Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le Sucre

Ce n’est qu’à partir du XVIIème siècle que le sucre de canne devient populaire en Occident. Rare et cher, il n’était pas du tout utilisé avant, on lui préférait d’autres substances sucrantes comme le miel ou les sirops végétaux.
Depuis l’époque de sa démocratisation, la consommation de sucre tel qu’on l’entend aujourd’hui n’a cessé d’augmenter : Avec l’avènement de la production industrielle dans nos assiettes, la consommation de sucre blanc a été multipliée par 15 au cours des cinquante dernières années. Notons qu’on consommait 1 kilo de sucre par personne et par an en France dans les années 1900 contre 35 kilos pour un français moyen aujourd’hui. (Pour comparaison, l’américain moyen est à 75 kilos par an).
Il est présent partout : Évidemment dans les produits directement sucrés (gâteaux, bonbons, sodas, chocolats) mais aussi insidieusement dans les plats ou produits salés (Pain, sauces, plat préparés, produits congelés).

Exactement comme pour le sel dont on ne conserve que le chlorure de sodium (sel blanc très salant sans aucun intérêt nutritif), le sucre de notre quotidien contient plus de 99% de saccharose. Il est purifié et blanchi, ne contient plus aucun de ses minéraux ou vitamines naturels : C’est le cas du sucre cristal, du sucre glace, du sucre mi-blanc, des sucres en morceaux, du sucre roux (sucre blanc raffiné coloré avec du caramel obtenu à partir de sucre blanc raffiné, ce n’est en aucun cas du sucre intégral, ne vous trompez pas !), de la cassonade, etc.

Les dangers de cette sur-consommation de sucre raffiné sont très bien connus : Dépendance alimentaire qui mène au sur-poids, à l’obésité, au diabète ou autres maladies cardio-vasculaires.
Il favorise les carences (il n’apporte aucun nutriment intéressant au corps) et affaiblit les systèmes digestifs (perturbation de la flore intestinale) et immunitaires. Ce saccharose purifié est l’aliment de prédilection des bactéries dentaires (caries), des bactéries et champignons intestinaux, et bien sûr des cellules cancéreuses.

Face aux conséquences sanitaires de cette surconsommation dans nos pays, l’AFSSA s’est fixé pour objectif une diminution de 25%, en cinq ans, de la consommation de sucres simples ajoutés. Malheureusement seule une politique alimentaire globale pourrait être efficace, et non pas d’insignifiants « Manger-bouger / Ne manger ni trop gras ni trop sucré » sur les publicités de chocolats aux heures où les enfants regardent la télévision...

Si on utilise dans la cuisine française des substances sucrantes depuis toujours, ce sucre blanc raffiné n’a aucune place dans nos placards. Voilà pourquoi nous mettons en vente sur Au bon sens du sucre de canne NON RAFFINÉ, non traité, autrement appelé sucre complet ou sucre intégral. Il est totalement pourvu de la mélasse et des minéraux naturels de la canne à sucre, il est obtenu par pressage direct après évaporation de l’eau. Il est indispensable que la production soit certifiée biologique puisqu’aucune purification ne lui est imposée.
Il est de couleur brune entre autre grâce au fer présent, il a un goût de réglisse/vanille assez différent du sucre blanc mais s’accommode bien en pâtisseries, dans les yaourts ou les boissons.
Par l’apport de minéraux et d’oligo-éléments, il renforce le système immunitaire et supprime quasiment le risque de caries chez les enfants : En effet, il y a un siècle, les caries ne touchaient aucun enfant (le sucre était cher et réservé aux malades ou aux fêtes). Aujourd’hui à l’âge de 6 ans, les 2/3 des enfants ont eu au moins une carie. Le sucre complet non raffiné diminue le risque de carie par 15 (Étude du Dr Béguin – Comparaisons de l’incidence des caries chez des enfants nourris au sucre blanc et au sucre complet).

Voici un tableau comparatif des apports alimentaires du sucre blanc raffiné et du sucre complet intégral :

SUCRE BLANC SUCRE COMPLET
Saccharose (g) 99,8 75
Glucose (g) 0 2,11
Fructose (g) 0 8
Protéines (g) 0 0,8
Potassium (mg) 4 850
Magnésium (mg) 0 140
Calcium (mg) 13 120
Phosphore (mg) 0,3 50
Fer (mg) 0,1 4
Provitamine A (mg) 0 3,9
Vitamine B1 (mg) 0 0,14
Vitamine B2 (mg) 0 0,14
Vitamine B6 (mg) 0 0,4
Vitamine C (mg) 0 38
Comparatif des apports des différents sucres, par portion de 100g.

Le sucre de canne intégral reste du sucre et doit être consommé avec modération. D’autres produits sucrants peuvent intervenir dans notre cuisine et ont de grandes qualités nutritionnelles : Le miel et le sirop d’agave (sirop végétal du cactus agave mexicain bientôt en vente sur Aubonsens.fr, il a un goût neutre qui se marie avec tout et un pouvoir sucrant supérieur au sucre) mais aussi les malts de céréales (blé, riz, orge, maïs) et les sirops végétaux (érable, coco, palmier dattier, …).
À proscrire évidemment (on ne le dira jamais assez) tous les édulcorants de synthèse type aspartame dont les conséquences sanitaires sont désastreuses.

Souvenons nous que pour une alimentation saine et équilibrée les meilleurs des sucres rapides restent les sucres naturels et complexes comme ceux des fruits.

À bientôt sur www.aubonsens.fr !

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #156523
    le 23/05/2012 par franchouaillard muslim
    Le Sucre

    l’alimentation que nous mangeons est un vraie poison ,comment voulez vous changer notre système politique alors que nous bouffon de la merde commençons par le changement radical de notre alimentation avant la révolution car c’est-elle qui nous donne la force . Le changement est de réduire notre alimentation vaut mieux payer un peu chere et manger en petite quantité des bons produits renouer avec la terre fini les produit manufacturé . Bonne astuce le matin fini les tartines aux confitures ,place à l’huile d’olive avec du pain complet accompagné de la mixture de blé et d’orge sans oublié un oeuf il y’a qu’ avoir le résultat au bled les vieux ils tiennet encore le coup au bled à 60 ans passé ils font des ptits

     

    • #156549
      le 23/05/2012 par joseph
      Le Sucre

      c’est sûr que si nous ne contrôlons même pas ce que nous mangeons, il est tout à fait hors de propos de penser la révolution- et encore moins de la faire...
      la révolution , ce serait de faire attention à ce que nous mangeons, depuis la mise en terre jusqu’à notre assiette dudit produit ; et aussi de faire attention à ce que nous lisons, à ce que nous voyons à la télé..ce serait déjà beau d’appliquer ce programme, non ?


    • #156638
      le 23/05/2012 par Bl4st
      Le Sucre

      Bonjour,
      Vous avez raison, la révolution passe par l’alimentation. Un des problèmes du monde moderne, est qu’en entassant les gens dans le grandes villes, ils n’ont pas la possibilité d’avoir un jardin. Ainsi nous sommes dépendant des supermarchés pour la consommation de nourriture. Nous sommes donc prisonniers des grandes enseignes pour faire la chose la plus basique qui soit : manger.
      Or une étape fondamentale pour le changement est de se réapproprier la nourriture. Pourquoi acheter des légumes ou fruits, si nous pouvons les produire nous mêmes ?


    • #157077
      le 24/05/2012 par Gotfried
      Le Sucre

      Si se changer soi-même est la condition au changement politique, on va pouvoir attendre longtemps. Si tout le monde avait la conscience, la volonté, et en supposant qu’il n’y a pas de faiblesse génétique ou neurologique, il n’y aurait pas besoin de loi, pas besoin de pouvoir, pas besoin de convaincre, presque pas besoin de parler, et surtout pas de raison d’être mécontent. Au contraire, il faut s’attaquer à l’offre, car il y aura toujours des curieux ou des acros pour consommer. Si ce n’est pas vraiment possible, il faut s’attaquer à la représentation : qu’une produit avec du sucre soit considéré avec la même défiance qu’un bâtiment où il y a de l’amiante, ou avec le même dégoût que manger des insectes, ce genre de chose. Là alors les pratiques vont changer, oui.


  • #156525
    le 23/05/2012 par derf
    Le Sucre

    Je vous conseille de goûter le sucre de canne complet non raffiné rapadura, il est vraiment excellent. Je sais pas si au bon sens en vend (acheter le plutôt chez eux), sinon on en trouve dans les magasins a enseigne : biocoop.
    Salutations.


  • #156541
    le 23/05/2012 par Juan
    Le Sucre

    Merci, très bonne publication
    Je me demande si les personnes de "Au bon sens" connaissent la journaliste et écrivaine Marie Monique Robin, car elle fait un travail de qualité et qui va dans votre sens


  • #156633
    le 23/05/2012 par Plouf
    Le Sucre

    Que penser du "Stevia", cet édulcorant naturel ?

    http://sante-medecine.commentcamarc...

     

    • #157549
      le 25/05/2012 par MagnaVeritas
      Le Sucre

      Pas assez de recul clinique sur la Stevia dont l’utilisation est tout à fait analogue à celle d’un "faux sucre". Qu’il soit naturel ou non n’a pas forcément d’importance. Le curare est naturel mais c’est un poison extrêmement dangereux.

      Il va de soi que l’on a de la chance si leurrer perpétuellement son corps reste sans conséquence.


  • #156672
    le 23/05/2012 par bobo
    Le Sucre

    A voir le film "Le Sucre". Très bonne comédie, avec Depardieu, Piéplu, Carmet, etc.
    Comment rire de la spéculation...et très vrai.


  • #156801
    le 23/05/2012 par étienne
    Le Sucre

    Bonjour ou Bonsoir ! Quels sont les risques de l’aspartame au quotidien ?

     

  • #156808
    le 23/05/2012 par pas
    Le Sucre

    J’ai mis des semaines à décrocher du sucre, c’était beaucoup plus dur que prévu mais maintenant, je revis.
    Le phénomène de l’intoxication est trés mal compris, les gens n’y croient pas. Si tu en parles, c’est dispute assurée.
    Le sucre est une drogue. L’industrie du sucre est trés puissante et ils en foutent absolument partout. Leur plus grande proie c"est les enfants.

     

    • #156926
      le 24/05/2012 par kasiar
      Le Sucre

      Si tu en parles, c’est dispute assurée.



      C’est comme tout sujet E&R.



      Leur plus grande proie c"est les enfants



      Bonbons, gateaux, chocolat, pas étonnant que le 2/3 des enfants attrapent des caries.


  • #156923
    le 24/05/2012 par kasiar
    Le Sucre

    Souvenons nous que pour une alimentation saine et équilibrée les meilleurs des sucres rapides restent les sucres naturels et complexes comme ceux des fruits.




    héhéhé on dirait que ça compense le sucre classique porteur de carie et de maladies que je consomme à côté.

    Hâte de voir un article d’au bon sens sur le chocolat :))


  • #157243
    le 24/05/2012 par sly
    Le Sucre

    Il serait intéressant de parler des "sucres cachés".. que l’on trouve notamment (en très grande quantité) dans le pain, les galettes de riz, etc...

     

    • #157556
      le 25/05/2012 par MagnaVeritas
      Le Sucre

      Il n’est pas censé y avoir de sucre dans le pain, du moins pas de sucre ajouté. La présence d’amidon (sucre polymérique) est tout à fait normale.
      La mastication peut également entrainer la synthèse de maltose (disaccharide, beaucoup moins long que l’amidon).
      En dehors de ces deux sucres, je ne vois pas. Vous pouvez peut-être compter aussi les sucres présents dans les graines des pains aux graines.


  • #157274
    le 24/05/2012 par Markovitch
    Le Sucre

    Toujours instructifs et intéressants les articles d’"Au bon sens" !


  • #157383
    le 25/05/2012 par avrelarmor
    Le Sucre

    Quid de la stévia ?


  • #157544
    le 25/05/2012 par MagnaVeritas
    Le Sucre

    Salut les débutants,

    Le sucre est aussi responsable de la myopie et de l’acnée le plus souvent (il existe peut-être d’autres causes mais bien plus rares).
    La seule substance sucrée utilisée avant le sucre était le miel, je n’ai jamais entendu parler ou lu quoi que ce soit à propos de sirops végétaux, du moins en Europe.

    Amicalement,

    MagnaVeritas

     

    • #157608
      le 25/05/2012 par Janus
      Le Sucre

      Quid du sirop d’érable ou sirop d’agave, pour ne citer que ceux-là ?


    • #158468
      le 27/05/2012 par MagnaVeritas
      Le Sucre

      Je ne sais pas.
      Dans tous les cas, je pense que c’est mieux que du sucre raffiné mais pas forcément beaucoup mieux, il me faudrait plus d’informations.
      Comme le sirop d’érable est en fait de la sève, je suppose qu’on trouve des sels minéraux et d’autres substances intéressantes dedans. Mais il existe deux types de sèves circulant dans deux types de vaisseaux différents, aussi je ne sais pas de laquelle il s’agit.
      Je ne connais pas du tout le sirop d’agave mais personnellement je ne serais pas très intéressé a priori.
      Je ne négligerais pas la mélasse bien que je ne la connaisse pas bien. Je suppose qu’elle est constituée de plusieurs types de sucres et je sais qu’elle contient du fer. Je pense que ça peut être un produit intéressant aussi.
      Pour moi, le mieux est et restera toujours le miel (dont il existe, soit dit en passant, autant de variétés, sinon plus, qu’il n’existe de fleurs pollinisées par les abeilles mellifères).

      Quoiqu’il en soit, souvenez-vous qu’il vaut mieux pas assez de sucre (au sens où nous l’entendons communément) que trop. Une carence en sucres me semble difficile sinon impossible car il existe quantité d’aliments en contenant diverses sortes sous différentes formes.

      MV


  • #157980
    le 26/05/2012 par PatriceT
    Le Sucre

    Pour info, les Japonais - dont l’espérance de vie reste le plus élevée au monde - on une des nourritures les moins sucrées du monde.

    Il est d’ailleurs intéressant de relever que les multinationales de l’agroalimentaire adaptent le taux de sucre en fonction des goûts locaux : ainsi un Coca aux US est quasiment 2 fois plus sucré qu’en europe, lequel est lui-même nettement plus sucré qu’au Japon.


  • #161406
    le 01/06/2012 par arkhamian
    Le Sucre

    Merci pour cette mise au point indispensable concernant le sucre, une des nombreuses aberrations du monde moderne.
    Vive le miel, que l’on produit partout (aucune chance qu’il n’y ait pas au moins un producteur à moins de 2Okm de chez vous), et qui fera un feu d’artifice de tous vos plats, boissons etc... Essayez donc de remplacer le sucre par du miel dans vos pâtisseries... vous allez en prendre plein les papilles !


Afficher les commentaires suivants