Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Nespresso, une tendance au service du "philanthrocapitalisme"

AteliER
Article initialement publié dans l'atelier E&R

Il y a quelques mois, les médias traditionnels nous faisaient, une fois de plus, l’éloge de George Clooney, présenté comme un homme de paix menant une lutte humanitaire au Soudan du Sud, allant même jusqu’à investir ses propres cachets Nespresso pour faire surveiller Omar el-Béchir, le « dictateur » du Soudan, avec l’aide de Google et d’une société d’imagerie satellite Digital Globe [1]. Cet engagement géopolitique mené par Clooney est en réalité un exemple très représentatif du « philantrocapitalisme », nouvelle forme de « charity business » agissant comme un outil des grands groupes agroalimentaires et du soft power anglo-saxon.

 

 

Nespresso et TechnoServe

Cette volonté de Clooney de mettre fin au régime « dictatorial » du Soudan intervient au moment ou sa collaboration avec Nespresso prend une nouvelle tournure suite au partenariat avec TechnoServe, organisation américaine à but non-lucratif créée en 1968. Voici comment Clooney présente son action :

« Ce programme, grâce à de nouvelles sources d’une activité durable dans cette région, aidera les agriculteurs et leurs familles à se construire un avenir. Il apportera revenus et sécurité à des milliers d’agriculteurs et à leurs familles vivant dans des communautés qui produisent du café [2]. »

 Nespresso avait déjà prévu d’être la première compagnie à offrir du café en provenance de ce pays après l’indépendance en 2011 [3].

Sans surprise, parmi les partenaires de TechnoServe figurent des organismes philanthropiques comme les fondations Bill & Melinda Gates, Rockefeller et Ford, l’institut Aspen, Google.org, DSM Nutritional Products, ainsi que des multinationales telles que Coca Cola, Unilever, Cargill, Nestlé, Vodaphone, Danone, General Mills, Kellogg’s et Microsoft ; mais aussi des organismes bancaires en relation avec la Banque mondiale comme l’Inter Development Bank et la Master Card Foundation ; et enfin des organismes agricoles, l’USDA (département de l’Agriculture des États-Unis), USAID (l’Agence des États-Unis pour le développement international) dont l’administrateur, Rajiv Shah, travaillait auparavant pour la fondation Gates, sans oublier la non moins connue AGRA (l’Alliance pour une révolution verte en Afrique) présidée par Kofi Annan et fondée par les fondations Rockefeller et Bill & Melinda Gates qui sont les deux plus importants instituts derrière la création ou le financement de tous les autres [4].

Trouver le dénominateur commun

Tous les organismes précédemment cités ont la particularité de former un maillage efficace leur permettant de s’implanter partout dans le monde, en particulier dans les pays en voie de développement.

Ce maillage permet aussi une certaine cohérence idéologique. Or, en général, mais concernant l’Afrique en particulier, quel est l’un des points communs que partagent le CFR (Council on Foreign Relations), les fondations Ford, Rockefeller et Bill Gates, DSM, les grandes multinationales de l’agroalimentaire mais aussi tous les organismes philanthropiques qu’ils financent afin de faire avancer leur agenda ? La réponse est assez simple et se résume en trois lettres : les OGM ! [5]

En effet, ce n’est pas un secret que la fondation Gates a des parts importantes dans les sociétés Cargill et Monsanto dont l’ancien vice-président pour le développement international (pendant 25 ans), Robert Horsch, travaille actuellement comme directeur du programme de développement agricole de Gates [6]. La société DGM travaille, quand à elle, avec Monsanto au développement de produits OGM. L’un des directeurs de l’USDA, Roger Beachy, était auparavant directeur du Centre Danforth et ses travaux en tant que biologiste à l’université de Washington l’ont conduit, avec l’aide de Monsanto, à développer la première culture de tomates génétiquement modifiées.

Sans oublier que les fondations Rockefeller et Ford ont toujours été à l’avant-garde du discours pro-OGM, notamment à travers le financement de leur « révolution verte » [7].

Dean Kleckner, membre émérite du prix mondial de l’alimentation – récompense qui reçoit aussi des financements de la fondation Gates, de Monsanto et de quelques multinationales précédemment citées –, avait d’ailleurs déclaré dans un éditorial en 2006 que cette « révolution verte du XXIeme siècle doit aussi être une révolution génétique [8] ».

TechnoServe avait également reçu des financements de Monsanto lors de précédentes campagnes en Afrique du Sud [9] mais aussi au Kenya comme le démontre le schéma ci-dessous issu du site AGRA Watch :

 

 

Comble du contrôle total, ce maillage est si bien organisé qu’on retrouve également les mêmes instituts au sein de l’opposition aux OGM aux États-Unis ! Ainsi, le PUBPAT – organisation de services juridiques spécialisée dans le droit des brevets –, qui représente des familles de fermiers dans leur combat contre Monsanto, avoue être soutenue dans son travail par la fondation Rockefeller et l’institut Open Society de Soros. Une autre organisation d’avocats, qui s’occupe elle aussi de familles de fermiers pour des cas similaires, prend quand à elle ses financements à la fondation Rockefeller [10].

Quand à Gary Hirshberg – co-président d’AGree, initiative de politique agricole elle aussi fondée par les mêmes instituts précédemment cités –, il est le co-fondateur du mouvement de campagne national pour la labellisation des OGM – « Just Label It, We Have the Right to Know » [11].

Bien que Nespresso se défende d’utiliser du café génétiquement modifié, On peut légitimement les suspecter d’habilement préparer le terrain. D’ailleurs, en 2006, Greenpeace avait déjà accusé la compagnie d’avoir fait breveter un café génétiquement manipulé afin de le rendre plus soluble. En 2010, Nespresso déclarait sur son site :

« Dans le cadre du plan Nescafé, Nestlé va distribuer aux agriculteurs 220 millions de plants de café à haut rendements, résistants aux maladies d’ici à 2020. Cette aide va aider les agriculteurs à rajeunir leurs plantations, multipliant ainsi le rendement des terres existantes et augmenter leurs revenus. »

C’est un investissement pour la marque de 500 millions : 350 pour Nescafé et 150 pour Nespresso [12].

Au-delà des considérations sanitaires, ce que nous voyons ici c’est le développement du marché captif inventé en 1870 par Rockefeller, avec ses lampes à pétrole, et étendu ici à toutes les sphères de la consommation [13]. Ceci est évidement à mettre en perspective avec la mise en place de marchés transatlantique et transpacifique, qui permettront de faciliter la production et la vente de ces produits, notamment d’un point de vue juridique [14].

C’est donc progressivement la fin de la diversité qui se met en place. D’abord pour les producteurs, qui devront se contenter de cultiver des gammes de produits respectant le cahier des charges des multinationales imposé dans les laboratoires des pays occidentaux, comme nous le démontre le « plan Nescafé ». Mais aussi pour les consommateurs, bien que le « branding » permette encore de le masquer en leur donnant l’illusion du choix… parmi les « nombreuses » sélections de produits proposés par les marques.

 

JPEG - 17 ko
La diversité alimentaire selon Nespresso

 

Voir aussi, sur E&R : « Les États-Unis agiront si nécessaire au Soudan du Sud »

Notes

[1] http://www.bfmtv.com/economie/georges-clooney-va-investir-revenus-publicitaires-surveiller-soudan-573296.html

[2] http://www.nespresso.com/ecolaboration/ch/fr/article/2/2918/relancer-la-production-d-un-cafe-de-qualite-elevee-au-sud-soudan.html

[3] http://www.google.co.uk/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=2&ved=0CDUQFjAB&url=http%3A%2F%2Fwww.nestle-nespresso.com%2Fasset-libraries%2FRelated%2520documents%2520not%2520indexed%2FNespresso%2520Project%2520Background%2520-%2520AAA%2520Africa%2520Initiative.pdf&ei=_aKkUuHbMdPo7Aaut4HAAw&usg=AFQjCNGhC8K4qReRPhixuIcGa63b-7Xi6Q&bvm=bv.57752919,d.ZGU (pdf)

[4] Partenaires de TechnoServe :
- http://www.technoserve.org/get-involved/partner-with-us
- http://www.technoserve.org/files/downloads/final2007annualreport-1.pdf

Partenaires et fondateurs d’AGRA : http://www.agra.org/who-we-are/partners/

[5] CFR et les OGM : http://www.cfr.org/agricultural-policy/regulation-gmos-europe-united-states-case-study-contemporary-european-regulatory-politics/p8688

Bill Gates : http://www.dailymotion.com/video/xnzo6u_le-monde-selon-gates-l-arnaque-de-la-fondation-bill-et-melinda-gates_tech

Compagnies qui font du lobbying en Californie contre l’étiquetage des OGM : http://cal-access.sos.ca.gov/Campaign/Committees/Detail.aspx?id=1344135&session=2011&view=late1

[6] http://www.theguardian.com/global-development/poverty-matters/2010/sep/29/gates-foundation-gm-monsanto

Robert Horsch : http://sourcewatch.org/index.php?title=Robert_B._Horsch

[7] DGM et Monsanto : http://www.agprofessional.com/news/201942961.html

CV de Roger Beachy : http://chancellor.ucdavis.edu/local_resources/pdfs/roger_beachy_bio.pdf

Le rôle mondial des fondations américaines : http://foundationcenter.org/gainknowledge/research/pdf/global_role_of_us_foundations.pdf

[8] Dean Kleckner sur les OGM et la révolution génétique : http://www.truthabouttrade.org/2006/10/12/green-revolutionaries/

http://www.truthabouttrade.org/2006/12/29/im-dreaming-of-a-gm-christmas/

Sponsors du World Food Prize : http://www.worldfoodprize.org/en/about_the_prize/sponsors/

[9] http://www.monsantofund.org/_pdfs/monsanto-fund-contribution-report-2006-07.pdf

[10] PUBPAT : http://www.pubpat.org/About.htm

Center for Food Safety : http://www.rbf.org/grant/11529/center-food-safety

[11] Gary Hirshberg : http://www.foodandagpolicy.org/staff/gary-hirshberg

Partenaires d’AGree : http://www.foodandagpolicy.org/about-us/foundations

[12] Brevet de café OGM : http://www.infogm.org/spip.php?page=imprimer&id_article=2635

http://www.nestle.com/media/pressreleases/allpressreleases/nestle-invests-chf500-million-in-coffee-projects-doubling-direct-purchases

[13] http://www.mercator-publicitor.fr/IMG/pdf/CasNespresso.pdf

[14] http://www.marinelepen.fr/2013/08/ogm-quand-lunion-europeenne-organise-lempoisonnement-des-peuples/

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Georges CLOWNey ? brave petit toutou de l’oligarchie ! so what laisse !


  • j’ai toujours su que georges clown était un charlatant . sinon s’il était sincére il se serait penché sur le cas de la palestine .il ne mérite absolument pas toute la pub qu’on lui fait il n’est ni aussi beau ,"sexy "ou bon acteur qu’on prétend. il a juste vendu son ame au diable pour servir le NWO .il n’en a rien a fouttre des soudanais comme tout le monde d’ailleurs.à chaque fois que je vois ses spot publicitaire j’ai envis de vomir.
    what else !

     

    • Il ne faut pas charrier non plus ! Même si la Palestine est très emblématique du sort que l’oligarchie mondialiste nous réserve à tous quelqu’un ne faisant pas de ce sujet sa priorité militante n’est pas pour autant un charlatan !
      Pour en revenir à Clowney c’est effectivement un escroc et de la pire espèce ! En effet ces mecs qui se disent à gauche sont plus dangereux encore que les Bush et compagnie car sont particulièrement habiles dans cet art consistant à cacher leur projet de domination sous des apparences de projets philanthropique. Le mec de gauche il t’encule pour ton bien ! Le mec de droite il te baise et te dit "je t’emmerde" ! Certains diront que les mecs dits de droite aujourd’hui ont également plein la bouche des discours droit de l’hommisme...c’est vrai, mais ils ne parviennent pas à se débarrasser complètement de leurs "stigmates" de droite et le système fait aussi en sorte à entretenir cette fausse séparation droite/gauche afin de maintenir l’illusion démocratique...


    • @ abibis

      "s’il était sincère il se serait penché sur le cas de la Palestine". Si il faisait cela, il se retrouverait au chômage, et ne pourrait plus tirer de gonzesses !
      http://www.alterinfo.net/Robert-De-...


    • #643180

      "Le mec de gauche il t’encule pour ton bien ! Le mec de droite il te baise et te dit "je t’emmerde" !" : C’est une des plus belles descriptions du monde politique d’aujourd’hui qu’il m’ait jamais été donné de lire. Merci pour ce doux cadeau de Noel.


  • #641753
    le 23/12/2013 par The Slender-Man / Solidarité à Norbert Jacquet
    Nespresso, une tendance au service du "philanthrocapitalisme"

    Rien ne vaut le bon vieux café du distributeur des anciens Freight Dogs ( Type DC-8/DC-10 Boeing 707, 747-100-200 )

    Il a un goût absolument horrible mais avec lui on traverse les Océans de Nuit sans cligner une fois des yeux.

    The Slender-Man
    Solidarité à Norbert Jacquet, ancien Pilote d’Air France massacré pour délit d’Opinion. ( Informez-Vous )


  • #641762
    le 23/12/2013 par Aiguiseur de guillotines
    Nespresso, une tendance au service du "philanthrocapitalisme"

    Tous ligués pour empoisoner le monde.
    Beau programme...

     

  • #641771

    Sera-ce lui le successeur de Georges Soros ?


  • j’ai envie d’dire : What else ?


  • Nous vivons une guerre silencieuse : Naturel contre Artificiel.

    Les monstres leaders de l’agroalimentaire ont un but, ils veulent que toute l’alimentation humaine soit OGM-misé, donc ils font la guerre aux plantes naturelles. Si on laisse faire Mosanto, bientôt ils nous interdiront de cultiver un potager dans notre jardin ...


  • #641842

    A force de planter des OGM partout dans le monde, les souches sauvages des aliments vont disparaitre et il ne restera plus que des OGM, et là je ne vous dis pas l’apocalypse. Toutes les céréales, fruits et légumes seront la propriété de firmes privées et il ne sera plus possible de faire pousser de la nourriture librement sur cette planète.


  • What else !
    quelle belle quenelle de la part de Nes
    Mea culpa car je consomme moi même Nespresso, je vais peut être bientôt en changer du coup.

     

  • des qu’un individu reussi dans le cinema,le showbiz...meme s’il apparait critiquer les rapaces du systeme...il est moullé jusq’au coup dans le systeme...


  • On verra bien où se trouvera Kemi dans 5 ans !!


  • On voit qu’il essaye, mais il n’a quand même pas la classe de George Abitbol... ;-)


  • #642048
    le 23/12/2013 par Sa Sainteté Sainte Quenelle
    Nespresso, une tendance au service du "philanthrocapitalisme"

    MONSANTO, what else ?


  • Honnêtement, je pense qu’il n’y connait rien (comme tous les américains géographiquement), et qu’il est sincère dans ce qu’il croit entreprendre. C’est juste une marionnette aux cheveux gris, qui a l’impression de rendre un service à l’humanité. Même Brad Pitt qui voyage un peu plus n’a pas plus de conscience géopolitique que Christiane Taubira, alors que son rôle de Tyler Durden aurait pu faire croire qu’il avait tout compris sur le système ultra libéral/libertaire auquel nous faisons face. Les acteurs sont ce qu’ils sont.


  • euh .... je ne bois pas de café !!!!! Desole Monsanto
    En plus de ne pas apprécier son goût, il actionne mes nerfs, me rend fébrile. Bref un véritable dopant qui n’est pas bon pour la santé (mon point de vue). On devrait s’en passer, vivre autrement peut-etre, VivreCru et "cultiver son jardin" est une idee parmi d’autres !!


  • Georges CLOWNey ?j’ai envis de vomir.


  • Ou peut-on trouver du café garanti sans OGM du coup ?

     

  • #642644
    le 24/12/2013 par D2 le Petit Quenellier
    Nespresso, une tendance au service du "philanthrocapitalisme"

    Je ne défendrai pas Georges Clooney : personnellement je me bra... totalement de ce gugusse. Toutefois, je pense qu’il est plus un idiot utile du système qu’autre chose et qu’il n’a vraiment pas conscience de ce en quoi il s’engage.
    L’émotion étant la première chose que l’oligarchie titille, beaucoup d’Artistes (ou pseudo artistes) refuseraient de s’impliquer dans des mouvements associatifs à la con s’ils prenaient conscience de leur inhérente manipulation.
    Ou alors ce sont tous des couilles molles...

    Peut être qu’au final ce sont tous des couilles molles...


  • D’après Wiki, Clooney serait catholique . Ca ne l’empèche pas d’etre un sioniste ; son ennemi personnel, Omar el-Béchir, était...parachutiste dans d’armée égyptienne pendant la guerre de Kippour (1973), un ennemi résolu d’Israel et comme de juste, en 2010, la CPI émit contre lui un mandat d’arret international... Que la Chine a dédaigné d’exécuter quand Béchir est venu en visite officielle . Le Soudan du Sud est un allié de revers d’Israel contre le Nord Soudan . Clooney cherche peut-être à faire oublier son origine infame : c’est un goye...


  • #642747

    J’ai vomi.

    Ce George est décidément un personnage répugnant.


  • Mister George Clooney ! What else ?


  • Ce clown fait partie ,depuis 2 ou3 ans du CFR (council of foreign relations) officine qui dirige les USA
    Ce n’est pas une marionnette !


  • Pauvre idiot ce Clooney…. et si le Soudan se montre récalcitrant, nul doute que le grand frère américain va leur trouver des armes de destruction massive planquées sous leur natte.


Afficher les commentaires suivants