Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le féminisme c’est pour les moches !

Les femmes, les lesbiennes et le féminisme, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

89 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2254906
    le 09/08/2019 par Sardana-pal
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Une belle fille bien balancée n’est jamais féministe . Les féministes sont des tocardes qui réclament un AAAmôôûûrrr que nous ne pouvons pas leur donner . Comment dire à une femme que l’on ne PEUT bander pour elle ? Impossible .

     

    • #2254943
      le 09/08/2019 par Le Hutin
      Le féminisme c’est pour les moches !

      Certaines d’entre elles sont objectivement jolies, mais l’on peut observer dans ces cas le syndrome Clémentine Autain : de très belle jeune, voire magnifique, la rage qui les anime les enlaidit au fil du temps, probablement parce que le faciès du quotidien (rage et indignation) finit par s’imprimer sur le visage, leur névrose les rend insomniaques (donc prise de poids, cernes, teint livide, etc.) et leur incapacité physique à supporter à la fois la carrière et la lutte sociétale les épuise.


    • #2255138

      Le féminisme triomphe en Bourse : les deux premières capitalisation boursières de Paris sont des entreprises dont la réussite a été faite par ses clientEs : LVMH et l’Oréal ! Arnault est forcément "féministe" comme l’héritière Bettencourt . Le poids économique des gonzesses a peut être déjà dépassé celui des hommes, tout au moins en France, il est donc logique que ces dames nous dominent .


  • #2254910

    Le Féminisme, comme tous les mouvement deviants, c’est pour ceux qui sont mal dans leur peau. Quelles soient grosses, moches, ou avec des cheveux bleu, ce qui les rassemblent avant tout c’est d’être paumés dans leur vie, en mal être et avec une tres basse estime de soi - d’ou le besoin de rabaisser tout ce qui incarne la force et l’équilibre (le couple, la virilité, la domination intellectuelle,..). D’où une predominance de jeunes et de femmes. De mon experience se dégage deux constantes :
    1) Pere absent ou ayant laisser une piètre image de la virilité en général (car con ou/et violent)
    2) Tres soumise au lit - plus elles s’affichent Féministe en public, plus elles ont besoin de se faire rabaisser, voire humiliée en privé.

    Conclusion une Féministe peut etre tres belle, mais ne se trouvera jamais belle a moins de ternir leur charme naturel (cheveux bleu, look androgyne ou surpoids,...).

     

    • #2254955
      le 09/08/2019 par delphin
      Le féminisme c’est pour les moches !

      C’est vrai ;
      Plus encore que la laideur, c’est la figure défaillante du père qui frappe chez les féministes (y’a des moches qui acceptent leur condition, après tout) ; On retrouve ce schéma assez souvent, en tout cas ;
      J’ai vu deux fois des féministes s’être trouvé un mec, c’était consternant :
      je ne peux même pas décrire le niveau de servilité du mec, dans les deux cas, c’étaient des fantômes....


  • #2254917
    le 09/08/2019 par Corinne Dunord
    Le féminisme c’est pour les moches !

    le féminisme est une fabrication capitaliste (promue au début dans les pays anglo-saxons avec des juifs politiques comme Edward Bernays) destinée à asservir la seconde moitié de l’humanité par le salariat, et l’impôt, tout en faisant baisser le coût du travail, non un mouvement spontané de libération de la femme ; puis il s’est muté
    en un néo-féminisme belliqueux, outil de division mondialiste ayant pour but de monter les hommes contre les femmes dans des guerres horizontales sans fins.

     

    • #2254958
      le 09/08/2019 par Gilles
      Le féminisme c’est pour les moches !

      Exact, l’auteur de cette très bonne vidéo se trompe sur de Beauvoir, qui n’est que la maman de Schiappa donc du chaos social promu par le Capital. De Beauvoir est un écrivain médiocre porté au pinacle par la propagande, avec des idées de chiottes. La condition du français jusqu’à la seconde guerre mondiale était d’une difficulté inimaginable en 2019. Le bonhomme allait se faire exploiter ou tuer à la guerre pour les banques laissant des veuves et un pays exsangue.
      Pour cacher cette réalité on a trouvé l’accès au carnet de chèque et au vote, plus quelques femmes frappées, pour justifier l’émancipation de la femme. De Beauvoir résistante avec Malraux le frêle et l’horrible Sartre au Café de Flore, attendant de reprendre la main avec la victoire de l’Empire. Sales personnages.
      Pour remercier Simone de son travail on l’à même colle cette année au programme de l’agrégation de Lettres, si c’est pas un effondrement ça. Les civilisations traditionnelles ont placé les femmes au-dessus des hommes, Marie ou Gaia, et n’importe quel homme structure protège ses femmes, évite qu’elle aille se tuer à la tâche. Quand on parle de féminisme c’est qu’il n’y en a plus, comme quand le socialisme est ritualise.
      On voit la supériorité de l’Ancien Régime et de ses mariage de raison. La promotion du sentiment est une vaste arnaque. Retour à la transcendance et à la raison, finissant avec le concept "liberté ’ égalité, fraternité ", et ses idéologies en -isme dans l’Ancien Régime, la Ggrande bourgeoise Schiappa aurait été casé avec un petit baron etpicetou.

      Pour la vie d’une moche relire Extension du domaine de la lutte.

      La fille moyenne, 60%, peut donc facilement être un métis social totalement schizophrène, si de plus le papa fut absent. Elle ne saura jamais où se placer dans la société à la différence du boudin qui sera bonne copine et arrivera peut-être à se caser. Et se contenter. La fille moyenne métis ethniquement est donc encore plus dangereuse. Une double schyzo, qui ouvre sa bouche, car la société lui a dit d’ouvrir sa bouche.
      Et derrière ce boulot de destruction, toujours les mêmes.

      La lesbienne est parfois belle, souvent il s’agit d’absence de papa et de propagande, à 28 ans elle trouve un trader.

      Le couple parisien est un eunuque et une conne aggressive. Parfait monsieur.


    • #2254985
      le 09/08/2019 par culturovore
      Le féminisme c’est pour les moches !

      Bravo ! C’est exactement ça, et cela me fait d’autant plus plaisir de voir que cela vient d’une femme


  • #2254919
    le 09/08/2019 par Pamfli
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Mais ouais, on les voit sur les réseaux sociaux ces désespérées affectives qui adoptent une posture d’altruisme envers le migrant et le reste du sociétal, pour au final ne penser qu’à un seul truc, leur misère affective qu’elle projette sur les mâles blancs qui les ont rejetées, forcément qui voudrait d’un demi boudin ?


  • #2254927
    le 09/08/2019 par L’enclumeur
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Formation de gauchiste=contre-sens et amalgames à toutes les phrases.


  • #2254928
    le 09/08/2019 par Benichou
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Même -et surtout- les belles femmes profitent du féminisme.
    Les moches, elles, jactent beaucoup et les jolies, très sollicitées elles, profitent à plein du climat de victimisation des femmes pour consommer un max, quitter, détruire, rendre fou, minauder, se comporter comme des princesses.
    Les moches féministes sont donc d’une très grande utilité pour les femmes qui ont une haute valeur sur le marché de la séduction.
    Elles ouvrent la voie à celles qui profitent vraiment de la partouze généralisée actuelle.


  • #2254935
    le 09/08/2019 par Element87
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Juste pour rire, On dirait que t’es bourré mec et que tu te parles devant ton mirroir.
    Sinon c’est sensé ce que tu dis


  • #2254937
    le 09/08/2019 par delphin
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Moi je suis d’accord avec lui.... la "bonnasse", c’est un concept sociologique en soi :
    Y’a comme un prolétariat de la beauté, en quelque sorte.


  • #2254938
    le 09/08/2019 par katapugon
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Ce mec est une publicité pour le féminisme le plus virulent ...

     

  • #2254941

    J’ai tenu deux minutes.
    Opposer les « bonnasses [qui] ambitionnent d’être femme au foyer et de passer leur temps chez le coiffeur » aux « féministes » qui sont « moches » est à la fois stupide et factuellement faux. Ces « bonnasses » sont tout simplement des idiotes superficielles et décérébrées, parfois appelées “cagoles”, “pouffiasses”, “pétasses”... En faire l’idéal féminin en dit plus sur l’auteur de ces propos que sur les femmes.
    Bref, un galimatias sans fond, sans méthode, sans sérieux, mais avec beaucoup de prétention.

     

    • #2255367
      le 10/08/2019 par Chaud à nanas
      Le féminisme c’est pour les moches !

      C’est la société qui en fait un idéal féminin ! Pas Ernesto.
      Nabila attire davantage les regards et les efforts que Lydia Bourguignon : c’est factuel.


  • #2254945
    le 09/08/2019 par bb king
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Désolé, j’ai pas tenu plus de 10mn. C’est pas que je ne sois pas d’accord avec le gus, mais à répéter 5 fois les mêmes trucs, sans construction, moi il m’a saoulé.


  • #2254946

    Le féminisme est un rejet de l’homme pour plusieurs raisons .Par égalitarisme poussé au maximum et complètement ridicule .Elles se sentent mal dans leur peau, pas sûr d’elle ,par pure complexe et toujours en compétition vis-à-vis de l’homme sur plein de sujets, physique, intellectuel, Manuel etc. etc .Ne supporte pas la drague par soumission, car se considère devenir la proie d’un homme, ce qu’elle refuse catégoriquement, et veut maitriser le sujet plus que l’homme .Toujours cette notion d’égalitarisme parce que la féministe aurait peut-être voulu être un homme .C’est une forme de souffrance intellectuelle qui de nos jours, s’attrape comme la grippe, et qui emmerde les non féministes .


  • #2254950

    Je stop la video à 4’. Et je vais pas perdre mon temps plus loin Les féministes elles ont un corps, un visage comme toute les femmes, ce qui les rends moche, pas désirable c’est la haine des hommes qui leur est inculquée depuis l’enfance. Par bonté d’âme, pécho en quelques une et tu verras qu’elles sont toutes mortes de faim(sexe d’abord et affection ensuite). Pas le droit de vote...peut-être voter dans ta toute petite commune où tu connais à peu près tout le monde pour les municipales...et encore ! Quand au compte en banque, dés le collège c’est la hideuse tarte à la crème des profs (donc crétins formatés, féministes, moches, de gôche) pour des gamins ignorants tout de la vraie vie...un peu comme toi. L’école, d’abord et les médias ensuite t’on inculqué comme des droits ce qui sont en fait sont des devoirs. "Ma gentille Moman était opprimée par mon méchant papa macho, pour preuve, elle avait même pas droit à un compte en banque !". Pour le prolo de base jusqu’à la fin des années 60 on avait sa paye dans une enveloppe en papiers marron avec la feuille de paye dedans et dans la plus part des familles, donc avec plusieurs enfants si possible, ont la donnait à sa femme qui ressortait de quoi s’acheter les gauloises et des fois le canon et le reste c’était pour faire tourner la baraque Et on avait pas de compte en banque. Et l’épouse payait tout en liquide. Ecoute les vieilles qui ont pas eu la cervelle trop siphonnée par les médias .


  • #2254976
    le 09/08/2019 par Papillon de lumière
    Le féminisme c’est pour les moches !

    C’est dommage qu’il te faille 35 minutes pour dire un truc plié en 4 et avec plein d’approximations et de faussetés , on est pas tous des intellectuels, des penseurs, des dialecticiens, donc quand on sait pas articuler un sujet simplement et bien on écoute les autres et on se tait
    C’est marrant ce monde ou tout le monde veut donner son avis
    S’affiche sans pudeur niaisement au yeux du monde
    Un peu comme Chloé la cagole philosophe, Fiona Schmidt, Solveig Halloin, Aymeric Caron ou les GG de RMC
    Bon je suis un peu sévère, mais le coté humble a quitté l’homme
    Laissons les vrais dialecticiens nous éclairer et c’est pas ce qui manque sur E&R
    Force & Honneur camarade (en plus t’es un peu ridicule pour le coup)

     

    • #2255100
      le 10/08/2019 par Leïla
      Le féminisme c’est pour les moches !

      Entièrement d’accord avec vous !


    • #2258039
      le 14/08/2019 par Personne
      Le féminisme c’est pour les moches !

      "Laissons les vrais dialecticiens nous éclairer"

      C’est marrant, c’est grâce à ce fonctionnement que notre monde est ce qu’il est..
      Ce n’est pas parceque je n’ai pas les qualités d’un orateur ou d’un écrivain que je m’empêcherai de parler ou d’écrire ce que je pense. Monsieur Soral a effectivement l’art d’exprimer ce que je pense mais ne m’empêchera jamais de penser parcequ’il s’exprime mieux que moi.. Personne ne vous oblige à écouter les autres lorsque cela ne vous convient pas mais les moquer est tout à fait dans ce que le système souhaite. En revanche, qu’une organisation structure et organise la puissance intellectuelle collective est une autre affaire. La logique, l’intelligence, l’esprit critique n’est pas réservé aux dialecticiens ou autres penseurs. Bien des gens sans culture apparente sont particulièrement intéressants à écouter par l’expérience de la vie..d’une vie difficile ?


    • #2258262
      le 14/08/2019 par Père de famille nombreuse
      Le féminisme c’est pour les moches !

      @Personne
      «  Bien des gens sans culture apparente sont particulièrement intéressants à écouter par l’expérience de la vie..d’une vie difficile ? »
      Là, c’est loin d’être le cas et puis parler pour parler, pardon, mais ça n’a jamais fait avancer quoi que ce soit
      Moi aussi j’ai un avis sur la météo et le dernier Renault Master 2019, est-ce que le monde est obligé de le savoir ?
      Personne ne te muselle, parler entre amis autour d’un bon repas, c’est une chose, entraîner dans ses délires des jeunes pas former politiquement, c’en est une autre
      Simone de Beauvoir le Tche, désolé, il y’a mieux a proposer
      On voit ce que donne ce monde en perdition Usul, Anal Genocide, Papacito, Conversano, SolangeTeParle, Marion Seclin, Antastesia, Raptor, Marsault, Norman, Squeezie, c’est de la merde en bouillie
      Ou sont les jeunes qui lisent la Fontaine ,Molière, les Contes de Perrault, Hervé Bazin, D’Artagnan d’Alexandre Dumas, Léon Ville, Charles Causse et Charles Vincent, Francis Finn ou Frances H.Burnett....
      On se noie dans le médiocre, comment après ça proposer l’excellence
      Soral ne bâillonne personne , il nous ouvre a des chefs d’œuvres
      Il nous permets de nous ouvrir a ce que l’éducation nationale, Hollywood , la télé, Hanouna, le rap, nous dissimulent
      Il nous donne l’opportunité, que nous ne reproduisions pas ça, sur nos enfants, il nous pousse a la réflexion, à la lecture, à la résilience
      Pardon, mais ouvrir sa bouche, quand on a si peu de choses intéressantes a dire, ça s’appelle pas l’ humilité, ni la sagesse, encore moins l’intelligence, parfois l’intelligence, c’est savoir se taire et écouter
      Prendre Soral en exemple dans ton commentaire , n’est pas d’après moi une réflexion aboutie , Soral n’a jamais empêché personne de s’exprimer, en revanche il nous pousse a réfléchir avant de dire une connerie
      Ce qui est sagesse
      Cordialement, d’un homme père de famille, manuel et avec peu de culture , mais qui écoute


  • #2254984

    J ’approuve tout ce qui est dit ! mais la Schiappa a trouvé le moyen quoique moche de devenir une "dominante " du moins d ’évoluer dans ce monde de dominants , étant " ministre" dans le spectacle grotesque de la politique certes mais grassement rémunérée , connue et comment ? en cirant les pompes des puissants (le lobby bien sûr , l ’officine qui fabrique les "influenceuses " cornaquée par Madame Badinter-publicis ) et en chevauchant l ’idélologie féministe promue par les "dominants " et à laquelle elle ne croit peut -être pas le moindrement ; bref bien qu ’étant étant moche , l ’arrivisme et le calcul a pu la mener bien plus loin que plus d ’une femelle soi - disant alpha qui du lit d ’un oligarque a été évacuée un jour à la rue par une plus alpha qu ’elle car alpha n ’a qu ’un temps (la mal -bouffe affecte aussi les belles ) car les riches se lassent de tout aiment le changement et finissent parfois par un mariage de raison car la bêtise c ’est rasoir à la fin . Et puis la Sciappa toute moche qu ’elle est mais devenue bourgeoise cossue se tape sans doute ou se tapera de beaux mecs intéressé et arrivistes eux aussi car tout s ’achète et qu ’avec du fric tout est permis .Vraiment l ’exemple Schiappa n ’est pas très heureux .

     

  • #2254987

    Il y a deux sortes de féministes : les frigides et les gouines . Les gouines draguent les frigides . " Tu verras nous on sait y faire ! "


  • #2254995

    Non, mais, nous ne sommes pas égaux à la naissance et les mâles sont attirés par le physique. Point barre.
    Ce n’est ni triste, ni bien : c’est la vie. Les moches devraient être voués à disparaître par sélection naturelle.
    Le problème, c’est que les binoclards gras du bide, mais milliardaires, sont l’équivalent des féministes : ils ont réussis à prendre la place des vrais mâles alpha.
    Et on atterrit dans une société de dégénérés, qui fait passer le possédant pour celui au bon patrimoine génétique.
    Du coup, tout est biaisé.

     

    • #2255074
      le 10/08/2019 par Aiguiseur de guillotines
      Le féminisme c’est pour les moches !

      Mon commentaire préféré. Court, efficace et qui va droit au but. Pour moi c’est tres bien résumé en quelques phrases. Bravo.


    • #2255125
      le 10/08/2019 par Keepitsafe
      Le féminisme c’est pour les moches !

      En fait, non.
      Il y a une correlation très forte entre le QI et le succès économique.
      Donc le possedant = celui qui statistiquement a la QI le + élevé.
      Et il est normal qu’une femme préfère le possédant.
      La selection naturelle fonctionne, à juste titre, dans ce sens, que ca vous plaise ou pas.

      It’s a nice club and you’re not part of it.
      Sorry.

      Et le véritable alpha n’en a rien à f... du plaisir sexuel ou de la vie de couple.
      Il est trop occupé à créer.


    • #2255147
      le 10/08/2019 par Popaul
      Le féminisme c’est pour les moches !

      Les moches ont une ressource inespérée : les migrants sans le rond, souvent de beaux mecs, qui les épousent quand elles ont "la sécurité de l’emploi"... Tout le monde est content : la moche a le bonheur d’avoir un beau black, le black ravi de s’intégrer sans se fatiguer .


  • #2255011
    le 09/08/2019 par Peter Töpfer
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Ernesto + Soral = même combat ! Le duo fonceur de l’avenir.

     

  • #2255019
    le 09/08/2019 par La coupe est pleine
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Toutes les femmes en occident sont féministes, ce qui les différencie, c’est à quelle vague (1ère, 2ème, 3ème) elles se sont arrêtées et se rattachent selon leur intérêt individuel. Allez demander à une femme se présentant comme non féministe voire de droite, qu’elle quitte son boulot de cadre du tertiaire pour s’occuper du foyer et des gosses à plein temps. Bon courage.

    « Lâchez la bride à cette nature effrénée et à cette créature indomptable, et espérez qu’elles mettent d’elles-mêmes une mesure à leur licence, si vous ne l’avez pas fait vous-mêmes. Cette affaire est la moindre des contraintes morales ou légales qu’elles ont de la peine à accepter. Elles veulent pour tout la liberté, ou plutôt la licence, si nous voulons dire la vérité. Que ne tenteront-elles pas en effet, si elles l’emportent sur ce point ? Pensez à toutes les lois concernant les femmes, par lesquelles vos ancêtres ont enchaîné leur licence et les ont soumises à leur mari. Eh quoi ? Si vous souffrez qu’elles les déchirent et les arrachent une à une, et pour finir qu’elles se rendent égales aux hommes, croyez-vous qu’elles vous seront supportables ? À peine auront-elles commencé à être égales qu’aussitôt elles seront supérieures. »


  • #2255037

    Tous ces trucs en "istes" ne servent que les sionistes.


  • #2255038
    le 09/08/2019 par Fabien
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Je ne savais pas que Joey Starr avait un 1/2 frère qui vivait a la campagne !

     

    • #2255094
      le 10/08/2019 par Culture Express2.0
      Le féminisme c’est pour les moches !

      Je cherchais ces mots, vous les avez trouvé LOL


    • #2255284
      le 10/08/2019 par Tatiebaba
      Le féminisme c’est pour les moches !

      Excellent !! Bon j’arrête le visionnage juste après la bonne grosse bonasse (qui vient après la moche..) ....C’est un peu trop caricatural de mon pauvre petit point de vue de ni féministe mais pas anti-femme, ni moche, ni bonasse....Et je préfère écouter A.S sur le sujet qu’un pauvre imitateur même si le décor est joli.


  • #2255056
    le 09/08/2019 par Chris
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Le féminisme, c’est la dictature des boudins.


  • #2255058
    le 09/08/2019 par Redeyes
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Ce Monsieur est très mal renseigné. Le milieu des mannequins est rempli de lesbienne. Je pense pour ma part qu’on ne choisi pas sa sexualité. Mais que le "milieu" peu faciliter l’expression d’une tendance et même ce sur des individus peu enclin à l’homosexualité.

     

    • #2255129

      Le milieu des mannequins est rempli de lesbienne ? à bon ?
      Des mannequins pour quoi exactement ? Parceque les mannequins que vois moi sont surtout des gamines anorexiques de 14ans .
      Si il y a un constat imparrable dans le message de ce gars, c’est bien que l immense majorité des lesbiennes que l’on voit sont soit plutot moches ou soit plutot moche et hyper masculines.
      C est un fait, il y a juste a aller dans les bars gouines du marais ou a la gay pride pour le constater.
      Il y a certes de plus en plus de post ados qui s’essayent à jouer les gouines parceque c"est branché ou par esprit de rebellion faussement subversif, et ca donne des filles qui éventuellement se présentent un temps comme bi.

      Mais on voit rarement de vraies belles gouines, et quand c est le cas, elles sont souvent avec ce qu’elle appellent des "butch" des camioneuses en francais, ce sont des gros tas, au caractere et a l allure viril d’un "vrai mec" , ces " butch " sont des prédatrices, à la drague lourde et insistante qui finissent parfois par avoir raison de leur proies, quelque fois une hétéro perdue ou décue sentimentalement qui se dit " pourquoi pas."
      Deja , rien que le fait que les lesbiennes utilisent des sex toys phalliques en dit long.
      j’aime pas les hommes, mais alors qu’est ce que j’aime la b.. !


  • #2255076
    le 10/08/2019 par Syzygy
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Le féminisme est un leurre, un outil du sionisme pour exploser la famille qui est la brique élémentaire de la civilisation, qu’elle qu’elle soit.
    Ne faites pas écho à cet instrument et ignorez la bimbo Schiappa ! Please !

     

  • #2255087
    le 10/08/2019 par domus
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Eh bé ! il y a un nid ici, pas possible ! Dès qu’on met leurs attributs en défaut, ça rouspète vite, mais rien d’étonnant. Donc, Le vrai féminisme ( pas le délire de certaines ) n’est pas affaire de physique, mais simplement de ne plus vouloir accepter les maltraitances, la mort sous les coups, les humiliations, les soumissions, l’inégalité salariale, les machos qui pensent que la femme n’est qu’un jouet qui ne pense pas, qui ne réfléchit pas, qui ne parle pas, et qui doit juste rester un objet sexuel qui fait le ménage et la bouffe, sans se plaindre. Etre féministe ( pas les connes qui desservent la vraie cause ) c’est juste vouloir être considérée comme faisant partie de l’humanité au même titre que les hommes le sont et apporter sa pierre à l’édifice, sur TOUS les sujets, et avoir le droit de l’exprimer en toute égalité,. Combien de femmes ont un cerveau, des capacités intellectuelles, des talents artistiques, de la bravoure face à l’adversité, de l’humour de haut niveau, et j’en passe, par rapport à trop d’hommes qui n’ont pas un millième de tout cela, et qui sous prétexte d’être un homme, titre pompeux qu’il s’octroie pour se dédouaner de toutes ses conneries, ( regardez l’état de la planète ) et s’imagine être supérieur. Alors, non messieurs, aucune femme digne de ce nom ( pas les furies à la femen ) n’acceptera l’égalité, car la femme est supérieure à l’homme et c’est bien pour cela que le monde depuis des millénaires est misogyne et que le patriarcat existe, et c’est par la force physique que l’homme garde ce pouvoir. N’oubliez pas : qui a donné la connaissance à l’homme ? Une femme. Sinon, il en serait où le berlot ? Mais quand on voit ce qu’il en a fait ... Merci de mettre mon commentaire, car tant que les hommes ne comprendront pas que la femme est l’avenir de l’homme comme on l’a dit, le monde régressera. Je ne suis pas fan de la féminisation de l’homme dans ce qu’elle a de nul, mais un homme digne de ce nom ne doit pas accepter pour autant le machisme.

     

    • #2255107
      le 10/08/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Le féminisme c’est pour les moches !

      lol, elle est remontée, Pépette...

      N’empêche que la paire de couilles, tu ne l’as toujours pas...

      Mais tu ne rates pas grand chose, va...


    • #2255108
      le 10/08/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Le féminisme c’est pour les moches !

      Et si ça se trouve, elle est jolie...

      De quoi se plaint-on...


    • #2255111
      le 10/08/2019 par ton soummis
      Le féminisme c’est pour les moches !

      Pour suivre le serpent et le prendre pour Dieu je vous rejoins, la femme est l’avenir de l’homme. D’ailleurs il est évident que Dieu, le Créateur de l’homme et de la femme, n’a pas voulu punir la femme de quoi que ce soit. Enfanter dans la douleur, subir les impuretés des menstrues chaque mois et tout le cortège de désagréments physiques et psychologiques qui vont avec, n’en finit avec ces désagréments que lorsque elle est la moins désirable et plaisante à voir pour elle même et pour les hommes, soit dans ses vieux jours, tout ça il est évident que c’est une gratification de Dieu pour service rendu en étant la première à manger du fruit de l’arbre de la connaissance...
      L’homme et sa supériorité physique et intellectuelle afin de lui permettre d’avoir toujours le dessus sur elle c’est pour l’humilier par rapport à la femme. Si tout les prophètes sont des hommes, c’est parceque les femmes sont les plus aptes à guider l’humanité. D’ailleurs , c’est vrai, en règle générale, dans les Livres révélés (qui parlent à de plus en plus de femmes chaque jours tellement elles aiment les suivre) dans toutes les traditions, Dieu explique bien aux hommes de suivre les femmes , et surtout de se soumettre à leur intelligence supérieure pour le bien de l’avenir de toute l’humanité.

      Merci pour ce rappel, j’ai failli oublier qu’il nous est enjoint de laisser les femmes commander l’humanité. On a désobéi pendant plus de 5000 ans il est grand temps que ça change ,comme on le fait grand max depuis les années 60 et la libération de l’intelligence des femmes grâce aux bénédictions de la pilule contraceptive. Tiens d’ailleurs sur des sites qui font des milliards de vues chaque jours, des millions de femmes expriment leur haute vision de avenir de l’humanité aux yeux de tous enfants y compris. Je vous l’accorde, ça vault le coup d’oeil autant d’intelligence féminine. Ça doit être ça que l’on nomme "le féminin sacré"...


    • #2255122
      le 10/08/2019 par zéro pointé
      Le féminisme c’est pour les moches !

      Macho :
      Gros con pitoyable dont on a dit depuis trente ans tout le mal possible, mais aussi : mâle pudique à l’ancienne qui respectait sa mère, protégeait sa femme et se sentait responsable de ses enfants, soit le contraire de la demi-fiotte actuelle, si fragile et toujours à sa propre écoute, dont les femmes avouent avoir de plus en plus de mal à se satisfaire...
      Extrait de Abécédaires de la bêtise ambiante, d’Alain Soral.


    • #2255164
      le 10/08/2019 par Julie
      Le féminisme c’est pour les moches !

      Ton soumis. Pourquoi les animaux femelles ont le même problème que les femmes ? Dieu les à puni aussi ? Dans une certaine religion la souffrance fait avancer et rend plus intelligent d’après ce que j’ai compris .


    • #2255187
      le 10/08/2019 par anonyme
      Le féminisme c’est pour les moches !

      Oh, calmez-vous lol. Il n’y a pas de sexe supérieur, les deux ont un rôle différent et sont complémentaires, c’est tout.
      Domus, depuis toujours ce sont quasiment toujours les hommes qui font les découvertes et les inventions, dans tous les domaines (sciences, techniques, arts... ) parce qu’ils ont le phallus : le besoin de pénétrer, qui peut être sublimé vers d’autres objets. On le voit déjà dès le plus jeune âge, les petits garçons sont très curieux, ils posent des questions sur tout. Ils voient une voiture, ça les démange d’ouvrir le capot pour comprendre comment ça marche, etc.
      Les femmes qui n’ont pas de pénis forcément n’ont pas cet appétit de connaissance et de compréhension, d’où leur infériorité dans ces domaines, mais elles se rattrapent dans d’autres : la gestion du quotidien, le maternage (qui peut être sublimé, en charité, en soins aux malades (l’infirmerie par exemple, est un métier de femmes typique)), etc. Sans elles les hommes ne sont rien et inversement.


    • #2255221
      le 10/08/2019 par Pitchou
      Le féminisme c’est pour les moches !

      Il n’a jamais été question d’infériorité ou de supériorité, simplement de l’adaptation de deux sexes différents de la même espèce à vivre dans leur environnement en essayant d’éduquer du mieux possible leurs progénitures. Ce constat évident emmène la femme dotée par la nature a un rôle, l’homme idem. Une femme pourra être 25 fois plus intelligente que son homme, c’est elle qui portera, allaitera et sera plus apte naturellement à comprendre les gémissements de son bébés, pas d’explication c’est ainsi fait et voulu par mère nature.
      Le souci demeure dans la confusion de l’émancipation de la femme voulu par le capital au détriment de sa nature première, femme, mère, etc...Ce nouveau statut lui fait prévaloir le superflu au réel de son état historique, l’évolution masculine n’est pas en reste dans ce domaine, mais sans prétention de justice contre les femmes, chose à laquelle sont poussées les femmes comme un pôle opposé à la masculinité, dont elles ne peuvent absolument pas se passer, la procréation artificielle ne leur sera d’aucune aide, le besoin de s’accoupler ne sera pas remplacé pour demain ; l’amour quoi. Cette tendance égalitariste dans tous les domaines tirent femmes et hommes vers le bas, le résultat est visible sauf pour les hystériques . Bien entendu, chaque travail mérite un juste salaire pour une femme comme un homme. En général ce sont les alaires des directoires et autres petits kapo du système ou les inégalité existent sur les rémunérations. Un ouvrier ou une ouvrière qui accrochent des par chocs ou des rétros chez Renault ou Peugeot ont le même salaire de base. La bourgeoisie miroite aux femmes sensibles leur exploitation bien réelle pour le coup au vu des sacrifices contre leurs natures(travail physique, de nuits, horaire inadapté à la vie de famille, l’illusion des pubs et facilités, les vedettes et autres dégénérées sur papier glacé etc...) Une stratégie, nous monter les uns contre les unes et vis versa, des femmes pauvres contre des hommes pauvres. C’est vérifiable historiquement, pour peu qu’on cherche les origines de ce nouveau merdier sans fin...


    • #2255261
      le 10/08/2019 par domus
      Le féminisme c’est pour les moches !

      Palm Beach : vous ne croyez pas si bien dire. :)

      Zéro pointé : je mettrais une nuance : macho = gros con. Un pudique, protecteur, et tout le reste = un homme. Mais pas dominateur pour autant. Vous saisissez mon point de vue maintenant ?


    • #2255265

      Si le but c’est de montrer qu’une femme peut être intelligente, il y a pour cela de bien meilleurs ambassadeurs que ce ramassis de lieux communs que vous nous avez pondu.

      Ça suite la godiche à chaque ligne...


    • #2256074

      Bon, fais moi tout ce que tu veux, défonce moi, vas-y !
      Le tout après des préliminaires dont on garde un souvenir ému (en n’imaginant pas qu’une femme puisse être aussi dévergondée ponctuellement). Après, c’est l’apaisement, toute câline, voix de bébé pour le câlin, petits soupirs, petits étirements de satisfaction... Et puis, douche, friction eau de Cologne. Et là, rhabillée, elle redevient féministe et casse-couilles.
      Je ne comprends rien aux femmes, je les aime.


    • #2256181
      le 11/08/2019 par Lynx dans la brousse
      Le féminisme c’est pour les moches !

      En ce qui concerne l’intelligence féminine, elle est la plus haute quand elle s’intéresse sincèrement et offre sa vie à connaître "Le Divin dans L’Homme". Comme Leili Anvar . Peut être le plus magnifique exemple d’intelligence féminine française, à notre époque, intérieurement et extérieurement. Elle atomise par ses connaissances aliées à sa grâce bon nombre d’hommes, car elle ne cherche pas à être leur égale. Alors elle les dépassent, car devant tant de grâce, tout homme ne peut que s’incliner.
      https://youtu.be/8KnLcRZIh8M


    • #2260457
      le 18/08/2019 par domus
      Le féminisme c’est pour les moches !

      Anonyme : « Les femmes qui n’ont pas de pénis forcément n’ont pas cet appétit de connaissance et de compréhension ». je n’ai juste pas le pénis, mais le reste si et depuis toute petite. Alors le cliché, on laisse tomber.

      AF : merci de m’avoir confirmé par votre commentaire que j’ai vraiment raison !

      Et globalement, je maintiens que le machisme a encore de beaux jours devant lui, et qu’un homme ne peut pas tenir une conversation sur quel que sujet que ce soit sans parler de ses couilles ! C’est d’un pénible.


  • #2255112
    le 10/08/2019 par NORDINE
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Bon de grandes vérités mais punaise les 13 premières minutes ne servent à rien ...
    trop confus alors que le sujet est tellement crucial ..
    j’ai kiffe le missile envoyé sur CHIAPPA ...


  • #2255113
    le 10/08/2019 par Con Sanguin
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Tché de Beauvoir des puristes ?
    C’est une blague.....


  • #2255119
    le 10/08/2019 par Marcel PROUTE
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Un homme (sous) influence le Stéphane Edouard des (sous) bois !!!


  • #2255137
    le 10/08/2019 par ouais bof
    Le féminisme c’est pour les moches !

    C’est Sganarelle qui cause. Il sait comment traiter sa Martine perso, qui sait encore mieux comment le diriger en sous-main. Jadis on l’aurait marié à la Schiappa, et puis c’est tout. Je l’imagine fort bien, elle, s’occuper des poules et des cochons, et même faire face au taureau quand il devient dangereux, le prendre par les cornes. Et lui, se faire un peu les muscles à soulever les bottes de foin. Quelques disputes entre eux, dues à l’ivresse de monsieur, ou à ses regards concupiscents sur la fille "bonnasse" du voisin qui passe, ou aux essais dissimulés de culbutes très risquées de madame (réputation/vengeance sociale, revenus d’épouse écartée, elle aurait pesé ses décisions la Schiappa, surtout en Sicile, sa terre ancestrale !), querelles bien vite réglées, et voilà. Le bonheur est dans le pré.
    Où sont nos beaux et fiers héros cornéliens, raciniens, nos Lancelot du Lac ? Ils savaient parler aux femmes, ceux-là ; et elles savaient leur répondre pour le plaisir général. Mieux encore : ils savaient se battre pour un idéal. Se battre vraiment, pas pousser une gueulante.

     

    • #2255346
      le 10/08/2019 par Rectum de Probabilys
      Le féminisme c’est pour les moches !

      @ouais bof
      C’est un héro a la Alexandre Dumas low-cost un d’Artagnan de chez Leader Price avec une formation marxiste du manuel « Pour les nuls »
      Un dialecticiens comme on en fait plein aujourd’hui


  • #2255145

    Bcp de mots pour pas grand chose. Et si il pense avoir du recul par rapport à la société du fétichisme, il perçoit les femmes exactement comme un produit de consommation. Cela en est presque pathétique.

    De plus je connais des tas de ’’grosses’’ ou de ’’moches’’ qui ont une vie sexuelle incroyablement ’’riche’’. Des ’’missiles’’ avec des gars peu friqués etc...

    Les féministes actuels ont juste trouvé un créneau pour exister à travers une cause et obtenir du pouvoir. La logique de leurs revendications est secondaire.


  • #2255193

    Ernesto est un "dissident" ami du Raptor et compagnie, partit s’exiler à la campagne pour fumer son shit tranquille en petit MGTOW dépressif qui n’arrive pas à tirer une gonzesse... Mais qui ne peut s’empêcher, pour des questions de mégalomanie, de continuer à youtuber en promulguant une science sortie de son anus afin de s’auto-convaincre qu’il est un génie...

    C’est ça le paradoxe du couillon : se retirer du monde pour passer sa vie sur Internet.


  • #2255244
    le 10/08/2019 par Robespierre
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Le féminisme « socialiste » : Beauvoir. Le gars est courageux, ou stupide, de s’afficher sur l’internet pour proclamer ses opinions, mais il n’a pas travaillé la question.

    J’ai lu deux livres de Simone, Mémoires d’une jeune fille rangée, Une mort très douce, jamais Le Deuxième sexe, qu’elle aurait dû titrer en toute rigueur Le Second sexe. Ces titres manquent d’acuité. Ainsi les mémoires sont très loin d’en être au sens que ce mot recouvre dans les mémoires du cardinal de Retz, celles de Chateaubriand , ou de De Gaulle. Les mémoires d’une pucelle consistent à raconter le chagrin éprouvé par l’autrice à la mort de sa meilleure amie, Zaza. Elle passe les années 20 — où l’on part bosser à 12 ans chez les prolos, garçons et filles, la scolarité obligatoire jusque 16 ans date de 1959 — entre jalouser un cousin qui doit avoir de meilleurs professeurs de lettres et de philo qu’elle, parce que c’est un garçon, et glander avec Poupette, sa sœur, dans la résidence secondaire de la famille située dans la campagne bordelaise. Le Castor pense même être dans une famille qui éprouve des difficultés d’argent.

    Il faut ne rien connaître à l’histoire de la condition ouvrière, ce qui n’a rien d’étonnant puisque tout a été entrepris pour annihiler l’instruction publique, pour ignorer que le fait pour une ouvrière de pouvoir rester à la maison a été un progrès immense. On peut ne pas aimer Zola. On ne peut lui retirer la rigueur documentaire. Dans Germinal, sous le Second Empire forcément, Catherine, une jeune fille, travaille au fond de la mine. Et c’est une vie d’esclave. Dans Le Ventre de Paris, L’Assommoir, les femmes triment. À l’époque de Beauvoir, la pauvre petite chose brimée, la majorité des gamines sitôt atteints les douze ans, vont gratter de quoi croûter à l’usine ou dans les champs.

    Je passe sur les inepties du type le « compte en banque ». Dès 1907 les femmes disposent de leur salaire et siègent aux prud’hommes. Jusque dans les années 70 on allait toucher sa quinzaine en liquide, dans une enveloppe. Le reste du féminisme de pacotille est à l’avenant : l’histoire de bourgeoises qui s’ennuient. Le piège dans l’expression « le féminisme » se trouve dans l’article défini. Comme s’il n’existait qu’un féminisme. C’est faux. On peut tout à fait respecter hautement sa compagne, prendre conseil auprès d’elle, trancher toutes les questions importantes avec elle et cracher sur les Badinter et les Schiappa.

    Kollontaï l’a parfaitement saisi.

     

  • #2255262
    le 10/08/2019 par Sebaba
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Tant de jalousie d’un homme envers les autres hommes qui réussissent pour dénoncer la jalousie des femmes envers celles qui réussissent.

    Analyse biaisée par le rapport mimétique au monde. Dommage, il y a quelques constats de bon sens. (mais par pitié, Simone De Beauvoir ne sait ni écrire ni penser)

     

  • #2255263
    le 10/08/2019 par calal
    Le féminisme c’est pour les moches !

    bah, certaines femmes sont comme certains hommes et sont purement des produits de 68 : je veux le beurre,l’argent du beurre et le sourire de la cremiere.
    Qu’est ce que veulent les feministes ? tout et sans faire d’efforts si possible.Beaucoup d’hommes veulent exactement la meme chose. Pas de bol,dans la realite ca marche pas,y a toujours un moment ou la facture tombe...


  • #2255328
    le 10/08/2019 par Personne
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Ses explications partent un peu dans tous les sens mais l’idée globale est plutôt bonne. Ce que je relève, en restant dans la comparaison avec les animaux, c’est que chez ces derniers, les dominants ou alpha le sont par un héritage génétique. Ce qui a pour conséquence l’amélioration de l’espèce. Et là, marque une des plus grande différences avec l’être humain. Les dominants de notre monde le sont par un héritage économique et social. Ce qui, je pense, aura comme conséquence à long terme , l’extinction de notre espèce ou un changement civilisationnelle de grande ampleur.

     

  • #2255356
    le 10/08/2019 par Cirrhose en plaque
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Dans mon village dans le Comminges, au bistrot, a l’heure de l’apéro, des intellectuels comme lui, on en a plein

     

    • #2255534
      le 10/08/2019 par SuperDupont
      Le féminisme c’est pour les moches !

      C’est exactement çà : un internet est devenu un gigantesque bistrot , le bistrot Deux.Zéro où tous les couillons de la Terre se croient autorisés à donner leurs points de vue sur tout et n’importe , en oubliant que les points de vue , c’est comme les trous du cul : tout le monde en a un . Et le pire c’est qu’il y a des milliers de couillons encore plus cons qu’eux qui perdent leur temps à les écouter , ce qui renforce l’egomanie de ces malheureux ... Un vrai cercle vicieux . Au moins à l’époque des vrais bistrots il y avait toujours quelqu’un pour lui dire " Ta gueule , Dudule , tu nous fais chier ! " ou remplir son verre pour qu’il se taise 5 minutes ...


    • #2255571
      le 10/08/2019 par La isla bonita
      Le féminisme c’est pour les moches !

      Et puis il n’y a plus de sélection naturelle , les très cons se reproduisent vitesse grand V a une quantité phénoménale, les robustes travaillent comme des acharnés et n’ont pas de gosses ou un
      Les assistés font des gosses
      Total on a dudule sous les arbres qui nous donne son point de vu dont tout le monde se branle
      Surtout que s’il faut son point de vu n’est motivé par le fait qu’il n’arrive pas a lever une bonnasse comme il dit, mais même un thon n’en voudrait pas


    • #2255627
      le 10/08/2019 par Personne
      Le féminisme c’est pour les moches !

      Superdupont,

      je pefere un individu avec une analyse personnelle à des peroquets donnant l illusion d une forme d intelligence. Ces gens ne font que répéter sans rien comprendre.


  • #2255484
    le 10/08/2019 par scritch53
    Le féminisme c’est pour les moches !

    La beauté est éphémère et l’intelligence est impérissable.
    Chacun fait son choix entre une relation court terme et une relation sur le long terme.


  • #2255515

    le titre suffisait...


  • #2255663
    le 11/08/2019 par dudule au comptoir
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Moi j’aime bien Ernesto, il dit pas que des conneries et il le dit bien.
    J’aime bien aussi les femmes qui se font vibrer sur des infrabass dans des voitures. C’est touchant.
    Bonne nuit boys ans girls, demain c’est l’Aïd, fête du sacrifice d’Abraham.
    https://youtu.be/zIRPDU9ZUXA

     

  • #2255696
    le 11/08/2019 par Mary M
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Je peux écouter Soral 2h d’affilée sur le sujet. Là, je n’ai pas tenu 5 minutes.


  • #2255858
    le 11/08/2019 par Martien
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Oui oui... et pis non. On est loin d’une fine analyse de notre ami Alain.
    Déjà, les bonnasses... ça me choque, à la limite je préfère les bombasses. En plus les confondre avec des femelles alpha, bon faut qu’il relise ses livres d’éthologie, à défaut de ses cours. Et pis je sens comme l’amertume de quelqu’un qui s’est fait éconduire.
    Les femelles alphas, comme il dit, ne sont pas forcément des bombasses.
    Dès leur adolescence les femmes testent leurs pouvoirs de séduction, qu’elles vont sans cesse booster pour finalement savoir à quels hommes elles ont accès. Vous me direz l’accès est très ouvert...pour elles en tout cas.
    Non leur dilemme à elles, c’est que ceux avec qui elles voudraient avoir des enfants et ceux qui sont susceptibles de les élever, et ben c’est pas les mêmes.
    Une femelle alpha est celle qui a résolu l’équation.
    Notre dilemme à nous c’est ...se vider les couilles, et ça elles détestent.
    Les bombasses ne sont que des faire valoir pour les hommes qu’on pourrait qualifier d’alpha. Ceci l’alpha...quelle bétisation, Il y tant de déclinaisons dans la domination et tant de jeux de rôles que, ma foi, j’observe des tendances mais pas des règles.
    Un dos argenté a beau veiller fermement sur son harem, il n’est pas le père de tous ses enfants.
    Pour les hommes même moches, l’accès à une bombasse est plus une question de pic hormonal chez la convoitée, de concours de circonstance, que de pognon. Je dirais même qu’il n’y a que des pauvres types qui séduisent avec leur fric, paradoxal, en plus ils se récoltent que de emmerdeuses.
    Par expérience les bombasses ne sont pas les meilleurs coups.
    La pression des burnes est mauvaise conseillère. Ne l’oubliai jamais, vous êtes enchainés à deux boulets pour la vie, ça aussi elles le savent.
    Morale de l’histoire, pour lutter contre le féminisme, faites oeuvre de générosité envers les moches, un bon coup dans la tire-lire.
    Qui a dit piggy bank ?


  • #2256021
    le 11/08/2019 par si on peut plus déconner
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Ça a l’air sympa les produits qu’il prend, il les trouve dans la foret, ou c’est un copain qui lui vend ?


  • #2256436
    le 12/08/2019 par Rital
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Quel galimatias ! tantôt comique, tantôt ennuyeux, tantôt pertinent, des schémas à ne plus savoir qu’en faire, un mélange de phrases à la syntaxe soutenue mélangée au jargon de jeunes (bonasse, stylé, paternaliste etc ...), J’avoue avoir souvent souri en regardant cette vidéo. Il y a un deuxième degré non dissimulé qui aide à cela. Mais le pompon c’est quand même le décor romantique forestier qui est derrière !


  • #2257893
    le 14/08/2019 par Enkidu
    Le féminisme c’est pour les moches !

    Je vais faire moi aussi mon Diogène :
    " la beauté d’un homme transparaît dans son esprit, l’esprit d’une femme transparaît dans sa beauté. "


Commentaires suivants