Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : mercredi 6 septembre 2017

Aubry flingue Macron, pénurie de beurre, drones français armés

 

 

Martine est de retour !

Et la Titine, elle revient avec ses canons antidroite chargées jusqu’à la gueule. Ses cibles du jour : la paire Macron-Pénicaud. La représentation bicéphale de l’agression libérale contre les lois sociales, celles du code du Travail, dont Martine est l’un des grands défenseurs en France. Invitée sur France Inter ce mercredi 6 septembre 2017, elle décortique les ordonnances et en pointe les menaces cachées.

 

 

 

 

Ces textes sont un peu chiants, et c’est fait exprès. À la manière de la Justice, avec son jargon imbitable et ses phrases de 3 kilomètres, tout est fait pour rebuter le lecteur, flinguer la curiosité, enfumer l’ignorant. C’est ce travail de fond qu’a fait Étienne Chouard en 2005 quand il s’est plongé dans le projet de Traité constitutionnel européen, avertissant ainsi les Français un peu naïfs, c’est-à-dire les croyants du discours officiel, de ce qui allait leur tomber sur la tronche. Ces textes qui avant passaient facile les barrages, sont aujourd’hui autopsiés scientifiquement par des maîtres penseurs qui ne laissent plus rien passer. La communication oligarchique devient plus difficile... Ceux qui faisaient leur beurre sur l’ignorance populaire plus ou moins volontaire doivent parfois reprendre leur copie. Le problème, avec la connaissance, c’est qu’on ne peut pas revenir en arrière !

 

Vaches maigres

En parlant de beurre, il paraît qu’il y a pénurie. En France ? Pénurie de beurre ? On est en 40 ou quoi ? Alors que dans les années 70-80 la Communauté européenne croulait sur les mottes grandes comme des montagnes, qu’on était obligés de les refiler aux Soviétiques ou aux Restos du Cœur, voilà que le beurre manque, et que le prix des viennoiseries grimpe. Le Figaro nous apprend que la hausse, pour les industriels, pas encore pour les particuliers, atteint 172% en 20 mois. Deux phénomènes expliquent ce retournement : la surconsommation asiatique (et le renouveau américain en la matière) et la fin des quotas laitiers. Cela devrait réjouir les producteurs de lait, qui ont souffert de la surproduction pendant des décennies.

 

 

Le prix du croissant et du pain au chocolat devrait augmenter de 10 centimes en moyenne. Or le croissant, à un degré moindre que la baguette, c’est un symbole national, et on ne touche pas (trop) à son prix. Cependant, si le prix ne bouge pas depuis des lustres, c’est que la qualité des ingrédients diminue. En pays capitaliste, c’est la loi du genre. L’inflation ne se voit pas, mais elle se sent.

Pendant que Martine défonçait Pénicaud, que les boulangers se grattaient la tête pour savoir comment ne pas créer d’émeute de clients, Florence Parly, le ministre des Armées, prenait une décision très américaine.
L’armée française, en guerre contre les djihadistes au Sahel, va armer ses drones Reaper. Elle n’en fabrique pas assez, Dassault n’étant pas encore au point, alors il faut sortir le porte-monnaie. Selon les informations de L’Opinion, un appareil avec son équipement et la formation des personnels, c’est dans les 30 millions. Ça coûte cher, d’avoir une guerre de retard !

 

 

La vidéo date de 2013 mais la France commence tout juste à s’équiper, on l’a vu (le pré-contrat US date de juin 2017). De plus, Florence n’ose pas dire qu’un drone c’est fait pour tuer des hommes sans risquer la vie des siens.

 

« Non, un drone armé n’est pas un robot tueur »

 

Quand on est ministre des Armées, on assume, on louvoie pas dans le politiquement correct. Le site du journal L’Opinion pose la question « morale » :

Rien à voir donc avec les futurs SALA, systèmes d’armes autonomes létaux, qui eux, marqueront une rupture posant de véritables questions éthiques, puisque grâce à des formes d’intelligence artificielle ils disposeront de la capacité de décider eux-mêmes d’ouvrir le feu et donc de tuer. Nous n’en sommes pas là et toute la question reste celle des règles d’engagement.

 

Aujourd’hui, les Reaper ne font que de la surveillance et du renseignement au-dessus du Sahel. Cependant, ni la France ni l’Europe ne disposent de munitions adaptées à ce violent volatile ; du coup, c’est un marché d’avenir pour les Américains, qui ont lancé le projet d’avion sans pilote depuis les années 1960 déjà. C’est peut-être une des explications des apparitions d’OVNI dans le ciel du monde entier...

 

JPEG - 1 Mo
Au début, les Américains lançaient des assiettes dans le ciel pour foutre la trouille aux Russes

 

Voir aussi :

20 septembre
Un jour en France : mercredi 20 septembre 2017
Macron rappelle les expatriés, sélection à la fac, le gros cancre Aphatie
5
19 septembre
Un jour en France : mardi 19 septembre 2017
Le Monde avec Bernanos, la France Alzheimer, le porno gay 120 Battements
9
18 septembre
Un jour en France : lundi 18 septembre 2017
Couscous Philippot, des migrants à la fac !, et la défaite de l’Huma
40
15 septembre
Un jour en France : vendredi 15 septembre 2017
La pleurniche de Stéphane Guillon, Ardisson sodomisé, Dupontel à la rue
23
14 septembre
Un jour en France : jeudi 14 septembre 2017
Spécial "santé" avec le Glyphosate, le Lévothyrox et le couple PMA-GPA
19
13 septembre
Un jour en France : mercredi 13 septembre 2017
Macron 1er à Saint-Martin, "journalisme" à Europe 1, poissons des grands fonds
13
12 septembre
Un jour en France : mardi 12 septembre 2017
Philippot avec Campion, on ne vole pas un Sri-Lankais, 1€ Le Monde
27
11 septembre
Un jour en France : lundi 11 septembre 2017
Le 11 Septembre de Causeur, cheminots remboursez !, Griveaux le fainéant
10
8 septembre
Un jour en France : vendredi 8 septembre 2017
Plenel contre la Corée du Nord, Ménard contre Philippot, Sotto satisfaction
11
7 septembre
Un jour en France : jeudi 7 septembre 2017
Naturel, politique ou médiatique, le climat se barre en couille
6
5 septembre
Un jour en France : mardi 5 septembre 2017
Goncourt communautaire, Marcel Campion résiste, Chronopost le dimanche
15
4 septembre
Un jour en France : lundi 4 septembre 2017
Plaidoyer pour Ruquier, Macron contre Philippot, le FN contre Montel
37
30 juin
Un jour en France : vendredi 30 juin 2017
Adieu Loulou Nicollin, la priorité de Macron 1er, un député voilé !
19
29 juin
Un jour en France : jeudi 29 juin 2017
Tour de France sexy, Marseille anti kebabs, TGV Paris-Vinci-Bordeaux
24
28 juin
Un jour en France : mercredi 28 juin 2017
Rwanda/France, la rééducation nationale, Amrani/Valls
24
27 juin
Un jour en France : mardi 27 juin 2017
Les super riches, amoureuse d’un migrant, Pôle Emploi bidon, T411 à la rue
28
26 juin
Un jour en France : lundi 26 juin 2017
Xavier Niel le sauveur, Rebecca contre la chantilly, Stéphane Guillon le collabo viré
17
23 juin
Un jour en France : vendredi 23 juin 2017
La vérité sur les affaires NKM, Grégory et Hanouna
24
22 juin
Un jour en France : jeudi 22 juin 2017
Zemmour défonce (Aurore) Bergé, le cinoche Mélenchon, Macron un Roi seul ?
23
21 juin
Un jour en France : mercredi 21 juin 2017
Fête de la Musique mondiale, Starbucks aime les migrants, les multi(anti)nationales
13
20 juin
Un jour en France : mardi 20 juin 2017
Alerte canicule, alerte terrorisme social, deux morts pour la France
31
19 juin
Un jour en France : lundi 19 juin 2017
Lendemain de cuite politique
24
16 juin
Un jour en France : vendredi 16 juin 2017
La France dit adieu à Helmut Kohl, le bac d’histoire-géo, l’affaire Grégory-Bayrou
11
15 juin
Un jour en France : jeudi 15 juin 2017
Le petit Grégory rebondit, Hidalgo reine du chemsex, Booba corrige le bac de philo
37
14 juin
Un jour en France : mercredi 14 juin 2017
Sauvez Najat !, sauvez Bayrou !, sauvez l’école !
13

Le devoir de solidarité nationale, la nourriture de qualité
et les dessous des guerres françaises,
tout est sur Kontre Kulture

 
 






Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1796225
    Le 6 septembre à 21:27 par philippe
    Un jour en France : mercredi 6 septembre 2017

    Titine fille du petit Quinquin, lequel : "Vous voyez toutes ces usines ? et bien c’est moi qui les ai fermées".
    Et c’est socialiste...

     

    Répondre à ce message

  • #1796251
    Le 6 septembre à 22:22 par lili
    Un jour en France : mercredi 6 septembre 2017

    L’invraisemblable retard de la France en matière de drones vient de la probable interdiction faite aux présidents sionistos-français d’avoir des drones, interdiction émanant d’Israël et des USA qui veulent en garder l’exclusivité .

     

    Répondre à ce message

  • #1796355
    Le 7 septembre à 07:32 par calal
    Un jour en France : mercredi 6 septembre 2017

    penurie de beurre en france :
    c’est un des signes que ’lon devient une economie du tiers monde. le prix du beurre va tellement augmenter que le consommateur moyen ne pourra plus s’en payer ( deja ya du beurre a 8e/kg soit le prix de beaucoup de viande le porc etant a 2.5e/kg , 8e/kg c’est de la dinde grosso merdo ) et toute la production sera exporte pour fournir des devises au pays. enfin quand je dis au pays,c’est, dans un pays c’est plutot pour payer les salaires des gardiens du troupeau.

     

    Répondre à ce message

  • #1796367
    Le 7 septembre à 09:10 par Glaoui
    Un jour en France : mercredi 6 septembre 2017

    "Emmanuel Macron n’a pas compris que le droit du travail c’est une protection des salariés." Bien sûr qu’il a compris...

    "La communication oligarchique devient plus difficile.." Non, ça je ne crois pas. Plus il y a de monde a enfumer, plus c’est simple de le faire.

    Quant aux viennoiseries, celles au pur beurre sont aussi rares qu’un politicien honnête. Vous avez raison, la qualité baisse mais jamais son prix. Faut dire qu’avec les charges, les boulangers nous ont habitué à la merde (farines de merde, faux beurre, sirop de glucose-fructose et autres ingrédients industriels bas de gamme et même dangereux pour la santé). Faut aller dans la boulangerie huppée à bobos et payer 2€ le mini croissant, et pas sûr qu’il soit frais du jour.

    "...véritables questions éthiques". Ah d’accord, parce que pour l’instant c’est plutôt éthique de balancer des bombes de 10km de haut, des missiles de 300km de distance ou d’envoyer des mercenaires depuis les bureaux feutrés...

     

    Répondre à ce message

  • #1796389
    Le 7 septembre à 10:12 par anonyme
    Un jour en France : mercredi 6 septembre 2017

    ’’Le socialisme est une maladie mentale’’. Soeur cellulite se comporte comme si elle ne faisait pas partie des responsables de la disparition de ’’son’’ parti et du marasme général (euro/36 heures(merci martine...)/endettement+émigration démentiels/fiscalité mortifère ect...ect...ect...) qu’il a engendré en 40 années. Carton plein ! Elle continue d’ailleurs de sévir autant qu’elle le peut là où elle s’est incrustée. Le problème essentiel des pseudodémocraties c’est qu’on n’y peut stopper personne une fois qu’on a glissé son chèque en blanc dans la boiboite. On voit ce que cela donne...

     

    Répondre à ce message

    • #1796606
      Le 7 septembre à 17:18 par LORDBYRON
      Un jour en France : mercredi 6 septembre 2017

      " Le socialisme dure tant que dure l’argent des autres"

      "Là où vous plantez un socialiste, il pousse un impôt" mais c’est celle de Nietzsche que je préfère, le socialisme, la tyrannie extrême des médiocres (in La Volonté de Puissance)
      Dans ma jeunesse, j’ai 48 ans, j’ai vite compris l’arnaque (je n’ai jamais voté socialiste : Balzac et Baudelaire ont vite fait d’aiguiser mon regard) Evidemment, j’étais plutôt seul. Philippe Muray a de grandes ^pages sur les socialistes dans son oeuvre. La France a été détruite par cette idéologie mortifère. Quant aux représentants socialistes, ce sont des personnes qui ont fait carrière sur de la belle idée (inutile de donner des exemples)

       
    • #1796675
      Le 7 septembre à 20:00 par Epictète
      Un jour en France : mercredi 6 septembre 2017

      Dans le même ordre d’idée :
      On pensait d’ordinaire que le socialisme était une sorte de libéralisme augmenté d’une morale. L’État allait prendre votre vie économique en charge et vous libérerait de la crainte de la pauvreté, du chômage, etc., mais il n’aurait nul besoin de s’immiscer dans votre vie intellectuelle privée. Maintenant la preuve a été faite que ces vues étaient fausses.
      George Orwell (Literature and Totalitarianism, 1941)

       
  • #1796953
    Le 8 septembre à 08:40 par zouzou
    Un jour en France : mercredi 6 septembre 2017

    Après ses lamentables oeuvres, Aubry ose encore la ramener...honte de rien, comme toujours.

     

    Répondre à ce message