Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le Monde tremble : "Trump peut encore gagner"

Le modèle de Norpoth contre la propagande mainstream

Le Monde organise régulièrement des chats avec des spécialistes. L’exercice est intéressant ; il y a bien sûr de la censure dans les questions qui remontent du Net (on n’est pas chez E&R), mais globalement, on apprend des choses. Moins de deux jours avant le scrutin qui va changer la face du monde – ou pas –, le quotidien des Marchés et des Lobbies a soumis Marie-Christine Bonzom au feu des internautes. Comme on est les méchants, quand on reprend un article du Monde, on se fait taper sur les doigts. Donc on le fait avec parcimonie et humilité, celle du ver de terre devant le titanoboa.

 

Après avoir seriné pendant des mois que Trump était un fou, un salaud, un con, et qu’il allait perdre devant Biden, pardon, qu’il devait perdre devant le candidat démocrate (aux USA il n’y a pas d’autre alternative ; remarquez, chez nous non plus), du fait que Biden incarnait le Bien et Trump le Mal, même si Biden est un peloteur de petites filles – on dit aussi pédophile –, eh bien, avant la dernière haie, Le Monde prend ses précautions et laisse fuiter une information dérangeante, pour le camp du Bien, s’entend : Trump peut gagner.

Merde, mais alors, tout ce qu’on a lu dans Le Monde en particulier et la presse mainstream en général depuis des mois, voire depuis 4 ans pile, c’est du flanc ? On croyait que Trump, le plus grand meurtrier de masse de tous les temps d’après Chomsky, était déjà dans les poubelles de l’Histoire, tout au fond avec Hitler, Staline, Mao, Soral et Dieudonné ? Ça alors, mais qui va-t-on croire maintenant si Trump peut gagner ? Et d’abord, comment peut-il gagner ? En trichant, bien entendu. Mais pas seulement. Écoutons la Bonzom, qui a couvert 7 élections américaines et qui en connaît un rayon.

FaFaFa : Si Joe Biden est élu et que Donald Trump ne reconnaît pas sa défaite, comment se passera l’investiture ?

Le président Trump a indiqué hier qu’il reconnaîtrait sa défaite s’il perdait face à Joe Biden. Plusieurs fois ces derniers mois, il a cependant laissé planer le doute sur sa réaction au cas où il ne gagnerait pas. Cela dit, le doute plane aussi dans le camp démocrate. Cet été, on a notamment entendu Hillary Clinton conseiller à Biden de « n’accepter le résultat sous aucune circonstance » au cas où le démocrate ne l’emporterait pas.

Tiens, revoilà la vieille folle d’Hillary. Barack, lui, fait carrément campagne à la place de Biden, qui a l’air complètement dans les choux.

 

 

D’ailleurs, on a même l’impression que c’est l’establishment américain comme un seul homme qui fait campagne pour Biden, supplantant le candidat démocrate le plus faible depuis George Washington (1789-1797).

On remarquera en passant qu’au moment où les Français se coupaient mutuellement la tête, sur ordre discret de la Loge et de l’Anglais, les Américains expérimentaient leur démocratie politique.

Bonzom douche Charlie (un pseudo, pas le journal), pour qui les voix de gauche s’ajoutent automatiquement aux voix démocrates...

Charlie : Joe Biden a misé sa campagne sur le rejet de Donald Trump et il risque de bénéficier des voix de personnes aussi variées que des sympathisants de Bernie Sanders ou des républicains modérés. S’il accède à la Maison-Blanche, comment va-t-il fédérer ces groupes ?

Joe Biden se présente comme un candidat qui serait le président de tous les Américains, s’il était élu. Mais rassembler les Américains, même ceux dans le camp démocrate qui auront voté en sa faveur, serait une tâche très difficile. Les sympathisants de Sanders ont été extrêmement déçus de voir les pressions sans précédent que l’appareil du Parti démocrate a exercées afin que Sanders, bien qu’encore viable dans la course à l’investiture, n’abandonne au profit de Biden.

Beaucoup estiment aussi que le « programme » (non contraignant : Biden parle de « recommandations » seulement) adopté lors du congrès national du Parti démocrate n’inclut pas certaines des propositions les plus emblématiques et les plus réformatrices de Sanders, telles que le « Medicare For All » (un système universel et public de couverture médicale). Le passé de Biden en tant que sénateur (vote en faveur de l’Alena et de l’invasion de l’Irak) et en tant que vice-président de Barack Obama (scandale de l’espionnage de la NSA, implication dans la guerre au Yémen) le rend controversé parmi l’aile gauche du Parti démocrate. Pour celle-ci, la présence de Kamala Harris aux côtés de Biden n’est pas bien perçue non plus, car la sénatrice de Californie est considérée comme une centriste.

On en arrive maintenant au coeur du sujet : la désinformation et les sondages.

Pinpon : Pensez-vous que les sondeurs puissent se tromper aussi lourdement qu’en 2016 ?

Il faut se rappeler ici que les sondages ne sont pas des prédictions, mais des photos instantanées, plus ou moins correctes, de l’électorat. En 2016, la plupart des instituts de sondage avaient sous-estimé le vote en faveur de Donald Trump, mais ils avaient correctement montré, dans les toutes dernières semaines de la campagne, que la course entre Donald Trump et Hillary Clinton se resserrait beaucoup dans les États indécis, comme le Wisconsin et la Pennsylvanie.

Aujourd’hui, les instituts affirment avoir modifié leurs méthodologies pour tenir compte notamment du vote dit souterrain en faveur de Trump. Cependant, le président Trump peut encore gagner. Aux États-Unis, être un président sortant est un très gros atout pour un candidat. Depuis 1960, presque tous les présidents sortants ont été réélus. Plus largement au regard de l’histoire du pays, un président sortant a deux chances sur trois d’obtenir un second mandat.

Dans le cas de Trump, l’atout du « sortant » peut être atténué par sa grande impopularité et par les crises que le pays traverse cette année. Comme en 2016, il est probable qu’il y ait un vote souterrain pour Trump parmi les électeurs ayant fait des études supérieures et parmi les Hispaniques (ou Latinos).

Le seul modèle qui avait correctement prédit la victoire de Trump en 2016 (le modèle de Helmut Norpoh) prédit aujourd’hui à nouveau une victoire du républicain. Pour ma part, j’avais prédit en 2008 qu’Hillary Clinton échouerait à obtenir l’investiture du Parti démocrate face à Barack Obama. Puis, j’avais entrevu la victoire de Trump en 2016. Aujourd’hui, je dirais que Biden a 60 % de probabilités de gagner et Trump 40 %.

On va maintenant vous montrer le modèle de Norpoth, car Le Monde commence déjà à sortir son fouet en nous regardant de travers.

Ce modèle, qui donne Trump gagnant neuf fois sur dix contre Biden, a été calculé en mars 2020. En mars 2016, il y a quatre ans donc, Norpoth a été le seul modèle qui donnait Trump gagnant à... 87 %.

Il y a 4 ans, en France...

 

Notre question (qui vient trop tard pour le chat) : Le Monde est-il en train de corriger le tir à un mètre de la ligne d’arrivée ?

La grande peur des bien-pensants

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

47 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2584048
    le 03/11/2020 par Marie Claude
    Le Monde tremble : "Trump peut encore gagner"

    La vidéo avec Obama se faisant huer, c’est jouissif... si je peux me permettre de m’exprimer ainsi... Il est tout déconcerté et un peu déstabilisé me semble-t-il...

     

    • #2584074

      Jouissons ensemble... mais attendons tout de même les résultats.


    • #2584081

      Pareil, on prend un plaisir fou à le voir être comme un con.


    • #2584095

      Il s’agirait d’une vidéo de 2011, les gens dans la salle huent celui qui évoque Jésus-Christ et parlent du 2nd mandat d’Obama lorsqu’ils réclament "4 ans de plus".

      J’ai été le premier à me réjouir de voir sa tête en croyant que la vidéo datait d’il y a quelques jours mais faisons tout de même attention aux informations. N’oubliez-pas que les équipes de Trump auraient été les 1ères à relayer cette vidéo si elle était récente.


    • #2584148

      Fébrile, je suis éjaculateur précoce.

      Sérieux, je prête à Trump différents défauts ; sa comm’, sa vulgarité, son côté nouveau riche, ce n’est pas vraiment ma culture mais rien que pour revoir Y. Barthès et ses coreligionnaires pleurer leur race, je prends.
      De plus sa relance économique et de l’emploi semble fonctionner, pour toutes les catégories socio-professionnelles, sans distinction de couleur de peau. Donc je prends 2 fois, il se concentre sur son économie plutôt que de jouer au gendarme du monde. C’est sage. Le perfect serait d’arrêter les subventions à Tsahal, ce qui peut être dans l’ordre du probable sur un second mandat plutôt que lors du premier.
      Et puis démanteler le super-réseau pédo-criminel démocrate, là c’est le bronze d’or déposé sans une seule carie sur l’émail. Le 20 sur 20.


    • #2584260
      le 03/11/2020 par Thémistoclès
      Le Monde tremble : "Trump peut encore gagner"

      Mais ils font le salut nazi à 24 sec. C’est scandaleux !


  • #2584067

    Autre sondage en faveur de Trump (02 Novembre) :
    https://www.conservativedailynews.c...


  • #2584073
    le 03/11/2020 par vote Trump now !
    Le Monde tremble : "Trump peut encore gagner"

    Ceux qui font un parallèle avec l’élection française de 2017 n’ont pas compris : Trump a déjà fait un mandat et a fait ses preuves, tout comme Joe a montré ses préférences pour la chair juvénile, donc on sait à quoi s’en tenir : le pédo ou le héros.


  • #2584085

    Il est patant que l ’état profond a rempli déjà ses objectifs car alors que Trump eût du remporter sa réélection quasi sans coup férir , nous voilà à supputer ses chances face à un BIden , une sous merde nommée Biden dont les opportunités de victoire seraient même très réelles ; autrement dit l ’ éventualité d ’une victoire franche , voire large de Trump , dont il aurait eu besoin pour s ’imposer définitivement et vaincre le marais est d ’ores et déjà écartée et pire même sa défaite envisageable . C ’est à ce moment que l ’on mesure toute l ’efficacité de l ’ingeniérie Covid pour piper cette élection et combien dans nos régimes dits démocratiques la " gauche" institutionnelle ( progressiste , sioniste. . . ) qui domine l ’occident torpille toute élection qui se présenterait mal pour elle ( quand elle ne fabrique pas tut simplement un vainqueur pour l imposer : Macron . . .) ; Quant à nous , soutiens d ’ER qui avons des angoisses quant au résultat de ce soir , autant déjà s ’attendre au pire en espérant bien sûr le meilleur , façon de se protéger contre le désespoir en l ’apprivoisant . Enfin chacun sa méthode .

     

  • #2584110

    Le journal Le Monde va disparaitre bientôt. La Fondation Gates qui finance a hauteur de 5 millions va être fermé. Et puis au peuple français de décider la fin des subventions publiques on aura peut être droit au retour de vrai journalistes.


  • #2584123

    Cet article de ce journal devoye incitant a la prudence quant au resultat doit nous faire reflechir ... Ainsi au printemps 2002 , la defaite de LJospin des le 1 er tour avait ete evoque par un autre scribouillard de la dite gazette ( laquelle est issue d un journal collaborationniste rebaptise a la Liberation .. " Le Temps ") .. Bon , faut toujours placer une reference meme lointaine a nos heures les plus sombres ... D ailleurs , quand la Levee d ecrou sera prononcee ete 2021 , le Ministere de l Inculture francaise / elle n existe pas la culture francaise selon l ex banquier de chez R . And Bros , / on aimerait une belle expo au Grand Palais sur le theme : "Les Arts decoratifs en Allemagne de 1933 a 1945 " (catalogue preface par P Rosenberg )


  • #2584141

    La victoire de Trump ne changerait rien, au contraire : les Européens vont casquer davantage pour l’OTAN et s’engageront encore plus dans les guerres pour Washington ! Trump ou Biden, c’est pareil.,,,

     

    • #2584193

      Regarde ce que les big techs font au niveau contrôle de l’internet alors que c’est Trump au pouvoir.
      Tu crois que ca va diminuer si Trump perds ?
      Imagine quand même qu’ils accusent Trump de leur propre crimes, c’est totalement fou.
      Si Trump gagne, on a une chance d’éviter le great reset et le gouvernement mondial totalitaire, et ça passera par l’eclatement des multinationales d’internets pour assurer la liberté totale d’internet seule garantie contre la tyrannie.


    • #2584200
      le 03/11/2020 par VIVACHAVEZ
      Le Monde tremble : "Trump peut encore gagner"

      Et c’est quoi les nouvelles guerres entreprises sous Trump ?


    • #2584216

      @Système
      Les guerres pour Washington auquelles Trump a mis fin ?

      Votre commentaire est une blague, non ? Allez avouez !!! :-)


    • #2584261
      le 03/11/2020 par Christian
      Le Monde tremble : "Trump peut encore gagner"

      @Système
      À force de regarder France télévision on en arrive à votre raisonnement. Combien de guerres Trump a-t-il commencées directement ou indirectement ? Si Trump et Biden étaient pareils, les démocrates auraient choisi un autre candidat.


    • #2584608
      le 03/11/2020 par The Punisher
      Le Monde tremble : "Trump peut encore gagner"

      Euh... pour information, Christine Lagarde va lancer l’Euro numérique en 2021.
      Trump ou pas Trump, ce sera fait ! Ce n’est pas Trump qui décide de la politique monétaire Européenne... nous en Europe, on est cuit.


  • #2584142

    Juste pour le plaisir de voir la gueule de la "bien pensance" Française chouiner...J’aimerai que M.Trump gagne...

     

    • #2584374
      le 03/11/2020 par Mister Mayo
      Le Monde tremble : "Trump peut encore gagner"

      Je me suis fait exactement la même réflexion ! Voir les gueules déconfites de Yann Barthès, Patrick Cohen, Apathie, Laurence Haïm, Pujadas, Lapix, Bernard Guetta, Yves Calvi et tous les pseudo-experts politiques de merde comme il y a 4 ans : rien que pour ça, j’espère qu’il va repasser ! J’en ai oublié dans la liste des anti-Trump ?


  • #2584145
    le 03/11/2020 par Shadow Hunter
    Le Monde tremble : "Trump peut encore gagner"

    On va bientôt le savoir. Ce qui est sûr, c’est que beaucoup d’américains qui glisseront un bulletin Biden dans l’urne ne vont pas voter pour Biden, mais plutôt contre Trump. La grande faiblesse de Biden, c’est de se présenter, (et d’être présenté par la presse et son parti) non pas comme un candidat avec un programme original qui suscite un réel engouement populaire, mais plutôt comme un candidat purement anti-Trump. Une grande partie de son programme consiste d’ailleurs à détricoter ce que Trump a fait, ou à recoller ce que Trump a cassé.
    Or, il est toujours extrêmement délicat et dangereux en politique de ne se positionner que comme un candidat "anti", puisque l’on se réduit soi-même à un choix par dépit.

     

    • #2584416
      le 03/11/2020 par sephiroth777
      Le Monde tremble : "Trump peut encore gagner"

      Ca fait penser à la présidentielle Française de 2012... sauf que le positionnement politique de Trump n’est pas celui de Sarkozy... Et Biden est bien plus dangereux et malsain qu’un François Hollande. Mais bon la propagande aux Etats Unis doit être aussi puissante que chez nous... donc bon... En 2012 on sentait qu’ils poussaient Sarkozy vers la sortie... l’oligarchie voulait la "gauche"...


  • #2584149
    le 03/11/2020 par bernard henri LE VIT
    Le Monde tremble : "Trump peut encore gagner"

    "Lors des élections américaines de 2016, 33 millions d’Américains ont voté par correspondance. Cette année, en raison de la pandémie de coronavirus, 82 millions de personnes ont demandé à voter par courrier"
    @BBC news du 02 Novembre

    Désolé de doucher votre enthousiasme, mais je crois que les "carottes sont cuites"

     

    • #2584182

      Non, car ces votent sont déja compté.
      Par exemple ça a beaucoup voté en anticipation en Floride et les résultats montrent une nette avance de Trump.
      Le problème ne vient pas du vote par correspondance en soit, mais du vote A POSTERIORI


    • #2584185
      le 03/11/2020 par macronigula
      Le Monde tremble : "Trump peut encore gagner"

      Trump a dit aussi qu’il ne tiendrait pas forcément compte du vote par correspondance.


    • #2584210
      le 03/11/2020 par Jean Bonblanc
      Le Monde tremble : "Trump peut encore gagner"

      Les derniers chiffres parlent plus de 100 millions de vote par courrier.
      Mais cela ne dit pas comment ça se passe dans les coulisses. Difficile d’imaginer que Trump et son administration regarde ça de loin en croisant les doigts.


    • #2584211

      Je pense même que ce sera une claque, histoire de marquer durablement les esprits : le populisme ne passera jamais ! No pasaran !

      Le covid fut dont d’abord une ingénierie anti Trump et la pandémie est une possibilité historique d’instaurer puis de généraliser durablement le vote électronique ou par correspondance, porte ouverte à la pérennité progressiste, à la fois aux US et en Europe.

      C’est diabolique et démontre la puissance tentaculaire des réseaux satano-lucifériens.

      ps1 : Macron osera t-il nous soumettre au régime de la douche froide (déconfinement-confinement) jusqu’en 2022 afin d’imposer le vote électronique ? That is the question !
      ps2 : Si Trump l’emporte, il faudra réviser toutes ces théories à l’aune de sa victoire.


  • #2584156

    Biden va l’emporter, comme le dit le journaleux qui débite que Stevie Wonder a rejoint les démocrates avec un ton affecté d’une fausse haute importance, c’est un référendum contre Trump, un tropisme bien connu en France (2002, 2007, 2012 et 201, respectivement contre JMLP, Royal, Sarko et MLP).

    L’élection au suffrage universel direct ou indirect n’est plus un vote d’adhésion depuis peu ou prou une génération, c’est devenu uniquement un vote de rejet basé sur la perception et la sensation.

    Trump pourra écrire sur son épitaphe politique "Le covid m’a tuer !" pour paraphraser l’affaire Omar Raddad sans oublier les émeutes racialistes opportunément déclenchées en fin de mandat.

    Pour ceux qui ont regardé le reportage à charge contre Trump sur FT, il y a quelque jours, il y a un passage anthologique ou l’on voit Fauci au pupitre expliquer la stratégie contre le Covid avec un Trump figé à ses cotés, un ralenti suivit d’un gros plan sur Trump pour lequel on devine sur son visage qu’il a compris qu’il se faisait "couillonavirer", qu’il était impuissant quant à gérer la propagande qui allait balayer son bilan économique et même politique (international).

    Trump fut excellent sur les soupçons d’ingérence Russe, sur l’affaire de la surveillance du camp démocrate via l’Ukraine, bref sur toutes les procédures pour sa destitution mais il n’avait pas les compétences (comment aurait-il pu les avoir ?) pour arbitrer l’hystérie covidienne mondiale.

    Il a utilisé son joker, en vain, en faisant croire qu’il avait chopé le Covid et qu’il en a guéri en moins d’une semaine, preuve qu’il sait qu’il chutera sur sa gestion prétendument calamiteuse de la pandémie organisée.

     

    • #2584291

      Ne soyez pas si pessimiste goyband : plus que quelques heures à attendre mais il serait étonnant que Trump ne fût pas reconduit dans ses fonctions, par le peuple américain, quand on considère la larve Biden.


    • #2585333
      le 04/11/2020 par Michelly58
      Le Monde tremble : "Trump peut encore gagner"

      @Goyband Cette élection ne fait que démontrer qu’un nombre incalculable de crétins ne méritent pas le droit de vote, voter c’est une affaire sérieuse ! c’est quand même l’avenir de toute une nation qui est en jeu. C’est pour cela que le vote ne devrait être réservé qu’à des adultes bien ancrés dans la vie active.


  • #2584160

    “Ils ne sont pas après moi… ils sont après VOUS… je suis juste sur le chemin.” - Trump

     

    • #2584207

      Les 2 clans Loubavitch s’affrontent sérieusement,



      D’un côté, le nouvel ordre mondial par la manière douce,

      de l’autre, le nouvel ordre mondial par la manière forte.



      Finalement, le nouvel ordre mondial passera malgré tout.

      « C’est là, le véritable ennemi du peuple ! »


  • #2584172

    Va falloir quand même serré les fesses, car ils ont un scénario au point pour voler l’élection.
    Apparemment, les mass medias et big tech vont mettre tout leurs efforts pour essayer de contrôler le narratif :
    * Ils ont prévu de supprimer toutes information déclarant une victoire de Trump
    * Annonces de fraudes de la part de Trump,
    * Biden s’adressant à la télévision a la nation se déclarant président élu appelant Trump a ceder le pouvoir
    * s’appuyer sur les sondages d’avant l’election le donnant vainqueur comme preuve de la fraude de Trump.
    * les comptes antifa appellent aux actions violentes et donnent directives notamment sur le fait de se déguiser en supporter de Trump
    De l’autre côté, Trump a prépositionné la garde nationale dans toutes les grosses villes
    Il y a quand même un signe : en bourse les cotations des industries pétrolières en hausse et celles des big techs en baisse, ce qui va dans le sens d’une victoire de Trump


  • #2584209

    C’est déjà un exploit qu il soit à 44% dans les sondages avec quasiment tous les médias contre lui, il va même remporter beaucoup d états, les journalistes aux usa ne valent pas mieux que les prostituées de bouffe ta merde TV et consors chez nous, mais il y a 130 millions d Américains qui n’ont pas réagi positivement au lavage de cerveaux des médias subventionnés, on peut pas en dire autant chez nous, où on ferait mieux de faire voter des biques que des hordes de gentils crétin(e)s.

     

    • #2584295

      Bonne nouvelle, la cour suprême a acté, que pour l’état du Wisconsin, les votes par correspondance arrivés après le 3 novembre ne seraient pas pris en compte.
      Pour la Caroline du Nord, cela devrait sans doute être la même chose.
      Pour la Pennsylvanie, le vote était de 4 contre 4. Ils doivent donc revoter, comme la Juge Barrette a été intronisée depuis, cela risque donc d’être validée aussi dans le m^me sens.
      (cfr La Crois du sud)


  • #2584237

    Trump est le candidat du peuple ouvrier, chômeur et travailleur, ceux qui trinquent, la classe du prolétariat, les pauvres, toutes couleurs confondues. Il incarne le vrai peuple américain.
    Il mène une guerre contre le mondialisme.il est seul contre tous ces menteurs que sont les médias, les démocrates, les féministes, les stars d’Holywood...
    La carte montre bien que Trump représente les états les plus pauvres et les plus populistes.


  • #2584263
    le 03/11/2020 par Louisette
    Le Monde tremble : "Trump peut encore gagner"

    Il font quand même tout pour perdre et absolument rien pour gagner du côté Biden !
    Ce n’est pourtant pas le personnel politique de talent qu’il leur manque aux USA...ce sont eux qui forment les 3/4 des "politiques" de la planète.

    Mais non, ils n’ont trouvé que Joe, 77ans, qui enchaine les sorties médiatiques totalement surréalistes.
    Il finirait son mandat à 81 ans si il venait à être élu.
    Et ce poulpe est censé rallier les progressistes de tous bords ?
    C’est une escroquerie ! Une machine à perdre !


  • #2584317

    Stevie Wonder ? Bof ! Comme pourrait dire Jean Marie : Au royaume des aveugles... C’est comme l’avis de Gilbert en politique, on s’en fool !


  • #2584460
    le 03/11/2020 par Trump vs Mytho-gauchisme
    Le Monde tremble : "Trump peut encore gagner"

    "Le Monde tremble !" Certes, mais vous auriez tout autant pu dire
    "Le Monde a les fesses qui font Bravo !"
    Le mythomane ment souvent parce qu’il craint la réaction qu’entraînerait l’aveu de la réalité.


  • #2584524

    Biden a voté pour l’invasion de l’Irak en 2003. Tout est dit


  • #2584548

    L’on souhaite une raclée à tout ces « salopards », à imaginer ici avec l’accent d’Alexis Cossette : rien que pour l’entendre jubiler et qu’ils repartent tous avec un caillou dans leurs godasses, pour quatre piges : Joe en EHPAD et la clique en taule.


  • #2584566

    les quenelles inversees de obama et biden me glacent le sang...un nazi noir absolument, du vulgaire bantou grimé a la hate


  • #2584573
    le 03/11/2020 par Un ploemeurois
    Le Monde tremble : "Trump peut encore gagner"

    J’espère bien.


  • #2584623

    Pour paraphraser un de nos gollum en France : "On y est presque".


  • #2584986

    Titre tendancieux mais Trump vient de remporter l’élection haut la main.
    Dans sa dernier discours à la maison Blanche, il déclare :
    - il reste quelques votes à compter qui ne changeront pas la donne.
    - nous avons gagné haut la main, loin du coude à coude annoncé.
    - il y a eu des fraudes électorales qui devront être mises en justice.

    Trump est ému du soutien massif "il semble que le peuple américain aime son président". Il doit sentir qu’il a bénéficié d’une aide divine.

    source : https://www.youtube.com/watch?v=KtN...


  • #2585183

    Attention si trump gagne et ce serai très bien ; l’oligarchie banco, politico, pharmaco, militaro, industriel internationale va se défouler sur nous encore plus durement qu’aujourd’hui. Force et honneur à tous les résistants.


  • #2585365
    le 04/11/2020 par mesencephale
    Le Monde tremble : "Trump peut encore gagner"

    Petite question :
    Comme cette élection semble encore une fois tachée de suspicion de fraude, est-il possible d’envoyer des internationaux sous l’égide de l’ONU pour contrôler tout ça ???

    Comme ça se fait dans des contrées nons démocratiques (MDRRRR), j’me disais......


Commentaires suivants