Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Marion Sigaut en direct : l’émission spéciale Voltaire

1er février 2015

Le 1er février 2015, en direct sur ERTV, l’historienne Marion Sigaut présentait son livre Voltaire, une imposture au service des puissants et rétablissait quelques vérités sur le célèbre « philosophe ».

 

 

 

À ne pas manquer, Marion Sigaut en conférence à Rennes le samedi 23 mai :

 

 

 

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Une autre imposture à démasquer : Kepler, l’affaire Galilée et la soit disant intolérance de l’Eglise.

    Et à quand une vidéo pour démonter la série Inquisitio et Le nom de la rose de Jean-Jacques Annaud ?

     

  • Voltaire étant un menteur aussi incurable... c’est pas étonnant finalement qu’il fut l’icône des Lumières. Qui pouvaient-ils choisir comme exemple qui leur ressemble le mieux.


  • Le travail de Marion Sigaut sur Voltaire est vraiment salutaire : de mon coté je constate que de plus en plus de gens savent qu’il n’était pas ce qu’on en dit.
    Merci à Marion !


  • Philosophe milliardaire, menteur invétéré, fauteur de guerre et travaillant pour des puissances étrangères ?
    On parle bien de Voltaire là ?
    Parce que ça me rappelle quelqu’un d’autre...
    Vous pensez que dans 200 ans , la France se réclamera des idées de BHL ?

     

    • Espérons que la France ne retiendra rien de ce médiocre sioniste-sayan timbré-sanguinaire qu’est BHL ni de Voltaire que l’on porte au pinacle aussi bien par l’éducation nationale que par nos diables de politiques qui s’en servent pour justifier leur république et ses méfaits. En cela, le travail effectué par Madame SIGAUT est de salut public tant le concept de république, du capitalisme malsain [profiter du travail et de l’effort des gens ne font ressortir qu’un autre dérivé de l’esclavage] se bâtit sur cette escroquerie : quelques hommes ont dynamité les valeurs chrétiennes. 200 ans après, l’oeuvre de ces satans du pouvoir (nos politiques, nos banquiers, nos juges, nos baveux, nos idéologues : loges judéo-maçonniques et filiales associatives) se poursuit. Aujourd’hui, nous réalisons que ces fanatiques au pouvoir ont arrêté leur logiciel réflexif sur le 18è siècle : « l’imposture des puissants » qui ont tissé leur toile d’araignée à l’échelle de notre planète : capitalisme effréné, économie mondialisée, textes fondateurs justifiant l’injustifiable (charte ceci-cela "droit de l’homme et du citoyen"...). Ces imposteurs continuent leur oeuvre à la différence c’est que nous sommes nombreux à nous rendent compte de cette imposture ; c’est pourquoi il faut crétiniser nos enfants en théorie infecte par la réécriture de notre passé, tâche que s’emploie à adopter en force notre vipère de service : belkassine, notre hideuse illuminée de service au cerveau creux.


    • C’est bien possible :
      Regardez la Libye, il y a des gens qui pensent que tout va bien là bas depuis que le régime de Khadafi est tombé............


  • L’oeuvre voltairienne est typiquement satanique, à la fois par le but, la destruction de l’Eglise catholique et par les moyens, le mensonge et la tromperie.


  • #1189617
    le 21/05/2015 par Pierrefeuilleciseaux
    Marion Sigaut en direct : l’émission spéciale Voltaire

    C’est bien triste de constater que les menteurs (les gros menteurs, ceux qui n’hésitent pas à sacrifier la vie des autres, parfois même une famille entière, afin d’assouvir leur soif de notoriété), ne soient démasqués que bien après leur mort... Que de vies gâchées, que de méprises et de souffrances inutiles. Ce qui console lorsque l’on croit en Dieu, c’est que lui saura faire la différence.


  • En fait, la petite chanson est finalement très censée et retrouve sa place...
    "C’est la faute à Voltaire"


  • Bonjour Mme Sigaut. J’aurai une question pour vous, lorsque vous parlez du fait que l’on ne dispose pas d’images des populations de l’Ancien Régime mais que les historiens peuvent la reconstituer : que pensez-vous de la représentation qui est faite du monde paysan dans le film Le retour de Martin Guerre avec Gérard Depardieu ? J’ai cru comprendre qu’elle était assez fidèle...

     

  • Je vais savourer cette émission dés que possible. Marion Sigaut est toujours captivante, je sais par avance que cela sera un plaisir.


  • Bonjour Marion,

    Je suis une fervente admiratrice de votre travail.

    Pour la partie de la vidéo sur la traite des humains, je voudrais dire que c’était intrinsèque aux populations d’Afrique dans ces temps anciens, de même que chez les indiens d’Amérique, que les gens capturés après des guerres internes, deviennent esclaves. De là à se dire que, connaissant cette façon de faire, des gens (on sait de qui il s’agit) qui voulaient faire de l’argent aient mis à leur sauce cette façon de faire...il n’y a qu’un pas d’intelligence diabolique.
    Merci à E&R.

     

    • #1190334

      Je ne doute pas un instant que les Africains aient connu l’esclavage avant l’arrivée des blancs.
      Regardez bien ce que dit Voltaire : le petit garçon a été vendu par sa mère. SA MÈRE !
      Pas la mère du voisin, la sienne !


  • Mme Sigaut,
    Je viens de vous découvrir en regardant cette vidéo saisissante.
    Je suis un pur produit des Frères Maristes du Liban dont je suis fier.
    Lorsque mon fils a voulu faire de l’histoire, j’ai tout fait pour l’en dissuader et l’orienter vers les filières plus dans l’air du temps - médecine, économie, finances et autres...
    C’est aujourd’hui que je me rends compte de l’utilité de l’histoire et tout ce que cela implique pour comprendre les évènements que nous vivons aujourd’hui.
    Je vous remercie pour cette leçon magistrale et le plaisir que j’ai eu à écouter chacun de vos mots. Il ne me reste plus qu’à me procurer tous vos ouvrages.
    Nous avons de la chance de vous avoir avec nous, chère Madame.
    Sincères Salutations et Remerciements.


  • #1191289

    Je n’ose imaginer ce que serait la république fondée sur les mensonges d’un mégalo nuisible si son socle chrétien s’était complètement écroulé.
    Heureusement la république est trop friable pour offrir sa propre morale. Ce qu’on nous vend pour une morale républicaine trouve sa seule cohérence dans les évangiles et au-delà dans le lien qui unit l’homme au Divin.
    Le reste, laïcité droitdel’hommisme...c’est de la poudre aux yeux, dont on se débarrasse en les ouvrant.
    6 contre 12, les nombres parlent d’eux-mêmes (quantité, qualité, symbolique etc etc etc).


  • Même si Voltaire méprisait le peuple, que sont les mensonges de Voltaire à côté du mensonge de l’âme immortelle et de la vie éternelle ?

     

    • Ce ne sont que des paraboles !
      Jésus est mort il y a plus de 2000 ans et il est encore d’actualité pour près de 2 milliards de personnes, c’est ça l’âme immortelle et la vie éternelle !
      Pour comprendre, il faut sortir du théorème "l’homme début et fin de toute chose".

      Un athée mais de culture chrétienne


    • @yul,
      mais c’est grâce à la croyance des petites gens en une vie éternelle et individuelle, que le christianisme leur a promise, que celui-ci s’est maintenu pendant 2000 ans ! Et maintenant que ces gens ont rempli leur office de panneau publicitaire du christianisme, on va leur dire : "Ah, mais vous savez, cette histoire de vie éternelle, c’était métaphorique. C’est le christianisme, qui est éternel, pas vous !". Très joli foutage de gueule !


  • Il me semble que Voltaire a vécu plusieurs années de l’autre côté de la Manche et était "très lié" à notre grande alliée de toujours, la perfide Albion (protestant anglican) ; également proche des milieux maçonniques pendant son "exil".
    Je pense qu’en peu de mots tout est dit !

    Pouvez-vous me confirmer, madame Sigaut.

     

  • Entre Voltaire et Rousseau, mon choix est vite fait !
    Rousseau est un auteur à redécouvrir.


  • Voltaire menteur, toujours
    Je viens de me rendre compte que le masque de fer est invention de Voltaire.
    En fait le prisonnier portait un masque velours (un loup)


Afficher les commentaires suivants