il vous plaît, merci d’avance. Cordialement.

       


    • Critiquer l’islam en France et en occident ne fait pas de vous des sionistes. Quel raccourci facile et confortable pour certains...




      Ce que je disais c’est que nous critiquions les fanatiques de l’Islam : le wahhabisme et le takfirisme mais ce qui est complètement crétin c’est de s’offusquer qu’on parle de l’intérêt des sioniste dans L’instrumentalisation de ses groupes.

       
Afficher les commentaires précédents