Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les inconsistances de Périco Légasse

Célèbre critique gastronomique connu pour ses saillies contre l’industrie agroalimentaire, Périco Légasse vient une fois encore, dans un article du journal Marianne, de dénoncer les accointances entre cette industrie et le monde de la gastronomie. Pourtant, comme nous allons nous efforcer de le démontrer dans cet article, il ne montre, une fois de plus, qu’une petite partie du vrai problème…

Dans cet article – qui reprend en substance ses autres articles sur le même sujet – il attaque avec virulence et raison le bruit médiatique fait autour du guide The World’s 50 Best Restaurant de Nestlé et de sa mise en avant de la cuisine moléculaire. Il dénonce également le projet INICON « qui subventionne la recherche moléculaire pour le compte de l’industrie agroalimentaire de pointe avec des fonds distribués par la Commission de Bruxelles » et dont les grands chefs adeptes de la cuisine moléculaire ont été les faire-valoir ces dernières décennies.

Périco Légasse saute ainsi sur l’occasion présentée par un énième scandale sanitaire dans le monde de la gastronomie, qui a jusqu’à présent touché seulement des restaurants étoilés pratiquant la cuisine moléculaire et que les médias et les communicants des grands chefs en question nous présentent comme une simple introduction de novovirus ayant contaminé la cuisine suite « à la négligence d’un employé qui n’avait pas bien lu les consignes d’hygiène remises au personnel à leur embauche ».

Il est évident que les grands chefs concernés préfèrent mettre le tord sur l’éventuelle maladresse de leurs employés – et jouer ainsi la carte de « l’erreur est humaine » – plutôt que de se remettre eux-mêmes en question en se demandant s’il n’y aurait pas un lien entre ces scandales sanitaires survenus ces dernières années dans leurs restaurants et les ingrédients nécessaires pour ce style culinaire étrangement similaires à ceux que l’ont trouve dans les produits de nos rayons de supermarché tels que « l’alginate E401, le cellulose méthylée E461, l’amidon transformé E1142, le monoglutamate de sodium E621, le polysaccharides E407, le stabilisant E450, le xantana E415, le si précieux carraghénane et de l’azote liquide ».

Lire la suite de l’article sur lavieculinaire2.wordpress.com

Sur l’industrie agro-alimentaire, chez Aubonsens et Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #749839
    le 06/03/2014 par ilote sobre
    Les inconsistances de Périco Légasse

    Il y a pile un mois,j’ai acheté un extracteur a jus suite au visionnage du film Gros,malade & presque mort & une vidéo de Thierry Casasnovas de présentation de l’Oméga Juicer,depuis je ne bois plus qu’un litre de jus de fruits & légumes par jour,j’ai perdu 8 kilos alors que je pesais 84 kg pour 178 cm,je n’ai plus mal au ventre ni ne me sens congestionné,je n’attrape plus de boutons sur le visage tout cela en tout juste un mois,en outre,un litre de jus avec des fruits & légumes achetés chez le maraicher & au marchand de quatre saisons me font faire des économies par rapport a l’alimentation "classique".Je n’ai pas de fringales,j’adorais les délicieux fromages,les tomes d’Aveyron,les camembert AO.C,les saints nectaires fermiers,Pouligny & autes comtés,le chocolat,les glaces,les pizzas,pates & compagnie,je n’en ai plus du tout envie,a mon très grand étonnement,je me sens vraiment bien.
    Je recommande a tout le monde ce régime,c’est assez incroyable & ce serait un coup sévère porté aux empoisonneurs professionnels & a une partie de l’oligarchie mondialiste.

     

    • #750043
      le 07/03/2014 par julien sarkissian
      Les inconsistances de Périco Légasse

      Je m inspire aussi bcp des video de Thierry , qui est en fait ce que l’on appelle un hygiéniste, dont le chef de fille était le docteur Mosseri...ce sont les fondements même de la santé..bonne continuation (ps le film est super)


    • #750515
      le 07/03/2014 par carnyx
      Les inconsistances de Périco Légasse

      Merci pour ton compte rendu d’expérience même si tu y vas carrément en ne consommant que du jus.
      Pour ceux et celles qui nous lisent et qui trouveraient cela un peu radicale,je tiens a souligner qu’on peut tres bien consommé des jus en plus de son alimentation. En faisant cela on prends peu a peu gout a des choses plus saines créant un cercle vertueux.
      En joignant à cela une petite période de jeune une fois par an et votre santé devrait s’améliorer et votre énergie grandir sensiblement.


    • #751081
      le 08/03/2014 par Mik Ezdanitoff
      Les inconsistances de Périco Légasse

      Comment vivre sans prendre de plaisir:ne boire que du jus.
      J’ai fait un coq au vin hier et ce soir des noix de st jacques flambées au calva.ça s’appelle vivre.


    • #751178
      le 08/03/2014 par mortderire
      Les inconsistances de Périco Légasse

      Tu fais ce que tu veux, mais sache que des morts par hypervitaminose en faisant n’importe quoi, ça existe et ça ne prévient pas forcément.
      Un homme averti en vaut deux.
      _ ;)


    • #756404

      Dans un litre de jus il n’y a pas les 2000 calories nécessaire à la survie de l’humain, c’est un fait. Les calories sont dans les céréales, les laitages, les oeufs, la viande et les huiles, c’est aussi un fait.
      Le végétalisme n’est viable que par un subtil mélange de céréales et d’huiles végétales en plus des légumes, qui sont les spécialités gastronomiques indo-africaine c’est aussi un fait.

      Moi j’ai passé toute mon enfance à me farcir le régime hypocalorique de mon petit frère obèse sur la base d’un déjeuner "léger" foie de veau/cote d’agneau et d’un diner végétarien légumes bouillis, j’ai connu la famine, la fatigue chronique et les malaises sucrés réguliers (hypoglycémie). Selon mon calcul, il faut manger 30 kilo d’épinard bouillis par jour pour se contenter que de ça, mais la quantité vitale chute drastiquement (division par 10) quand on ajoute dedans du beurre, de la crème ou de l’huile, c’est ça qui fait le gros des calories du plat, cela dit, c’est vrai qu’il faut manger des épinards régulièrement, ça rend fort parce que c’est un excellent apport en fer, un minéral essentiel pour refaire ou recycler les globules rouges de son sang qui servent au transport et à la distribution des nutriments dans le corps tout entier.
      Attention à l’abus de salade aussi, car quand elle est préparée normalement, c’est à dire à base de vinaigrette préparée avec 60% d’huile, c’est un plat qui fait grossir, tout comme le fromage, parce que c’est très gras et que les graisses sont plus dures à brûler dans le corps humains que les sucres.

      Enfin bref la clef c’est de manger équilibré, de tout en quantité raisonnable, un régime omnivore quoi et faire attention à boire suffisamment, pendant et entre les repas, c’est nécessaire à la bonne digestion et de l’eau de bonne qualité, c’est nécessaire à la bonne santé, tout le monde n’a pas accès à l’eau potable. Suffisamment la encore dans les limites du raisonnable, parce qu’à plus de 5 litres par jour, le risque de développé un oeudème et de vous noyer dans votre propre flotte est très élevé.

      Je suis toujours pas convaincu que ce soit pire pour la santé d’être obèse plutôt qu’être famélique, on attache plus d’importance à l’obésité uniquement parce que c’est un phénomène courant en occident mais les famines Africaines aussi sont mortifères, et en fait j’aurais tendance à avoir plus de compassion pour les maigres plutôt que pour les gros, par mimétisme je crois, les gros n’ont qu’à manger à l’Africaine, ils maigriront...


  • #749888
    le 06/03/2014 par Jean-Pierre
    Les inconsistances de Périco Légasse

    miam miam

    J’aime manger ou cuisiner un plat pour le partager avec des amis.
    Sans me vanter, j’ai réussi quelques fois des "recettes" qui ont comblé mes invités.
    Je reste très attaché à cette notion de partage quand j’entends ces précises papilles nous expliquer ce qui est subtil d’apprécier.
    Faut-il avoir des connaissances techniques et des appréciations dirigées en matière culinaire pour prôner une telle analyse : je ne le crois pas.
    Pour citer approximativement Desproges :
    "Il m’est arrivé de passer une après-midi à cuisiner un homard aux petits légumes et le lendemain rien ne m’a fait plus plaisir que de me satisfaire d’une tartine accompagnée d’un morceau de pâté.
    http://www.youtube.com/watch?v=xl4T...
    (petit injection Desprogienne :))

    Personnellement j’adore les pates.
    Ce n’est pas onéreux, beaucoup de personnes en mangent et on peut les cuisiner de multitudes façons.

    Pour conclure, Môssieur "le critique gastronomique", je vous convie à parler intelligemment de la nourriture et des biens-faits qu’elle procure à un plus grand nombre de personnes qui, quelques fois, n’y ont pas accès.


  • #749918
    le 06/03/2014 par aetius
    Les inconsistances de Périco Légasse

    Ce monsieur est le mari de Natacha Polony, ce qui explique la montée médiatique de cette dernière. Réseaux...réseaux...réseaux toujours les réseaux.


  • #750068

    Comme dirait Koff c’est de la meeeeeerrde


  • #750110
    le 07/03/2014 par Fabien
    Les inconsistances de Périco Légasse

    "de l’azote liquide" ?
    L’azote gazeux doit representer dans les 80% de l’air que nous respirons. L’azote liquide se transforme en azote gazeux au-dessus de -196 degres. Il fait pas si froid dans les supermarches !


  • #750227
    le 07/03/2014 par francky
    Les inconsistances de Périco Légasse

    Il ne faut pas confondre haute gastronomie comme la cuisine moleculaire dont je rafolle (ben oui on peut aimer un bon ragout et adorer la cuisine moleculaire d’un certain grand chef espagnol....) avec les additifs chimiques ajoutés au plat tout preparés et vendue en hyper....
    Faut arreter de tout critiquer paarceque sinon on aurait pas internet et peronne ne connaitrais A Soral.... Donc oui à la sciences et aux techiniques sous condition qu’un controle reel et objectif soit fait par les citoyens...


  • #750959
    le 08/03/2014 par jonathan
    Les inconsistances de Périco Légasse

    Je pense que c’est certainement un homme sincère dans ses convictions. De plus, je ne suis pas tirer du genre à tirer sur une ambulance en difficulté car elle vient de crever un pneu, on sait tous que ça peut arriver !