Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Vallaud-Belkacem : le triomphe de l’allégé

Alors qu’en 40 ans un élève de CP a perdu six heures de français, Najat Vallaud-Belkacem veut alléger les programmes scolaires. Brighelli s’en esbaudit fort.

Nous vivons le triomphe du light. Camemberts à 0 %, blanquette pauvre accordée à notre sédentarisme, et, désormais, programmes scolaires allégés, nous promet Mme Vallaud-Belkacem dans une fracassante interview sur France info.

Merveilleuses promesses. Notre tour de taille va se désépaissir, et le cerveau des enfants, menacé d’explosion par la faute des méchants pédagogues dans mon genre qui y entassent des savoirs inutiles, reprendra le format adéquat à la consommation de TF1 et de Coca-Cola. L’Éden, c’est à nouveau demain.

32 semaines maigres

Que dit exactement le ministre (8 minutes 50 après le début de l’interview) ? « On va cette année quand même rénover les programmes. Lorsque vous interrogez les enseignants, l’une des choses qui pèsent le plus sur leur quotidien d’enseignants, c’est d’avoir des programmes trop lourds, qu’ils n’ont pas le temps de finir dans l’année... » Diable !

Allégeons ! Taillons par exemple dans les programmes d’histoire - de nombreux profs d’histoire de gauche sont favorables à cet allègement. On gardera la décolonisation, on virera à nouveau Louis XIV et Napoléon. Taillons dans les programmes de maths. On étalera à nouveau l’apprentissage des quatre opérations de base sur quatre ans. Taillons dans les programmes de français. L’usage des tablettes numériques, que l’on achètera en masse de façon à faire perdre du temps aux enseignants et gagner de l’argent aux fournisseurs chinois, permettra bientôt à chacun d’arriver à la Méconnaissance absolue, ce nirvana des pédagogies modernes. L’Ignorance, c’est la Force !

Au passage, cela permettra d’anéantir des milliers de postes, comme au cours des années 1980-2010, sans se faire remarquer. Régis Soubrouillard, dans Marianne, rappelle qu’il y a quarante ans, un élève de CP bénéficiait de quinze heures de français contre neuf en 2002 - en attendant que Najat Vallaud-Belkacem allège encore les programmes.

Lire la suite de l’article sur lepoint.fr

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #975536

    Elle va leurs apprendre le Français du douar .


  • #975540
    le 23/09/2014 par Starkamanda
    Vallaud-Belkacem : le triomphe de l’allégé

    Les personnes aux revenus confortables pourront payer les cours manquant de leur poche. C’est le cas jusqu’à la fac !! Les inégalités se creusent d’avantage et ce sera la faute de l’Etat ...


  • #975541
    le 23/09/2014 par Naguiverson
    Vallaud-Belkacem : le triomphe de l’allégé

    Etant enseignant en mathématiques, le soucis n’est pas les programmes qui sont trop lourds mais le manque de temps pour les réaliser en entier, aujourd’hui un élève de 4ème à seulement 3h30 de maths par semaine pour réaliser le même programme, qui il y a peu de temps se faisait en 4h30 par semaine. A côté de ça on rajoute aux élèves des matières totalement inutiles alors qu’ils ne savent ni écrire ni compter. Au lieu de leur rajouter des heures dans des matières importantes ils préfèrent retirer des éléments du programme, ou comment tirer tout le monde vers le bas...

    De plus on rajoute des obligations aux enseignants qui sont aberrantes comme un socle commun qui n’a ni queue ni tête et qui ne correspond absolument pas à notre système de fonctionnement, soit il faut revoir toute les structures soit il faut garder l’ancien modèle de fonctionnement en l’améliorant, mais là ça en devient aberrant...

     

    • #975763

      C’est fait pour !

      « La qualité de l’éducation donnée aux classes inférieures doit être de la plus pauvre sorte, de telle sorte que le fossé de l’ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures. » (cf. « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »)


  • #975550

    Je vous conseille d’attacher une ficelle à la cheville de vos enfants, car ils vont avoir le cerveau tellement allégé qu’ils vont finir par léviter


  • #975568
    le 23/09/2014 par Shata Manaudou
    Vallaud-Belkacem : le triomphe de l’allégé

    haha ! Ils s’attendaient a quoi venant d’un "Young Leader" ? Elle ne fait qu’appliquer le programme de route de la French American Foundation.
    Attention le point se rebiffe !


  • #975575

    Ce qui est sérieux dans l’EN c’est l’enseignement des disciplines scientifiques : Maths,Physique,Chimie,SVT etc c’est du sérieux, c’est de l’incontestable . L’enseignement du Français , de l’instruction civique et surtout de l’Histoire ne sont que des prétextes à propagande sioniste . Il vaudrait mieux carrément supprimer les cours d’Histoire plutot que de faire subir aux enfants le lavage de cerveau qui les a remplacé, la légende sioniste . Pour la masse, en matière d’Histoire, Stéphane Berg suffit amplement...

     

    • #976913

      Retires Physique, chimie et svt, ça n’a aucune utilité non plus ça, sauf Svt si tu veux faire médecin... (c etait ironique hein)
      D’ailleurs maths non plus ça sert à rien, t’en fais tous les jours au quotidien de la trigonométrie ou des équations vectorielles toi ?

      Ce que je veux dire, c’est que si l’on part de ton point de vue dans ce cas je vais aller encore plus loin, supprimons l’education nationale et apprenons aux enfants à travailler très jeune (dès 5 ans) la ça sera vraiment utile à la société...

      J’ai moi même un bac L, le français et la littérature t’encouragent justement à avoir un esprit critique en te forçant à lire toute l’année (même du vomi en papier), de différencier la qualité et la merde, de connaitre la vraie valeur des gens, leur personnalité, voir si une personne est un gars bien ou un trou du cul, à travers ses écrits ou ses productions artistiques, chose que les maths ne permettent pas de savoir.

      Par contre je veux bien reconnaitre qu’aujourd’hui la filière L a été fortement corrompue, du coup aujourd’hui on trouve bon nombre de crétins ignares possédant un bac L et dans l’acceptation totale de tous les sandwichs à la merde qu’on leur donne à bouffer.
      Heureusement tous ne sont pas (encore) comme ça, j’en suis la preuve.

      PS : petite anecdote, quand je fais du scooter en plein centre ville aux heures de pointe, vers 18h, je suis obligé de calculer rapidement dans ma tête les risques probables que j’aurais si je m’engageais sur telle ou telle voie, si je double ou pas, si je m’engage sur la voie bus ou pas au bon moment... C’est cela les vrais mathématiques.
      C’est agréable, c’est naturel, ça t’apprend à évaluer des risques, et ça fait travailler ta tête.


  • #975592

    Marre de tout ça vraiment marre, je regardai hier soir un DVD de Keny Arkana "Carnet de route :
    un autre monde est possible " où en est-on qu’attendons-nous y a-t-il vraiment des gens prés a se libéraient de tous ces vauriens de toute cette racaille .
    http://www.keny-arkana.com/docu-car...


  • #975596
    le 23/09/2014 par Simone Choule
    Vallaud-Belkacem : le triomphe de l’allégé

    Si nous ne faisons rien, nous créerons des ânes, uniquement préoccupés par leur sexualité, consommateurs de crédits, et qui voteront PS en croyant que c’est un parti de Gauche !

     

  • #975606

    Rendre la jeunesse encore plus inculte qu’elle ne l’est déjà, afin de mieux la manipuler... Tout un programme !

     

  • #975613
    le 23/09/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Vallaud-Belkacem : le triomphe de l’allégé

    Eh bien oui, allégeons le Mammouth de toute cette mauvaise graisse, et vite !


  • #975653
    le 23/09/2014 par Gilles Fusis
    Vallaud-Belkacem : le triomphe de l’allégé

    J’aimerais savoir comment peut on expliquer la révolution française en occultant l’appauvrissement du peuple par les dépenses inconsidérées de Louis XIV ?

     

  • #975663
    le 23/09/2014 par l’oracle a dit...
    Vallaud-Belkacem : le triomphe de l’allégé

    Abrutissement de masse et société de consommation ne font qu’un ; ceux qui veulent le beurre et l’argent du beurre se mettent le doigt dans l’oeil : pour inciter les gens à consommer sans réfléchir, il faut abêtir les masses afin que le message publicitaire pénètre les esprits ! vouloir réformer le système scolaire sans changer le capitalisme ne sert à rien : vous aurez beau revenir aux méthodes à l’ancienne, bannir les tablettes, multiplier par dix le nombre de profs, diviser par deux le nombre d’élèves par classe, rien n’y fera....dans ce système consumériste et matérialiste, les gens eux-mêmes exigeront de vouloir jouir à tout prix, sans entrave, et notamment que l’école s’aligne- vers le bas- sur leurs exigences. Sincèrement, vous avez l’impression, en discutant avec votre prochain, et mise à part les quelques exceptions qui confirment la règle, que l’intelligence gagne du terrain dans ce pays ? que votre prochain cherche à se cultiver ? moi, pas !

     

    • #976040
      le 23/09/2014 par Jean d’Artois
      Vallaud-Belkacem : le triomphe de l’allégé

      A mon avis , très bien vu ! ( jouir à tout prix , sans entraves ) c’est ce que les élites veulent induire , pour rendre l’esclavagisme moderne possible et en douceur ! pour cela il faut déculturer à outrance ! Tout cela est bien " huilé " !


  • #975674

    Bof ! L’école c’est chiant, c’est lourd, c’est liberticide. C’est un conditionnement, un lavage de cerveaux. Alléger ce fardeau pour les gosses c’est plutôt bien.

    Si on pouvait carrément la supprimer, on leur rendrait un sacré service !

    Je précise que je fais partie de ces générations d’il y a quarante ans qui ont bénéficié de plus d’heures de français et de maths que celles d’aujourd’hui. Youpie ! Quelle chance j’ai eue !

    Bon, je sais bien que les heures d’école en moins seront consacrées à la consommation (télé, internet, jeux vidéo). Mais que peuvent faire d’autre les gosses en milieu urbain ? Jouer au milieu des bagnoles ? S’entasser dans des micro-appartements ?

    A force de vouloir vilipender à tout prix l’époque, on en oublie que l’école fait partie du système, fait partie du problème. On sublime le passé.

    Réformée ou pas, l’école c’est de la merde.


  • #975723

    Onfray qui parle de l’école et de la théorie du genre (qui, dit-il existe bien) est intéressant à écouter :
    (à partir de 5mn30)
    http://www.dailymotion.com/video/x2...

     

    • #975805

      Merci pour le message. C’est étrange mais Onfray rejoint la ligne E&R alors qu’il dénigre Soral, Dieudo etc...
      Faut-il que les idées viennent de membres d’une communauté que l’on ne peut nommer pour qu’elles soient valides ?? C’est intéressant.


    • #975988

      Ecoutez bien la suite de l’interview où Onfray dégomme sans ménagement Soral et Dieudo et appelle à une censure du Net.


  • Autant ne rien apprendre aux enfants, on ira plus vite dans la sainte idiocratie ... Il n’y a qu’a voir les pubs sur le net (sur les portails, sur les sites, sur les videos), cela fait vraiment peur ... C’est d’un crétinisme de haut niveau, vide de sens et persone ne dit rien, cela ne choque personne. C’est pourtant assez révélateur du niveau de la société, je ne sais même plus si ces pubs s’adressent à des gamins ou à des adultes. C’est quoi le projet ? la méthode globale enseignée par des LGBT pseudo-pedo le matin et l’après-midi rien pour alléger les programmes ?

    Triste destin que voit ce pays, l’auteur met en évidence " L’Ignorance, c’est la Force", mais la solution finale du problème de l’éducation est bien : L’inorance c’est la France ... Père compas et mère la truelle se sont rencontrés à la french fries fundation de mon cul sur la commode pour accoucher d’un immonde plan pour ce pays, ce même plan applaudit par des décadents de l’ENA, ou Science Po ou même Polytechnique, fleurons cooptés en réseaux fermés ignorant la réalité de ce pays avec pour objectif s’en mettre plein les poches au maximum, tout est bon mensonges, menaces, trahison, délits et j’en passe ... Ces gens s’etonneront lorsqu’ils auront le cou enfermé dans une guillotine.


  • #975729
    le 23/09/2014 par Yéti_déporté_au_Benêtland
    Vallaud-Belkacem : le triomphe de l’allégé

    Parfait pour reproduire les classes .... sociales. De toute façon il faut des noirs dans une société ! Tout le monde ne peut pas être journaliste, le colon est là pour ça, l’acculture rap/iphone18/les Marseillais/shit. L’Uroland sera une société américaine en pire, car évidemment on va vers un contrat social minimal (réflexe d’égoïsme contre des "autres"), une domination totale d’oligarques capitalistes, une ghettoïsation spatiale, économique et culturelle absolue. Mais ce qui différenciera du modèle américain, c’est que le KKK urolandais aura 200 millions de membres, car ici les souchiens n’ont pas été exterminés (par des puces infectées du typhus dans les couvertures données aux indiennes avec des bébés). Et il y a un grand chef comanche à l’Est.

    « Le libéralisme n’a pas le moindre point commun avec la liberté. Sa liberté n’est que la liberté pour l’individu de devenir un homme moyen » Arthur Moeller

     

    • #976863

      Remplace "libéralisme" par "capitalisme", et tu répètes ce que disaient les socialistes français du XIX et Marx & Engels.


    • #981059

      le libéralisme n’a rien à voir avec la liberté" exact ! le libéralisme est une idéologie. Point ! c’est à dire une construction théorique destinée à justifier le pouvoir et les interêts de la classe al’a produite. Elle est l’idéologie des propriétaires, non ! car les droits de propriétés des indiens d’amériques ils l’ignorent ttotalement de même qque ceux des paysans anglais ruinés par les enclosures, quand à celle des coiffeurs et des marchands de chandelle, Burke considérait comme risible la seule idée qu’on puisse parler d’accorder des droits politiques à "ces gens-là". Non l’idéologie des RICHES propriétaires, la bourgeoisie quoi. Donc face à l’absolutisme royal ils pronaient la liberté, d’où le nom, face à la théocratie catholique ou anglicane ils prônaient la liberté d’être protestant ou athée (mais pas celle d’être juif, c’est venu plus tard, à partir du moment où il y a eu de riches bourgeois juifs ! ) Et c’est pour la même raison que de nos jours ils sont devenus intolérants envers les religions ! Quand on a pasé une loi qui limitait à 12 heures maxi par jour la durée de travail des enfants (oui !) les maîtres à penser du "libéralisme ont crié scandalisés que c’était une atteinte à la liberté, et un acte de tyrannies gouvernementale. Je ne vous parle pas de leurs positions sur l’esclavage des noirs (et le sort de leurs domestiques blancs, et des gens du peuple victimes du "press ganging", etc) !!
      Bref, une fois qu’on a compris ça on a tout compris.
      lisez le livre de Domenico Losourdo Contre-histoire du libéralisme" vous verrez.


  • #975818
    le 23/09/2014 par NouvelleFrance
    Vallaud-Belkacem : le triomphe de l’allégé

    La destruction systématique de l’éducation devrait être considérée comme de la haute trahison......


  • #975837

    Entendu à la radio, calomnies ?

    Absentéisme à Montpellier de 60 jours (2 mois) + 11 12 semaines de congés payés (3 4 mois).
    On va arrondir et dire la moitié du temps les enseignants sont pas la.

    Pas étonnant si l’on regarde les résultats, pus un gosse qui a comme langue maternelle le Bambara il lui en faudrait 2 fois plus d’heures de français. Echec presque certains, mais bon comme ça coute cher que c’est pas des philamtropes.


  • #975868

    Rien de neuf, c’est le sens de l’Histoire, le progrès, écoutez le "prophète" de malheur Attali

    https://www.youtube.com/watch?v=AJ9...
    1’50 apprendre plus vite, moins couteux, plus fort et ça se fait par plus de codage, puis si des goyims sont largués tanpis ils seront exploités.


  • #975998

    Mon gamin me raconte que sa prof de français s’obstine à parler dans un micro qui ne marche pas depuis la rentrée, hier elle a mis 1/2 heure pour souligner sur la tablette une dizaine d’adjectifs qualifcatifs avec une souris.
    L’année dernière, toujours dans le public, sa prof de français était remarquable, elle avait à coeur de faire progresser les gamins dans la lecture et l’écriture, valorisant toute digression artitisque : notamment 7 bouquins étudiés dans l’année (Trois histoires du Petit Poucet racontées dans le monde de Perrault, Louison et monsieur Molière, 25 métamorphoses d’Ovide, Les fables de La Fontaine, Kamo l’agence Babel, Sinbad le marin, Poèmes de la lune et de quelques étoiles) avec productions systématiques d’une biblio de l’auteur, d’un résumé général, d’une opinion de quelques lignes pour chaque chapître, d’une note explicative de rattachement à une autre oeuvre litéraire, artistique...
    Bref un véritable carnet de lecture/écriture, de culture et de réflexions, un bel ouvrage.
    Aux autres profs de se déterminer, un peu de panache pour les gamins.


  • #976128
    le 23/09/2014 par redsniper06
    Vallaud-Belkacem : le triomphe de l’allégé

    Au royaume des ignorants , les imbéciles sont Rois !!!..................


  • #976158
    le 23/09/2014 par redsniper06
    Vallaud-Belkacem : le triomphe de l’allégé

    Vallaud-Belkacem : le triomphe de l’allégé ??? .......en parlant d’allégé quelle commence d’abord par alléger ses propos venimeux et mensongers !!! ...


  • #976685

    « Régis Soubrouillard, dans Marianne, rappelle qu’il y a quarante ans, un élève de CP bénéficiait de quinze heures de français contre neuf en 2002 »

    Comment un enfant peut-il comprendre les enseignements qu’ils reçoit s’il ne possède pas un bagage solide en français ??
    Le refus de prendre à bras le corps le problème de fond depuis longtemps identifié prouve sans conteste que l’instruction des élèves n’est plus depuis longtemps la priorité de l’institution concernée. Le ludique et l’impudique ont pénétré l’enceinte de l’école pour atteindre les jeunes cerveaux encore avides d’informations, et n’ont que partiellement besoin d’une bonne maitrise de la langue ; c’est clair.


  • #976861

    Si au moins, les heures de français étaient remplacées par des heures de lecture du Coran ou du Nouveau Testament avec recherche de fautes d’orthographe, de syntaxe ou de grammaire ! Pour la cohérence du discours, l’élève pourrait aussi développer son esprit critique avec l’Ancien testament !!


Afficher les commentaires suivants