Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le lait d’ânesse

La mise en avant du lait d’ânesse sur E&R ? Non ce n’est pas une plaisanterie. Au milieu d’articles politiques, Au Bon Sens se permet un petit sujet léger et charmant en cette période estivale.

Le lait d’ânesse, une tradition millénaire.

Le lait d’ânesse a toujours été considéré comme un remède efficace : Médical chez les Grecs (Hippocrate le prescrivait à ses patients), alimentaire jusqu’au XXème siècle (en substitution au lait maternel chez les nourrissons chétifs) ou cosmétique (Cléopâtre transportant ses 700 ânesses pour ses bains de beauté).

La production du lait d’ânesse en France.

La production est assez rare en Europe. Pays de l’élégance et des jolies femmes, la France la remet à la mode depuis quelques années (surtout dans le commerce de niche type « bio »).
La difficulté de production s’explique par les contraintes de la traite : Alors qu’une vache donne entre 25 et 35 litres de lait par jour en deux traites, la capricieuse ânesse donne seulement un litre de lait en six traites quotidiennes (toutes les deux heures), manuellement et uniquement en présence de son ânon s’il vous plaît !
Ceci en fait un commerce beaucoup plus contraignant et moins rentable que celui de la « vache à lait » dont la production industrielle inonde nos supermarchés de lait insipide, stérilisé, indigeste, rempli d’hormones et d’antibiotiques.

Le savon au lait d’ânesse en vente sur Au Bon Sens est fabriqué chez des savonniers français, contrôlés par un laboratoire de cosmétique.
Le lait utilisé est un lait frais et cru produit par une asinerie française (en Languedoc Roussillon) qui travaille en agriculture raisonnée. Les savons sont composés à partir d’une base végétale naturelle, ils ne contiennent ni soude, ni parfum, ni EDTA, ni conservateurs ou colorants chimiques. Ils sont biodégradables.

Au même titre que la savonnerie Marius FABRE dont nous vendons le véritable savon de Marseille, les savons au lait d’ânesse d’Au Bon Sens sont des produits français et écologiques, qui entretiennent l’économie et le savoir-faire de notre pays.

Les vertus cosmétiques du lait d’ânesse.

Ce lait est très riche en vitamines (A, B1, B2, B6, C, E), en oligoéléments et minéraux. Ses quantités de protéines (non coagulables), phospholipides, céramides et glucides en font le lait le plus proche du lait maternel : En régénérant et en hydratant la peau, il est un tenseur idéal et un soin de qualité pour les peaux sensibles ou fatiguées. Il s’utilise également en anti-rides contre le vieillissement de la peau.

Associé aux principes actifs de produits naturels comme l’argile, l’huile d’argan ou le miel, le lait d’ânesse agit sur l’épiderme et soigne la beauté et l’éclat de la peau. Alleluia !
N’hésitez donc pas à faire plaisir à votre femme, à votre maman, ou à laver votre bébé avec l’authentique savon au lait d’ânesse d’Aubonsens !

À bientôt sur aubonsens.fr !

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #183978
    le 09/07/2012 par Ragedevaincre
    Le lait d’ânesse

    J’aime bien cette légèreté personnellement, surtout que depuis peu je m’intéresse à cet univers millénaire des remèdes millénaires et de la nourriture saine. E&R, bientôt portail de dissidence total aha.

     

    • #184093
      le 10/07/2012 par DIO
      Le lait d’ânesse

      Fais très , très attention , car leur produits sont terriblement addictifs et de qualités.
      J’y suis pourtant allé doucement : le dentifrice sans fluor , le sel non raffiné , les savons ....
      La , je bave sur les ustensiles de cuisine m cook garantie à vie...
      Il manque juste plus de livres en relation avec leurs infos santé , comme celui de Michael Pollan "nutrition, mensonges et propagande disponible chez Kontre Kulture , ou l’excellent "additifs alimentaires danger de Corinne Gouget .
      Un grand merci aux camarades qui recommandent ces perles dans la bibliothèque E&R !

      PS : pour la petite anecdote perso, le livre de Mme Gouget m’a conduit chez Au Bon Sens , pour finir chez Kontre Kulture... Ce n’est véritablement qu’à ce moment , que j’ai compris les mots de notre président, nous expliquant pourquoi l’espérance de vie diminue après sa génération.


  • #184160
    le 10/07/2012 par deff
    Le lait d’ânesse

    Un certain Maurice G. D. a arrêté d’en prendre ... il a eu des prooooblèèèmmes !


  • #184184
    le 10/07/2012 par derf
    Le lait d’ânesse

    Récemment j’ai eu l’occasion par un ami qui a des chevaux de boire du lait de jument. Le lait de jument est, avec le lait d’ânesse, le lait le plus proche du lait maternel humain.
    Salutations et merci pour l’article.


  • #184308
    le 10/07/2012 par Seber
    Le lait d’ânesse

    Quand j’ai lu le titre, j’ai cru une seconde qu’on allait encore parler de Caroline Fourest...
    Bon, allez, quoi, c’est les vacances. Vive "Au Bon Sens" ! C’est un super site, testé et approuvé. Méfiez-vous des imitations !


  • #184977
    le 11/07/2012 par FRANCE LIBRE
    Le lait d’ânesse

    Moi je suis prenneur, pourvu quil puisse nous changer des veaux que nous sommes devenus avec le lait de vache... :)
    Affaire à suivre et à aprofonfir...


  • #186629
    le 14/07/2012 par papabemba
    Le lait d’ânesse

    Pas d’accord avec la qualification "plein d’hormones & d"antibiotiques", les hormones sont interdites en production animale depuis des lustres, les antibiotiques utilisés curativement sur les animaux laitiers impliquent la non utilisation du lait pendant le délai d’attente (calculé au plus large), défini par l’AMM officiel. Et malheur au contrevenant, qui se voit lourdement pénalisé par sa laiterie qui achète son lait. Sachez que les antibiotiques sont les grands ennemis de la fabrication fromagère ! D’autre part des contrôles officiels généralisés à tous les niveaux des filières sont réalisés au niveau de chaque état CEE : les PS-PC (plans de contrôle). Les résultats paraissent chaque année pour une multitude de contaminants possibles, & croyez moi, ils sont très bons en France, 0% de clenbutérol par exemple ( Contador, à d’autres ! .... ton histoire pourrie de steack contaminé ! ). Renseignez-vous auprès de la DGAL, tout est clair. Conclusion : défendre une bonne cause, nécessite de ne surtout jamais dire n’importe quoi !

     

    • #186782
      le 14/07/2012 par Pumm
      Le lait d’ânesse

      Mais oui bien sûr, le lait est l’aliment santé par excellence et protège de tous les maux du monde, c’est bien connu ! Surtout stérilisé et UHT ! Comme ça le pus dû aux mammites des pis des vaches n’y paraît plus ! Et ça fait de la meilleure viande au bout de 5 ans de vie !

      A titre indicatif, le lait est naturellement plein de facteurs de croissance, destinés, le lait étant destiné, je le rappelle, à nourrir un veau et le faire prendre en masse, donc NATURELLEMENT le lait de vache est bourré d’hormones, c’est le rôle du lait, à moins de faire des vaches OGM qui ne mettent pas de facteurs de croissance dans le lait, c’est comme ça.
      Quant aux contrôles, ça n’empêche pas que le lait ne soit pas top top : il y a un nombre autorisé de "cellules", de microorgansimes venant du pus des mammites donc, par litre de lait. D’où la stérilisation du lait. Peut on attendre des bénéfices d’un lait pondu par des vaches surexploitées (1 veau par an, avec, royal, une pause de 3 mois entre mise bas et insémination artificielle) ? 40 L par jour nom d’une pipe, vous vous rendez compte ou pas ??!!! C’est pas NORMAL !!

      Y a qu’à aller sur le site du CNIEL (www.cniel.com/) pour se rendre compte de la puissance de ce lobby.


  • #188035
    le 17/07/2012 par dondontruck
    Le lait d’ânesse

    Bonjour,

    pour les musulmans : la viande d’âne étant interdite en islam, le lait d’ânesse l’est donc aussi.

    Cordialement.

     

    • #188424
      le 18/07/2012 par Gerald
      Le lait d’ânesse

      Une référence ? Une source ?
      Merci d’avance


    • #188528
      le 18/07/2012 par franckmil
      Le lait d’ânesse

      Oui c’est haram (illicite) de manger de la viande d’âne et de boire du lait d’anesse.
      Mais pas de se laver avec du savon au lait d’anesse.


  • #188497
    le 18/07/2012 par Toppi
    Le lait d’ânesse

    C’est bien joli tout ça mais moi, j’aimerai que l’on dise ce qu’on fait des petits ânes à qui le lait est normalement destiné ??? tout comme "que fait-on des veaux à qui est normalement destiné le lait des vaches" ?
    Se pose-t-on une seule fois la question ?
    Le lait (de vache notamment) était au début du 19è encore considéré en France comme mauvais, car peu assimilable par notre organisme
    Après tout, le lait d’une mère n’est-elle pas uniquement destiné à son petit ?
    De quel droit vole-t-on le lait d’une mère, quelle qu’elle soit ?

    Plus d’infos : http://www.thierrysouccar.com/les_l...

    Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=9ivP...

     

    • #188653
      le 18/07/2012 par charles antoine
      Le lait d’ânesse

      Et de quel droit le loup mange t’il l’agneau ?

      et de quel droit l’agneau mange t’il l’herbe ?

      et de quel droit l’herbe se nourrit elle des petits micro-organismes du sol ?

      Totalement d’accord pour respecter les animaux en améliorant leurs bien être, mais pas d’accord pour satisfaire des délires idéologiques vegans cherchants à substituer au réel naturel une réalité urbaine et citadinne se parant de "bonnes intentions"..


    • #189128
      le 19/07/2012 par Toppi
      Le lait d’ânesse

      @ Charles Antoine
      On ne va pas rentrer dans une polémique sans fin mais juste pour dire, que pour respecter les animaux, le plus efficace (et respectable) c’est d’abord de ne pas les manger !
      Améliorer leur bien être... mais qu’on leur foute donc la paix aux animaux !
      Le loup est carnivore (il DOIT manger de la viande pour vivre)
      L’agneau est herbivore (il DOIT manger des végétaux pour vivre)
      L’homme est omnivore (il PEUT manger de tout pour vivre), il peut manger de la viande, comme il peut ne pas en manger, après c’est une question de choix...

      Entre l’inévitable et le superflu, il y a un fossé
      Le reste n’est que pur plaisir gustatif égoïste...
      55 milliards d’animaux sont tués chaque année dans le monde pour qu’on s’empiffre... ça évoque un peu plus qu’une simple comparaison entre l’homme, le loup et l’agneau (je laisse volontairement de côté la condition de l’herbe !)


    • #189151
      le 19/07/2012 par doomDa
      Le lait d’ânesse

      Effectivement, dans la situation actuelle de l’humanité, nous pourrions qd même prendre conscience que le mauvais traitement que l’élite mondialiste fait subir aux peuples, ne dois pas non plus se poursuivre sur les "autres", nous ne sommes pas seul sur cette planète...
      Nous ne devons pas remettre en question seulement notre existence et notre liberté...
      c’est un peu élitiste, non ?
      serions nous l’œil au dessus de la pyramide alimentaire ?


    • #189161
      le 19/07/2012 par Toppi
      Le lait d’ânesse

      Bon et pour ce qui est du "réel naturel", je dirai qu’un humain qui est nourri au lait d’âne, de vache ou de chèvre, alors qu’il est sevré... y’a plus naturel quand même !!!

      Vos remarques me font penser à ceux qui me traitent de complotiste ou d’illuminée lorsque j’évoque le nouvel ordre mondial, les réseaux pédophiles, ...

      Ne voyez vous pas que la propagande faite sur notre alimentation, et notamment sur les produits laitiers et la viande, c’est la même chose que le reste ???