Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Les femmes sont folles

Tout à fait, monsieur, et leur folie est nécessaire, car la folie des hommes est mortellement ennuyeuse. La folie des femmes est, elle, divertissante. À travers elle, on peut apprendre beaucoup de choses. Comme la colère, la folie est un moyen d’expression. Entrez dans le monde étonnant des femmes.

 

 

 

Les femmes à la maison ont besoin d’un animal de compagnie qui leur réchauffe le cœur toute la sainte journée. L’araignée géante tiendra votre épouse en respect, et l’obligera à respecter la feuille de route des tâches quotidiennes que ses consoeurs indépendantes rechignent à faire, depuis que la presse féminine leur a dit qu’elles étaient géniales et qu’on était tous des salauds. Dès qu’on arrive au pouvoir, on interdit la presse féminine (et les araignées géantes).

 

 

 

Un changement de profil sur Viadeo, sur LinkedIn, ou tout simplement physique, peut accélérer une carrière. Avant, Audrey était rousse et on ne la voyait pas. Un jour, ses seins explosent comme un marché à Bagdad et elle tourne dans un court-métrage, Les Seins de ma prof d’anglais, avec des élèves qui reluquent l’impressionnante poitrine de la remplaçante de la prof moche et méchante, genre Christine Boutin. Nos réals ont du talent. Depuis, on la voit partout : dans Engrenages, la série bien tordue de Canal+, et Intouchables, le film où un Noir sans cerveau s’associe avec un Blanc sans jambes pour faire un Frankenstein sympa, un Français de la diversité parfait.

 

 

 

Horreur malheur, les photos à poil d’un tas d’actrices américaines se sont retrouvées sur le Net. La faute à un petit goret de hacker, et à la porosité du Cloud d’Apple. Où l’on découvre que les actrices américaines disposent d’un gros stock de photos olé-olé. Mais bon dieu, à quoi peuvent-elles bien servir ? C’est pas destiné aux producteurs et autres réalisateurs pétés de dollars et de coke, quand même ? Ça serait indigne et déplacé, et pourrait être considéré comme un délit d’initiée. Normalement, une actrice trouve un travail parce qu’elle joue bien, et que son CV est truffé de stages pénibles d’art dramatique. Sur ce cliché, Mary Elizabeth Winstead – Destination finale 3, Boulevard de la mort – tente une figure difficile : elle lève le doigt (de pied) pour demander au cadreur l’autorisation de faire pipi.

 

 

 

Sandra, alias madame Elouarghi-Thévenoud, est devenue célèbre grâce aux petites bêtises que son mari a faites avec les impôts, mais que celui qui n’a jamais fraudé le fisc lui jette la première pierre. Sur ce cliché, pris sur le vif, on peut apprécier toute la culture politique de la jolie brune (autrefois au service de Moscovici), qui est en train de goûter une crème à la vanille, ou alors de se brosser les incisives avec le doigt, à la manière d’Al Pacino dans Scarface. Avec les femmes, surtout les brunes, rien n’est jamais très clair, non plus.

 

 

 

Certaines femmes en font parfois un peu trop pour nous plaire. Mais la séduction est dans l’ADN de ces créatures. Même la Fourest a un nerf sexy, quand elle provoque le puissant Zemmour en plateau avec son féminisme (pourtant les deux sont d’accord sur le dos des islamistes) : violente scène de ménage devant ces enfants de téléspectateurs qui préfigure une sacrée réconciliation sur l’oreiller… Et Natacha Polony, malgré sa coupe Johnny Rotten de droite, exerce une séduction dévastatrice sur Aphatie, qui d’habitude lorgne vers les blondes à 500 (de TP), ainsi que sur de Caunes, qui reluque les gars, qui le changent un peu des femmes. La séduction, c’est le Diable, disaient nos ancêtres, qui s’y connaissaient en sorcellerie. Une fois qu’on y succombe, c’est foutu, on ne peut plus revenir en arrière.

 

 

 

Ça, c’est un couple royal. Trierweiler & Hollande, ils faisaient bonniche & loufiat à côté. La noblesse ne s’hérite ni ne se décide, elle s’acquiert. Entre le roitelet employé des puissances occultes et la courtisane passée reine de la dénonciation crapuleuse, notre choix est vite fait : on garde les lions.

 

 

 

On se demande si Caro, depuis qu’elle sert la soupe sioniste aux Français, n’aurait pas des cheveux plaqués or… Il faut bien rétribuer la trahison, non ? On ignore comment Judasse va finir, mais on espère qu’Israël lui gardera une place au chaud quand la France aura repris ses esprits. Sinon, c’est le chômage. À moins que Judasse ne retourne sa veste ! On a bien vu Philippe Val passer de la gauche à l’OTAN et abandonner les jeunes lecteurs crédules de Charlie pour se rapprocher de Carla, une couguar de compétition… En amour, comme en politique, tout est possible.

 

 

 

Les gonzesses n’en loupent pas une. Tous les prétextes sont bons pour se foutre à poil : la malbouffe, le vilain nucléaire, la fourrure animale, la plage sous le soleil, la coupe de cheveux de Pujadas, les fautes de français de Fogiel… Aujourd’hui, nous les hommes on en est presque à se précipiter sur les femmes pour les empêcher de se dessaper en pleine rue. Si on les laissait faire, elles se rouleraient par terre comme des chattes en chaleur. Merde, du temps de Staline, ça se passait pas comme ça. Les femmes savaient se tenir, même quand leur homme partait en Sibérie, pour des vacances de 10 ou 15 ans. Les congés payés, c’était du lourd, à l’époque !

 

 

 

Palestiniennes, Syriennes, Libyennes… les femmes arabes n’arrêtent pas de gueuler et de chialer. C’est leur mode d’expression préféré. Jamais personne n’a vu de femme arabe calme, assise, en train de lire un livre, le dernier BHL par exemple. C’est un truc que les médias préfèrent ne pas nous montrer. Car ils sont tenus par les islamistes ! Les médias français sont pro-palestiniens, on le sait tous : est-ce cela qui explique la fuite des cerveaux (de trafics en tout genre) de l’Hexagone vers Israël ?

 

 

 

Enfin, les ABCD de l’homosexualité reviennent dans nos écoles ! Ces délicieuses maîtresses, au préalable testées par Irina & Caro, vont enseigner à nos enfants, sous la houlette de la jeune Belkasotte, les rudiments du viol, de l’exhibition, de la prostitution, et de la masturbation. Toutes choses utiles pour la vie en société post-68tarde. De sacrées séances de plaisir en perspective ! Une question nous taraude : comment vont vieillir les Femen ? Le milieu gay, qui pratique la gérontophobie, les rejettera aussi sûr que deux et deux font une partie carrée. À notre humble avis, et selon nos calculs, seule l’Eglise aura assez de grandeur d’âme pour ouvrir ses portes à un troupeau de pathétiques incontinentes abandonnées. Ne pissez pas sur votre avenir, les filles.

 

 

 

Ces femmes indiennes semblent se partager le bébé gras d’un couple de touristes américains, vraisemblablement très amoureux des coutumes locales. L’Inde est ce pays où les femmes sont souvent violées, et prises pour de la merde. Au moins, le communisme chinois a-t-il permis d’élever ses femmes à un autre niveau. Avec les débordements que l’on sait, Jiang Qing, la « chienne de Mao », exerçant un pouvoir délirant lors de la Révolution culturelle. Heureusement, Deng la foutra en taule en 1981. Mais l’Inde est aussi ce pays curieux qui a propulsé démocratiquement à 15 ans de présidence Indira, la fille de Nehru, l’homme de l’indépendance. Il y a donc femme et femme.

 

 

 

Les femmes adorent adorer. Cette fan de Robin Williams rend un dernier hommage au plus gros aspirateur à coke de tout l’ouest du Pecos en déposant un nounours, symbole d’amour maternel un peu nunuche. « À cause de ce connard, parfois, tout le showbiz était en manque », nous révèle un animateur qui présente une émission le soir sur Canal+, la chaîne du cinéma. Mais ce n’est pas la coke qui donnait son talent à Robin, sinon tous les comédiens français – hommes politiques compris – seraient excellents, ce qui est loin d’être le cas. La coke servait à Robin de médicament… un médicament qui n’a pas de médicament.

 

 

 

Ce qu’on ne sait pas, c’est que les adolescentes américaines, les fameuses peenagers, peuvent vomir un quart de leur poids, soit 40/45 kilos de nourriture après une secousse. De gauche à droite, Truya, quatre ans et demi, un quart de tonne, Graissa, cinq ans, 130 kilos, et Gerba, bientôt six ans, 200 kilos. Les oestrogènes en surdose contenus dans les laitages des interminables rayons de supermarchés sont facteurs d’obésité et de règles précoces. Les populations pauvres, donc noires, sont les plus touchées. Mais la crise fait grossir de plus en plus de Blancs. C’est l’égalité à la sauce US.

 

 

 

A y est ! Angela a terminé son gâteau ! Un gâteau spécial, la Testikeltorte, une grosse tarte à la crème fourrée aux couilles des dirigeants européens qu’elle a castrés. Les testicules toujours fertiles de notre Président bien-aimé sont en rose, qui a viré un peu au rouge, sur la photo. François Hollande s’est non seulement refusé à toute déclaration, mais en plus à assister à la dégustation. Tant pis, ce sont les gloutonnes Jeunesses merkeliennes qui se le partageront. Aujourd’hui, le Deutsche Mark, qu’on appelle aussi Euro, pour pas vexer les autres pays européens, a reconquis l’Europe d’est en ouest, exactement comme en 1941, les panzers et stukas en moins. C’était pas la peine de foutre autant le bordel. On aurait pu arriver au même résultat dans le calme et la bonne humeur, les Kameraden.

 

 

 

Ces militantes américaines qui ont osé manifester contre le régime capitalisto-sioniste de Washington feront 20 000 heures de TIG (travaux d’intérêt général). Chacune. Ici, elles doivent faire croire à une baleine de 20 tonnes appartenant à Greenpeace, l’antenne flottante de la CIA, qu’elle est au fond de l’océan. Il faudra près de 2 millions de seaux. La résistance sociale aux Etats-Unis est morte depuis les fusillades de 1893 (grève anti-Pullman brisée par 12 000 soldats sous le prétexte de « trouble à l’ordre public »), et l’interdiction de la grève dans le service public depuis 1947. Social, prononcez « sauchaul », est un mot qui n’existe plus, outre-Atlantique. Il a disparu, comme les bisons et les Indiens.

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

87 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #985297
    le 01/10/2014 par rek1
    Les femmes sont folles

    Enorme cet article, j’me suis régalé !!!


  • #985311
    le 01/10/2014 par ahbon
    Les femmes sont folles

    et pendant ce temps là dans le métro à Paris :
    la caméra cacher

     

    • #985404
      le 01/10/2014 par le corbeau
      Les femmes sont folles

      quelle rapport ?

      y’a en plus de cela pas que du mauvais dans cette émission qui prétend combattre le racisme ,parce que le racisme existe bel et bien y’a qu’a lire certain commentaire .


    • #985415
      le 01/10/2014 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Les femmes sont folles

      "Il leur faudra encore une dizaine de prise sur l’antisémitisme avant de boucler leur épisode."

      Comme dirait l’autre, "c’est une fiction qui remet la réalité en place."
      Ah ! l’art du montage !

      @ Palm Beach Post : "Cult !"
      Vous n’avez rien compris, ce sont des réactions des vrais gens, même si c’est de l’antésémistisme pour de faux !


    • #985470
      le 01/10/2014 par ahbon
      Les femmes sont folles

      le corbeau
      le rapport avec l’article sur les femmes : la réaction primitive, le cerveau reptilien, la colère primaire, les instincts bas, notre condition rabaissé à l’état de sauvages vivant dans la fixation sur nos sexes et notre dégout de nous même.
      apprenez à vous aimer, vous verrez, le rapport sur votre "racisme" changera.


  • #985319
    le 01/10/2014 par Paul82
    Les femmes sont folles

    Il y a des passages particulièrement mordant (celui sur Merkel par exemple). Et tant mieux, en matière d’humour, il en faut pour tous les gouts.


  • #985321
    le 01/10/2014 par Courtial
    Les femmes sont folles

    Dans une lettre à Marie Canavaggia de 1947, Céline écrit ces lignes qui vont doucher l’amour propre de pas mal d’entre nous : "... Les femmes ont des réserves sensuelles "tropicales" ne l’oubliez pas, les plus prudes, les plus réservées, et les plus piaffants lovelaces ne sont à leurs cotés jamais que de miteux velléitaires - Ce sont deux univers comiques - mais celui de la femme est REEL - Celui de l’homme est tout "mirage de force - " c’est un pou qui joue l’éléphant - Il n’y a de paix que dans les harems où toutes les femmes se dévorent avec des favorites bien entendu pour l’esprit - Mais pour le sexe qu’elles soient une ou 600 - l’impuissance de l’homme à les satisfaire est la mème - et non seulement le sexe mais toute la passion-qui-va-t-avec - Reproduction est tout - la femme ne trouve son calme que dans l’enfant pas dans l’homme - Et l’enfant comme on le fait passer sous les tanks dès sa 20è année... alors... "

     

    • #986791
      le 02/10/2014 par Souch39
      Les femmes sont folles

      Merci Courtial,

      C’est la 2eme fois que je vous rencontre au hasard des commentaires, et je jauge mes terribles carences céliniennes alors que vos simples commentaires sont deja bien lumineux, et vous m’enchantez.

      J’ai lu Voyage et l’Eglise, c’est monstrueusement vivant, juste, cruel, et Céline est palpitant.
      J’essaie d’accrocher Mort à crédit, ce n’est pas simple d’acces.

      C’est Muray qui m’a fait rendre Celine « essentiel », j’ai d’ailleurs lu son essai Celine.
      J’ai decouvert Muray grace a F.Luchini, lui-meme adorateur de Celine.

      Si je peux simplement vous encourager a encore nous « insuffler » du « haut-de-gamme » dans vos analyses et analogies celinienne. Vous devez en etre imbibé « jusqu’à l’os » puisque vous citez souvent des lettres, et non pas seulement de « l’oeuvre ».

      Chapeau bas, Courtial, je vous remercie, j’espere un jour avoir autant de Celine sous le coude, et d’ici là, j’espère vous relire regulierement.


    • #987887
      le 03/10/2014 par hanane
      Les femmes sont folles

      " la femme ne trouve son calme que dans l’enfant pas dans l’homme " Céline.

      Mais qui donc peut relire Céline aujourd’hui ?.


    • #988856
      le 04/10/2014 par Souch39
      Les femmes sont folles

      @hanane

      Lire Céline n’est pas aisé.
      Surtout que notre niveau de lecture n’est déjà pas bien haut, idem pour le niveau de culture...

      Mais avec abnégation ça finit par marcher, il faut s’entraîner et ne pas dédécourager.

      J’essaie Mort à crédit actuellement, je coince un peu, mais je vais y retourner.


  • #985355
    le 01/10/2014 par dav
    Les femmes sont folles

    hé vous avez pas vu que les drapeaux allemands sur le gateau de merkel c’est des etoiles de david !!!


  • #985372
    le 01/10/2014 par sonia
    Les femmes sont folles

    Pas mal de vérité dis avec beaucoup d’humour .Merci j’ai bien rigolée.


  • #985377
    le 01/10/2014 par Sandrine
    Les femmes sont folles

    Excellent article !!! J’adore le ton ironique employé. On se sent beaucoup moins bête et surtout moins parano du coup !


  • #985408
    le 01/10/2014 par mb87
    Les femmes sont folles

    J’ai trouvé l’article sympa et bien écrit mais je n’ai pas compris ce qu’il cherchait à dénoncer. Il y a des femmes vertueuses et de vrais connasses, derrière les Femen, il y a l’argent de Soros. Il n’y a pas de sexe pour etre une enflure

     

    • #985490
      le 01/10/2014 par Rom1
      Les femmes sont folles

      Moi non plus je n’ai pas trop compris le but de l’article. Peut être balancer différents trucs.
      En tout cas j’ai bien aimé son ton ultra caustique humoristique.Bien marrant ! (le deutchmark, que l’on appelle aussi euro, lol)


    • #985794
      le 01/10/2014 par seber
      Les femmes sont folles

      C’est une des devises du patron : le message secret est enveloppé dans de l’humour caustique. Un style anti-Anal+ quoi.


  • #985432
    le 01/10/2014 par Soral avait raison
    Les femmes sont folles

    "La Nature a placé dans leur corps, en un lieu secret de leur anatomie, un animal qu’on ne trouve pas dans celui des hommes et qui par ses morsures, ses picotements et ses chatouillement amère, leur fait frétiller le corps tout entier, troublant toutes leur pensées". (François Rabelais)

    "Il y a un principe bon qui crée l’ordre, la lumière et l’homme. Il y a un principe mauvais qui crée le chaos, les ténèbres et la femme". (Pythagore)

    "Les femmes... ces animaux sans queue ni tete !" (Sacha Guitry)

    "La femme est naturelle, c’est-a-dire abominable". (Charles Baudelaire)

    "Les femmes forment un sexe purement decoratifs". (Oscar Wilde)

    "Une femme sans poitrine, c’est un lit sans oreillers". (Anatole France)

    "Le ventre des femmes recèle toujours un enfant ou une maladie". (Céline)

    "La femme est une table bien servie qu’on voit d’un oeil tout different avant et apres le repas". (Helvetius)

    "Les femmes acceptent aisement les idees nouvelles, car elles sont ignorantes...elles ne valent rien". (Mirabeau)

    "Les femmes sont tellement menteuses, qu’on ne peut meme pas croire le contraire de ce qu’elles disent". (Courteline)

    "Une bonne affaire : acheter toutes les femmes au prix qu’elles valent et les revendre au prix qu’elles s’estiment". (Jules Renard)

    "La femme, assure la Bible, est la derniere chose que Dieu a faite. Il a du la faire le samedi soir. On sent la fatigue". (Alexandre Dumas Fils)

    "Il n’y a que dans les courts instants, ou la femme ne pense plus du tout a ce qu’elle dit qu’on peut etre sur qu’elle dit vraiment ce qu’elle pense". (Georges Feydeau)

    "Quand une femme montre ses seins, elle croit qu’elle offre son coeur". (Tristan Bernard)

    "La nature maintient la femme dans un état de débilité". (Marquis de Sade)

    "Toute femme a sa fortune entre ses jambes". (Honoré de Balzac)

    "La femme est une surface qui mime la profondeur". (Friedrich Nietzsche)

    "Les femmes sont les instruments interchangeables d’un plaisir toujours identique". (Marcel Proust)

    Celle là est pour Caroline Fourest : "Une femme qui exerce son intelligence devient laide, folle et guenon". (Pierre Joseph Proudhon)

    Et la meilleur pour la fin : "Dépourvue d’âme, la femme est dans l’incapacité de s’élever vers Dieu. En revanche, elle est en général pourvue d’un escabeau qui lui permet de s’élever vers le plafond pour faire les carreaux... C’est tout ce qu’on lui demande". (Pierre Desproges)

     

    • #985521
      le 01/10/2014 par le corbeau
      Les femmes sont folles

      "Toute femme a sa fortune entre ses jambes". (Honoré de Balzac) Vrai !

      "Le ventre des femmes recèle toujours un enfant ou une maladie". (Céline) Excellent .

      je pense a bhl c’est pour cela que peut être je dois apprendre a les aimer d’avantage .

      " une femme qui reste femme est femme et une femme qui reste pas femme est laideur ." le corbeau


    • #985554
      le 01/10/2014 par francky
      Les femmes sont folles

      Celle de Desproges est vraiement excellente... A prendre au second degré bien sur... Quoique !!!!


    • #985570
      le 01/10/2014 par krissy59
      Les femmes sont folles

      Je ne pense pas que François Rabelais ait fait une telle faute d’orthographe.
      Sauf, si c’est un homme qui lui a suggéré cette pensée.

      Je me demande ce que tous ces auteurs pensaient de leur propre mère ?...

      Sinon, Soral a raison, quand il parle du féminisme et des femmes, sans misogynie, ni machisme.
      Ce qui est loin d’être le cas de Soral avait raison quand il recopie des citations…



    • #985628
      le 01/10/2014 par Aglaïos
      Les femmes sont folles

      Ca sent parfois l’esprit égocentrique et frustré... Malgré toute l’intelligence de ces Hommes, je reste persuadé que cet, "esprit féminin" duquel nous n’avons que des bribes, quant-elle les laissent volontiers s’échapper est largement hors de portée... Et ces citations révèlent alors un paradoxe troublant : Que pour comprendre l’univers féminin il vaut mieux être un don juan décérébré, plutôt qu’un petit génie atrophié ... Ce dernier étant parfois dans l’idéal, souvent dans la rancœur...
      Il y’a encore comme toujours des femmes qui savent se tenir, à côté desquelles beaucoup d’Hommes font pâle figure...
      Franchement Messieurs quand je nous vois... parfois je me dis... Qu’on a le monopole de rien et qu’il y’a pas de quoi la ramener...

      Vive les femmes on a besoin de vous !
      Salut à tous et longue vie à ER !


    • #985758
      le 01/10/2014 par Claire
      Les femmes sont folles

      Oscar Wilde et Marcel Proust étaient homosexuels

      Du coup les femmes sont pour eux inutiles et interchangeables
      Elle en peuvent pas les encu…..


    • #985819
      le 01/10/2014 par Louve de France
      Les femmes sont folles

      "Toute femme a sa fortune entre ses jambes"



      C’etait vrai avant, mais plus aujourdhui...


    • #985821
      le 01/10/2014 par oih
      Les femmes sont folles

      Tu devrais essayer les Hommes....


    • #985889
      le 01/10/2014 par emmaB
      Les femmes sont folles

      Voilà qui donne envie de changer de civilisation : )
      Ces traits d’esprit très goûteux qui pour certains disent une part de vérité sont plutôt le fruit d’esprits esthètes, jouisseurs, ou abîmés par certaines substances, ou comportant une souffrance psychique personnelle (Pythagore par ex), ou de génies (dans tous les sens du terme) tellement absorbés dans l’expression de leur talent (et on peut les comprendre) qu’ils se détournent finalement de l’autre. Ah oui, ou d’un homosexuel.
      L’homme ( au sens large donc homme et femme) est en vérité une créature ingrate !
      C’est Dieu Qui le dit...

      Ça risque d’en vexer certains, surtout ceux qui s’empresseront de penser que mon commentaire confirme le titre de l’article : ), et il y en aura qui reconnaîtront volontiers que ma réponse ne manque pas de virilité, hé, hé, hé... : ) Ou les deux ! : )
      Tant qu’on s’aime c’est le principal : )


    • #985927
      le 01/10/2014 par le corbeau
      Les femmes sont folles

      "C’etait vrai avant, mais plus aujourdhui.."

      tu insinue donc que la fortune d’une femme ce trouve autre part ?

      Alain Soral sur Direct 8 "Tant qu’il y a de la vie" avec Anne Hidalgo

      https://www.youtube.com/watch?v=Zhn...

      31 : 00 . relation homme/ femme influence et pouvoir de la femme .


  • #985492
    le 01/10/2014 par Couillon
    Les femmes sont folles

    La presse féminine, c’est l’oubli de soi en voulant faire comme les autres. Et Beigbeider, cet homme à la barbiche efféminée, c’est parce qu’il s’oublie dans la coke qu’il a fait Lui. désolé je ne suis pas psy. Sympa cet article !


  • #985546
    le 01/10/2014 par Ravenor
    Les femmes sont folles

    Femme, tu es le tison dans l’incendie et toi, homme, le vent qui attise le feu.


  • #985556
    le 01/10/2014 par blackswinder
    Les femmes sont folles

    Excellent article on sent l’influence de fdp de la mode qui a déteint !!!!!!!
    analyser un problème de société avec de l’humour noir peut être un moyen de s’éclater en cours de philosophie dissidente.


  • #985569
    le 01/10/2014 par simon
    Les femmes sont folles

    Le ton est quelquefois gratuitement et platement vulgaire. Quand même... (ex :"Si on les laissait faire, elles se rouleraient par terre comme des chattes en chaleur").

     

  • #985608
    le 01/10/2014 par pioupiou
    Les femmes sont folles

    Je ne suis pas sur de comprendre le but de cet article.. Même s’il dénonce quelques vérités, je le trouve seulement moqueur et orienté. (nottament le coup des adolescentes américaine, c’est mal dosé, et finalement, juste méchant..)

    Ca a beau dénoncer quelques réalités, je trouve ca vraiment maladroit, et finalement, ca m’a juste mise mal à l’aise.

    Et finalement, je ne vois vraiment pas l’interet de faire un article qui vise la gente féminine exclusivement. Comme je ne verrais pas non plus l’intérêt d’un tel article envers les hommes.
    Parce rien n’est la faute que d’un seul côté..

     

    • #985715
      le 01/10/2014 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Les femmes sont folles

      Si, c’est rigolo. Un article se moquant des hommes aussi... on relève le défi, la rédac’ ?
      D’autant qu’il y a le procès du minet Luka Rocco Magnotta qui a débuté... 127 pseudonymes, 70 pages Facebook, env. 20 sites internet à son actif perso...
      Et tout le reste de la faune "mâle", y’a de quoi faire !

      Moi j’aime bien Gerba, à droite, elle est jolie. C’est bien les seugros, tu peux faire plein de trucs dans les bourrelets...


  • #985625
    le 01/10/2014 par dede
    Les femmes sont folles

    Attention vous prenez des risques avec la photo Nabilla / Guenon, une association communautaire peut vous tomber dessus, on vit une époque de dingue.
    Je sais pas moi :
    l’association des pétasses de la téléréalité
    ou l’association de protection de l’image des animaux de foire à la télé

    C’est chaud la.


  • #985647
    le 01/10/2014 par redsniper06
    Les femmes sont folles

    Si dans ma petite tête d’illettré (dixit Macron) ...... j’ai bien compris la théorie du genre on peut dire maintenant les femmes sont folles ...........et Najat Vallaud-Belkacem et Caroline Fourest sont fous ?!...........non ?!..........j’ai dit une ânerie ?!...


  • #985694
    le 01/10/2014 par jobanco
    Les femmes sont folles

    Dans chaque femme il y a quelque chose de bon, mais vous devez l’ introduire vous même...

     

    • #985835
      le 01/10/2014 par redsniper06
      Les femmes sont folles

      @jobanco..............Je suis sûr et certain que Fourest n’est pas d’accord avec ton propos pourtant perspicace !!!.............voir profond !!!..............lol


    • #986249
      le 02/10/2014 par noel
      Les femmes sont folles

      "L’homme blesse la femme au talon. La femme blesse l’homme à la tête".
      Le talon représente leur sexe car les femmes, jadis accroupies plaçaient leur pied droit ou gauche vers le périnée.
      Une femme déflorée cherche inconsciemment à reconstruire son hymen. Une femme consciente en chemin vers les plus hautes spiritualités et donc du Politique fait "oeuvre mâle" en elle, en construisant sa statue intérieure. Elle y accéde par la Co-naissance (naissance d’En-Haut) par un renouvellement constant. Elle sort de l’Ignorance (accès au feu intérieur).

      Elle accède ainsi à son ’Ish" le côté masculin de l’Adam ! Son « son non-encore-conscient-en-devenir-d’ETRE », ses Ténèbres, ses Terres intérieures. Sa Terre physique pénétrée reçoit l’impulsion et les informations-énergies pour qu’elle puisse effectuer ce lent et laborieux ouvrage alchimique en elle.

      Cette femme ainsi est d’autant plus comblée si un enfant physique naît de sa Terre (son corps). Elle pourra d’autant continuer à faire vivre l’enfant intérieur qu’elle porte (le Fils de l’Homme) pour mettre en soi (comprendre) l’Universel ! Cette lente évolution ne se produit que rarement chez les femmes hormis chez certaines exceptionnelles. Ce processus est en général avorté par les conditions de vie barbares ! Les primitifs étaient au fait de ces choses beaucoup et plus avancées que nous.

      Pour l’homme, la perte de sa virginité en pénétrant la Terre humide de la femme, éveille en lui son ’Isha" ! Il doit poursuivre "son oeuvre mâle" vers ses Terres intérieures. Sinon ses énergies-informations liées à sa puissance se retournent contre lui, Il investit alors l’intégralité de celle-ci dans l’union sexuelle ! Il oublie de se consacrer à sa vie intérieure. Ses Terres, ses Ténèbres lui restent voilées. Il éprouve alors le besoin de voiler, sa compagne. La honte, la culpabilité, les démons intérieurs le tenaillent. L’arc et la flèche (son sexe) se dirigent alors contre lui. Il éprouve le besoin d’exprimer sa créativité intérieure mais est-ce suffisant ! Non. Il ignore aussi le « divin » processus

      L’’animus, l’Ish de la femme le blesse alors tel un aiguillon l’obligeant parfois par la contrainte à oser vivre son "Isha" ! Mais il la fuit, ignorant du fait que "sa Princesse" est aussi à l’intérieur de son âme éternellement.

      Notre civilisation est dans la décadence morale en partie en raison de ces déséquilibres ! L’Humanité actuelle est en gestation d’elle-même ! Grosse de ces blessures de l’âme !


    • #986455
      le 02/10/2014 par fourmille
      Les femmes sont folles

      Tu prends quoi noel ? Ca a l’air costaud...


    • #988897
      le 04/10/2014 par Conseilleur pas payeur
      Les femmes sont folles

      Superbe et magistral post, Noel !!

      Bien sûr, il faut pouvoir te comprendre... pour moi, c’est ok.


  • #985817
    le 01/10/2014 par bariboule
    Les femmes sont folles

    C’est du bon cet article. Ca me rappelle fortement un site web bien scandaleux dont le nom m’échappe, était ce l’Ordure ? Quelque chose de ce genre.

     

  • #985884
    le 01/10/2014 par paysagiste nerdman
    Les femmes sont folles

    C’est méchant de parler des femmes ainsi, même si c’est de l’humour, personnellement, je connais quelques femmes et adolescentes qui sont très forte mentalement et moralement, qui ont de belles valeurs, même des amis lycéenne qui sont très loin des clichés que nous rapportent cet article, je ne vais pas exposé leurs vie ici, de plus ce serait plutôt a elle de le faire si elle le souhaite mais voilà, ne pas mettre tout le monde dans le sac, on peut être ébloui par des femmes extraordinairement conne, et on a l’impression que ça augment considérablement la moyenne de conne en France ou autres, mais elle ne représente pas la majorité !

     

    • #986177
      le 02/10/2014 par leïla
      Les femmes sont folles

      @paysagiste, c’est très certainement parce que ce ne sont pas des f.m., je peux t’assurer que les f.maçonnes. sont complètement dingues, même si tu en côtoient et que au premier abord tu ne le remarques pas, quant on enlève leur masque c’est effrayant ! Elles sont réellement démoniaques.


    • #987467
      le 03/10/2014 par Moi, Peter Sellers
      Les femmes sont folles

      J’attires ton attention sur le fait qu’il y a une chose beaucoup plus importante que les commentaires (qui sont souvent qu’une succession d’idées-toutes-faites-répétées-100-mille-fois) c’est bien les conseils de lectures en fin d’article. Au minimum ça ouvre l’esprit, car ce que tu y liras tu ne l’entendra pas souvent.. il n’y a pas une seule vérité nous sommes bien d’accord.. l’important toutefois est de se forger une opinion.


  • #985908
    le 01/10/2014 par Rey
    Les femmes sont folles

    Les femmes ne croient uniquement que ce qu’elles ignorent.


  • #985912
    le 01/10/2014 par Pascal
    Les femmes sont folles

    les photos à poil d’un tas d’actrices américaines se sont retrouvées sur le Net



    Comme on dit sur Wikipedia : "ref. nécessaire" !!!


  • #986166
    le 02/10/2014 par martini el blanco
    Les femmes sont folles

    Cet article m’inspire à dire des opinions très simples.

    J’aime les femmes : la rousse avec ses beaux seins, la pose d’Elizabeth Winstead qui est énorme, j’aime l’expression de la brune qui goûte la vanille, le body paint de la blonde, la candeur de celle qui pose le nounours - surement parce qu’elle adore les personnages touchants joués par Robin Williams - j’aime la joie des trois américaines sur la fête foraine et j’aime les filles qui essaient de faire quelque chose pour la nature.

    Je n’aime pas les Femen, mais elles ont souvent des beaux corps et pourraient en faire un meilleur usage. Je n’aime pas l’araignée dans la première image ni la déformation du beau visage de Nabila. Au moins elle a une belle gueule. Quant à Merkel et Fourest, elles sont dans des rôles masculins et dans des idéologies que je ne partage pas...

    J’aime regarder les filles qui marchent sur la plage. Merde, quand-même ! :-)


  • #986216
    le 02/10/2014 par Raphael
    Les femmes sont folles

    Bonne rigolade . Merci ! ....même si je ne suis pas d accord pour Mary E Winstead : si j étais producteur, je dirais Quel talent, venez donc me voir ... :))


  • #986264
    le 02/10/2014 par Une Femme
    Les femmes sont folles

    Quel est l’interet de cet article ?
    On est sur un site de soit disant égalité et réconciliation, alors quel intérêt de toujours ridiculiser les femmes ? Les femmes que l’on nous montre dans les médias ne représentent pas les Femmes de la vie. On voudrait nous faire passer pour stupides, frivoles, superficielles, sans cervelles.... et votre article va dans le sens escompté des médias. C’est vraiment moyen.

    Dois-je en venir à penser que ce site est un site fait pour les hommes et ou les femmes ne sont pas bienvenues ? C’est en tout cas l’impression que ça donne...

     

    • #986493
      le 02/10/2014 par Vendredi
      Les femmes sont folles

      Ce site tape deja sur un tas de cons, la parité exige que parfois on tape sur un tas de connes.
      S’offusquer de ces critiques parce qu’on est femme, c’est faire preuve d’un amalgame, c’est a dire un raccourci de la pensée, et est fondamentalement ce qui empêche l’esprit critique, qui suppose une remise en question de ses présupposés.
      Crier au loup fait le jeu des communautés : c’est cet esprit qui favorise "le sens escompté des médias".
      Cet article ne fait pas passer les femmes pour "stupides, frivoles, superficielles..." au meme titre que d’autres ne font pas passer le juif du quotidien pour un colon génocidaire.
      "L’impression que ca donne" n’est que le reflet de la perception que le féminisme radical a forgé dans votre esprit en faisant de la femme le reflet de toutes les femmes.


    • #986527
      le 02/10/2014 par redsniper06
      Les femmes sont folles

      @ Une Femme.............Chère Madame je ne pense pas que ce site ridiculisent les femmes même si leur image en est souvent dégradée par des gens comme C.Fourest, les Femen etc..............les blagues parfois stupides voir salaces des hommes à propos des femmes ne relèvent souvent pas de la méchanceté mais plutôt d’un humour bien masculin qui oublie souvent que leur mère ,leur sœur ,leur épouse, leur fille sont aussi des femmes !!!...........je vous invite donc chère Madame
      à écouter peut être à nouveau cette très belle chanson de Jean Ferrat à laquelle j’adhère pleinement.... Cordialement...............http://www.youtube.com/watch?featur...


    • #986532
      le 02/10/2014 par Rorschach64
      Les femmes sont folles

      Non !!!

      Je suis comme vous, je me suis étonné de la présence de cette article.

      Comme beaucoup d’homme j’ai quelques griefs envers les femmes. Envers certaines en fait. Le pire étant ce que j’appelle le syndrome de la princesse féministe. Ça pousse parfois à généraliser.

      Mais je reste conscient que les femmes, j’en côtoie beaucoup, sont tout autant perdues que nous le sommes...


    • #986590
      le 02/10/2014 par Batmanitou
      Les femmes sont folles

      Bonjour,
      Je suis un homme et je tiens vraiment modérer les propos de cet article qui me semblent uniquement avancés par opposition radicale et irréaliste avec le féminisme.
      Je pense simplement que la responsabilité des dérives féminines est partagée par l’ensemble des membres de la société, et qu’il faut être honnêtes.
      Si beaucoup de femmes ou de jeunes filles s’habillent comme des putes, c’est parce-que beaucoup d’hommes veulent voir des putes, plutôt que des femmes pudiques et respectables.
      Les femmes leur donnent simplement ce qu’ils veulent.
      Pour finir, la critique violente des américaines obèses dans cet article agit dans le même sens que le système qui veut établir le culte du corps parfait, avec toutes les conséquences que cela implique (anorexie, déballage impudique du corps, sexualisation des plus jeunes, etc...)


    • #986636
      le 02/10/2014 par Sky25
      Les femmes sont folles

      J’avoue comprendre ce que vous ressentez...

      Je me sens TELLEMENT LOIN de cette vision des femmes que je ne comprend pas l’intérêt d’un tel article... J’ai d’ailleurs vu plusieurs commentaires (d’hommes aussi) allant dans votre sens.

      Après, je comprends également ce que l’on peut ressentir en voyant ça en permanence, dans les médias, la rue, partout XD. On nous assaille, littéralement, avec des images de soi-disant femmes fortes et modernes, qui ne sont que des espèces de garçons manqués. On nous dit "c’est ça la modernité", on fait passer toutes sortes de saletés sous couvert de ces femmes-là, bref, on connaît la musique. Donc je comprends que ça en agace plus d’un.

      Cela dit, petit clin d’œil à la rédaction d’ER, il est vrai que de temps en temps, montrer autre chose que ces mégères (en faisant l’interview d’une vraie femme lambda, peut-être ?), avoir des conférences de Mme SIGAUT ou Mme BELGHOUL, ça fait du bien aussi :).


    • #986651
      le 02/10/2014 par Une Femme
      Les femmes sont folles

      Ce qui me fait tiquer, c’est simplement cette généralisation à outrance sur le genre féminin, qui omet toute individualité. Alors je ne me sens pas concernée par cet article en tant qu’individu, mais je me sens concernée en tant que femme, car je suis une femme, et j’ai appris a aimer et assumer ma féminité, à comprendre l’Amour que celle ci comporte et transmet, et je me sens beaucoup mieux depuis, bien que je n’ai que 26 ans. Alors cet article me fait de la peine, tout comme la société interprète la soit-disant "féminité"à une sur dose de maquillage et de faux seins.

      Roschac, je comprends cela, je suis moi même déçue de certains hommes, mais je m’efforce de ne pas généraliser sur "les hommes". Il est difficile de trouver un homme avec des valeurs, qui n’est pas le mode de fonctionnement actuel, et qui ne considère pas les relations humaines et surtout amoureuses comme un bien de consommation jetable. Mais bon, vu le nombre d’individus sur Terre, je suppose que j’en rencontrerai un... :)


    • #986722
      le 02/10/2014 par Moi, Peter Sellers
      Les femmes sont folles

      Beaucoup de problèmes arrivent à travers les femmes parce que des hommes le veulent bien..
      À part ça, j’ai rigolé à chaque phrase.. le coté moqueur c’est ce qui dérange ?
      Pourquoi ne pas réfuter les analyses si elles sont fausses ? On est dans une société moderne, anti-traditionel ça n’est peut être pas possible de revenir en arrière.. mais prenez conscience qu’en voulant libérer la femme de la servitude ils l’ont embrigadés..


    • #987420
      le 03/10/2014 par Aurel
      Les femmes sont folles

      Et les vidéos de Marion Sigaut et de Farida Belgouhl vous en faites quoi ?


    • #987942
      le 03/10/2014 par GregM
      Les femmes sont folles

      "Ce qui me fait tiquer, c’est simplement cette généralisation à outrance sur le genre féminin, qui omet toute individualité."

      ça te donne un petit aperçu de ce qu’on subis les hommes avec le féminisme dans notre société.

      "Il est difficile de trouver un homme avec des valeurs, qui n’est pas le mode de fonctionnement actuel."

      Souvent ces hommes là, te diront l’inverse de ce que tu veux entendre et ils te diront aussi de te méfier tout particulièrement de ceux qui te disent ce que tu veux entendre.

      Est tu assez femmes toi même pour supporter des tels hommes ? That is the question.


  • #986268
    le 02/10/2014 par Mithridate VI roi du pont
    Les femmes sont folles

    Excellent article !
    Par contre sur la fin à propos des USA...l’interdiction de la grève dans le public est plutôt une bonne chose,quand on voit les abus en France à ce niveau...et d’autre part,la liberté d’expression est largement plus tolérée là-bas...


  • #986335
    le 02/10/2014 par Defrey290
    Les femmes sont folles

    Discours tres négatif et pessimiste, et tres peu objectif. Si dans la realité la femme en general se resumait a cela, ce serait grave pour nous les hommes. Je pense que c’est le refflet de quelques spécimens.

     

    • #986501
      le 02/10/2014 par UnHomme
      Les femmes sont folles

      Discours tres léger et drôle, et tres objectif [sur les "specimens" décrits]. Dans la réalité la femme ne se résume pas, au meme titre que l’individu ne se résume pas a la communauté dont il est issu.


  • #986533
    le 02/10/2014 par guiliguili
    Les femmes sont folles

    Quelques mots plus mesurés et optimistes que cet article :
    "La jeune fille et la femme, dans l’épanouissement actuel qui est le leur, n’imiteront qu’un temps les bonnes et les mauvaises manières des hommes et n’adopteront qu’un temps leurs métiers. Une fois passées ces périodes transitoires incertaines, on constatera que pour les femmes ces multiples changements de déguisements (souvent ridicules) n’auront été qu’une étape pour purifier leur nature la plus authentique des influences de l’autre sexe qui la défiguraient. Les femmes, réceptacles durables d’une vie plus immédiate, plus féconde et plus confiante doivent bien, au fond, être devenues des êtres plus mûrs, des êtres humains plus humains que l’homme : lui, léger, jamais entraîné dans les profondeurs de la vie par le poids du fruit de ses entrailles, dans sa prétention et sa hâte sous-estime ce qu’il croit aimer. Cette humanité que la femme a portée à terme dans la douleur et l’humiliation se révélera le jour où, en modifiant sa situation extérieure, elle se sera dépouillée des conventions de sa seule féminité, et les hommes, qui aujourd’hui encore ne le voient pas venir, en resteront surpris et abattus. Un jour (à présent, particulièrement dans les pays nordiques, des signes indéniables en sont déjà la manifestation éclatante), un jour seront là la jeune fille et la femme dont le nom ne marquera plus seulement l’opposition au masculin, et aura une signification propre, qui n’évoquera ni complément ni frontière, simplement vie et existence : l’être humain dans sa féminité.
    Ce progrès transformera l’expérience amoureuse, actuellement pleine d’errements (et ce pour commencer en dépit de la volonté des hommes dépassés), il la modifiera de fond en comble et il en fera une relation d’un être humain avec un autre et non pas d’un homme avec une femme. Et cet amour plus humain (qui se réalisera avec infiniment plus d’égards et de délicatesse, de bonté et de lucidité dans les liens noués et dénoués) sera assez semblable à celui que nous préparons en luttant rudement, à cet amour où deux solitudes se protègent, se limitent et s’estiment."
    Rainer Maria Rilke, Lettres à un jeune poète, 1903-1908

     

    • #986729
      le 02/10/2014 par Une Femme
      Les femmes sont folles

      Magnifique, merci pour le partage.


    • #987869
      le 03/10/2014 par hanane
      Les femmes sont folles

      Rainer Maria Rilke. Au début du siècle dernier, déjà, le Gender.

      ... " un jour seront là la jeune fille et la femme dont le nom ne marquera plus seulement l’opposition au masculin, et aura une signification propre, qui n’évoquera ni complément ni frontière, simplement vie et existence : l’être humain dans sa féminité.
      Ce progrès transformera l’expérience amoureuse, actuellement pleine d’errements (et ce pour commencer en dépit de la volonté des hommes dépassés), il la modifiera de fond en comble et il en fera une relation d’un être humain avec un autre et non pas d’un homme avec une femme."


  • #986541
    le 02/10/2014 par noel
    Les femmes sont folles

    réponse à fourmille #9864 Le 2 octobre à 11:44 par fourmille
    Les femmes sont folles
    Tu prends quoi noel ? Ca a l’air costaud...

    "Demandez et vous recevrez" ! Jésus.
    Toute l’oeuvre d’Annick de Souzenelle exprime ces réalités. À toi de les vivre, les éprouver. Va vers toi à savoir tes Ténèbres car y est lovée ta Lumière "numineuse" !

    Les rabbins et les prêtres ont sciemment cachés ces enseignements afin que les hommes et femmes n’accèdent pas à leur véritable identité, celle que leur âme peut leur révéler en liaison avec les véritables divinités. "Vous n’êtes pas entrés dans le Royaume et vous n’avez pas laissé y entrer" !

    Plus de 2000 ans de dictatures religieuses : ça c’est du costaud dont il va bien falloir pourtant se libérer !

     

    • #986655
      le 02/10/2014 par guiliguili
      Les femmes sont folles

      @noel
      J’avais reconnu le vocabulaire d’Annick de Souzenelle, mais franchement c’est vrai que ton post faisait un peu "allumé", sauf ton respect. :-)
      Je crois que ça ne sert pas à grand chose de balancer tous ces concepts à la figure de gens qui ne se sont jamais intéressés à ce domaine. Peut-être qu’il vaudrait mieux simplement signaler aux internautes qu’il y a une œuvre intéressante, dire en quelques mots ce qu’elle peut apporter au débat, peut-être donner une courte citation (compréhensible !) et s’en tenir là. Cela éveillerait davantage la curiosité, je crois.


  • #986561
    le 02/10/2014 par Le roi nu
    Les femmes sont folles

    Mouais... Pas très drôle je trouve. Le seul truc qui m’a fait sourire, c’est l’évocation du "cul de babouin" de Dieudonné, qui lui, est à se pisser dessus. Je trouve que vous vous caricaturez un peu parfois. Continuez l’information et l’analyse ; là, vous êtes excellents.


  • #986938
    le 02/10/2014 par noel
    Les femmes sont folles

    réponse à #9866 Le 2 octobre à 14:34 par guiliguili
    Les femmes sont folles

    Allumé, tu as vu juste ! J’allume quoi ? Le feu ? La lumière ? Oui, je la dépose pour qu’elle soit visible ! Allumé le tendre désir d’aller plus loin, oui. Etre allumé, être ivre, bien sûr du divin en soi ! Quoique de plus naturel ! N’ayons plus peur des mots ! Revisite "Le dictionnaire de l’Érotisme divin" d’Odon Vallet ! Je reprends certes le vocabulaire d’Annick de Souzenelle car je vis intensément cette expérience intérieure ! Je la comprends avec ce que je suis !

    Le niveau des commentaires me paraît tellement embourbé dans des lieux communs qu’il est bon d’allumer la flamme pour que chacun-e ait le désir de se verticaliser en son ETRE. S’enracine en Lui. Annick de Souzenelle est certes difficile d’approche ! Ce n’est pas une raison pour baisser les bras et fermer ses ouvrages après quelques pages ! .... Les paresseux de l’Esprit ont ce qu’ils méritent !

    Tout tient par le sexe et l’argent ! (dixit Pierre Hillard). Pourquoi l’argent ? Pourquoi le sexe ?

     

    • #987139
      le 02/10/2014 par guiliguili
      Les femmes sont folles

      @noel
      Je ne remets évidemment pas en cause la valeur de ton expérience personnelle. Bien au contraire, je l’admire.
      Ma remarque ne concernait que la manière de la communiquer, qui ne me paraissait pas forcément idéale pour éveiller et propager ce "feu" auprès d’un public non préparé. D’ailleurs, quand on écoute Annick de Souzenelle, elle parle avec une grande chaleur et une grande conviction, mais pas sur un ton exagérément exalté. En tout cas c’est ainsi que je le ressens personnellement.
      Quant à Pierre Hillard, il me semble que son approche est assez éloignée de celle d’Annick de Souzenelle. Peut-être la distance entre le catholicisme et l’orthodoxie ?


    • #987214
      le 02/10/2014 par Sky25
      Les femmes sont folles

      Je ne suis pas sûre qu’on parle de la même chose, mais s’il s’agit de trouver son âme, Eckhart Tolle a fait un super bouquin nommé "Nouvelle Terre". Je trouve qu’il est très pédagogue. Bon, perso, j’avais déjà trouvé, mais il me fallait des mots pour le comprendre XD.

      L’argent, ce qui nous éloigne le plus de nous-mêmes.

      Le sexe, ce qui nous éloigne le plus de l’Amour.


  • #987025
    le 02/10/2014 par millesime66
    Les femmes sont folles

    Je suis une femme et il faut reconnaître que, hélas, c’est pas vraiment faux... mais disons que si l’article s’était terminé par "en revanche voici la (les) femme(s) que nous aimons et respectons", cela aurait été perçu par nous autres un peu moins caricatural... car ne vous leurrez pas messieurs, on peut facilement trouver une belle brochette mâle de cet acabit ! :-)

     

    • #997655
      le 12/10/2014 par MagnaVeritas
      Les femmes sont folles

      Une brochette mais pas une généralité, c’est là la différence.

      Les commentaires des connes ont au moins le mérite de confirmer que les femmes n’ont aucun humour.


  • #987565
    le 03/10/2014 par noel
    Les femmes sont folles

    #987139
    réponse à Le 2 octobre à 21:13 par guiliguili
    Les femmes sont folles et le 2 octobre à 21:58 par Sky25
    Les femmes sont folles

    L’un des ouvrages d’Annick de Souzenelle que je n’ai pas encore lu car très difficile, s’intitule « Alliance de Feu » (en 2 volumes). Le titre est très évocateur. Etre exalté, c’est "porté haut" une idée, un sentiment éprouvé. Exalter sa nation, la glorifier par exemple. On ne peut communiquer à savoir "mettre en commun" que ce que l’on éprouve vraiment tel son enthousiasme. Ce dernier terme signifie "celui qui a fait entrer Dieu en lui" en-théos. L’intellectualisme exagéré est une barrière parfois infranchissable à la connaissance (naissance en fait) des réalités dites "spirituelles". Elles sont à ta portée à savoir « à ta porte » !

    Plus précisément localisées dans tes narines : le respir conscient : inspiration/expiration ! Le hatha-yoga, par sa technique et sa pratique régulière, confirme les travaux d’Annick de Souzenelle dans son ouvrage préliminaire "Le Symbolisme du corps humain - Du schéma corporel à l’arbre de Vie.

    Quand au sexe et à l’argent, il s’agissait d’une question, je n’y répondais pas ?

    L’argent est le sang d’une nation, d’un peuple ! On parle de circulation d’argent comme de circulation sanguine. Trop d’argent dans un secteur provoque la même chose qu’une stase sanguine à savoir une embolie. En bref, la richesse est accumulation, la prospérité est circulation. La sexualité n’est pas schizée (coupée) des réalités spirituelles. Discerner sexualité et génitalité et les unir. Le terme "spirituel" par son étymologie se retrouve dans respiration, inspiration, expiration, transpiration !

    L’acte d’amour physique et mental n’est-il pas une respiration conjointe entre les deux partenaires ?

    Le cosmos entier est une respiration ! Le terme « Big Bang » est associé à toutes les théories qui décrivent notre Univers comme issu d’une dilatation rapide qui fait penser à une explosion. Dès lors, n’est-ce pas comparable à une gigantesque éjaculation divine ?

    Maintenant, que suis-je venu apporter sur le site soralien ? Égalité et Réconcialiation et "Misères du Désir" ! Vaste réflexion, évidemment ! Notre intimité à chacun est interpellée d’autant que la matrice-système s’en charge d’une manière démoniaque.

    Se réconcilier avec soi-même, à savoir panser ses blessures de l’âme, c’est se préparer à se réconcilier avec ses semblables en ses racines, méme étymologie que race.

     

    • #988127
      le 03/10/2014 par Conseilleur payeur
      Les femmes sont folles

      Comment ça, "cet ouvrage est très compliqué ?"
      S’il est complexe, c’est qu’il est trop intellectuel, attention, c’est un écueil spirituel, vous le dites vous-même...
      Ces ouvrages peuvent avoir leur grande valeur un certain temps, Eckart Tolle, Souzenelle, etc, mais n’oubliez pas qu’ils offrent des concepts pompés sur les spiritualités orientales de l’Hindouisme et du Bouddhisme, avec des insuffisances importantes sur certains points, ce qui signifie qu’il y a à la fois dans ces ouvrages une part excellente, très porteuse, et une part limitée et incohérente qui est un défaut à un certain stade du chemin, part qu’on appelle alors new age.
      Un peu comme la franc maçonnerie ou la rose croix, ou la théosophie, qui comportent un ésotérisme partiellement correct à la base, mais totalement insuffisant dans la pratique, voire détourné. (résultat : ils n’ont aucun éveillé dans leur histoire, ce qui fait plus que désordre).

      Lire "l’Advaïta Vedanta" de Dennis Waite, aux éditions Almora, il explique très bien les insuffisances du new age, par rapport aux vraies Traditions non-duelles. Voir aussi le site Innerquest et les ouvrages de Ramana Maharshi, Ma Anandamayi, Ranjit Maharaj (que j’ai connu), Arnaud Desjardins, (connu aussi), etc etc.

      Je ne dénigre pas Souzenelle and co, j’aime beaucoup Eric Baret aussi par exemple, mais ne pas oublier d’aller voir la Tradition d’origine et rencontrer un de ses Eveillés, et vous verrez l’écart, qui n’est pas mince...

      Ultreia.


  • #987674
    le 03/10/2014 par marianne
    Les femmes sont folles

    Cet article est juste dans la description et l’observation de certaines"femmes" loin de leur véritable identité,perdues par le système qui les utilise et les exploite pour mieux nous leurrer et nous égarer dans la laideur démoniaque.La vraie femme n’est pas celles-là évoquées ici qui me font honte et me mettent en colère......les femen par exemple,pures exploitations d’une société sataniste semant la confusion , bonnes à interner ! et la fourest...............le bras du NOM comme BHL,une traîtresse quoi !


  • #988212
    le 03/10/2014 par noel
    Les femmes sont folles

    Le 3 octobre à 18:31 par Conseilleur payeur #988127
    Les femmes sont folles

    Les conseilleurs sont pas les payeurs !

    Et surtout par leurs bons conseils voire même les très bons !

    "Dans le Père, il y a de multiples demeures". Chacun trouve le chemin de Sa maison comme il Le peut, Le veut et L’entend.

    L’oeuvre d’Annick de Souzenelle n’est pas faite pour les curieux ! Je relis régulièrement trois fois dans l’année l’un ou plusieurs de ses ouvrages !

    "L’Alliance de Feu" ! Je l’aborderai avec l’humilité de l’âge de raison et de la déraison ! Car cette alliance aux doigts brûle du Feu divin !

     

    • #988889
      le 04/10/2014 par Conseilleur pas payeur
      Les femmes sont folles

      on est bien d’acccord, cher Noel ;-))

      Mon pseudo "conseilleur payeur" était humoristique. ^^

      Et le Père est en effet partout dans ses demeures, donc c’est Lui qui donne les excellents livres de Souzenelle, qui inspire les magnifiques chemins "personnels", et c’est Lui aussi qui envoie des conseilleur-payeur pour compléter ces chemins personnels, car seul l’Impersonnel est vraiment réel, le Feu vient de l’Impersonnel... ;-))

      Les femmes sont folles, dis tu.
      Absolument.
      Les hommes aussi. ^^


  • #988269
    le 03/10/2014 par bishoko
    Les femmes sont folles

    CES femmes sont folles aurait été plus judicieux que LES femmes sont folles. Les généralisations sont toujours excessives.


  • #988306
    le 03/10/2014 par solaine
    Les femmes sont folles

    Encore un excellent article “électrochoc” d’E&R que j’espère fera réfléchir les femmes !
    Chaque chose en son temps et cette fois-ci c’est au tour des femmes (de certaines femmes) de passer au scalpel d’E&R... Les salopes et autres bimbos écervelées qui font du tort à toutes les femmes n’ont qu’à bien se tenir, vous trouverez E&R sur votre chemin, hahaha ! Ne dit-on pas que qui aime bien châtie bien ?
    Bravo et merci E&R !
    p.s : la seule qui sort du lot c’est Angela, elle s’y connaît en castration... et ça ça fait peur aux hommes... allez-y doucement Angela ! héhéhé !

     

    • #993967
      le 09/10/2014 par PER CAPITA ................................
      Les femmes sont folles

      "Les femmes réfléchissent déjà car comme disait A. SCHOPENHAUER je crois ... elles sont comme le miroir ... elles réfléchissent mais ne pense pas !..


  • #988461
    le 04/10/2014 par Gerard J. Schaefer
    Les femmes sont folles

    Amusant comment par cet article qui sème divers appâts, on en arrive à mordre dans la phisolophie New Age.

    Prévisible, aussi, on reste dans le strass et les paillettes. C’est juste une question de présentation. Le "haut de gamme" des couillonnés.
    Mais c’est toujours l’entretien d’un même public, hypnotisé, aux fringales inassouvies.
    Les tatouages d’Angelina Jolie.

    Quelle fougue à s’entortiller dans des rébus ! J’ai un pote qui est mort il y a 2 ans presque, déjà, comme le temps passe... Il a probablement laissé les charades au portique.

    Miyamoto Musashi, ça tortille pas du cul.
    Maintenant, si tu veux coffrer une boule à facettes... Où tu vas l’emporter ?

    Et venir préciser que "toutes les femmes sont pas comme ça", ça répond à quel besoin ?
    Celui de médiatiser une évidence ?


  • #988654
    le 04/10/2014 par ABC
    Les femmes sont folles

    Pas eu le courage de lire jusqu’au bout, moi même je suis folle et j’ai trouvé ça drôle et bon enfant

    C’est l’art d’avoir toujours raison, dommage que personne ne comprenne que nous ne sommes pas ennemis.

    J’ai regardé on n’est pas couché avec BHL et lilly wood and the prick, c’était magique, maintenant, je suis sûre de ne pas être antisémite. Dites moi quelque chose et je vous dirait qui vous êtes.

    PS : Ce n’est pas un jeu

     

    • #988814
      le 04/10/2014 par I’m the leader of the cult, Ted...
      Les femmes sont folles

      J’ai regardé on n’est pas couché avec BHL et lilly wood and the prick

      Lilly Wood and The Prick, je ne connaissais pas, je suis allé voir un clip, c’est typiquement le truc sans passé, sans avenir, c’est même pas de la merde, qui a une consistance et une odeur, elle. Je vois le genre de public. Les zombies de Georges A. Romero au Jean-Paul Emploi, dépassés par la fraîcheur de cette nouvelle génération.
      C’est juste bon à illustrer un spot de pub.

      Ma question : pourquoi "c’était magique" ? avec BHL ?

      Et aussi, pourquoi "maintenant, je suis sûre de ne pas être antisémite" ?
      L’antésémistisme étant un truc inventé par des escrocs, à leur profit exclusif, niant au passage toute réalité, tout en opérant le tour de force de chier copieusement dessus, ceci, à la moindre occase...

      C’est l’art d’avoir toujours raison, dommage que personne ne comprenne que nous ne sommes pas ennemis.
      Souvent, on me répond : "Florida, vous n’avez rien compris", lol, ce que je sais d’expérience, c’est qu’une bonne relation homme/femme se doit d’être naturellement conflictuelle, sinon, autant être dèpe... le truc mesquin.
      Quel bonheur de faire tourner Poupette en bourrique ! c’est comme la cuisson de la viande, bien à point !
      Les larmes, la profondeur des soupirs, l’abandon total... ça se gagne, c’est du boulot !

      PS : Ce n’est pas un jeu
      Tout dépend de ce que tu as à perdre...


    • #995439
      le 10/10/2014 par ABC
      Les femmes sont folles

      J’ai regardé on n’est pas couché avec BHL et lilly wood and the prick

      => C’est une émission ecclectique

      Lilly Wood and The Prick, je ne connaissais pas, je suis allé voir un clip, c’est typiquement le truc sans passé, sans avenir, c’est même pas de la merde, qui a une consistance et une odeur, elle. Je vois le genre de public. Les zombies de Georges A. Romero au Jean-Paul Emploi, dépassés par la fraîcheur de cette nouvelle génération.
      C’est juste bon à illustrer un spot de pub.

      => voilà, mais ce morceau est entêtant, chose à travailler/comprendre je pense

      Ma question : pourquoi "c’était magique" ? avec BHL ?

      => parce que je sentais que son rôle "était une facade", il est capable d’émotions et il aime le beau dans le mal nécessaire !

      Et aussi, pourquoi "maintenant, je suis sûre de ne pas être antisémite" ?
      L’antésémistisme étant un truc inventé par des escrocs, à leur profit exclusif, niant au passage toute réalité, tout en opérant le tour de force de chier copieusement dessus, ceci, à la moindre occase...

      +> pour moi, Israêl est partout, je soumetttrai un article un de ces jours
      .

      C’est l’art d’avoir toujours raison, dommage que personne ne comprenne que nous ne sommes pas ennemis.
      Souvent, on me répond : "Florida, vous n’avez rien compris", lol, ce que je sais d’expérience, c’est qu’une bonne relation homme/femme se doit d’être naturellement conflictuelle, sinon, autant être dèpe... le truc mesquin.
      Quel bonheur de faire tourner Poupette en bourrique ! c’est comme la cuisson de la viande, bien à point !
      Les larmes, la profondeur des soupirs, l’abandon total... ça se gagne, c’est du boulot !

      => je vous conseille l’insoutenable légèreté de l’être de Kundera


      => l’amour parle :)

      PS : Ce n’est pas un jeu
      Tout dépend de ce que tu as à perdre...

      => ma vie est pauvre financièrement et je n’ai plus peur de mourir, je souffre déjà, la mort n’est que l’apotéose !!


  • #988892
    le 04/10/2014 par I’m the leader of the cult, Ted...
    Les femmes sont folles

    Mary Elizabeth Winstead... éh oui, plume d’E&R, elle a le charme spécial de la biche prise dans les phares.
    On ne lui demande pas plus, mais t’as percuté... Si ! t’as percuté ! lol

    Et encore, Mary Elizabeth sort du lot... c’est dire les autres.
    Une simple recherche Google images Mary Elizabeth Winstead/Veronica Lake...
    On a perdu un peu plus qu’un enjoliveur en cours de route...

    Ah ! Veronica Lake ! Andy Warhol n’a pas fait de "Veronica Lake", ça devrait te mettre la puce à l’oreille...


  • #988911
    le 04/10/2014 par aetius
    Les femmes sont folles

    La femme est l’avenir de l’homme...
    Ou plutot, ne seraient elles pas meilleures garantes pour la perennité de l’espèce humaine ?
    Depuis 7000 ans des dizaines et des dizaines de civilisations patriarcale s’affrontent et se massacrent quasiment sans aucuns états d’ame (cupidité, pouvoir, ou meme théologie, etc).
    A present que nos Peres nous ont amené au sommet de la chaine alimentaire et que nous maitrisons plus ou moins la nature, et si nous passions le relais aux femmes, pour stabiliser notre espece ?
    Plus protectrice, moins destructrice que nous, confions leur notre avenir ;) !!
    Et lorsque l’espece sera stabilisée dans son environnement.....direction l’espace !!!


Afficher les commentaires suivants