Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

French lives matter ! La France, 51e État américain

L’élection américaine a lieu dans moins de deux mois. Comme d’habitude, les médias français vont nous en parler quasiment plus que de nos propres élections présidentielles. On dirait que nous sommes concernés directement. Que c’est notre président qui va être élu. Que Trump est notre président.

 

Ce n’est pas loin de refléter la vérité. En 1944, la France a été conquise par les forces armées américaines. Il faut se faire une raison. Depuis 1945, tout le monde fait semblant de croire que la France est toujours un État souverain. C’est faux. Depuis 1944, l’État français est un État de façade, un État d’opérette, une République bananière.

Et notre statut, à nous autres Français, est un statut d’indigène. Nous sommes dans la même situation que les populations italiques, soumises à Rome, avant que l’Empire leur accorde la citoyenneté. Avec la liberté politique nous avons perdu toute liberté. Nous ne pouvons pas même circuler librement dans le monde. Entrer aux États-Unis est difficile.

 

Nous voulons bénéficier nous aussi du premier et du second amendement !

Reconquérir notre liberté, ce serait trop demander à un peuple qui n’en veut plus. Mais la France pourrait demander à adhérer à l’Union. Elle aurait alors ses grands électeurs. Et nous serions tous citoyens électeurs américains. Nous aurions tous également un passeport américain. Notre monnaie serait le dollar, et non plus ce dollar-CFA qu’est l’euro. Nous aurions le port d’arme et la liberté d’expression. Je pense que si on demandait par référendum aux Français si c’était leur souhait, on frôlerait les 100 % de « Oui ». Qui refuserait par exemple la proposition d’aller vivre, étudier et travailler aux États-Unis ? Tout bourgeois en rêve pour ses rejetons. Quant à nos hommes politiques… Ils sont tous déjà vendus aux Américains.

Après tout, les candidats Trump et Biden pourraient nous dire ce qu’ils en pensent. Ce sont en majeure partie des Français qui ont découvert et construit l’Amérique du Nord. Longtemps une bonne partie de ce territoire était à la France. Et l’indépendance des États-Unis, nous y avons contribué (La Fayette) et on nous l’a fait payer suffisamment cher. Depuis, nous suivons le mouvement. Notre Déclaration des droits de l’homme et du citoyen n’est qu’une pâle copie de la Déclaration d’indépendance américaine. Nous appartenons à la même aire civilisationnelle. Le monde « blanc », ce vieil Occident moribond.

Alors French lives matter ! Nous demandons notre rattachement aux États-Unis, afin de bénéficier nous aussi du premier et du second amendement !

Damien Viguier

 

À mettre en perspective avec cette analyse de fond d’Alain Soral,
disponible chez Kontre Kulture :

À ne pas manquer, sur E&R !

 
 

Livres de Damien Viguier (25)




Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2547398

    Et dire qu’il y a encore une grande majorité de français qui croient vivre dans une démocratie ! Seul De Gaulle et un peu Chirac sur l Irak a résisté ! La guerre civile dans les pays occidentaux c’est dans les projets : diviser un maximum

    1- Blanc Noir
    2- Pro et anti masque
    3- Homme Femme
    4- Pro Raoult ou anti raoult
    5- Paris vs. Marseille
    6- Enfants parents
    7- Pro et anti viande
    8- Pro et anti vaccin
    9- Pro et anti PMA
    10- Pro et anti 5G et le progrès technologique
    11- Pro et anti éoliennes
    12- Pro et anti nucléaire
    13- Pro et anti ours Pyrénées

    La liste est interminable !

     

    • #2547473

      Eh ben au moins on aurait de quoi nous occuper ! Ça changera un peu de la télé et, en ce qui me concerne, de regarder sous les jupes des femmes.


    • #2547684

      Cela c’est le Manichéisme très en vogue au Moyen Age en Europe.
      Depuis certains ont compris que Cela va vers une seule Unité. Participe à une seule Unité.
      Très peu de sectes philosophiques ou spirituelles ont compris Cela.
      Ne parlons pas des sectes politiques qui vivent de Cela.


  • Merci Maître Viguier !!!
    Voilà qui est dit et bien dit. Votre ironie rend bien la crise que traverse la France et les français qui ne savent plus à quel saint se vouer. Ils iront là où on leur dira d’aller toute honte bue.


  • #2547413
    le 15/09/2020 par Viktor von Berg
    French lives matter ! La France, 51e État américain

    Extraordinaire Damien VIGUIER ! Comme quoi il faut toujours tirer les conclusions même par l’absurde pour démontrer à quel niveau nous en sommes, nous petits coqs déplumés qui chantons encore les pattes dans la m....e. Plus trop maintenant avec le masque car nous sommes devenus "les Mask Brothers"...


  • #2547420

    Oui, à condition que le français devienne seconde langue officielle sinon queudale

     

  • Un très grand contributeur au débat d’ idées ce Monsieur Viguier, avec ce qu’il faut de provocation pour faire vraiment réfléchir.
    Malheureusement aux états unis c’est un rétrécissement des droits attachés à la citoyenneté depuis le patriot act qui a été opéré, certains pensent d’ailleurs que c’était le réel objectif des attentats du 11 septembre.


  • #2547424

    55 eme états des États-Unis, y’a du monde avant : 51 Canada 52 Australie 53 Israël 54 Allemagne 55 France

     

  • #2547435

    N’oubliez pas de citer Armand Tuffin de La Rouërie, lui-aussi héro français de l’indépendance américaine, qui est intervenu avant La Fayette.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Arman...


  • #2547445

    En tout point d’accord avec Viguier : je préfère avoir Trump comme président que Macrotte.

    D’autant que si on organisait les élections comme aux USA (via des grands électeurs dont le nombre est égal aussi bien dans les états très urbanisés que dans ceux très ruraux) on en finirait avec la dictature des villes qui nous ont imposé leur présidents depuis Mitterrand jusqu’au caricatural Macron.

    Quand on a un président comme le nôtre, on doit bien se l’avouer : le suffrage universel, c’est vraiment de la merde ! Il est intolérable que la voix des gens ré-informés soit équivalente à celle des auditeurs de BFM TV ou de celles des primitifs qui débarquent du nord de la Syrie ou de je-ne-sais-quel-pays de m... où l’on excise les petites filles !
    Nous ne sommes pas tous égaux...il suffit de voir les scènes d’émeutes pour s’approprier du nutella ou des rouleaux de PQ quand ce sont les soldes ou quand on annonce une épidémie pour s’en rendre compte.


  • #2547453

    Tous les criminels sont hostiles à l’abolition de la discrimination politique fondamentale : le fait de donner à quelques personnes le droit d’acheter ou / et détenir ou / et transporter ou / et porter une arme et de priver tous les autres humains du même droit.
    https://www.youtube.com/watch?v=EP7...

    Pas mal de personnes demandent l’abolition de cette discrimination gauchiste.
    https://www.arpac.eu/


  • #2547457

    La photo d’illustration de l’article en dit long sur l’état de vassalité de la France aux Etats-unis. Regardez-moi comment le locataire de la Maison blanche trimbale cette fiotte qui nous sert de président. C’était déjà pathétique de le voir se faire tordre le bras par Francis Kalifat au dîner du CRIF.


  • #2547492

    Merci à Maître Viguier de remettre les pendules à l’heure.

    En effet la génération de nos parents à gobé la légende de la libération, persuadée que les américains étaient venus nous libérer, des envahisseurs allemands.

    Que nenni, les américains ont tout simplement attendu que les nations européennes soient à genoux épuisées par la guerre, déclenchée sur pressions des britanniques, afin de venir prendre possession de nos territoires, en lieu et place des allemands.
    Et cela fait 75 ans que cette très mauvaise plaisanterie dure, sans parler de la main mise sioniste, sur ce qu’il reste de la France, qui n’en a plus que le nom.

    Pourrons nous un jour nous défaire de toutes ces tutelles, qui n’ont que trop duré.

     

    • #2547730

      L’un des tout premiers obstacles à la reconquête de nous-mêmes est que nous ne disposons même pas de la liberté d’expression pleine et entière, qui a été confisquée, mise sous une forme de tutelle idéologique et morale : pas question ne serait-ce que de débattre de nombreux sujets, tel celui de la Deuxième Guerre Mondiale, en franchissant certaines lignes rouges, et pour cause car remettrait en cause bien des légendes, et idées imposées par les "vainqueurs", et ceux qui sont présentés comme les "libérateurs"....

      On constate à quelle "libération" cela nous a menés, soixante-quinze ans plus tard....S’interroger sur notre destin, si l’issue de la guerre avait été différente, n’est pas même permis ! C’est déjà trop de liberté, à l’aûne de la chape-de-plomb que nous nous sommes laissés imposer, on se demande pourquoi d’ailleurs ? et jusqu’à quand la révolte pourra-t-elle être contenue par les accapareurs de nos droits fondamentaux ?.


  • #2547508

    Dans le chaos de l’après-guerre
    Quand les Américains voulaient gouverner la France...
    ...
    Et ce statut de protectorat, régi par un Allied Military Government of Occupied Territories (A.M.G.O.T.)...

     

    • #2547794

      En 1944/45, combien y a t-il eu de chefs de gare (pour ne citer que cette profession) qui ont vu débarquer dans leur burlingue un grand con mâchonnant du chewing-gum ou un cigare, et annoncant qu’il venait choper le manche ?

      Dans la plupart des cas, ça se passait bien : on expliquait gentiment au ricain qu’il n’avait pas besoin de se casser la nénette, qu’il y avait tout le monde nécessaire déjà présent, et qu’on connaissait le boulot depuis déjà cent ans environ !

      Parfois ça se passait un peu moins bien, et il fallait remettre le gars de force dans un train pour Paris, en lui disant qu’il n’avait pas intérêt à revenir faire chier le monde, et qu’il pouvait rentrer chez lui là-bas aux States, vu qu’la guerre était finie (ou allait finir)...

      S’il n’y avait pas eu le général de Gaulle en 44/45, on aurait fini en république bananière et en casino pour yankees friqués ! ce qui aurait peut-être déclenché une révolte conduite par les cocos... Qui aurait pu être le Fidel Castro français dans les années 50 ?


  • #2547520

    Ca va pas, non ? Je veux croire à une figure de rhétorique de votre part, maître Viguier. Vous n’y pensez pas sérieusement.
    J’adhère à la politique de Donald Trump, sans doute le meilleur président US depuis Kennedy. Et sa réélection sera une grande bouffée d’air frais au niveau mondial. Mais non, nous ne sommes pas yankees. Je vois en filigrane de votre article, une question provocante que vous posez aux français.

     

  • #2547534

    J’adore l’image en mode Viens par ici mon petit emmanuel.


  • Les Etas -Unis eux même dépendance d ’Israel : au sommet le Bnai Brith ( tenu par la haute banque azkhénaze ) avec son bras armé financier l ’AIPAC qui tient et finance politiciens de tout bord et son bras répréssif la DL qui réprime toute pensée critique . Premier et second amendement , port d ’armes : pur folklore .


  • #2547554

    Maître Viguier, pourrier vous nous faire une conférence sur les différences France/USA s’agissant des 5 premiers amendements ?.

    Ainsi, selon le 1er amendement (Loi de la presse) il est possible d’aller, sans carte de presse, dans un bureau de poste et d’y filmer les usagers,
    les prospectus et les employés derriere leurs guichets. idem pour un bureau de police ou une mairie
    Cela est-il possible en France , je crains que non ...
    Au titre du 5 ème amendement Tout citoyen interpellé par la marechaussée n’est pas obligé de présenter ses papiers... sauf bien sûr si le pandore est capable de faire une phrase indiquant le délit ou le crime commis ou en train d’être commis par "l’individu" interpellé , qui est par conséquent en état d’arrestation.
    Enfin , au titre du 2 amendement(porter des armes), est ce que les gilets jaunes US peuvent en porter ?, et en France ??!!....et une simple fourche ?!


  • #2547617

    ha ha ha !! bien joué damien, vous avez totalement raison : nous avons les inconvénients de la République Economique Mondiale, sans en avoir les avantages...
    ni en termes de démocratie représentative, ni en termes de garantie juridique des droits individuels, ni en terme de souveraineté monétaire-financière-économique...les derniers bastions franco-français que sont la culture, l’ agriculture et l’ armée sont partiellement sous tutelle eux aussi...de la puissance impérialo-sioniste.
    il ne nous reste que notre âme et notre foi en 1 Dieu d’ amour et de vie...et ça ! ça nous diférenciera toujours des ennemis de la création.


  • Ne soyons pas médisants. Sur la photo, on voit Mr Trump qui promène ton caniche comme un bon maître, et qui lui demande d’écarter son trou du cul de façon à bien chier dans le caniveau. Rien de plus !
    Et c’est bien, je suis content que le caniche ait un maître.

     

    • #2547799

      Moi j’aurai préféré un chien un peu plus gros qui mordrait la main de son maître... Allié des Etats-unis pour la lutte contre le terrorisme d’accord, mais être le toutou, pas d’accord ! C’est pour ça qu’ils ne pouvaient pas piffer le général de Gaulle, ces connards d’amerloques croient que tout le monde occidental ou européen doit leur obéir au doigt et à l’oeil !

      Avec de Gaulle, ça ne marchait pas, mais malheureusement depuis son départ c’est bien différent...


  • #2547641

    Je constate que Me Viguier, dans sa liste, a omis la peine de mort !
    Au surplus, par chambre à gaz....
    Un argument de poids par les temps qui courent et le nombre potentiel de racailles élligibles !


  • #2547733

    Puisque c’est le contexte de la requête, absolument d’accord s’il ne s’agit que de l’Hexagone (càd la France métropolitaine ou selon le cas, le Continent) et que ce dernier laisse le droit aux peuples de ses colonies - actuelles - à disposer d’eux-mêmes.


  • Trump ou Poutine mais un qui nous sorte du cloaque dans lequel nous disparaissons de façon exponentielle .Ou alors : un Trumpoutine français. On peut toujours rêver mais vu le nombre de français qui se bougent et se réveillent va falloir être patients.


  • #2547779

    Je tiens trop aux fromages au lait cru, très peu pour moi.


  • #2547785

    La France est plutôt occupée par un autre Etat.
    Elle se "turkifie" à grande vitesse. La populace dhimmifiée se rebiffera uniquement quand elle sera au bord de la famine (une fois dedans, on ne fait plus rien que chercher à manger). Elle ignore le concept fierté, entretenu par la lecture des grands écrivains, la discipline corporelle et la connaissance de son histoire.
    Le panorama général est tout oriental.
    Espérons qu’un grand souffle de vie vienne remettre les choses à leur place.
    Ces petits "Turks" (pour aller vite) arrogants et pas bien beaux ni bien intelligents ont remplacé la religion séculaire du Français par la leur, révisée pour les inférieurs - qu’ils voudraient que nous fussions ; qu’ils voient bien que nous ne sommes pas ; mais quand même.
    Ainsi voyons-nous actuellement dans les rues des houris plutôt que des Françaises. Le masque et le portable sont leurs deux grigris.
    C’est bien triste. Un peuple sans religion devient la proie des sectaires. La télé remplace actuellement pour les Français les écrits saints d’autrefois. Ils jurent par la télé plutôt que par l’Evangile.

     

  • #2547813

    C’est bizarre. En gros l’auteur nous dit que la France est un État communiste avec une bureaucratie tentaculaire et des fonctionnaires corrompus jusqu’à l’os mais préfère faire le rapprochement avec le pays de la liberté plutôt que l’URSS. Qui servait d’inspiration à De Gaulle.

     

    • #2549081

      Regarde l’État moral et culturel du peuple Russe après 70 ans de communisme et celui de la France après 50 ans de libéralisme-libertaire.

      Je sais pas quel âge t’as, mais les Trente glorieuses, je trouve ça beau dans les archives de l’INA, mais je les ai pas connues.
      Par contre je suis obligé de me fader Hanouna, la GPA, et l’Africanisation de la France.

      Après si tu préfères Hanouna et le regroupement familial...


  • #2547845

    J’adore la photo de TRUMP & MACRON dans le style "allez viens ma coquine, on va faire un tour derrière l’église !"


  • #2547886

    Viguier lit dans mes pensées, je me suis toujours dit que en France nous n’avions seulement que le pire de la domination américaine (lobby gay, mcdo, gangsta rap, etc)...

    les 5 premiers amendement de la constitution Etatsunienne sont de l’or en barre et on y à pas droit, et ceux malgré plus de 70 ans de domination de la France par les USA...


  • #2548217

    A Soizic, Françoise en breton. Bien sûr, je comprend le second degré qu’il y a dans son article, mais un homme de loi n’est pas un humoriste,.à moins que maître Viguier veuille changer de profession. Jusqu’à présent, maître Viguier nous a éclairé sur les arcanes de notre justice, et là il change de registre. C’est un peu déstabilisant. Je vois beaucoup de commentateurs qui ne comprennent pas le second degré.

     

  • #2548311

    Eh bien ! On ne peut que saluer la clairvoyance de M. Viguier car, souvent, les Français qui ne sont pas beaucoup sortis de chez eux n’ont pas vraiment conscience de notre degré de servilité vis-à-vis des Etatsuniens. La France est de facto une colonie des Etats-Unis qui est encore renforcée par le fait que l’étude de l’anglais est désormais obligatoire pour quiconque a l’ambition d’obtenir une simple licence de l’enseignement supérieur français. La diffusion forcée de l’anglais par nos cadres, nos dirigeants, nos ministres et nos industriels fait que le pays fait impasse sur l’étude des autres langues et gobe par le biais de l’anglais toute la propagande et l’idéologie étatsunienne et la régurgite bien sûr dans les faits et dans les actes !


  • La France 51 ème état américain, ça serait les boules si gouverné par les démocrates ! Limite certains auront le regret de Macron...


Commentaires suivants