Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La crise au Cachemire et la guerre de l’information contre l’Inde

Le 5 août dernier, le gouvernement indien a publié un décret présidentiel abrogeant l’article 370 de la Constitution qui garantissait un statut spécial à la région contestée du Jammu et Cachemire, un territoire réclamé à la fois par l’Inde et le Pakistan.

 

Mais la couverture de la presse internationale de cette histoire a été presque toujours universellement hostile et orientée. Il est pratiquement impossible de trouver dans les reportages de la presse internationale, la version du gouvernement indien. La BBC, Al Jazeera, le New York Times et la CNN se sont tous joints au gouvernement pakistanais pour condamner « l’invasion » du Cachemire par l’Inde. Bien des commentateurs prédisent même que cette mesure pourrait déclencher une guerre nucléaire. Mais comment est-il possible qu’une superpuissance émergente puisse être complètement réduite au silence par la presse internationale ? Quels intérêts géopolitiques et idéologiques sont en jeu ?

 

L’opinion du gouvernement indien

Dans une vidéo postée en ligne, Harsh Vardhan Shringla, l’ambassadeur indien pour les États-Unis, a clarifié la position de son gouvernement. En 1947, la région du Jammu et Cachemire est devenue une partie de l’Union indienne. L’article 370 de la Constitution indienne était une mesure temporaire qui garantissait un statut spécial dans la région, facilitant ainsi son intégration dans l’Union indienne.

Sous la nouvelle réorganisation administrative, la région aura sa propre assemblée législative et un ministre en chef, et ses citoyens auront les mêmes droits que les autres Indiens. Par exemple, une législation récente protégeant les femmes de la violence conjugale s’appliquera aussi au Jammu et Cachemire.

La réorganisation administrative va aussi donner plus de pouvoir aux femmes : elles pourront désormais hériter de propriétés si elles se marient hors de la région et pourront pleinement participer à la vie politique locale. Le gouvernement indien espère transformer le Jammu et Cachemire en centre touristique majeur.

Avec ses temples et ses sanctuaires qui parsèment un paysage préservé, le Cachemire a toujours été le berceau de la culture hindoue ; il est à l’Inde ce que la Crimée est à la Russie : une partie intégrante et essentielle de la nation indienne.

Sous les nouveaux arrangements, les minorités désavantagées tels que les Gurjar et les Bakarwal, bénéficieront de la législation indienne sur la discrimination positive adoptée pour permettre de protéger et de promouvoir les droits des minorités ethniques.

Les récentes actions du gouvernement indien va grandement augmenter l’investissement et le développement industriel dans la région. Les dépenses du gouvernement précédent dans la région ont été gaspillées en politiques administratives venues du plus haut niveau ; cela n’a pas bénéficié aux travailleurs ordinaires. L’abrogation de l’article 370 devrait stimuler les petites et moyennes entreprises.

La Fédération indienne agricole (Indian Agricultural Federation) va acheter des pommes de la région ce qui va améliorer les existences de presque un million de paysans. Le gouvernement indien organise une conférence sur un investissement majeur en octobre. Le Premier ministre Narendra Modi a dit que la seule chose que l’article 370 a amené à la région du Jammu et Cachemire est le népotisme, le terrorisme, le sécessionniste et la corruption. C’est à peu près l’essentiel de ce qu’a dit l’ambassadeur indien pour les États-Unis. Appelons cela la position de l’avocat de la défense de l’Inde. Pour le moment, c’est tout ce que nous dirons à ce sujet. Maintenant, tournons nous du côté des accusations des médias internationaux et des ONG.

Lire la suite de l’article sur reseauinternational.net

Lire aussi, sur E&R :

Retrouvez Gearóid Ó Colmáin sur ERFM :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • l’Inde a toujours refusé d’organiser un referendum d’auto-détermination au Cachemire : elle refuse d’appliquer le principe du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes . Les musulmans représentent QUATRE VINGT QUATORZE % de la population du Cachemire . 94% ! Capito ? C’est la même chose au Kossovo : les Albanais représentent 92% de la population . Les Musulmans sont des êtres humains, au même titre que les Indous et les Serbes .

     

    • @impartial
      94% de la population musulmane ? Après avoir fait fuir et égorger la majorité des hindous comme au Bangladesh. Je rappelle que Cachemire qui avait opté pour une neutralité n’était pas pro musulman. Il a été ENVAHI par des mercenaires pakistanais pour imposer la charia. On n’organise pas des élections sous la menace et la pression du Pakistan wahabisé, aidé des USA. On est plus au temps de Nehru et de Gândhi. L’Inde est un acteur nucléaire et économique majeur. Et en passant, si le Pakistan était si bien, pourquoi a t-on autant de pakistanais à Paris ? Ils ne sont pourtant pas réfugiés politiques ni de guerre... putain de pays, putain de gauchistes.


    • Il s’agit d’ une invasion comme chez nous et au Kosovo.
      Qu’ils aillent au Pakistan !!…
      Le nationalisme c’est pas le mondialisme !!…
      Les muslmans, des êtres humains, sans doute, avec certaines particularités !!…


    • Les Albanais du Kosovo sont des autochtones de la région... Les Serbes du Kosovo étaient en voient de disparition au vu de leur faible démographie.. Alors à plusieurs reprise dans l’histoire une immigration de Serbes des autres régions fut organisée... Croatie, Bosnie, Monténégro, Serbie, etc.

      En conséquence il est mal venu d’accuser les Albanais musulmans d’être les envahisseurs dans cette histoire... Pour autant.. les kosovars avec qui j’ai discuté reconnaissent tous les droits aux Serbes de vivre en paix dans une région que le peuple Serbe considère être le foyer de leur culture.

      Les gens du Kosovo sont surtout victimes d’enjeux géopolitiques qui les dépassent...

      ps : c’est d’autant plus ridicule que des personnes extérieur au drame... se permettent d’instrumentaliser la situation.


    • tu es de mauvaise foi Peter, on repeuplait regulierement le kossovo de familles serbes exterieures parce que la mortalite due aux guerres contre les ottomans decimait la population serbe et qu il fallait remplacer les combattants tues. le probleme des albanais ce n est pas qu ils soient albanais mais des traitres convertis a une religion ennemie ( comme si les palestiniens se convertissaient au judaisme pour avoir la paix). les grecs eux ne se sont jamais convertis par lachete, et pourtant ils en ont autrement bave de l occupation ottomane


    • C’est donc vraiment ça le problème : ma mauvaise foi ?

      Tu admets que ce que je dis est pourtant vrai... les Kosovars musulmans sont les vrais autochtones de cette région. Alors que les Serbes du Kosovo sont un métissage de Serbes provenant d’autres régions ainsi que du Kosovo. Comme je l’ai dit... il est en conséquence malvenue d’accuser les Kosovars musulmans d’être les envahisseurs ? Et les Français qui se sont convertis à l’athéisme, eux aussi des envahisseurs ?

      Lorsqu’on admet cela, on cherche à vivre ensemble comme frère et non pas comme ennemis. Cette histoire de Abed et Cain est incessante ? À quel moment dans mon commentaire j’ai été contre les Serbes ? Il suffit de dire la vérité pour avoir franchis la ligne rouge ?

      Si on reprend ton exemple ça serait comme traiter d’envahisseurs les chrétiens au Maghreb qui se seraient convertis au christianisme religion de l’occupant français ? Il y a une façon très simple de démontrer que les gens sont musulman par conviction.... que ce soit en Inde ou dans les Balkans il y a souvent sur une carte des villages de musulmans et chrétiens les uns à côté des autres... Si il y avait eu des pressions d’une administration ça aurait été selon l’endroit bien plus des blocs entiers qui seraient d’un côté ou de l’autre. Vous croyez réellement que des régions entières en Bosnie, Albanie n’ont pas été des musulmans sincères ? Pourquoi il y a encore une grosse minorité des chrétiens catholiques ou orthodoxes en Albanie ? Les magouilles de l’OTAN ne changeront rien à l’affaire : les musulmans des Balkans sont les autochtones...

      Qu’en est il des chrétiens en Amérique du Sud ? Des traitres ? Vous vous cherchez des faux ennemis... parce que vous n’avez pas trouvez d’amis... mais à qui la faute ? Est ce que c’est les musulmans des Balkans les agresseurs ? Ça suffit...


  • Narendra Modi est ce qu’il est arrivé de mieux pour l’Inde depuis le départ des anglais . Jusque là ça a été des crapules qui se sont succédés , a commencer par le démon Nehru qui a dit un jour " Les centrales nucléaires seront nos temples . "

     

  • #2283617

    Cet article noie le poisson dans l’eau en parlant d’investissement, de developpement et d’autres mesurettes.

    L’Inde est hostile au Pakistan, qui rappelont nous est dirigé par un vrai leader patriote virile, sain et sensible, qui a dit que si l’Inde faisait un pas dans sa direction il en ferait deux vers l’Inde. Hors qu’a fait Modi ? Envoyer des avions de chasse avant son election pour se ridiculiser..

    La vraie question est geopolitique : frontieres avec la Chine, projet de route de la soie qui passe par le Pakistan, et developpement du Pakistan. Et aussi religieuse, l’Inde en forcant le sanskrit et l’hindi et l’identité hindou.

    Les cachmiris au final, tout le monde s’en fout. Ils etaient deja pour la plupart partis en Angletterre (merci les anglais pour les passeports) et au final leur belles collines et leurs rivieres deviendront l’objet de convoitise des touristes occidentaux. Si elles ne sont pas assechées, les rivieres, par les projets de barrages Indiens qui coupe les vivres a leurs cousins de l’autre coté de la barriere.

     

    • Un patriote au Pakistan !!…
      Pays issu d’un assemblage construit de toutes pièces sans unité historique !!…

       

      • Le Pakistan a une unite’ de language (urdu) et une unite de religion. C’est deja mieux qu’en France niveau unite’ !

        En inde par exemple les Tamils ne comprennent pas les Indiens du nord, et doivent utiliser l’anglais comme lingua franca.

        Imran Khan est un premier ministre qui veut que son peuple (qui s’est auto-determine’ sous Jinnah, a la base ami de Gandhi..) puisse se developper, vivre en paix, et promet une vraie justice sociale, apres 15 ans de corruption agravee.

        Imran n’avait pas besoin de ca, c’est un homme politique de destin, pas de profession, il aurait pu prendre sa retraite en angleterre ou en australie et commenter du cricket, mais il veut soulever son peuple !


    • @JL,
      T’es un marrant toi... Les indiens du subcontinent indien sont des indiens quelque soit leur religion !... La partition de l’Inde et du Pakistan signifierait que de chaque côté, il y aurait des gens illégitimes ?

      Des prétextes pour chercher des problèmes ?

      Si vous avez cette grille de lecture... grand bien vous fasse, grand bien vous fasse à votre compréhension du monde... mais pourquoi au sujet des États Unis, Nouvelles Zélande, Australie, Canada, Amérique du Sud et Afrique du Sud, toutes des terres de peuplement européens vous allez certainement dire le contraire ? C’est facile de se foutre de la gueule des bobos... mais vous ne croyez pas que vous travaillez un peu pour eux ?

      Et je le rappel, les indo-pakistanais sont chez eux.

      Votre grille de lecture c’est quoi au juste, l’islamophobie, l’arabophobie, peut être même la peur du noir ?

      Prenez une lampe de poche ?
      Je rigole ici, mais le site s’appel ER... essayez d’être un peu plus équitable.



    • et au final leur belles collines et leurs rivieres deviendront l’objet de convoitise des touristes occidentaux.




      visiblement tu ne connais pas les lois sur la propriété en Inde, car à part à Pondichery tu peux te brosser, en tant qu’étranger, pour acheter un quelconque bien immobilier en Inde.
      Les cashmiris, ils sont essentiellement en Inde à faire du business ; ainsi ils peuvent entretenir les membres de leur famille restée sur place et revenir les voir pour les vacances.
      Il y a une corruption effroyable au Cashmere, due à un népotisme politique lui même encouragé par le parti du congrès au pouvoir en Inde et ce sans interruption depuis l’indépendance.
      Et Modi a enfin mis fin à la série.


  • L’origine de tout cela, c’est la politique britannique qui a consisté à fabriquer de toute pièce des antagonismes religieux : hindous contre musulmans. Ils ont fait strictement la même chose en Irlande. Même un film consensuel comme "Gandhi" d’Attenborough le montre bien. On y assiste à l’apparition de revendications musulmanes et une situation de chaos avec des populations déplacées. Autrefois, on parlait des Indes, un sous-continent avec sa civilisation spécifique où cohabitaient des hindous, des musulmans et d’autres groupes ethniques et religieux comme les sikhs ou les bouddhistes. Ce sont les Britanniques qui ont divisé ce grand ensemble. Et les Britanniques de l’époque sont pour moi les "ancêtres" des mondialistes d’aujourd’hui qui sont en train de mettre en place un nouveau chaos car ils n’ont jamais supporté les velléités nationalistes des peuples. C’est ainsi que l’apparition du mouvement indépendantiste indien a été suivie comme par hasard, par la division religieuse hidous/musulmans histoire d’anéantir pour toujours l’unité du pays.