Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

École : du numérique comme panacée

Les temps de crise sont propices aux grands désarrois. Devant des événements qui les dépassent, les hommes s’en remettent volontiers au premier Savonarole qui passe, ou au premier élixir susceptible de soigner leurs angoisses, leurs cors au pied et le rhume des foins.

Ces temps-ci, la panacée de l’Éducation nationale (qui est en soi une crise à l’intérieur d’une crise), c’est le numérique. L’informatique. Le tableau interactif. La tablette. Les MOOC. N’importe quoi qui coûte de l’argent (beaucoup d’argent, même), dont l’efficacité est très douteuse, mais qui donne un semblant d’espoir.

Pendant ce temps, le massacre des innocents continue. L’écran de l’ordinateur est un écran de fumée.

Les béni-oui-oui de l’informatique

De passage dans une école Potemkine - le collège Louise-Michel de Clichy-sous-Bois, tout récemment reconstruit pour 42 millions d’euros -, François Hollande, accompagné de Najat Vallaud-Belkacem et de Claude Bartolone, a donc annoncé "un grand plan numérique à l’école". "L’État mettra tous ses moyens pour former les enseignants, assurer partout l’arrivée du très haut débit, et pour que les éditeurs de livres puissent également mettre les contenus sous forme numérique, de manière à ce que chacun puisse y accéder." Nous voilà sauvés.

C’est du moins ce qu’ont compris (oui, je sais, ce con-con frise le kakemphaton, mais il est volontaire) les journalistes présents, et même les journalistes absents. Chorus dans la presse. Le Sauveur s’est une nouvelle fois incarné, cette fois sous forme de tablette. De BFM au Nouvel Obs ou Libération, du plat pays nordiste en passant par La Réunion, ce n’est qu’un cri de délivrance. Bon sang, mais c’était bien sûr : si ça ne marchait pas à l’école, c’était par manque de claviers et d’écrans...

Le site officiel du ministère n’a pas manqué l’événement. Sur sa plateforme, il renvoie aux merveilleuses initiatives de ces enseignants câblés (moitié profs, moitié geeks) qui donnent l’exemple aux vieilles barbes dans mon genre. Par exemple Damien Lebègue, prof de gym à qui l’utilisation des tablettes permet de résoudre les problèmes de ses élèves à la traîne. Vous pensiez que le sport est une activité physique : détrompez-vous, c’est juste une question de pianotage.

Et la pratique sportive du coup de pied au cul des idiots utiles de l’industrie numérique, cher Damien Lebègue, qu’en pensez-vous ?

Lire la suite de l’article sur lepoint.fr

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #984198
    le 30/09/2014 par zlika911
    École : du numérique comme panacée

    cool, les enfants pourront jouer à clash of clans en cours, entre 2 SMS.

    Ils sont forts ces tar.truffes


  • #984383
    le 30/09/2014 par Substance2004
    École : du numérique comme panacée

    Encore le plan informatique pour tous (IPT) des années 1980 contribuait-il au soutien de l’industrie nationale - c’était le temps où les écoles s’équipaient d’ordinateurs Thomson.



    Ah ! Les fameux cours d’informatique sur ces TO7 Thomson !!!
    On avait d’ailleurs du mal à entrer le code avec des claviers pareils !

    Et la petite cassette audio demandée par les profs pour enregistrer le programme du dessin d’un carré ou d’un rond !

    Alors qu’en fait, il était si simple de loader le programmes des autres, le sauvegarder et l’améliorer si besoin.

    En 1993 (soit environ 6/7 ans après) j’arrivais à faire un rond sans peine avec une souris dans une interface graphique système et logicielle !

    Que de temps perdu !

    Aujourd’hui, j’en sais largement plus en informatique que cette connasse qui s’est fait pirater ses sextapes de son Apple cloud en faisant fonctionner mes méninges pour arriver à installer des programmes avec un austère terminal sur un PC vieux de 10 ans équipé d’un GNU/Linux !!!

    Moi, un simple autodidacte de 40 berges, je me demande où je vais m’arrêter ???
    Vers la programmation sur Python ??? Avec un peu de patience, j’en serait bien capable. ^^

    Mais bon, j’ai eu la base : savoir lire, écrire et compter !
    Ce qui me permet de savoir voir, réfléchir, chercher et trouver.

    Quand je vois les colonnes du Figaro qui regorgent d’articles sur Apple et consorts à la limite du publi-reportage (une pub déguisée en article de presse), le fichage par la NSA et les piratages des fichiers personnels de la dernière bimbo à la mode ont de beaux jours devant eux !!!

    Mis à part manipuler des petits widgets interactifs (et encore, pas toujours les bons), l’emploi de Word et Excel et le logiciel pour leur boulot, ce sont les seules compétences informatiques que les gens ont en moyenne.

    Faisons de bons mathématiciens de secondaire d’abord qui sachent aussi lire et écrire.
    Un bon matheux fait un excellent informaticien (comme plein d’autres choses).

    www.gnu.org
    www.fsf.org


  • #984425
    le 30/09/2014 par Marcovich
    École : du numérique comme panacée

    Et pendant que l’on va accentuer l’individualisme de ces chers petits (entre autre), les enfants des élites se voient interdire l’utilisation de ces tablettes et autres écrans tv, car eux, savent très bien quels en sont les conséquences...il n’y a qu’à voir les dessins d’enfants qui lisent des bouquins comparés à ceux d’enfants qui utilisent des tablettes ou qui regardent la télé ....c’est juste flagrant ...


  • #984458
    le 30/09/2014 par Jean d’Artois
    École : du numérique comme panacée

    C’est comme pour tout : quelle multi - nationale va inonder le marché juteux du numérique à l’école de la république ? ( en fait ce marché revient à une seule et pas des moindres ! Dont Sarko , entr’autres est très proche egalement ! Comme quoi ! )


  • #984587

    Tablettes, écrans tactiles... et dans 15-20 ans quand ils seront en âge de travailler on sera déjà passé à une autre technologie.
    Ca me rappelle les années 80 quand j’étais petit et qu’on nous apprenait à programmer en BASIC sur des Thomson TO7 une trentaine de lignes de code pour dessiner un cercle au fond d’un carré... bon je critique un peu, mais finalement c’était peut être plus utile que ça en avait l’air, au moins ça a permis de soutenir un constructeur national en difficulté


  • #984649

    Très drôle, sachant que Bill Gates contrôlait drastiquement toutes technologies informatiques dans sa propre famille......


  • #984830

    le codage c’est l’avenir...ouais ouais...qaund y aura plus de jus pour l’ordi on mangera quoi ?


  • #985049
    le 01/10/2014 par Souch39
    École : du numérique comme panacée

    Je reve deja que les enfants les fassent tomber ces tablettes, qu’elles se brisent ces putains, que les enfants les explosent et qu’on organise meme des expeditions punitives contre elles.

    Ca me rappelle un humanoïde lors d’une sorte de « salon du robot » qui disait qu’un jour, les robots seront considérés comme « personnes morales », et qu’a forciori, le « rejet du robot » sera sans doute considéré comme du racisme, et sera donc condamnable...
    Je m’imagine comme Gary Kasparov, essayant de battre ces ordinateurs à chaque coin de rue, et propose d’ores et deja un immense genocide.


  • #985278
    le 01/10/2014 par redsniper06
    École : du numérique comme panacée

    École : du numérique comme panacée........... ou éducation sensorielle et mise en mémoire d’un stimulus homo numericus pour faire de nos enfants des êtres pervertis et dégénérés ???......un petit commentaire à rajouter sur la Ligne Azur Najat ???....www.ligneazur.org/Actualites


  • #986193
    le 02/10/2014 par Gargan
    École : du numérique comme panacée

    Impeccable pour combattre l’illettrisme.