Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

JJ Goldman, Omar Sy et Dany Boon personnalités préférées des Français

C’est la presse sioniste qui a organisé l’élection ou quoi ?

Non vous ne rêvez pas : le classement des 50 personnalités préférées des Français vient de tomber et on dirait celui d’il y a 10 ans, alors qu’entre-temps des événements historiques ont bouleversé en France.

 

(Écoutez le ton infantilisant de la voix off féminine de France 2)

 

(Pour info, les rédactions d’Europe 1 et du JDD sont en voie d’être fondues...)

 

La révolution des Gilets jaunes (RGJ) a changé l’ordre des choses. Les médias mainstream, qui n’allaient déjà pas bien, gisent au fond du gouffre, les pattes cassées. Leur popularité s’est effondrée, leurs sièges assiégés, leurs ventes sous le niveau de la mer. Seules les centaines de millions de subventions, c’est-à-dire l’argent volé aux contribuables, sauvent la mise des Grands menteurs. Il y a bien sûr l’argent des grands groupes industriels et de communication, mais la possession de ces médias ne leur coûtent presque rien : la pub les rembourse et en cas de déficit, les holdings échappent à un violent impôt, que de toute façon elles arrivent à ne pas payer, défiscalisation oblige.

 

 

Et dans ce royaume de France en décomposition totale, où toute morale est piétinée par des riches de plus en plus riches, et là ce ne sont pas des mots, on voit arriver un institut de sondages structurellement truqués et un titre de presse en disgrâce qui nous assènent un classement des Français les plus populaires absolument surréaliste : à part Kylian Mbappé, le prodige de 19 ans (à l’époque des faits) qui a contribué à offrir leur deuxième étoile aux Bleus, on retrouve le tas de pseudo-stars que le Système nous survend depuis des décennies, et qui ont été dans leur grande majorité très silencieuses sur la révolte sociale. Alors comment croire que ceux qui ont ignoré ou méprisé les Gilets jaunes, ce cœur de la France en lutte, soient encore chéris des Français ?

 

 

On sait depuis toujours que Fake news & Désinformation sont les deux mamelles de nos médias mais là, un cap a été franchi. Pourquoi pas Macron 1er, avec Netanyahou derrière, pendant qu’on y est ? Tout est désormais possible au pays du mensonge roi, et les journalistes ne se gênent pas. Imaginez que dans ce classement miraculeux, les sondeurs ont réussi à caser Simone Veil, pourtant disparue. La faute du « stagiaire de BFM » [Expression consacrée, NDLR], probablement. On retrouve en bonne place, sur le podium, un JJ Goldman qui ne chante plus mais qui vend énormément de chansons qui passent en boucle sur toutes les radios mainstream, générant des droits d’auteur faramineux. Mais on n’est pas là pour parler d’argent, ce sera pour une autre fois. Et vous allez être scotchés.

 

 

Dany Boon, qui a fui la France pour les rivages dorés de la Californie (avant de revenir en Belgique, plus cool fiscalement que la France), avec l’argent que le peuple français lui a donné depuis la mégadaube des Chtis, fait aussi partie du trio de tête. La seule note optimiste est celle de Franck Dubosc, qui perd 14 places par rapport au classement 2017 pour avoir, on le suppose, insulté copieusement les Gilets jaunes. Pourtant de telles insultes auraient dû lui valoir bannissement à vie du Top 50. S’il est encore là, c’est que quelque chose cloche dans le système de comptage, ou alors que le JDD a été interrogé 1 004 sympathisants LReM. Mais depuis le trucage probable du 1er tour des élections présidentielles 2017, plus rien n’est impossible.

Dans le genre détournement de combat, ce pauvre JDD donne la parole à la mauvaise actrice Muriel Robin, qui a les honneurs du Système pour son combat contre les violences faites aux femmes. Au lieu d’ouvrir les yeux sur les violences infligées aux Gilets jaunes, et qui vont la toucher elle et ses collègues people un jour, elle préfère voir la main du sexisme dans les résultats, et sa piètre 38e place :

On va pleurer ! Mais le final de l’interview vaut son pesant de décalage :

Pauvre Muriel, qui n’a même pas compris que la survie médiatique du président ne tenait plus qu’à un fil, que les Gilets jaunes sont justement en train de couper.

 

 

Décidément, les people, nos people, entre la trahison de classe et l’ignorance crasse, ne sont pas en meilleur état que leur président chéri. Il semble qu’en 2019 une bonne partie de cette élite soit destinée à la casse. Ça tombe bien, on a formé une nouvelle élite pour la remplacer.

La vraie popularité sans l’aide des médias,
sur Kontre Kulture

 

La décadence des stars, sur E&R :

 






Alerter

78 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents