Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Douze images qui ont fait 2017

Janvier : la marche anti-Trump des femmes à Washington

Sitôt entré en fonction, le 45e président des États-Unis est attaqué, et attaqué de toutes parts : la gauche sociétale américaine se déchaîne, encouragée par les médias de la côte Est et le divertissement de la côte Ouest. En janvier, ce sont un million de femmes qui rejettent le choix pourtant démocratique d’une majorité de grands électeurs. Depuis, chaque jour que Dieu fait, quoi qu’il fasse, dise ou décide, Trump est critiqué, harcelé, roulé dans la boue. Mais son lien au peuple américain est solide.

 

Février : la cérémonie des Oscars du cinéma

Aux derniers Oscars, les acteurs noirs et les actrices blanches d’Hollywood avaient tapé un scandale parce qu’lls/elles avaient été sous-sélectionnés dans les enveloppes finales. Depuis, le Divertissement a réfléchi et appliqué une parité parfaite entre hommes blancs, hommes noirs, femmes noires et femmes blanches. La discrimination positive jusqu’à l’absurde. Depuis cette mascarade, les Oscars n’ont plus aucune valeur.

 

Mars : François Fillon au Trocadéro

C’est la dernière chance autant que le chant du cygne du candidat de la droite sacrifié par le Système. Quatre mois auparavant, c’est le quasi-président de la République puisqu’il a écrasé tous ses concurrents et plus de 4 millions d’électeurs se sont déplacés à la primaire de droite et du centre pour le sanctifier. Mais c’était sans compter sur l’oligarchie qui avait préparé son propre poulain, dans le plus grand secret. Fillon sera abattu par une campagne de presse indigne dont Le Canard enchaîné sera le fer de lance. Il y perdra son honneur.

 

Avril : construction du premier porte-avions sur le sol chinois

Xi Jinping, le maître de toutes les Chines, prend une stature présidentielle empruntée à la fois à Mao et à Deng. Son aura est considérable et son plan d’action simple : la Chine doit dominer le monde à l’horizon 2050, date à laquelle, et précisément en 2049, pour le centenaire de la Révolution, un Chinois devra mettre le pied sur Mars. Rien n’est trop grandiose pour la future superpuissance. Pourvu que les Chinois aiment la France !

 

Mai : Emmanuel Macron est élu président de la République

Après avoir éliminé le conservateur Fillon au premier tour et écrasé le sparring-partner prévu à cet effet au second tour (Marine Le Pen), sans oublier quelques électrochocs terroristes et migratoires, le jeune Macron, 39 ans au compteur, prend les commandes du paquebot France. Le rejet de François Hollande est tel que les Français, hypnotisés par les apprentis sorciers de l’oligarchie, se jettent dans les bras du candidat de l’ultralibéralisme cool.

 

Juin : le roi Salmane transmet le pouvoir à son fils

Un transfert de pouvoir discret mais hautement symbolique : l’Arabie saoudite, qui sent son influence décliner, se rapproche d’Israël et entre en conflit ouvert avec l’Iran. La pétromonarchie, devenue le larbin de l’axe américano-israélien, doit faire le dirty job au Proche-Orient, de la Syrie au Yémen en passant par l’Irak. Et comme tous les subsides, les Saoudiens finiront jetés par leurs maîtres. Finalement, cette monarchie aura été rackettée par l’Empire pendant un siècle.

 

Juin : héroïsme pendant les attentats de Londres

Qui a dit que les occidentaux étaient les victimes désignées des djihadistes sur le sol européen, cibles molles qui se laissent abattre sans broncher et qui résistent à coups de fleurs et de bougies ? Roy Larner, lui, quand les trois assassins armés de couteaux sont entrés dans son pub pour faire un massacre, s’est levé et a crié : « Fuck you, I’m Millwall ! » Pas de bol, les tueurs tombent sur un hooligan du club londonien de Millwall, réputé avoir les supporters les plus durs. Roy prendra 8 coups de couteau et mettra en fuite les tueurs, qui seront abattus par la police.

 

Juillet : rumeurs de transfert du siècle de Neymar à Paris

Neymar, le petit magicien brésilien, se rapproche de Paris. Son ami Dani Alves lui « vend » la capitale et le riche club du PSG, soutenu financiètement par le Qatar, qui veut frapper un grand coup internationalement. Il est vrai que l’image de ce petit État du Golfe s’est dégradée depuis que l’Arabie saoudite l’a accusé de fricoter avec l’Iran. Le transfert de Neymar se fera, pour plus de 220 millions d’euros, sans compter les à-côtés. Et sans oublier Mbappé, la perle noire venue de Monaco qui, à 18 ans, met le feu à toutes les défenses d’Europe. La France deviendrait-elle à nouveau attirante ?

 

Août : la petite Maëlys, 9 ans, disparaît pendant un mariage

Son prénom est devenu tristement célèbre dans toute la France. Lors d’un mariage, elle est enlevée et disparaît. Pas pour toujours, espèrent ses parents. Depuis, la France attend. Qu’on la retrouve et qu’on retrouve le coupable, l’ordure qui a osé toucher à un enfant, le crime des crimes. Une piste se détache, le faisceau de soupçons se concentre sur un certain Nordahl Lelandais, au profil inquiétant. Mais il n’avoue pas. Coup de théâtre, son défenseur sera Maître Jakubowicz, l’ex-président de la LICRA. Et soudain, le dossier, qui était criminel, devient politique...

 

Septembre : Kim Jong-un lance un nouveau missile

Le président à vie de la Corée du Nord est taquin : quand tous les pays du monde lui demandent de se calmer, histoire de ne pas déclencher les foudres nucléaires du géant américain, eh bien il en rajoute une couche. En septembre, il envoie son second missile à plusieurs milliers de kilomètres par-dessus le Japon. Les Japonais en appellent au parapluie de l’Amérique, alors que c’est l’Amérique qui a écrasé le Japon en août 1945 à coups de bombes atomiques. Depuis, la diplomatie tente de calmer le jeu, grâce au poids de Vladimir Poutine. Kim, lui, n’a jamais oublié le destin tragique de l’Irak de Saddam Hussein et de la Libye de Kadhafi, qui n’avaient pas l’arme atomique...

 

Octobre : fusillade de masse à Las Vegas

Au moment où se renégociait l’accord sur le nucléaire iranien, l’Amérique subit une horrible tuerie attribuée à un papi retraité bien tranquille. Un scénario tellement improbable que tout l’Internet se posera des questions sur une manipulation, tandis que la presse mainstream, toujours aussi servile, servira une version officielle difficilement avalable. Encore un cas de tuerie de masse où le commanditaire est l’exécutant et où l’exécutant finit éliminé par les forces de police. Jusqu’à présent, quasiment aucun terroriste n’a été attrapé vivant, à part Salah Abdeslam en France.

 

Novembre : le scandale Weinstein devient planétaire

Cela faisait plusieurs décennies que le gros Harvey dealait sans problème des agressions sexuelles contre des premiers rôles à de jeunes et jolies actrices. 20 ou 30 ans plus tard, démonétisées pour Hollywood, ses anciennes victimes se retournent contre lui dans une class-action de toute beauté et obtiennent le déboulonnage de cette immense statue de la profession. Weinstein est passé du jour au lendemain de God à The Pig. Le cyclone du sexuelllement correct touchera la France peu après avec l’affaire Haziza, ce journaliste de service public habitué à mépriser les subalternes et les femmes. Le sionisme perdra en Haziza un de ses meilleurs agents médiatiques. Cependant, Le Canard enchaîné, si prompt à dénoncer, ne pipera mot des frasques de son employé. Deux poids, deux mesures...

 

Décembre : l’adieu à Johnny du peuple français

Il était le rocker national, le Elvis français, le yéyé devenu chanteur numéro un, le chêne que rien n’abat. C’est un cancer du poumon qui emportera Jean-Philippe Smet à 74 ans, après 57 ans de carrière et de règne. Car il lui suffira de quelques concerts, à 20 ans à peine, pour s’installer en haut du show-biz français et ne plus en redescendre. Entre-temps, il aura fait quelques milliers de concerts et chanté quelques centaines de chansons. Paris et ses fans lui rendront un hommage populaire qu’on n’avait pas vu depuis la disparition du Général en 1970. Qu’on le veuille ou pas, Johnny fait partie de l’histoire de France.

 

Hommage aux hommes qui se lèvent contre l’Empire !
Lire sur Kontre Kulture

 

Soutenir Égalité & Réconciliation en faisant un don :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1871123
    le 01/01/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Douze images qui ont fait 2017

    Douze images qui ont fait 2017, et Naziza qui tape l’incruste !
    Infernal !
    lol


  • #1871152
    le 01/01/2018 par deNNoch
    Douze images qui ont fait 2017

    L’an pire arrive...
    Il est en marche !


  • #1871157
    le 01/01/2018 par matrix le gaulois
    Douze images qui ont fait 2017

    La seule vraie bonne nouvelle de cette année, ça reste la défaite cinglante et visible de l’empire en Syrie.

    Et je le dis par avance aux hillardo-dépressifs : Stop à l’argument consistant à dire que : les USA ont gagné en Syrie, le pays est à genoux et l’oligarque Poutine va s’approprier une plus grosse part du gâteau que ce qui était prévu et Bla ! Bla ! Bla !

    Le jouet "Daech" a été cassé et ses cadres ont dû être évacués en vitesse.
    La carte kurde (et catalane, ne l’oublions pas celle-là) s’est révélée inefficace (au moins en Irak).
    La Turquie, qui continue de nager entre 2 eaux, tend à s’éloigner de plus en plus des USA qui ont clairement tenté le coup de force contre Erdogan.
    L’Arabie Saoudite est confrontée à un changement de pouvoir assez douloureux.
    Le Yemen continue à tenir héroïquement.
    La 36000ème menace d’invasion israélienne du Liban n’a toujours pas été mise à exécution.
    En Ukraine, on attend toujours la reconquista de l’est par les "héroïques" néo-nazis pro-américains de Kiev...Ira ? Ira pas ? On attend !

    Les perspectives pour 2018 :

    Sauf en cas de grosse crise à l’extérieure ; Macron va savourer son état de grâce (en appliquant un ultralibéralisme réel mais feutré) qui devrait prendre fin pour 2019 (avec les élections européennes où tout le monde pourra voir le vrai score de LREM). Donc, pas de nouvelles, mauvaises nouvelles.

    A guetter aussi, le retour du roi en Libye : Saïf Al-Islam va-t-il s’imposer alors que même les médias mainstream s’étonnent que la "libération de Syrte" accouche d’une société libyenne post-kadhafi néo-esclavagiste ?

    Enfin, sur le front européen, il y a les élections italiennes qui auront lieu dans quelques mois. On attend de voir la formidable réélection de Matteo Renzi par le peuple italien qui adore au plus haut point sa politique de rigueur budgétaire (ironie).
    Et il devrait y avoir aussi des élections anticipées législatives en Angleterre pour remplacer l’européiste Theresa May.

    Bref, une année de plus où l’actualité internationale pourra nous offrir quelques réjouissances (ou non) nous permettant d’oublier 5 minutes l’actualité nationale (forcément démoralisante).

    Bonne année à tous ... Y compris à ceux qui ont voté Macron : alors, ça fait quoi de savoir que sa retraite va être coupée en 2 par cet aimable jeune président au look de vendeur d’alarme anti-cambriolage ? ;-)

     

    • #1871199
      le 01/01/2018 par Michael B.
      Douze images qui ont fait 2017

      Pas mal, les "hillardo-dépressifs"m, je reprendrai ça !
      La propension de certains à voir le mal partout me rappelle le discours d’un ami complotiste (mais du mauvais genre) qui a toujours une pirouette en réserve pour remettre les aliens et autres illuminatis dans le jeu quand on lui démontre qu’il affabule depuis des années. Ca devient fatigant ces gens-là.
      Attention quand même à ne pas écarter le travail de M. Hillard pour autant : son travail d’étude sur les rapports et archives des instances mondialistes me semble malgré tout extrêmement crédible.


    • #1871437
      le 01/01/2018 par Henri
      Douze images qui ont fait 2017

      Bonne analyse mais ne pas oublier la tentative de déstabilisation de l’Iran, le prochain sur la liste.
      "Ils" l’avaient gardé sous le coude mais comme ça se calme en Syrie c’est bon ça peut démarrer.
      À suivre.
      Bonne année quand même


  • #1871269
    le 01/01/2018 par Element87
    Douze images qui ont fait 2017

    Que 2018 soit une année ou E&R continue d’être là avec reportages, conférences et analyses de l’actualité
    Pour passer l’année, ça aide
    Vive le bouclier E&R


  • #1871361
    le 01/01/2018 par Makandal
    Douze images qui ont fait 2017

    Salah Abdeslam en France. en Belgique par la police belge...

     

    • #1871456
      le 01/01/2018 par Gracchus
      Douze images qui ont fait 2017

      En France il aurait été abattu. Mais s’il reste muet ça n’aura servi à rien de viser la jambe.


  • #1872018
    le 02/01/2018 par René
    Douze images qui ont fait 2017

    Très beau diaporama, rien ne manque, je n’aurais pas mieux choisi, c’est dire.
    Espérons qu’une certaine partie des commentaires continuera à s’améliorer et à accepter des opinions divergentes mais argumentées donc que l’ensemble soit plus constructif.