Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les forces de l’ordre sont "au bord de la rupture" selon un rapport sénatorial

Selon le rapport, policiers et gendarmes travaillent avec des « moyens nettement insuffisants ». Il recense 21,82 millions d’heures supplémentaires non récupérées et non indemnisées.

 

Policiers et gendarmes sont « au bord de la rupture » et travaillent avec des « moyens nettement insuffisants », affirme mardi au Figaro le sénateur François Grosdidier (LR), rapporteur d’une commission d’enquête sur « l’état de la sécurité intérieure ». Le rapport sénatorial, cité par Le Figaro, décrit notamment des rythmes de travail « pénibles et déstructurants » : « Avec les cycles de travail actuels, un policier passe un week-end sur quatre ou sur cinq en famille ».

 

Un taux de suicide supérieur à la moyenne nationale

Le taux de suicide dans la police – de 36 % supérieur à la moyenne nationale – a été à l’origine de la création de cette commission, dont le président, le sénateur PS Michel Boutant, évoque « un épuisement moral, en particulier dans la police, qui présente un esprit de corps moins soudé que les gendarmes, protégés par leur statut militaire ».

Lire la suite de l’article sur europe1.fr

Les tirailleurs de la France macronienne, sur E&R :

Sur le démantèlement des forces constitutives de l’État-nation France,
lire chez Kontre Kulture :

 






Alerter

49 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Elémentaire mon cher Waston on ne peut pas "amputer le budget de l’état de 20 à

    30 milliards d’euros " à savoir : le coût annuel de l’immigration et simultanément pourvoir au budget des forces de l’ordre !!!

    Nos dirigeants ont choisi de verser des sommes folles aux immigrés au détriment des forcers de l’ordre ,et de bien d’autres choses !!!

    https://www.contribuables.org/tag/c...

     

    Répondre à ce message

  • #1998051
    Le 3 juillet à 15:16 par mimolette de Hollande
    Les forces de l’ordre sont "au bord de la rupture" selon un rapport (...)

    "le ver est dans le fruit" et ce putain de serpent a bouffé la pomme jusqu’au trognon ! merci Mr Bauer .

     

    Répondre à ce message

  • Le gros problème de la Police Nationale et de la Gendarmerie, non moins Nationale, c’est qu’à l’origine leur mission était la défense des personnes et des biens, c’est à dire, d’être au service de la population dans son ensemble, ce qui faisait la noblesse de leur mission !

    Depuis que des puissances étrangères ont pris le contrôle de la France, avec la complicité active d’une oligarchie ultra corrompue, Police Nationale et Gendarmerie Nationale, ont été mis au service exclusif de cette oligarchie, et pour la défense de ses intérêts seulement.

    En conséquence, sachant que pour faire ce genre de métier, il faut croire à sa mission, et la remplir avec dévouement, parfois jusqu’à y laisser sa vie, dans le système actuel il y a belle lurette que Policiers et Gendarmes ont perdu foi en leur mission, en atteignant un abattement moral sans précédent dans l’histoire, avec toutes les conséquence présentes, et à venir, que cela induit.

     

    Répondre à ce message

  • Robocop et inspecteur Harry pour nous débarrasser de toute cette racaille invasive et nuisible aux travailleurs Français qui bossent dur pour ces parasites qui gerbent au quotidien sur la France .

     

    Répondre à ce message

  • Question cruciale. Un taux de suicide plus élevé que dans d’autres secteurs ? Rien d’étonnant, ceux qui veulent faire leur boulot, "on" les "suicident", une pensée pour les proches du commissaire Fredou...
    Quant aux authentiques cas, vu l’abjection des ordres, le détournement scandaleux de la fonction, la propagande subie avec comme mot d’ordre "Nique" la police"... Et oui, chez les rappeurs, "anti-flic" ne rime pas avec sens critique... Bref, je conçois aisément le malaise.
    Il serait intéressant que les lecteurs concernés témoignent de leur expérience, jai eu ouï-dire qu’au sein de la police en général, il y avait une résistance et des divisions, qu’en est-il ?

     

    Répondre à ce message

    • #1999559

      Ce que je peux vous dire, c’est que dans l’éducation, il y un nombre incroyable de professeurs et d’instituteurs qui sont en longue maladie, ce qui explique entre autre les classes surchargées, malgré un effectif global pléthorique, et tout ça bien sûr grâce à l’enrichissement, le seul que la république puisse revendiquer parce que pour le reste, c’est la paupérisation générale pour le pays, qui lui est dans le train vers la Tiers-Mondisation...

       
  • #1998113

    Entre le marteau et l’enclume...

     

    Répondre à ce message

  • Dans les années 90 des reportages courageux sur le terrain dénonçaient déjà les difficultés policières... Quand on revoit celui-çi on se dit mais comment à t’on pu en arriver là ?

    https://youtu.be/O1L68O7trNc

     

    Répondre à ce message

  • #1998597
    Le 4 juillet à 13:19 par déprogrammeur Quantique vérito-véritas
    Les forces de l’ordre sont "au bord de la rupture" selon un rapport (...)

    si ce sont le Mossad et/ou des agents secrets impérialistes qui sont dans le coup concernant l’affaire Faid R la conclusion serait alors que ce monsieur serait un évaSioniste à la solde d’Israel ???

     

    Répondre à ce message

  • Si ils avaient un peu d’orgueil, de courage, et un esprit entrepreunariale (et non une mentalité de salarié sous prolétaire), ils prendraient le pouvoir et deviendraient patron. Ils n’ont qu’à suivre l’exemple de Poutine qui a redonné fiérté à son peuple.

     

    Répondre à ce message

  • Pour reequilibrer le taux de suicide, distribuer une arme de service a tous les dépressifs...
    Blague a part les policiers ressemble a des casques bleus.
    Pour resumer notre société semble concue par des psychopathes pour générer le plus de psychopathes possibles.
    Que vaut une education sans autorité ?
    Pitié même le nom de l’education nationale est une insulte a l’intelligence
    C’est au mieux de l’enseignement national
    Quel est le fumier qui a dit que ca devait s’appeler education ?
    C’est aux parents et a toute autre personne responsable d’eduquer
    Et ca passe par l’autorité et les limites.or la société de consommation a besoin de drogués immatures pour vendre des objets inutiles a credit.
    Les limites c’est le surmoi, c’est ce qui permet d’eviter l’émergence de cas pathologiques comme des Macrons ou des dealers en BMW violeurs d’enfant ou tueurs de mamies...
    Et après on laisse se demerder la police avec toute la lie du monde juste pour la brasser, meme pas la justice derriere pour separer les criminels des braves gens

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents