Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Mali : les Touareg seuls face à l’État islamique

Première conséquence du départ des forces française du Mali, l’État islamique dans le Grand Sahara (EIGS) a lancé une puissante entreprise d’élimination des Touareg, notamment les Daoussak, à travers des attaques meurtrières et massives dans la région de Ménaka, notamment à Tamalat, Ichinanane, Anderazmboukane et Ekarfane, des noms qui parleront aux anciens de Barkhane...

 

Plusieurs de ces localités ont été prises et des dizaines de civils touareg y ont été purement et simplement « liquidés ». Dans les violents combats, les Touareg ont essuyé de nombreuses pertes, dont plusieurs de leurs chefs militaires.

À travers ces attaques contre les Touareg, l’EIGS cible directement les divers mouvements signataires des accords d’Alger de 2015, dont le CMA (Coordination des mouvements de l’Azawad) et le MSA (Mouvement pour le salut de l’Azawad. En réalité, c’est une guerre contre les Touareg qui vient d’être déclenchée.

La stratégie de l’EIGS est claire : depuis son bastion de la « région des trois frontières », remonter vers le nord pour s’attaquer au cœur de la seule résistance régionale potentielle, à savoir les Touareg. Une fois ces derniers vaincus, plus rien ne s’opposera à une conquête rapide de tout le Mali en raison de l’ « évanescence » de son armée. Et ce ne seront pas les mercenaires russes de « Wagner » qui seront en mesure de s’y opposer, leur principale mission étant de sécuriser la junte au pouvoir.

Désormais, nous allons donc assister à une coagulation défensive ethnique des Touareg avec la concrétisation du rapprochement entre le CMA-MSA et la composante touareg d’Aqmi dirigée par Iyad ag Ghali. Mais également à l’entrée en action de l’Algérie qui ne peut en aucun cas laisser l’EIGS se rapprocher de ses frontières et qui, d’une manière ou d’une autre va être contrainte de s’impliquer militairement.

Une évolution que je n’ai cessé d’annoncer et dont j’explique la genèse dans mon livre Les Guerres du Sahel des origines à nos jours.

Bernard Lugan

 

La complexité saharao-sahélienne avec Bernard Lugan, sur E&R :

 
 






Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2925080
    Le 14 mars à 20:49 par Caius
    Mali : les Touareg seuls face à l’État islamique

    Purée, un bonjour à l africaniste B. Lugan... est il possible de savoir qui arme l état islamique et le finance... USA Arabie Qatar etc Europe... Israël...c est forcément du billard géostratégique pour entretenir des projets de déstabilisation ...merci bien sûr c est clair qu’il n y rien de religieux..
    Merci .

     

    Répondre à ce message

    • #2925145
      Le 14 mars à 23:31 par Jérômeproudhon
      Mali : les Touareg seuls face à l’État islamique

      Non, ce sont des tribus, on peut leurs fournir des lances et épées si vous préférez comme arme ? Les gens s’arment Parce que c’est éternel, il y a toujours des raisons pour tuer.

       
    • #2925211
      Le 15 mars à 07:20 par François
      Mali : les Touareg seuls face à l’État islamique

      Les services algériens sont "experts" en la matière ...
      Karl zéro avait tout dis dans une vidéo, tantôt il montrait le jour un soldat algérien en tenu militaire combattre le "GIA" et le soir il affichait le même homme en tenu d’égorgeur du GIA en train d’étripé femmes, enfants et vieillards ...

       
  • #2925178

    « Bernard Lugan : au Sahel, la France doit laisser les États faillis face à leurs reponsabilités »
    C’est donc une très bonne nouvelle, les Touaregs qui réclament légitimement l’indépendance de leur territoire d’Azawad et du Hoggar vont finalement être incorporés dans l’EIGS est former une force de frappe dans cette région et s’étende au dela de leur territoire revendiqué, Bamako va subir ce qu’elle devait subir en 2011 si gros flambi n’avait pas entrainé la France dans ce bourbier.

     

    Répondre à ce message

  • #2925206
    Le 15 mars à 07:03 par François
    Mali : les Touareg seuls face à l’État islamique

    Hontes, hontes, hontes aux politiques français, surtout au "p’tit branleur" de l’Elysée.
    Depuis la guerre au Mali, Monsieur Bernard Lugan, vous a apporté sur un plateau tout les schémas possible y compris le massacre qui c’est déroulé récemment à la frontière du Niger ainsi que les solutions !!!
    Quel gâchis ! car si Mr Lugan avait été consulté, possible que les Touaregs assassinés, seraient en vie aujourd’hui.

     

    Répondre à ce message

  • #2925219
    Le 15 mars à 07:41 par berber
    Mali : les Touareg seuls face à l’État islamique

    Les takfiristes payés par les monarchies du Golfe et au service des atlanto-sionistes visent également à éliminer les Berbères. Tous les noms cités par Lugan sont berbères ... Les Touareg sont des Berbères. Il se trouve que les gouvernement algérien, malien et nigérien sont indifférents à leur sort, pour leurs propres raisons.
    Signé : un Berbère qui hait les Arabes autant qu’ils le haïssent !

     

    Répondre à ce message

  • #2925239
    Le 15 mars à 08:44 par Léonard
    Mali : les Touareg seuls face à l’État islamique

    La Russie et la Chine se sont alliées pour mettre un terme à la politique de déstabilisation qui permet à des intérêts privés de maintenir la "menace" terroriste et continuer leur business.
    C’est la raison pour laquelle Washington et ses toutous sont très inquiets de la consolidation de cette alliance et feront tout pour lui nuire.
    Les effets de cette alliance qui même si elle n’est pas officielle est bien réelle, sont visibles sur l’Ukraine.

     

    Répondre à ce message

  • #2925259
    Le 15 mars à 09:39 par Rimkus
    Mali : les Touareg seuls face à l’État islamique

    Pour effectuer ce genre d’assassinats il faut être expérimenté et super bien entraîné sans compter un bon armement et un excellent service de renseignement, qu’on arrête de nous prendre pour des jambons, ce sont des mercenaires de type Black machin qui gère tout ça c’est pas des mecs en babouche qui eux sont juste bon pour jouer les kamikazes.

     

    Répondre à ce message

  • #2925356
    Le 15 mars à 13:17 par Toubib
    Mali : les Touareg seuls face à l’État islamique

    Le touareg est un berbère, demandez lui s’il se considère arabe et vous allez voir sa réponse : il les déteste. Les berbères sont pacifiques, humbles et spirituels.

     

    Répondre à ce message

  • #2925821
    Le 16 mars à 13:10 par Thomas Woke
    Mali : les Touareg seuls face à l’État islamique

    Faut leur envoyer Azov Svoboda Pravi Sektor English Defence League pour les sauver, un peu comme c’est si bien le faire l’OTAN

     

    Répondre à ce message