Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Chasse aux petits gnons, par Germain Gaiffe-Cohen

L’édito musical des directeurs de la publication d’E&R

Dans le cadre de l’Atelier de chansons potaches, pour célébrer la Gifle de Nolan et la défaite de Manuel Valls aux primaires de 2017, Germain Gaiffe-Cohen, directeur adjoint de la publication d’E&R, interprète La Chasse aux petits gnons, reprise de la chanson La Chasse aux papillons de Georges Brassens.

 

La version courte :

 

La version longue :

 

Les paroles

(version courte)

 

Un haineux en diable, inquiétant présage,
La kippa vissée sur ses opinions,
Et vociférant d’odieux colportages,
Avait en point d’mire une élection.

La présidentielle, qu’on met au suffrage,
En 2017, fut son horizon,
Car donné en tête, dans tous les sondages,
Candidat du protocole de Sion.

Mais quand monsieur est venu en Bretagne,
Vomir ces viles élucubrations,
Un jeune patriote, expert en castagne,
A redressé la situation !

Tandis que Manu et son entourage,
S’avançaient devant la population,
Il n’a pas vu Nolan dans son sillage,
Qui s’approchait avec discrétion.

Et là soudain « PAF », frappant tel l’orage,
D’une magistrale caresse au menton,
Lapie lui a fait ravaler sa rage,
« Lapie » c’est le nom de ce Breton.

« Manu la sens-tu ? », dit le vieil adage,
En guise de quenelle, c’est l’humiliation,
Une gifle à titre de message,
De la part de toute la nation !

Et bien que de l’auteur de cet outrage,
Valls a obtenu la condamnation,
Justice est rendue car il plie bagages,
Comme dirait le nain : « Casse-toi, pauv’ con ! »
Dans ton cul et bien profond !

 

Voir aussi :

15 août
Le "Père Pistolet" mexicain ou La Bataille de San Sebastian
L’édito des directeurs de la publication d’E&R
6
23 juin
Affaire de la chanson anti-Valls : Germain Gaiffe avait raison !
L’édito des directeurs de la publication d’E&R
15
19 mai
Germain Gaiffe privé de législatives : une incitation à l’évasion !
La réponse du préfet, et la réplique de Germain Gaiffe
7
18 mai
Germain Gaiffe, directeur adjoint de la publication d’E&R, empêché de se présenter aux législatives
17
12 mai
Charité bien ordonnée commence par soi-même (sauf en politique !)
L’édito des directeurs de la publication d’E&R
16
7 avril
Tentative d’évasion électorale de Germain Gaiffe : la profession de foi
L’édito du directeur adjoint de la publication d’E&R
10
24 mars
Ma candidature aux élections législatives, par Germain Gaiffe-Cohen
L’édito des directeurs de la publication d’E&R
22
9 mars
En prison, tout le monde n’est pas Charlie !
L’édito des directeurs de la publication d’E&R
20
20 janvier
Prends ça dans ta gueule !
L’édito des directeurs de la publication d’E&R
17
6 janvier
La Cour de justice de la République ou l’impunité des racailles d’en haut
L’édito des directeurs de la publication d’E&R
25
Décembre 2016
Une beauté à couper le souffle – L’édito des directeurs de la publication d’E&R
10
Novembre 2016
Brèves de comptoir – L’édito des directeurs de la publication d’E&R
Hollande au dîner de cons, Belkacem chez les Gaulois, Faurisson au Bataclan !
4
Octobre 2016
Brèves de comptoir – L’édito des directeurs de la publication d’E&R
Juppé président !
15
Octobre 2016
Handicap Zéro : extraordinaire Théo Berlemont
L’édito des directeurs de la publication d’E&R
3
Septembre 2016
Brèves de comptoir – L’édito des directeurs de la publication d’E&R
La gauche, la droite... et Plaintecontrix
12
Septembre 2016
Un Rocard sinon rien !
L’édito des directeurs de la publication d’E&R
15
Septembre 2016
François Hollande, Nicolas Sarkozy et l’esprit olympique
Brèves de comptoir – L’édito des directeurs de la publication d’E&R
15
Août 2016
Brèves de comptoir – L’édito des directeurs de la publication d’E&R
Jean Moulin, le terrorisme et les fabricants de bougies
10
Août 2016
Aimez-vous les uns les autres... OK, mais quand les autres ne veulent pas ?
L’édito de Germain Gaiffe, directeur de la publication d’E&R
32
Juillet 2016
Belote, rebelote et dix d’Eder
L’édito des directeurs de la publication d’E&R
11
Juillet 2016
Le Sénat, Michael Jackson, Belmondo et les seins de Raquel Welch
Brèves de comptoir – L’édito des directeurs de la publication d’E&R
33
Juin 2016
À quand la fin de l’inaptocratie ?
Brèves de comptoir – L’édito des directeurs de la publication d’E&R
21
Juin 2016
Le malade imaginaire – Un vent de folie souffle sur la justice grenobloise
L’édito du directeur adjoint de la publication d’E&R
28
Mai 2016
Dieudonné expulsé du Canada : l’édito des directeurs de la publication d’E&R
En chanson !
15
Avril 2016
Panama Papers : à qui profite le crime ?
L’édito des directeurs de la publication d’E&R
17

La chanson française à l’honneur chez Kontre Kulture !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1662612

    Cette petite baffe inspire décidément les paroliers de not’ beau pays.. Par contre, c’eût été encore mieux d’écrire toutes les paroles !

     

    • #1662998

      @ Marcelle

      Je tente une retranscrition du complément. Il s’intercale entre les deux derniers paragraphes de la version courte. Il y a deux lignes que je pense n’avoir pas su transcrire correctement (je les désigne par une flèche à leur droite). Voici :

      Acte citoyen, splendide éclairage,
      Qu’il a donné de notre position,
      Une des sciences au-delà des clivages, <——
      Gauche/Droite et FN, de cette fiction,

      Cette escroquerie à tous les étages,
      Où la politique et la corruption
      Sont des synonymes et bien davantage,
      La plus immonde des partitions

      Dans tous les médias c’est l’ remue-ménage,
      Les belles promesses, les affirmations,
      Pathétiques perpétuels matraquages
      De ces maudits vendeurs d’illusions.

      Certes, le pouvoir est encore l’apanage
      Des mensonges et des manipulations,
      Mais il court vers les bien là-haut naufrages <——
      A court terme dans ces conditions.

      Les français en ont marre des macrophages
      Qui s’arrangent entre eux à chaque élection
      Pour maintenir le peuple en esclavage
      De leur basse et traitres ambitions.

      Pour avoir par trop, par le copinage,
      Trompé l’électeur, qu’ils fassent attention,
      Au pays du pain, du vin, du fromage,
      Il souffle un vent de révolution.


    • #1663055

      Acte citoyen, splendide éclairage,
      Qu’il a donné de notre position,
      Une défiance au de-là des clivages,
      Gauche droite et FN de cette fiction !

      Cette escroquerie à tous les étages,
      où la politique et la corruption,
      Sont des synonymes ou bien davantage,
      La plus immonde des partitions.

      Dans tous les médias c’est le remue ménage,
      Les belles promesses, les affirmations,
      Pathétique perpétuel matraquage,
      Des ces maudits vendeurs d’illusions !

      Certes, le pouvoir est encore l’apanage,
      Des mensonges et des manipulations,
      Mais il coule bel et bien là au naufrage,
      A court terme dans ces conditions !

      Les Français en ont marre des macrophages,
      Qui s’arrangent entre eux à chaque élections,
      Pour maintenir le peuple en esclavage,
      De leurs basses et traîtres ambitions !

      Pour avoir par trop, par leurs copinages,
      Tromper l’électeur, qu’ils fassent attention,
      Au pays du pays, du vin, du fromage,
      Il souffle un vent de révolution !


  • #1662616
    le 10/02/2017 par réGénération
    La Chasse aux petits gnons, par Germain Gaiffe-Cohen

    Là on est aux confins de la dissidence, dans l’underground, le too-shoes, terra incognita, on a changé de galaxie...
    Ah bah non, c’est toujours la France... du moins dans l’esprit... et tant que l’Esprit français ne meurt pas il vit ! (logique !)
    Sinon pas mal, la voix, les paroles... la musique ?


  • Désolé mais les tueurs en séries .. vraiment pas mon truc.

     

    • Moi si, j’adore ?!


    • à ma connaissance, monsieur germain gaiffe Cohen n’est pas un tueur en série... il ne faut pas tout mélanger...les individus qui sont impliqués dans la destruction de la libye, (un exemple parmis d’autres) ou dans les attentats de nice ont certainement plus de sang sur les mains que ce monsieur...voila de véritable tueurs en série pour qui nous votons tous les 5 ans et qui commettent leurs meurtres avec l’argent publique...peut etre que monsieur germain gaiffe Cohen nous précédera au paradis


    • #1662788

      +1 , moi non plus et quand bien même si il devait être un jour être réhabilité je ne dirait jamais bravo ! à cet individu et en cela quelque part cela fait que je n’adhère pas au soutien que lui démontre ce site


    • #1662977
      le 10/02/2017 par Palm Beach Post : "Cult !"
      La Chasse aux petits gnons, par Germain Gaiffe-Cohen

      @ jacques

      Personne n’a demandé à "réhabiliter" Germain, qui a déjà suffisamment à faire, le bougre, avec sa conscience, dans son loft de 9 m2, que l’État lui a trouvé (encore des passe-droits, encore un petit privilégié avec NOTRE argent : y’en a marre !).

      D’autre part, @ jacques, "quelque part" ne saurait constituer le début d’une ombre d’argument : tu souhaites nous faire partager ton point de vue, étoffe-le !
      Quoi que, parfois c’est drôle : "quelque part, j’ai mal au cul !"
      C’est rigolo, mais il demeure cette pauvreté résiduelle du discours, relativement peu constructive.
      Quand bien même tu aurais mal au cul "quelque part".

      En attendant, méditons s.v.p./a.s.a.p. (le mal au cul) ces gds penseurs :

      "On tue un homme, on est un assassin. On tue des millions d’hommes, on est un conquérant. On les tue tous, on est Dieu."
      Edmond Rostand

      "L’arnaque est permanente."
      Christophe Rocancourt


    • #1663025

      Je ne vois absolument pas pourquoi essayer d’associer les meurtres de ce monsieur qui a droit d’expier ses crimes en prison, et l’impunité d’autres criminels légaux...


    • #1663127
      le 11/02/2017 par Assassin des Polissons
      La Chasse aux petits gnons, par Germain Gaiffe-Cohen

      ...Après Hiroshima, et la reconstruction de la moral japonaise par les Américains (l’équipe Manhattan Oppenheimer),
      certains jeunes japonnais voyaient un crime immonde dans le faite de manger un civet de lapin, à cause de Bugs Bunny (...tu sais ? Le mignon et innocent petit lapin à la télé et dans les bédés , avec ses carottes, son cigare et ses longues oreilles)...

      - Nous en sommes arrivé là... Débilisation générale !

      Assassiner des rongeurs (les lapins, pas d’amalgames), c’est mal. Brûler vif, du Sushi-man et du Nazi ? C’est bien. C’est moralement propre.

      Sarkozy et Kissinger se font payer grassement pour continuer a débiter des conneries en public (étudiants propres et averties).C’est bien, c’est normal. Ils baignent pourtant dans le sang de millions d’innocents.

      Un type en prison fait une chanson potache bien à la française ? Ca te coupe l’appétit ? Ca picote les oreilles ? Pauvre petit zizi...

      Bonne nuit les petits... Bons jeux videos... Ils y a encore tellement de méchants terroristes a abattre...


  • #1662631

    Excellent travail....Mr Brassens ne renierait pas ce pastiche...


  • #1662654

    Germain est un chanteur né, bravo à l’Atelier de chansons potaches qui fait des merveilles, et bonne route à Valls vers le néant !


  • #1662767
    le 10/02/2017 par point de détail
    La Chasse aux petits gnons, par Germain Gaiffe-Cohen

    MESSAGE AUX ARTISTES

    Peut être serait il génial de faire une illustration / montage avec le portrait du visage de Germain, fondu avec le reste de la tête de Brassens, une pipe au bec, une guitare, Roger la mouche, le titre de la chanson et pourquoi pas un petit slogan bien en adéquation et j’en commande 10 pour en avoir assez jusqu’à la fin de ma vie sur terre :D


  • #1662785

    Ça inspire la prison on dirait. Ça donnerait presque envie d’y aller ! Dommage qu’on y mange mal..

     

    • #1662870
      le 10/02/2017 par réGénération
      La Chasse aux petits gnons, par Germain Gaiffe-Cohen

      Nous y sommes déjà en prison : çà s’appelle la société de consommation (Jean Baudrillard - "un bon livre" Alain Soral - souvent dispo en bibliothèque). Et on y mange très mal en effet, pour qui ne fait pas gaffe.


  • #1662801
    le 10/02/2017 par Batouri Ngoffi
    La Chasse aux petits gnons, par Germain Gaiffe-Cohen

    Cette chanson m’a fait un bien fou. Je n’arrête pas de la fredonner ; car elle me remonte le moral et me ramène les nerfs à plomb. Je viens de faire une copie que je vais écouter dans ma gnole chaque fois que je vais me faire culbuter par le capital.


  • #1662841

    Aha, c’est rigolo, ici c’était un sacré duo merci pour les paroles. Tenez la prochaine :

    Le Roi
    Non certes, elle n’est pas bâtie,
    Non certes, elle n’est pas bâtie
    Sur du sable, sa dynastie,
    Sur du sable, sa dynastie.

    Il y a peu de chances qu’on
    Détrône le roi des cons.
    [...]

    Il fût possible, au demeurant,
    Il fût possible, au demeurant,
    De déloger le shah d’Iran,
    De déloger le shah d’Iran,

    Mais il y a peu de chances qu’on
    Déloge le roi des cons.

    Qu’un jour on dise : "C’est fini",
    Qu’un jour on dise : "C’est fini"
    Au petit roi de Jordanie,
    Au petit roi de Jordanie,

    Mais il y a peu de chances qu’on
    Arrête le roi des cons.

    Que l’entière famille Al-Assad
    Que l’entière famille Al-Assad
    Soit bannie de nos ambassades
    Soit bannie de nos ambassades

    Mais il y a peu de chances qu’on
    Bannisse le roi des cons

    Qu’indésiré à Kinshasa
    Qu’indésiré à Kinshasa
    Un président on y chassa
    Un président on y chassa

    Mais il y a peu de chances qu’on
    Élimine le roi des cons

    Que soit Mouammar sans alibi
    Que soit Mouammar sans alibi
    Assassiné en sa Lybie
    Assassiné en sa Lybie

    Mais il y a peu de chances qu’on
    Assassine le roi des cons

    Que les idéaux du Yémen
    Que les idéaux du Yémen
    Soient bombardés chaque semaine
    Soient bombardés chaque semaine

    Mais il y a peu de chances qu’on
    Bombarde le roi des cons

    Qu’entre les décombres s’amassent
    Qu’entre les décombres s’amassent
    Les pauvres ombres du Hamas
    Les pauvres ombres du Hamas

    Mais il y a peu de chances qu’on
    Ignore le roi des cons
    [...]
    Que, ça s’est vu dans le passé,
    Que, ça s’est vu dans le passé,
    Marianne soit renversée
    Marianne soit renversée

    Mais il y a peu de chances qu’on
    Renverse le roi des cons.

     

  • #1662846
    le 10/02/2017 par Charles Manson aux Césars
    La Chasse aux petits gnons, par Germain Gaiffe-Cohen

    Très belle voix de Monsieur Gaiffe- Cohen .Voilà je vais l’avoir toute a soirée dans la tête.

    Peut-être que Mme Valls acceptera d’accompagner l’artiste ? Elle n’est pas gênée de fréquenter dans ses orchestres des individus douteux. L’esprit lié mais ouvert ! :)


  • Sans déconner vous avez fait une version courte juste pour éviter le "gauche droite et FN" et la critique qui suit ? Pitié...


  • #1663046

    Un grand bravo et de grosses, grosses bises à Germain, digne émule de notre cher Georges pour la verte langue et la versification, on en réclame encore de ces bastonnades pour nos laquais ripoublicains...


  • #1663060

    Germain à décidément beaucoup de talent. Merci beaucoup pour ce bon moment passé en chanson.


  • #1663128
    le 11/02/2017 par Assassin des Polissons
    La Chasse aux petits gnons, par Germain Gaiffe-Cohen

    veuillez publier mes commentaires, si Gaiffe les lis, j’appel ceci, de la philanthropie. Les prisons ne gardent pas les bonnes personnes.

     

    • #1663848

      Les prisons ne gardent peut-être pas les bonnes personnes, personnes qui finiront par en sortir en plus, mais renseigne toi sur la majorité de ce qui peuple nos prisons et on en reparle. Je suis sûr qu’il y’a un tas de gens que tu n’aimerais pas croiser dans la rue.
      Par contre, qu’on y mette quelques politiques bien véreux là je signe tout de suite. Et pas dans des cellules VIP hein.


  • #1663132
    le 11/02/2017 par Logique des particules
    La Chasse aux petits gnons, par Germain Gaiffe-Cohen

    Dans une France sans le PS, la dette d’usure et les medias sionistes, Germain Gaiffe-Cohen serrait un bon père de famille.

    (A chacun son approche chrétienne)


  • #1663166

    Après avoir consulté les célestes sages
    Les anges cette fois choisirent un garçon
    Porté par la foie et jeune en âge
    Comme Jeanne, Nolan s’en fût à la baston
    En une seule baffe et sans carnage
    Il sauva l’honneur de la Nation


  • #1663262

    C’est ainsi que commence une révolution pour quelle profite au peuple, un hymne national et patriote comme entame. Bravo pour les efforts (djihad) pour une réconciliation nationale et une paix durable.


  • J’avais pas lu les paroles, donc je découvrais en écoutant. La phrase de la fin m’a tordu de rire ! Atelier de chansons effectivement très potaches. Une autre ! Une autre ! Une autre ! :D


  • #1663432

    Associer une chanson potache sur la soumission de politiciens à la célèbre quenelle considérée sérieusement par les puissants aux voltes magiques...voilà qui donne de l’espoir !!
    En vérité je vous le dis l’esprit de la lumière a gagné sur la terre sainte de France...


  • #1664152
    le 12/02/2017 par Rémi O. Lobry
    La Chasse aux petits gnons, par Germain Gaiffe-Cohen

    Dans ce monde inversé où tout est à l’envers, où tout le monde speak de la Novlangue fluently, c’est à se demander si on ne se marre pas plus en centrale qu’en liberté sous contrôle au pays des Charlie ?

    Bien sûr, tuer des gens c’est très vilain, surtout si c’est fait de façon artisanale. Avec des F-16 ou du phosphore blanc t’as le droit, c’est à l’Opinel que tu courts le plus de risques.

    Faudrait pas que je me laisse tenter par cette activité ancestrale, j’ai plus ou moins quelques sept milliards de bipèdes dans le collimateur. Histoire de remettre une certaine communauté à sa place avec son petit score.

    Ce breton n’as pas giflé Manolo la Tremblote, il lui a juste adressé une tape amicale de mec, un peu virile certes, mais tout devient vite très virile dans ce pays de fiottes.


  • #1664320

    Notion basique de sens des responsabilités : être l’origine de la cause et la nature des effets.


  • #1664323

    Parfait ! Bien écrit, bien chanté.... on en veut d’autres !


Commentaires suivants