Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La ville de Lille et la préfecture condamnées pour l’expulsion des Roms de l’Esplanade

L’indemnisation consentie par la justice paraît dérisoire – 1000 € – mais la décision n’en reste pas moins lourde de symbole. La justice vient de considérer comme illégale une expulsion de bidonville survenue le 3 novembre dernier à Lille, face à l’Esplanade.

 

« Il est levenu la poulice »

 

La police nationale intervient alors quelques jours après le début de la trêve hivernale qui, en principe, interdit toute expulsion jusqu’au 31 mars. Avocate d’un couple de Roms, Muriel Ruef estime qu’il y a là « voie de fait » (abus de pouvoir de l’administration) et attaque la ville et la préfecture en justice. À l’audience, devant un juge civil, elle sera appuyée par quatre associations, William Penn, la Ligue des droits de l’homme, Amnesty International et la Fondation Abbé Pierre.

[...]

Pour sa part, dans son jugement, le juge répond que même si les services de la police nationale étaient intervenus la veille de l’expulsion pour constater et poursuivre une infraction pénale, « aucun texte ne permettait ni à l’État, ni à la commune de procéder à la moindre expulsion sans autorisation judiciaire ».

Au nom de ses clients, Muriel Ruef se dit satisfaite sur au moins un point. « Sous la plume d’un juge, je lis que le délit de flagrance en termes d’expulsion n’existe pas », se réjouit l’avocate lilloise. En revanche, elle ne dissimule par une certaine déception sur d’autres points.

« Les quatre associations qui s’étaient jointes à notre action ont été déclarées irrecevables, déplore Me Ruef. La provision accordée à mes clients est faible. Et leur réintégration dans les lieux n’a pas été ordonnée… »

Lire l’article entier sur lavoixdunord.fr

 

La guerre mondialiste contre la France est déclarée,
lire sur Kontre Kulture

 

Le plan mondialiste en matière d’immigration, sur E&R :

 






Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • Que les condamneurs les reçoivent chez eux !!

     

    Répondre à ce message

    • Il faudrait que dès qu’un juge ou tout autre personne prenant ce genre de décision on obtienne son lieu de résidence pour qu’on y installe une smala de Roms ou de migrants ! On se cotise, on loue un car, on promet à quelques dizaines de Roms et migrants un petit billet et on leur demande de s’installer devant l’immeuble, la maison où demeure ces gens si humanistes. Ensuite on attend patiemment l’arrivée des forces de l’ordre et on filme la scandaleuse expulsion de ces chances pour l’Europe !
      Je ne comprends pas qu’il n’y ait pas encore eu des gens de nos milieux qui ont eu cette idée ! C’est simple, ce n’est pas en soi un crime qui risquerait de mener à de la prison ferme. Et imaginer le buzz que cela ferait !
      Autre idée c’est proposer à des Roms de s’installer dans la résidence vacante d’un humaniste juste pour tester comment est appliqué la loi en ce qui concerne l’impossibilité d’une expulsion directe quand des squatteurs sont présents plus de 48h dans une résidence qui ne leur appartient pas ni ne louent. Pour le citoyen lambda cela peut se traduire par des semaines voire des mois de procédures pour faire expulser les squatteurs...voyons un peu combien de temps cela prendrait pour un élu humaniste...

       
  • Il y a 3 esplanades toutes indiquées qui sont prêtes à les accueillir s’ils acceptaient de bien vouloir à nouveau se déplacer :

    - Celle de la cour intérieure du palais de l’Elysée
    - Celle de la chambre des députés
    - Celle de la Mairie de Paris

    Je conseille vivement la dernière parcequ’en poussant un peu la porte de l’Hôtel de Ville et en montant au 2e étage ils pourront bénéficier des appartements privés de l’âne de Paris qui s’étendent sur une surface de 4000 m2.

    Oui, je dis bien ses appartements privés.

    Si dans les 48 heures aucune plainte n’a été déposée on ne peut plus les expulser en période hivernale.

    Certes les Roms devront supporter de partager des fêtes avec l’équipe LGBTQ, mais je suis bien certain qu’il y encore une place pour LGBTQR.

     

    Répondre à ce message

    • Les roms n’étant pas un modèle de vertu (ils prostituent leur femme ou leur fille si cela devient indispensable), je ne suis pas certain qu’ils soient choqués par les LGBT.......

       
    • @ VIVACHAVEZ

      Certes, mais ne pensez-vous pas qu’avec un seuil de pauvreté dans une société capitaliste se situant en dessous de 10 euros par jour, que la vertu ne soit qu’un accessoire superflu ?...

      La vertu est le drap moral de celui qui porte déjà l’habit. Les autres vendent ce qu’ils ont en partant de la base de la pyramide Maslov.

      Quand je dis qu’il faudrait chasser l’âne pour y installer migrants et Roms je n’ironise pas. Avec son salaire d’emploi fictif elle n’aura aucun mal à se recaser. C’est un devoir humain de porter assistance à un autre humain.

       
  • Putain, j’ai reconnu mon vélo qu’on m’avait volé !!!
    Et dire que je croyais qu’ils n’étaient que des voleurs de poules !!!
    Bon, restons humains.
    C’est quand même triste pour les gamins qui vivent dans cette merde, surtout quand tes propres parents te font mendier (il faudrait peut-être leur offrir des pots de Nutella).
    C’est le moyen âge à nos portes dégagé à coups de pelleteuse.
    Et Martine dans tout ça ? C’est quand même elle qui représente la Ville de Lille...

     

    Répondre à ce message

  • La justice n ’est que l ’un des auxiliaires ou plutôt instruments du pouvoir mondialiste qui dégage Fillon en France , neutralise le programme de Trump aux USA et appuie le plan oligarchique de migrations de masse imposées aux pays européens .

     

    Répondre à ce message

    • Il faut se dire que la loi et l’institution judiciaire n’ont jamais été que l’expression des rapports de forces à un moment donné, aujourd’hui le pouvoir est tenu par certains lobbies et le droit n’en est que le bras armé, inutile de chercher une quelconque justice ou une forme d’équité dans tout cela.

       
  • " Pas de jungle à Lille "

     

    Répondre à ce message

  • #1895721

    Encore une "affaire" montée en épingle, ce n’est pas la première fois ni la dernière que des Roms se feront virés par la police.
    Pas de souci, ils s’installeront à nouveau pas très loin tout en portant à nouveau plainte.
    Ces personnes sont en France en toute illégitimité, il faut trouver une solution pour les aider à retourner dans leur Pays, ils ne vivront pas plus mal qu’actuellement en France et au moins ils seront chez eux et ils porteront plainte pour mauvais traitements auprès de leurs propres autorités.
    On marche sur la tête depuis trop longtemps.

     

    Répondre à ce message

    • #1895969

      Effectivement, on parle beaucoup de la responsabilité des pays dits d’accueil vis à vis des réfugiés/roms/immigrés/migrants/clandestins, de ce que l’on est sensé faire pour eux etc mais jamais on n’évoque la responsabilité des pays dont sont originaires ces personnes dans cette affaire.

       
  • Pauvre Martine ! Devoir gérer les conséquences funestes de cette « belle » union européenne, émancipatrice des peuples, dont son paternel fut un des « brillantissimes » et ardents concepteurs.

    L’Histoire vous joue parfois de ces tours...

     

    Répondre à ce message

  • Le mieux c’est que le Préfet s’excuse et qu’on n’en parle plus...scandale suivant, svp...

     

    Répondre à ce message